IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Swift Discussion :

WWDC : Apple dévoile son nouveau langage de programmation Swift


Sujet :

Swift

  1. #1
    Responsable .NET

    Avatar de Hinault Romaric
    Homme Profil pro
    Consultant
    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    4 570
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 4 570
    Points : 252 325
    Points
    252 325
    Billets dans le blog
    117
    Par défaut WWDC : Apple dévoile son nouveau langage de programmation Swift
    WWDC : Apple dévoile son nouveau langage de programmation Swift
    qui serait plus sûr, plus rapide et plus fiable qu’Objective-C

    La conférence WWDC 2014 (Apple Worldwide Developers Conference), l’événement majeur de l’année regroupant les développeurs autour des technologies d’Apple a été riche en annonces pour sa première journée.

    La plus grosse surprise du jour a été la présentation d’un nouveau langage de programmation par la firme à la pomme croquée pour le développement d’applications pour iOS et OS X.

    Baptisé Swift, ce nouveau langage introduit une syntaxe toute nouvelle. Apple souhaite marquer la rupture avec le langage C, sous lequel repose Objective-C. Selon Craig Federighi, vice-président d’Apple, à qui l’honneur a été accordé pour annoncer le langage, « Swift représente le nouveau Objective-C sans le langage de programmation C ».

    Swift sera inclus par défaut dans l’outil de développement Cocoa et Cocoa Touch. Il reposera, pour un début, sur le même runtime qu’Objective-C et le code écrit en Swift pourra cohabiter avec du code C/Objective-C, ceci pour éviter dans un premier temps de dépayser les développeurs déjà familiers avec C/Objective-C. Mais, le langage évoluera vers une syntaxe proche des langages de script comme Python.


    Par rapport à Objective-C, Swift introduit de nouveaux opérateurs ; prend en charge les types de variables comme les Tuples et les types facultatifs ; les génériques ; « closures » ; des structures qui soutiennent des méthodes, des extensions et des protocoles ; des itérations rapides sur une plage ou une collection ; le support des modèles de programmation fonctionnelle, etc.

    Swift bénéficiera d’une intégration parfaite avec Xcode. Les développeurs auront à leur disposition un éditeur de code interactif, permettant d’appliquer des changements dans le code et de voir instantanément les résultats sur l’application.

    « Swift est un nouveau langage de programmation puissant pour OS X et iOS, qui permet aux développeurs de créer avec facilité des applications incroyables », vante Apple dans un communiqué de presse. « Swift aide les développeurs à écrire du code plus sûr et plus fiable, en éliminant les erreurs qui existent avec Objective-C. Les développeurs peuvent facilement intégrer Swift dans leurs applications existantes. »

    Selon Apple, le langage a été conçu avec la sécurité à l’esprit, avec notamment les variables qui doivent être initialisées avant utilisation, des tableaux qui sont vérifiés en cas de débordement ou encore la gestion automatique de la mémoire. Apple met également en avant la vitesse du langage. Par exemple, un algorithme de tri complexe est 3,9 fois plus rapide que son équivalent en Python et également plus rapide que son équivalent en Objective-C.


    Dès que les versions stables du prochain iOS et OS X seront disponibles, les développeurs pourront publier sur l’App Store leurs applications développées avec Swift.


    Source : WWDC 2014


    Et vous ?

    Que pensez-vous de ce nouveau langage de programmation ? A-t-on encore besoin d'un nième langage ?
    Vous souhaitez participer aux rubriques .NET ? Contactez-moi

    Si déboguer est l’art de corriger les bugs, alors programmer est l’art d’en faire
    Mon blog, Mes articles, Me suivre sur Twitter
    En posant correctement votre problème, on trouve la moitié de la solution

  2. #2
    Membre chevronné
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    juillet 2007
    Messages
    838
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 39
    Localisation : France, Loire Atlantique (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : High Tech - Opérateur de télécommunications

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2007
    Messages : 838
    Points : 1 805
    Points
    1 805
    Par défaut
    Son principale défaut : tout comme Objective-C c'est un langage propriétaire exclusivement réservé au développement Apple. Cela limite grandement l’intérêt.
    Sinon dans l'absolu un langage plus rapide a l’exécution et au développement est toujours le bienvenu. Je doute que le langage soit vraiment plus rapide car le benchmark est sur un algorithme répétitif simple que les VM compilent en langage machine pour les plus optimisé. La VM est simplement plus optimisé car plus récente...
    Tout ce que j'écris est libre de droits (Licence CC0) et je vous incite à faire de même.

  3. #3
    Membre du Club
    Profil pro
    Inscrit en
    août 2007
    Messages
    45
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : août 2007
    Messages : 45
    Points : 63
    Points
    63
    Par défaut
    Beaucoup de développeurs iOS réagissent sur Twitter et pensent plutôt passer à Xamarin qui à l'avantage de cibler aussi Android et Windows phone.

  4. #4
    Membre actif
    Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2008
    Messages
    169
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2008
    Messages : 169
    Points : 249
    Points
    249
    Par défaut
    Citation Envoyé par abriotde Voir le message
    Son principale défaut : tout comme Objective-C c'est un langage propriétaire exclusivement réservé au développement Apple. Cela limite grandement l’intérêt.
    Sinon dans l'absolu un langage plus rapide a l’exécution et au développement est toujours le bienvenu. Je doute que le langage soit vraiment plus rapide car le benchmark est sur un algorithme répétitif simple que les VM compilent en langage machine pour les plus optimisé. La VM est simplement plus optimisé car plus récente...
    Objective-C n'est pas un langage propriétaire. Ce qui l'est, c'est l'implémentation par Apple des librairies Cocoa, NextStep et ce qui gravite autour, même si GNUStep est une réimplémentation partielle de NextStep. Et clang et gcc sont tout à fait apacbles de compiler de l'Objectve-C ; c'est d'ailleurs les compilateurs qui sont ou ont été fournis par Apple.

  5. #5
    Modérateur
    Avatar de Gugelhupf
    Homme Profil pro
    Analyste Programmeur
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    1 309
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste Programmeur

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 1 309
    Points : 3 639
    Points
    3 639
    Billets dans le blog
    12
    Par défaut
    Est-ce que les programmes créés avec Swift seront exécutés par une machine virtuelle Apple ?

    Objective-C n'est pas un langage propriétaire.
    De base non. Mais Apple est la seule société à l'utiliser, et je vois mal un programme en Objective-C sans les API Cocoa etc...
    Objective-C était un langage mort jusqu'à ce que les iPhone/iPad débarquent.
    Le jour où Apple laissera tomber Objective-C, ce sera la fin de celui-ci.
    N'hésitez pas à consulter la FAQ Java, lire les cours et tutoriels Java, et à poser vos questions sur les forums d'entraide Java

    Ma page Developpez | Mon profil Linkedin | Vous souhaitez me contacter ? Contacter Gokan EKINCI

  6. #6
    Membre éclairé

    Inscrit en
    décembre 2009
    Messages
    146
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : décembre 2009
    Messages : 146
    Points : 881
    Points
    881
    Par défaut
    Citation Envoyé par Gugelhupf Voir le message
    Objective-C était un langage mort jusqu'à ce que les iPhone/iPad débarquent.
    Merci grâce à toi je comprend ce que j'ai ressenti quand j'ai appris ce langage, c'est donc un langage zombie
    Citation Envoyé par CP / M
    ... même si GNUStep est une réimplémentation partielle de NextStep. Et clang et gcc sont tout à fait apacbles de compiler de l'Objectve-C ...
    C'est officiel, le masochisme informatique existe.

  7. #7
    Membre habitué

    Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2003
    Messages
    70
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2003
    Messages : 70
    Points : 156
    Points
    156
    Par défaut
    Comme d'habitude Apple fait les chose différemment. D'habitude j'aime bien ceux qui font différemment, mais comme il y a déjà pléthore de langages...

    A l'époque Objective-C était un langage pertinent pour les devs, au vu de la part de marché d'IOS jusqu'il y a 4-5 ans. Swift le sera-t-il autant? Et puis Objective-C avait quelques heures de vol (1983, c'est quand même du éprouvé sur long terme).

    Maintenant, un langage de programmation juste pour IOS, alors que les parts de marché d'IOS sont en nette régression, et que les devs doivent déjà maitriser au grand minimum une demi douzaine de langages pour être performants.

    C'est juste S.T.U.P.I.D.E.

    Mini état des lieux du métier de développeur:

    • Les langages répandus (C, C++, Haskell, Python, Perl, Objective-C, Java, Javascript, Scala, Groovy, Lisp et ses dérivés, Ruby, C#, F# et autres langages de .NET, PHP, Lua, langages de shell divers), sans oublier les dinosaures (FORTRAN, COBOL -aie) et les petits derniers prometteurs (D, dart, coffee, GO), les tentatives de langages plus ou moins propriétaires, les langages à applications spécifiques (VBA, R, Mathlab, les variantes de SQL), la multitude de ceux que j'ai oublié, et bien sur se tenir a jour des nouvelles versions et fonctions de tous ces langages. Combien de ces langages devez vous maitriser un minimum pour être performant dans votre métier?
    • On ajoute les frameworks qu'il faut maitriser, les concepts de plus haut niveau (architecture SOA, MDA... Les concepts SOLID, injection de dependance, les design patterns), les methodes de dev (TDD, BDD, La rache), les methodes et process d'ingenierie (RUP, SCRUM, XP, Crystal, la rache), l'integration continue et DevOps...
    • J'ai failli oublier les grandes bases: l'architecture systeme, les processeurs, la mémoire et sa gestion, les protocoles et les services réseau (OSI, TCP/IP, HTTP...etc.), les structures de données.
    • Ah, et les formats de sérialisation données (XML, JSON, protocol buffers...), les protocoles de services (JMS, COM, CORBA...), les couches de présentation (HTML et consorts... Heureusement le HTML semble prendre la tête)
    • N'oublions pas non plus les outils: IDEs, compilateurs, gestionnaires de version et consorts
    • Et puis les bases de données, car il faut en savoir dessus (toutes les variantes SQL, Big Data, orientées graphe
    • On rajoute aussi les bonne pratiques, la sécurité de l'information
    • Enfin et surtout: savoir faire du code qui marche (et qui fait ce qu'il doit faire) dans les temps impartis


    Wow!

    Merci Apple. Nous avions justement besoin d'un nouveau langage, qui n'est pas interopérable, que vous êtes les seuls a développer et soutenir, avec une ÉNORME API, qu'il faudra (ré)apprendre, maitriser (et évidemment debugger pour vous, comme toute nouvelle techno informatique qui sera truffée de bugs mystérieux).
    Et puis le communiqué est plutot rigolo:
    • Gagner un pouillème sur les tris d'objets? C'est presque comique comme promotion de langage, sur du big data je comprendrais l’intérêt, mais sur un terminal mobile ou un PC Mac je n'ai pas vu de problème de perfs avec les tris depuis 15 ans dans 99% des cas d'utilisation. Et encore je doute de leur benchmark, lorsqu'on se rendra compte que peut-être trier un tableau d'entiers prend 15 fois plus de temps qu'en C/Java/Python/C#.
    • Et communiquer sur la sécurité alors que le bousin va être en bêta dans les 5 années à venir avec une multitude de failles dans le coeur du langage (ou le compilateur, ou les API) bien plus faciles a exploiter en masse que les erreurs de dev.


    COOL !

    Ceci dit, que j'aime avant dans notre métier de développeur c'est que l'on ne s'ennuie jamais.

  8. #8
    Membre à l'essai
    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    octobre 2011
    Messages
    5
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2011
    Messages : 5
    Points : 15
    Points
    15
    Par défaut
    J'ai du mal à comprendre comment avec le même runtime un language peut tourner deux fois plus vite qu'avec un autre.
    Il me semble que traduire un programme de C# à F# n'apporte pas de bénéfices particuliers à moins d'utiliser les nouveaux concepts introduits avec le F#.

    Enfin il me semble que faire évoluer l'objectif C aurait été un choix bien plus judicieux pour leur écosystème.

  9. #9
    Membre extrêmement actif
    Femme Profil pro
    None
    Inscrit en
    août 2012
    Messages
    355
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : None

    Informations forums :
    Inscription : août 2012
    Messages : 355
    Points : 716
    Points
    716
    Par défaut
    Au début quand j'ai lu cette nouvelle j'ai réagi un peu de la même manière que mes prédécesseurs ("Allez, Apple continue de se la jouer Hipster et on va encore avoir droit à un langage dégueulasse"). Mais finalement, après avoir jeté un coup d'oeil (rapide) au langage en question, je dois avouer que c'est plutôt une bonne chose. En effet, Apple a fait le choix de s'orienter sur un autre paradigme, à savoir le paradigme fonctionnel qui certes est un peu difficile à comprendre pour les non initié mais qui au final permet d'avoir un code beaucoup plus propre (quand on sait s'en servir) que ce que donnait l'Objective-C (faut dire que c'était pas très difficile de faire mieux).

    Alors certes ça rendra le travail un peu plus compliqué dans un premier temps pour ceux qui devront découvrir ce paradigme, mais au final ce sera peut-être un gain de temps sur le long terme. A voir...

  10. #10
    Expert confirmé Avatar de DonQuiche
    Inscrit en
    septembre 2010
    Messages
    2 741
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : septembre 2010
    Messages : 2 741
    Points : 5 459
    Points
    5 459
    Par défaut
    Il était temps de flinguer Objective-C, ils auraient dû faire ça il y a dix ans. Du coup je consentirai peut-être à m'intéresser à cette plateforme. Par contre je passe sur les grands élans à propos de la révolution, du top de la recherche, des performances incroyables, etc : avec Apple on a l'habitude des superlatifs, promesses faramineuses, graphiques sortis du chapeau et de la com' outrancière. A priori c'est un langage à l'approche standard (impératif et objet à typage statique) avec des fonctionnalités standard en 2014 (éléments de prog fonctionnelle, cf. Scala, C#, Java et tous les autres) et point barre. Et encore : rien pour les traitements concurrents en 2014 ? Mouaiiiiis.


    Par contre une question pour les pommeux svp : il y a un an de cela environ Apple mettait fin à la gestion automatique de la mémoire au profit du comptage de références en forçant tout le monde à réécrire son code et en jurant leurs grands dieux que c'était l'avenir et indispensable. Techniquement ce revirement fait sens mais c'était attendu ou bien ça vous tombe encore dessus sans crier gare ?

    Accessoirement y a t-il une raison technique à ce qu'ils aient créé leur propre langage? Y avait-il des besoins spécifiques pour la compatibilité avec Objective-C que les autres langages ne pouvaient satisfaire (notamment Java ou C#) ?

  11. #11
    Nouveau Candidat au Club
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    juillet 2011
    Messages
    325
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2011
    Messages : 325
    Points : 0
    Points
    0
    Par défaut
    Citation Envoyé par rthomas Voir le message
    Beaucoup de développeurs iOS réagissent sur Twitter et pensent plutôt passer à Xamarin qui à l'avantage de cibler aussi Android et Windows phone.
    L'homme qui a vu l'ours, qui a vu… LOL

    Désolé mais la campagne de FUD ça ne prendra pas. Non Twitter n'est pas envahi de devs avec la bave aux lèvres…
    Et franchement des rageux on en a chaque fois qu'Apple dévoile un truc qui sort de l'ordinaire. Tout ça parce que ça remet en cause la fainéantise et la médiocrité de certains pseudo développeurs. Minable et insignifiant mais on en a l'habitude…

    Comparer avec Xamarin c'est juste n'importe quoi ! Sans parler des qualités propres de Swift face à un vieillissant C#, le critère des perfs disqualifie automatiquement ce bricolage lourd qu'est Xamarin.
    Et vu la taille du marché d'Apple (un parc total qui frise le milliard d'appareils) et de ses clients qui n'ont pas de pingrerie à acheter des applis, je dois dire que l'argument du "ça tourne ailleurs" m'est parfaitement égal.

  12. #12
    Membre confirmé
    Profil pro
    Expert technique .NET
    Inscrit en
    août 2007
    Messages
    272
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Expert technique .NET

    Informations forums :
    Inscription : août 2007
    Messages : 272
    Points : 524
    Points
    524
    Par défaut
    Et franchement des rageux on en a chaque fois qu'Apple dévoile un truc qui sort de l'ordinaire. Tout ça parce que ça remet en cause la fainéantise et la médiocrité de certains pseudo développeurs. Minable et insignifiant mais on en a l'habitude…
    PAR LE POUVOIR DU TROLL ANCESTRAL !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    un vieillissant C#

    Non, sérieux, tu as vu Roselyn et toutes les améliorations qui vont être encore apportées ? Tu es au courant que c'est tellement vieillissant qu'ils vont permettre de le compiler en natif ? Que JAVA essaye de le rattraper (voir les annonces pour JAVA 8, 9 et même 10 sur developpez.net, rubrique JAVA) ? Regarde ce qu'il se passe autour de ton écosystème avant de commenter, s'il-te-plaît !

    le critère des perfs disqualifie automatiquement ce bricolage lourd qu'est Xamarin
    C'est bien dommage, de nombreux tests le trouve meilleur que JAVA sur bien des points. JAVA, c'est bien l'un des langages le plus utilisé, non ? Il est disqualifié aussi ? De plus, rien ne prouve que Swift sera si optimal que cela.

    Et vu la taille du marché d'Apple (un parc total qui frise le milliard d'appareils) et de ses clients qui n'ont pas de pingrerie à acheter des applis
    Heu, tu connais les applis web ? Et depuis quand toutes les applis dans les autres langages sont gratuites ?

    Soyons clair, je ne critique pas Swift car il n'y a pas encore assez d'informations pour cela (je n'ai pas encore lu les guides édités par Apple). Bref, Le Vendangeur Masqué, ton post n'est qu'un bon gros troll inutile.

  13. #13
    Expert confirmé Avatar de DonQuiche
    Inscrit en
    septembre 2010
    Messages
    2 741
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : septembre 2010
    Messages : 2 741
    Points : 5 459
    Points
    5 459
    Par défaut
    Citation Envoyé par Le Vendangeur Masqué Voir le message
    Sans parler des qualités propres de Swift face à un vieillissant C#
    Justement j'aimerais que tu les mentionnes car elles ne me semblent pas évidentes et je ne vois pas en quoi C# est vieillissant. S'il y a des innovations intéressantes dans ce langage ou des choses sortant de l'ordinaire je serais ravi de les découvrir mais je ne vois que du conventionnel.

    le critère des perfs disqualifie automatiquement ce bricolage lourd qu'est Xamarin.
    Swift étant un langage "sûr" il effectue des vérifications aux bords et une gestion automatique de la mémoire. Donc comme C#. Alors comment Apple fera t-il pour faire exactement les mêmes opérations mais en plus rapide ? Via un champ de distorsion de la réalité créé par le fantôme de Steve Jobs au sein de chaque processeur ?

    Et vu la taille du marché d'Apple (un parc total qui frise le milliard d'appareils) et de ses clients qui n'ont pas de pingrerie à acheter des applis, je dois dire que l'argument du "ça tourne ailleurs" m'est parfaitement égal.
    Pour toi je ne sais pas mais l'industrie apprécie en général de pouvoir doubler ses ventes.

  14. #14
    Membre expert Avatar de air-dex
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    août 2010
    Messages
    1 621
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : août 2010
    Messages : 1 621
    Points : 3 644
    Points
    3 644
    Par défaut
    Citation Envoyé par Hinault Romaric Voir le message
    Par exemple, un algorithme de tri complexe est 3,9 fois plus rapide que son équivalent en Python
    Les joies de la communication, où l'on compare un langage compilé optimisé pour une plateforme à un langage de script multi-plateformes. Je ne dis pas (ni ne pense) que Python est tout sauf performant, mais là c'est juste trop facile. Il eut été plus pertinent de comparer Swift à C++ ou C# qui sont bien plus proches.

    Citation Envoyé par Hinault Romaric Voir le message
    A-t-on encore besoin d'un nième langage ?
    Non. Mais là c'est Apple et comme d'habitude ils n'ont pas pu s'empêcher de faire du non standard.
    "Ils ne savaient pas que c'était impossible alors ils l'ont fait." Mark Twain

    Mon client Twitter Qt cross-platform Windows et Linux. (en cours de développement).

  15. #15
    Membre à l'essai
    Inscrit en
    février 2011
    Messages
    7
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : février 2011
    Messages : 7
    Points : 16
    Points
    16
    Par défaut
    Moi je dis, enfin ! Apple se débarrasse de l'héritage de C dans Objective C.
    Microsoft s'était inspiré des évolutions des langages existants à l'époque, comme C, Objective C et surtout java pour son C# et a fait un très bon travail. Aujourd'hui Apple fait la même chose en s'inspirant de C#, mais aussi de javascript et de Python.
    Non il ne pouvait pas réutiliser un autre langage. Le langage est compilé en code machine et non pas en code proprio et doit resté compatible avec ce qu'offrait Objective-C en terme de langage objet.
    Je ne vois pas en quoi il est plus propriétaire que les autres langages. Il l'est infiniment moins que C# ou java qui ont besoin d'une machine virtuelle. Il est indépendant de l'environnement et compilé en code natif avec LLVM qui existe sous d'autres plateformes. Il faudra juste attendre un peu et on verra peut être d'autres débouchés. Ce qui est propriétaire ce sont évidement les classes Cocoa de MacOS et iOS, mais rien à voir avec Swift.
    Il est déjà annoncé que le terminal du Mac sera capable d'exécuter des commandes en Swift
    L'équipe d'Apple a fait du beau boulot je trouve. J'ai lu la documentation et le langage présente de réelles avancées sur plusieurs points.

  16. #16
    Nouveau Candidat au Club
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    juillet 2011
    Messages
    325
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2011
    Messages : 325
    Points : 0
    Points
    0
    Par défaut
    Citation Envoyé par iolco51 Voir le message
    Comme d'habitude Apple fait les chose différemment. D'habitude j'aime bien ceux qui font différemment, mais comme il y a déjà pléthore de langages...
    Qu'il y ai beaucoup de langages existants est tout sauf un problème si Apple en sort un qui soit pertinent.

    Citation Envoyé par iolco51 Voir le message
    A l'époque Objective-C était un langage pertinent pour les devs, au vu de la part de marché d'IOS jusqu'il y a 4-5 ans. Swift le sera-t-il autant?
    Ça ne veut strictement rien dire la PDM ! Comme je le disais en comptant iOS + OS X on parle d'un marché avec près d'un milliard d'utilisateurs (et très actifs). Y'a de quoi rentabiliser 2 à 3 semaines de formation à Swift. J'ai commencé de lire le bouquin d'Apple et franchement ça a l'air tout sauf compliqué.

    Citation Envoyé par iolco51 Voir le message
    Et puis Objective-C avait quelques heures de vol (1983, c'est quand même du éprouvé sur long terme).
    Et ? Donc on ne doit rien inventer de neuf parce que ce qui existe est enfin arrivé à fonctionner à peu près. C'est réjouissant ta vision du progrès…

    Citation Envoyé par iolco51 Voir le message
    Maintenant, un langage de programmation juste pour IOS, alors que les parts de marché d'IOS sont en nette régression, et que les devs doivent déjà maitriser au grand minimum une demi douzaine de langages pour être performants.
    1/ La PDM d'iOS est pas vraiment en régression. Parce que déjà elle est repartie à la hausse dans certains pays où elle avait baissé (phénomène évidement prévisible des déçus d'Android), qu'en plus Apple s'étend sur de nouveaux marchés géants (Inde, Chine, …), et surtout que les instituts qui font ses stats mélangent tout et n'importe quoi dans leurs chiffres. Comptabiliser une tablette jouet (!) ou bas de gamme de supermarché qui finira au bout de 15 jours dans un tiroir, ou un remplaçant de feature phone vendu à une mémé qui ne téléchargera jamais une app, tu crois que c'est sérieux ???
    Regarde les chiffres de ventes d'applis et de consultation du Web: iOS est (très) largement devant ! Or le réel c'est bien la seule chose qui compte.
    2/ T'as complètement zappé l'existence d'OS X, qui est loin d'être négligeable. Apple est bien l'un des seuls constructeurs à voir depuis des années sa part de marché progresser, crise ou pas. Et le Mac rapporte à la Pomme plus que les bénefs des 5 plus gros fabricants de PC réunis. Omettre le Mac de l'équation c'est donc pas très pertinemment et ça ne montre comme pour iOS que tu ne connais à peu rien du marché d'Apple et de ses devs.
    3/ Est-on a l'abri d'un nouveau segment de produit Pommé sur lesquels les devs pourraient se ruer ? T'avais prévu le renouveau du Mac ? La sortie de l'iPhone et de l'iPad ?

    Citation Envoyé par iolco51 Voir le message
    C'est juste S.T.U.P.I.D.E.
    Quoi donc ? Ton commentaire ?

    Cette phrase on pourrait l'encadrer. Je l'ai entendu pour à peu près tout ce qu'a sorti Apple depuis 10 ans. Comme d'hab des gens dans leur petit confort, qui ne voient pas le monde changer, qui ne voient pas le potentiel du produit, …

    Citation Envoyé par iolco51 Voir le message
    Mini état des lieux du métier de développeur:
    Rectification: Mini état des lieux du métier de développeur à oeillères:

    Ta liste c'est sympa, mais elle est à l'image du marché de la téléphonie il y a 7 ans: des acteurs bien implantés mais avec des solutions dépassées (hier Nokia/Microsoft/RIM, aujourd'hui Java/C#), des petits nouveaux acteurs sans la moindre base de clients et donc qui ne perceront jamais (hier Palm, aujourd'hui Haskell, Groovy).
    Et là pouf t'as Apple qui débarque: c'est pas des rigolos, le produit tient la route, et derrière y'a nombre de devs, de clients, et de fans (qui peuvent être des deux premières catégories). L'iPhone personne n'y croyait et pourtant ça a tout changé. Pour les devs un nouveau (bon) langage peut être la même révolution.

    Citation Envoyé par iolco51 Voir le message
    Nous avions justement besoin d'un nouveau langage, qui n'est pas interopérable, que vous êtes les seuls a développer et soutenir, avec une ÉNORME API, qu'il faudra (ré)apprendre, maitriser (et évidemment debugger pour vous, comme toute nouvelle techno informatique qui sera truffée de bugs mystérieux).
    1/ Pas interropérable ? ObjC l'était fort moyennement (le langage oui mais pas Cocoa), et pourtant des millions de devs l'utilisent encore. Il vient d'ailleurs de fêter ses 20 ans…
    2/ J'ai pas compris ton histoire d'énorme API: Cocoa garde les mêmes classes et méthodes que tu codes en ObjC ou en Swift. Donc y'a rien à rapprendre de ce côté là, or pour moi c'est le principal.
    3/ L'histoire des bugs ça fait rire. Aucun langage n'aurait jamais décollé s'il fallait avoir peur d'y trouver un bug.

    Citation Envoyé par iolco51 Voir le message
    Et puis le communiqué est plutot rigolo:
    • Gagner un pouillème sur les tris d'objets? C'est presque comique comme promotion de langage, sur du big data je comprendrais l’intérêt, mais sur un terminal mobile ou un PC Mac je n'ai pas vu de problème de perfs avec les tris depuis 15 ans dans 99% des cas d'utilisation. Et encore je doute de leur benchmark, lorsqu'on se rendra compte que peut-être trier un tableau d'entiers prend 15 fois plus de temps qu'en C/Java/Python/C#.
    L'exemple du tri s'en était un parmi d'autres. L'idée c'est de trouver un bench pour montrer les perfs du langage par rapport à un autre. Que tu ne passes pas des journées à faire du tri, c'est bien possible, d'ailleurs moi non plus. Mais par contre les xx% de perfs en plus de ce langage, c'est critique dans le cas d'une appli mobile où les CPU sont encore très loin de ceux d'Intel sur PC. Chaque pour-cent gagné c'est en plus pour l'autonomie.

    Citation Envoyé par iolco51 Voir le message
    • Et communiquer sur la sécurité alors que le bousin va être en bêta dans les 5 années à venir avec une multitude de failles dans le coeur du langage (ou le compilateur, ou les API) bien plus faciles a exploiter en masse que les erreurs de dev.



    COOL !
    Encore perdu, comme déjà expliqué c'est les mêmes API, et c'est le même compilo LLVM. Donc on a vu (bien) pire…

    Citation Envoyé par iolco51 Voir le message
    Ceci dit, que j'aime avant dans notre métier de développeur c'est que l'on ne s'ennuie jamais.
    Ouais bof, y'a d'autres plaisirs moins malsain que de ce moquer de ceux qui font quelque chose.

  17. #17
    Expert confirmé Avatar de DonQuiche
    Inscrit en
    septembre 2010
    Messages
    2 741
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : septembre 2010
    Messages : 2 741
    Points : 5 459
    Points
    5 459
    Par défaut
    Citation Envoyé par Abawell Voir le message
    Non il ne pouvait pas réutiliser un autre langage. Le langage est compilé en code machine et non pas en code proprio
    Rien n'empêche de faire ça avec Java ou C# : à fonctionnalités égales c'est un simple choix de mise en œuvre (implémentation).

    Il l'est infiniment moins que C# ou java qui ont besoin d'une machine virtuelle.
    C# n'utilise pas de machine virtuelle (même si tout ça est surtout une question de sémiotique) et, encore une fois, ce sont là des détails de la mise en œuvre. Puisque Swift expose les mêmes fonctionnalités que Java ou C# il n'a aucun avantage intrinsèque sur eux. Aujourd'hui le code C# est par exemple compilé en natif avant d'être distribué sur Windows Phone.

    et doit resté compatible avec ce qu'offrait Objective-C en terme de langage objet.
    Là aussi rien n'empêche d'accomplir ceci, à moins qu'il n'ait fallu ajouter au langage des constructions spécifiques. Si oui je suis authentiquement curieux de savoir lesquelles.

    Mon intérêt est justement de découvrir s'il y a une vraie raison technique derrière ce langage, spécifique à la compatibilité avec Objective-C et qui justifierait de ne pas utiliser un langage existant. Pour l'instant personne n'a pu m'instruire à ce sujet.

    L'équipe d'Apple a fait du beau boulot je trouve. J'ai lu la documentation et le langage présente de réelles avancées sur plusieurs points.
    Je reconnais que ça a l'air propre et bien carré.

  18. #18
    Expert confirmé Avatar de DonQuiche
    Inscrit en
    septembre 2010
    Messages
    2 741
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : septembre 2010
    Messages : 2 741
    Points : 5 459
    Points
    5 459
    Par défaut
    Renseignements pris, il semble qu'Apple a en fait conservé le modèle par comptage de références (ARC) et a donc ajouté des constructions spécifiques à ce dernier dans leur langage : explicitation des références fortes (accès aux membres forts par !. au lieu de .) et mot-clé weak pour déclarer des membres faibles. Cela semble être la seule spécificité du langage mais à elle seule elle justifie la création d'un nouveau langage pour s'adapter à ce mécanisme en vigueur partout au sein de la plateforme Apple. Je n'ai pas vu d'autre raison mais un fin connaisseur de la plateforme en verra peut-être.

  19. #19
    Membre à l'essai
    Inscrit en
    février 2011
    Messages
    7
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : février 2011
    Messages : 7
    Points : 16
    Points
    16
    Par défaut
    Citation Envoyé par DonQuiche Voir le message
    Là aussi rien n'empêche d'accomplir ceci, à moins qu'il n'ait fallu ajouter au langage des constructions spécifiques. Si oui je suis authentiquement curieux de savoir lesquelles.
    Exemple:
    En Objective C, une méthode peut s'appeler myMethodWithA:andB:

    La déclaration s'écrit
    -(void)myMethodWithA:(int)a andB:(int)b;

    l'appel s'écrit
    [myObject myMethodWithA:12 andB:42];

    va écrire ça en C# pour rester compatible avec les librairies Cocoa en sachant que c'est plus qu'une question de compilation parce que le compilateur ne se contente pas de trouver l'adresse d'une méthode à appeler mais c'est réellement un message qui s'appelle myMethodWithA:andB qui passe plusieurs classes, le message pouvant être intercepté par des classes créées dynamiquement.

    En Swift, pour répondre à ce problème Apple a créé la notion de nom de variable interne et externe.
    La méthode est déclarée
    function myMethodWithA( parA:Int, andB parB:Int);

    andB est le nom externe du paramètre et parB le nom interne du paramètre à la fonction.

    L'appel de la fonction s'écrit alors
    myObject.myMethodWithA(12, andB:42);

    Par défaut, le premier paramètre n'a pas de nom externe (mais peut en avoir un) et s'il n'y a pas de nom externe déclaré aux paramètres suivants, le compilateur utilise le nom interne (mais on peut lui demander de ne pas en utiliser).

    Et ça ce n'est qu'un des nombreux points qui a obligé Apple a écrire un nouveau langage.

  20. #20
    Expert confirmé Avatar de DonQuiche
    Inscrit en
    septembre 2010
    Messages
    2 741
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : septembre 2010
    Messages : 2 741
    Points : 5 459
    Points
    5 459
    Par défaut
    Citation Envoyé par Abawell Voir le message
    va écrire ça en C# pour rester compatible avec les librairies Cocoa en sachant que c'est plus qu'une question de compilation parce que le compilateur ne se contente pas de trouver l'adresse d'une méthode à appeler mais c'est réellement un message qui s'appelle myMethodWithA:andB qui passe plusieurs classes, le message pouvant être intercepté par des classes créées dynamiquement.
    Je te remercie pour l'explication mais je pense que tu as partiellement tort. Parce que finalement le nom interne n'est jamais exposé, il ne fait pas partie de la signature publique, seul le nom externe en fait partie. Donc le nom interne est bien réservé au seul usage du compilateur et des langages comme Java ou C# pourraient tout à fait être utilisés pour consommer les API existantes (il est d'ailleurs possible de nommer certains arguments lors de l'appel, par exemple x = func(someBoolean: true)).

    En revanche il est clair que si on veut laisser au développeur la possibilité d'avoir deux noms, un public et un privé, pour chaque paramètre d'une fonction, alors il fallait un nouveau langage mais cette fonctionnalité semble tellement accessoire et obsolète, datant des 80 colonnes et d'avant la complétion automatique...

Discussions similaires

  1. Réponses: 14
    Dernier message: 19/01/2015, 08h52
  2. IBM dévoile son nouveau "Design Langage"
    Par Amine Horseman dans le forum Actualités
    Réponses: 2
    Dernier message: 22/12/2014, 15h43
  3. WWDC : Apple dévoile iOS 8 avec son SDK qui introduit plus de 4 000 nouvelles API
    Par Hinault Romaric dans le forum Développement iOS
    Réponses: 38
    Dernier message: 31/10/2014, 10h28
  4. M# : Microsoft dévoile son nouveau langage open source dérivé de C#
    Par Hinault Romaric dans le forum Actualités
    Réponses: 35
    Dernier message: 17/01/2014, 23h25
  5. IBM dévoile son nouveau langage de programmation Corelet
    Par Cedric Chevalier dans le forum Algorithmes et structures de données
    Réponses: 5
    Dernier message: 23/08/2013, 22h54

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo