Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Expert éminent sénior
    Séminaire Nouveautés Oracle 11g, par Richard Gaillard
    Bonjour,

    Je vous présente ce tutoriel intitulé :

    Oracle 12c est disponible depuis la mi-2013, mais connaissez-vous déjà les nouveautés d'Oracle 11g ?
    Dans le cadre d'un séminaire de 2 jours "Nouveautés Oracle 11g" que j'assure dans un grand centre de formation parisien, j'ai rédigé un support de près de 200 pages, fruit d'un gros travail de synthèse.
    Bien entendu, un tel document est conçu pour être agrémenté des explications que je délivre, et complété par les démonstrations que j'effectue, mais je pense que même seul, il pourrait être utile à tous ceux qui recherchent un panorama des nouveautés essentielles d'Oracle 11g, sans mettre la main à la poche ni lire des centaines de pages en anglais.

    Bonne lecture !






  2. #2
    Rédacteur

    Question et remarques...

    1) questions
    Slide 7 dans l'encadré tu indiques que pour les colonnes virtuelles (en fait des colonnes calculées) les données ne sont pas stockées. Dont acte. Dans les commentaires en dessous tu indiques qu'elles peuvent être indexées... y'aurait-y pas une légère contradiction ?
    Slide 10, quel est l'intérêt de pouvoir créer une table READ ONLY puisqu'on ne pourra pas insérer une seule ligne ?

    2) remarques
    Intéressant, et l'on voit que sur bien des points Oracle était en retard par rapport à SQL Server :
    Colonne virtuelles => Colonne calculées SQL Server, présente depuis la version 2000 !
    WITH récursif => présent depuis la version 2005 de SQL Server
    PIVOT... => présent depuis la version 2005 de SQL Server
    CONTINUE dans les boucles => présent depuis au moins la version 7 (1999)
    Services WEB applicatif => présent depuis la version 2005 de SQL Server
    XML en mode natif (binaire) => présent depuis la version 2005 de SQL Server
    Parallélisme automatique => présent depuis au moins la version 7 (1999)
    Gestion mémoire automatique => présent depuis au moins la version 7 (1999)
    SQL Developper => présent depuis au moins la version 7 (1999), amélioration notable depuis la 2005
    Warehouse Builder => présent depuis la version 2005 de SQL Server (BIDS)
    Notification DBMS_SCHEDULER... par email => présent depuis au moins la version 7 (1999), amélioration notable depuis la 2005
    Notification DBMS_SCHEDULER... travaux distants/multibases/externes => présent depuis la version 2005
    ...

    A +
    Cette signature n'a pas pu être affichée car elle comporte des erreurs.

  3. #3
    Rédacteur

    A propos de l'indexation d'une colonne virtuelle, il n'y a aucune contradiction avec le fait que les valeurs ne soient pas stockées dans ladite colonne.
    Il était déjà courant d'indexer le résultat d'une expression, (sal_mensuel*12) par exemple. Le salaire annuel n'était pas stocké dans la table, mais l'index permettait de répondre à la question : fournis-moi l'adresse des lignes pour lesquelles le salaire multiplié par 12 donne 60 000.
    En indexant une colonne virtuelle, on ne fait rien de nouveau : on indexe l'expression sous-jacente à la colonne virtuelle.

    Concernant l'option READ ONLY, et vérification faite, c'est une erreur de ma part d'indiquer que la clause est utilisable lors du CREATE TABLE. Je ne sais pas où j'avais pêché cette information, mais elle ne m'avait pas choqué car je pense au moins à deux cas où la chose aurait un certain sens :
    - lors d'un CREATE TABLE AS SELECT
    - pour créer une table tout en interdisant, pour l'instant, de l'alimenter. C'est dans la même veine que la création d'un déclencheur en mode DISABLE, d'un tablespace en mode OFFLINE, ou d'un compte utilisateur avec l'option ACCOUNT LOCK.

    Pour ce qui est des comparaisons de parti pris avec SQL Server, je conçois que le dépit te fasse dénigrer publiquement ce que tu admires secrètement !
    C'est néanmoins hors sujet ici, et pour que la comparaison prenne du sens, il faut qu'elle soit complète : une sorte de FULL OUTER JOIN entre les fonctionnalités d'Oracle et celles de SQL Server, un peu à l'image de ceci, bien que ça date un peu : http://psoug.org/reference/sqlserver.html.
    Consultant / formateur Oracle indépendant
    Certifié OCP 12c, 11g, 10g ; sécurité 11g

    Ma dernière formation Oracle 19c publiée sur Linkedin : https://fr.linkedin.com/learning/oracle-19c-l-administration

  4. #4
    Rédacteur

    Citation Envoyé par Pomalaix Voir le message
    ...
    En indexant une colonne virtuelle, on ne fait rien de nouveau : on indexe l'expression sous-jacente à la colonne virtuelle...
    Dans ce cas il y a bien stockage des valeurs de la colonne !

    A +
    Cette signature n'a pas pu être affichée car elle comporte des erreurs.

  5. #5
    Modérateur

    Mais stockage dans l'index, pas dans la table.
    Ce que fait Teradata depuis la V2R5 (20003) avec ses index de jointure (JOIN INDEX)
    Cette signature n'a pas pu être affichée car elle comporte des erreurs.

  6. #6
    Expert éminent sénior
    Citation Envoyé par SQLpro Voir le message
    Dans ce cas il y a bien stockage des valeurs de la colonne !

    A +
    Mais si vous n'indexez pas il n'y pas de stockage! Et comme rien ne vous oblige d'indexer ...

  7. #7
    Modérateur

    Citation Envoyé par al1_24 Voir le message
    Mais stockage dans l'index, pas dans la table.
    Ce que fait Teradata depuis la V2R5 (20003) avec ses index de jointure (JOIN INDEX)
    T'es vachement en avance sur ton temps Alain
    « Je ne cherche pas à connaître les réponses, je cherche à comprendre les questions. »
    - Confucius -

    Les meilleurs cours, tutoriels et Docs sur les SGBD et le SQL
    Tous les cours Office
    Solutions d'Entreprise



###raw>template_hook.ano_emploi###