IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Emploi Discussion :

Question concernant les debouchés pour un junior en suisse,canada ou USA?


Sujet :

Emploi

  1. #1
    Membre à l'essai
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    octobre 2014
    Messages
    21
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 29
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2014
    Messages : 21
    Points : 12
    Points
    12
    Par défaut Question concernant les debouchés pour un junior en suisse,canada ou USA?
    Bonjour, je viens ici car j'aurais voulu avoir des renseignements concernant les débouchés à la fin des études.

    J'envisage de faire des études et monter jusqu’à bac+5, ayant trouvé ma voie un peu "tardivement" (ayant 22ans) mais surtout ayant eu besoin de ce "temps" pour mieux me connaitre, comprendre que les diplômes dans les voies où il y a du débouchés ! sont essentiels et non pas partir dans une voie bouchés en france tout du moins comme certains le font.

    Bien qu'en France un Titre d'ingenieur est un plus pour l'emploi,le salaire etc à l’étranger ce titre n’étant pas spécialement "reconnu".
    En suisse, par exemple un bachelor (Bac +3) peut être qualifié d'ingénieur au meme titre que le sont les bac+5. Bref je ne sais pas ce qu'il en ai aux USA ou au Canada.
    De plus, une formation universitaire par exemple, n'est pas quelques choses de mal vu(toujours en suisse par ex) voila pourquoi c'est autant d'éléments mais pas que je vous rassure me poussant a ne pas vivre en france mais à l'etranger plus tard.

    Simple question maintenant est ce qu'il est facile pour un étudiant fraichement sorti d'un master soit à l'université, soit dans une ecole privée de trouver une entreprise dans un pays étranger?

    Je sais que l’expérience joue beaucoup et je le comprends tout à fait mais a t'on de réel chance de trouver un emploi si l'on ne sort pas d'une école prestigieuse tel que central, polytech, ou bien d'autres de renom.

    Je pose ici car je ne sais pas où poster sinon mais je veux juste savoir la réalité a la sortie des études.

  2. #2
    Membre émérite
    Homme Profil pro
    Dev senior .Net, (ex-immigré français au Québec)
    Inscrit en
    janvier 2006
    Messages
    727
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 48
    Localisation : France, Gironde (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Dev senior .Net, (ex-immigré français au Québec)

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2006
    Messages : 727
    Points : 2 383
    Points
    2 383
    Par défaut
    C'est assez dur de trouver du boulot a l'étranger sans expérience (pro ou github) - je pense -

    Effectivement, Ingénieur français a l'étranger, sauf a bosser pour une filiale française gardant ses réflexes franco frncais- ca ne vaut pas grand chose ( au Québec, tu peux même pas te déclarer Ingénieur sans repasser des examens).

    Par contre, si tu es motivé et volontaire, tu peux demander un PVT (permis de deux ans maintenant je crois), tu arrives sur place, tu fais des petits jobs alimentaires au début ( facile USA (enfin, y a des PVTs pour les USA ?) ou Canada, suisse je pense pas), et tu postule partout dans ton vrai métier. Pour l’Amérique du Nord, vu les taux de chômages, ça peut marcher. C'est un peu l'aventure, mais toi qui est/a été déjà dans une démarche "connais toi toi même", c'est parfait

  3. #3
    Membre à l'essai
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    octobre 2014
    Messages
    21
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 29
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2014
    Messages : 21
    Points : 12
    Points
    12
    Par défaut
    Le taux de chômage aux USA est important? je sais qu'en suisse ce dernier est faible.(je connais plus la suisse car j'habite sur la region lyonnaise donc annecy on doit etre a 170km max)

    Un PVT c'est un peu l’équivalent d'un WHT en australie non? qui n'est en revanche valable qu'un an.

    Disons que j'ai peur, qu'a la sortie de mes études j'aurais quelques chose comme 28ans et quelques expériences dû aux stages logiquement je ne trouve pas grande offre. L'etranger me parait tellement plus prospère sur l'emploi que la france... Bien qu'en france le domaine recrute! encore une fois place aux personnes expérimenté.

    La suisse n'avait que peu d’écoles permettant d’étudier l'info il y a quelques années ce n'etait pas très développé d’où un manque de personnelles. Je sais que l'experience chez eux est importante mais après j'ai aussi lu sur le net que meme dans les annonces où il est stipulé 2ans min il faut postuler car sinon on peux dors et déjà arrêter de chercher on trouvera rarement junior fraichement sortie d’étude.

    Je n'ai plus grande attache de toute manière, et n'envisage pas de changer.Je souhaite maintenant penser a moi et mon avenir.

  4. #4
    Membre émérite
    Homme Profil pro
    Dev senior .Net, (ex-immigré français au Québec)
    Inscrit en
    janvier 2006
    Messages
    727
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 48
    Localisation : France, Gironde (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Dev senior .Net, (ex-immigré français au Québec)

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2006
    Messages : 727
    Points : 2 383
    Points
    2 383
    Par défaut
    Citation Envoyé par freediver Voir le message
    Le taux de chômage aux USA est important? je sais qu'en suisse ce dernier est faible.(je connais plus la suisse car j'habite sur la region lyonnaise donc annecy on doit etre a 170km max)
    Non, il est faible, du coup, c'est facile d'avoir un job alimentaire ( genre, remplir les sacs en magasin, remplir les rayons etc..) en attendant de trouver un job en IT.
    En tout cas a Québec, y a pas mal de panneaux "on cherche du monde".

    Je peux me tromper sur le PVT, va donc voir la : http://pvtistes.net/

    L'histoire, au Québec tout au moins, c'est que les employeurs sont frileux a propos de gens qui n'ont jamais bossé dans le coin, ou même vécu ( sans doute par crainte que le Français gelé parte en catastrophe au mois de Mars écoeuré par la neige et le froid). C'est le besoin de "la première expérience québecoise". (bien sur, c'est pas systématique)

    Le problème des USA, c’est que c'est très dur d'avoir un visa de travail. Obama va peut-être annoncer quelque chose dans quelques heures, mais d'ici que cela passe....

  5. #5
    Membre expérimenté
    Homme Profil pro
    Consultant informatique
    Inscrit en
    avril 2014
    Messages
    393
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 38
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant informatique
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : avril 2014
    Messages : 393
    Points : 1 633
    Points
    1 633
    Par défaut
    Pour la Suisse, je pense que tu seras quand même pas mal en concurrence avec des gens qui auront 3-5 ans d'expérience et probablement un master ou équivalent donc tu aura surement du mal à trouver.

    Je suis d'accord avec toi quand tu dis que ne Suisse, ils vénèrent moins les diplômes quand France, c'est surtout vrai quand tu commences à avoir de l'expérience. Dans le cadre d'un novice comme toi tu auras forte concurrence et je pense que tu mettras du temps à trouver encore plus si t'es pas Suisses.

  6. #6
    Expert éminent sénior

    Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    novembre 2006
    Messages
    7 578
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2006
    Messages : 7 578
    Points : 17 833
    Points
    17 833
    Par défaut
    Citation Envoyé par freediver Voir le message
    Simple question maintenant est ce qu'il est facile pour un étudiant fraichement sorti d'un master soit à l'université, soit dans une ecole privée de trouver une entreprise dans un pays étranger?
    salut pour aller travailler aux USA il faut un visa et je doute qu'il soit facile à obtenir.Ceci dit cela ne doit pas constituer la préoccupation principale parce que sur le long terme il faut pouvoir s'adapter aux mentalités nord-américaines et puis surtout au mode de vie qui est différent de la France.
    Au bout de quelques années ça peut finir par déplaire mais le gros côté positif des USA c'est que celui qui en veut il peut progresser professionnellement , ce qui motive essentiellement l'Economie des USA c'est le bussiness avant tout...

    Pour aller au Canada il faut quasiment la Résidence Permanente les employeurs en informatique n'embaucheront jamais un PVT, des personnes de ce forum vont pourtant me soutenir le contraire..

    contrairement à ce que l'on pourrait penser en informatique en Amérique du Nord on préfère embaucher des personnes sur le long terme ( je suis bien placé pour le savoir puisque j'ai travaillé au Canada et effectué des recherches d'emploi ) , ceci contredit le lieu commun d'affirmer que l'on peut se faire embaucher rapidement et virer aussi rapidement.
    Donc les PVT,....exit
    Si tu travailles dans une entreprise de Hi tech c'est pas un job comme au Tim Horton ou Starbucks du coin pour servir les cafés au client , c'est plutôt un 9-5 comme on dit en Amérique du Nord.
    En Amérique du Nord avoir un emploi c'est plutôt dans un esprit "alimentaire" , en France on va te demander de te bâtir une carrière professionnelle...ce qui contredit magistralement ce que je viens d'écrire quelques lignes plus loin, si tu considères que ton job est "alimentaire" c'est parce que tu peux te faire virer dans l'heure qui suit

    pour ce qui est du chômage en hitech aux USA il est de 3% en France il est de 10%...mais encore une fois la difficulté sera d'obtenir le visa je pense.
    Parce que si tu contactes une entreprise de recrutement et que tu as un visa pour travailler ils te répondent rapidement et c'est dynamique...


    ceci dit dernier point très important ça dépend énormément de la conjoncture ; s'il y a un krach boursier du NASDAQ,des start-up comme Twitter,Facebook , qu'Amazon n'arrive pas à trouver la rentabilité , d'autres ( méga) fiascos comme le projet informatique de l'Obamacare eh bien pas la peine d'aller plus loin que l'aéroport de Roissy...
    Microsoft va encore procéder à des réductions d'effectifs...

    pour le Canada,quand les USA s'enrhument le Canada éternue

  7. #7
    Membre émérite
    Homme Profil pro
    Dev senior .Net, (ex-immigré français au Québec)
    Inscrit en
    janvier 2006
    Messages
    727
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 48
    Localisation : France, Gironde (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Dev senior .Net, (ex-immigré français au Québec)

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2006
    Messages : 727
    Points : 2 383
    Points
    2 383
    Par défaut
    Citation Envoyé par Mat.M Voir le message
    Pour aller au Canada il faut quasiment la Résidence Permanente les employeurs en informatique n'embaucheront jamais un PVT, des personnes de ce forum vont pourtant me soutenir le contraire..
    Un PVT, je sais pas, mais un permis temporaire, oui, c'est faisable. Enfin, ca l'était y a 2,5 ans - ça a pu changer.
    (tu peux encore aller aux journées emplois quebec a paris pour voir)

    J'avais pas tiqué sur le côté étudiant : ca peut être un bon truc de partir aux USA ou Canada pendant tes études (en choisissant la bonne filiére/école). Tu auras des visas spécifiques, l'expérience locale, de quoi te faire un réseau, etc...

  8. #8
    Expert éminent sénior

    Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    novembre 2006
    Messages
    7 578
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2006
    Messages : 7 578
    Points : 17 833
    Points
    17 833
    Par défaut
    Citation Envoyé par GuillaumeJ Voir le message
    Un PVT, je sais pas, mais un permis temporaire, oui, c'est faisable. Enfin, ca l'était y a 2,5 ans - ça a pu changer.
    (tu peux encore aller aux journées emplois quebec a paris pour voir)
    .
    oui j'y ai pas pensé mais encore une fois faut voir la conjoncture...

  9. #9
    Membre confirmé
    Profil pro
    Consultant en technologies
    Inscrit en
    octobre 2013
    Messages
    158
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant en technologies

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2013
    Messages : 158
    Points : 555
    Points
    555
    Par défaut
    Citation Envoyé par freediver Voir le message

    Disons que j'ai peur, qu'a la sortie de mes études j'aurais quelques chose comme 28ans et quelques expériences dû aux stages logiquement je ne trouve pas grande offre. L'etranger me parait tellement plus prospère sur l'emploi que la france... Bien qu'en france le domaine recrute! encore une fois place aux personnes expérimenté.
    Le jeunisme (a.k.a. Junior à 22 ans, Senior à 30) c'est assez franco-francais. J'ai passé pas mal de temps en Allemagne et des gens qui ont leurs
    master à 28 ans c'est courant. Ce qui importe c'est d'avoir un discours cohérent à tenir à un recruteur et de le convaincre de ce que tes autres expériences t'on apporté(Que tu ais passé un master de philo avant de changer de voies, ou que tu ais passé deux ans à vivre de petit boulots)

    En France il y a un culte de l'"ingénieur", et c'est vrai qu'un mec qui sort d'une école minable sera mieux considéré qu'un mec qui a un master prestigieux. mais je te rassure je connais des gens qui ont un master pas terrible et une belle carrière derrière et d'autres qui ont fait des écoles prestigieuses (genre dans le top 3) et qui ont finit par se résigner à aller en SSII après 18 mois de chomages. Pareil en France un titre de Docteur ne sera pas forcément un avantage alors qu'à l'etranger c'est une autre histoire...

    Je l'ai dit ailleurs et je maintiens, la situation Francaise n'est pas si mauvaise, et la situation à l'étranger n'est pas si bonne. Il te suffira pas d'arriver la fleur au fusil en Allemgne, Angleterre, au Canada où aux U.S. pour trouver un boulot payé deux fois mieux qu'en France. Vas-y pour avoir de l'XP à l'étranger, vas-y car le pays t'attire. mais si tu y vas en mode looser qui trouve rien en France c'est pas gagné.
    Tant que tu es étudiant, essayes de faire une année en Erasmus dans un des pays que tu vises, ca te simplifieras probablement les démarches de visa

  10. #10
    Invité
    Invité(e)
    Par défaut
    Citation Envoyé par Mat.M Voir le message
    Pour aller au Canada il faut quasiment la Résidence Permanente les employeurs en informatique n'embaucheront jamais un PVT, des personnes de ce forum vont pourtant me soutenir le contraire..
    Effectivement, je te contredis. Quand je suis arrivé au Québec avec mon PVT, j'ai trouvé un poste 1 mois et demi après. Temporaire (= CDD) au début pour 4 mois, je suis devenu permanent (= CDi) au bout de 3 mois car ils étaient content de moi et voulaient me garder. Et ils ont même essayé de m'aider dans mes démarches de permis et résidence permanente pour rester. Manque de pot, ils avaient un contrat avec des mauvais qui m'ont plus nuit qu'autre chose. Mais par moi-même, j'ai décroché la résidence permanente sans problème particulier.

    Avec le PVT et ce genre de permis temporaire, c'est sûr qu'il faut persuader ton potentiel employeur que tu veux rester au Canada pour longtemps.
    Ce qui revient à ce que tu dis, c'est sûr que l'on embauche pour du long terme. Un dba, on considère que c'est 6 mois avant qu'il soit indépendant dans un environnement. Mais il reste qu'au Canada, si ton employeur a un problème, il n'attendra pas 6 mois avant de te reconduire à la porte. Par expérience, ça prend 15 minutes.

    C'est sûr que ces dernières années, les permis de travail temporaires sont devenus plus contraignants pour les employeurs et ça se fait moins qu'il y a 5 ans.

  11. #11
    Membre émérite
    Homme Profil pro
    Dev senior .Net, (ex-immigré français au Québec)
    Inscrit en
    janvier 2006
    Messages
    727
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 48
    Localisation : France, Gironde (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Dev senior .Net, (ex-immigré français au Québec)

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2006
    Messages : 727
    Points : 2 383
    Points
    2 383
    Par défaut
    Citation Envoyé par Mat.M Voir le message
    oui j'y ai pas pensé mais encore une fois faut voir la conjoncture...
    Bah, économiquement chomage 6.5% au canada, 7.7 au Québec : il faudrait aprés affiner par région (t'as pas le même taux a Québec city qu'a Montreal, et ne parlons pas des îles de la madeleine ) et par secteur d'activité.

    Pour le côté "obtention de visa", je crois que ca c'est durci, mais j'ai déjà bien du mal avec mes propres papiers, je ne vais pas m'avancer

  12. #12
    Futur Membre du Club
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    novembre 2014
    Messages
    5
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 31
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2014
    Messages : 5
    Points : 6
    Points
    6
    Par défaut
    Qu'en est-il de l'Australie ?

    Il est possible d'obtenir un visa "Working holiday" de deux ans (un an reconductible un an), mais les entreprises locales embauchent-elles des gens avec ce visa ? (d'autant plus que depuis quelques temps les français ont assez mauvaise presse en Australie...)

  13. #13
    Expert éminent sénior

    Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    novembre 2006
    Messages
    7 578
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2006
    Messages : 7 578
    Points : 17 833
    Points
    17 833
    Par défaut
    Citation Envoyé par GuillaumeJ Voir le message
    Bah, économiquement chomage 6.5% au canada, 7.7 au Québec : il faudrait aprés affiner par région (t'as pas le même taux a Québec city qu'a Montreal, et ne parlons pas des îles de la madeleine ) et par secteur d'activité.
    ok d'accord la période est favorable en ce moment au Canada...

    ceci dit lorque j'évoque le terme de conjoncture c'est parce qu'on est dans une Economie de Marché

    Economie de marché cela signifie

    adapter l'offre à la demande
    rationnaliser les coûts de production ou non , construire des modèles économiques.
    la finalité d'une entreprise c'est d'être rentable


    donc ça ne garantie en rien une croissance économique maintenue et un taux de chômage contenu et relativement faible.

    La croissance économique aux USA peut très bien flancher de nouveau ou non , je ne suis ni Paul Krugman ni prix Nobel d'Economie pour te le certifier...


    en France on a des problèmes avec ça au vu des résultats économiques et ça serait trop long pour que j'explique pourquoi....

    mais je l'ai déjà écris dans un autre fil de discussion , si dans un pays donné des secteurs économiques ont des mauvais résultats eh bien ça peut avoir des répercussions sur le secteur du numérique.
    C'est le cas en France car étant donné que l'emploi en informatique est constitué en majeure partie par l'emploi en société de service, que ces SSII ont du mal avec la crise à signer des contrats avec les clients du fait des réductions budgétaires , eh bien non seulement les salaires sont bloqués en SSII et pire que ça on vire des gens...

    pour ce qui est du Canada ou des USA il faut comprendre ce qui pousse en avant la création de postes dans le numérique.
    Si tu veux t'expatrier aux USA ,en Australie ou au Canada mais qu'on ne crée plus de postes dans ce domaine là parce que
    les startups côtées au NASDAQ sont sur le point de faire faillitte
    que le secteur économique du numérique soit constitué de SSII comme en France ce qui est un peu le cas du Québec et que les clients finaux ne veulent plus passer commande
    eh bien le Français qui veut s'expatrier risque de se planter..

    Citation Envoyé par Wodryu Voir le message
    Qu'en est-il de l'Australie ?
    Il est possible d'obtenir un visa "Working holiday" de deux ans (un an reconductible un an), mais les entreprises locales embauchent-elles des gens avec ce visa ? (d'autant plus que depuis quelques temps les français ont assez mauvaise presse en Australie...)
    il faudrait essayer de comprendre d'abord la logique de création d'emplois pluttôt que de se poser la question pour l'Australie,les USA ou la planète Mars..

    identifier le tissu d'entreprises à Melbourne,Sydney oui je ne sais où qui recrutent ou non
    est-ce que ce sont des entreprises d'envergure internationale ?

    si ces entreprises ont tendance à faire local/national comme ça se passe en France ( parce qu'on fait surtout du franco-français en France ) les opportunités d'emploi risquent très restreintes et les entreprises qu'elles soient à Sydney ou je ne sais où privliégieront les salariés locaux plutôt que des étrangers...

    je peux pas te répondre je n'ai pas étudié le marché de l'emploi local c'est pour ça qu'il faut faire des recherches sur internet...
    Pour la France c'est facile parce que tu as des tas de témoignages sur le recrutement en SSII et autres entreprises donc tu peux te faire une idée personnelle....

  14. #14
    Membre émérite
    Homme Profil pro
    Dev senior .Net, (ex-immigré français au Québec)
    Inscrit en
    janvier 2006
    Messages
    727
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 48
    Localisation : France, Gironde (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Dev senior .Net, (ex-immigré français au Québec)

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2006
    Messages : 727
    Points : 2 383
    Points
    2 383
    Par défaut
    Citation Envoyé par Mat.M Voir le message
    o
    que le secteur économique du numérique soit constitué de SSII comme en France ce qui est un peu le cas du Québec et que les clients finaux ne veulent plus passer commande
    eh bien le Français qui veut s'expatrier risque de se planter..
    Certes, mais la c'est une lapalissade " si tu t'expatrie dans un pays un crise, ca va être dur"...

    Je voudrai revenir sur le Québec : le gouvernement actuel fait un mini plan d’austérité (objectif 0 deficit en 2015-2016) qui se traduit notamment par : gel des embauches des fonctionnaires, et suppression d'au moins 1100 postes + (soi disant) remise en cause soustraitance(1), vu les résultats en Europe, je sais pas ce que cela va donner.

    (1) pour les suppressions de poste, vu la pyramide démographique, cela pourrait n'être que du non remplacement.

  15. #15
    Membre émérite
    Avatar de fiftytwo
    Homme Profil pro
    DevOps
    Inscrit en
    novembre 2009
    Messages
    711
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Pologne

    Informations professionnelles :
    Activité : DevOps

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2009
    Messages : 711
    Points : 2 654
    Points
    2 654
    Par défaut
    Citation Envoyé par GuillaumeJ Voir le message
    Certes, mais la c'est une lapalissade " si tu t'expatrie dans un pays un crise, ca va être dur"...
    Tu veux dire une segolene ???
    "bye bye !" : Antonio Ferrara , 12 mars 2003 - check also my flight's diary and my flight's reports

  16. #16
    Expert éminent sénior

    Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    novembre 2006
    Messages
    7 578
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2006
    Messages : 7 578
    Points : 17 833
    Points
    17 833
    Par défaut
    Citation Envoyé par GuillaumeJ Voir le message
    Certes, mais la c'est une lapalissade " si tu t'expatrie dans un pays un crise, ca va être dur"...
    pour toi c'est évident oui mais pas pour tout le monde !
    Lorsqu'on voit des Français débarquer aux USA notamment ils ne prennent même pas le temps de s'informer en écoutant les chaînes américaines ( Fox News je sais c'est discutable mais tout de même...).

    c'est exact mais ceci dit il y a beaucoup de gens qui ne comprennent pas ces lapalissades..
    les choses les plus simples en France c'est souvent pas compris.

    Tu affirmes que j'écris des lapalisades,certes, mais les gens en général ont tellement peu de bon sens que ce genre de lapalissades comme tu écris,ils les zappent et finissent par se planter.

    J'en reviens à ce que j'avais écris dans un autre fil de discussion , les médias disent aux français qu'il faut partir s'installer à l'étranger.
    Certes mais comme on n'aime pas les choses trop simples et de bon sens en France on ne dit pas aux gens qu'il y a des risques de s'installer à l'étranger soit de claquer une partie de ses économies pour s'installer ( j'avais croisé un Africain lors d'une séance d'information à Montréal , il avait claqué 200 000 dollars pour s'installer lui et sa famille de 2 enfants au Québec) soit de ne pas trouver un emploi correspondant à ses qualifications et de ne prendre que des emplois "alimentaires"....

    puisque le sujet est l'expatriation au Canada , beaucoup de français partis s'installer ont jugé que les autorités compétentes ( une certaine Délégation Générale..) leur avait menti , qu'ils ne pouvaient pas faire reconnaitre leurs diplômes au Québec et trouver un job correct.
    Je ne referai pas ce débat....il y a tout un site internet là-dessus.

    ensuite , c'est une lapalissade, mais les crises que tu évoques, c'est pas toujours facile voire carrément difficile d'appréhender la conjoncture d'un secteur économique..
    surtout qu'en France on a tendance à faire de beaux discours, d'enjoliver la situation pour occulter totalement la et les vérités du marché de l'emploi en informatique...

    e voudrai revenir sur le Québec : le gouvernement actuel fait un mini plan d’austérité (objectif 0 deficit en 2015-2016) qui se traduit notamment par : gel des embauches des fonctionnaires, et suppression d'au moins 1100 postes + (soi disant) remise en cause soustraitance(1), vu les résultats en Europe, je sais pas ce que cela va donner.
    hmm .plan d'austérité ça siginifie réduction des dépenses notamment en matière d'investissements informatiques, moins de projets de développement donc les SSII locales auront moins de contrats...
    reste à voir si au Québec l'Etat fait travailler beaucoup d'entreprises privées...
    sinon reste à voir si le marché de l'emploi privé peut prendre le relais...

  17. #17
    Membre à l'essai
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    octobre 2014
    Messages
    21
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 29
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2014
    Messages : 21
    Points : 12
    Points
    12
    Par défaut
    Pour en revenir au fil de la discussion car je n'ai pu répondre avant comme dit precedement, Oui en france on a tendance a voué un culte aux personnes possédant le titre d'ingenieur. Titre donné pour tout et n'importe quoi d'ailleurs! exemple: Ingenieur commercial... Aucune signification dans un pays etranger.

    Bref, je ne veux pas aller dans un autre pays parce que la france est "morose" niveau emploi ou quoi que ce soit. Non il y a bien plusieurs raison. Et comme mentionné dans le titre le fait que j’aurais un certains age a la sortie de mes études, on a une certaines "normalité" en france où on doit finir ses etudes <25ans,obtenir bac+5 et accepté de faire un job avec le titre d'ingé qu'un bac+2 pourrait faire et bien évidement non pas avec un salaire d'ingé mais bien de bac+2. On fais des surdiplomé on nous dit que les études longues sont le Graal et au final beaucoup de désillusions selon la filière. Ne parlons même pas de la reconnaissance d'un doctorat en france......... Dans les autres pays les filière pro, universitaire etc ne sont pas mal vu.

    Mes principales motivation reste donc: Evolution, reconnaissance, Découvrir et surtout s'intégrer dans un pays étranger, Etre dans un pays où il fait bon vivre, la france s'est tellement dégradé et ca n'ira pas en s'arrangeant. Après je sais qu'il y a plein de contrepartie dans les pays étranger comme le cout des assurance santé etc mais ! J'estime pas ca comme un poids , au contraire je déteste le systeme francais où beaucoup de personnes en profite, creuse encore et encore + le trou de la sécu et au final après on se plaints.

    Pour en revenir aux études à l'etranger erasmus ou autres, Il y a un coup a cette expatriation non ? Quand je vois le prix des faculté au usa de l'ordre de 30 000$/an ca pique vraiment! sans compter le logement,la bouffe etc ! A mon âge "avancé" ce genre d’études est il possible quand on a passé les 25ans?
    Malheureusement pour moi, mes petits boulot n'auront pas un grand poids dans un cv, ca ne "valorise" pas mon profil disons. Je fais des boulots que tout le monde peux faire (forcement sans Qualification...) mais au moins ca m'a permis d'ouvrir les yeux sur l'importance de se construire un avenir.
    Quand je vois des bac+5 qui taf dans la meme branche ca, ca doit être dur faut de débouchés..

  18. #18
    Membre émérite
    Homme Profil pro
    Dev senior .Net, (ex-immigré français au Québec)
    Inscrit en
    janvier 2006
    Messages
    727
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 48
    Localisation : France, Gironde (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Dev senior .Net, (ex-immigré français au Québec)

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2006
    Messages : 727
    Points : 2 383
    Points
    2 383
    Par défaut
    Citation Envoyé par freediver Voir le message
    Mes principales motivation reste donc: Evolution, reconnaissance, Découvrir et surtout s'intégrer dans un pays étranger, Etre dans un pays où il fait bon vivre
    Si on peut déborder sur un plan plus personnel , je voudrai dire que ce que j'ai grasseyé dans ta réponse est a mon avis la meilleure et la plus sure des motivations pour immigrer : les autres que tu évoques sont très circonstancielles, non garanties, et ne dépendent pas que de toi => facile de se decevoir ou de se pourrir la vie avec (syndrome du "Quoi, on me paye pas le double au bout d'une semaine ?" et "Les rues sont pas plaquées or ?").
    Par contre, le développement personnel induit par "Découvrir et s'intégrer" c'est vraiment a toi, et du moment que tu arrives avec le bon état d'esprit, c'est assez facile, et super enrichissant - du moins, c'est mon expérience

    Pour en revenir aux études à l'etranger erasmus ou autres, Il y a un coup a cette expatriation non ? Quand je vois le prix des faculté au usa de l'ordre de 30 000$/an ca pique vraiment! sans compter le logement,la bouffe etc ! A mon âge "avancé" ce genre d’études est il possible quand on a passé les 25ans?
    Je parlais d’études a l'étranger dans le cadre de tes études en France. Genre, les facs qui ont des accords avec des facs étrangères et qui s'échange des étudiants pour un semestre => usuellement, ca couvre scolarité et logement, enfin je crois.
    Erasmus (ce qui est un autre contexte - je crois), ca vient systématiquement avec un financement, non ?

  19. #19
    Membre à l'essai
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    octobre 2014
    Messages
    21
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 29
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2014
    Messages : 21
    Points : 12
    Points
    12
    Par défaut
    Concernant le job donné aux ingénieurs alors qu'un bac+2 pourrait largement fait l'affaire n'est pas une motivation. C'est juste une constatation, il est bien vu de dire je dispose d'ingenieurs dans ma SSII etc. Encore une fois prestige du titre !
    Je conçois que la plus part des gens fraichement sorti d'etudes on des attentes salariales, mais entre ce qui demande et ce qu'on leurs propose il y a un fossé parfois. La realité du marché de l'emploi est que maintenant un bac+5 n'a plus le "prestige" d'il y a quelque décennies. La france est commme dit precedement surdiplomé, pousse aux études longues.

    Enfin ma principale raisons reste l'ouverture a un nouveau pays, s'integrer decouvrir et surtout franchir le cap ne pas hesité comme beaucoup peuvent le faire quand il s'agit de tout plaqué pour construire son avenir.

    Concernant l'erasmus bien sur que moi j'adorerai partir pendant un semestre faire mes études ailleurs! Mais par contre aucune idée sur le financement, les aides et si il y a une limite d'age. Trouvé sa voie tardivement, la réorientation dans les études est toujours mal perçu malheureusement on est comme "hors normes". Certes plus on est agé plus on est mature mais ..... voila.

    Je vais faire un tour sur google pour voir les condition d'erasmus

  20. #20
    Expert éminent sénior

    Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    novembre 2006
    Messages
    7 578
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2006
    Messages : 7 578
    Points : 17 833
    Points
    17 833
    Par défaut
    Citation Envoyé par freediver Voir le message
    Je conçois que la plus part des gens fraichement sorti d'etudes on des attentes salariales, mais entre ce qui demande et ce qu'on leurs propose il y a un fossé parfois. La realité du marché de l'emploi est que maintenant un bac+5 n'a plus le "prestige" d'il y a quelque décennies. La france est commme dit precedement surdiplomé, pousse aux études longues.
    ça fait des mois qu'on le dit sur ce forum..
    si tu as bac+5 mettons que tu sortes d'une bonne école comme Epitech, faut pas s'attendre à faire des trucs pointus comme reprogrammer le moteur 3d de Far Cry ou Call of Duty ou des modèles mathématiques pour la Finance
    y'a que les entreprises du Royaume-Uni ,certainement au Canada ( je connais une boite qui fait des trucs super pointus dans la Cité du Multimédia à Montréal ) et évidemment les USA.

    Je vais continuer dans ma mauvaise foi, c'est Ub*s*ft Montréal qui a surtout bossé sur Assassin's Creed....

    En France , tu vas te retrouver dans une grande entreprise à bosser sur un ERP avec un langage propriétaire dont la technologie date de 20ans, je connais un ERP d'origine hexagonale repris par un gros éditeur anglais comme ça

    Ensuite l'AGL sur lequel je viens de bosser la programmation consistait à ouvrir des curseurs avec des requêtes SQL , lire le curseur de données...
    et ceci copier-coller sur des milliers de lignes avec juste quelques lignes qui changent.

    De toute façon l'état d'esprit des SSII et autres entreprises c'est de n'avoir que des "chefs de projet" ; moi je traduis cela par analyste parce que tu as des directeurs de projets aussi.


    Ceci dit je suis de mauvaise foi il y a certainement des entreprise françaises comme Thalès , Dassault Systèmes ou Airbus qui permettent de toucher à la haute-technologie.
    Mais évidemment ce sont de très grosses boites...

    quand on voit une entreprise française qui était très prometteuse et qui avait un produit d'avant-garde bien avant tout le monde et qui s'est fait doubler par Apple...c'est tout de même malheureux..

Discussions similaires

  1. question concernant les fichier.bin
    Par argon dans le forum Autres Logiciels
    Réponses: 10
    Dernier message: 27/08/2005, 18h44
  2. Questions concernant les études supérieures et travails
    Par Vivian Pennel dans le forum Etudes
    Réponses: 25
    Dernier message: 21/06/2005, 16h23
  3. Réponses: 11
    Dernier message: 21/06/2005, 11h16
  4. [Débutant] Deux questions concernants les vues
    Par 13obscur dans le forum Eclipse Platform
    Réponses: 1
    Dernier message: 19/04/2005, 15h29
  5. Réponses: 7
    Dernier message: 10/09/2004, 15h28

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo