IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Actualités Discussion :

La technologie et les enfants : quelles devraient être les limites ?

  1. #41
    Membre habitué Avatar de TheChovix
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    mars 2014
    Messages
    77
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 28
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mars 2014
    Messages : 77
    Points : 165
    Points
    165
    Par défaut
    Il est vrai que cela serait plus facile de commencer à argumenter en parlant de son expérience personnelle mais cela me parait hors de propos.

    Nous sommes tous différents à bien des niveaux, et dans ce contexte, l'éducation a en effet un impact sur la majorité des enfants, mais pas tous.
    Une bonne éducation n'est pas synonyme d'une bonne attitude si je peux m'exprimer ainsi.

    Même constat pour l'usage de la technologie en général, tous les enfants ne réagissent pas de la même manière à une interdiction ou une liberté totale (pour prendre les extrêmes). Même si la curiosité l'emporte souvent, avec LA question existentielle caractéristique : "Pourquoi ? ".

    La technologie et les enfants : quelles devraient être les limites ?
    A mon sens, l'innovation ne risque pas de stagner avant un certain temps, et la génération dans laquelle nous sommes n'est pas prête à occulter la technologie, c'est certain.

    Etant moi-même issue de cette génération (les années 90 ), les limites imposées à l'heure actuelle n'ont jamais été un problème.
    Un contrôle parental ? Une classification +18 ? Du sang dans ce jeu-vidéo ? La boîte de bonbon, ou mon jouet préféré en haut d'une armoire ? PEUF ! Pas insurmontable.

    Plus sérieusement, pour la plupart, et pour éviter de tous vous citer, je vous rejoins dans le sens où les smartphone est un bouffe-temps et ne sont pas adapté au plus jeune (la GameBoy était aussi et l'est toujours un bouffe-temps), que l'ordinateur est une technologie à ne pas appréhender sans une certaine base de connaissance pour ne pas faire n'importe quoi, que l'adaptation à la technologie des parents de la génération précédente est plutôt difficile compte tenu qu'il ne la comprenne pas suffisamment et que la société de consommation fait bien son travail, soit nous inciter à consommer.

    D'ailleurs, il est clair que les limites actuelles, pour ne citer que les sites de rencontre ou Steam par exemple, sont insuffisantes. (cf le bouton "Oui, j'ai 18 ans.")

    Pour répondre à notre première question, à mon sens, il faudrait imposer des limites saines et adaptées à la personne que l'on veut limiter en fonction de son caractère et de ses activités. C'est bien sur au parent de s'imposer mais également aux enfants de comprendre et se faire leur opinion.
    Même si la pression culturelle les poussera toujours à suivre la ligne de conduite du plus grand nombre, comme elle l'a toujours fait.
    Le seul bogue à ne pas corriger c'est celui qui fait fonctionner le projet.

  2. #42
    Lag
    Lag est déconnecté
    Membre régulier
    Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2005
    Messages
    26
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2005
    Messages : 26
    Points : 73
    Points
    73
    Par défaut
    Le mirador est en option ou livré avec ?
    Le mirador est livré avec l'option tv et elle est tellement efficace qu'une fois allumée vous n'avez même plus envie de sortir.

    Sans elle vous êtes plus souvent dehors.

  3. #43
    Futur Membre du Club
    Homme Profil pro
    Formateur en informatique
    Inscrit en
    février 2013
    Messages
    5
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Loire Atlantique (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Formateur en informatique
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : février 2013
    Messages : 5
    Points : 7
    Points
    7
    Par défaut
    Voici un lien intéressant:
    http://www.jeuxvideo.com/forums/1-50...pro-sen-tr.htm

    Cette conversation entre jeunes montre bien la détresse d'un élève du Lycée Chevrolier à Angers. En 2014, les enseignants de cet établissement sont à l'honneur, plus particulièrement ceux chargés de leur enseigner les nouvelles technologies en bac pro SEN. La perception des classes de BTS est guère mieux, et pour cause, ils savent que la plupart vont recevoir injustement leur BTS et qu'ils seront payés le SMIC, pour ceux qui travaillent...

  4. #44
    Inactif  
    Homme Profil pro
    Analyste-Programmeur / Intégrateur ERP
    Inscrit en
    mai 2013
    Messages
    2 511
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste-Programmeur / Intégrateur ERP
    Secteur : Bâtiment

    Informations forums :
    Inscription : mai 2013
    Messages : 2 511
    Points : 10 177
    Points
    10 177
    Par défaut
    Citation Envoyé par Lag Voir le message
    Le mirador est livré avec l'option tv et elle est tellement efficace qu'une fois allumée vous n'avez même plus envie de sortir.

    Sans elle vous êtes plus souvent dehors.

    Belle inéptie, la télé ne menotte personne devant elle, il me semble qu'on a encore la possibilité de l'éteindre lorsqu'on veut, il suffit d'avoir un peu de volonté (et de ne pas être manchot accessoirement "pas de bras, pas de chocolat !").

    Un "rat de bibliothèque" tout le temps plongé dans ses lectures, ne sortira pas plus, tout comme n'importe qui passionné par quelque chose qui ne se fait pas spécialement en extérieur, ce n'est pas la télé en elle-même qui empêche de sortir.


    Soit on parle d'enfants, et donc encore une fois, c'est aux parents de faire leur travail en posant des limitations et en s'impliquant dans l'éducation de leurs enfants car bon dire pas de télé c'est bien, mais c'est aussi le rôle des parents d'essayer d'un peu éveiller leurs enfants, en leur proposant diverses activités à la place, pour essayer de leur faire découvrir des choses, voir ce qui pourrait leur plaire, et trouver celle vers laquelle l'enfant aura envie d'aller de lui-même quand il aura du temps libre plutôt que devant la télé.

    Soit on parle d'adultes, et la c'est juste une question de volonté / fainéantise, personne ne te mets de pistolet sur la tempe pour t'obliger à regarder tel ou tel programme absolument (enfin pas chez nous ).

  5. #45
    Futur Membre du Club
    Homme Profil pro
    Responsable de compte
    Inscrit en
    mars 2014
    Messages
    1
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 35
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de compte
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : mars 2014
    Messages : 1
    Points : 6
    Points
    6
    Par défaut
    Quel bonheur de trouver une solution à un problème lorsqu'on a passé des heures à se concentrer dessus! D'arriver à faire trois notes de guitare quand on a passé des heures à galérer à produire un son correct!
    Il est là le vrai bonheur, et il coûte chère..
    Se dépasser, prendre sur soi..
    On a rien sans rien, et le problème avec la technologie compulsive c'est que ca ne coûte rien!
    Pas besoin de se concentrer, de donner du sens, c'est tellement intuitif que ma fille de 2 ans scroll et navigue dans les menus comme un poisson dans l'eau!

    Et pourtant, elle ne construit rien!
    Je met trois heure à lui extorquer 2 minutes de concentration pour faire un truc réel!
    Forcément, avec l'iphone, le résultat est rapide, garantit, intuitif!

    Est-ce que c'est ça qu'on veut?
    Des gros bébés dans un monde sur-mesure, qui ont une concentration de poisson rouge et aucun recul sur quoi que ce soit? Et qui n'ont jamais appris le goût de l'effort?

    Pour moi ca sera non, alors oui vive les miradors et l'interdiction du tout (dé)connecté!
    La technologie c'est puissant c'est très bien mais ça doit pas devenir une prison!!

  6. #46
    Membre averti
    Avatar de Cyrilange
    Profil pro
    Inscrit en
    février 2004
    Messages
    268
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : février 2004
    Messages : 268
    Points : 342
    Points
    342
    Par défaut
    J'ai entendu les mêmes âneries quand j'étais gosse à propos de la télévision. Les vieux n'aiment pas quand les jeunes font quelque chose qu'ils ne contrôle pas. Vous pouvez créer toutes les associations et lois que vous voulez. Les nouvelles générations se moquent de votre avis et de vos "études comportementales". Ils passeront outre et ils auront raison !

  7. #47
    Membre expérimenté Avatar de nathieb
    Homme Profil pro
    DevOps
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    1 057
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 54
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : DevOps
    Secteur : Service public

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 1 057
    Points : 1 532
    Points
    1 532
    Par défaut J'adore
    Bonjour,

    je répond à druith

    Merci pour ce document exceptionnel, je suis d'accord avec ce mode de pensée.
    J'ai 47 ans, donc vieux, et il ne faut pas vivre dans le passé (pas de TV, tablette, ...) mais il faut apprendre à apprendre différemment.
    Savoir s'autocritiquer est une vertu, d'ailleurs, l'expérience sur les enfants le prouve.
    Et ce n'est pas parce qu'on est vieux qu'on est con ... , savoir se respecter est un forme d'intelligence.
    Petit rappel, on vieillit tous, c'est une question de temps pour passé du "je suis jeune" au "je suis un vieux con",
    sans parler qu'il faudra que vous bossiez jusqu'a + de 60, apprenons à nous comprendre. mais c'est un autre sujet.

    Et effectivement, vous êtes comme mes enfants, ni pires ni meilleurs, vous apprenez à vous adapter.
    Malheureusement le nerf de de la guerre c'est l'argent, l'éducation en manque, le système privé est fait pour un élite,
    je crois à juste titre, que beaucoup de personnes espèrent un nouveau mode d'éducation, mais ne sont pas prêtes.
    Les entreprises, qui mutualisent, font de la qualité, normalises, ne sont pas prêtes a ces changements, car c'est remettre l'individu au centre
    des intérêts, et forcément cela "coûte".

    Olivier
    Architecte destructurant,
    be cool, be free

    Il nous reste Debian bien sûr

  8. #48
    Membre expérimenté
    Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    avril 2009
    Messages
    527
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2009
    Messages : 527
    Points : 1 453
    Points
    1 453
    Par défaut
    Citation Envoyé par Zirak Voir le message
    Belle inéptie, la télé ne menotte personne devant elle, il me semble qu'on a encore la possibilité de l'éteindre lorsqu'on veut, il suffit d'avoir un peu de volonté (et de ne pas être manchot accessoirement "pas de bras, pas de chocolat !").

    Un "rat de bibliothèque" tout le temps plongé dans ses lectures, ne sortira pas plus, tout comme n'importe qui passionné par quelque chose qui ne se fait pas spécialement en extérieur, ce n'est pas la télé en elle-même qui empêche de sortir.
    Un écran de télé n’a pas le même impact qu’un livre, on le sait à peu près depuis que la télévision existe (voir le documentaire "Le tube" qui résume bien les choses: http://dai.ly/x8kasq ).

    Une nouvelle technologie pose forcément de nouvelles questions, je ne vois pas pourquoi il ne faudrait pas se les poser ou y répondre en dénigrant ceux qui soulèvent ces éventuels problèmes (ce n’est pas le sujet d’ironiser sur le "c’était mieux avant", avant il n’y avait pas de tablettes ou smartphones donc la question ne se posait pas).

  9. #49
    Inactif  
    Homme Profil pro
    Analyste-Programmeur / Intégrateur ERP
    Inscrit en
    mai 2013
    Messages
    2 511
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste-Programmeur / Intégrateur ERP
    Secteur : Bâtiment

    Informations forums :
    Inscription : mai 2013
    Messages : 2 511
    Points : 10 177
    Points
    10 177
    Par défaut
    Je ne dis pas qu'il ne faut pas se poser de nouvelles questions, mais que cela n'a rien à voir avec la télé ou les tablettes, si les gens ne sortent plus, c'est un problème qui revient à chaque innovation ou changement de génération, avec des éléments qui en fonction du contexte de l'époque ne seront même pas percus de la même façon, si on remonte au temps de nos grand-parents, un père préférait voir son fils venir l'aider au champ, que de passer 5h dans sa chambre à lire un livre.

    Si un gamin passe 5h sur son jeu-vidéo sans sortir, on va hurler que c'est mal, alors que pour un livre, on va te dire que c'est bien, qu'il est sérieux, etc etc

    Mais dans les deux cas, l'enfant ne sera pas sorti jouer dehors avec ses copains pendant 5h...
    Et dans les deux cas, l'activité à apporté quelque chose à l'enfant mais dans des domaines différents.

    Il ne faut donc pas interdire ceci ou cela, mais DIVERSIFIER les activités.


    On en revient à ce que je disais au début, un gosse qui passe 8h devant la télé, c'est un gosse dont ne s'occupe pas ses parents, et c'est plus leur faute à eux, qu'à la télé.

    Soit on considère que son enfant est assez mature pour être autonome, et donc on ne vient pas se plaindre de ses choix d'occupations (même si cela se résume à 8h de télé), soit on considère qu'il ne l'est pas, et on assume ses responsabilités.

  10. #50
    Membre expérimenté
    Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    avril 2009
    Messages
    527
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2009
    Messages : 527
    Points : 1 453
    Points
    1 453
    Par défaut
    Citation Envoyé par Zirak Voir le message
    Si un gamin passe 5h sur son jeu-vidéo sans sortir, on va hurler que c'est mal, alors que pour un livre, on va te dire que c'est bien, qu'il est sérieux, etc etc
    Regarde le docu (ou renseigne toi sur les effets physiologiques des écrans), tu apprendras qu’on ne reste pas scotché à une télé ou n’importe quel écran qui émet de la lumière pour les mêmes raisons qu’à un livre (ce qui fait d’ailleurs qu’on ressent plus facilement la fatigue devant un livre que devant une télé, lire pendant 5h est une belle performance).

  11. #51
    Inactif  
    Homme Profil pro
    Analyste-Programmeur / Intégrateur ERP
    Inscrit en
    mai 2013
    Messages
    2 511
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste-Programmeur / Intégrateur ERP
    Secteur : Bâtiment

    Informations forums :
    Inscription : mai 2013
    Messages : 2 511
    Points : 10 177
    Points
    10 177
    Par défaut
    Citation Envoyé par xelab Voir le message
    Regarde le docu (ou renseigne toi sur les effets physiologiques des écrans), tu apprendras qu’on ne reste pas scotché à une télé ou n’importe quel écran qui émet de la lumière pour les mêmes raisons qu’à un livre (ce qui fait d’ailleurs qu’on ressent plus facilement la fatigue devant un livre que devant une télé, lire pendant 5h est une belle performance).
    Sauf que tu te penches encore sur l'effet, et non la cause, tu pourras trouver tous les maux que tu veux à propos de la télévision, si un enfant reste 5h devant la télé c'est parce que ses parents le laisse faire, le problème, c'est la démission des parents, pas la télé, qui comme tout, apporte des choses à petite dose (et en ciblant bien) et a des effets néfastes comme toute chose dont on abuse.

  12. #52
    Expert éminent
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    août 2007
    Messages
    2 158
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : août 2007
    Messages : 2 158
    Points : 7 829
    Points
    7 829
    Par défaut
    Comme beaucoup, je pense que c'est avant tout aux parents de gérer
    Éduquer / élever un enfant prend beaucoup de temps, d’énergie, de créativité et de patience (étant moi même jeune papa, je sais de quoi je parle)
    Mais c'est ça le rôle de parent et beaucoup l'oubli

    L'idée n'est pas d'interdire la télé ou les tablettes mais d'encadrer leur utilisation
    La nuance est grande

    Interdire la TV à son enfant et le faire bosser pendant des heures n'est pas bon non plus
    le rôle des parents est de savoir trouver l'équilibre entre toutes les activités
    Le meilleur pour un enfant est la diversité et on ne peut pas demander à un enfant de savoir gérer cela de manière autonome car un enfant est souvent dans l'excès

  13. #53
    Expert confirmé Avatar de Zefling
    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    avril 2007
    Messages
    1 118
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Puy de Dôme (Auvergne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : avril 2007
    Messages : 1 118
    Points : 4 330
    Points
    4 330
    Par défaut
    Citation Envoyé par xelab Voir le message
    Regarde le docu (ou renseigne toi sur les effets physiologiques des écrans), tu apprendras qu’on ne reste pas scotché à une télé ou n’importe quel écran qui émet de la lumière pour les mêmes raisons qu’à un livre (ce qui fait d’ailleurs qu’on ressent plus facilement la fatigue devant un livre que devant une télé, lire pendant 5h est une belle performance).
    Ça dépends quoi. J'ai déjà fais une nuit blanche sur une série de BD parce que j'arrivais pas à décrocher. Avec des romans c'est tout aussi faisable.

  14. #54
    Membre à l'essai
    Homme Profil pro
    Responsable de projet fonctionnel
    Inscrit en
    mars 2014
    Messages
    4
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 44
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de projet fonctionnel
    Secteur : Santé

    Informations forums :
    Inscription : mars 2014
    Messages : 4
    Points : 19
    Points
    19
    Par défaut Limites?
    Tout ce qui est assistance à outrance bêtifie. C'est un fait reconnu. L'homme est fainéant par défaut et de fait va toujours vers le plus facile de prime abord.
    Non, les jeux ne rendent pas violent. Pour autant, peut-on en toute bonne foi comparer l’immersion possible de l'être dans Pacman et dans GTA?
    Là où le sujet est plus qu'intéressant est sur les deux points concernant d'une part l'intérêt des élèves, d'autre part l'assistance des élèves.

    Je pense qu'il est plus intelligent de savoir compter que de savoir utiliser une calculatrice mais je reconnais que l'utilisation de la calculatrice fait gagner du temps. Seulement à partir du moment où avant on a appris à compter. Le problème vient du fait qu'on veut que nos enfants sachent faire du cheval avant de savoir marcher. Avant de leur enseigner le chemin, il faut qu'ils connaissent à minima une destination sinon, on les perd en route.

    La concentration est plus un problème lié à la temporalité que nous donnons, nous adultes, à ce qui nous entoure. Nous sommes dans la perpétuelle réaction. Dans le fait divers. Ce qui construit un individu c'est le temps et rien d'autre.
    Est-ce à dire que nous aurons des enfants meilleurs ou pires? Je ne pense pas que la question se pose en ces termes.
    Je pencherai plus sur les études statistiques relatives au QI ou à la somme d'apprentissage. Or il est démontré depuis quelques temps déjà (2012) que ces deux valeurs connaissent une inflexion dans leur courbe depuis l'avènement des hypers connectés dans les pays dits développés.

    La technologie est une extension de nos propres capacités, par exemple capacité à discerner le vrai du faut. Si nous ne prenons pas le temps d'acquérir ces capacités, la technologie ne nous aide qu'à exacerbé du vide. En l'occurrence, je n'approuve pas. Ni moralement ni intellectuellement.

    D'où cette question des limites. Doit-on parler des limites techniques ou des limites à maîtriser cette technique.
    Mélange de Ravage, de Fondation et du Meilleur des Mondes. A vous de choisir;

  15. #55
    Membre habitué Avatar de TheChovix
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    mars 2014
    Messages
    77
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 28
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mars 2014
    Messages : 77
    Points : 165
    Points
    165
    Par défaut
    Citation Envoyé par charppy Voir le message
    [...]
    La technologie est une extension de nos propres capacités, par exemple à discerner le vrai du faut. Si nous ne prenons pas le temps d'acquérir ces capacités, la technologie ne nous aide qu'à exacerbé du vide. En l'occurrence, je n'approuve pas. Ni moralement ni intellectuellement. [...]
    Je ne prends que cet extrait, bien que le reste était tout autant valable, parce que c'est une caractéristique fondamentale (pas unique) à la détermination de ces limites.
    Bien entendu, il est vrai que tout de ne doit pas se déterminer par l'exemple ou l'expérimentation mais il est encore plus vrai que la facilité à utiliser une technologie aujourd'hui exacerbe les lacunes de ce pourquoi la-dite technologie fût créée.

    L'exemple de la calculatrice est flagrant: On peut aisément comprendre comment fonctionne une calculatrice et l'intérêt de faire des calculs, mais lorsque des calculs doivent être fait manuellement, c'est une autre affaire.
    Toujours pour l'exemple des maths, on comprend l'importance de connaître les principes avant les formules. Les formules figurant comme assistance des calculs.

    Question à débattre : Les limites devraient-elles donc s'appliquer jusqu'au moment où l'enfant expérimente ou comprend l'objet qu'il souhaite utiliser ainsi que pourquoi il l'utilise ?
    C'est un peu trivial mais moins qu'un mirador je pense...

    Après, je me répète mais bon , il faut bien entendu adapter les limites à l'enfant, à son comportement, à ses habitudes, à la technologie à laquelle il veut accéder, etc.
    Le seul bogue à ne pas corriger c'est celui qui fait fonctionner le projet.

  16. #56
    Membre expérimenté
    Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    avril 2009
    Messages
    527
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2009
    Messages : 527
    Points : 1 453
    Points
    1 453
    Par défaut
    Citation Envoyé par Zirak Voir le message
    Sauf que tu te penches encore sur l'effet, et non la cause, tu pourras trouver tous les maux que tu veux à propos de la télévision, si un enfant reste 5h devant la télé c'est parce que ses parents le laisse faire, le problème, c'est la démission des parents, pas la télé, qui comme tout, apporte des choses à petite dose (et en ciblant bien) et a des effets néfastes comme toute chose dont on abuse.
    Je suis bien d'accord, mais je pense que le problème n'est pas de rester 5h d'affilée (cas finalement assez rare qui concerne surtout les retraités), mais plutôt la répétition de l'exposition à la télévision (ou tout autre écran): l'enfant qui regarde la télé le matin pendant 30 minutes, qui la regarde le soir en rentrant de l'école pendant 1h30, puis parfois encore avec ses parents et plus le week-end ou pendant les vacances, on arrive à cette moyenne de plus de 2h par jour pour les 4/14 ans selon les stats et je ne pense pas que les parents se sentent irresponsables en laissant leur enfant 2h par jour devant une télé. Sans vouloir faire la morale, j'ai tout de même tendance à penser que c'est quasiment 2h de trop, et très honnêtement j'en viens à la conclusion que le mieux est de ne pas avoir de télé (ce qui est mon cas par ailleurs et je ne m'en porte pas plus mal). Ceci étant, la télé est relativement contrôlable, à partir du moment où on met un objet portable (acheté suite à pub à la télé...) dans les mains d'un enfant (qui peut donc l'emmener avec soi à l'école ou au collège), comment fait-on pour contrôler? Le problème posé par les enseignants cités dans l'article est réel et on voit dans cette discussion où l'interdiction ou la forte limitation d'usage a été comparée à un mirador (alors que c'est tout le contraire comme l'a dit un participant) que ça n'est pas simple à régler...

  17. #57
    Membre du Club
    Profil pro
    Inscrit en
    mars 2004
    Messages
    76
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 39
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mars 2004
    Messages : 76
    Points : 56
    Points
    56
    Par défaut
    Ben je sais pas vous mais...
    1. J'suis titulaire d'une thèse, na !!
    2. J'essaie de pas perdre mon temps à lire des conneries à longueur de journée, donc j'ai pas lu le fil jusqu'au bout!! Re-na !!
    3. Déjà que j'ai quasi plus le temps de jouer, pour un ex-hard core gamer, c'est hard...
    4. Ca n'empêche que si quelqu'un a la recette miracle pour mes gosses, j'suis preneur !!!

    Parce que quand on lit ça :
    Citation Envoyé par Kearz Voir le message
    Résultat:
    -> J'ai appris l'infiltration. (pour atteindre le PC avec la connexion internet avant d'avoir le wifi)
    -> J'ai appris à mentir concernant ce que je faisais/avait fait.
    -> J'ai appris à dissimuler toutes traces évidente d'activités autre que le sommeil. (Casque sur une oreille, luminosité réduite au minimum sous la couette ou drap au niveau de la porte pour éviter les fuites de lumière.)
    -> "Compréhension d'un milieu sociale complexe " (Ex: Tous les lundis c'est les experts, y a un épisode inédit, j'ai le champs libre jusque 22h25 si je suis discret)
    Aaaaaaaaaaaaaaahhhhhhhhhhhhhhhh !!!


    Sinon, apprenez à vos enfants à dormir beaucoup ... et ils auront besoin de beaucoup de sommeil !!
    Ou alors, faites comme moi:
    - à 8 ans, regardez des films de zombis jusqu'à pas d'heures.
    - à 15 ans, finissez vos devoirs de maths à 3h du maths !! J'mets au défi quiconque qui a besoin de ses 8h de sommeil d'être d'attaque le lendemain pour suivre les cours...
    - à 20 ans, vous vous acharnez sur vos théorèmes, parce que c'est quand même plus facile que de finir Gremlins 2 sur Game Boy (dépassé le niveau 2 une seule fois, jamais fini ... la loose pour une hard core gamer, non?)
    - à 25 ans, finissez votre thèse avec vos 18h de travail quotidien, 6.5 jours par semaine ... Parce que changer le monde, c'est le truc le plus cool de la terre !!
    - à 26 ans, entrez dans la vie active : 35h par ... semaine ? Mais ... pour de vrai ? Et si j'fais 70, j'ai droit à un double salaire ? Ah non ?! Bon tant pis...
    - à 30 ans, faites des gosses, une croix sur toutes vos activités externes, vos grasses mat', vos sorties ... et essayez de comprendre pourquoi, chaque fois que vous demandez quelque chose, c'est le contraire qui se passe ... et que l'inverse n'est même pas tout le temps vraie !!

    Citation Envoyé par Saverok Voir le message
    Comme beaucoup, je pense que c'est avant tout aux parents de gérer
    J'ai des jumeaux : même éducation, même école, même contexte, même morale, mêmes claques dans la gueule, mêmes gènes !!!!
    Et les mêmes méthodes ... n'arrivent pas aux mêmes résultats !!

    MAIS IL EST OU L'TUTO BORDEL !!!!!!!!!!!!!


    PS: Tout ça pour perdre une heure à lire pleins de choses et écrire un poste qui n'a ni queue ni tête.
    Ok ok, je suis les gentils docteurs ... et promis, cette fois, je prends mes cachets !!

  18. #58
    Membre expert Avatar de Kearz
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    mai 2012
    Messages
    856
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 29
    Localisation : France, Nord (Nord Pas de Calais)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : mai 2012
    Messages : 856
    Points : 3 643
    Points
    3 643
    Par défaut
    Parce que quand on lit ça :
    Citation Envoyé par Kearz Voir le message
    Résultat:
    -> J'ai appris l'infiltration. (pour atteindre le PC avec la connexion internet avant d'avoir le wifi)
    -> J'ai appris à mentir concernant ce que je faisais/avait fait.
    -> J'ai appris à dissimuler toutes traces évidente d'activités autre que le sommeil. (Casque sur une oreille, luminosité réduite au minimum sous la couette ou drap au niveau de la porte pour éviter les fuites de lumière.)
    -> "Compréhension d'un milieu sociale complexe " (Ex: Tous les lundis c'est les experts, y a un épisode inédit, j'ai le champs libre jusque 22h25 si je suis discret)
    Aaaaaaaaaaaaaaahhhhhhhhhhhhhhhh !!!
    J'ai peut-être pas une thèse et j'en aurais jamais. (et j'en voudrais pas de toute façon)
    Mais même avec ses conneries là, j'aurais mon master d'ici peu donc bon.

    La solution, si tu veux éviter ça: vas avec tes enfants dans la montagne, vivre sans réseau et sans TV!
    Sinon laisse les vivre et surveille un minimum. :p

  19. #59
    Membre à l'essai
    Homme Profil pro
    Responsable de projet fonctionnel
    Inscrit en
    mars 2014
    Messages
    4
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 44
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de projet fonctionnel
    Secteur : Santé

    Informations forums :
    Inscription : mars 2014
    Messages : 4
    Points : 19
    Points
    19
    Par défaut Limites 2?
    Les limites devraient-elles donc s'appliquer jusqu'au moment où l'enfant expérimente ou comprend l'objet qu'il souhaite utiliser ainsi que pourquoi il l'utilise ?
    C'est un peu trivial mais moins qu'un mirador je pense...

    Après, je me répète mais bon , il faut bien entendu adapter les limites à l'enfant, à son comportement, à ses habitudes, à la technologie à laquelle il veut accéder, etc.
    Je dirais plus qu'il faut que l'enfant ait un cadre suffisamment rigoureux pour qu'il puisse apprendre au mieux à la fois en se sentant borné (limite haute et basse) mais aussi tiré vers le haut.

    La discussion est particulièrement ardue, mais ce qu'il convient c'est de maintenir l'enfant le plus actif possible. Or mis devant la télé il ne l'est pas plus que ça et devant un jeu encore moins, dans la mesure où il suit un scénario pré établi. Etre actif n'est pas être à la recherche perpétuelle d'information, je dirais de sensation dans le sens d'un enfant. Etre actif c'est construire quelque chose. L'imaginer, le faire vivre. Conception et projection sont les points clefs de la construction de l'enfant. Et s'il est de véritable limites ce sont celles imposées par les univers parallèles, j'entends ici les mondes virtuels liés aux technologies, car tous ces mondes sont issus d'un seul cerveau ou d'une seule pensée, or, le monde réel est multiple.
    Le danger est bien plus que l'enfant se limite alors à un seul schéma imposé plutôt qu'au sien élaboré suivant un certain type d'apprentissage direct et volontaire si je peux dire ainsi.

    Bien évidemment c'est un propos à tempérer dans la mesure où, quoique l'on fasse, quelle que soit l'éducation que nous donnions, nous avons toujours des enfants différents qui sont des individus en devenir avec leur caractères, leurs accointances, leurs préférences.
    Pour ma part j'ai deux enfants à la maison, un qui passe devant le télé et estime que c'est un meuble inutile et peu esthétique et l'autre qui pourrait jouer 30 heures d'affilées si on ne l'empêchait pas avec ma femme.
    Mêmes parents, même éducation.
    Moi ingénieur, elle Master et tout deux amoureux des livres et de la musique.

    Je pense donc que les limites s'appliquent même lorsque le gosse a l'expérience, car au-delà ces limites deviennent une propriété intrinsèque de leur manière d'avoir appréhender la technique.
    Le fait d'utiliser une calculatrice ne fait pas oublier comment compter. Pourtant il est à remarquer que souvent, quand on lâche la calculatrice on est plus lent à compter et aussi plus lent à retrouver les méthodes. Sommes nous plus bêtes pour autant?

  20. #60
    Membre habitué Avatar de TheChovix
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    mars 2014
    Messages
    77
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 28
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mars 2014
    Messages : 77
    Points : 165
    Points
    165
    Par défaut
    Citation Envoyé par charppy Voir le message
    Je dirais plus qu'il faut que l'enfant ait un cadre suffisamment rigoureux pour qu'il puisse apprendre au mieux à la fois en se sentant borné (limite haute et basse) mais aussi tiré vers le haut.

    La discussion est particulièrement ardue, mais ce qu'il convient c'est de maintenir l'enfant le plus actif possible. Or mis devant la télé il ne l'est pas plus que ça et devant un jeu encore moins, dans la mesure où il suit un scénario pré établi. Etre actif n'est pas être à la recherche perpétuelle d'information, je dirais de sensation dans le sens d'un enfant. Etre actif c'est construire quelque chose. L'imaginer, le faire vivre. Conception et projection sont les points clefs de la construction de l'enfant. Et s'il est de véritable limites ce sont celles imposées par les univers parallèles, j'entends ici les mondes virtuels liés aux technologies, car tous ces mondes sont issus d'un seul cerveau ou d'une seule pensée, or, le monde réel est multiple.
    Le danger est bien plus que l'enfant se limite alors à un seul schéma imposé plutôt qu'au sien élaboré suivant un certain type d'apprentissage direct et volontaire si je peux dire ainsi.
    [...]
    Il est vrai que le sujet à traiter est particulièrement compliqué compte tenu de toutes les composantes qui entrent en jeu. N'ayant pas encore expérimenté les joies d'être parent, je ne saurai me prononcer sur la manière d'éduquer un enfant, mais je connais les limites qui m'ont été imposées, comme je sais également pourquoi elles m'avaient été imposées.
    L'essentiel est bien sur de trouver un juste milieu et diversifier. Comme a pu le dire Zirak :

    Citation Envoyé par Zirak Voir le message
    [...]
    Il ne faut donc pas interdire ceci ou cela, mais DIVERSIFIER les activités.
    [...]
    Après, il est aussi question de l'approche face à la technologie. De la manière dont on appréhende une technologie.
    Dans ce sens, un enfant de 2 ans sur une tablette me gène un peu par exemple. Tout comme un enfant de 10 ans sur un smartphone.

    Citation Envoyé par charppy Voir le message
    [...]
    Je pense donc que les limites s'appliquent même lorsque le gosse a l'expérience, car au-delà ces limites deviennent une propriété intrinsèque de leur manière d'avoir appréhender la technique.
    Le fait d'utiliser une calculatrice ne fait pas oublier comment compter. Pourtant il est à remarquer que souvent, quand on lâche la calculatrice on est plus lent à compter et aussi plus lent à retrouver les méthodes. Sommes nous plus bêtes pour autant?
    Dans ce contexte, en effet, nous devenons plus lent à calculer sans calculatrice mais c'est aussi à ça que la technologie sert de manière générale, optimiser nos capacités originelles.
    Nous ne sommes donc pas plus bêtes, mais moins "optimisés".
    Le seul bogue à ne pas corriger c'est celui qui fait fonctionner le projet.

Discussions similaires

  1. Réponses: 10
    Dernier message: 27/05/2015, 16h40
  2. Quelles vont être les technologies de développement les plus intéressantes de cette fin d'année ?
    Par Gordon Fowler dans le forum Débats sur le développement - Le Best Of
    Réponses: 14
    Dernier message: 03/09/2011, 15h34
  3. Même les ordinateurs neufs devraient être inspectés, selon Kaspersky
    Par Jean-Philippe Dubé dans le forum Actualités
    Réponses: 30
    Dernier message: 31/10/2009, 19h41
  4. Réponses: 7
    Dernier message: 23/09/2009, 10h02
  5. Réponses: 0
    Dernier message: 21/09/2009, 23h41

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo