IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Actualités Discussion :

Les programmeurs laissent leurs empreintes digitales dans leurs codes sources

  1. #21
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Développeur PHP
    Inscrit en
    mai 2014
    Messages
    37
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Oise (Picardie)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur PHP
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mai 2014
    Messages : 37
    Points : 76
    Points
    76
    Par défaut
    Pour moi ça se tient.
    Je dis souvent que la programmation est une forme d'art.
    Il y a du beau code celui qui fait pleurer et le moche celui qui fait couler des larmes de sang.
    Toujours est il que comme en peinture, musique, sculpture on reconnait la pas de l'auteur.

  2. #22
    Expert éminent
    Avatar de Escapetiger
    Homme Profil pro
    Administrateur système Unix - Linux
    Inscrit en
    juillet 2012
    Messages
    1 074
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 58
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur système Unix - Linux

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2012
    Messages : 1 074
    Points : 8 302
    Points
    8 302
    Par défaut
    Citation Envoyé par landry161 Voir le message
    En tout cas chaque développeur a son style de programmation
    (...)
    Moi j'aime quand le code est bien indenté , ça donne une lisibilité beaucoup plus facile
    Citation Envoyé par Justforfunmedia Voir le message
    Pour moi ça se tient.
    Je dis souvent que la programmation est une forme d'art.
    Il y a du beau code celui qui fait pleurer et le moche celui qui fait couler des larmes de sang.
    Toujours est il que comme en peinture, musique, sculpture on reconnait la pas de l'auteur.
    Merci chers ami(e)s développeurs et artistes dans l'âme, je ressens la même impression pour des scripts plus ou moins complexes (nombre de lignes, fonctions, structure, etc ... interprétés par nature, non compilés donc) dans la partie système / production / exploitation.
    http://bhami.com/rosetta.html A Sysadmin's Unixersal Translator (ROSETTA STONE)
    AIX A/UX DG/UX FreeBSD HP-UX IRIX Linux Mac OS X NCR Unix NetBSD OpenBSD Reliant SCO OpenServer Solaris SunOS 4 Tru64 Ultrix UNICOS

    Club des professionnels en informatique Le plus important club en langue française pour les professionnels en informatique
    À qui s'adresse le Club - Le plus important forum pour les professionnels en informatique en langue française - Un service fiable et ultra rapide
    La plus grande liste de diffusion pour les professionnels en informatique francophones
    La plus grande équipe de rédaction à votre service - Pourquoi pas de cotisations ?

  3. #23
    Membre régulier
    Inscrit en
    mars 2007
    Messages
    177
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 48

    Informations forums :
    Inscription : mars 2007
    Messages : 177
    Points : 123
    Points
    123
    Par défaut Il faut raison garder...
    Encore une étude statistique à l'américaine qui annonce des résultats fabuleux sur une méthodologie douteuse...

    Un échantillon de 250 personnes, sur 650 lignes de codes ? Certes ils ont certainement développé une méthode intelligente et perspicace... mais étendue à la vraie vie (nous sommes combien de développeurs dans le monde ?) ça risque vite de donner n'importe quoi comme résultat.

    Toujours prendre avec beaucoup de circonspections ces grandes annonces ...

  4. #24
    Membre chevronné
    Avatar de tails
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    novembre 2003
    Messages
    757
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 41
    Localisation : France, Pyrénées Atlantiques (Aquitaine)

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2003
    Messages : 757
    Points : 1 942
    Points
    1 942
    Billets dans le blog
    14
    Par défaut Bonne chose pour détecter les malwares, moins pour les droits d'auteur
    Je trouve que cela est une bonne chose pour détecter les auteurs de malwares.

    En revanche, à cause des différentes conditions pour les droits d'auteur (notamment la difficulté à comprendre correctement ce qu'implique une licence GPL 2/3), les perspectives ne me plaisent pas trop dans cette direction. En clair, avant de vouloir sanctionner à tout prix, il faudrait selon moi d'abord chercher à clarifier davantage les choses.

    Après, ce n'est que l'humble avis d'un simple passionné ...

  5. #25
    Invité
    Invité(e)
    Par défaut
    Citation Envoyé par landry161 Voir le message
    Moi j'aime quand le code est bien indenté , ça donne une lisibilité beaucoup plus facile
    Citation Envoyé par Justforfunmedia Voir le message
    Pour moi ça se tient.
    Je dis souvent que la programmation est une forme d'art.
    Il y a du beau code celui qui fait pleurer et le moche celui qui fait couler des larmes de sang.
    Toujours est il que comme en peinture, musique, sculpture on reconnait la pas de l'auteur.
    Citation Envoyé par Escapetiger Voir le message
    Merci chers ami(e)s développeurs et artistes dans l'âme, je ressens la même impression pour des scripts plus ou moins complexes (nombre de lignes, fonctions, structure, etc ... interprétés par nature, non compilés donc) dans la partie système / production / exploitation.
    Bientôt il faudra un BAC littéraire pour être codeur

    Allez, pour le fun :

    https://github.com/c00kiemon5ter/ioc...1990/westley.c

    Steph

  6. #26
    Expert éminent
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    août 2007
    Messages
    2 158
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : août 2007
    Messages : 2 158
    Points : 7 875
    Points
    7 875
    Par défaut
    Citation Envoyé par Justforfunmedia Voir le message
    Je dis souvent que la programmation est une forme d'art.
    Pour moi, l'art est quelque chose de subjectif sujet à interprétation
    Bref, c'est tout l'inverse de la programmation
    Le dev, ce n'est pas un art, c'est de la technique
    Après, il peut y avoir une bonne maîtrise / utilisation de la technique, mais ça reste de la technique.

    Avec l'art, en fonction de la personne qui l'admire, elle peut aimer ou détester et la comprendre à sa manière (qui peut être radicalement différente de celle de l'auteur).
    Avec le code, si le compilateur comprend à sa sauce le code, c'est qu'il y a un bug quelque part

  7. #27
    Membre habitué
    Homme Profil pro
    Retraité
    Inscrit en
    juin 2008
    Messages
    57
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Retraité
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : juin 2008
    Messages : 57
    Points : 187
    Points
    187
    Par défaut En voilà une découverte !
    "...sa préférence pour les espacements au lieu des tabulations, sa préférence pour les boucles ‘While’ plutôt que pour les boucles ‘For’, la règle utilisée pour nommer ses variables, l'alignement des blocs de code, etc., mais aussi par sa manière de mettre en œuvre certains types de fonctionnalités. ..."

    En voilà une découverte qu'elle est importante !

    En ce qui me concerne, quelques mois de correction de travaux d'étudiant et j'étais arrivé à la même conclusion il y a bien longtemps !

    Décidément, je dois être un génie ! MDR

  8. #28
    Expert éminent
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    août 2007
    Messages
    2 158
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : août 2007
    Messages : 2 158
    Points : 7 875
    Points
    7 875
    Par défaut
    Citation Envoyé par abgech Voir le message
    "...sa préférence pour les espacements au lieu des tabulations, sa préférence pour les boucles ‘While’ plutôt que pour les boucles ‘For’, la règle utilisée pour nommer ses variables, l'alignement des blocs de code, etc., mais aussi par sa manière de mettre en œuvre certains types de fonctionnalités. ..."

    En voilà une découverte qu'elle est importante !

    En ce qui me concerne, quelques mois de correction de travaux d'étudiant et j'étais arrivé à la même conclusion il y a bien longtemps !

    Décidément, je dois être un génie ! MDR
    Entre pressentir quelque chose par l'expérience et le démontrer scientifiquement par un programme qui le met en oeuvre, il peut y avoir un monde
    Je suis surpris de voir ce genre de remarque de la part d'un "enseignant chercheur"

  9. #29
    Membre habitué
    Homme Profil pro
    Directeur Recherche et développement
    Inscrit en
    janvier 2012
    Messages
    58
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Directeur Recherche et développement
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2012
    Messages : 58
    Points : 151
    Points
    151
    Par défaut
    Cela me surprenant aucunement. J'irais même plus loin. Nos expertises passée teintent notre présent, et là je ne parle pas de programmation... Durant, les années j'étais un programmeurs TOP niveau en FORTRAN durant mes études doctorales. Même si je suis à des années lumières du Fortran et du type de programme que je faisais à l'époque, je suis toujours surpris de constater les fortes différences avec les programmeurs plus jeunes n'ayant pas eu ce genre d'expérience et la coloration Scientifique/FORTRAN de mes codes.

  10. #30
    Futur Membre du Club
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement matériel électronique
    Inscrit en
    octobre 2013
    Messages
    4
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement matériel électronique

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2013
    Messages : 4
    Points : 5
    Points
    5
    Par défaut
    Bah c'est de l'analyse de signature non ? Rien d'extraordinaire, sinon que d'exprimer une application à la reconnaissance de codeur.
    L’intérêt est dans la finalité, pas dans la méthode employée.

  11. #31
    Membre habitué
    Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2004
    Messages
    401
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2004
    Messages : 401
    Points : 194
    Points
    194
    Par défaut
    Il est plus facile d'identifier l'auteur d'un code lorsque celui-ci est qualifié (capable d'exécuter les tâches les plus difficiles) que lorsqu'il est moins qualifié. « Cela pourrait indiquer que lorsque les programmeurs deviennent plus avancés, ils construisent un style de codage plus fort par rapport à des débutants. Il y a une autre possibilité que peut-être de meilleurs programmeurs commencent avec un style de codage plus unique», selon les chercheurs.
    Un "style de codage plus fort" est une expression au sens plutôt évasif.
    Je propose une explication plus précise : les développeurs expérimentés adoptent des règles personnelles de plus en plus strictes et nombreuses au fur et à mesure de leur expérience car cela leur permet d'inférer à coup sûr de quelle manière ils ont codé une séquence. On sait tous qu'une part importante du travail du développeur est de retrouver la ligne de code qui effectue une fonction précise parmi des milliers de ligne. Donc savoir retrouver une ligne de code écrite trois ans plus tôt nécessite de savoir comment on l'a écrite même si on ne s'en souvient pas, grâce aux règles régulières. les développeurs plus débutants ont un style moins figé et varient les méthodes de sorte que leur code est davantage imprévisible. Il n'est donc pas surprenant que les règles d'écriture des aguerris soient aisées à repérer puisque plus nombreuses et plus stables.

  12. #32
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Développeur PHP
    Inscrit en
    mai 2014
    Messages
    37
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Oise (Picardie)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur PHP
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mai 2014
    Messages : 37
    Points : 76
    Points
    76
    Par défaut
    Citation Envoyé par Saverok Voir le message
    Pour moi, l'art est quelque chose de subjectif sujet à interprétation
    Bref, c'est tout l'inverse de la programmation
    Le dev, ce n'est pas un art, c'est de la technique
    Après, il peut y avoir une bonne maîtrise / utilisation de la technique, mais ça reste de la technique.

    Avec l'art, en fonction de la personne qui l'admire, elle peut aimer ou détester et la comprendre à sa manière (qui peut être radicalement différente de celle de l'auteur).
    Avec le code, si le compilateur comprend à sa sauce le code, c'est qu'il y a un bug quelque part
    L'art n'a pas que le sens de « beaux-arts » : en plus des arts de l'artiste, il y a l'art de l'artisan, qui lui aussi réclame une technique, c'est-à-dire un ensemble de règles à respecter.

  13. #33
    Expert éminent
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    août 2007
    Messages
    2 158
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : août 2007
    Messages : 2 158
    Points : 7 875
    Points
    7 875
    Par défaut
    Citation Envoyé par Justforfunmedia Voir le message
    L'art n'a pas que le sens de « beaux-arts » : en plus des arts de l'artiste, il y a l'art de l'artisan, qui lui aussi réclame une technique, c'est-à-dire un ensemble de règles à respecter.
    Dans ce cas, il y a de l'art dans la conception, pas dans le développement.
    Un artisan n'a pas la vocation à ce que son travail soit repris par d'autres à de multiples reprises durant des années.

    Un ébéniste, par exemple, lorsqu'il fabrique un meuble, celui ci n'a pas vocation à être transformé sans arrêts par d'autres artisans au fil des années.
    Par contre, si ce meuble a vocation a être produit en série, il n'y a plus vraiment d'art dans sa reproduction car ce n'est que l'exercice de technique. L'art se trouvait dans la conception du meuble.

    C'est la même chose en cuisine.
    L'art de la conception des plats revient au chef.
    Son équipe en cuisine maîtrise les techniques qui permettent de reproduire ce plat.
    Par ailleurs, le plat produit n'a pas vocation à être modifié par d'autres.
    Une fois préparé, il est consommé.

    Le code, c'est un peu la même chose.
    J'accepte volontiers qu'on parle d'art pour la conception : Maîtriser les techniques et savoir conceptualiser la meilleure solution à un problème.
    Par contre, dans la réalisation, bref, le code, il n'y a que de la technique.
    C'est technique est indispensable pour que le programme produit soit compréhensible par d'autres et puisse évoluer sur des bases connues de tous (car respectent des standards).
    Autrement dit : le respect des standard est incompatible avec l'art.

    Il n'y a absolument rien de péjoratif la dedans.
    On peut être un excellent technicien, un virtuose même, sans être un artiste pour autant.

    Sans compter que tous les artisans ne sont pas des artistes.
    C'est bien 2 termes différents et il y a des raisons à cela.
    (mon beau frère est plombier et je crois qu'il rirai beaucoup si je le qualifiais d'artiste. Alors que c'est un très bon artisan et commerçant qui prend beaucoup de plaisir dans son travail et dit en passant, gagne bien plus que moi alors que j'ai 4 ans d'étude de plus...)

    Pour finir, l'avantage avec la technique, c'est qu'elle peut être évaluée et mesurée en toute objectivité.
    Le travail en est apprécié à sa juste valeur.

    L'artiste, c'est nettement plus subjectif.
    De ce fait, il y a énormément de sur évaluation et de désillusion.
    La très grande majorité des artistes décèdent sans que leur art ne soit jamais compris et/ou apprécié.

    C'est sans doute mon esprit cartésien mais je préfère être un bon technicien et vivre de mon savoir faire qu'un artiste inconnu sans le sous...

  14. #34
    Expert éminent
    Avatar de Escapetiger
    Homme Profil pro
    Administrateur système Unix - Linux
    Inscrit en
    juillet 2012
    Messages
    1 074
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 58
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur système Unix - Linux

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2012
    Messages : 1 074
    Points : 8 302
    Points
    8 302
    Par défaut
    Citation Envoyé par Saverok Voir le message
    Dans ce cas, il y a de l'art dans la conception, pas dans le développement.
    Un artisan n'a pas la vocation à ce que son travail soit repris par d'autres à de multiples reprises durant des années.

    Un ébéniste, par exemple, lorsqu'il fabrique un meuble, celui ci n'a pas vocation à être transformé sans arrêts par d'autres artisans au fil des années.
    Par contre, si ce meuble a vocation a être produit en série, il n'y a plus vraiment d'art dans sa reproduction car ce n'est que l'exercice de technique. L'art se trouvait dans la conception du meuble.

    C'est la même chose en cuisine.
    L'art de la conception des plats revient au chef.
    Son équipe en cuisine maîtrise les techniques qui permettent de reproduire ce plat.
    Par ailleurs, le plat produit n'a pas vocation à être modifié par d'autres.
    Une fois préparé, il est consommé.

    Le code, c'est un peu la même chose.
    J'accepte volontiers qu'on parle d'art pour la conception : Maîtriser les techniques et savoir conceptualiser la meilleure solution à un problème.
    Par contre, dans la réalisation, bref, le code, il n'y a que de la technique. (...)
    Je trouve cette séparation beaucoup trop manichéenne (tout "noir" ou tout "blanc"), plutôt typiquement française d'ailleurs, avec ce système hiérarchique (issu du centralisme "parisien ?) dont nous avons le plus grand mal à nous dépêtrer alors que nos métiers évoluent vers plus d'autonomie et de responsabilité, vers un aplatissement de la "pyramide".

    Pour en revenir à la dualité conception/réalisation, on dit en français, l'art et la manière de faire les choses.
    Il s'agit bien de création.
    C' est valable pour la fabrication des meubles en série aussi, pour les bons petits plats préparés avec amour, pour le codage informatique, etc...
    http://bhami.com/rosetta.html A Sysadmin's Unixersal Translator (ROSETTA STONE)
    AIX A/UX DG/UX FreeBSD HP-UX IRIX Linux Mac OS X NCR Unix NetBSD OpenBSD Reliant SCO OpenServer Solaris SunOS 4 Tru64 Ultrix UNICOS

    Club des professionnels en informatique Le plus important club en langue française pour les professionnels en informatique
    À qui s'adresse le Club - Le plus important forum pour les professionnels en informatique en langue française - Un service fiable et ultra rapide
    La plus grande liste de diffusion pour les professionnels en informatique francophones
    La plus grande équipe de rédaction à votre service - Pourquoi pas de cotisations ?

  15. #35
    Expert éminent
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    août 2007
    Messages
    2 158
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : août 2007
    Messages : 2 158
    Points : 7 875
    Points
    7 875
    Par défaut
    Citation Envoyé par Escapetiger Voir le message
    Pour en revenir à la dualité conception/réalisation, on dit en français, l'art et la manière de faire les choses.
    Il s'agit bien de création.
    "L'art ET la manière"
    C'est bien 2 choses qui se distinguent.
    Ce n'est pas "l'art de la manière".

    Pourquoi avoir ce besoin de donner une autre dimension à la réalisation ?
    Pourquoi ne pas prendre la réalisation simplement pour ce qu'elle est ?

    Il peut y avoir quelque chose de très gratifiant à simplement faire un travail bien fait.
    Pas besoin de lui donner une dimension philosophique ou artistique.
    Il y a de la noblesse à simplement faire les choses.

    Mon père a été un ouvrier de la sidérurgie toute sa vie.
    S'il y a bien quelque chose de pas artistique, c'est bien cela.
    Et pourtant, il adorait son job aux limites de l'ingénierie.
    Il a pu voir l'évolution des techniques, des alliages, etc. et surtout, il a pu jouer son rôle de père de famille et subvenant à ces besoins.
    Ca mérite tout le respect du monde. Le mien en tout cas.
    Et pourtant, dans son job, il n'y a jamais eu la moindre petite étincelle de création artistique (un comble pour un sidérurgiste lol).

    Pas besoin de faire de l'art pour faire quelque chose de bien et bien faire les choses.

  16. #36
    Expert éminent
    Avatar de Escapetiger
    Homme Profil pro
    Administrateur système Unix - Linux
    Inscrit en
    juillet 2012
    Messages
    1 074
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 58
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur système Unix - Linux

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2012
    Messages : 1 074
    Points : 8 302
    Points
    8 302
    Par défaut
    Citation Envoyé par Saverok Voir le message
    Il peut y avoir quelque chose de très gratifiant à simplement faire un travail bien fait.
    Pas besoin de lui donner une dimension philosophique ou artistique.
    Il y a de la noblesse à simplement faire les choses.

    Mon père a été un ouvrier de la sidérurgie toute sa vie.
    S'il y a bien quelque chose de pas artistique, c'est bien cela.
    Et pourtant, il adorait son job aux limites de l'ingénierie.
    (...)
    Ca mérite tout le respect du monde. Le mien en tout cas.
    Et pourtant, dans son job, il n'y a jamais eu la moindre petite étincelle de création artistique (un comble pour un sidérurgiste lol).
    @Saverok
    Tout à fait, je pense que nous exprimons la même chose avec des mots différents, notamment la définition de l'art, que je vois plus comme "acte de création" quel-qu'il soit, d'où l'inclusion de la réalisation (cf. expression "c'est tout un art").

    Je me joins au "monde" pour le respect de ton père qui apparaît pétri d'intelligence émotionnelle au sens de Daniel Goleman :
    De mémoire, il cite le cas d'un ouvrier ((Jo Barton, rien à voir avec le footballeur anglais passé par l'OM comme me le propose google), heureux dans son boulot de "réparateur expert" d'une entreprise américaine de maintenance de "rails de train", capable de remplacer n'importe qui à n'importe quel poste, plus de quarante ans de métier-passion dans un environnement dur, etc...

    Bon, pour les étincelles sacré rigolade ; est-ce qu'un feu d'artifice animé, issu d'un code informatique, est de l'art et laisse (pour rebondir sur le sujet) des empreintes digitales (sans se brûler) ?
    http://bhami.com/rosetta.html A Sysadmin's Unixersal Translator (ROSETTA STONE)
    AIX A/UX DG/UX FreeBSD HP-UX IRIX Linux Mac OS X NCR Unix NetBSD OpenBSD Reliant SCO OpenServer Solaris SunOS 4 Tru64 Ultrix UNICOS

    Club des professionnels en informatique Le plus important club en langue française pour les professionnels en informatique
    À qui s'adresse le Club - Le plus important forum pour les professionnels en informatique en langue française - Un service fiable et ultra rapide
    La plus grande liste de diffusion pour les professionnels en informatique francophones
    La plus grande équipe de rédaction à votre service - Pourquoi pas de cotisations ?

  17. #37
    Invité
    Invité(e)
    Par défaut
    Citation Envoyé par Escapetiger Voir le message
    Tout à fait, je pense que nous exprimons la même chose avec des mots différents, notamment la définition de l'art, que je vois plus comme "acte de création" quel-qu'il soit, d'où l'inclusion de la réalisation (cf. expression "c'est tout un art").
    D'ailleurs, fin XIXè, c'est pas pour rien qu'on a appelé une fameuse école le Conservatoire des Arts & Métiers.

    C'est peut-être un peu moins vrai à notre époque, surtout pour certains boulots "intellectuels", mais dans le passé, les deux étaient intimement liés.

    Steph

  18. #38
    Modérateur
    Avatar de gangsoleil
    Homme Profil pro
    Manager / Cyber Sécurité
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    9 945
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Haute Savoie (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Manager / Cyber Sécurité

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 9 945
    Points : 27 238
    Points
    27 238
    Par défaut
    Citation Envoyé par Saverok Voir le message
    Entre pressentir quelque chose par l'expérience et le démontrer scientifiquement par un programme qui le met en oeuvre, il peut y avoir un monde
    Je suis surpris de voir ce genre de remarque de la part d'un "enseignant chercheur"
    Ce programme ne prouve absolument rien. Tout au plus valide-t-il ce que beaucoup de gens savent par expérience, et les conclusions de l'article ne sont pas issues de démonstrations quelconques, mais bien de réflexions...

    "On pourrait s'en servir pour faire de l'identification", c'est bien gentil, mais regarde bien le paragraphe "limitations" :
    We have not considered the case where a source file might be written by a different author than the stated contestant, which is a ground truth problem that we cannot control. Adding extra dummy code to a file without affecting the functionality will represent a different coding style as long as the features from the extra code are extracted. The adversary can evade the classifier by this method but detecting such an addition to code is trivial through manual analysis.
    "La route est longue, mais le chemin est libre" -- https://framasoft.org/
    Les règles du forum

Discussions similaires

  1. Réponses: 3
    Dernier message: 25/07/2014, 16h18
  2. Réponses: 1
    Dernier message: 16/05/2011, 16h13
  3. Réponses: 14
    Dernier message: 12/03/2011, 19h15
  4. Comment connaitre les disques dur d'une machine dans un code ?
    Par GeekettePower dans le forum Langage
    Réponses: 3
    Dernier message: 27/06/2006, 00h43
  5. Gerer les empreintes digitales dans un SGBDR.
    Par WOLO Laurent dans le forum Décisions SGBD
    Réponses: 3
    Dernier message: 31/12/2004, 12h26

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo