Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #601
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
    Oui, enfin, bon. Faut pas non plus rêver. Si Windows reste l'OS principal, que ce soit à la maison ou en entreprise, c'est qu'il n'y a pas d'alternative correcte. A part dans quelques métiers ou Mac est considéré comme plus apte, mais c'est même plus certain aujourd'hui.
    Les beau jours du graphisme fait entièrement sur Mac sont terminés, mais il reste le marché du prestige.

    Linux lui reste cantonné aux workstations de certains programmeurs tombés dedans pendant leurs études, et au serveurs. On les laisse faire, cela ne dérange personne et maintient la compétence linux dans les entreprises.
    La joie de l'âme est dans la planification -- Louis Hubert Liautey

  2. #602
    Expert éminent sénior
    Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
    Oui, enfin, bon. Faut pas non plus rêver. Si Windows reste l'OS principal, que ce soit à la maison ou en entreprise, c'est qu'il n'y a pas d'alternative correcte. A part dans quelques métiers ou Mac est considéré comme plus apte, mais c'est même plus certain aujourd'hui.
    C'était vrai il y a quelques années, ça ne l'est plus aujourd'hui. Un Ubuntu fait tout pareil que Windows et probablement même mieux puisque avec une machine moins puissante.

    Quand à Mac c'est essentiellement du à la marque. On achète du Mac parce que ça fait classe et témoigne d'un certain niveau de revenu. Mac n'est pas meilleur que les autres quel que soit l'usage. Si les médecins ou les chefs d'entreprise sont majoritairement sous Mac ou IPhone c'est pas parce que les applis de médecins marchent mieux, c'est parce que c'est une sorte de code social. D'ailleurs quand tu leurs pose la question ils sont absolument incapable de donner une réponse argumentée autre que "je préfère Mac".

    Android et Windows c'est des OS de grouillot.
    Linux c'est un OS de geek.
    IPhone et Mac c'est des OS de bourgeois.

    Alors qu'en fait, objectivement ils rendent les mêmes services. C'est purement social.

    IMHO évidemment
    Un problème avec Git ? Essayez la FAQ, sinon posez votre question sur le forum.



    "Toute personne croyant qu'une croissance exponentielle peut durer indéfiniment dans un monde fini est soit un fou, soit un économiste."
    Kenneth E. Boulding

    "Les richesses naturelles sont inépuisables, car, sans cela, nous ne les obtiendrions pas gratuitement. Ne pouvant être ni multipliées ni épuisées, elles ne sont pas l’objet des sciences économiques."
    Jean-Baptiste Say, Traité d'économie politique, 1803.

    "/home/earth is 102% full ... please delete anyone you can."
    Inconnu

  3. #603
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par ddoumeche Voir le message
    Les beau jours du graphisme fait entièrement sur Mac sont terminés, mais il reste le marché du prestige.

    Linux lui reste cantonné aux workstations de certains programmeurs tombés dedans pendant leurs études, et au serveurs. On les laisse faire, cela ne dérange personne et maintient la compétence linux dans les entreprises.
    Linux est très bien aussi pour l'embarquer. Il ne faut pas dénigrer, c'est un excellent OS.

    Les OS, c'est comme les langages de programmation. On peut tout faire avec n'importe quel langage de programmation mais certains sont plus adaptés pour certains domaines.
    Au nom du pèze, du fisc et du St Estephe
    Au nom du fric, on baisse son froc...

  4. #604
    Membre habitué
    je crois que c'est un peu lié aussi au manque d'objectivité des libristes et des mensonges constamment véhiculés sur la soit disant fiabilité de Windows. des faits:
    - depuis windows 7 (et meme avant avec les souches NT) windows est solide comme un roc: ça marche
    - on a toutes les applis et les bindings necessaire SANS devoir bidouiller
    - Il manque cruellement d'appli
    - les applis a quelques exceptions pres ne sont pas tournés vers la productivité
    - l'utilisateur n'est souvent pas entendu (on préfère lui expliquer que c'est du libre plutôt que de réfléchir a son besoin)
    - c'est moche. bien souvent un effort a été fait sur les distrib mais on peut reparler des applis (a croire que plus c'est moche, mieux c'est)
    - les outils imposent de mettre la main ou d'être un Geek

    je pense que le libre si il veut percer doit se remettre en question et réfléchir au point suivant:
    - faire des efforts sur l'esthétique. l'exemple d'elementary os est pour moi prometteur
    - faire des efforts sur la simplicité. la encore je pense à elementary
    - des efforts pour promouvoir des applis cohérente et belle a utiliser (elementary :-) )
    - créer des installateur qui permette d'installer des applis sans paquets ( a la os x ou windows) ça ne devrait pas être galere d'installer une appli (exemple installer une fois stremio pour voir . en un clic, la beta s'est améliorer mais il faut quand même être geek pour l'installer)
    - des outils simplifier que ce soit dev ou autre (on y est pas). tant qu'il y aura pas l'equivalent d'un MS Access potable - c'est chaux dans les PME et/ou administration/asso
    - ça plante trop. sérieusement. je ne sais pas d'ou vient ce mythe que linux ne plante jamais, mais je ne fréquente jamais assez les forums que quand je suis sur linux
    - des efforts sur les applis cela passe a éviter de chaque fois reinventer la roue. question combien il y a de lecteur de musique sur synaptic par exemple . pourquoi il n'y a pas de collaboration pour faire le lecteur ultime aucune appli ne rivalise la bouse qu'est itunes et pourtant chacun prend quand même son energie pour inventer un nouveau lecteur
    - un equivalent Outlook serieux? a part le vénérable Evolution cadeau du propriétaire et trop vieux rien niks, nada
    - a ton le droit d'avoir quelque chose de plus elegant que Gimp et qui a moins l'air complexe

    bref, a part nous les aficianados, ou les militants pas de chance que Linux devienne un premier choix sur Desktop


    Gabrieel, pratiquant Linux depuis 2002 initié par une slackware- long temps sur Fedora et actuellement sur elementary os en ayant flirté avec Mandrake, suse, opensuse mandriva et ubuntu

  5. #605
    Membre chevronné
    Je pense que l'un des freins principaux est le changement d'habitude (sinon on ne serait toujours pas avec notre clavier français pourri et les {} ou [] impossibles à atteindre facilement (histoire de faire un post constructif, regardez côté clavier Canadien au passage, vous verrez, il est génial)).
    Dès que Mme Michu voit qu'il faut cliquer en bas à droite au lieu de cliquer en haut à gauche, hop, c'est classé "logiciel de merde". J'ai vécu ça dans le monde hospitalier : un nouveau programme qui rendait tout le monde plus efficace s'est retrouvé supprimé car il changeait tellement les habitudes que ça faisait suer tout le personnel. Ah la belle nature humaine !
    .I..

  6. #606
    Membre actif
    Eh bien Gabriel on ne doit pas travailler sur le même OS, c'est vrai que je suis sur debian...

    Une distrib linux c'est pas plus difficile à installer qu'une windows en plus tu as déjà plein d'applis installées de base alors que sous windows faut tout se taper.

    J'adore l'interface graphique que j'utilise (Gnome3).
    Quand je ne fais pas du code je ne touche jamais à la console
    Je trouve dans le repository toutes les appli dont j'ai besoin (Firefox, VLC, Libre office, MuseScore, Gimp, calibre, audacity, ...)
    et les outils de dev(Eclipse et ses dérivés, sql server) qui ne sont pas dans ma distrib je les installe à la main (copier coller, puis edition de fichiers avec gedit, pas de console), mais ce sont des outils de dev donc c'est normal.
    Ces applis là ne sont pas moches ni impratiquables.

    Après il y en a qui sont moches mais rien ne t'oblige à les utiliser.

    Pour les messages tu utilises thunderbird qui est très bien, il y a aussi un plugin pour avoir un calendrier.
    Mais tout ça aujourd'hui si tu veux être un peu moderne, tu as tout sur des applis web. C'est encore ce qu'il y a de mieux.

    En tout cas c'est pour dire que je ne comprend pas tes arguments.

  7. #607
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
    Linux est très bien aussi pour l'embarquer. Il ne faut pas dénigrer, c'est un excellent OS.

    Les OS, c'est comme les langages de programmation. On peut tout faire avec n'importe quel langage de programmation mais certains sont plus adaptés pour certains domaines.
    Tout à fait, même si la faillite de Microsoft sur le marché des smartphones est complètement de la responsabilité de Steve Ballmer qui s'est reposé sur ses lauriers.

    Le pêché originel de Linux vient du fait qu'il soit open source et que donc n'importe quel petit mégalomane des sandbox peut faire son fork et diviser par deux les ressources de la communauté à son seul profit. Et de ce point de vue, les linuxiens ne sont pas de fins politiques capable de garder dans leur giron le premier séditieux venu.
    Même Linus Thorvald dit ne plus du tout s'occuper du problème des distributions.
    La joie de l'âme est dans la planification -- Louis Hubert Liautey

  8. #608
    Expert éminent
    Citation Envoyé par ddoumeche Voir le message
    ...Même Linus Thorvald dit ne plus du tout s'occuper du problème des distributions.
    Pas si sur qu'il s'en soit préoccupé un jour, j'ai l'impression que sont truc a toujours été le Noyau Linux, avec ce qui sera ou pas ajouté à ce noyau.

    Mais les distributions, chacun peut faire la sienne en ajoutant telle application et pas telle autre par exemple, ou en remplaçant Firefox par Opera ... ou autre. La distribution, ça fait juste gagner du temps à l'installation. Si il fallait tout se coltiner appli par appli, dépendance par dépendance etc... c'est pour le coup que Linux n'existerait même plus du tout en tant que solution PC de bureau.
    Pierre GIRARD

  9. #609
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par Pierre GIRARD Voir le message
    Pas si sur qu'il s'en soit préoccupé un jour, j'ai l'impression que sont truc a toujours été le Noyau Linux, avec ce qui sera ou pas ajouté à ce noyau.

    Mais les distributions, chacun peut faire la sienne en ajoutant telle application et pas telle autre par exemple, ou en remplaçant Firefox par Opera ... ou autre. La distribution, ça fait juste gagner du temps à l'installation. Si il fallait tout se coltiner appli par appli, dépendance par dépendance etc... c'est pour le coup que Linux n'existerait même plus du tout en tant que solution PC de bureau.
    Le fait qu'il y ait 400 distributions différentes est une raison pour laquelle aucune ne s'imposera jamais, c'est trop coûteux à maintenir. yum ou apt-get ? vim ou nano ?
    Pourquoi avoir créé des problèmes qui n'avaient pas lieu d'être ?

    D'autres causes évoquées par le maître himself:

    La joie de l'âme est dans la planification -- Louis Hubert Liautey

  10. #610
    Membre confirmé
    C'est pas évident comme question et...
    C'est un débat sans fin...

    J'ai connus Windows 3.1, 98, etc... J'ai toujours un Seven pour le dev, un W10 pour le jeu et c'est tout (Hors de question que je mettre mes fichiers perso sur du Win10 avec leur politique à 2 balles, question de principes). Et du Linux que j'administre au boulot en parallèle du dev.

    Donc :
    Pour le jeu : Win 10 (encore obligé, je sais que ça se développe beaucoup sur Linux mais on est encore loin du compte (Driver 1080GTX linux?)

    Pour le dev, je passe gentiement sous linux qui fait très bien l'affaire (même encore mieux j'aurais envie de dire).

    Et pour Apple :
    J'ai toujours détesté le monde fermé d'Apple et leur politique. Mais, il y a un mais, je fais de la musique Techno (mix live, production, etc), et actuellement, si veux être sûr de ne pas avoir un crash à la con sur scène, ben je prend un Mac (vous pouvez regarder, le 99% des artistes qui ont besoin d'ordis sur scène, ce sont des Macs (je rappel que je n'aime pas ce système).

    J'ai eu des PCs sous Seven pour la musique, config stabilisée et figée -> pas d'accès internet, il va fonctionner 10 fois à merveille et tout à coups, un bon vieux blue screen.
    Du coup j'achète un Mac et la, je ne suis plus jamais enmerdé...

    Finalement, par rapport à mes besoins, l'OS qui me sert le moins est Windows que je garde uniquement pour le jeu (Pas le choix).
    Mac pour la musique (Pas le choix). Et pour tout le reste -> Linux (Et ça c'est par choix )

    Tout ça pour dire qu'actuellement tous ces OS ont peut-être leur raison d'être en fonction des besoins et des contraintes de chaque personnes!

    Voilà voilà...

  11. #611
    Expert éminent
    Citation Envoyé par ddoumeche Voir le message
    Le fait qu'il y ait 400 distributions différentes...
    Il y en a beaucoup plus, et en fait, pour Windows, c'est pareil. Chaque société importante a un SI qui met au point une configuration standard Maison, et ensuite on masterise les postes clients par centaines. Comme je l'ai dis, j'utilise une distribution pour gagner du temps, mais une semaine après, je travaille sur MA configuration.

    Et c'est pour ça que je préfère Linux à Windows, même si j'utilise les deux. Avec Windows 10 il y a des tas de trucs installés par défaut et certains d'entre eux sont impossible à désinstaller. D'autre ne peuvent être neutralisés qu'en mettant les paluches dans le registre. Par exemple : comment supprimer totalement "Cortana", "Edge", "Paint 3D", le débile profond "Notepad" hérité de Windows 3.1 (avant, je ne sais pas, j'étais sous DOS avec un éditeur à peine différent) etc...

    Bref, c'est pas la distribution le problème dans la mesure où après on peut faire à peu près n'importe quoi.
    Pierre GIRARD

  12. #612
    Expert confirmé
    Citation Envoyé par tralloc Voir le message
    Une distrib linux c'est pas plus difficile à installer qu'une windows en plus tu as déjà plein d'applis installées de base alors que sous windows faut tout se taper.
    C'est ce que je croyais quand j'ai installé une raspbian sur mon raspberry. J'étais à 100% de succès. Pas de bol je suis tombé à 50% de succès il y a peu en installant du Mint sur un PC.

  13. #613
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par Pierre GIRARD Voir le message
    Il y en a beaucoup plus, et en fait, pour Windows, c'est pareil. Chaque société importante a un SI qui met au point une configuration standard Maison, et ensuite on masterise les postes clients par centaines. Comme je l'ai dis, j'utilise une distribution pour gagner du temps, mais une semaine après, je travaille sur MA configuration.

    Et c'est pour ça que je préfère Linux à Windows, même si j'utilise les deux. Avec Windows 10 il y a des tas de trucs installés par défaut et certains d'entre eux sont impossible à désinstaller. D'autre ne peuvent être neutralisés qu'en mettant les paluches dans le registre. Par exemple : comment supprimer totalement "Cortana", "Edge", "Paint 3D", le débile profond "Notepad" hérité de Windows 3.1 (avant, je ne sais pas, j'étais sous DOS avec un éditeur à peine différent) etc...

    Bref, c'est pas la distribution le problème dans la mesure où après on peut faire à peu près n'importe quoi.
    Je parle de la distribution brute de fonderie. Evidemment que certains customisent "leur" distribution de Windows/Linux mais ce n'est pas aussi répandu que tu sembles le penser, parce que cela a un coût important, et que généralement on met toutes les ressources disponibles dessus... c'est à dire les stagiaires.

    Je n'ai jamais migré à Windows 10, et suis passé sur Windows Vista avec horreur avant de me caler sur Windows 7, excellent produit. A mon avis, le support Windows 7 sera étendu à 2025 au moins.

    J'ai eu pendant des années un ou deux Linux et au final, je m'en suis toujours débarrassé car on tombe toujours sur un écueil, et que cela finit par gonfler. Ou cela rappele de mauvaises expériences, même si je dois reconnaître que Linux Mint est un assez bon produit.

    Une des raison du succès de la GendBuntu est qu'ils ont migré les applications par petites touches, tous les deux ans, après de passer à l'OS proprement dit: Thunderbird, puis Firefox, puis LibreOffice, puis Ubuntu. Les utilisateurs ne se sont rendus compte de rien et ont plongés dedans tête la première, comme un lapin dans un collet.
    PS: et il est important que l'utilisateur ne souffre pas
    La joie de l'âme est dans la planification -- Louis Hubert Liautey

  14. #614
    Expert éminent
    Citation Envoyé par ddoumeche Voir le message
    ...J'ai eu pendant des années un ou deux Linux et au final, je m'en suis toujours débarrassé car on tombe toujours sur un écueil...
    Ça, c'est TON avis. Moi, plus de 80-90% de mes activités sont sous Linux. J'ai des machine virtuelles Windows (depuis peu Windows 10) UNIQUEMENT pour la philatélie. Le logiciel de gestion de timbres que j'utilise ne fonctionne pas sur Linux, mais c'est la seule et unique exception. Par contre, ça représente à peine plus de 10% de mon activité. Après, chacun est libre de choisir sa distribution.

    La mienne, c'est SuSE puis OpenSUSE depuis 1998 (à l'époque, il fallait payer pour avoir la distribution complète). Au début, j'y passait à peine 5% de mon temps, et petit à petit ... En fait, c'est juste une question d'habitudes et aussi d'aptitude à changer ses habitudes. Bon, le fait d'avoir travaillé sur : RSX11-M, VMS, AIX, HPUX, Solaris, LINUX et à peut près toutes les versions de DOS et Windows, ça aide.

    D'ailleurs, au passage, je ne crache sur aucun des OS que j'ai été amené à côtoyer car ils ont tous un petit côté sympa. Mon seul point nostalgique est VMS.

    Pour en revenir à LiMux, je ne doute pas plus d'une µseconde que le SI s'est fait sa propre distribution de Linux, tout comme DCNS, Orange, la Société Générale etc... utilisaient leur propres distributions Windows pour que tout le monde travaille sur les mêmes configurations logicielles. De même, la Gendarmerie utilise forcément sa propre distribution Linux et pas un truc récupéré au hasard sur Internet.

    Après, il y a des affinités avec certaines distributions. Mais si une distribution Linux ne plaît pas, il suffit d'en tester une autre. Alors que si Windows Vista ne plaît pas, il faut acheter Windows 7 ... ou 8/8.1, ou 10.
    Pierre GIRARD

  15. #615
    Membre à l'essai
    Linux en desktop pour toute la famille et au travail
    Cela fait 15 ans que j'utilise Linux en Desktop même dans mon travail avec Linux-Mint KDE 18.2. Je n'ai jamais rencontré de problème, j'ai 3 écrans, 16 Go de RAM et un SSD de 1 TO avec une partition Linux et une Windows utilisé sous VirtualBox. Je suis bien plus performant que mes collègues sous Windows pour effectuer de l'administration serveurs, base de données sous Linux ou Windows 2012 en utilisant XFreeRdp, du développement PHP, Perl, Python et C++ avec Netbeans, Code::Blocks et PyCharm. J'avoue que je suis un décidant avec ma configuration. Je traite les fichiers Word et Excel avec LibreOffice sans problèmes.

    Alors quand je lis que certains ont des soucis avec Linux Mint suite à une mise à jour, j'ai du mal à comprendre ou que cela soit avec Manjaro, Debian ou Ubuntu, voire Redhat ou Suse. Je possède 4 Raspnberry PI 2 -et 3 pour la météo, la domotique et le multimédia associé à la Box Internet et les télévisions. Tout cela fonctionne à merveille sans incident.

    Pourquoi Linux Mint ? c'est la distribution, la mieux léchée que l'on peut mettre dans les mains de tout le monde, même ma maman de 85 ans en adaptant l'interface à sa vue et en la simplifiant aux fonctions élémentaires attendues par cette personne.

  16. #616
    Nouveau Candidat au Club
    J'ai personnellement vu passer pas mal de Linux's (je suis l'affaire depuis le kernel 0.99xxx, pour dire!) et l'ai comme utilisateur toujours eu en parallèle avec Windows. Cela fait un bon moment que je l'utilise comme OS principal, les seules occasion de passer sous windows sont pour un occasionnel jeu...
    Pour les applications, je n'ai jamais manqué d'alternatives pour un travail mais il manque toujours le "petit quelque chose" qui ne se trouve que dans l'original sous Windows, des petits détails qui parfois font perdre du temps. Rien de grave toutefois.
    Je crois que le plus gros problème, finalement, est que Linux est un chantier permanent. A vouloir régulièrement mettre à jour les distributions, on se retrouve avec des petits changements qui tuent la compatibilité, et à moins d'avoir une compétence particulière dans le domaine, ça ne marche pas. J'ai eu ce cas hier encore avec le bluetooth qui ne fonctionnait pas et les solutions à mettre en place "à la main", package à extraire, éditer car entre temps quelqu'un avait décidé que telle fonction devait plus être (unsigned char *) mais (void *), recompiler, ... ou encore certains drivers video qui ne fonctionnent plus car Xorg a changé. Je m'y fais mais ma femme ne s'y fera jamais. Linux pour moi, Windows pour elle.
    Quand aux Mac, je n'aime pas trop mais ils ont toujours eu une longueur d'avance sur les PC, du moins pour les portables qu'ont mes collègues, forcément ça se paye.
    Dernier point, quand nous avons basculé la salle informatique sous Linux pour enseigner la programmation en C++, nous avons déclenché une guéguerre avec les collègues qui ne juraient que par Windows et avons même été accusés d'être des "terroristes", autant pour l'impartialité du monde Windows.

  17. #617
    Membre habitué
    Citation Envoyé par SurferIX Voir le message
    Je pense que l'un des freins principaux est le changement d'habitude (sinon on ne serait toujours pas avec notre clavier français pourri et les {} ou [] impossibles à atteindre facilement (histoire de faire un post constructif, regardez côté clavier Canadien au passage, vous verrez, il est génial)).
    Dès que Mme Michu voit qu'il faut cliquer en bas à droite au lieu de cliquer en haut à gauche, hop, c'est classé "logiciel de merde". J'ai vécu ça dans le monde hospitalier : un nouveau programme qui rendait tout le monde plus efficace s'est retrouvé supprimé car il changeait tellement les habitudes que ça faisait suer tout le personnel. Ah la belle nature humaine !
    Classique : si ça ne marche pas c'est forcement l'utilisateur ...sigh

  18. #618
    Expert confirmé
    Citation Envoyé par JeanRad Voir le message
    Alors quand je lis que certains ont des soucis avec Linux Mint suite à une mise à jour, j'ai du mal à comprendre ou que cela soit avec Manjaro, Debian ou Ubuntu, voire Redhat ou Suse. Je possède 4 Raspnberry PI 2 -et 3 pour la météo, la domotique et le multimédia associé à la Box Internet et les télévisions. Tout cela fonctionne à merveille sans incident.
    C'est bien ce que comprennent pas les linuxiens, souvent ils le sont parcequ'ils n'ont rencontré aucun soucis, ou alors ils ne remarquent pas perdre un temps fou à chercher des solutions. J''ai peut etre vraiment pas de bol et je suis le caliméro du linux, mais quand au final tu lis les témoignages ici meme, et sur de nombreux forums et si tu compares ca au nombre d'utilisateur total, je me dis qu'il y a des gros soucis. Et plus le nombre d'utilisateur va grossir, plus les soucis vont apparaitrent (ce qui est la base en info...).

    Sans langue de bois, t'es jamais allé sur un forum PRO Linux, où tu vois des discussions trollesques entre pro-distribution parceque "bugué", "pas stable"? Ca devient trollesque parceque les uns ont essuyé de gros platres quand les autres ont jamais eu de soucis, du coup les arguments s'essouflent bien vite.


    ps: j'ai pas eu des soucis avec Linux Mint suite à 1 mise à jour, mais suite à 2 mise à jour, les 2 seules que j'ai jamais faites. Là depuis je laisse le petit bouclier avec un beau X rouge au millieu dans ma barre.

  19. #619
    Expert confirmé
    Citation Envoyé par Pierre GIRARD Voir le message
    Il y en a beaucoup plus, et en fait, pour Windows, c'est pareil. Chaque société importante a un SI qui met au point une configuration standard Maison, et ensuite on masterise les postes clients par centaines. Comme je l'ai dis, j'utilise une distribution pour gagner du temps, mais une semaine après, je travaille sur MA configuration.
    Non. Windows c'est le même noyau, le même serveur pour les mises à jour, bref tout passes par le même tuyau c'est au niveau de ta machine qu'il y a des changements.
    Avec les distrib Linux chaque distrib a ses serveurs pour les updates qui ne sont donc pas toutes faites en même temps, déjà au niveau de l'OS le boulot est répété des dizaines de fois.

    Chaque mise à jour d'un package doit être faite sur chaque fork (en fait comme dans tout projet informatique), quand Windows fait du générique. Une mise à jour pour Windows 10, quand en face il faut une mise à jour pour Debian, Ubuntu, Mint, Fedora, CentOS etc.... et forcément vu que les projets ont évolué chacun de leur côté tu en as quelques uns qui ont un problème de compatibilité.

    PS : J'écris ça, alors que je suis en train de créer une entreprise et que le PC que j'utiliserais pour ma boîte sera sous Linux. Je ne sais pas encore quelle distrib, mais possiblement une distribution de la famille Red Hat... par habitude.
    http://www.traducteur-sms.com/ On ne sait jamais quand il va servir, donc il faut toujours le garder sous la main

  20. #620
    Expert éminent sénior
    Citation Envoyé par micka132 Voir le message
    C'est bien ce que comprennent pas les linuxiens, souvent ils le sont parcequ'ils n'ont rencontré aucun soucis, ou alors ils ne remarquent pas perdre un temps fou à chercher des solutions.(.../...)
    C'est pire que ça : ils sont devenus tellement efficaces qu'ils ne se rendent même pas compte qu'ils font tout ce qui'l faut pour avoir un expérience impeccable. Ils ne rencontrent aucun souci parce-qu'ils ont des années d'expérience. Je les mets devant un éditeur de texte ISPF à régler un problème de JCL, et ils vont hurler que cette merde ne marche jamais.....pourtant, moi, je n'ai jamais de problème avec ça. et avec moi, ça marche comme du papier à musique. Devinez pourquoi.....

    Madame Michu a autre chose à foutre de sa vie que de passer une semaine à acquérir la culture LINUX.
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.