Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #21
    Expert éminent
    C'est marrant rod, parce que je trouve justement que sur plusieurs domaines que tu veux exclure de la sphère marchande, c'est quand même le moyen le plus efficace de voir quelque chose qui fonctionne.

    Le logement privé est en général de bien meilleur qualité que le public, quelque soit le pays. Entre une régie immobilière et un petit propriétaire, celui qui prendra plus soin de son logement est surement le petit. Si tu respecte de ton coté, je n'ai jamais vu d'exemple de propriétaire qui rechigne a faire des efforts eux aussi.
    L'agriculture d'état ou dirigée n'a jamais fonctionné et a toujours mené a des famines, même dans les pays riches / producteurs.(un exemple, cuba... ou tu pose un fruit par terre, tu a un arbre quelques année plus tard sans rien faire... et bien même dans ces conditions ils ont du libéraliser parce qu'ils ne produisaient plus rien)

    Pour les activité bancaires, ca fonctionne plutôt pas mal, il suffit de bien encadrer ces activité et de revenir aux règles de 70. On était dans la sphère marchande, et pourtant les abus étaient moins forts.
    Mon profil linked in

    Chez Adaptive, nous cherchons un dev senior python / Cloud sur Toulouse sud.
    Nous diffusons de la presse digitale à bord des avions avec les plus beaux partenaires !

    Envoyez moi un mp

  2. #22
    Invité
    Invité(e)
    Citation Envoyé par r0d
    Moi j'ai une conception très simple des choses. Les seuls possessions auxquelles nous devrions avoir droit sont par notre travail. C'est on ne peut plus simple. Ce travail pouvant prendre, lui, plusieurs formes, celle qui plaira à chacun (salariat, freelance, au forfait, à l'heure, etc.). Donc non, pas d'héritage.
    Question : que fait-on dans ce cas-là des possessions des personnes décédées.

    Sinon tu sais que beaucoup d'ultralibéralistes partagent ce point de vue, pas pour les mêmes raisons tu t'en doute.

  3. #23
    Expert éminent
    Pour l'héritage, je suis assez pour sa disparition moi aussi.

    Je suis plutot pour sa limitation quand les personnes active héritent, puisqu'il y a un déséquilibre certain.
    Mais dans le cas actuel ou ce sont des retraités (ou presque) qui héritent de retraités je pense que c'est une énorme manne financière qui ne sert à rien d'autre qu'a la rente.

    Je serai dailleur pour ma part pour une detaxation plus les héritiers sont jeunes, et une taxation allant croissant avec l'age.

    En effet, l'état fournit beaucoup d'aide a certain point de la vie, et malgré tout, les actifs qui crééent des familles n'ont pas des conditions de vie géniales.
    En revanche, leurs ainés se retrouvent avec des patrimoines de plusieurs centaines de milliers d'euros, et aucune raison de le consommer. (ce qui créé une situation ou les maisons restent vides, puisque le principal héritage reste la maison principale)

    Pour faire simple, une personne de 60 ans qui hérite va additionner ca a ce qu'il a économisé toute sa vie.
    Une jeune va soit se loger, soit utiliser cet argent pour lancer une activité, prendre son envol, avoir des enfants, etc... bref des choses utiles pour la société.
    Mon profil linked in

    Chez Adaptive, nous cherchons un dev senior python / Cloud sur Toulouse sud.
    Nous diffusons de la presse digitale à bord des avions avec les plus beaux partenaires !

    Envoyez moi un mp

  4. #24
    Membre actif
    1/5, c'est maigre, mais c'est déjà ça.
    Merci pour l'intérêt que vous avez porté à ce sujet, que je voulais informatif sur ce qui me semble être un abus.

    NOTE: je n'ai pas pu envoyer de texte, hier, et il n'y avait alors que cinq intervenants.

    Citation Envoyé par Zirak
    "tu toucheras peut-être même une petite retraite en plus de la location des murs"
    : oui, probablement, ce qui me fâche d'autant plus : je toucherais étant là-bas et je raque étant ici. Mais pour ceux qui n'ont pas compris le texte : j'ai vendu. Il n'y a maintenant plus grand chose qui me lie à la France, même pas un semblant de retraite.

    Je vois que mon texte n'est pas si incompréhensible, puisque "pmithrandir" m'a compris. Pour les autres, relisez une ou deux autres autres fois le texte en entier et comprenez le, si possible. Il est un peu long, mais la sémantique est simple et je n'ai pas utilisé de mot si compliqué ! Gastiflex, à l'humour si délicat et original, est dispensé, bien sûr\ !
    ----------------
    Citation Envoyé par r0d Voir le message
    Pour moi, il ne devrait pas être possible de s'enrichir personnellement grâce à des biens immobiliers. Une maison, ça doit servir pour y vivre, pas pour faire du fric avec.
    Ça me fait plaisir de lire ça, car je pensait comme ça il y a maintenant...30 ou 35 ans! Ceci dit, il vous faut relire le texte: il s'agit d'un petit hôtel de campagne, donc une activité commerciale…

    Aujourd'hui, je vois que "pmithrandir" m'a compris parce qu'il vit le problème. La condition d'expatrié n'est pas la même que celle d'un gus comme moi, mais il est bien sûr confronté est cette sur-taxation. Il y a un intervenant qui a écrit que la surcharge fiscale touche tous les Français. C'est ce qu'il fallait dire (et lire). Les humoristes ne veulent plus passer à la TV à cause de l'obligation de faire du "politiquement correct". Les médias ont présenté Depardieu de telle sorte qu'il apparaisse comme un bandit, alors que ce sont les politiques, les bandits. Personnellement, j'accuse la mauvaise gestion des 19 ans à droite et du clown actuel, que j'ai pourtant commencé par défendre, car jusqu'alors, je pensait plus à gauche qu'à droite. Tout espoir de changement n'est pas perdu. À bientôt les chemises brunes et les belles bottes\ ! Et peut-être même le pas de l'oie dans nos rue, le 14 juillet\ !

    Vous aller demander une augmentation tous les mois à votre employeur, vous ? Il faut être un roi moderne (on les appelle "présidents", aujourd'hui) pour ce permettre de faire ça\ ! Je suis même convaincu que ces gens savent même pas ce que travailler veux dire.

    L'état français veut paraitre. Mais ce sont les intérêts qui ont fait que la France est intervenue au Mali, pas la bonté d'une âme. C'est cette hypocrisie qui choque ceux qui vivent à l'extérieur, d'autant qu'il n'ont probablement que TV5 pour avoir de l'information, et l'on y parle de cette francophonie rayonnante. Le coq correspond bien à la France\ : j'ai vécu à la campagne et je connait bien cet animal des plus désagréable, au moins par son agressivité, son arrogance.

    Il y a quelques mois, on a pu parlé d'un jeune retraité qui s'est suicidé en simulant une attaque des gendarmes avec une arme en plastique. Son action n'aura servi à rien : les médias n'ont pas expliqué et ont simplement dit qu'il était dépressif\ ! Haaaa. Et le bon peuple a bu l'info, lui-même ne demandant qu'à être rassuré. "r0d"\ : la retraite, c'est pour dans quelques dizaine d'années, seulement. Patience\ !

    J'éprouve beaucoup de honte en pensant à mon pays. Les citoyens ont été tranquillement poussé à, éduqué pour penser politiquement correct, et il leur est maintenant impossible de prendre du recul pour se regarder "vivre", et pire: "penser".

    Regardez le pernicieux que je trouve dans le "politiquement correct". Je reviens d'une visite du site de "pmithrandir" (-: alors, mon IP, quel pays ?), site dont je salue la bonne idée. Il y a un sujet intitulé «Je suis pour taxer le luxe », Je trouve l'interrogation (pas le sujet) très grave. Qui a besoin d'argent\ ? Le type qui pose la question, ou est-il seulement envieux\ ? Il laisse supposer que l'état a besoin d'argent\ ? De plus d'argent\ ? Si c'est vrai, ce sera toujours plus. Il y a des années que le budget est excédentaire, et pourtant, d'une années sur l'autre, les prévisionnels gonflent. La France se comporte comme si elle était riche à souhait, et surtout\ : loin de moi la "simplicité volontaire". Voici comment nait l'idée de surtaxer les non-résidents (les résidents n'en pouvant plus).

  5. #25
    Expert éminent sénior
    Citation Envoyé par r0d Voir le message

    Il faut également sortir certaines choses de la sphère marchande, comme la nourriture, le logement, l'énergie et les activité bancaires, entre autres. Je ne rejette pas le libéralisme en bloc; je pense qu'il fonctionne très bien pour les choses qui ne sont pas importantes, comme le commerce d'objets inutiles (je le dis de façon un peu véhémente, mais c'est tout de même un énorme marché).
    C'est bien mignon tout ça r0d mais les patates poussent pas toutes seules. Comment t'incites les gens à aller planter des patates et surtout à aller les ramasser (ultra casse dos comme activité).

    J'ai bien peur d'être d'accord avec pmithrandir pour le coup ... Le système capitaliste avec salariat est ce qui se fait de mieux pour nourrir (presque) tout le monde à peu près bien et éviter les gros cracks systémiques dans la production et l'approvisionnement.
    Un problème avec Git ? Essayez la FAQ, sinon posez votre question sur le forum.



    "Toute personne croyant qu'une croissance exponentielle peut durer indéfiniment dans un monde fini est soit un fou, soit un économiste."
    Kenneth E. Boulding

    "Les richesses naturelles sont inépuisables, car, sans cela, nous ne les obtiendrions pas gratuitement. Ne pouvant être ni multipliées ni épuisées, elles ne sont pas l’objet des sciences économiques."
    Jean-Baptiste Say, Traité d'économie politique, 1803.

    "/home/earth is 102% full ... please delete anyone you can."
    Inconnu

  6. #26
    Expert éminent
    Citation Envoyé par Paul_Le_Heros Voir le message
    Ceci dit, il vous faut relire le texte: il s'agit d'un petit hôtel de campagne, donc une activité commerciale…
    J'avais bien compris, c'est la raison pour laquelle j'ai pris la précaution de parler, dans mon intervention, d'enrichissement personnel. Façon de différencier avec l'enrichissement professionnel. D'ailleurs je répondais plus aux interventions de pmithrandir et autres qu'au PO.

    Après, il y a tout un tas de choses complexes dans cette histoire, qui s'entre-mêlent, et du coup c'est difficile d'y voir clair.
    Par exemple, moi je propose de supprimer l'héritage. Soit. Première question: que fait-on des possessions du défunt? Bien que ça ne m'enchante guère, la première idée qui vient à l'esprit c'est que l'état récupère ces possessions. Mais on pourrait penser à organiser ça selon un fond commun, bien séparer du reste du budget de l'état, et qui serait utilisé intelligemment. Mais de toutes façons, quelle que soit la façon dont ont tourne ça, on retombe sur le même problème: la gestion de ces ressources. Or je pense que nous sommes tous d'accord ici sur le fait que l'état, tel qu'il est aujourd'hui, n'est pas l'institution idéale en terme de gestion intelligente.
    D'autant plus que ce n'est pas aussi simple, parce que si on veut appliquer radicalement le principe de "pas d'héritage", alors il faut empêcher les "anciens" de donner leurs possessions avant le grand voyage. Et alors on se rapproche dangereusement de conception totalitaristes assez effrayantes.
    Donc sincèrement je sais pas, je n'ai pas de solution. Moi ma solution consiste à renvoyer une bonne fois pour toute l'utilitarisme là où il aurait toujours dû être: dans des films d'épouvante. Autant dire que concrètement, je n'ai pas de solution.
    Tester c'est douter, corriger c'est abdiquer.

  7. #27
    Expert éminent
    Citation Envoyé par Marco46 Voir le message
    C'est bien mignon tout ça r0d mais les patates poussent pas toutes seules. Comment t'incites les gens à aller planter des patates et surtout à aller les ramasser (ultra casse dos comme activité).

    J'ai bien peur d'être d'accord avec pmithrandir pour le coup ... Le système capitaliste avec salariat est ce qui se fait de mieux pour nourrir (presque) tout le monde à peu près bien et éviter les gros cracks systémiques dans la production et l'approvisionnement.
    Cette question a été longuement débattue et on trouve des traces de ce débat depuis que l'Homme a inventé l'écriture. Ma réponse est celle de Spinoza: "L'effort par lequel toute chose tend à persévérer dans son être n'est rien de plus que l'essence actuelle de cette chose". Démerdez-vous avec ça, j'ai pas le temps d'expliquer.
    Tester c'est douter, corriger c'est abdiquer.

  8. #28
    Invité
    Invité(e)
    Citation Envoyé par Paul
    Pour les autres, relisez une ou deux autres autres fois le texte en entier et comprenez le, si possible. Il est un peu long, mais la sémantique est simple et je n'ai pas utilisé de mot si compliqué ! Gastiflex, à l'humour si délicat et original, est dispensé, bien sûr\ !
    Trop aimable

    Je trouve quand même ton texte pas super clair. Par exemple tu parles effectivement d'un hôtel de campagne, mais ensuite pour les 1250€ tu parles d'un contrat de location. Donc on ne sait pas bien si les 1250€ sont les revenus de cette activité (auquel cas ce n'est pas de la rente immobilière), si tu loues le fond de commerce, si tu loues en tant qu'habitation...
    Idem pour la vente, tu dis que tu cherches à vendre, mais le premier post ne disais pas si cela avait abouti.


    Plus généralement, tout le monde trouve qu'il paie trop d'impôts, et que le gouvernement gère mal l'argent. Toi parce que t'es expat, les entreprises à cause des charges, les particuliers à cause de telle taxe... Et tout le monde ou presque a vu ses impôts augmenter ces dernières années.
    Tout le monde paie pour des trucs dont il ne bénéficie pas, c'est un peu le principe. J'ai jamais touché le chômage, et pourtant je cotise.
    Après on peut discuter du montant, mais visiblement ça sera toujours trop pour toi puisque comme tu le dis, l'Etat n'a pas besoin d'argent.

  9. #29
    Expert éminent sénior
    Citation Envoyé par r0d Voir le message
    Cette question a été longuement débattue et on trouve des traces de ce débat depuis que l'Homme a inventé l'écriture. Ma réponse est celle de Spinoza: "L'effort par lequel toute chose tend à persévérer dans son être n'est rien de plus que l'essence actuelle de cette chose". Démerdez-vous avec ça, j'ai pas le temps d'expliquer.
    L'homme aurait inventé le capitalisme et le salariat en même temps que l'écriture ?

    Boudiou on est pas au courant de tout hein

    Non sérieusement si t'as pas le temps de répondre t'es pas obligé de poser un étron philosophique à la Onfray en mode "vous êtes tous rien que des incultes bande de sous m....". Tu peux tout aussi bien ne pas répondre.
    Un problème avec Git ? Essayez la FAQ, sinon posez votre question sur le forum.



    "Toute personne croyant qu'une croissance exponentielle peut durer indéfiniment dans un monde fini est soit un fou, soit un économiste."
    Kenneth E. Boulding

    "Les richesses naturelles sont inépuisables, car, sans cela, nous ne les obtiendrions pas gratuitement. Ne pouvant être ni multipliées ni épuisées, elles ne sont pas l’objet des sciences économiques."
    Jean-Baptiste Say, Traité d'économie politique, 1803.

    "/home/earth is 102% full ... please delete anyone you can."
    Inconnu

  10. #30
    Expert éminent
    Citation Envoyé par Marco46 Voir le message
    Non sérieusement si t'as pas le temps de répondre t'es pas obligé de poser un étron philosophique à la Onfray en mode "vous êtes tous rien que des incultes bande de sous m....". Tu peux tout aussi bien ne pas répondre.
    Je suis un éternel optimiste, et je garde espoir que, parmi les nombreuses pierres que je laisse sur mon chemin, quelques unes seront ramassées par des personnes curieuses.
    Peut-être que je nage en pleine utopie, mais je ne manque jamais de respect à quiconque, alors laisse-moi mes rêves, et contentes-toi d'ignorer mes messages si pour toi ils sont insultants.
    Je t'invite donc à prendre un peu de recul, et peut-être qu'un jour, me voir donner des coups de pieds dans la mer pour la faire reculer t'amuseras; alors j'aurai gagné une bataille.
    Tester c'est douter, corriger c'est abdiquer.

  11. #31
    Membre actif
    Sur le "politiquement correct"
    Oups ! Désolé, j’ai dû raté quelques passages. (-: La distance, sans doute.
    -------------------
    Pour étendre le débat en continuant sur le politiquement correct :

    Les médias disent : “Les Suisses sont politiquement incorrects vis-à-vis de l’Europe. En effet, lors d’un récent référendum, le peuple a dit non à la libre circulation des personnes chez eux.” Il se trouve que j’y travaillais, début des années 2000, quand ils ont dit « oui » sur ce même point, car ils ont dit « oui » à cette époque. Ce que les Suisses ont dit récemment, c’est « STOP », ce qui est bien plus grave qu’un simple « non » ! Les électeurs français, n’ont que le vote électoral pour agir. Ils ne peuvent qu’attendre les prochaines élections pour s’exprimer, et comment ? Catastrophe ! Même les plus gauchisants, ont et vont voter “Front National” parce que cela leur semble, à eux aussi, le seul moyen de dire STOP. Dire stop au moins à cette Europe qui coûte si cher et qui ne satisfait que la paranoïa des politiciens américains du nord et les Énarques.

    Le saviez-vous ? Même les politiciens de Suisse pensent que la démocratie dite “directe” est une bêtise, car le peuple vote sans comprendre. Voici qui révèle le niveau de suffisance de ceux qui nous gouvernent si mal, mais ne peuvent pas s’en rendre compte, de par l’existence même de cette suffisance. Il reste tout de même la question du vote obligatoire, qui existe où j’habite, car en France (&+) ceux qui se déplacent pour voter manifeste tous (probablement) une conscience politique. Ceci ne serait bien sûr plus vrai si le vote était rendu (totalement) obligatoire. Alors : le bulletin blanc n’est pas considéré : est-ce juste ? Mais tient, j’ai une idée (-; ! Rendre le vote obligatoire pourrait-être une autre source de taxe, avec les amendes…

    Figurez-vous que la taxe sur les successions n’existe pas où j’habite. Quand je leur parle de ça ici, ils ouvrent bouche et yeux, horrifiés. Nous sommes bien d’accord que jamais cette taxe ne disparaitra de France : trop tard ! Mais pourquoi taxer l’héritage ? Si le patrimoine reste au pays (tiens, tiens…), il servira de toutes façons puisqu’il sera dépensé par les prodigues ou continuera à fructifier pour les autres (je ne parles pas de produits purement financiers). Ça alimente toujours les fourneaux ! Ceci teindrait encore de l’“envie” si omniprésente. Le Français a la réputation de s’opposer au succès de son voisin. Réputation méritée ?

    J'ai une autre idée (heuuuu). Inspirons nous encore d’une des premières démocraties connues et disons : “Ne pouront-être éligibles que des personnes âgées de plus de 60 ans” (Rome et ses sénateurs). À une époque où l'espérance de vie était plutôt de 45 ans. Prenez cinq minutes de réflexion, s'il vous plait, avant de lever les bras au ciel en criant… Hé oui, r0d, je pensais aussi que le vieux tromblon de Giscard aurait dû finir au placard plutôt qu'à la présidence de la France.

  12. #32
    Expert éminent sénior
    Citation Envoyé par Paul_Le_Heros Voir le message
    Et là encore, l’impôt sur cette plus-value est une sanction à l’encontre des non-résidents. Les taux sont en train de changer à nouveau (août 2014, en douce, pour la rentrée) et s’alourdissent encore plus, pouvant aller jusqu’à 75 %!

    P.
    il me semble que c'est faux le Conseil d'Etat a annulé la taxation à 75%
    De plus je n'ai pas compris ce message, lorsqu'on quitte la France pour l'étranger et qu'on réside plus de 6mois on n'a pas d'impôts à payer.
    Contrairement aux Américains et aux Canadiens qui paient des impôts même en travaillant à l'étranger
    Bref tout ça c'est un peu du poujadisme de base qui s'annonce comme un troll..

    pour ce qui est de l'Amérique du Sud et de la FRance qui vit au dessus de ses moyens j'ai des doutes concernant le fait d'habiter en Amérique du Sud car apparemment tu n'est pas au courant ,l'Argentine est en défaut de paiement.
    Donc deux choses soit le peso est dévalué ce qui est le cas donc coût de la vie qui devient élevé pour les argentins soit l'Argentine comme le Brésil comme les autres pays devra faire payer plus d'impôts pour financer le développement des infrastructures

    Citation Envoyé par Paul_Le_Heros Voir le message
    Personnellement, j'accuse la mauvaise gestion des 19 ans à droite et du clown actuel, que j'ai pourtant commencé par défendre, car jusqu'alors, je pensait plus à gauche qu'à droite. .
    mouais elle est un peu facile celle-là .....

    tout le monde crache sur le gouvernement le nouveau comme l'ancien mais tout le monde en a profité, les grosses entreprises se sont gavées des deniers publiques ..parce que des entreprises franco-françaises qui tournent économiquement avec les contrats signés avec la fonction publique et l'Etat central c'est légion en France quand c'est pas la majorité.
    Tiens tu veux un exemple ? Une grosse SSII qui a mis en chantier un logiciel de paie pour les militaires et pour le Ministère de la Défense et qui s'est avéré un gros fiasco de 200 millions d'euros...

    Lorsque j'entends le patron de Dassault affirmer qu'on paie trop d'impôts en France ça me rend furax parce que qui passe des contrats avec Dassault pour acheter ses avions de combats ??
    Les américains ou les britanniques peut-être ?

    Et le CICE qui profite aux grosses entreprises et les allégements fiscaux ça dit quelque chose ?
    Alors tes arguments poujadistes à deux sous non merci...
    La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.
    La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
    ( A Einstein)

  13. #33
    Expert éminent
    Il me parait hasardeux d'utiliser le terme de démocratie à propos de la Rome des césars. Les républicains étaient d'ailleurs considérés à l'époque comme de dangereux révolutionnaires (lire Cicéron par exemple). Les philosophes romains sont extrêmement difficiles à lire car leur haine pour la plèbe est insupportable.

    Concernant la composition d'un gouvernement, d'un parlement ou autre institution dirigeante, je commencerai par poser la question: "En a-t-on seulement besoin?".
    Mais puisque visiblement, la majorité pense que c'est indispensable, alors je préfèrerais qu'une telle institution représente le peuple le plus possible. Des jeunes, des vieux, des riches, des pauvres, des intellos, des manuels, des hommes et des femmes, etc. Et pour arriver à ce résultat, une des première démocratie connue -pour le coup- avait trouvé une solution simple et efficace: le tirage au sort. Je fais référence à l'Athènes socratique bien sûr.
    Je pense que l'idée de l'homme âgé donc sage est un mythe. Comme disait Brassens: "Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est con, on est con.". Bien que je préfère la contraposée: Il y autant de jeunes gens brillants que de grand-pères avisés.

    Enfin, le politiquement correct, c'est un sujet récurrent sur ce forum. Et je pense que nous sommes tous à peu de choses près d'accord sur le fait que c'est étouffant, en effet, et particulièrement en France.
    Tester c'est douter, corriger c'est abdiquer.

  14. #34
    Membre actif
    Citation Envoyé par r0d Voir le message
    Concernant la composition d'un gouvernement, d'un parlement ou autre institution dirigeante, je commencerai par poser la question: "En a-t-on seulement besoin?".
    Citation Envoyé par r0d Voir le message
    …une solution simple et efficace: le tirage au sort…
    J'avoue, r0d, j'ai jamais rêvé aussi fort que ça ! Bon le tirage au sort, c'est une bonne idée, mais confier son sort au hasard, je préfèrerais commencer par une réflexion collégiale en se réservant le tirage au sort en cas d'une quelconque égalité, par définition très peu probable.
    J'ai rigolé en lisant le lien http://anarchismenonviolence2.org/. Puis, je l'ai suivi. Merci d'exister, r0d, et je ne me moque pas.
    Je ne me suis jamais battu, et pourtant, j'ai pratiqué un peu deux arts martiaux japonais. Mon préféré : Aïkido (quasi inconnu sur tout le continent américain)-:. Idéal pour les non violents qui sont menacés de se faire chahuter par des gros baraqués en matraque. Oui, un art martial pour non-violent, intéressant, non ?

  15. #35
    Expert éminent
    Citation Envoyé par Paul_Le_Heros Voir le message
    un art martial pour non-violent, intéressant, non ?
    Très intéressant oui. Et ça cadre parfaitement avec les positions des révolutionnaires non-violents, dont la figure tutélaire est Gandhi. C'est à dire qu'on refuse la violence tant que c'est possible, mais on ne se refuse tout de même pas la possibilité de se défendre lorsqu'on est agressé. C'est un des points qui nous différencie de la morale catholique, que nous considérons comme hypocrite.

    Pour revenir sur le politiquement correct, quelle solutions proposerais-tu? Par exemple, penses-tu qu'il faut supprimer les lois qui limitent la liberté d'expression?

    A noter qu'en France il y a pas mal de lois qui limitent la liberté d'expression. Outre la fameuse loi Gayssot (interdiction du négationnisme, incitation à la haine raciale, etc.), il y a de nombreuses lois limitant la liberté d'expression, qui vont de la protection des enfants jusqu'à des questions de droit à l'image, en passant par les lois concernant les injures, diffamations et autres.
    Tester c'est douter, corriger c'est abdiquer.

  16. #36
    Invité
    Invité(e)
    Citation Envoyé par Paul
    Bon le tirage au sort, c'est une bonne idée, mais confier son sort au hasard, je préfèrerais commencer par une réflexion collégiale en se réservant le tirage au sort en cas d'une quelconque égalité, par définition très peu probable.
    Tu préfères confier ton sort à un groupe de personnes qui sortent tous de la promotion Voltaire de l'ENA et qui à la fin de leurs études ont choisi leur parti comme on choisit une entreprise et non en fonction de leurs idées ?

    En quoi le tirage au sort serait pire que ce qu'on a actuellement ?

  17. #37
    Expert éminent sénior
    Citation Envoyé par Paul_Le_Heros Voir le message

    Figurez-vous que la taxe sur les successions n’existe pas où j’habite.
    C'est scandaleux. Encore un pays de dégénérés népotiques.

    Citation Envoyé par Paul_Le_Heros Voir le message

    Quand je leur parle de ça ici, ils ouvrent bouche et yeux, horrifiés. Nous sommes bien d’accord que jamais cette taxe ne disparaitra de France : trop tard ! Mais pourquoi taxer l’héritage ? Si le patrimoine reste au pays (tiens, tiens…), il servira de toutes façons puisqu’il sera dépensé par les prodigues ou continuera à fructifier pour les autres (je ne parles pas de produits purement financiers). Ça alimente toujours les fourneaux ! Ceci teindrait encore de l’“envie” si omniprésente. Le Français a la réputation de s’opposer au succès de son voisin. Réputation méritée ?
    La taxe sur l'héritage devrait être de 100%. Afin d'avoir une véritable méritocratie. La reproduction sociale sclérose la société. Il faut rebattre les cartes à chaque génération.

    Citation Envoyé par Paul_Le_Heros Voir le message

    J'ai une autre idée (heuuuu). Inspirons nous encore d’une des premières démocraties connues et disons : “Ne pouront-être éligibles que des personnes âgées de plus de 60 ans” (Rome et ses sénateurs). À une époque où l'espérance de vie était plutôt de 45 ans.
    Ah parce que le système actuel n'est pas assez gérontocratique à tes yeux ?

    On gueule que les élites politiques ne se renouvellent pas et toi tu veux nous coller un plancher à vieux

    Citation Envoyé par Paul_Le_Heros Voir le message

    Prenez cinq minutes de réflexion, s'il vous plait, avant de lever les bras au ciel en criant…
    Je viens de prendre 5 minutes de détente avec tes posts, merci
    Un problème avec Git ? Essayez la FAQ, sinon posez votre question sur le forum.



    "Toute personne croyant qu'une croissance exponentielle peut durer indéfiniment dans un monde fini est soit un fou, soit un économiste."
    Kenneth E. Boulding

    "Les richesses naturelles sont inépuisables, car, sans cela, nous ne les obtiendrions pas gratuitement. Ne pouvant être ni multipliées ni épuisées, elles ne sont pas l’objet des sciences économiques."
    Jean-Baptiste Say, Traité d'économie politique, 1803.

    "/home/earth is 102% full ... please delete anyone you can."
    Inconnu

  18. #38
    Expert éminent sénior
    Citation Envoyé par Marco46 Voir le message
    (.../...)
    La taxe sur l'héritage devrait être de 100%. Afin d'avoir une véritable méritocratie. La reproduction sociale sclérose la société. Il faut rebattre les cartes à chaque génération.(.../...)
    Peut-être pas jusque là. Typiquement, passer une échoppe ou une maison de famille à ses enfants, pourquoi pas. Mais au-delà, on en arrive effectivement à de la reproduction sociale.
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

  19. #39
    Expert confirmé
    Citation Envoyé par el_slapper Voir le message
    Peut-être pas jusque là. Typiquement, passer une échoppe ou une maison de famille à ses enfants, pourquoi pas. Mais au-delà, on en arrive effectivement à de la reproduction sociale.
    Le problème c'est que beaucoup n'ont pas cette chance. Si tu veux te rapprocher le plus possible de l'égalité c'est un frein évident.

  20. #40
    Membre actif
    Pour revenir sur le politiquement correct
    Citation Envoyé par Marco46
    “La taxe sur l’héritage devrait être de 100%.”
    L’homme qui s’imagine son futur en fonction des biens matériels de ses aïeuls ne m’intéresse pas. Mais mes raisons n’ont pas de valeur (politique). Cependant, je ne pense pas que la propriété soit le vol. Je ne pense pas communisme, bien que je crois avoir toujours pensé communautaire (d’où mon amour pour le système politique Suisse). L’animation de Lénine était, me semble-t-il, la prospérité collective. Et quelles que fut ce qu’il avait dans la tête, le résultat a été plutôt bon, ou à défaut, “pas si pire”, grâce à cette vrai volonté d’apporter quelque chose à la communauté. C’est ce qui fait la différence d’avec son successeur qui ressemble bien plus à ce que nous avons l’habitude d’avoir comme dirigeant, la schizophrénie en plus.

    Citation Envoyé par Marco46
    “On gueule que les élites politiques ne se renouvellent pas.”
    Vous confondez les personnes avec les actes. Mais c’est vrai que l’âge n’est pas une garantie : DSK n’a rien lâché de ses excès, avec le temps. Tout de même, il y a plein de raisons qui font que le temps calme, ne serait-ce que parce que l’avenir fait moins peur (ou différemment).

    Citation Envoyé par Gastiflex
    En quoi le tirage au sort serait pire que ce qu’on a actuellement ?”
    D’accord. Donc, laissons l’idée du tirage au sort pour les cas d’exception.

    Citation Envoyé par r0d
    “Pour revenir sur le politiquement correct, quelle solution proposerais-tu ? Par exemple, penses-tu qu’il faut supprimer les lois qui limitent la liberté d’expression ?”
    Une loi semble par définition restrictive, donc limite les libertés, même si l’on parle de celles d’un violeur ou d’un pédophile. Il en est donc de même si elle concerne l’expression. Qui a dit “Il n’y a pas de mal. Seul l’excès nuit.” Je ne dis pas qu’il faille vivre les yeux dans le rétroviseur, mais les exemples sur lesquels se baser ont probablement déjà été essayés. Améliorons ! Encore une fois, le seul modèle qui me convienne est la démocratie dite directe, qui n’aura jamais été appliquée qu’en Suisse, probablement. Je ne fais pas confiance à l’individu seul. Y compris moi même.

###raw>template_hook.ano_emploi###