IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Optimisations SGBD Discussion :

Limite de taille d'une base de données et l'effet d'une grosse base sur les performances


Sujet :

Optimisations SGBD

  1. #1
    Nouveau Candidat au Club
    Femme Profil pro
    Architecte de système d'information
    Inscrit en
    octobre 2014
    Messages
    2
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Architecte de système d'information
    Secteur : Service public

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2014
    Messages : 2
    Points : 1
    Points
    1
    Par défaut Limite de taille d'une base de données et l'effet d'une grosse base sur les performances
    Je voudrais savoir si une base de données a une limite de taille et faut-il anticiper l'atteinte de cette taille par une purge ou un archivage des données de la base.
    Il me semble qu'un DBA m'avait dit que plus la taille de la base est grande, plus cela agit sur les performances. Est ce que cela est vrai pour toutes les bases de données, peut être à partir d'une taille donnée.
    J'ai trouvé sur le forum des réponses sur l'optimisation d'une base de l'ordre du Tera, mais pas une réponse quand à une limite réelle ou fictive d'une base.
    Cette question ne vient pas d'un pro de BD, mais d'un architecte d'entreprise qui souhaite trouver des arguments pour sa MOA de faire le ménage dans une base qui commence à devenir grosse.
    Pour information nous avons plusieurs types de bases : Sybase12.5 et PosgresSQL.
    Merci pour vos réponses et si vous avez des liens ou des références de livres sur les bonnes pratiques des bases de données, n'hésitez pas.

  2. #2
    Modérateur

    Profil pro
    dba
    Inscrit en
    janvier 2010
    Messages
    5 643
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : dba

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2010
    Messages : 5 643
    Points : 13 070
    Points
    13 070
    Par défaut
    Bonjour,

    Concernant la taille maximum théorique de la base de données... c'est celle de vos disques dur.

    Concernant les performances en fonction de la taille de la base, c'est plus compliqué. C'est plutôt le volume de données traitées qui va impacter les performances, mais il existe plusieurs techniques -à commencer par les index - permettant de réduire ce volume.
    Cela dépend donc au final de vos données et de l'utilisation qui en est faite.
    Si on prend l'exemple extrême d'une base contenant une table de plusieurs Téra qui n'est jamais utilisée, cela n'aura pas d'impact sur les performances (mais en aura sur l'administration : sauvegarde,...)


    un architecte d'entreprise qui souhaite trouver des arguments pour sa MOA de faire le ménage dans une base qui commence à devenir grosse
    C'est farfelu comme façon de procéder. C'est le besoin métier qui pourra définir si les données doivent être conservées ou pas.
    En quoi votre architecte est-il gêné par la taille de la base ?

  3. #3
    Nouveau Candidat au Club
    Femme Profil pro
    Architecte de système d'information
    Inscrit en
    octobre 2014
    Messages
    2
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Architecte de système d'information
    Secteur : Service public

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2014
    Messages : 2
    Points : 1
    Points
    1
    Par défaut Farfelu.. pas tant que ça
    Ce n'est pas tant l'architecture qui pose problème, mais les impacts que cela pourrait avoir de ne pas gérer une progression de la base et le faite de ne pas archiver.
    Nous avons demandé à la MOA de mettre au point des règles d'archivage des données qui ne sont plus utilisées et par conséquent qui pourraient être archivées. Ne se donnant pas la peine de trouver ce genre de règles, la MOA a décidé de laisser toutes les données dans la base. Mais cette logique a une limite.
    Du coup quels sont les arguments techniques et financiers qui peuvent la pousser à archiver leur donnée et par conséquent de libérer de l'espace dans la base ? Quel est l'impact d'avoir une base de plus en plus grosse (impacts techniques, impacts de coûts) ?
    Merci de votre aide.

Discussions similaires

  1. Pb pour import d'une grosse grosse base de données
    Par xave dans le forum Décisions SGBD
    Réponses: 13
    Dernier message: 20/08/2009, 15h32
  2. VB6 Connection à une base de données dont la source est une adresse url
    Par yangoal25 dans le forum VB 6 et antérieur
    Réponses: 1
    Dernier message: 13/11/2006, 19h47
  3. Réponses: 19
    Dernier message: 15/05/2006, 22h52
  4. [MySQL] Backup d'une grosse base de données (60MB)
    Par MiJack dans le forum PHP & Base de données
    Réponses: 7
    Dernier message: 01/11/2005, 19h22
  5. Réponses: 14
    Dernier message: 02/04/2004, 15h33

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo