1. #1
    Membre habitué

    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    octobre 2013
    Messages
    56
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Pérou

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2013
    Messages : 56
    Points : 138
    Points
    138

    Par défaut Racket sur les non-résidents ?

    Bonjour,

    Je voudrais faire connaître au plus grand auditoire possible, le fait que le code Fiscale est en cours de modification. Il y a longtemps que la chose était promise. Je crois que tous ceux qui l’avaient promise ont évité le sujet, guidés par la sagesse – des économistes qui ont rendu leur rapport sur les divers propositions, sans doute –.

    Vous êtes probablement de ceux qui n’ont pas le dixième des revenus de Gérard Depardieu. Et vous aurez sans doute crié, comme je l’ai fait, qu’il devait cracher au bassinet, en écoutant les rapports innocents des médias politiquement contrôlés. Mais ont dit au village que l’état lui demandait 82 % de ces revenus ! Vous êtes dubitatif ? Aujourd’hui, je le crois capable de demander ça, et voici pourquoi.

    J’habite à l’étranger. En Amérique du sud. J’y suis réfugié économique, en quelque sorte. La dernière fois que j’ai habité en France ce fut à l’âge de 53 ans (2007), et j’y ai cherché du boulot. Ce site est un site de pro cultivés. Alors, qui des lecteurs ne sais pas ce que signifier chercher du travail à plus de 50 ans ? Ça fout les jetons aux salariés les plus âgés d’entre vous, n’est-ce pas ? Au cas où quelqu’un ne le saurait pas, les conditions de défense du salarié sont telles qu’il y a des chefs d’entreprise qui les licencient à 49 ans, prenant les devants…

    En 1995, mon épouse a décidé d’acquérir un petit hôtel de campagne. Il nous a été vendu bien trop cher, mais bon. J’ai été impliqué, pleinement d’accord, et ai acquis les « murs » alors que mon épouse (d’alors) s’est offert le fonds de commerce. Mais ça a mal marché. J’ai dû toujours écoper pour maintenir le chaland à flot. Ça a beaucoup secoué le ménage et nous avons fini par nous séparer (un grand classique dans ce milieu, paraît-il). En 2012, le contrat de location de ces murs, mon unique revenu mondial, était réévalué à 1250 Euros par mois. Et justement, sur l’année 2012, le Fisc a changé de comportement à l’égard des non-résidents et demande 20+15,5 % d’impôt et de “prélèvement social” forfaitaires (attention : “prélèvement”, pas “contribution” ni “impôt”, c’est important !). Je ne peux pas abandonner plus du tiers de mon maigre revenu pour un état qui vie si largement au-dessus de ses moyens ! Vous imaginez les pays d’Afrique demander à leurs citoyens réfugiés en France, le tiers de leur revenu ? J’en serais là de la honte de mon pays si les choses n’allaient pas plus loin. J’ai donc cherché logiquement à vendre le bien immobilier à mes héritières et leur mère. Le tout sans faire de plus-value, par principe. Et bien là encore les fourberies sont bien plus terribles. les gouvernements n’ont rien trouvé de mieux que de se garantir le racket en créant des emplois bidons de « contrôleurs des plus-values opérées lors de vente de biens immobiliers ». Passage obligé si le montant de la vente s’élève à plus de 150k€. Là où le bât blesse profondément, c’est dans ce nouveau calcul de cette plus-value. Cette nouvelle méthode m’en trouve sur ce qui est en ma possession depuis plus de 18 ans ! Mon calcul était basé sur l' « indice du coût de la construction », toujours maintenu par l'Insee, et qui a longtemps été la méthode du Fisc. Le calcul d'aujourd'hui est si biscornu qu’il m’apparaît vraiment comme une insulte au bon sens populaire, car il racle partout pour vous trouver un maximum de plus-value. Et là encore, l’impôt sur cette plus-value est une sanction à l’encontre des non-résidents. Les taux sont en train de changer à nouveau (août 2014, en douce, pour la rentrée) et s’alourdissent encore plus, pouvant aller jusqu’à 75 %!

    Croyez-moi, ils sont des milliers à vivre modestement (souvent une retraite) d’un maigre revenu français (généralement la location de leur maison), alors qu’ils seraient d’honnêtes mendiants en France. Et très peu nombreux sont ceux dans le cas de Depardieu. Au train où vont les choses, il faut impérativement supprimer le droit de vote aux non-résidents, avant qu’ils ne fassent basculer les choses à l’extrême droite, avec l'aide des ex-communistes…

    Noter qu’il en va de même des revenus immobiliers que des successions, et là, cela génère des cas de ségrégation, puisque deux frères n’hériterons pas la même chose suivant qu’ils résident ou non en France. Enfin, j'ai lu des indigents qui ont écrit qu’il était juste que les non résidents participent au secours social des Français ! Les conditions de vie propices à la survie financière ne sont évidemment celles des pays les plus pauvres, sans sécurité sociale, sans infrastructure routière confortable, sans réseau ferroviaire, etc. Nous n’avons droit à aucune subvention alors qu’en France, les plus de 60 ans sont dispensés de taxe TV, de taxe d’habitation et peuvent bénéficier d’allocation logement. Nous devons payer, et plus que les ayants droit, alors que nous n’en bénéficions pas ? Je propose à ces ringards de payer un taxe pour aider les Bingladis à se sortir de leur mouise, allez : soyez généreux, vous-aussi !

    Sincèrement,
    P.

  2. #2
    Membre averti
    Homme Profil pro
    Analyste-Programmeur / Intégrateur ERP
    Inscrit en
    mai 2013
    Messages
    1 967
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste-Programmeur / Intégrateur ERP
    Secteur : Bâtiment

    Informations forums :
    Inscription : mai 2013
    Messages : 1 967
    Points : 328
    Points
    328

    Par défaut

    Citation Envoyé par Paul_Le_Heros Voir le message
    J’habite à l’étranger. En Amérique du sud. J’y suis réfugié économique, en quelque sorte.
    Citation Envoyé par Paul_Le_Heros Voir le message
    Enfin, j'ai lu des indigents qui ont écrit qu’il était juste que les non résidents participent au secours social des Français ! Les conditions de vie propices à la survie financière ne sont évidemment celles des pays les plus pauvres, sans sécurité sociale, sans infrastructure routière confortable, sans réseau ferroviaire, etc. Nous n’avons droit à aucune subvention alors qu’en France, les plus de 60 ans sont dispensés de taxe TV, de taxe d’habitation et peuvent bénéficier d’allocation logement. Nous devons payer, et plus que les ayants droit, alors que nous n’en bénéficions pas ?

    Faire un laïus sur Depardieu, se qualifier soit-même de réfugié "économique", puis venir râler qu'on ne veut pas payer pour les aides dont on pourrait bénéficier en France maintenant, si on était pas parti se planquer à l'étranger avant, il faut être fort !

    En gros tu voudrais nous faire verser une larme, car tes 1250€ de revenus / mois, (qui te servent de retraite donc et qui dans le pays où tu t'es installé, doivent représenter plus de 6 mois de salaire et donc te permettre de vivre plus que convenablement), vont être un peu plus taxé, alors qu'un smicard qui bosse gagne autant mais se tape les prélèvements patronaux, la TVA toute l'année, etc etc ???

    Je ne suis même pas sûr que ma grand-mère les touchent ces 1250€ pour sa retraite donc oui elle peut être exemptée de redevance télé et de 2/3 conneries...

    Si tu aurais plus d'avantage à être en France selon toi, reviens-y, tu seras exempté des mêmes choses, et tu toucheras peut-être même une petite retraite en plus de la location des murs.

  3. #3
    Membre expert
    Avatar de pmithrandir
    Homme Profil pro
    Chef d'équipe développement
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    1 851
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : Irlande

    Informations professionnelles :
    Activité : Chef d'équipe développement
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 1 851
    Points : 3 932
    Points
    3 932

    Par défaut

    Le problème dans la présentation, c'est qu'elle présente un vrai problème, une taxation assez abusive, sous un jour caricatural.

    Que les revenus français des non résidents soient taxés a 33%, c'est pas super, et ca touche pas mal de monde qui vit a l'étranger, parfois pour de très bonne raison.
    Ca encourage en plus a ne pas trop s'embeter avec tout ca(et on reparle d'investissement étranger)

    Il y a des gens qui ont des situations indécentes, et encore peu, à l'étranger. beaucoup de français trouve les niveaux de salaires trop haut, mais ne voudrait pas aller dans ces pays, ou pas dans les conditions qu'ils voudraient voir appliquer aux résidents étrangers.

    Je pense qu'il y a plus d'envie qu'autre chose derrière tout cela, et le fait que majoritairement, les français de l'étranger vote a droite(même si ca change pas mal)

    Mais c'est vrai que quand on essaye de se dire qu'on va acheter un pti truc pour le louer en France, c'est pas un super plan sur le long terme sans être résident. Une frois que l'on fait des revenus(donc par exemple qu'on a fini de déduire les travaux), on se met a payer beaucoup plus que les locaux.

    A savoir tout de même, on peut demander une ristourne a l'état francais si l'on prouve que l'imposition est supérieure a celle que l'on aurait en France sur tous ses revenus mondiaux. Donc notre amis Paul pourrait, en théorie, s'adresse au fisc, leur présenter ses 1250€ de revenus mensuels moins ses frais(réparations sur le bien, etc...) et leur demander de l'imposer au niveau local français.

    Il serait du coup presque non imposable sur la part des 20%, et il lui resterait la CSG à payer.

  4. #4
    r0d
    r0d est déconnecté
    Expert éminent

    Profil pro
    Inscrit en
    août 2004
    Messages
    4 225
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : août 2004
    Messages : 4 225
    Points : 6 098
    Points
    6 098
    Billets dans le blog
    1

    Par défaut

    Citation Envoyé par Zirak Voir le message
    Si tu aurais plus d'avantage à être en France selon toi, reviens-y, tu seras exempté des mêmes choses, et tu toucheras peut-être même une petite retraite en plus de la location des murs.
    Sa retraite, il l'aura quand il aura l'âge requis, même s'il n'habite pas en France.

    Pour ma part, je ne comprend pas trop le procès qui est fait ici. Quel est le problème? Qu'on paye trop d'impôts en France? Que les non résidents payent plus que les non résidents? Qu'il soit difficile de vivre sans travailler?
    Apprenti maïeuticien et développeur multitâche chez Cubical Drift.

  5. #5
    Expert éminent
    Homme Profil pro
    Ingénieur d'Etude Mainframe/AS400
    Inscrit en
    novembre 2012
    Messages
    1 037
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 36
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur d'Etude Mainframe/AS400
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2012
    Messages : 1 037
    Points : 6 812
    Points
    6 812

    Par défaut

    Bon, ça me rassure, je ne suis pas le seul à ne pas avoir cerné le fond du propos.

  6. #6
    Expert confirmé Avatar de Gastiflex
    Profil pro
    Inscrit en
    octobre 2004
    Messages
    1 872
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2004
    Messages : 1 872
    Points : 5 954
    Points
    5 954

    Par défaut

    Alors, je veux :
    - gagner de l'argent en France
    - ne pas y vivre, faut pas déconner, c'est trop cher
    - ne plus y payer d'impôts
    - garder ma nationalité française bien sûr
    - éventuellement me faire rapatrier aux frais du contribuable en même temps que les autres "ressortissants" si jamais il y a une catastrophe dans le pays
    - le c** de la crémière
    A emporter ou pour consommer sur place ?

    Citation Envoyé par Paul_Le_Heros
    Je ne peux pas abandonner plus du tiers de mon maigre revenu pour un état qui vie si largement au-dessus de ses moyens !
    Scoop : tu sais que pour les résidents c'est plus de 40% ?

  7. #7
    Membre expert
    Avatar de pmithrandir
    Homme Profil pro
    Chef d'équipe développement
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    1 851
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : Irlande

    Informations professionnelles :
    Activité : Chef d'équipe développement
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 1 851
    Points : 3 932
    Points
    3 932

    Par défaut

    Pour resituer, jusqu'à récemment, les non résident se voyait imposé une imposition forfaitaire de 20% sur leurs revenus français. Pour nous, pas d’impôts progressif.
    Depuis quelques années, on y a adjoint pour tout ce qui est immobilier, donc presque 90% des revenus des familles louant leur logement quand elles partent, la CSG.

    Ce qui choque les expatriés, c'est que l'on a finalement augmenté leur imposition de 13.3% l'air de rien en les faisant passé pour des natis. Il y a bien sur les gens qui se réfugie dans un pays du tiers monde pour vivre de rien(et souvent qui reviennent vite quand ils ont un cancer...). Mais il y a aussi beaucoup de gens qui partent à l'étranger pour travailler, pour élargir leur point de vue ou découvrir de nouvelles manières de travailler. Certaines partent en contrat expatrié, de moins en moins(seuls quelques destinations craignos en bénéficie encore dans ma boite par exemple), la majorité le font en contrat locaux.
    Hors, ce n'est pas parce que je suis en Roumanie depuis presque 3 ans que je prétendrais avoir une connaissance assez fine du milieu local et de la législation pour me lancer dans une opération immobilière. Je n'envisage dailleurs pas d'y passer ma vie, je changerai surement de pays à un moment pour revenir en France ou pas.

    Si quand on a 25 ans, vivre à l'étranger en salaire local est un bon calcul, a mon age ca devient moins vrai. Les gens autour de moi peuvent emprunter, acheter un logement, donc générer un revenu avec de l'emprunt. Ils peuvent faire de même pour louer un bien.
    De mon coté, je suis un locataire forcé, la mobilité ne peut pas venir avec un achat immobilier.

    La solution qu'utilisent donc les personnes vivant à l'étranger historiquement est donc d'acheter un bien, de le louer, et avec ce qu'ils recoivent comme loyer, ils payent leur propre loyer. C’est a peu près une opération blanche si on se débrouille bien sur les 6-10 premières années(le temps d'amortir les travaux fait dans l'ancien par exemple). Mais après, ca devient très cher. On passe vite de 0% a 33% d'imposition sur ces revenus, cequi rend l'opération blanche pas si blanche que ca.

    Comme en plus c'est la CSG dont on parle, qui permet de financer la sécurité sociale a laquelle nous n'avons pas le droit, ça fait un peu mal au derche. (parce que oui, utiliser sa carte vitale quand on est non résident est une fraude. Mon docteur en France, je le paye plein pot, pareil le dentiste, etc... Quand je viens en France, j'ai une assurance voyage comme quand vous allez à l'étranger).

    Derrière les mots de Paul, il y a une vraie revendication des expatriés dans leur ensemble de revenir à la situation précédente (presque toutes les listes aux élections en parle). Il y a aussi un certain ras le bol de voir des situations personnelles qui sont présentée de certaines façon qu'on pense ces gens favorisés, avec des salaires très haut ou des conditions de vie importantes, alors que dans certains pays, rien que le fait d'être français nous met en danger.
    (simple cambriolage de l'appart, agression diverses, enlèvement, kidnapping d'enfant, mise à mort, etc...) Et le soutien du consulat, c'est quelque chose de très relatif. Quand on parle de francafrique et de pays ou on a des intérets stratégiques(cote d'ivoire avec total, ou je ne sais quel pays avec areva...) pour ces pays, on voit l'armée venir sauver les Français. Dans les autres cas on a pas les même assurances d'être secouru promptement.


    Citation Envoyé par Gastiflex Voir le message
    Scoop : tu sais que pour les résidents c'est plus de 40% ?
    Non, pour les résidents, ca dépend du taux d'imposition global et de la tranche dans laquelle tu es.

  8. #8
    Membre émérite
    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    novembre 2009
    Messages
    1 271
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 28
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2009
    Messages : 1 271
    Points : 2 823
    Points
    2 823

    Par défaut

    Est-ce que des étrangers achetant un bien immobilier en France, et qui le loue, payent ce genre de taxe également? Parce qu’il me semble que la situation est à peu prés similaire non?

  9. #9
    Membre expert
    Avatar de pmithrandir
    Homme Profil pro
    Chef d'équipe développement
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    1 851
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : Irlande

    Informations professionnelles :
    Activité : Chef d'équipe développement
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 1 851
    Points : 3 932
    Points
    3 932

    Par défaut

    Citation Envoyé par micka132 Voir le message
    Est-ce que des étrangers achetant un bien immobilier en France, et qui le loue, payent ce genre de taxe également? Parce qu’il me semble que la situation est à peu prés similaire non?
    Je pense que oui.

    La différence, c'est que la grande majorité des étrangers qui investissent en France sont des fonds de placement ou des entreprises qui joue sur les plue value.
    La grande majorité des français qui investissent en France sont des gens qui sont temporairement en dehors du pays. C'est plus la familiarité du marché qui les attire que ses perspectives.

    En plus, comme ce sont des entreprises, elles doivent avoir moyen de se débrouiller autrement, en créant une filiale locale par exemple.

  10. #10
    Expert confirmé Avatar de Gastiflex
    Profil pro
    Inscrit en
    octobre 2004
    Messages
    1 872
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2004
    Messages : 1 872
    Points : 5 954
    Points
    5 954

    Par défaut

    Citation Envoyé par pmithrandir
    Non, pour les résidents, ca dépend du taux d'imposition global et de la tranche dans laquelle tu es.
    Je parlais en global : impôt sur le revenu + CSG + cotisations salariales + TVA + ...
    En fonction des revenus c'est entre 30 et 40%.

    Citation Envoyé par pmithrandir
    Comme en plus c'est la CSG dont on parle, qui permet de financer la sécurité sociale a laquelle nous n'avons pas le droit, ça fait un peu mal au derche.
    Je ne vois pas pourquoi les 15% de la CSG feraient plus mal au derche que les 20%. Dans tous les cas ces impôts financeront des trucs dont vous ne bénéficierez pas, vu que vous n'habitez pas en France. Là c'est estampillé CSG, donc effectivement tu sais quel truc dont tu ne bénéficies pas ça finance, mais ça ne fait pas de différence avec les 20% qui peuvent financer l'éducation, la police ou je ne sais quel autre truc dont tu ne bénéficies pas.

    Derrière ces impôts, il y a l'idée de récupérer une partie du pognon qui échappe à l'Etat. Si tu loues ton bien en France et que tu y résides, une partie de l'argent des loyers retourne à l'Etat dans la TVA. Alors certes, vous n'en bénéficiez pas quand vous êtes à l'étranger, mais tout ça vous attend au chaud s'il vous prend l'envie de rentrer. Tu rentres, tu peux toucher directement le RSA, avoir la sécu, la CMU... et ce même si tu n'as pas versé un centime à l'Etat pendant ton expatriation. Oui, parce qu'il ne faut pas oublier qu'une partie des expatriés ne paie pas d'impôts en France, puisqu'elle n'y gagne rien. Pourtant la mère patrie les accueille les bras ouverts lors de leur retour et ils bénéficient des prestations sociales comme tout le monde.

    Citation Envoyé par pmithrandir
    Si quand on a 25 ans, vivre à l'étranger en salaire local est un bon calcul, a mon age ca devient moins vrai. Les gens autour de moi peuvent emprunter, acheter un logement, donc générer un revenu avec de l'emprunt. Ils peuvent faire de même pour louer un bien.
    De mon coté, je suis un locataire forcé, la mobilité ne peut pas venir avec un achat immobilier.

    La solution qu'utilisent donc les personnes vivant à l'étranger historiquement est donc d'acheter un bien, de le louer, et avec ce qu'ils recoivent comme loyer, ils payent leur propre loyer. C’est a peu près une opération blanche si on se débrouille bien sur les 6-10 premières années(le temps d'amortir les travaux fait dans l'ancien par exemple). Mais après, ca devient très cher. On passe vite de 0% a 33% d'imposition sur ces revenus, cequi rend l'opération blanche pas si blanche que ca.
    Je ne comprends pas trop cette partie-là.
    Si tu gagnes au moins la même chose que les locaux, tu as au moins le même niveau de vie. Donc ton loyer français que tu perçois, c'est bien du beurre dans les épinards, non ?
    Pourquoi tu dis que tu es locataire forcé ? Tu n'achètes pas parce que tu n'en as pas le droit (pourtant tu es en UE) ou parce que tu n'as pas l'intention de rester ?

    Ok le mot nantis te gêne. Prends le cas de Paul_le_Troll qui poste son premier message et disparaît : il vit à l'étranger sans travailler avant l'âge de la retraite, dans un pays moins cher que la France (où qu'il soit en Amérique du Sud c'est moins cher, voire BEAUCOUP moins cher) et perçoit une rente française. T'es d'accord que toucher 800€ / mois sans bosser en Amérique du Sud, c'est quelque chose de difficilement faisable pour les locaux. Certes c'est pas Depardieu, mais c'est pas le mexicain moyen non plus.
    Moi je veux bien que votre expatriation soit motivée par l'envie de voyage, de découverte, ou que sais-je. Mais reconnais que quand tu pars dans un pays moins cher que le tien, en te débrouillant pour percevoir une rente depuis la France, c'est que t'es pas non plus prêt à adopter le train de vie local mais plutôt celui... d'un expat.

    Citation Envoyé par pmithrandir
    Il y a aussi un certain ras le bol de voir des situations personnelles qui sont présentée de certaines façon qu'on pense ces gens favorisés, avec des salaires très haut ou des conditions de vie importantes, alors que dans certains pays, rien que le fait d'être français nous met en danger.
    (simple cambriolage de l'appart, agression diverses, enlèvement, kidnapping d'enfant, mise à mort, etc...)
    Certes, mais personne ne vous oblige à partir dans des pays dangereux. Si tu veux un bon niveau de vie, ça veut dire que le pays est plutôt pauvre. S'il est pauvre, il sera sûrement plus dangereux. Tu veux la sécurité, reste en UE, au moins t'auras plus de facilités pour acheter ou emprunter.

    Citation Envoyé par Paul_le_Héros
    Cette nouvelle méthode m’en trouve sur ce qui est en ma possession depuis plus de 18 ans !
    J'avais pas relevé ça, mais comment tu veux qu'un bien immobilier n'ait pas pris de valeur en 18 ans ? A moins d'habiter au fin fond de la Creuse et encore, les prix ont au moins doublé sur cette période.

  11. #11
    Membre expert
    Avatar de pmithrandir
    Homme Profil pro
    Chef d'équipe développement
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    1 851
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : Irlande

    Informations professionnelles :
    Activité : Chef d'équipe développement
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 1 851
    Points : 3 932
    Points
    3 932

    Par défaut

    Citation Envoyé par Gastiflex Voir le message
    Je parlais en global : impôt sur le revenu + CSG + cotisations salariales + TVA + ...
    En fonction des revenus c'est entre 30 et 40%.
    N'oublie pas que les expat paye aussi des impots. En Roumanie, je suis à 30-40% de prélèvements. (je ne sais pas trop, c'est prelevé a la source). la TVA c'est 24.5% ici.
    Citation Envoyé par Gastiflex Voir le message
    Je ne vois pas pourquoi les 15% de la CSG feraient plus mal au derche que les 20%. Dans tous les cas ces impôts financeront des trucs dont vous ne bénéficierez pas, vu que vous n'habitez pas en France. Là c'est estampillé CSG, donc effectivement tu sais quel truc dont tu ne bénéficies pas ça finance, mais ça ne fait pas de différence avec les 20% qui peuvent financer l'éducation, la police ou je ne sais quel autre truc dont tu ne bénéficies pas.
    En fait, il font mal parce qu'ils sont nouveaux, et qu'ils ont été présenté comme une mesure de justice sociale, comme si les expat était finalement des privilégiés.
    Citation Envoyé par Gastiflex Voir le message
    Derrière ces impôts, il y a l'idée de récupérer une partie du pognon qui échappe à l'Etat. Si tu loues ton bien en France et que tu y résides, une partie de l'argent des loyers retourne à l'Etat dans la TVA.
    D'accord avec toi.
    Citation Envoyé par Gastiflex Voir le message
    Alors certes, vous n'en bénéficiez pas quand vous êtes à l'étranger, mais tout ça vous attend au chaud s'il vous prend l'envie de rentrer. Tu rentres, tu peux toucher directement le RSA, avoir la sécu, la CMU... et ce même si tu n'as pas versé un centime à l'Etat pendant ton expatriation. Oui, parce qu'il ne faut pas oublier qu'une partie des expatriés ne paie pas d'impôts en France, puisqu'elle n'y gagne rien. Pourtant la mère patrie les accueille les bras ouverts lors de leur retour et ils bénéficient des prestations sociales comme tout le monde.
    Tout ne nous attends pas si bien que ca. On a des périodes de carence, des aides conditionnées, voir spécifiques(je n'ai pas eu le droit au RSA mais a l'ATA a mon retour du Canada). Pas plus de CMU pour nous que pour les autres, etc...
    Je ne dis pas que l'on a pas des avantages en france, mais juste que le sujet est plus vaste que cela.
    Citation Envoyé par Gastiflex Voir le message
    Je ne comprends pas trop cette partie-là.
    Si tu gagnes au moins la même chose que les locaux, tu as au moins le même niveau de vie. Donc ton loyer français que tu perçois, c'est bien du beurre dans les épinards, non ?
    Pourquoi tu dis que tu es locataire forcé ? Tu n'achètes pas parce que tu n'en as pas le droit (pourtant tu es en UE) ou parce que tu n'as pas l'intention de rester ?
    En fait, si tu regarde, il est peu rentable d'acheter un bien si tu résides quelque part moins de 33% du temps nécessaire à payer ton emprunt. En général entre 6 et 8 années.
    Si tu ajoutes la méconnaissance des prix, des quartiers, du coup de la vie, etc... tu ne peux en général pas acheter.
    Hors, financer son logement par l'emprunt, c'est une manière de gonfler artificiellement son revenu.

    Si tu paye 500€ de loyer et que tu achète pour 200€ de plus, tu vas obtenir 700€ de valeur de biens acheté pour 200€ d'efforts supplémentaires. C'est comme si tous les mois tu mettais 500€ de coté en économie en plus.(je schématises, il y a des désavantages aussi).
    Si tu compare la situation de 2 familles gagnant la même chose pendant 30 ans, l'une achetant, l'autre non, tu verras que la seconde est moins riche d'environ 30-50% du prix de la maison à la fin de l'emprunt, et que ce différentiel s’accélère encore plus une fois le prêt payé.

    Citation Envoyé par Gastiflex Voir le message
    Ok le mot nantis te gêne. Prends le cas de Paul_le_Troll qui poste son premier message et disparaît : il vit à l'étranger sans travailler avant l'âge de la retraite, dans un pays moins cher que la France (où qu'il soit en Amérique du Sud c'est moins cher, voire BEAUCOUP moins cher) et perçoit une rente française. T'es d'accord que toucher 800€ / mois sans bosser en Amérique du Sud, c'est quelque chose de difficilement faisable pour les locaux. Certes c'est pas Depardieu, mais c'est pas le mexicain moyen non plus.
    Moi je veux bien que votre expatriation soit motivée par l'envie de voyage, de découverte, ou que sais-je. Mais reconnais que quand tu pars dans un pays moins cher que le tien, en te débrouillant pour percevoir une rente depuis la France, c'est que t'es pas non plus prêt à adopter le train de vie local mais plutôt celui... d'un expat.
    En fait, je me référait à une autre proposition qui est passé plutôt inaperçue qui consistait a imposer les revenus acquis a l'étranger au niveau français.
    par exemple, si tu gagnais 100 000€, que l'état local te prenait 10 000 en impôt et que l'état français t'aurait pris en France 25000€, il t'aurait réclamé les 15 000€ de différence.

    Ca avait aussi énervé les expat qui avait répondu, a juste titre selon moi, que les pays ou l'on avait de gros salaire étaient souvent les plus dangereux ou l'on ne pouvait vivre sans une sacré sécurité, voir des installation ultra couteuse. (pas d'eau courante, c'est avoir sa citerne, son traitement des eaux, etc... pareil pour l’électricité).
    Citation Envoyé par Gastiflex Voir le message
    Certes, mais personne ne vous oblige à partir dans des pays dangereux. Si tu veux un bon niveau de vie, ça veut dire que le pays est plutôt pauvre. S'il est pauvre, il sera sûrement plus dangereux. Tu veux la sécurité, reste en UE, au moins t'auras plus de facilités pour acheter ou emprunter.
    La France est bien contente quand total paye des impots en France ou juste que total existe... pourtant avec nos réserves de pétrole, on pourrait se dire que ca n'est pas naturel. Pareil pour areva. Dans une moindre mesure, quand orange s'implante de 30 pays, certains étant assez dangereux ou inhospitalier, l'état ne crache pas sur ses 30%...

    Il faut bien envoyer des gens pour mettre cela en place.


    Et même en dehors de cala, si je prends mon exemple personnel, je suis salarié local, pas plus riche qu'un Roumain. Je paye presque tout plus cher qu'eux parce que j'ai mon accent français.(logement 10-20% plus cher par exemple, taxi souvent pareil, etc...)
    J'ai été cambriolé, surement parce que j'ai été repéré comme français.
    La ou un Roumain se contente d'une porte classique, on a du mettre une porte super blindée.
    Et pendant plusieurs semaines, on avait la trouille de s'etre fait repéré par d'autres personnes moins bien intentionnées... avec un nouveau né, on a vite peur.

    Donc quand on vient te dire que tu dois vivre comme un local, voir moins bien(si on te réimpose par derrière), c'est un peu mal venu.

  12. #12
    Membre averti
    Homme Profil pro
    Analyste-Programmeur / Intégrateur ERP
    Inscrit en
    mai 2013
    Messages
    1 967
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste-Programmeur / Intégrateur ERP
    Secteur : Bâtiment

    Informations forums :
    Inscription : mai 2013
    Messages : 1 967
    Points : 328
    Points
    328

    Par défaut

    Citation Envoyé par pmithrandir Voir le message
    Et même en dehors de cala, si je prends mon exemple personnel, je suis salarié local, pas plus riche qu'un Roumain. Je paye presque tout plus cher qu'eux parce que j'ai mon accent français.(logement 10-20% plus cher par exemple, taxi souvent pareil, etc...)
    J'ai été cambriolé, surement parce que j'ai été repéré comme français.
    La ou un Roumain se contente d'une porte classique, on a du mettre une porte super blindée.
    Et pendant plusieurs semaines, on avait la trouille de s'etre fait repéré par d'autres personnes moins bien intentionnées... avec un nouveau né, on a vite peur.

    Donc quand on vient te dire que tu dois vivre comme un local, voir moins bien(si on te réimpose par derrière), c'est un peu mal venu.

    Parce que vous étiez français seulement, ou justement, car les locaux, sachant que vous étiez des expats, ont considéré (surement à tord) que justement, vous aviez de meilleurs moyens qu'un local comme certains autres expats ou que vous n'étiez pas des expats, mais juste des gens en contrat la bas pour 2/3 ans avec un salaire français et donc des revenus beaucoup plus gros que ce que tu gagnais réellement ?

    Dans pratiquement tous les pays moins riches qu'en France, les étrangers en général, (pas seulement les français) sont considérés comme étant forcement plus riches que les locaux, et seront toujours forcement plus enclins à subir des vols, des enlèvements, etc etc car justement, la plupart du temps, ils ont plus d'argent que les locaux.


    Citation Envoyé par pmithrandir Voir le message
    Derrière les mots de Paul, il y a une vraie revendication des expatriés dans leur ensemble de revenir à la situation précédente (presque toutes les listes aux élections en parle). Il y a aussi un certain ras le bol de voir des situations personnelles qui sont présentée de certaines façon qu'on pense ces gens favorisés, avec des salaires très haut ou des conditions de vie importantes, alors que dans certains pays, rien que le fait d'être français nous met en danger.

    Ce n'est pas parce que ta situation à toi, n'est pas aussi profiteuse qu'on pourrait le croire, que tous les expats sont dans le même cas... Un mec qui touche 1250€ sans bosser dans un pays ou le salaire moyen doit être de 100/150€, il ne me fera pas pleurer car il est imposé de 10 ou 13% en plus.

    De plus, rien ne t'as obligé à venir dans un pays où tu es en danger du fait d'être français non, c'est votre choix.


    Sinon moi aussi mes impôts ont beaucoup augmenté ces dernières années comme tout le monde, et on aimerait tous revenir à la situation précédente, vous n'êtes pas une cible privilégiée les expats.

    De plus tu viens nous dire que tu es aussi taxé la-bas, que la tva est à 24%, etc etc, OK, mais 24% de quel prix ? L'autre fois tu nous parlait de ton concierge et de son salaire de 250€, si il arrive à s'en sortir avec 250€ (même si il y a de la débrouille à coté , du troc, du boulot au black de sa part, etc etc), c'est que globalement les prix sont beaucoup moins élevés, donc payer 24% de tva sur un truc à 20€ quand on France, on en paierai 20% mais sur 50 ou 60€, ben y'a pas photo sur la différence de pouvoir d'achat quand même. Donc avec un revenu de 1250 € sans travailler, comme Paul, tu dois largement vivre au dessus du niveau de vie du roumain moyen...

  13. #13
    Expert confirmé Avatar de Gastiflex
    Profil pro
    Inscrit en
    octobre 2004
    Messages
    1 872
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2004
    Messages : 1 872
    Points : 5 954
    Points
    5 954

    Par défaut

    Citation Envoyé par pmithrandir
    N'oublie pas que les expat paye aussi des impots. En Roumanie, je suis à 30-40% de prélèvements. (je ne sais pas trop, c'est prelevé a la source). la TVA c'est 24.5% ici.
    Oui mais sur tes revenus locaux uniquement j'imagine. Ton loyer français n'est pas retaxé par la Roumanie, non ?

    Citation Envoyé par pmithrandir
    En fait, je me référait à une autre proposition qui est passé plutôt inaperçue qui consistait a imposer les revenus acquis a l'étranger au niveau français.
    par exemple, si tu gagnais 100 000€, que l'état local te prenait 10 000 en impôt et que l'état français t'aurait pris en France 25000€, il t'aurait réclamé les 15 000€ de différence.
    Je suis pas d'accord avec ça. Pour moi les revenus gagnés dans un pays doivent être taxés par ce pays. On peut discuter du taux, mais cela doit rester la règle.

    Citation Envoyé par pmithrandir
    La France est bien contente quand total paye des impots en France ou juste que total existe...
    Total est déficitaire en France, ils ne paient pas l'impôt sur les sociétés. Ils paient les cotisations et tout ce qui concerne l'implantation française. Le reste des impôts de Total est payé à l'étranger. Après ça concerne les pays d'implantation. A eux d'estimer combien leur facturer pour l'exploitation de leurs ressources naturelles.

    Je ne vois pas trop où tu veux en venir avec ces exemples. Ils vont dans des pays dangereux pour faire du fric. J'imagine qu'ils ont calculé la rentabilité, sinon ils n'iraient pas. Idem pour les expats qui vont dans les pays dangereux mais où les salaires sont plus élevés comme tu dis. Ils choisissent d'aller là-bas, on va pas leur faire un abattement d'impôts parce qu'ils doivent investir dans des alarmes et des voitures blindées parce qu'ils risquent de se faire enlever par des guérilleros.

    Citation Envoyé par pmithrandir
    Ca avait aussi énervé les expat qui avait répondu, a juste titre selon moi, que les pays ou l'on avait de gros salaire étaient souvent les plus dangereux ou l'on ne pouvait vivre sans une sacré sécurité, voir des installation ultra couteuse. (pas d'eau courante, c'est avoir sa citerne, son traitement des eaux, etc... pareil pour l’électricité).
    ...
    Donc quand on vient te dire que tu dois vivre comme un local, voir moins bien(si on te réimpose par derrière), c'est un peu mal venu.
    Je ne nie pas la difficulté et le danger, mais je ne vois pas comment (ni même pourquoi en fait) l'Etat français devrait tenir compte de cela.

  14. #14
    Membre expert
    Avatar de pmithrandir
    Homme Profil pro
    Chef d'équipe développement
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    1 851
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : Irlande

    Informations professionnelles :
    Activité : Chef d'équipe développement
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 1 851
    Points : 3 932
    Points
    3 932

    Par défaut

    En fait, ce que je veux dire, c'est que l'état a une double vision.
    D'un coté il veut accroitre la présence des francais dans le monde et la sphère d'influence que cela représente.(politique, échange commerciaux, etc...)

    D'un autre, il commence de plus en plus a présenter les expatriés comme des privilégiés, au moment ou les contrats locaux se multiplie.

    Être expatrié présente des avantages, mais pas que, c'est ce que je voulais essayer d'expliquer. Faire pencher la balance d'un coté aura forcement une influence sur le reste.

    Et oui, quand l'état commence a pointer du doigt les hauts salaires sans réaliser que le reliquat a la fin une fois les charges basiques payées est faible, c'est sa responsabilité.

    Par ailleurs, il faut bien sur s'inquiéter du niveau de vie local, mais également du cout pour maintenir son niveau de vie français la bas. Sans même parler de nourriture, avoir l'eau courante, l’électricité, un minimum d'hygiène, bref, ce qui nous semble naturel en France depuis plusieurs dizaines d'année n'existe pas dans de nombreux pays. Venir dire a un francais, le niveau de vie local est a 100e / mois, donc vous être privilégié avec vos 3000€, c'est parfois très con. Parce que pour avoir l'eau, l’électricité, etc... il vous faudra peut être payé 1500e votre maison. Et ajouter la sécurité, etc...

    Sans dire que l'on doit pleurer sur notre sort, etc... il ne faut juste pas regarder uniquement le train de vie des expats sur le salaire, mais aussi sur leurs charges.

  15. #15
    Membre averti
    Homme Profil pro
    Analyste-Programmeur / Intégrateur ERP
    Inscrit en
    mai 2013
    Messages
    1 967
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste-Programmeur / Intégrateur ERP
    Secteur : Bâtiment

    Informations forums :
    Inscription : mai 2013
    Messages : 1 967
    Points : 328
    Points
    328

    Par défaut

    Citation Envoyé par Gastiflex Voir le message
    Je suis pas d'accord avec ça. Pour moi les revenus gagnés dans un pays doivent être taxés par ce pays. On peut discuter du taux, mais cela doit rester la règle.
    Voilà, si tous les expats vivaient avec un salaire local et seulement ça, ils ne devraient pas être "surtaxés" par la France, maintenant, si l'expat en question, touche un salaire français, ou a des rentrées d'argent venant de France, cela ne me choque pas que l'Etat en ponctionne une partie.


    Citation Envoyé par Gastiflex Voir le message
    Je ne nie pas la difficulté et le danger, mais je ne vois pas comment (ni même pourquoi en fait) l'Etat français devrait tenir compte de cela.
    +1 Ce n'est pas l'Etat qui vous a obligé à partir dans ce pays précisément. Quand une boite envoie quelqu'un à l'étranger, pour une certaines durée, il y a compensation sur le salaire et pas qu'un peu, pour "compenser" ces risques, et l'éloignement. Maintenant si tu décide par toi-même d'aller dans un pays à risque, cela reste ton choix, pas celui de l'Etat, et si on commence à regarder le pays de destination pour faire des paliers d'imposition, en fonction du danger, il y aura quand même des expats pour revenir râler car ils sont plus imposés que d'autres expats dans un autre pays et que ce n'est pas juste...

  16. #16
    Membre averti
    Homme Profil pro
    Analyste-Programmeur / Intégrateur ERP
    Inscrit en
    mai 2013
    Messages
    1 967
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste-Programmeur / Intégrateur ERP
    Secteur : Bâtiment

    Informations forums :
    Inscription : mai 2013
    Messages : 1 967
    Points : 328
    Points
    328

    Par défaut

    Citation Envoyé par pmithrandir Voir le message
    En fait, ce que je veux dire, c'est que l'état a une double vision.
    D'un coté il veut accroitre la présence des francais dans le monde et la sphère d'influence que cela représente.(politique, échange commerciaux, etc...)

    D'un autre, il commence de plus en plus a présenter les expatriés comme des privilégiés, au moment ou les contrats locaux se multiplie.
    Pour moi, tu mélanges 2 cas la.

    Quand l'Etat accroit son influence comme tu le dis, que cela soit niveau commercial ou politique, c'est via l'implantation de société ou de d'organisation française, et si ta boite t'envoie à l'étranger via ce biais, tu toucheras souvent un salaire français bien gonflé pour te faire accepter la délocalisation, et qui, par rapport aux locaux, sont donc du coup bien souvent des privilégiés oui.

    Après il y a les expats comme toi, qui ont choisi d'eux-mêmes de partir faire leur vie à l'étranger, avec un salaire local, mais désolé, je ne vois pas trop où tu accrois l'influence française en Roumanie tout seul dans ton coin à bosser dans une boite locale ?


    De plus, on ne dit pas qu'il faut imposer ces deux cas de la même façon, mais seulement les revenus réalisés en France, donc il n'est pas question de regarder que le salaire.

    Oui tu n'as surement pas le même train de vie qu'un français en France, mais tu n'as pas non plus (à mon avis) le même qu'un roumain, mais il n'est pas question ici de t'imposer que par rapport à ton salaire, et à tes charges, on parle de l'imposition sur de l'argent généré en France, qui part être dépensé à l'étranger, pas de tes revenus sur place.

  17. #17
    r0d
    r0d est déconnecté
    Expert éminent

    Profil pro
    Inscrit en
    août 2004
    Messages
    4 225
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : août 2004
    Messages : 4 225
    Points : 6 098
    Points
    6 098
    Billets dans le blog
    1

    Par défaut

    Pour moi, il ne devrait pas être possible de s'enrichir personnellement grâce à des biens immobiliers. Une maison, ça doit servir pour y vivre, pas pour faire du fric avec.
    Cette vision a au moins un avantage: ça règle tous les problèmes qui apparaissent dans cette discussion.
    Apprenti maïeuticien et développeur multitâche chez Cubical Drift.

  18. #18
    Membre expert
    Avatar de pmithrandir
    Homme Profil pro
    Chef d'équipe développement
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    1 851
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : Irlande

    Informations professionnelles :
    Activité : Chef d'équipe développement
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 1 851
    Points : 3 932
    Points
    3 932

    Par défaut

    Zirak, en fait, les poste d'expatriés ont tendance a beaucoup disparaitre.
    Les gens voyagent plus facilement, donc les compensation diminuent, voir n'existe plus.

    Pour ce qui est de l'influence, je peux t'assurer que l'état sait très bien profiter de la présence française, rien que pour encourager l'usage du français dans le monde.
    Et si les dirigeants ont souvent des compensations pour venir à l'étranger, les plus jeunes ne l'ont pas.

    (et je bosse pas dans une boite locale :p mais une boite tout ce qu'il y a de plus francais)

    Enfin, on a ici plus un problème d'incompréhension et d'accusation d'une frange de la population, supposée aisée, contre une autre. Ca paye électoralement, mais je trouve ca dommage pour ma part. Et je trouve dommage de se mettre a dos sa population qui vit a l'étranger pour des broutilles. (parce que vu le volume de personne, on représente pas des milliards d'euros non plus).

    Et l'influence que l'on peut avoir, individuellement est assez forte.
    Il n'est pas rare que les gens viennent nous parler de notre politique étrangère. Qu'on viennent nous poser des questions sur quoi aller voir en france, ou des conseils divers.
    Que l'on nous demande si on connait tel ou tel produit français, tel ou tel film. Que l'on soit un vecteur de promotion du pays.

    Je pense que c'est assez important aussi.

  19. #19
    Membre émérite
    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    novembre 2009
    Messages
    1 271
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 28
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2009
    Messages : 1 271
    Points : 2 823
    Points
    2 823

    Par défaut

    Citation Envoyé par r0d Voir le message
    Pour moi, il ne devrait pas être possible de s'enrichir personnellement grâce à des biens immobiliers. Une maison, ça doit servir pour y vivre, pas pour faire du fric avec.
    Cette vision a au moins un avantage: ça règle tous les problèmes qui apparaissent dans cette discussion.
    On peut se poser la question sur tous types de biens (compte en banque, part d'une entreprise, oeuvre d'art, pari divers...): est-ce que l'on peut se faire de l'argent "sans rien faire"? C'est pas une question simple de savoir ce qu'est faire ou ne pas faire quelque chose. Mais bon comme tout notre système est basé sur ces mécanismes une simple réforme ne suffira pas, il s'agit donc plus d'une question philosophique qui peut à terme déboucher sur un vrai changement plutôt qu'un projet de loi à soumettre à nos députés.
    A peu près dans un même ordre d'idée, que penses tu de la suppression de l'héritage?

  20. #20
    r0d
    r0d est déconnecté
    Expert éminent

    Profil pro
    Inscrit en
    août 2004
    Messages
    4 225
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : août 2004
    Messages : 4 225
    Points : 6 098
    Points
    6 098
    Billets dans le blog
    1

    Par défaut

    Citation Envoyé par micka132 Voir le message
    On peut se poser la question sur tous types de biens (compte en banque, part d'une entreprise, oeuvre d'art, pari divers...): est-ce que l'on peut se faire de l'argent "sans rien faire"? C'est pas une question simple de savoir ce qu'est faire ou ne pas faire quelque chose. Mais bon comme tout notre système est basé sur ces mécanismes une simple réforme ne suffira pas, il s'agit donc plus d'une question philosophique qui peut à terme déboucher sur un vrai changement plutôt qu'un projet de loi à soumettre à nos députés.
    Ha ben c'est sûr que ce genre de proposition n'est pas prête de faire l'unanimité.
    Citation Envoyé par micka132 Voir le message
    A peu près dans un même ordre d'idée, que penses tu de la suppression de l'héritage?
    Moi j'ai une conception très simple des choses. Les seuls possessions auxquelles nous devrions avoir droit sont par notre travail. C'est on ne peut plus simple. Ce travail pouvant prendre, lui, plusieurs formes, celle qui plaira à chacun (salariat, freelance, au forfait, à l'heure, etc.). Donc non, pas d'héritage.
    Il faut également sortir certaines choses de la sphère marchande, comme la nourriture, le logement, l'énergie et les activité bancaires, entre autres. Je ne rejette pas le libéralisme en bloc; je pense qu'il fonctionne très bien pour les choses qui ne sont pas importantes, comme le commerce d'objets inutiles (je le dis de façon un peu véhémente, mais c'est tout de même un énorme marché).

    En fait, certaines révolutions ont permit d'avancer un peu, surtout les révolutions françaises, mais le travail ne sera pas achevé tant qu'il sera possible de s'enrichir sans participer à l'effort commun. Et je parle bien d'enrichissement, pas de survie; je veux dire par là que je ne suis pas forcément contre le revenu universel, même si je n'y crois pas vraiment (mais je suis prêt à tenter l'expérience si suffisamment de monde est pour).
    Apprenti maïeuticien et développeur multitâche chez Cubical Drift.

+ Répondre à la discussion
Cette discussion est résolue.
Page 1 sur 12 1234511 ... DernièreDernière

Discussions similaires

  1. ORDER BY sur les champs non nuls
    Par ant0inep dans le forum PostgreSQL
    Réponses: 1
    Dernier message: 05/03/2008, 18h22
  2. [Mail] Mails non reçus sur les FAI identifiés
    Par cebleu dans le forum Fonctions
    Réponses: 1
    Dernier message: 14/12/2007, 09h32
  3. Réponses: 1
    Dernier message: 03/09/2007, 17h40
  4. Réponses: 1
    Dernier message: 23/07/2007, 15h30
  5. Bip non sollicité sur les Edit
    Par David dans le forum Composants VCL
    Réponses: 2
    Dernier message: 09/09/2003, 20h32

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo