Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #221
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par Citrax Voir le message
    Malheureusement il faut déjà être hyper réaliste, il n'y a absolument aucune règle ni aucune loi qui régit l'espace et l'univers.
    J'en sais rien, il faudrait un avocat spécialisé dans le domaine.
    Droit de l'espace
    Le droit de l'espace, au sens strict, est la branche du droit international qui traite des activités des États dans l'espace dit « extra-atmosphérique ».

    Bien qu'il n'existe aucune limite entre l'espace aérien et l'espace cosmique (la limite atmosphérique n'étant pas reconnue en droit), les règles du droit de l'espace prévoient un régime spécifique pour les activités d'exploration et d'utilisation de l'espace « extra-atmosphérique ». Au sens large, le droit de l'espace comprend l'ensemble des règles relatives aux activités spatiales, y compris les règles de droit privé.
    (...)
    Les réponses législatives aux questions posées par la course à l'espace ont été très rapides. En 1963, l'Assemblée générale de l'ONU adoptait une résolution qui consacrait les principes fondamentaux relatifs à ce nouveau domaine d'activités. L'Espace était exploré et utilisé pour le bien commun de l'Humanité, n'était pas susceptible d'appropriation et ne pouvait être l'objet de souveraineté nationale. En outre, la responsabilité des États actifs dans ce domaine était engagée pour toutes les activités menées sous leur juridiction, qu'elles le soient par leur gouvernement ou par des particuliers. Cette résolution préfigurait les 5 grands traités du Droit de l'espace.
    Si vous êtes chaud vous pouvez étudier ça :
    Droit de l'espace - Le principe de juridiction sur les objets spatiaux
    Mais là je pense que des astronomes veulent qu'on change le fonctionnement, il va peut-être falloir créer encore une autre organisation internationale (comme si il n'y en avait pas déjà beaucoup trop).

    Citation Envoyé par Citrax Voir le message
    L'espace sera bientôt un territoire de cowboys entre les grandes nations, les grosses firmes et n'importe qui pouvant y aller ou faire son business.
    Ce sera surtout des entreprises, les grosses multinationales comme Starbucks, Subway, Apple, etc, auront plus de moyens que les états
    Boeing, Tesla, Blue Origin, dépassent déjà la NASA, en quelque sorte.
    Keith Flint 1969 - 2019

  2. #222
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Je ne crois pas que la nuit les satellites SpaceX sont plus lumineux que les étoiles.
    Ça ne devrait pas tellement perturbé les animaux, de toute façon des satellites il y en avait déjà avant, et SpaceX va les peindre dans une couleur moins réfléchissante (heureusement les satellites en sont pas recouvert de mylar ^^).
    Les satellites de Starlink sont déjà visible à l’œil nu du sol surtout quand ils passent dans le ciel nocturne. Le problème ce n'est pas les dizaines de satellites aujourd'hui mais les milliers lancés demain. Comme ils sont près de la terre (en orbite basse), ils sont très visibles.

    Bref, on connait assez mal la faune et changer la tronche du ciel la nuit ne me parait pas anodin. A défaut d'être alarmiste, il serait de bon ton que des scientifiques spécialisés en faune et en flore prennent le temps de se pencher sur la question histoire de trancher efficacement. Ça limiterait pas mal les théories du complot/alarmistes en tout genre.

    Pour ce qui est de l'observation du ciel par les hommes au sol pour étudier le cosmos (je ne parle pas de tata micheline qui admire les étoiles mais des observatoires), quid de l'impact sur les observations? La compréhension de l'univers apporte pas mal de réponse en science fondamentale et il ne faudrait pas que la constellation Starlink vienne limiter tout ça. En fait, je n'ai pas trop envie qu'on limite l'avancée de la science (en gênant les observations) pour que tata micheline puisse regarder des chatons en 4K au fin fond du Vercors.

    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    J'en sais rien, il faudrait un avocat spécialisé dans le domaine.
    Complètement d'accord.
    Tout le monde devrait avoir de l'esprit critique car personne ne pourra m'apporter la preuve de l'absence de celui-ci

  3. #223
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par eldran64 Voir le message
    des observatoires
    Il y a moyen de mettre en place des algorithmes qui effacent les satellites, c'est facile de différencier un satellite d'une étoile par exemple (le satellite bouge vite).

    Les satellites d’Elon Musk forment un «train d’étoiles» défilant dans le ciel, du jamais vu
    Quant aux astronomes professionnels, ils travaillent sur des zones de ciel extrêmement réduites. «Les chances pour qu’un satellite passe précisément sur l’objet étudié sont presque nulles», analyse Jean-Eudes Arlot, astronome à l’Institut de mécanique céleste et de calcul des éphémérides. «Quant aux relevés de ciel un peu plus systématiques qui sont faits, ils ne devraient pas avoir beaucoup de mal à ignorer ces signaux parasites qui ne ressemblent pas du tout aux objets recherchés. Je ne crois pas qu’il y ait lieu de s’inquiéter
    Au niveau des animaux je ne crois pas qu'il y ait une espèce qui se base sur la position des planètes pour vivre, donc ça devrait aller. Il y a des lumières largement plus dérangeante que des satellites dans le ciel.
    On verra ce que ça va donner, mais je pense qu'il est possible que les entreprises restent libre de lancer des milliers de satellites.
    Keith Flint 1969 - 2019

  4. #224
    Membre extrêmement actif
    @Ryu : comme dit plus haut, actuellement, il y a assez peu de satellites (une centaine, je crois ?). Sauf que Musk veut en placer plusieurs milliers. Ca veut donc dire qu'il y aura en permanence des satellites visibles sur les images des observatoires. Ca va un poil changer les donne pour ceux ci. S'il faut nettoyer frame par frame plusieurs jours d'observation continue, le prix de la recherche va drastiquement augmenter.

  5. #225
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par DevTroglodyte Voir le message
    S'il faut nettoyer frame par frame plusieurs jours d'observation continue, le prix de la recherche va drastiquement augmenter.
    Je ne suis pas certains que ça coûte si cher, des algorithmes qui virent les satellites ça ne doit pas être si compliqué que ça.
    Peut-être que c'est un peu comme ce principe :
    Pose longue (photographie)
    Une pose longue consiste, en photographie, à utiliser, de jour, un temps de pose assez long pour capturer nettement les éléments fixes d'une scène tout en supprimant les éléments en mouvement ou en les rendant flous et, de nuit, à transformer les sources lumineuses mobiles en trainées lumineuses.
    Tu peux virer la foule sur des photos avec ça, donc ya peut-être moyen de faire un truc similaire pour supprimer les satellites.

    ====
    Ok les satellites emmerdent ceux qui regardent le ciel. Maintenant il faut voir qui est le plus puissant entre les entreprises et les astronomes.
    Keith Flint 1969 - 2019

  6. #226
    Expert éminent sénior
    Citation Envoyé par eldran64 Voir le message
    […] il serait de bon ton que des scientifiques spécialisés en faune et en flore prennent le temps de se pencher sur la question histoire de trancher efficacement.
    Et comment ? En allant trouver les bestioles au fond des campagnes à trois heures du matin pour leur demander leur avis ?

    Citation Envoyé par eldran64 Voir le message
    Pour ce qui est de l'observation du ciel par les hommes au sol pour étudier le cosmos (je ne parle pas de tata micheline qui admire les étoiles mais des observatoires),
    Mais peut-être que tata micheline aimerait avoir au-dessus de ses yeux un ciel comme elle l'a toujours connu… En tout cas, c'est mon souhait : quelle merveille ce ciel d'un noir pur constellé de points brillants, par les froides nuits d'hiver sans lune, quel bonheur pour les yeux.
    Et ils vont nous pourrir aussi ça !
    Bientôt le ciel va ressembler à une fête foraine, du grand nawak,

    Citation Envoyé par eldran64 Voir le message
    En fait, je n'ai pas trop envie qu'on limite l'avancée de la science (en gênant les observations) pour que tata micheline puisse regarder des chatons en 4K au fin fond du Vercors.
    On est d'accord.
    Il a à vivre sa vie comme ça et il est mûr sur ce mur se creusant la tête : peutêtre qu'il peut être sûr, etc.
    Oui, je milite pour l'orthographe et le respect du trait d'union à l'impératif.
    Après avoir posté, relisez-vous ! Et en cas d'erreur ou d'oubli, il existe un bouton « Modifier », à utiliser sans modération
    On a des lois pour protéger les remboursements aux faiseurs d’argent. On n’en a pas pour empêcher un être humain de mourir de misère.
    Mes 2 cts,
    --
    jp

  7. #227
    Expert éminent
    Arriver à mettre de la pollution visuelle dans l'espace, jusqu'où ira-t-on ?

  8. #228
    Membre expert
    Citation Envoyé par Jipété Voir le message

    Mais peut-être que tata micheline aimerait avoir au-dessus de ses yeux un ciel comme elle l'a toujours connu… En tout cas, c'est mon souhait : quelle merveille ce ciel d'un noir pur constellé de points brillants, par les froides nuits d'hiver sans lune, quel bonheur pour les yeux.
    Et ils vont nous pourrir aussi ça !
    Bientôt le ciel va ressembler à une fête foraine, du grand nawak,
    Bah qu'on nous rende alors la voie lactee. Le ciel nocturne est deja polue par les activites au sol. Pourquoi les michel et micheline ne se manifeste que maintenant ?
    Ce post à été écrit par un panda
    Apollo 11 - AGC revue de code
    -- qwerty keybord

  9. #229
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Tu peux virer la foule sur des photos avec ça, donc ya peut-être moyen de faire un truc similaire pour supprimer les satellites.
    S'il faut nettoyer frame par frame plusieurs jours d'observation continue, le prix de la recherche va drastiquement augmenter.
    T'as une idée du nombre d'images que ça représente ? Plusieurs To de prises de vue ?

  10. #230
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par MarieKisSlaJoue Voir le message
    Le ciel nocturne est deja polue par les activites au sol.
    Ouais c'est clair, on voit déjà rien à cause de l'éclairage des villes...
    Les très grands télescopes sont dans des zones désertes.
    Dans cette vidéo ils en parlent un peu :


    Citation Envoyé par DevTroglodyte Voir le message
    Plusieurs To de prises de vue ?
    On est en 2020 ou bien ?
    Il doit y avoir des algorithmes capable de virer les satellites des prises de vues en consommant très peu de ressource.
    Niveau stockage et puissance de calcul on est large, comme disait Jean-Eudes Arlot, astronome à l’Institut de mécanique céleste et de calcul des éphémérides.

    Des milliers de satellites c'est qu'un peu de parasite...
    Enfin bref on verra ce qui va se passer, mais ça risque de prendre du temps. En attendant la FCC a autorisé SpaceX à lancer 12 000 satellites.
    Keith Flint 1969 - 2019

  11. #231
    Expert éminent sénior
    Citation Envoyé par MarieKisSlaJoue Voir le message
    Bah qu'on nous rende alors la Voie lactée. Le ciel nocturne est déjà pollué par les activités au sol. Pourquoi les michel et micheline ne se manifestent que maintenant ?
    Ils se manifestaient, avant, mais on ne les entendait pas.

    Et puis là, maintenant, ça prend une autre dimension : avant, il "aurait suffi" de ralentir les activités au sol, on peut y aller à pied, alors qu'envoyer des machins "là-haut" ça a une dimension d'inaccessible et d'éternel (parce que, oui, si un engin tombe en panne, on peut compter sur eux pour en envoyer 10 à la place…), sans aucun pouvoir là-dessus donc.
    Il a à vivre sa vie comme ça et il est mûr sur ce mur se creusant la tête : peutêtre qu'il peut être sûr, etc.
    Oui, je milite pour l'orthographe et le respect du trait d'union à l'impératif.
    Après avoir posté, relisez-vous ! Et en cas d'erreur ou d'oubli, il existe un bouton « Modifier », à utiliser sans modération
    On a des lois pour protéger les remboursements aux faiseurs d’argent. On n’en a pas pour empêcher un être humain de mourir de misère.
    Mes 2 cts,
    --
    jp

  12. #232
    Membre expert
    Sauf qu'il ne peuvent physiquement pas rester eternellement la-haut. Je suis d'accord qu'il faut se poser des questions sur, doit-on envoyer 12000 sat dans le ciel. Mais il faut se les poser pour de bonne question. C'est deja plus aux astronome profesionnel d'y repondre que au mec a sa longue vue dans son jardin.

    Il a deja des avions qui passe dans le ciel et ca passe bien moins vite qu'un satelite et en effet ca se corrige. La photo du trou noir c'est des tas de donnee depuis la terre donc avec bcp de correction a faire, ca a ete fait. On a des telescopes dans l'espace deja on est donc deja tres bien capable d'avoir des observations tres nette
    Ce post à été écrit par un panda
    Apollo 11 - AGC revue de code
    -- qwerty keybord

  13. #233
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par MarieKisSlaJoue Voir le message
    Sauf qu'il ne peuvent physiquement pas rester eternellement la-haut.
    Peut-être que l'humanité va disparaître avant que le dernier satellite en orbite ne retombe. Ça dépendra de la cause de le disparition de l'humanité.
    La terre a déjà connue plusieurs extinctions massives.
    Keith Flint 1969 - 2019

  14. #234
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    On est en 2020 ou bien ?
    Il doit y avoir des algorithmes capable de virer les satellites des prises de vues en consommant très peu de ressource.
    J'ai pas dit qu'on ne savait pas faire, j'ai dit que ça allait prendre du temps et coûter du pognon, surtout vu la densité de bruit qu'il va falloir corriger. Et les chercheurs ont tendance à en manquer, de pognon.

  15. #235
    Membre éclairé
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Je ne suis pas certains que ça coûte si cher, des algorithmes qui virent les satellites ça ne doit pas être si compliqué que ça.
    Peut-être que c'est un peu comme ce principe :
    Pose longue (photographie)

    Tu peux virer la foule sur des photos avec ça, donc ya peut-être moyen de faire un truc similaire pour supprimer les satellites.

    ====
    Ok les satellites emmerdent ceux qui regardent le ciel. Maintenant il faut voir qui est le plus puissant entre les entreprises et les astronomes.
    En fait les télescopes ont une caméra en plus du combo capteur + objectif, qui sert à suivre l'objet photographié en s'orientant dynamiquement avec des moteurs, parce qu’une pose longue (on parle de longues minutes/heures pour le ciel profond) va transformer les points des étoiles en long traits.

    La pose longue ça n'efface que les sources non lumineuses, à partir du moment ou ça reflète ou produit de la lumière, ça sera dans la photo finale. La photographie c'est littéralement "écrire avec la lumière".

    D'ailleurs tout ça c'est possible que s'il n'y à AUCUNE source de lumière proche, si vous avez ne serait-ce qu'un lampadaire dans votre rue et un observatoire dans votre jardin, vos photos seront cramées.

  16. #236
    Membre éclairé
    Citation Envoyé par MarieKisSlaJoue Voir le message
    Sauf qu'il ne peuvent physiquement pas rester eternellement la-haut. Je suis d'accord qu'il faut se poser des questions sur, doit-on envoyer 12000 sat dans le ciel. Mais il faut se les poser pour de bonne question. C'est deja plus aux astronome profesionnel d'y repondre que au mec a sa longue vue dans son jardin.

    Il a deja des avions qui passe dans le ciel et ca passe bien moins vite qu'un satelite et en effet ca se corrige. La photo du trou noir c'est des tas de donnee depuis la terre donc avec bcp de correction a faire, ca a ete fait. On a des telescopes dans l'espace deja on est donc deja tres bien capable d'avoir des observations tres nette
    Au contraire un avion dans le ciel par rapport au sol ça disparaît bien plus vite qu'un satellite, un avion s'il se déplace de 3 kilomètre il n'est plus visible car bien plus proche de la courbure terrestre, un satellite pour parcourir la même distance équivalente au sol doit parcourir bien plus de chemin. C'est logique, si le satellite est à 3km d'altitude son champ autour duquel il se déplace est égal au rayon de la terre + 3km. Donc un avion à 1km lui aura moins de distance à parcourir pour disparaître du champ de vision d'un télescope.

    Bon je l'ai super mal décris mais le concept est là.

  17. #237
    Membre expert
    Citation Envoyé par L33tige Voir le message
    Au contraire un avion dans le ciel par rapport au sol ça disparaît bien plus vite qu'un satellite, un avion s'il se déplace de 3 kilomètre il n'est plus visible car bien plus proche de la courbure terrestre, un satellite pour parcourir la même distance équivalente au sol doit parcourir bien plus de chemin. C'est logique, si le satellite est à 3km d'altitude son champ autour duquel il se déplace est égal au rayon de la terre + 3km. Donc un avion à 1km lui aura moins de distance à parcourir pour disparaître du champ de vision d'un télescope.

    Bon je l'ai super mal décris mais le concept est là.
    As tu deja vu un satellite passer dans le ciel ? Tu prend l'ISS par exemple, elle reste bien moins qu'un avion
    Ce post à été écrit par un panda
    Apollo 11 - AGC revue de code
    -- qwerty keybord

  18. #238
    Membre extrêmement actif
    Bon ben tant pis pour les astrophysiciens !
    Il faudra passer par des télescopes qui sont plus loin que les satellites, comme Hubble ou des télescopes du genre.

    Projet Starlink: les satellites de SpaceX inquiètent les astronomes
    Nathalie Ouellette est astrophysicienne à l’Université de Montréal. Sa passion : les galaxies. Contrairement aux étoiles, les galaxies sont des objets dispersés. Cela veut dire que la chercheuse doit observer une plus grande portion du ciel pour les voir. Et comme les galaxies sont peu brillantes vues de la Terre, elle doit les observer longtemps.

    « Parce qu’il y a une plus grande région à observer, il y a une plus grande chance qu’un satellite entre dans mon champ de vision et passe par-dessus ma galaxie. Et pour prendre des images, la caméra peut être ouverte pendant 10, 20, 30 minutes. »
    « Encore une fois, les chances que quelque chose passe sont plus grandes. Et si un satellite passe, il ne laisse pas un point, mais une grosse ligne à travers la galaxie. »

    Lorsqu’on lui demande si elle est inquiète du projet Starlink de SpaceX, Nathalie Ouelette éclate de rire. Un rire jaune.
    « Énormément !, lance-t-elle. Pour le type de science que je fais, c’est vraiment inquiétant. »
    Ces lignes que pourraient laisser les satellites de Starlink sur ses images, Nathalie Ouellette convient qu’elle pourrait les enlever. Des satellites, il y en a déjà dans le ciel, et personne n’est à l’abri d’un avion qui passe devant un télescope.

    « On a quand même de l’expérience à soustraire des choses non désirables de nos images, dit-elle. Mais chaque fois qu’on fait ça, on dégrade un peu nos données. Et ça prend du temps. Pour corriger le signal d’un satellite, il faut caractériser le satellite, connaître sa grosseur, sa brillance, sa trajectoire… Oui, on pourrait contourner le problème. Mais oh mon Dieu qu’on n’a pas le goût de s’occuper de ça ! Dans ce cas, c’est vraiment la quantité qui fait peur. »
    Peut-être que SpaceX va développer des outils pour nettoyer tous les parasites que voient les télescopes et le partager gratuitement.
    Keith Flint 1969 - 2019

  19. #239
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Bon ben tant pis pour les astrophysiciens !
    Il faudra passer par des télescopes qui sont plus loin que les satellites, comme Hubble ou des télescopes du genre.
    C'est toi qui les payes ? Non parce que si tu veux y mettre l'équivalent de ce qu'on a au sol, à savoir des centaines de téléscopes avec des miroirs très larges, ça va coûter bonbon. Et je ne parles même pas de l'entretien...

  20. #240
    Membre éclairé
    Citation Envoyé par MarieKisSlaJoue Voir le message
    As tu deja vu un satellite passer dans le ciel ? Tu prend l'ISS par exemple, elle reste bien moins qu'un avion
    On ne les voient pas parce qu’ils sont loin et qu'on est limités par notre focale, mais je t'assure que l'ISS reste très longtemps visible, c'est simple, un ami l'à photographiée de son jardin avec son télescope, avec un avion il serait passé beaucoup trop vite pour laisser une trace. Voici la photo en question :