Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Responsable .NET

    Avatar de Hinault Romaric
    Homme Profil pro
    Consultant
    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    4 560
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 4 560
    Points : 252 004
    Points
    252 004
    Billets dans le blog
    105
    Par défaut L’IA et la robotique sont-elles des menaces pour l’emploi ?
    L’IA et la robotique sont-elles des menaces pour l’emploi ?
    Gartner prédit qu’un emploi sur 3 sera pris par un robot ou un logiciel d’ici 2025

    La montée en puissance de l’intelligence artificielle et de la robotique va présenter une menace importante pour l’emploi au cours de la prochaine décennie, d’après le cabinet d’analyse Gartner.

    En ouverture de sa conférence Symposium/ITxpo qui se déroule actuellement à Orlando en Floride, Gartner a livré sa prédiction sur l’évolution de l’IT et son impact sur l’emploi.

    « Un jour, un drone pourra être vos yeux et vos oreilles », a déclaré Peter Sondergaard, directeur de recherche chez Gartner. Selon celui-ci, les drones vont se démocratiser dans cinq ans. Ces aéronefs sans personne à bord télécommandé à distance ou autonome, seront largement utilisés dans les industries comme l’agriculture, des études géographiques, ou encore l’inspection des plateformes pétrolières et gazeuses.

    « Les drones ne sont qu’un exemple de nombreux types de technologies émergentes qui vont au-delà du traditionnel monde de la technologie de l’information. Ce sont des machines intelligentes », explique Peter Sondergaard.

    Pour l’expert de Gartner, les machines intelligentes sont une « super classe » émergente des technologies qui assurent une grande variété de travaux, à la fois physiques et intellectuels. De plus, les applications informatiques vont gagner en capacité d’analyse ce qui va entrainer leur incursion dans de nouveaux domaines.

    « Bientôt, les capacités cognitives des applications pourront s’étendre à l’analyse financière et des données, et même aux diagnostics médicaux. Le travail intellectuel sera automatisé, de même que le travail physique avec des robots », selon Gartner, qui prévoit « qu’un emploi sur trois sera converti en logiciel, robot ou autre machine intelligente d’ici 2025. »

    De plus, le cabinet d’analyse estime que les machines fourniront un meilleur rendement que les humains. Et les entreprises doivent commencer dès à présent à s’adapter à cet essor du numérique.

    Avec cette évolution de l’industrie, de nouveaux emplois vont probablement naitre, mais seront-ils proportionnels au nombre qui sera détruit ? Seul l’avenir nous le dira. Néanmoins, l’homme devrait se préparer, selon Gartner, à affronter un futur où les machines et les hommes pourraient être des collègues de travail.

    Source : Keynote de Peter Sondergaard


    Et vous ?

    Que pensez-vous de cette prévision ? L’IA et la robotique sont-elles des menaces pour l’emploi ?
    Vous souhaitez participer aux rubriques .NET ? Contactez-moi

    Si déboguer est l’art de corriger les bugs, alors programmer est l’art d’en faire
    Mon blog, Mes articles, Me suivre sur Twitter
    En posant correctement votre problème, on trouve la moitié de la solution

  2. #2
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    août 2011
    Messages
    342
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Isère (Rhône Alpes)

    Informations forums :
    Inscription : août 2011
    Messages : 342
    Points : 1 022
    Points
    1 022
    Par défaut
    Rassurez-moi, c'est une blague ???

  3. #3
    Membre averti
    Profil pro
    Inscrit en
    septembre 2009
    Messages
    319
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 30
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2009
    Messages : 319
    Points : 407
    Points
    407
    Par défaut
    Mais euh... fabriquer des drones, les entretenir, les reparer (va bien y avoir quelques chasseurs qui vont les confondre avec des galinettes cendrées)

    ca va peut etre detruire des emplois a un niveau, mais ca va s'equilibrer de l'autre. Enfin j'espere parce que sinon on est mal.
    Code : Sélectionner tout - Visualiser dans une fenêtre à part
    'TODO : trouver une signature mieux que celle la

  4. #4
    Membre à l'essai
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    mai 2013
    Messages
    3
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : mai 2013
    Messages : 3
    Points : 14
    Points
    14
    Par défaut
    un emploi sur trois sera converti en logiciel, robot ou autre machine intelligente d’ici 2015
    Eh bien... ça ne sera pas long. (Petite coquille, j'imagine)

    Sinon, par rapport à l'article, c'est pas la première fois qu'on nous promet que la machine fera le travail de l'homme et bla bla bla... Pas trop inquiet en somme.

  5. #5
    Membre expérimenté
    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    juillet 2009
    Messages
    420
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 39
    Localisation : France, Nord (Nord Pas de Calais)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2009
    Messages : 420
    Points : 1 474
    Points
    1 474
    Par défaut
    Citation Envoyé par nasty Voir le message
    Mais euh... fabriquer des drones, les entretenir, les reparer (va bien y avoir quelques chasseurs qui vont les confondre avec des galinettes cendrées)

    ca va peut etre detruire des emplois a un niveau, mais ca va s'equilibrer de l'autre. Enfin j'espere parce que sinon on est mal.
    Si ça s'équilibrait, ça n'aurait strictement aucun intérêt d'un point de vue économique.
    Le coup de fonctionnement et d'entretien des "machines" doit inévitablement être moins cher que le coup du travail humain.

  6. #6
    Membre averti

    Inscrit en
    décembre 2009
    Messages
    152
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : décembre 2009
    Messages : 152
    Points : 411
    Points
    411
    Par défaut
    Mais euh... fabriquer des drones, les entretenir, les reparer (va bien y avoir quelques chasseurs qui vont les confondre avec des galinettes cendrées)

    Moi j'aurais plus dit les chasser volontairement:
    http://www.lepoint.fr/insolite/etats...1706402_48.php

  7. #7
    Membre du Club
    Profil pro
    Inscrit en
    juin 2002
    Messages
    21
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juin 2002
    Messages : 21
    Points : 42
    Points
    42
    Par défaut
    Les transhumanistes comme Kurzweil prévoient la singularité aux alentours de 2045.

    En 2045, l'Intelligence Artificielle pourrait surpasser l'intelligence humaine. A partir de là, les choses vont s'accélérer, car l'IA plus intelligente que nous travaillera à créer une IA plus intelligente encore.

    L'avenir de l'humain ?
    Selon moi nous seront obsolètes et gérés dans un zoo à la taille du monde. En espérant que les robots feront en sorte qu'on vive bien...

    Un scénario à la Terminator est exclu. Nous serions éliminés très rapidement si les robots le décidaient.

  8. #8
    Inactif  
    Homme Profil pro
    Analyste-Programmeur / Intégrateur ERP
    Inscrit en
    mai 2013
    Messages
    2 511
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste-Programmeur / Intégrateur ERP
    Secteur : Bâtiment

    Informations forums :
    Inscription : mai 2013
    Messages : 2 511
    Points : 10 147
    Points
    10 147
    Par défaut
    Citation Envoyé par jonatansan Voir le message
    Eh bien... ça ne sera pas long. (Petite coquille, j'imagine)

    Sinon, par rapport à l'article, c'est pas la première fois qu'on nous promet que la machine fera le travail de l'homme et bla bla bla... Pas trop inquiet en somme.
    C'est vrai que ces dernières années, le chômage n'a pas du tout augmenté...

    Même si c'est loin d'être la seule cause, la robotisation des chaînes de montage en usine, ou toutes les automatisations de tâches bureautiques, cela a détruit pas mal d'emplois quand même.

  9. #9
    Membre chevronné

    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2003
    Messages
    3 995
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2003
    Messages : 3 995
    Points : 2 170
    Points
    2 170
    Par défaut
    Citation Envoyé par nasty Voir le message
    Mais euh... fabriquer des drones, les entretenir, les reparer (va bien y avoir quelques chasseurs qui vont les confondre avec des galinettes cendrées)

    ca va peut etre detruire des emplois a un niveau, mais ca va s'equilibrer de l'autre. Enfin j'espere parce que sinon on est mal.
    Ah bon ? Tu penses qu'il faut autant de gens pour entretenir des robots que pour faire le travail qu'ils font ? Si c'était vrai, je me demande quel intérêt les entreprises trouveraient à robotiser...

    Fondamentalement, c'est une très bonne nouvelle. On pourrait tous travailler moins et la même quantité de biens et services serait produite. Le problème, c'est que les capitalistes s'approprient tous les gains de productivité ainsi engendrés en remplaçant les salariés par des machines. Lesdits salariés sont alors privés de tout moyen de subsistance pendant que les capitalistes empochent la différence entre le coût de fonctionnement du robot et le salaire de la personne remplacée.

  10. #10
    Membre éclairé
    Homme Profil pro
    Ingénieur de recherche
    Inscrit en
    janvier 2012
    Messages
    318
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur de recherche
    Secteur : Agroalimentaire - Agriculture

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2012
    Messages : 318
    Points : 872
    Points
    872
    Par défaut
    Les IA sont très très loin de pouvoir remplacer les humais quelque soit le domaine.
    Pour ce qui est de l'automatisation de tâches ou des robots/drones c'est pas du tout nouveau, et on aurait pu dire la même chose du fordisme ou du remplacement des machines à écrire par des traitement de texte. Ça ne menace pas d'emplois, ça augmente juste la productivité. Bon après éventuellement ça peut faire disparaitre des métiers mais comme ça en fait apparaitre d'autres...

    Pour prendre un exemple que je connais, les drones en agriculture, ça a permet surtout de compléter les mesures manuelles, donc c'est surtout générateur d'emploi (construction, maintenance, "pilotes", logiciel, analyse de données...). Certes avant on faisait des photos en avion mais vu le coût c'était très rare et pas accessible aux agriculteurs (uniquement en recherche).

  11. #11
    Inactif  
    Homme Profil pro
    Analyste-Programmeur / Intégrateur ERP
    Inscrit en
    mai 2013
    Messages
    2 511
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste-Programmeur / Intégrateur ERP
    Secteur : Bâtiment

    Informations forums :
    Inscription : mai 2013
    Messages : 2 511
    Points : 10 147
    Points
    10 147
    Par défaut
    Citation Envoyé par Traroth2 Voir le message
    Fondamentalement, c'est une très bonne nouvelle. On pourrait tous travailler moins et la même quantité de biens et services serait produite. Le problème, c'est que les capitalistes s'approprient tous les gains de productivité ainsi engendrés.
    Exactement...

    Fondamentalement, cela pourrait même déjà être le cas, sauf qu'au lieu de répartir le boulot et les gains, on travaille toujours autant, et les autres sont au chômage ^^

  12. #12
    Membre chevronné

    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2003
    Messages
    3 995
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2003
    Messages : 3 995
    Points : 2 170
    Points
    2 170
    Par défaut
    Citation Envoyé par Theta Voir le message
    Les IA sont très très loin de pouvoir remplacer les humais quelque soit le domaine.
    Pour ce qui est de l'automatisation de tâches ou des robots/drones c'est pas du tout nouveau, et on aurait pu dire la même chose du fordisme ou du remplacement des machines à écrire par des traitement de texte. Ça ne menace pas d'emplois, ça augmente juste la productivité. Bon après éventuellement ça peut faire disparaitre des métiers mais comme ça en fait apparaitre d'autres...

    Pour prendre un exemple que je connais, les drones en agriculture, ça a permet surtout de compléter les mesures manuelles, donc c'est surtout générateur d'emploi (construction, maintenance, "pilotes", logiciel, analyse de données...). Certes avant on faisait des photos en avion mais vu le coût c'était très rare et pas accessible aux agriculteurs (uniquement en recherche).
    Il y a au moins un domaine où les IA ont quasiment totalement remplacé les humains, et ce dans les 6 ou 7 dernières années : la Bourse. Le trading haute-fréquence est totalement piloté par des algorithmes d'intelligence artificielle. Pour savoir à quel point cette manière de faire du fric en dépouillant les petits porteurs est scandaleuse, tu peux lire un livre appelé "6", et sa suite, "5" (sic) :

    http://www.zones-sensibles.org/livres/6-5/

    Ces livres racontent l'histoire du trading haute fréquence vue à travers les "yeux" de Sniper, un algorithme de THF qui raconte sa propre histoire à la première personne. C'est très amusant à lire, en plus.

  13. #13
    Membre du Club
    Profil pro
    Inscrit en
    juin 2002
    Messages
    21
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juin 2002
    Messages : 21
    Points : 42
    Points
    42
    Par défaut
    Citation Envoyé par Theta Voir le message
    Les IA sont très très loin de pouvoir remplacer les humains quelque soit le domaine.
    Attention aux évolutions qui peuvent suivre des courbes exponentielles.
    Le fait d'être très très loin ne veut pas dire que ce ne sera pas le cas dans 10 à 20 ans. Alors dans 30 à 40 ans...

  14. #14
    Membre actif

    Développeur .NET
    Inscrit en
    juillet 2008
    Messages
    174
    Détails du profil
    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2008
    Messages : 174
    Points : 284
    Points
    284
    Par défaut Bah...
    ...Ca semble relativement évident (j'entends que les robots vont progressivement remplacer les humains dans les travaux où ils seront remplaçables).

    Certes, cela ouvrira à de nouveaux emplois mais de la à imaginer un rééquilibrage, je n'y crois pas.

    Par contre, ce qu'on peut sentir venir également, c'est que l'emploi va de plus en plus être réservé à ceux qui auront fait des études avancées (ou des formations du même acabit). Pour réparer des robots, être passionné de "Mecano" ne suffira probablement pas.

    Ainsi, ce sont certainement les emplois les plus accessibles (d'un point de vue formation, j'entends) qui vont disparaître peu à peu.

    Bref, d'ici 20 piges, parti comme ça, faudra un doctorat pour prétendre à un premier emploi...

  15. #15
    Expert confirmé Avatar de DonQuiche
    Inscrit en
    septembre 2010
    Messages
    2 744
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : septembre 2010
    Messages : 2 744
    Points : 5 460
    Points
    5 460
    Par défaut
    Citation Envoyé par Arno_94 Voir le message
    Ainsi, ce sont certainement les emplois les plus accessibles (d'un point de vue formation, j'entends) qui vont disparaître peu à peu.
    Je ne pense pas que nous aurons encore des chirurgiens ou des pilotes d'avions dans 20 ou 30 ans. En revanche nous aurons encore des coiffeuses et des vendeurs. Et plus généralement l'appréciation des situations complexes, des subtilités humaines ou la créativité pourraient devenir plus importants que de nombreux savoir-faire techniques : dans 30 ans ce sera sans doute un ordinateur assisté d'unee infirmière qui fera les diagnostics, tandis que la patronne d'une boutique locale de mode pourrait concevoir, produire et vendre localement et sur Internet ses propres collections.

  16. #16
    Nouveau membre du Club
    Homme Profil pro
    Analyste Programmeur
    Inscrit en
    janvier 2014
    Messages
    13
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 29
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste Programmeur

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2014
    Messages : 13
    Points : 25
    Points
    25
    Par défaut
    Terminator : Le jugement dernier !

  17. #17
    Membre extrêmement actif Avatar de Sodium
    Femme Profil pro
    Développeuse web
    Inscrit en
    avril 2014
    Messages
    1 692
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeuse web

    Informations forums :
    Inscription : avril 2014
    Messages : 1 692
    Points : 1 748
    Points
    1 748
    Par défaut
    J'ai du mal a comprendre en quoi la perte d'emplois est "une menace".

    L'emploi pour l'emploi n'a pas de sens. Le progrès technologie et l'automatisation devrait être vu comme une manière de rendre la vie des humains et plus facile en leur libérant du temps libre.

    Il faut aller vers une baisse générale du temps de travail au lieu de paniquer dès qu'un boulot peut être fait plus efficacement par moins de gens.

    Tout cela n'est une menace que lorsque le fruit de tout cela va uniquement à un petit groupe de personnes.

  18. #18
    Rédacteur/Modérateur

    Avatar de yahiko
    Homme Profil pro
    Développeur
    Inscrit en
    juillet 2013
    Messages
    1 194
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Alpes Maritimes (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2013
    Messages : 1 194
    Points : 7 528
    Points
    7 528
    Billets dans le blog
    43
    Par défaut
    Ce n'est pas parce qu'on évolue dans le milieu de l'informatique qu'il ne faut pas nier la réalité.

    Évidement que l'IA et la robotique sont une menace pour l'emploi. Tout comme l'informatique et l'automatisation en général est destructrice d'emploi en global, les emplois créés ne compensant pas les emplois détruits.
    C'est l'essence même de l'informatique j'oserai dire. Faire faire par une machine une tâche qu'on ne souhaite pas confier à une personne (pour des raisons de sécurité, de fiabilité, mais surtout de coût).

    C'est la logique de l'économie de marché et de la nécessité aux entreprises d'être compétitives dans un environnement mondialisé.

    Après, un pays peut bénéficier des emplois créés dans l'informatique (ou l'IA et la Robotique pour le cas précis de la news), mais à l'échelle mondiale, il y aura bien destruction d'emplois. Si on est dans cette logique, le but étant de faire partie de ces pays qui bénéficieront de la manne d'emplois liés aux technologies. Si on n'en fait pas partie, ça va faire très mal.
    Tutoriels et FAQ TypeScript

  19. #19
    Membre confirmé
    Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2009
    Messages
    216
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2009
    Messages : 216
    Points : 532
    Points
    532
    Par défaut
    J'avais lu il n'y a pas longtemps que si il y a un métier à forte valeur ajouté générant de gros salaires qui risque d'être remplacé par des logiciels informatiques d'I.A, c'est bien l'audit des comptes autrement dit le métier des Ernst&Young, KPMG, Deloitte, Price Waterhouse, etc..

    C'est bien les diplômés d'Ecoles Supérieures de Commerce et autres MBA qui risquent de faire la gueule!!

  20. #20
    Membre confirmé
    Profil pro
    Inscrit en
    mars 2012
    Messages
    316
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mars 2012
    Messages : 316
    Points : 605
    Points
    605
    Par défaut
    Le problème n'est pas les robots qui prennent les emploi. C'est d'ailleurs plutôt une bonne chose et ils servent à ca, libérer l'homme du travail pour qu'il puisse faire quelquechose de plus constructif que bosser qui n'est rien d'autre que de l’aliénation.

    Le problème c'est plus sortir du dogme de "travailler pour vivre" comme si on était née dans ce but là. Comme si il fallait mériter de vivre et se prostituer à longueur de temps pour pouvoir vivre (parce que oui le travail c'est de la prostitution légale vu qu'on doit bosser pour manger, se loger, dormir et qu'on peut pas se passer de travailler dans notre société car le travail c'est de l'esclavage)

    Faut plutôt s'en réjouir que les robots prennent le travail et nous laisse le reste. Ce qu'il faut changer c'est toute cette mentalité dogmatique du "travailler pour vivre"

Discussions similaires

  1. Réponses: 3
    Dernier message: 13/01/2012, 19h45
  2. Réponses: 4
    Dernier message: 06/05/2010, 21h00
  3. Réponses: 14
    Dernier message: 19/01/2010, 12h46
  4. Réponses: 1
    Dernier message: 12/10/2009, 18h51
  5. Réponses: 2
    Dernier message: 03/05/2007, 13h17

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo