Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #201
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    6 508
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 31
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 6 508
    Points : 10 347
    Points
    10 347
    Par défaut
    Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
    Ces revenus lui permettront de mettre plus de moyens à disposition de SpaceX pour terminer son nouveau modèle de fusée qui est en train d’être développée et baptisée Starship, un nouvel engin spatial permettant de transporter des clients payants vers la Lune et d'essayer éventuellement de coloniser Mars.
    Elon Musk explique comment envoyer un million d’humains sur Mars d’ici 2050
    Il est peut-être un peu trop optimiste à propos de la colonisation de mars.
    Il veut construire 100 starships par an pour en avoir 1000 au bout de 10 ans.
    Il veut qu'il y ait 3 voyages par jour (plus de 100 tonnes par vol)
    Il veut envoyer 1 million de personne sur Mars en 30 ans.

    Et là où on voit que c'est bien n'importe quoi :
    https://twitter.com/elonmusk/status/1217991853615677440
    Needs to be such that anyone can go if they want, with loans available for those who don’t have money
    Keith Flint 1969 - 2019

  2. #202
    Membre averti Avatar de Citrax
    Homme Profil pro
    Chargé d'affaire
    Inscrit en
    juin 2014
    Messages
    169
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chargé d'affaire
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : juin 2014
    Messages : 169
    Points : 302
    Points
    302
    Par défaut
    Prochaine grosse eruption solaire et toutes ces guirlandes de noel passeront du rouge flamboyant au noir de cendres dans nos jardins.
    Et bon debarras.
    "Pourquoi faire compliqué......quand on peut faire simple......"

  3. #203
    Inactif  
    Homme Profil pro
    Chargé d'affaire
    Inscrit en
    mars 2019
    Messages
    191
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 27
    Localisation : France, Loiret (Centre)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chargé d'affaire

    Informations forums :
    Inscription : mars 2019
    Messages : 191
    Points : 0
    Points
    0
    Par défaut
    Je vois pas en quoi une éruption solaire va tout flinguer, à force de regarder les films catastrophes au rabais des chaînes de la tnt, vous finissez par raconter n'importe quoi.

  4. #204
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    6 508
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 31
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 6 508
    Points : 10 347
    Points
    10 347
    Par défaut
    Apparemment Citrax a raison, une grosse éruption solaire pourrait abîmer des satellites.
    Satellites grillés, couche d'ozone endommagée... quels impacts aurait une "super éruption solaire" sur notre planète ?
    Jean Lilensten, astronome français exerçant à l'Institut de planétologie et d'astrophysique de Grenoble, précise encore : "Il est notoire qu’ils sont également susceptibles d’occasionner des pannes du réseau électrique, de dégrader ou d’interrompre la navigation GPS et les transmissions radio et de données, d’endommager ou de détruire des satellites, de provoquer, sur certaines lignes, des pannes à bord des avions ou de soumettre le personnel de bord à un surplus de radiation".
    En attendant la tempête solaire du millénaire
    Si l'impact de la tempête de 1859 a été modéré, c'est que notre civilisation technologique n'en était qu'à ses balbutiements. Si un tel événement se produisait aujourd'hui, les conséquences seraient autrement plus graves : les satellites seraient endommagés, les communications radio interrompues, et des pannes paralyseraient les réseaux électriques à l'échelle continentale, entraînant des semaines de perturbations. Bien que les tempêtes solaires de même intensité que celle de 1859 soient heureusement rares – cela survient en moyenne deux fois par millénaire –, des tempêtes d'intensité moitié moindre ont lieu tous les 50 ans environ. Celle du 13 mars 1989 a entraîné l'effondrement d'une partie du réseau électrique au Québec, ainsi que des perturbations radio dans le monde entier. Les estimations montrent que, si nous ne prenons pas les devants pour protéger les dispositifs électriques, les coûts directs et indirects d'une autre tempête majeure pourraient égaler ceux d'un ouragan ou d'un grand tremblement de terre.
    Mais bon c'est peu probable qu'une éruption solaire assez puissante se produise dans un avenir proche.
    Keith Flint 1969 - 2019

  5. #205
    Expert éminent sénior Avatar de Uther
    Homme Profil pro
    Tourneur Fraiseur
    Inscrit en
    avril 2002
    Messages
    3 916
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Pyrénées Orientales (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Tourneur Fraiseur

    Informations forums :
    Inscription : avril 2002
    Messages : 3 916
    Points : 11 527
    Points
    11 527
    Par défaut
    Oui une éruption solaire peut abimer les satellites, et même si c'est improbable pour la terre dans un avenir proche, souffler l’atmosphère d'une planète jusqu'à la rendre inhabitable.

    Maintenant dans la réalité actuelle, on a depuis des dizaines d'années des satellites géostationnaires, qui malgré quelques nuisances, survivent plutôt bien dans l'ensemble. Starlink a beaucoup moins de risque d'être touché puisse que ces satelittes sont en orbite basse et donc mieux protégés par le champs magnétique terrestre.

    Les vents solaire sont assez étudiés, il n'y a pas de grosse craintes dans l'avenir proche. Le jour où on aura des vent solaires assez forts pour griller l'intégralité d'une constellation en orbite basse, on risque d'avoir des soucis bien plus graves que l'internet haut débit ou la luminosité du ciel.

  6. #206
    Membre averti Avatar de Citrax
    Homme Profil pro
    Chargé d'affaire
    Inscrit en
    juin 2014
    Messages
    169
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chargé d'affaire
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : juin 2014
    Messages : 169
    Points : 302
    Points
    302
    Par défaut
    Citation Envoyé par xXxNeWgEnErAtIoN Voir le message
    Je vois pas en quoi une éruption solaire va tout flinguer, à force de regarder les films catastrophes au rabais des chaînes de la tnt, vous finissez par raconter n'importe quoi.
    Ouai, ouai................encore le meme type d'arguments ennuyant et le mec qui me sort ses references de trash tv alors que je ne la regarde meme pas.
    Bon :

    1- Je lui reponds ?
    2- j'attends que l'univers le reduise en poussiere comme tous les croyants et les non-croyants.
    3 je continue à rire et m'intéresser à la science quand lui ne sais même pas comment est construit un satellite il n'est pas capable d'aller sur un autre site scientifique pour APPRENDRE que le soleil ne fonctionne pas de ton fait, ni des tes allusions fantasmagoriques. C'est de la "science cosmique" coco, je ne m'amuse pas a inventer des choses.
    5 visiblement il ne sait même pas de quoi il parle c'est moche mais je ne t'en veux pas...
    "Pourquoi faire compliqué......quand on peut faire simple......"

  7. #207
    Membre averti Avatar de Citrax
    Homme Profil pro
    Chargé d'affaire
    Inscrit en
    juin 2014
    Messages
    169
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chargé d'affaire
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : juin 2014
    Messages : 169
    Points : 302
    Points
    302
    Par défaut
    La question n'est pas tellement de savoir si ça va se produire !
    Mais "QUAND" est-ce que ça va se produire ?
    A l'echelle de l'univers on peut dire que c'est bientôt; à l'échelle d'un petit être humain c'est inquantifiable mais deja entre 10 ans a 100 000 ans. Le soleil vit 10 milliard d'année pour rappel, enfin le notre.

    Sauf que si on ajoute statistiquement a d'autres facteurs aggravants actuels comme l'inversion des pôles actuelle, plus une baisse d'un champ magnétique terrestre cela va durer combien de temps ?
    Ça personne ne le sait, personne ne l'a vecu, peut-être un jour, peut-être 6 mois ou plus.

    Si quelqu'un qui a déjà vécu une inversion des pôles peut apporter son expérience dans l'humanité ce serait bien sauf que ce n'est pas trop le cas.

    La dernière inversion des pôles magnétiques terrestres se serait déroulée beaucoup plus lentement que nous le pensions. Selon une récente étude, la dernière inversion du champ magnétique terrestre se serait déroulée sur 22'000 ans au total, soit une durée beaucoup plus importante que précédemment estimé (4000 ans).12 août 2019
    https://trustmyscience.com/derniere-...nte-que-prevu/

    Pourquoi lance t'on encore des satellites pour etudier le soleil ??
    Quels sont les satellites vraiment protegés contre les iem, contre ces vents ?
    Et a un niveau moindre, qui a part l'armée a des appareils protegés contre les iem ? Rien que ca c'est risible.

    Je ne suis pas pour les croyances, ni les catastrophes ni la religion et encore moins les théories de l'Apocalypse mais les faits sont là il faut juste les voir. (......et lire les bons articles, ça c'est sûr.)
    "Pourquoi faire compliqué......quand on peut faire simple......"

  8. #208
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    mars 2017
    Messages
    1 134
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Madagascar

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : mars 2017
    Messages : 1 134
    Points : 30 256
    Points
    30 256
    Par défaut SpaceX d’Elon Musk fait un grand pas en avant vers la fourniture d'Internet en Australie à travers Starlink
    SpaceX d’Elon Musk fait un grand pas en avant vers la fourniture d'Internet en Australie à travers Starlink
    Et son vaste réseau de satellites interconnectés

    Par le biais de l’Australian Communications & Media Authority (ACMA), le gouvernement australien a récemment approuvé l’inclusion des entreprises SpaceX - société du milliardaire Elon Musk -, Swarm Technologies et Kepler Communications dans l’Australia Foreign Space Objects Determination list qui répertorie les sociétés étrangères autorisées à demander des autorisations pour fournir des services de communication dans le pays.

    La décision de l’ACMA d’inclure ces entreprises technologiques étrangères dans l’Australia Foreign Space Objects Determination list permet aux bénéficiaires de demander des licences pour fournir des services. L’inscription sur cette liste est notamment essentielle avant qu’un réseau satellitaire détenu par des étrangers ne soit autorisé à fonctionner sur des fréquences spécifiques en Australie. Grâce à cela, SpaceX pourra par exemple demander des licences afin d’établir des communications entre ses satellites et des bases en Australie. Le régulateur australien a toutefois précisé que faire partie de la liste « ne confère pas à l’entité un droit pour l’obtention d’une licence, mais constitue plutôt un prérequis pour qu’une licence d’appareil spatial puisse être délivrée ».

    Nom : batiment.png
Affichages : 2545
Taille : 225,7 Ko

    SpaceX, officiellement Space Exploration Technologies Corporation, est une entreprise américaine travaillant dans le domaine de l’astronautique et du vol spatial. Fondée le 6 mai 2002 par l’entrepreneur milliardaire Elon Musk, SpaceX est l’un des deux prestataires privés à qui la NASA a confié un contrat de transport de fret vers la Station spatiale internationale (ISS) dans le cadre du programme COTS.

    À travers son entreprise SpaceX, Elon Musk s’est lancé dans un nouveau défi : celui de permettre aux consommateurs du monde entier d’avoir enfin accès à une connexion Internet haut débit stable et de bonne qualité, mais qui n’est pas onéreuse. À terme, la société souhaite exploiter des milliers de satellites qui feront le tour de la planète à une altitude d’environ 482 à 1126 kilomètres. Ce projet a été baptisé Starlink. S’il aboutit, ce projet pourrait profondément modifier le paysage de l’industrie des télécommunications. Cela pourrait également rapporter des milliards de dollars à SpaceX chaque année (30 milliards de dollars, d’après Elon Musk) si Starlink pouvait effectivement concurrencer les fournisseurs Internet existants et aider à mettre davantage de personnes en ligne.

    Elon Musk, le patron de SpaceX, est persuadé qu’à terme sa constellation Starlink qui se présentera comme un vaste réseau composé de milliers de satellites interconnectés deviendra « le système Internet à large bande le plus avancé au monde ». SpaceX a déjà obtenu une autorisation similaire aux États-Unis en 2018, ce qui lui a permis quelques mois plus tard de procéder à titre expérimental au lancement de 60 satellites en Floride. La société d’Elon Musk a depuis mis en orbite 242 satellites dans le cadre de son projet Starlink dont l’ouverture commerciale de Starlink est prévue pour 2020.

    Signalons au passage que SpaceX cherche aussi à obtenir l’autorisation de l’Union internationale des télécommunications pour l’exploitation de 30 000 satellites supplémentaires à une fréquence, à un niveau de puissance et à une position spécifiques dans l’espace. L’annonce a été faite le 15 octobre par SpaceNews (publication imprimée et numérique qui couvre l’actualité économique et politique de l’industrie spatiale et des satellites). Ce nombre s’ajoute aux 12 000 satellites déjà approuvés par la US Federal Communications Commission.

    Basée à Toronto, Kepler Communications veut fournir des services de stockage et de transmission de données et d’Internet des objets (IoT) aux utilisateurs australiens en utilisant une constellation de satellites. Swarm Technologies, basée à Mountain View, en Californie, quant à lui, cherche à obtenir l’autorisation afin de proposer une connectivité bidirectionnelle pour l’IoT et les capteurs de machine à machine en Australie.

    Cependant, tout le monde en Australie ne considère pas ce dénouement comme une bonne chose. L’opérateur australien de télévision Foxtel, par exemple, estime que SpaceX ne devrait pas figurer sur l’Australia Foreign Space Objects Determination list, assurant que les activités de cette entreprise sur le territoire australien interféreraient avec ses propres services satellitaires.

    « C’est un maillon essentiel de notre chaîne de production, et les conséquences des interférences, des interruptions ou des dégradations de la marge se situent au plus haut niveau des conséquences pour une entreprise telle que Foxtel », a déclaré Foxtel.

    Source : CNBC

    Et vous ?

    Qu’en pensez-vous ?
    Sachant que l’Australie fait partie des Five Eyes, pensez-vous que SpaceX rencontrera d’éventuelles difficultés pour s’implanter an Australie ?

    Voir aussi

    SpaceX teste un satellite noir pour réduire la menace de la "mégaconstellation" pour l'astronomie, pendant que les astronomes se penchent sur le problème
    SpaceX travaille sur la correction des satellites Starlink pour qu'ils ne perturbent pas l'astronomie, En appliquant un revêtement spécial sur le fond des engins
    SpaceX d'Elon Musk demande l'autorisation pour le lancement de 30 000 satellites Starlink supplémentaires, mais ses motivations ne seraient pas assez claires
    SpaceX lance 60 autres satellites dans le cadre de son projet Starlink, portant la flotte de satellites à 180, et devient le plus grand opérateur de satellites au monde
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  9. #209
    Inactif  
    Homme Profil pro
    Chargé d'affaire
    Inscrit en
    mars 2019
    Messages
    191
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 27
    Localisation : France, Loiret (Centre)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chargé d'affaire

    Informations forums :
    Inscription : mars 2019
    Messages : 191
    Points : 0
    Points
    0
    Par défaut
    Citation Envoyé par Citrax Voir le message
    Ouai, ouai................encore le meme type d'arguments ennuyant et le mec qui me sort ses references de trash tv alors que je ne la regarde meme pas.
    Bon :

    1- Je lui reponds ?
    2- j'attends que l'univers le reduise en poussiere comme tous les croyants et les non-croyants.
    3 je continue à rire et m'intéresser à la science quand lui ne sais même pas comment est construit un satellite il n'est pas capable d'aller sur un autre site scientifique pour APPRENDRE que le soleil ne fonctionne pas de ton fait, ni des tes allusions fantasmagoriques. C'est de la "science cosmique" coco, je ne m'amuse pas a inventer des choses.
    5 visiblement il ne sait même pas de quoi il parle c'est moche mais je ne t'en veux pas...
    Mais tu parles de quoi ?

    Ya eu combien d'éruptions en 100ans qui ont plombé tous le système électrique mondial ?

    0

    Alors la ramène pas avec tes situations catastrophes qui n'existent que dans ta petite tête.

  10. #210
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Consultant informatique
    Inscrit en
    avril 2018
    Messages
    746
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Côte d'Ivoire

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant informatique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : avril 2018
    Messages : 746
    Points : 21 062
    Points
    21 062
    Par défaut Des astronomes appellent à une action en justice contre la pollution lumineuse de SpaceX
    Des astronomes appellent à une action en justice contre la pollution lumineuse de SpaceX,
    Craignant que l'afflux de satellites sur l'orbite terrestre ne rende les observations plus difficiles au sol

    Dans le cadre de sa constellation Starlink pour fournir l’Internet moins coûteux aux endroits où l’accès est peu fiable ou totalement inexistant, l’entreprise SpaceX d’Elon Musk a déjà obtenu l’autorisation du lancement de 12 000 satellites Starlink et attend encore une autorisation pour 30 000 engins supplémentaires. Mais à peine a-t-elle commencé à positionner les premiers satellites dans l’orbite terrestre que la pollution lumineuse engendrée par les engins brillants suscite la polémique dans le milieu des astronomes.

    SpaceX a déjà lancé 240 satellites, dont deux lancements de 60 satellites chacun pour seulement le mois de janvier. Mais un groupe de trois astronomes italiens veut l’empêcher de continuer cette mission, craignant que l'afflux de satellites sur l'orbite terrestre ne rende les observations plus difficiles au sol. Dans un article publié sur arXiv, les trois astronomes italiens des Observatoires astronomies de Rome, Brera et Trieste se dressent contre « la menace d’empêcher l’accès à la pleine connaissance du cosmos et [contre] la perte d’une richesse intangible d’une valeur incommensurable pour l’humanité ».

    Nom : st01.jpg
Affichages : 1614
Taille : 18,5 Ko

    Dans leur article, ils appellent la communauté internationale des astronomes à attaquer en justice l’État américain. En effet, des projets de constellations de satellites privés, autorisés par le régulateur américain, se multiplient, et les astronomes ont commencé à se plaindre, dès le lancement des 60 premiers satellites Starlink, des trainées de lumière qui dégradent considérablement le ciel nocturne, empêchant l’observation de nombre d’entre eux. Plusieurs entreprises, notamment OneWeb et Amazon veulent également placer chacun plusieurs milliers d’engins en orbite pour proposer leur propre offre Internet.

    Le trio d'astronomes tente de mobiliser des soutiens en faveur d'une action en justice pour empêcher SpaceX de lancer davantage de ses satellites de communication à haute visibilité, tout en cherchant à maintenir en attente le déploiement des autres constellations. Pour eux, le déploiement complet de ces constellations de satellites particulièrement brillants perturberait, non seulement, le travail des astronomes et scientifiques étudiant le cosmos depuis la Terre, « puisque les satellites Starlink peuvent changer d’orbite de façon autonome, il est impossible de programmer des observations qui les éviteraient », écrivent-ils. Mais également, ces constellations géantes de satellites perturberaient également la radioastronomie, les ondes émises par les satellites polluant complètement ce qui pourrait nous parvenir de l’espace profond.

    « L'idéal serait d'arrêter le déploiement de ce genre de satellites jusqu'à ce que le problème soit très bien étudié. Nous devons comprendre quel est l'impact sur le ciel », a déclaré Michele Maris, de l'Observatoire astronomique de Trieste en Italie, qui fait partie du groupe demandant des poursuites judiciaires.

    Les dommages que pourrait occasionner le déploiement des constellations géantes de satellites

    Il y a actuellement 1500 satellites actifs en orbite autour de la Terre. Les experts de l'espace craignent que la multiplication des satellites de communication sur une orbite terrestre basse déjà surpeuplée ne rende plus probables les collisions entre satellites. Selon les astronomes, cela pourrait rendre l'hypothèse de l'astronome Donald Kessler, également connue sous le nom de "syndrome de Kessler", une réelle possibilité et pourrait créer un scénario astro-apocalyptique dans lequel une collision de satellites crée un effet de cascade provoquant d'autres collisions. La pollution spatiale qui en résulterait pourrait créer un nuage impénétrable de débris spatiaux et, par conséquent, tenir l'humanité en otage sur Terre.

    Les chercheurs ont également souligné que ces perturbations auront un coût économique, à commencer par le manque à gagner pour l’argent investi dans la recherche rendue caduque par la pollution du ciel. Les dommages seront également culturels et humains par la privation définitive et surtout omniprésente du ciel tel que des millions de générations de terriens avaient pu le contempler avant ce besoin grandissant de donner l’Internet à tous sur à partir de l’espace, ont estimé les chercheurs.

    Nom : st02.jpg
Affichages : 1572
Taille : 18,2 Ko

    Dans son commentaire adressé au magazine scientifique New Scientist, Chris Johnson, conseiller en droit spatial pour le Secure World Foundation a dit : « Il est temps pour la communauté spatiale élargie de se demander ce qui a le plus d’importance : la possibilité de pratiquer l’astronomie depuis la Terre et la vue traditionnelle du ciel nocturne, ou un Internet moins cher accessible depuis l’espace ».

    Pour éviter que la constellation Starlink mette en péril les conditions d'observation des observatoires astronomiques terrestres du monde entier, qui dépendent d'un ciel obscurci pour faire des observations sur l'univers, les astronomes avaient déjà lancé l’alerte en juin 2019, puis mis en ligne une pétition en janvier 2020, signée par déjà plus de 1 500 de leurs pairs. Mais la seule réaction, à ce jour, fut la décision de SpaceX de tester un nouveau revêtement expérimental un peu moins lumineux sur les parties les plus exposées d’un de ses satellites. Les astronomes préconisent donc de passer à la vitesse supérieure, en passant par la procédure judiciaire.

    « Comprenant le risque pour la communauté astronomique, une série d'actions sont proposées dans ce document pour atténuer et contenir les effets les plus dangereux découlant de tels changements dans la population des petits satellites », écrivent les astronomes dans leur document de 16 pages.

    Appel à une action en justice contre l’État américain

    Le groupe affirme que pour stopper les mégaconstellations, une affaire pourrait être portée devant la Cour internationale de justice pour faire valoir que le ciel nocturne est un droit humain partagé en vertu de la Convention du patrimoine mondial. « Le préjudice ici est l'atteinte à notre patrimoine culturel, le ciel nocturne, et les dommages monétaires dus à la perte de la radio et d'autres types d'astronomie », écrivent les astronomes. Ou bien un procès pourrait être intenté contre la Commission fédérale des communications (FCC) aux États-Unis pour avoir accordé une licence à Starlink, qui, selon le groupe, pourrait avoir enfreint la loi sur la politique environnementale nationale (NEPA).

    « Il serait souhaitable d'adopter des résolutions contingentes et limitatives à ratifier en tant que règles internationales communes », écrivent les astronomes. Ils suggèrent que les États, directement victimes de cette pollution lumineuse en devenir via leurs projets de recherche ou leurs sites d’observatoires terrestres, portent eux-mêmes l’affaire en justice. « Il est essentiel qu’un gouvernement, comme le Chili, l’Italie ou la France, poursuive les États-Unis devant la Cour internationale de justice », écrivent-ils. Ils suggèrent également qu'en attendant, toutes les mégaconstellations soient mises en attente.

    « S'il n'est pas possible de laisser une meilleure planète aux générations futures, nous pouvons au moins essayer de ne pas l'empirer », a déclaré Stefano Gallozzi, membre du groupe à l'Observatoire astronomique de Rome en Italie.

    Cette proposition de procès survient quelques semaines après les allégations selon lesquelles la FCC aurait illégalement approuvé les plans de SpaceX pour le déploiement de la mégaconstellation. Cependant, l’agence fédérale américaine a déclaré dans un communiqué qu'elle « rejetait fermement » toute allégation de violation de la NEPA et que son approbation de Starlink était « tout à fait légale ».

    Pendant ce temps, SpaceX va de l’avant avec sa mission Starlink. Les lancements sont en cours, et la société devrait envoyer 1500 satellites Starlink en 2020. Le projet a été approuvé par les autorités réglementaires australiennes avant son dernier lancement de janvier. Il n’est pas clair que OneWeb et Amazon de Jeff Bezos ont l’intention de modifier leur plan pour leur projet d’Internet accessible depuis l’espace.

    Avec la pollution lumineuse ne figurant pas vraiment au sommet des priorités géopolitiques mondiales, on ne sait pas si les chercheurs pourront être entendus. Cependant, pour Chris Johnson, malgré les minces chances de succès d'une action en justice, un argument pourrait être avancé.

    Source : Appel des astronomes

    Et vous ?

    Que pensez-vous de l’appel des astronomes ?
    Pensez-vous que l’appel sera entendu par la communauté mondiale des astronomes et que chaque pays portera plainte contre les États-Unis ?
    Pensez-vous qu’une action en justice contre la FCC mettra fin ou modifiera la mission Starlink de SpaceX ?

    Lire aussi

    SpaceX annonce qu'il déploiera le haut débit par satellite à travers les États-Unis plus rapidement que prévu, et demande le feu vert des autorités
    SpaceX teste un satellite noir pour réduire la menace de la "mégaconstellation" pour l'astronomie, pendant que les astronomes se penchent sur le problème
    SpaceX travaille sur la correction des satellites Starlink pour qu'ils ne perturbent pas l'astronomie, en appliquant un revêtement spécial sur le fond des engins
    SpaceX d'Elon Musk fait un grand pas en avant vers la fourniture d'Internet en Australie à travers Starlink, et son vaste réseau de satellites interconnectés
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  11. #211
    Membre extrêmement actif Avatar de eldran64
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    janvier 2008
    Messages
    330
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 34
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2008
    Messages : 330
    Points : 1 412
    Points
    1 412
    Par défaut
    C'est le pot de terre contre le pot de fleur.
    Je ne suis pas partisan de l'internet via les satellites.

    Si on oublie le coût monstrueux d'autant de lancement, c'est surtout la pollution environnementale générée pour le lancement de tout ces satellites qui me préoccupe le plus.
    Pour la partie pollution lumineuse, elle aura probablement des impacts sur les animaux diurnes (il faudrait faire des études là dessus).

    Bref l'environnement d'un côté et le fric de l'autre pour moi la messe est dite.
    Tout le monde devrait avoir de l'esprit critique car personne ne pourra m'apporter la preuve de l'absence celui-ci

  12. #212
    Membre averti
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    232
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 232
    Points : 444
    Points
    444
    Par défaut
    Starlink est une catastrophe et c'est que le début ... c'est l'inverse de ce qu'il faut faire ..! Il trompe déjà les observatoires ... arrêter de foutre ces objets dans le ciel juste pour pouvoir aller sur Facebook dans le désert australien !!!

  13. #213
    Inactif  
    Homme Profil pro
    Chargé d'affaire
    Inscrit en
    mars 2019
    Messages
    191
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 27
    Localisation : France, Loiret (Centre)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chargé d'affaire

    Informations forums :
    Inscription : mars 2019
    Messages : 191
    Points : 0
    Points
    0
    Par défaut
    Citation Envoyé par eldran64 Voir le message
    C'est le pot de terre contre le pot de fleur.
    Je ne suis pas partisan de l'internet via les satellites.

    Si on oublie le coût monstrueux d'autant de lancement, c'est surtout la pollution environnementale générée pour le lancement de tout ces satellites qui me préoccupe le plus.
    Pour la partie pollution lumineuse, elle aura probablement des impacts sur les animaux diurnes (il faudrait faire des études là dessus).

    Bref l'environnement d'un côté et le fric de l'autre pour moi la messe est dite.
    N'importe quoi, c'est pas des phares de 1000000 Lumens mais des satellites. Je vois pas en quoi marguerite dans son pré va péter son câble plus que d'habitude car ya 2000 satellites spacex en plus des autres au dessus de sa tête.

    Un fusée restera plus écologique que 1 milliard de voiture qui carburent chaque jour.

    Bref tu sais pas de quoi tu parles.

  14. #214
    Futur Membre du Club
    Inscrit en
    juin 2007
    Messages
    2
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juin 2007
    Messages : 2
    Points : 9
    Points
    9
    Par défaut
    Et ben.....
    Qu'est ce que ça va être quand les Russes vont mettre en place leurs panneaux d'affichage publicitaire géants dans l'espace d'ici 2021, visibles depuis la Terre............

  15. #215
    Expert éminent sénior
    Avatar de Jipété
    Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2006
    Messages
    8 743
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2006
    Messages : 8 743
    Points : 12 451
    Points
    12 451
    Par défaut
    Citation Envoyé par raghan Voir le message
    Et ben.....
    Qu'est ce que ça va être quand les Russes vont mettre en place leurs panneaux d'affichage publicitaire géants dans l'espace d'ici 2021, visibles depuis la Terre............
    source ?
    Il a à vivre sa vie comme ça et il est mûr sur ce mur se creusant la tête : peutêtre qu'il peut être sûr, etc.
    Oui, je milite pour l'orthographe et le respect du trait d'union à l'impératif.
    Après avoir posté, relisez-vous ! Et en cas d'erreur ou d'oubli, il existe un bouton « Modifier », à utiliser sans modération
    On a des lois pour protéger les remboursements aux faiseurs d’argent. On n’en a pas pour empêcher un être humain de mourir de misère.
    Mes 2 cts,
    --
    jp

  16. #216
    Modérateur
    Avatar de rawsrc
    Homme Profil pro
    Dev indep
    Inscrit en
    mars 2004
    Messages
    5 809
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 43
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Dev indep

    Informations forums :
    Inscription : mars 2004
    Messages : 5 809
    Points : 15 833
    Points
    15 833
    Billets dans le blog
    10
    Par défaut
    Citation Envoyé par Jipété Voir le message
    source ?


    # Dans la Création, tout est permis mais tout n'est pas utile...

  17. #217
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    6 508
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 31
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 6 508
    Points : 10 347
    Points
    10 347
    Par défaut
    Citation Envoyé par eldran64 Voir le message
    elle aura probablement des impacts sur les animaux diurnes
    Je ne crois pas que la nuit les satellites SpaceX sont plus lumineux que les étoiles.
    Ça ne devrait pas tellement perturbé les animaux, de toute façon des satellites il y en avait déjà avant, et SpaceX va les peindre dans une couleur moins réfléchissante (heureusement les satellites en sont pas recouvert de mylar ^^).

    Citation Envoyé par Stan Adkens Voir le message
    Pensez-vous qu’une action en justice contre la FCC mettra fin ou modifiera la mission Starlink de SpaceX ?
    Je ne sais pas...
    Il va y avoir un combat entre le lobby capitaliste et le lobby des astronomes, normalement le match-up c'est 10-0 pour les capitalistes.
    Envoyer des satellites rapportent de l'argent. Les consommateurs auront accès à internet partout.

    ===
    Commission fédérale des communications
    SpaceX autorisée à placer 12.000 satellites en orbite
    La compagnie spatiale SpaceX a été autorisée par les autorités fédérales américaines à placer en orbite terrestre une constellation de 11.943 satellites destinés à fournir une connexion internet à très haut débit sur Terre dans les années 2020.
    Il faudrait peut-être changer le système de régulation des satellites.
    Keith Flint 1969 - 2019

  18. #218
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Administrateur systèmes et réseaux
    Inscrit en
    avril 2019
    Messages
    44
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 32
    Localisation : France, Finistère (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur systèmes et réseaux

    Informations forums :
    Inscription : avril 2019
    Messages : 44
    Points : 122
    Points
    122
    Par défaut
    Et ils ont bien raison, les mecs privatisent tout même le ciel. Faut peut être arrêter a un moment.

  19. #219
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    6 508
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 31
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 6 508
    Points : 10 347
    Points
    10 347
    Par défaut
    Citation Envoyé par Jipété Voir le message
    source ?
    Il doit probablement parler de ça :
    Des marques veulent utiliser le ciel étoilé pour diffuser leurs messages publicitaires
    La marque de soda Pepsi a passé un contrat avec la start-up russe qui a rendu publique son projet en janvier de l’année dernière. Nul doute qu’elle devrait rapidement être rejointe par d’autres. "La société prévoit de lancer un premier essaim de satellites publicitaires l’année prochaine", précise Europe 1.

    En 2021, nos yeux pourront donc rencontrer le logo d’une enseigne de fast-food en cherchant la grande ourse. À terme, il suffira peut-être de scruter le ciel pour connaître les dernières promotions sur la lessive.
    Pepsi pourrait bientôt projeter la première publicité dans le ciel
    La technologie de StartRocket se base sur une série de nano-satellites baptisés CubeSats et lancés dans l'espace. Les engins, situés dans l'orbite basse entre 400 et 500 kilomètres d'altitude, réfléchissent la lumière du soleil et projettent des formes dans le ciel comme une constellation artificielle, formant un message.
    Keith Flint 1969 - 2019

  20. #220
    Membre averti Avatar de Citrax
    Homme Profil pro
    Chargé d'affaire
    Inscrit en
    juin 2014
    Messages
    169
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chargé d'affaire
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : juin 2014
    Messages : 169
    Points : 302
    Points
    302
    Par défaut
    Malheureusement il faut déjà être hyper réaliste, il n'y a absolument aucune règle ni aucune loi qui régit l'espace et l'univers.

    corrigez-moi si je me trompe ?
    Mais à part le ciel jusqu'à 20000 m d'altitude pour nos avions; au-dessus c'est le vide, la liberté, tout le monde fait ce qu'il veut comme il veut et s'approprie visiblement ce qu'il veut.
    Non on compte cela est totalement prévisible que la conquête de l'espace sera un super gros foutoir.

    Pas besoin de chercher loin il suffit de voir l'histoire de l'humanité, la conquête des Amériques, la ruée vers l'or, et cetera et cetera.
    L'espace sera bientôt un territoire de cowboys entre les grandes nations, les grosses firmes et n'importe qui pouvant y aller ou faire son business.

    Comment éviter cela ?
    De quel droit imposer des règles sur le reste de l'univers ? (qui n'appartient a personne au passage)

    Ce qui va se passer la-haut dans les 80 prochaines années va etre tres interessant...
    "Pourquoi faire compliqué......quand on peut faire simple......"

Discussions similaires

  1. Réponses: 39
    Dernier message: 08/10/2019, 19h16
  2. Réponses: 2
    Dernier message: 16/05/2019, 04h08
  3. BlackBerry intente une action en justice contre Facebook
    Par Christian Olivier dans le forum Actualités
    Réponses: 1
    Dernier message: 08/03/2018, 18h03
  4. [Struts]2 Threads identiques quand j'appelle une action
    Par seb55555 dans le forum Struts 1
    Réponses: 4
    Dernier message: 03/05/2005, 17h49
  5. [débutant]Faire appel à une action d'une ActionList
    Par petitours dans le forum C++Builder
    Réponses: 6
    Dernier message: 12/03/2004, 23h53

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo