IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Actualités Discussion :

L’IA et la robotique sont-elles des menaces pour l’emploi ?

  1. #21
    Membre averti
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    juin 2012
    Messages
    168
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Eure (Haute Normandie)

    Informations forums :
    Inscription : juin 2012
    Messages : 168
    Points : 395
    Points
    395
    Par défaut
    Bientôt, les capacités cognitives des applications pourront s’étendre à l’analyse financière et des données, et même aux diagnostics médicaux
    J'en connais qui vont gueuler quand leur médecin robotisé va pas vouloir donner leur arrêt de travail quotidien !
    Patient : "J'ai mal à la tête, Mr le Robot"
    iMedecin : "Non, Monsieur, Vous, Tirer, Au, Cul, 23, Euros, Fin, Consultation"

    Le problème c'est plus sortir du dogme de "travailler pour vivre" comme si on était née dans ce but là. Comme si il fallait mériter de vivre et se prostituer à longueur de temps pour pouvoir vivre (parce que oui le travail c'est de la prostitution légale vu qu'on doit bosser pour manger, se loger, dormir et qu'on peut pas se passer de travailler dans notre société car le travail c'est de l'esclavage)

    Faut plutôt s'en réjouir que les robots prennent le travail et nous laisse le reste. Ce qu'il faut changer c'est toute cette mentalité dogmatique du "travailler pour vivre"
    Le problème actuel est déjà de faire bosser des gens qui ne veulent pas, donc si cette révolution arrive plus vite que prévu, sa ne sera que des fainéants remplacer par des machines, et payer par ces dernières par la même occasion.

    Le faite de se prostituer pour travailler est aussi fait pour être fière de vivre comme les gens normaux (ceux qui travaillent) et qui donc se payent des trucs (vacances, voitures, crédits ...) avec leurs propre argents, pas avec les impôts des autres.
    J'en connais qui sont pas si esclaves que sa dans cette sociétés, pour eux c'est "Glander et Vivre".

  2. #22
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Sodium
    Femme Profil pro
    Développeuse web
    Inscrit en
    avril 2014
    Messages
    2 324
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeuse web

    Informations forums :
    Inscription : avril 2014
    Messages : 2 324
    Points : 1 943
    Points
    1 943
    Billets dans le blog
    1
    Par défaut
    Le problème actuel est déjà de faire bosser des gens qui ne veulent pas, donc si cette révolution arrive plus vite que prévu, sa ne sera que des fainéants remplacer par des machines, et payer par ces dernières par la même occasion.
    Réflexion stupide de quelqu'un qui vit hors de la réalité, avec une maitrise de la langue qui démontre un manque de maturité évident.

    Le faite de se prostituer pour travailler est aussi fait pour être fière de vivre comme les gens normaux (ceux qui travaillent) et qui donc se payent des trucs (vacances, voitures, crédits ...) avec leurs propre argents, pas avec les impôts des autres.
    J'en connais qui sont pas si esclaves que sa dans cette sociétés, pour eux c'est "Glander et Vivre".
    Il y a des tas de choses très intéressantes à faire dans la vie qui ne rapportent pas d'argent.
    Il y a les arts, tout ce qui relève de la création, le bénévolat ... Ceux qui ont besoin d'un travail qui rapporte de l'argent pour se sentir utile doivent avoir une vie très vide d'intérêt.
    Ils sont de plus souvent des parasites car les activités lucratives se révèlent souvent nocives pour d'autres personnes.

  3. #23
    Membre habitué
    Inscrit en
    avril 2006
    Messages
    62
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 38

    Informations forums :
    Inscription : avril 2006
    Messages : 62
    Points : 179
    Points
    179
    Par défaut
    J'espère que les robots ne deviendront pas plus intelligents que nous sinon ils vont vouloir arrêter de travailler pour faire ce qui leur plaît et nous forcer à travailler

  4. #24
    Inactif  
    Homme Profil pro
    Analyste-Programmeur / Intégrateur ERP
    Inscrit en
    mai 2013
    Messages
    2 511
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste-Programmeur / Intégrateur ERP
    Secteur : Bâtiment

    Informations forums :
    Inscription : mai 2013
    Messages : 2 511
    Points : 10 177
    Points
    10 177
    Par défaut
    Citation Envoyé par NahMean Voir le message
    Le problème actuel est déjà de faire bosser des gens qui ne veulent pas, donc si cette révolution arrive plus vite que prévu, sa ne sera que des fainéants remplacer par des machines, et payer par ces dernières par la même occasion.
    Bah oui, tous les chômeurs ne sont que des gens qui ne veulent pas travailler...

    Citation Envoyé par NahMean Voir le message
    Le faite de se prostituer pour travailler est aussi fait pour être fière de vivre comme les gens normaux (ceux qui travaillent) et qui donc se payent des trucs (vacances, voitures, crédits ...) avec leurs propre argents, pas avec les impôts des autres.
    J'en connais qui sont pas si esclaves que sa dans cette sociétés, pour eux c'est "Glander et Vivre".
    Si les gains (monétaire et temporel) fait par la robotisation et l'automatisation, était réparti comme il faut, tu serais payé pareil pour travailler moins, et tu aurais donc plus de temps pour voyager, te cultiver (ou faire le légume devant les anges de la télé-réalité, chacun ses goûts).

    Il faut arrêter de prendre tous les chômeurs pour des profiteurs qui ne cherchent pas de travail, oui, il y a des profiteurs, comme partout (y'a pas plus de chômeurs profiteurs, que de patrons qui profitent du système pour se goinfrer sur le dos des autres), mais ce n'est pas forcément la majorité, et il ne faut pas oublier que le chômage, c'est pas indemnisé ad-vitam aeternam, et que le RSA, c'est pas la joie quand même...


    Et enfin, je ne vois pas en quoi "travailler" fait de toi quelqu'un de normal, j'ai beau avoir un travail, je ne le fais pas par envie, mais pour payer mes factures et mes impôts, ceux-ci seraient moins cher, cela ne me dérangerais pas de faire qu'un mi-temps et d'avoir plus de temps à moi pour faire du dev pour moi, lire, dessiner, etc etc .

    Travailler n'est pas une activité plus noble que de s'instruire en lisant un bouquin, ou en allant au musée ou autre hein, ça c'est qu'on te dit pour que tu y ailles sans rechigner...

  5. #25
    Membre expérimenté Avatar de nchal
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    avril 2012
    Messages
    512
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 29
    Localisation : France, Haute Savoie (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : avril 2012
    Messages : 512
    Points : 1 646
    Points
    1 646
    Par défaut
    Si pour chaque métier remplacer par un robot, l'entreprise verse une rente à l'ex-employé, la révolution des machines peut permettre une réduction du temps de travail pour le même gain d'argent (bien sûr, il faudrait que nos maître lâche un peu d'oseille et on sait ô combien ça à l'air douloureux --')
    Si la réponse vous convient, un petit ça encourage.
    Avant tout nouveau post, pensez à : la FAQ, Google et la fonction Recherche
    Si vous devez poster, pensez à: Ecrire en français, la balise [CODE] (#) et surtout

  6. #26
    Membre émérite

    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2003
    Messages
    3 995
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2003
    Messages : 3 995
    Points : 2 388
    Points
    2 388
    Par défaut
    Citation Envoyé par Sodium Voir le message
    J'ai du mal a comprendre en quoi la perte d'emplois est "une menace".

    Tout cela n'est une menace que lorsque le fruit de tout cela va uniquement à un petit groupe de personnes.
    Eh bien la menace, c'est que c'est justement exactement ça qui se passe. Tout le fruit de tout cela va à un petit groupe de personnes. Des personnes très puissantes dont les politiques ne sont que les marionnettes.

  7. #27
    Membre émérite

    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2003
    Messages
    3 995
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2003
    Messages : 3 995
    Points : 2 388
    Points
    2 388
    Par défaut
    Citation Envoyé par NahMean Voir le message
    J'en connais qui vont gueuler quand leur médecin robotisé va pas vouloir donner leur arrêt de travail quotidien !
    Patient : "J'ai mal à la tête, Mr le Robot"
    iMedecin : "Non, Monsieur, Vous, Tirer, Au, Cul, 23, Euros, Fin, Consultation"



    Le problème actuel est déjà de faire bosser des gens qui ne veulent pas, donc si cette révolution arrive plus vite que prévu, sa ne sera que des fainéants remplacer par des machines, et payer par ces dernières par la même occasion.

    Le faite de se prostituer pour travailler est aussi fait pour être fière de vivre comme les gens normaux (ceux qui travaillent) et qui donc se payent des trucs (vacances, voitures, crédits ...) avec leurs propre argents, pas avec les impôts des autres.
    J'en connais qui sont pas si esclaves que sa dans cette sociétés, pour eux c'est "Glander et Vivre".
    Oui oui, on connait la rengaine, "tous des fainéants sauf moi"... Des gens qui disent ça, il y en a plein les poubelles. Généralement, le jour où ils se retrouvent eux-même au chômage, ils font tout de suite beaucoup moins les malins !

    En attendant, comme je dis toujours : tu serais bien incapable de vivre un seul mois dans les godasses d'un de ces "assistés" que tu sembles pourtant tellement envier.

  8. #28
    Membre actif Avatar de Agrajag
    Inscrit en
    janvier 2014
    Messages
    110
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : janvier 2014
    Messages : 110
    Points : 262
    Points
    262
    Par défaut
    Personnellement, je surveille cette "avancée" dans le domaine de la santé, et j’appréhende le moment où une machine sera autorisée à diagnostiquer un humain et à prescrire des médicaments selon un process automatisé, et non une analyse au cas par cas.
    Je mettrai même ma main à couper que les labos pharmaceutiques s'en frotterai les mains, une machine étant beaucoup plus facile à convaincre/corrompre qu'un bonhomme sous serment d'Hippocrate.

    Ça me rappelle un passage du film Idiocracy où le patient doit se mettre trois sondes (dans l'oreille, dans la bouche, et où je pense) avant de se faire diagnostiquer comme porteur d'une maladie tirée au sort, avec un ticket de caisse comme ordonnance.

    @Zirak :
    Travailler n'est pas une activité plus noble que de s'instruire en lisant un bouquin, ou en allant au musée ou autre hein, ça c'est qu'on te dit pour que tu y ailles sans rechigner...
    J'ajouterai même que le "TRAVAIL" est une valeur qui a été établie pendant la période industrielle.
    Et même, il n'y a pas si longtemps que ça (milieu du XXe siècle), la devise officielle de l'Etat Français n'était pas encore Liberté, Egalité, Fraternité... mais Travail, Famille, Patrie (on sent légèrement la connotation "vas bosser, et fais des gosses pour ton pays").
    - Travailler c'est important !
    - Quand vas-tu trouver un boulot ?

    Sauf qu'un bon demi siècle plus tard, on n'est plus obligé de travailler pour quelqu'un pour gagner sa vie, même si certains ont fait le choix se faire "louer" par un employeur.

    Pour en revenir au sujet, des machines pour faire les "sales boulots" (là où ça pue, là ou il y a du bruit, là où c'est dangereux pour l'homme), pourquoi pas !
    Mais l'humain est rarement altruiste quand il s'agit d'utiliser la technologie, ne soyons pas naïfs...
    Avec les brevets, propriétés, etc... la technologie n'est pas à tous, elle appartiendra à quelques uns, qui essayeront d'en tirer le maximum pour eux-mêmes.

  9. #29
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Gestionnaire de parc micro-informatique
    Inscrit en
    octobre 2010
    Messages
    34
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Gestionnaire de parc micro-informatique
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2010
    Messages : 34
    Points : 96
    Points
    96
    Par défaut
    Si c'était la panacée, on n'aurait pas besoin de ça: http://www.numalis.com/

    .. et faudrait pas oublier que, pour l'instant, une IA a besoin d'un support physique pour 'vivre'.

    De plus, l'humain se remet en question (relativement) souvent: des micro-updates régulières. Quelle que soit l'IA, si elle (cette application..) a besoin d'une update, elle a soit besoin d'un humain (parce que une autre IA faisant une update...), soit d'un accès réseau avec tous les problème inhérents.

    En clair, I Robot, c'est pas pour demain.. pour moi..
    Fred

  10. #30
    Membre expérimenté Avatar de nchal
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    avril 2012
    Messages
    512
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 29
    Localisation : France, Haute Savoie (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : avril 2012
    Messages : 512
    Points : 1 646
    Points
    1 646
    Par défaut
    Citation Envoyé par Freddy-Z Voir le message
    Si c'était la panacée, on n'aurait pas besoin de ça: http://www.numalis.com/

    .. et faudrait pas oublier que, pour l'instant, une IA a besoin d'un support physique pour 'vivre'.

    De plus, l'humain se remet en question (relativement) souvent: des micro-updates régulières. Quelle que soit l'IA, si elle (cette application..) a besoin d'une update, elle a soit besoin d'un humain (parce que une autre IA faisant une update...), soit d'un accès réseau avec tous les problème inhérents.

    En clair, I Robot, c'est pas pour demain.. pour moi..
    Fred
    Justement, c'est le principe de singularité. Les IA seront devenues tellement performantes qu'elles vont pouvoir se mettre à jour toutes seules et du coup, effet boule de neige car plus elles se mettent à jour automatiquement, plus elles se mettent à jour automatiquement ^^
    Si la réponse vous convient, un petit ça encourage.
    Avant tout nouveau post, pensez à : la FAQ, Google et la fonction Recherche
    Si vous devez poster, pensez à: Ecrire en français, la balise [CODE] (#) et surtout

  11. #31
    Membre averti
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    juin 2012
    Messages
    168
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Eure (Haute Normandie)

    Informations forums :
    Inscription : juin 2012
    Messages : 168
    Points : 395
    Points
    395
    Par défaut
    Il y a des tas de choses très intéressantes à faire dans la vie qui ne rapportent pas d'argent.
    Il y a les arts, tout ce qui relève de la création, le bénévolat ... Ceux qui ont besoin d'un travail qui rapporte de l'argent pour se sentir utile doivent avoir une vie très vide d'intérêt.
    Ils sont de plus souvent des parasites car les activités lucratives se révèlent souvent nocives pour d'autres personnes.
    je n'ai pas dit le contraire, il y a des choses intéressantes a vivre et cela rapporte plus pour l'esprit que pour le porte monnaie, mais pour vivre certaines passions, il faut avoir certains fonds, je ne travaille pas pour garder ou regarder mon argent, je travaille aussi pour pouvoir me payer des vacances, loisirs ... et c'est cela qui donne a ma vie plus d’intérêt, pas de travail, pas d'argent, pas de loisirs.

    Bah oui, tous les chômeurs ne sont que des gens qui ne veulent pas travailler...

    Oui oui, on connait la rengaine, "tous des fainéants sauf moi"... Des gens qui disent ça, il y en a plein les poubelles. Généralement, le jour où ils se retrouvent eux-même au chômage, ils font tout de suite beaucoup moins les malins !

    En attendant, comme je dis toujours : tu serais bien incapable de vivre un seul mois dans les godasses d'un de ces "assistés" que tu sembles pourtant tellement envier.
    J'ai pas évoqué les chômeurs, il y a des gens qui ne prennent même pas la peine de s'y inscrire.
    Quand je suis au chômage, j’essaie de trouver un boulot, je glande pas chez moi en attendant que sa me tombe dessus comme par magie.
    C'est cette fainéantise que je dénonce, pas le faite qu'un pauvre chômeur longue durée peine a trouver un travail.

    Réflexion stupide de quelqu'un qui vit hors de la réalité, avec une maitrise de la langue qui démontre un manque de maturité évident.
    Il y a trop de profiteurs, on le constate, c'est tout, donc je sort de ma poubelle avec mes fautes d'orthographes et mon manque de maturité évident pour vous répondre gentiment.

  12. #32
    Membre averti
    Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2006
    Messages
    80
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2006
    Messages : 80
    Points : 370
    Points
    370
    Par défaut Une société d'assistés?
    Celà parrait être de la science fiction pour certains mais comme dit précédemment, c'est un mouvement qui a été introduit avec la révolution industrielle (fordisme, Taylorisme, etc.)

    La grande question est de savoir: comment va évoluer notre société dans ce cas!

    1 - La grande majorité des personnes ne travailleront plus et vivront modestement en profitant de leur temps libre, les robots assurant la production de ce qui serait nécessaire pour vivre. Seul une minorité de personnes, une sorte d'élite capable de commander et faire évoluer les robots travailleront mais auront en récompense un niveau de vie beaucoup plus aisé.

    2 - Vivant dans un monde basé sur la consommation, les fortunes de ce monde n'ayant plus l'utilité de la main d'oeuvre humaine ne verraient aucun intérêt à subvenir à leur besoin gratuitement. Il s'appropprieraient toutes les richesses générées par les machines provoquant une guerre sans précédent.

  13. #33
    Inactif  
    Homme Profil pro
    Analyste-Programmeur / Intégrateur ERP
    Inscrit en
    mai 2013
    Messages
    2 511
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste-Programmeur / Intégrateur ERP
    Secteur : Bâtiment

    Informations forums :
    Inscription : mai 2013
    Messages : 2 511
    Points : 10 177
    Points
    10 177
    Par défaut
    Citation Envoyé par NahMean Voir le message
    je n'ai pas dit le contraire, il y a des choses intéressantes a vivre et cela rapporte plus pour l'esprit que pour le porte monnaie, mais pour vivre certaines passions, il faut avoir certains fonds, je ne travaille pas pour garder ou regarder mon argent, je travaille aussi pour pouvoir me payer des vacances, loisirs ... et c'est cela qui donne a ma vie plus d’intérêt, pas de travail, pas d'argent, pas de loisirs.
    Personnes ne te parle d'avoir moins de fond, et c'est la où cela ne colle pas avec le développement de la robotisation et des automatisations.

    La robotisation aurait du servir à produire autant en travaillant moins et en s'abimant moins la santé. Comme tu produis autant, tu gagnes autant, mais comme il te faut moins de temps, tu pourrais travailler moins tout en touchant autant.


    Sauf qu'aujourd'hui, c'est : je produis autant avec moins de monde, donc je vire les gens en trop pour augmenter ma marge, et ceux qui restent bossent toujours autant et sont pas payés plus. La seule différence, c'est l'argent dans la poche des actionnaires / du patron, pendant qu'ils ont foutu X personnes au chômage qui n'avaient pas forcément envie "de ne pas travailler".

  14. #34
    Membre expérimenté Avatar de nchal
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    avril 2012
    Messages
    512
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 29
    Localisation : France, Haute Savoie (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : avril 2012
    Messages : 512
    Points : 1 646
    Points
    1 646
    Par défaut
    Citation Envoyé par Alcore Voir le message
    2 - Vivant dans un monde basé sur la consommation, les fortunes de ce monde n'ayant plus l'utilité de la main d'oeuvre humaine ne verraient aucun intérêt à subvenir à leur besoin gratuitement. Il s’approprieraient toutes les richesses générées par les machines provoquant une guerre sans précédent.
    Mais heureusement, des mutants qui se cachaient parmi les humains depuis des années viennent défendre les derniers sursauts d'humanité et avec l'aide d'aliens (qui passaient dans le coin), ils vont défaire la suprématie des oligarques et des machines...
    Si la réponse vous convient, un petit ça encourage.
    Avant tout nouveau post, pensez à : la FAQ, Google et la fonction Recherche
    Si vous devez poster, pensez à: Ecrire en français, la balise [CODE] (#) et surtout

  15. #35
    Inactif  
    Homme Profil pro
    Analyste-Programmeur / Intégrateur ERP
    Inscrit en
    mai 2013
    Messages
    2 511
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste-Programmeur / Intégrateur ERP
    Secteur : Bâtiment

    Informations forums :
    Inscription : mai 2013
    Messages : 2 511
    Points : 10 177
    Points
    10 177
    Par défaut
    Citation Envoyé par Alcore Voir le message
    Celà parrait être de la science fiction pour certains mais comme dit précédemment, c'est un mouvement qui a été introduit avec la révolution industrielle (fordisme, Taylorisme, etc.)

    La grande question est de savoir: comment va évoluer notre société dans ce cas!

    1 - La grande majorité des personnes ne travailleront plus et vivront modestement en profitant de leur temps libre, les robots assurant la production de ce qui serait nécessaire pour vivre. Seul une minorité de personnes, une sorte d'élite capable de commander et faire évoluer les robots travailleront mais auront en récompense un niveau de vie beaucoup plus aisé.

    2 - Vivant dans un monde basé sur la consommation, les fortunes de ce monde n'ayant plus l'utilité de la main d'oeuvre humaine ne verraient aucun intérêt à subvenir à leur besoin gratuitement. Il s'appropprieraient toutes les richesses générées par les machines provoquant une guerre sans précédent.

    A moins que le système capitaliste s'écroule d'ici la, cela sera forcément la 2.

  16. #36
    Membre émérite

    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2003
    Messages
    3 995
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2003
    Messages : 3 995
    Points : 2 388
    Points
    2 388
    Par défaut
    Citation Envoyé par NahMean Voir le message
    J'ai pas évoqué les chômeurs, il y a des gens qui ne prennent même pas la peine de s'y inscrire.
    Et pourquoi il ne faudrait pas s'y inscrire ? Ca fait des années que je cotise tous les mois, non mais POURQUOI je ne m'inscrirais pas au chômage si je me retrouvais au chômage ???
    Citation Envoyé par NahMean Voir le message
    Quand je suis au chômage, j’essaie de trouver un boulot, je glande pas chez moi en attendant que sa me tombe dessus comme par magie.
    C'est cette fainéantise que je dénonce, pas le faite qu'un pauvre chômeur longue durée peine a trouver un travail.
    Oui, voila, il n'y a que toi qui cherche du boulot quand tu es au chômage, tous les autres se tournent les pouces ! C'et bien ce que je disais.
    Citation Envoyé par NahMean Voir le message
    Il y a trop de profiteurs, on le constate, c'est tout, donc je sort de ma poubelle avec mes fautes d'orthographes et mon manque de maturité évident pour vous répondre gentiment.
    Les profiteurs, ce sont les gros actionnaires du CAC 40. Et on peut dire très gentiment les pires saloperies !

  17. #37
    Inactif  
    Homme Profil pro
    Analyste-Programmeur / Intégrateur ERP
    Inscrit en
    mai 2013
    Messages
    2 511
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste-Programmeur / Intégrateur ERP
    Secteur : Bâtiment

    Informations forums :
    Inscription : mai 2013
    Messages : 2 511
    Points : 10 177
    Points
    10 177
    Par défaut
    Citation Envoyé par Traroth2 Voir le message
    Et pourquoi il ne faudrait pas s'y inscrire ? Ca fait des années que je cotise tous les mois, non mais POURQUOI je ne m'inscrirais pas au chômage si je suis au chômage ???
    Le chômage n'est pas le bon exemple.

    En revanche oui, il y a des gens qui même si ils pourraient y avoir droit, ne demandent pas le RSA ou la CMU ou autres.

  18. #38
    Membre émérite

    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2003
    Messages
    3 995
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2003
    Messages : 3 995
    Points : 2 388
    Points
    2 388
    Par défaut
    Citation Envoyé par Alcore Voir le message
    Celà parrait être de la science fiction pour certains mais comme dit précédemment, c'est un mouvement qui a été introduit avec la révolution industrielle (fordisme, Taylorisme, etc.)

    La grande question est de savoir: comment va évoluer notre société dans ce cas!

    1 - La grande majorité des personnes ne travailleront plus et vivront modestement en profitant de leur temps libre, les robots assurant la production de ce qui serait nécessaire pour vivre. Seul une minorité de personnes, une sorte d'élite capable de commander et faire évoluer les robots travailleront mais auront en récompense un niveau de vie beaucoup plus aisé.

    2 - Vivant dans un monde basé sur la consommation, les fortunes de ce monde n'ayant plus l'utilité de la main d'oeuvre humaine ne verraient aucun intérêt à subvenir à leur besoin gratuitement. Il s'appropprieraient toutes les richesses générées par les machines provoquant une guerre sans précédent.
    Et l'utilité des fortunes de ce monde, elle est où ? Le malheur, c'est que j'ai bien l'impression qu'on a déjà résolument emprunté la voie 2. Et je partage tes craintes concernant sa conclusion. Mais sur du plus long terme : pour l'instant, en mettant les travailleurs des différents pays du monde en concurrence, il est encore possible de trouver des gens prêts à travailler pour moins cher qu'un robot. Mais ça ne durera peut-être pas toujours, et là, ça va tourner au vinaigre. Les gens finiront par réaliser que les capitalistes n'ont aucun droit sur la totalité de la richesse du monde.

  19. #39
    Membre émérite

    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2003
    Messages
    3 995
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2003
    Messages : 3 995
    Points : 2 388
    Points
    2 388
    Par défaut
    Citation Envoyé par Zirak Voir le message
    Le chômage n'est pas le bon exemple.
    Si tu as un exemple d'un truc qu'on peut toucher pour lequel on ne cotise pas par ailleurs, j'aimerais le connaitre. Tu crois que l'argent du RSA ou de la CMU apparait spontanément ?
    Citation Envoyé par Zirak Voir le message
    En revanche oui, il y a des gens qui même si ils pourraient y avoir droit, ne demandent pas le RSA ou la CMU ou autres.
    C'est un fait. Et pourtant, NahMean et ses potes vont les traiter de profiteurs...

  20. #40
    Membre confirmé

    Homme Profil pro
    Consultant en architecture
    Inscrit en
    décembre 2013
    Messages
    82
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant en architecture
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2013
    Messages : 82
    Points : 558
    Points
    558
    Billets dans le blog
    1
    Par défaut
    Citation Envoyé par Traroth2 Voir le message
    Ah bon ? Tu penses qu'il faut autant de gens pour entretenir des robots que pour faire le travail qu'ils font ? Si c'était vrai, je me demande quel intérêt les entreprises trouveraient à robotiser...

    Fondamentalement, c'est une très bonne nouvelle. On pourrait tous travailler moins et la même quantité de biens et services serait produite.
    Quel intérêt? Qualité de service, fiabilité, plus grande productivité, usages nouveaux...
    Il ne s'agit pas de remplacer un homme par un robot et un emploi lié au robot pour faire précisément le même poste, ça n'aurait aucun sens. Il s'agit de dire que le tiers des emplois détruits va sûrement être remplacé par un tiers d'emplois nouveaux, liés aux robots et aux IA. Mais ces robots/IAs vont sans doute produire plus/mieux/moins chez que les emplois qu'ils ont remplacés et rendre des services nouveaux en plus à côté.

    Rien de neuf sous le soleil en fait, le numérique et l'automatisation ont supprimés tout plein de boulots pénibles, mais en a aussi créé de nombreux nouveaux, car de nouvelles possibilités/usages/"besoins indispensables à la survie comme avoir un iPhone 6" sont apparus, et qu'il a fallu des gens pour travailler dessus.

    Quand au fait de travailler moins, je pense plutôt que les gens vont vouloir travailler autant, mais avoir plus de biens et de services, tout simplement car leur voisin qui continue à travailler a lui-même plus de biens et de services. Le "travailler plus pour gagner plus" a quand même eu un certain succès, ne l'oublions pas. Objectivement, nous sommes déjà beaucoup plus riches qu'il y a 50 ans. Mais nous voulons toujours plus.

Discussions similaires

  1. Réponses: 3
    Dernier message: 13/01/2012, 20h45
  2. Réponses: 4
    Dernier message: 06/05/2010, 22h00
  3. Réponses: 14
    Dernier message: 19/01/2010, 13h46
  4. Réponses: 1
    Dernier message: 12/10/2009, 19h51
  5. Réponses: 2
    Dernier message: 03/05/2007, 14h17

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo