IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Actualités Discussion :

Les programmeurs laissent leurs empreintes digitales dans leurs codes sources

  1. #1
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Michael Guilloux
    Homme Profil pro
    Data Consultant
    Inscrit en
    juillet 2013
    Messages
    2 470
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 30
    Localisation : Côte d'Ivoire

    Informations professionnelles :
    Activité : Data Consultant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2013
    Messages : 2 470
    Points : 78 464
    Points
    78 464
    Billets dans le blog
    2
    Par défaut Les programmeurs laissent leurs empreintes digitales dans leurs codes sources
    Les programmeurs laissent leurs empreintes digitales dans leurs codes sources
    selon des chercheurs

    Des chercheurs viennent de montrer que les programmeurs laissent leurs empreintes digitales dans leurs codes sources. En effet, leur étude révèle que chaque programmeur a un style de programmation unique qui peut permettre de le «désanonymiser ». En d'autres termes, sa personnalité est traduite dans son code, par sa préférence pour les espacements au lieu des tabulations, sa préférence pour les boucles ‘While’ plutôt que pour les boucles ‘For’, la règle utilisée pour nommer ses variables, l'alignement des blocs de code, etc., mais aussi par sa manière de mettre en œuvre certains types de fonctionnalités.

    Selon l'étude, toutes ces caractéristiques pourraient permettre de remonter à l'auteur d'un morceau de code anonyme avec une très forte précision.

    Pour aboutir à ces résultats, les chercheurs, des universités de Drexel, Maryland, Goettingen, et Princeton ont développé une stylométrie de code, qui utilise le traitement du langage naturel et l'apprentissage automatique pour déterminer les auteurs de codes sources à partir du style de programmation.

    Leur méthode est basée sur les caractéristiques traditionnelles de style, telles que la mise en page et les attributs lexicaux. Elle est aussi fondée sur les arbres de syntaxe abstraite qui permettent de capter les propriétés du style de programmation indépendamment du style d'écriture. En d'autres mots, avec cette méthode, même si un individu modifie par exemple les noms de variables, les commentaires ou espacements d'un code comme pour brouiller les pistes remontant à l'auteur, cela ne changera pas la probabilité d'identifier l'auteur du code, parce que le style de codage est toujours conservé.

    L'étude a permis de dégager deux principaux résultats:

    • Il est plus facile de remonter à l'auteur lorsqu'un code résulte de tâches de programmation difficiles que lorsqu'il résulte de tâches de programmation faciles.
    • Il est plus facile d'identifier l'auteur d'un code lorsque celui-ci est qualifié (capable d'exécuter les tâches les plus difficiles) que lorsqu'il est moins qualifié. « Cela pourrait indiquer que lorsque les programmeurs deviennent plus avancés, ils construisent un style de codage plus fort par rapport à des débutants. Il y a une autre possibilité que peut-être de meilleurs programmeurs commencent avec un style de codage plus unique», selon les chercheurs.


    La méthode utilisée a été testée sur un échantillon de 250 codeurs pris sur plusieurs années avec une moyenne de 630 lignes de code par auteur. Le test a permis d'identifier les auteurs des codes anonymes avec une précision de 95%. Un 2è test avec moins de programmeurs (30), mais plus de lignes de code par personne (1900), a donné une précision de 97%.

    L'étude montre donc que, dans tous les cas, les programmeurs laissent leurs empreintes digitales dans leurs codes.

    Une telle étude présente un double intérêt:

    « D'abord, après avoir obtenu un code source malveillant, on pourrait obtenir des preuves pour des poursuites pénales. Pour cela, on pourrait faire une comparaison stylistique du code avec divers auteurs dans des dépôts de code en ligne. Un adversaire prudent ne peut laisser les fichiers binaires, mais un moins prudent peut laisser un code écrit dans un langage de script ou un code source téléchargé dans le système violé pour la compilation. » Ont déclaré les chercheurs.

    « La seconde application est de déterminer si, oui ou non, un morceau de code a été écrit par son auteur revendiqué. Cela prend diverses formes, y compris la détection de ghostwriting, une forme de plagiat, et l'investigation des litiges de droit d'auteur. »

    Source : Rapport d’étude (pdf)

    Et vous ?

    Que pensez-vous de l’étude et des implications de ses résultats?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Expert éminent sénior
    Avatar de Paul TOTH
    Homme Profil pro
    Freelance
    Inscrit en
    novembre 2002
    Messages
    8 172
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 52
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Freelance
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2002
    Messages : 8 172
    Points : 26 457
    Points
    26 457
    Par défaut
    Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
    L'étude a permis de dégager deux principaux résultats:

    • Il est plus facile de remonter à l'auteur lorsqu'un code résulte de tâches de programmation difficiles que lorsqu'il résulte de tâches de programmation faciles.
    • Il est plus facile d'identifier l'auteur d'un code lorsque celui-ci est qualifié (capable d'exécuter les tâches les plus difficiles) que lorsqu'il est moins qualifié. « Cela pourrait indiquer que lorsque les programmeurs deviennent plus avancés, ils construisent un style de codage plus fort par rapport à des débutants. Il y a une autre possibilité que peut-être de meilleurs programmeurs commencent avec un style de codage plus unique», selon les chercheurs.
    alors là je suis bluffé, je ne m'attendais vraiment pas à de tes résultats...ça voudrait dire que quand le type se creuse le crâne pour taper ses lignes de code il est plus facile de le reconnaître que quand il utilise la souris sur un L4G ? Qui aurait pu le deviner !

    mais du coup je me pose une question, est-ce que dans un programme développé avec un L4G on retrouve les empreintes digitales de celui qui a conçu le L4G ? Ou si j'utilise un reformateur de code, est-ce que je gomme mes traces et laisse les siennes ? On pourrait alors se faire passer pour un autre, j'espère que ça ne créera pas un précédent de vol de copyright, empreintes digitales à l'appui !
    Developpez.com: Mes articles, forum FlashPascal
    Entreprise: Execute SARL
    Le Store Excute Store

  3. #3
    Membre confirmé
    Avatar de Deuzz
    Homme Profil pro
    curieux
    Inscrit en
    septembre 2014
    Messages
    148
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 43
    Localisation : France, Loire Atlantique (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : curieux
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2014
    Messages : 148
    Points : 517
    Points
    517
    Par défaut
    Bonsoir

    Personnellement je ne suis pas étonné par les conclusions de l'article : à savoir que chacun laisse sa marque, sa signature, son cachet voire son empreinte dans son travail.Tant pour les productions matérielles où l'on peut reconnaître la patte de l'artisan que pour les productions de l'esprit où l'on perçoit le style de l'auteur.

    Cependant je suis surpris par l'emploi du terme "digitales" que je qualifierai d'abusif.

  4. #4
    Invité
    Invité(e)
    Par défaut
    Salut,

    Citation Envoyé par Deuzz Voir le message
    Cependant je suis surpris par l'emploi du terme "digitales" que je qualifierai d'abusif.
    L'article original étant en anglais, c'est sans doute la traduction la plus commune de "fingerprint" ("empreinte digitale"). Là, il aurait fallu le traduire par "trace" ou quelque chose comme ça.


    Concernant les résultats, je ne suis pas vraiment bluffé...

    Quant l'article précise

    de mettre en œuvre certains types de fonctionnalités
    ça veut bien dire que les chercheurs ont aussi regardé le fond après la forme dans les codes sources (bon, après, les critères exacts, j'ai pas encore lu l'article).

    J'aurais tendance à dire qu'un expert technique, quel que soit le job, a tendance à "converger de la même façon" vers les objectifs quotidiens de ses tâches. Au fil des années, beaucoup de choses deviennent des constantes. Parce que répétées, corrigées et surtout vérifiées par l'expérience.

    Donc effectivement, je m'attendrais à ce qu'un codeur expérimenté code plus ou moins "de la même façon" dans des programmes différents. Tandis qu'un jeune codeur aura tendance à faire les choses de façon un peu plus "désordonnée", et parfois il fera la même chose de deux façons différentes. Donc, oui, certainement mois bien pistable qu'un expérimenté...

    Le double intérêt de l'étude est plutôt sympa. Du pénal et des $$$. Sacrés américains

    Imaginez un peu le jour de votre entretien annuel (si entretien il y a ), ou lorsque vous commencez à parler du package de votre rupture de contrat, votre boss qui vous sort : "tu te souviens du bug qui a coûté 3 M€ à l'entreprise ? Ben, surprise, en fait la bestiole était dans tes sources, c'est 2 chercheurs du Michigan qui l'ont localisée"


    Steph

  5. #5
    Membre confirmé
    Avatar de Deuzz
    Homme Profil pro
    curieux
    Inscrit en
    septembre 2014
    Messages
    148
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 43
    Localisation : France, Loire Atlantique (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : curieux
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2014
    Messages : 148
    Points : 517
    Points
    517
    Par défaut
    Citation Envoyé par IP_Steph Voir le message
    L'article original étant en anglais, c'est sans doute la traduction la plus commune de "fingerprint" ("empreinte digitale"). Là, il aurait fallu le traduire par "trace" ou quelque chose comme ça.
    Je sais bien... Mais c'est justement contre la traduction que je m'insurge... Je ne connais pas assez les subtilités de la langue de Shakespeare pour apprécier les différents sens de "fingerprint", cependant je connais suffisamment celle de Molière pour savoir que le terme est ici parfaitement inapproprié...

  6. #6
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Michael Guilloux
    Homme Profil pro
    Data Consultant
    Inscrit en
    juillet 2013
    Messages
    2 470
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 30
    Localisation : Côte d'Ivoire

    Informations professionnelles :
    Activité : Data Consultant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2013
    Messages : 2 470
    Points : 78 464
    Points
    78 464
    Billets dans le blog
    2
    Par défaut
    Citation Envoyé par IP_Steph Voir le message
    Salut,

    L'article original étant en anglais, c'est sans doute la traduction la plus commune de "fingerprint" ("empreinte digitale"). Là, il aurait fallu le traduire par "trace" ou quelque chose comme ça.
    La traduction "empreinte digitale" est faite sciemment, cela traduit bien le message que les chercheurs veulent véhiculer. En fait, avec la précision des tests, les chercheurs placent leur méthode pratiquement au même niveau que les empreintes digitales pour pouvoir identifier un individu (ici un programmeur) de manière unique.
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  7. #7
    Expert confirmé Avatar de psychadelic
    Profil pro
    Inscrit en
    mai 2010
    Messages
    2 529
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mai 2010
    Messages : 2 529
    Points : 4 556
    Points
    4 556
    Par défaut
    mouais..
    Je suis franchement sceptique.

    Perso j'ai écrit, et j'écris encore du code dans X langages, et bien sur ma manière de le faire à évolué (j'aime à le croire), et ma stylistique aussi....

    J'ai surtout fait pas mal de TMA, et quand on rentre dans le code d'un autre, on la joue pas vraiment comme on veut, a la limite on choppe les bonne idées...

    Donc beaucoup de changements tres différents dans la manière de faire.
    Par exemple j'ai eu une longue période Whitesmiths style, puis j'ai du y renoncer à cause des Code Formatter/Beautifier qui avouons le, est un gros progrès pour la TMA.

    Quand à me demander si j'arrive à reconnaitre par le style les personnes sur lesquelles je corrige les programmes : pas vraiment.
    certains codes sont tres anciens (ceux en COBOL) et il y a eu plusieurs générations de codeurs dessus voire des équipes.
    Dans les programmes Java et autres, j'ai souvent rencontré des règles d'écriture pour nommer les varialbles, etc, donc pas vraiment d'ADN dans l'histoire...
    Dans les techno Web, c'est même pas la peine d'y penser, car tout passe par la minification (et j'en passe avec coffeescript et SASS)...

    Bref, je trouve que cette étude est en décalage total avec les méthodes d'aujourd'hui
    «La pluralité des voix n'est pas une preuve, pour les vérités malaisées à découvrir, tant il est bien plus vraisemblable qu'un homme seul les ait rencontrées que tout un peuple.» [ René Descartes ] - Discours de la méthode

  8. #8
    Membre averti
    Profil pro
    Inscrit en
    octobre 2010
    Messages
    183
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2010
    Messages : 183
    Points : 409
    Points
    409
    Par défaut
    Citation Envoyé par psychadelic Voir le message
    Dans les techno Web, c'est même pas la peine d'y penser, car tout passe par la minification (et j'en passe avec coffeescript et SASS)...

    Bref, je trouve que cette étude est en décalage total avec la méthodes d'aujourd'hui
    T'est un peu rabat-joie... Quand on parle de code source c'est évidement avant minification/compilation. Pour le reste,si un code source a été trituré dans tous les sens par 50 devs ça sera difficile de savoir qui a fait quoi rien qu'en lisant du code.

    Cela dit pour avoir pas mal bossé en équipe, des fois en un coup d’œil on se dit "tient ça c'est machin qui a pondu ça" ou encore "ça pourrait être moi à mes débuts".

    Bref je pense que ces chercheurs ont prouvé quelque chose qui parait dans le fond évident. D'autres ont prouvé avant eux, qu'ont pouvait identifier de façon précise l'auteur d'un texte quelconque (livre, ou simple mail) rien qu'en analysant la syntaxe...


    Edit: Pour ceux que ça intéresse il existe une controverse sur certaines œuvres de Molière que certains attribuent à Corneille, cette controverse part du fait qu'un algo trouve que les textes sont top proches pour appartenir à deux auteurs différents, puis également de certains faits historiques...

  9. #9
    Invité
    Invité(e)
    Par défaut
    Citation Envoyé par IP_Steph Voir le message
    L'article original étant en anglais, c'est sans doute la traduction la plus commune de "fingerprint" ("empreinte digitale"). Là, il aurait fallu le traduire par "trace" ou quelque chose comme ça.
    Steph

    Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
    La traduction "empreinte digitale" est faite sciemment, cela traduit bien le message que les chercheurs veulent véhiculer. En fait, avec la précision des tests, les chercheurs placent leur méthode pratiquement au même niveau que les empreintes digitales pour pouvoir identifier un individu (ici un programmeur) de manière unique.

    Je pense que le problème vient du fait que l'on utilise un mot galvaudé par certaines traductions. Je rejoins IP_Steph pour la traduction. Dans le cas présent, utiliser "empreinte digitale" ne me choque pas, même si l'emploi de "trace" aurait pu être accepté. Personnellement j'ai été perturbé par le terme "digitale" dans le sens où j'entends trop souvent ce mot utilisé à tort et à travers par certains médias généralistes lorsqu'ils traduisent le terme anglais "digital" en "digitale" alors que c'est un faux ami.
    Un peu comme certains informaticiens qui traduisent "library" en "librairie"

    Mais ici, avec l'article original qu'on peut consulté, il n'y a pas d’ambiguïté.

  10. #10
    Modérateur
    Avatar de grunk
    Homme Profil pro
    Architecte Web / Android
    Inscrit en
    août 2003
    Messages
    6 368
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 37
    Localisation : France, Côte d'Or (Bourgogne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Architecte Web / Android
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : août 2003
    Messages : 6 368
    Points : 18 487
    Points
    18 487
    Par défaut
    Y'a un truc sympa aussi pour connaitre l'auteur d'un code source c'est les commentaires.
    Souvent y'a un truc du genre :

    Code : Sélectionner tout - Visualiser dans une fenêtre à part
    * @author Prénom Nom <mail@mail.com>
    Bon j'admet que c'est hyper technique comme solution , mais ca peut servir
    Pry Framework php5 | N'oubliez pas de consulter les FAQ Java et les cours et tutoriels Java

  11. #11
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Consultant Ingenierie mécanique
    Inscrit en
    mars 2006
    Messages
    1 239
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant Ingenierie mécanique
    Secteur : Transports

    Informations forums :
    Inscription : mars 2006
    Messages : 1 239
    Points : 2 829
    Points
    2 829
    Par défaut
    donc en gros faut plus faire d'open source ?

  12. #12
    Expert éminent
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    août 2007
    Messages
    2 158
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : août 2007
    Messages : 2 158
    Points : 7 878
    Points
    7 878
    Par défaut
    Je suis totalement en phase avec le commentaire de psychadelic

    Cette étude est valable uniquement pour un projet solo qui, étant donné l'évolution de l'informatique, est rarement un projet pro.
    Dans les projets pro, je débute tjrs par la mise en place de standards pour le code (Code Formatter/Beautifier, règle de nommage, etc.) afin de mettre toute l'équipe au diapason (avec validation lors de la compilation sur la plateforme d'intégration continue afin d'identifier tout de suite les dérives en cas d'oubli avec commit)
    on a un code assez industrialisé ce qui facilite les passages de connaissance et le débogage (en TMA notamment).
    J'ai aussi faire tourner les membres de mon équipe sur les fonctionnalités afin de m'assurer d'une bonne répartition des connaissances donc il est assez rare que des classes restent mono-développeur très longtemps.

    Du coup, dans le cadre du travail collaboratif, j’émets des doutes sur la pertinence de cette technique.

  13. #13
    Expert éminent sénior

    Femme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    juin 2007
    Messages
    5 153
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : France, Essonne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels

    Informations forums :
    Inscription : juin 2007
    Messages : 5 153
    Points : 16 965
    Points
    16 965
    Par défaut
    @cuicui78:
    Non, ca veut juste dire que quand tu commit, tout le monde sait qui tu es (et heureusement). Du moins quel nom tu utilises pour coder.
    Donc tu n'es pas anonyme sur un projet libre un peu sérieux. (le commit réellement anonyme est le meilleur moyen de se faire pourrir)

    Du coup, la problématique du développeur anonyme n'existe vraiment que dans les codes fermés, et cette étude montre qu'on peut quand même dire: "ces codes-ci ont été écrits par la même personne".

    Cependant, ca confirme que l'instinct du "tiens, du code de Machin", que souligne miky55, n'est pas une illusion.

    @Saverok:
    Les règles de nommages uniformise l'aspect des noms, mais pas les noms eux-meme.
    Selon le développeur, pour garder le numéro de ligne en écrivant un fichier, tu pourrais avoir:
    compteur, nombre_ligne, lignes, nombre_lignes, nb_lignes, nombre, compte, lignes_nombre, et certainement d'autres noms encore.

    Tous respectent pourtant les mêmes règles de nommage (pas de préfixe de type, pas de préfixe pour les variables locales, pas de majuscules, séparation des mots par _).
    Mes principes de bases du codeur qui veut pouvoir dormir:
    • Une variable de moins est une source d'erreur en moins.
    • Un pointeur de moins est une montagne d'erreurs en moins.
    • Un copier-coller, ça doit se justifier... Deux, c'est un de trop.
    • jamais signifie "sauf si j'ai passé trois jours à prouver que je peux".
    • La plus sotte des questions est celle qu'on ne pose pas.
    Pour faire des graphes, essayez yEd.
    le ter nel est le titre porté par un de mes personnages de jeu de rôle

  14. #14
    Membre émérite
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    830
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 830
    Points : 2 604
    Points
    2 604
    Par défaut
    Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
    Une telle étude présente un double intérêt:

    « D'abord, après avoir obtenu un code source malveillant, on pourrait obtenir des preuves pour des poursuites pénales. [...] »
    Dreyfus, le retour.

    Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
    Et vous ?

    Que pensez-vous de l’étude et des implications de ses résultats?
    J'accuse les auteurs de cette chose de stupidité congénitale, de manque de recul, et de parti pris. Et je me retiens.

    [edit]
    s/recherche/chose/g

  15. #15
    Expert confirmé Avatar de psychadelic
    Profil pro
    Inscrit en
    mai 2010
    Messages
    2 529
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mai 2010
    Messages : 2 529
    Points : 4 556
    Points
    4 556
    Par défaut
    Dans les techno Web, c'est même pas la peine d'y penser, car tout passe par la minification (et j'en passe avec coffeescript et SASS)...
    Citation Envoyé par miky55 Voir le message
    T'est un peu rabat-joie... Quand on parle de code source c'est évidement avant minification/compilation.
    Oui et non, même avant minification, si on code en CoffeeScript par exemple, vu qu'on peut se passer des Accolade / parentheses et que tout peut se faire via l'indentation, ça limite pas mal les fantaisies dans le code (ce qui est un vrai plus pour la TMA).

    Pour la question des commentaires, la on rentre dans un autre domaine, perso je pratique la technique du commentaire métaphorique et humoristique, que j'ai découvert au contact des dev anglo-saxons, et qui hélas, est quasi inconnu en France.
    Sinon, les commentaires que je trouve en TMA sont souvent à pleurer de bêtise, et je préfère ne pas trop m'étendre la dessus.
    «La pluralité des voix n'est pas une preuve, pour les vérités malaisées à découvrir, tant il est bien plus vraisemblable qu'un homme seul les ait rencontrées que tout un peuple.» [ René Descartes ] - Discours de la méthode

  16. #16
    Candidat au Club
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    4
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 31

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 4
    Points : 4
    Points
    4
    Par défaut
    Ce dont j'ai peur c'est qu'ils risquent de poursuivre en justice des programmeurs qui n'ont rien fait.

  17. #17
    Modérateur
    Avatar de gangsoleil
    Homme Profil pro
    Manager / Cyber Sécurité
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    9 961
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Haute Savoie (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Manager / Cyber Sécurité

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 9 961
    Points : 27 360
    Points
    27 360
    Par défaut
    Le "chapitre IX", limitations, montre que ce qu'ils ont fait est tout de même super limité :
    We have not considered the case where a source file might
    be written by a different author than the stated contestant,
    which is a ground truth problem that we cannot control.
    Adding extra dummy code to a file without affecting the
    functionality will represent a different coding style as long as
    the features from the extra code are extracted. The adversary
    can evade the classifier by this method but detecting such an
    addition to code is trivial through manual analysis.
    "La route est longue, mais le chemin est libre" -- https://framasoft.org/
    Les règles du forum

  18. #18
    Membre éprouvé Avatar de Shuty
    Homme Profil pro
    Ingénieur en développement
    Inscrit en
    octobre 2012
    Messages
    630
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur en développement
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2012
    Messages : 630
    Points : 1 170
    Points
    1 170
    Par défaut
    Citation Envoyé par cuicui78 Voir le message
    donc en gros faut plus faire d'open source ?
    On dira seulement à mon avis qu'il vaudra mieux aux codeurs un peu bordelique d'éviter de partager leurs sources s'ils ne veulent pas être catalogué...
    Agence web Dim'Solution, créateur de solutions numériques
    Sites internet, ecommerce, logiciels, applications mobiles, référencement (SEO), plugin Prestashop, Magento, WordPress, Joomla!...

    Cours de trading gratuit | Envoyer des sms gratuitement | Envoyer des fax gratuitement | Plateforme de Fax à l'international

  19. #19
    Membre éprouvé
    Avatar de landry161
    Homme Profil pro
    C#,PHP,MySQL,Android...
    Inscrit en
    juillet 2010
    Messages
    422
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Côte d'Ivoire

    Informations professionnelles :
    Activité : C#,PHP,MySQL,Android...

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2010
    Messages : 422
    Points : 1 058
    Points
    1 058
    Billets dans le blog
    1
    Par défaut
    En tout cas chaque développeur a son style de programmation

  20. #20
    Membre éprouvé
    Avatar de landry161
    Homme Profil pro
    C#,PHP,MySQL,Android...
    Inscrit en
    juillet 2010
    Messages
    422
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Côte d'Ivoire

    Informations professionnelles :
    Activité : C#,PHP,MySQL,Android...

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2010
    Messages : 422
    Points : 1 058
    Points
    1 058
    Billets dans le blog
    1
    Par défaut
    Moi j'aime quand le code est bien indenté , ça donne une lisibilité beaucoup plus facile

Discussions similaires

  1. Réponses: 3
    Dernier message: 25/07/2014, 16h18
  2. Réponses: 1
    Dernier message: 16/05/2011, 16h13
  3. Réponses: 14
    Dernier message: 12/03/2011, 19h15
  4. Comment connaitre les disques dur d'une machine dans un code ?
    Par GeekettePower dans le forum Langage
    Réponses: 3
    Dernier message: 27/06/2006, 00h43
  5. Gerer les empreintes digitales dans un SGBDR.
    Par WOLO Laurent dans le forum Décisions SGBD
    Réponses: 3
    Dernier message: 31/12/2004, 12h26

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo