Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #101
    Inactif
    Homme Profil pro
    Assistant aux utilisateurs
    Inscrit en
    novembre 2014
    Messages
    82
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 29
    Localisation : Etats-Unis

    Informations professionnelles :
    Activité : Assistant aux utilisateurs

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2014
    Messages : 82
    Points : 92
    Points
    92

    Par défaut

    Citation Envoyé par Neckara Voir le message
    C'est vrai qu'on va bien avancer comme ça .
    Avec des interlocuteurs comme toi on ne risque pas bien d'avancer en effet. Déjà tu refuses de répondre aux questions, tu éludes ce qui est le sujet même pour parler de trucs sans rapport. Ensuite tu m'accuses de bloquer la discussion!

    "faux droits" est un concept bien défini (contrairement au fumeux "droit à la vie privée"), si tu ne veux pas chercher, je t'expliquerai, une fois que tu auras répondu à mes questions.

    Citation Envoyé par Neckara Voir le message
    tu me retournes ma phrase juste pour ne pas y répondre...
    Non, c'est que TU fais.

    Citation Envoyé par Neckara Voir le message
    Ne confond pas droits et lois.
    Je ne confonds pas, c'est toi qui confond tout.

    Citation Envoyé par Neckara Voir le message
    Qu'est-ce que ces lois protègent ?
    La loi protège la propriété privée sous différentes formes y compris immatérielle.

    Citation Envoyé par Neckara Voir le message
    Peux-tu me dire en quoi l'application de ces lois nuirait à ta liberté d'expression ?
    Non

    Citation Envoyé par Neckara Voir le message
    Pourtant elles protègent en partie ton "faux-droit" à la vie privée.
    Non ce que tu dis n'a aucun sens. Une loi ne peut pas protéger en partie un "faux-droit".

    Un faux droit est créé par une loi.

    Citation Envoyé par Neckara Voir le message
    A moins que parce qu'une chose est interdite par une loi, l'interdiction ne menace automatiquement plus la liberté d'expression ? .
    Non ce que tu dis n'a pas de sens.

  2. #102
    Inactif
    Homme Profil pro
    Assistant aux utilisateurs
    Inscrit en
    novembre 2014
    Messages
    82
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 29
    Localisation : Etats-Unis

    Informations professionnelles :
    Activité : Assistant aux utilisateurs

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2014
    Messages : 82
    Points : 92
    Points
    92

    Par défaut

    Citation Envoyé par Neckara Voir le message
    Je ne comprend pas l'objectif de la série de question que tu poses, ni ce que tu cherches à démontrer via ces même questions.
    L'objectifs de mes questions est d'obtenir les réponses à mes questions.

    Tu en as d'autres de ce calibre?

    Citation Envoyé par Neckara Voir le message
    Ensuite, le droit à la vie privée n'est pas incompatible avec la liberté d'expression, au contraire.
    La liberté d'expression ne peut exister s'il n'existe pas de vie privée.
    Il faudrait déjà définir la vie privée.

    Citation Envoyé par Neckara Voir le message
    quand tu enregistre chacune de ses transactions bancaires
    Ma banque viole ma vie privée en ayant la trace de mes transactions?

    Ma banque limite donc ma liberté d'expression?

    Tu as pas l'impression de raconter n'importe quoi?

    Citation Envoyé par Neckara Voir le message
    quand tu récupères tout son trafic internet
    Par quel moyen?

  3. #103
    Expert éminent sénior

    Avatar de Neckara
    Homme Profil pro
    Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    7 653
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 26
    Localisation : France, Loire (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 7 653
    Points : 19 026
    Points
    19 026

    Par défaut

    Citation Envoyé par abel.cain Voir le message
    Avec des interlocuteurs comme toi on ne risque pas bien d'avancer en effet. Déjà tu refuses de répondre aux questions, tu éludes ce qui est le sujet même pour parler de trucs sans rapport. Ensuite tu m'accuses de bloquer la discussion!


    "faux droits" est un concept bien défini (contrairement au fumeux "droit à la vie privée"), si tu ne veux pas chercher, je t'expliquerai, une fois que tu auras répondu à mes questions.
    Tu me diras où tu le trouves car même après des recherches, je ne trouve aucune source sérieuse.
    N'étant apparemment pas dans le dictionnaire de l'académie française, je suppose que c'est un terme dédié à une discipline donnée, et c'est vrai qu'on est tous expert en tout et qu'on maîtrise la terminologie de toutes les disciplines existantes .
    De plus, ce semble plus être un "slogan politique" qu'autre chose...

    Non, c'est que TU fais.


    Je ne confonds pas, c'est toi qui confond tout.
    En quoi?

    La loi protège la propriété privée sous différentes formes y compris immatérielle.
    Et le fait de suivre et de prendre des photos à l'insu d'une personne, on protège sa propriété privée ?

    Non
    Merci pour ta coopération .

    Non ce que tu dis n'a aucun sens. Une loi ne peut pas protéger en partie un "faux-droit".

    Un faux droit est créé par une loi.
    Il faudra donc me dire comment est créée une "vraie loi" par contradiction avec une "fausse loi".
    D'ailleurs, je ne vois pas ce qui empêcherait une loi de défendre un droit défini ailleurs.

    Non ce que tu dis n'a pas de sens.
    C'est le principe d'une démonstration par l'absurde.

    Citation Envoyé par abel.cain Voir le message
    L'objectifs de mes questions est d'obtenir les réponses à mes questions.
    Tu ne réponds pas à ma question et ce n'est en rien un objectif.

    Les questions peuvent être utilisées de différentes manière :
    • réthorique : on n'attends pas de réponses, ici la question est l'argument ;
    • "maïeutique" : au lieu de démontrer nous-même notre point de vue, on pose des questions pour "faire arriver" notre interlocuteur à notre même conclusion, la réponse est notre argument ;
    • comprendre l'autre : il arrive qu'on ne se comprenne pas, et on peut être amené à poser des questions dont on connait déjà la réponse afin de voir si l'autre a la même réponse (et donc de voir si l'incompréhension ne venait pas de là) la réponse servant alors de base à un argumentaire.
    • "normale" : sans aucun objectif argumentaire, on fait juste savoir notre ignorance sur un sujet afin d'obtenir les informations qui nous manquent.


    Je voulais donc savoir ce qu'étaient censée apporter tes questions au débat actuels et le point que tu cherchais à démontrer.
    Certaines ressemblant même de très près à des questions réthoriques.

    Si je te posais une questions sans aucun rapport avec le débat, je pense que toi aussi tu chercherais à comprendre ce qu'elle vient faire là et pourquoi je l'ai posée.


    HS. Pour info :
    Article 12 de "Déclaration universelle des droits de l'Homme de 1948".
    Article 9 du code civil.

    Il faudrait déjà définir la vie privée.
    Qui n'est pas "vie publique".

    Académie française :
    Vie publique, Les actions d'un homme revêtu de quelque dignité, ou chargé de quelque emploi, en tant qu'elles ont rapport à cette dignité, à cet emploi; par opposition à Vie privée, La vie particulière et domestique. Il cherche, dans les douceurs de la vie privée, un dédommagement aux soucis de la vie publique.
    Ma banque viole ma vie privée en ayant la trace de mes transactions?
    Ceci dépend de la manière dont les données sont enregistrées et des données enregistrées.
    Et c'est une problématique qui fait objet de recherches notamment pour améliorer les modèles de transactions afin de respecter au mieux la vie privée des utilisateurs.

    Ma banque limite donc ma liberté d'expression?
    Tu n'as pas conscience d'être surveillé, donc de ton point de vue, tu n'es pas surveillé.
    Ta banque (au niveau des données collectées) en sait bien plus sur toi que tu ne pourrais le croire.

    Elle peut savoir où tu es allé (CB), en déduire ce que tu as pu acheter et qui tu aurais pu rencontrer.
    Savoir qu'on sait où on va et qui on rencontre suffit déjà à brimer la liberté d'expression.

    Tu as pas l'impression de raconter n'importe quoi?
    Quand tu es devant ton patron, tu va dire les même choses que tu dis à tes collègues à la pose café ?
    "A mais quel c@n celui-là, il me les brise sévère".

    Et si tu avais un patron dans sur dos h24 ? Ceci ne brimerait-il pas de facto ta liberté d'expression ?
    Pourrais-tu encore dire tout ce que tu disais une fois chez toi ?

    Il existe des études qui mettent en avant ce changement de comportement une fois qu'on a l'impression d'être surveillé, qu'on a tendance à faire très attention à ce qu'on dit.

    C'est donc loin d'être n'importe quoi.
    Bon, certaines personnes en parlent bien mieux que moi.

    Par quel moyen?
    Je ne sais pas... en envoyant un e-mail à la NSA ?
    "Parce que le diable est dans les détails, une vision sans nuance ne peut prétendre à la compréhension du monde."

    Mon ancienne page perso : https://neckara.developpez.com/

  4. #104
    Membre éprouvé Avatar de Simara1170
    Homme Profil pro
    Développeur Delphi
    Inscrit en
    avril 2014
    Messages
    423
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 28
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Delphi
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : avril 2014
    Messages : 423
    Points : 1 151
    Points
    1 151

    Par défaut

    Laisse tomber Neckara, abel.cain est un genre de troll passif-aggressif...
    Citation Envoyé par deuche
    Il y a encore à peine 150 ans, nous vivions encore comme il y a environ 2000 ans.

  5. #105
    Inactif
    Homme Profil pro
    Assistant aux utilisateurs
    Inscrit en
    novembre 2014
    Messages
    82
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 29
    Localisation : Etats-Unis

    Informations professionnelles :
    Activité : Assistant aux utilisateurs

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2014
    Messages : 82
    Points : 92
    Points
    92

    Par défaut

    Citation Envoyé par Neckara Voir le message
    De plus, ce semble plus être un "slogan politique" qu'autre chose...
    Non c'est un concept.

    Citation Envoyé par Neckara Voir le message
    Et le fait de suivre et de prendre des photos à l'insu d'une personne, on protège sa propriété privée ?
    Pardon?

    Ce que tu racontes n'a rigoureusement aucun sens.

    Citation Envoyé par Neckara Voir le message
    Il faudra donc me dire comment est créée une "vraie loi" par contradiction avec une "fausse loi".
    Qu'est-ce qu'une "vraie loi"?

    Citation Envoyé par Neckara Voir le message
    C'est le principe d'une démonstration par l'absurde.
    N'importe quoi. Ce que tu racontes n'a aucun sens. Ce qui n'a pas de sens ne peut pas constituer une démonstration. Tu es en pleine confusion.

    Citation Envoyé par Neckara Voir le message
    Tu ne réponds pas à ma question et ce n'est en rien un objectif.
    Hein?

    Citation Envoyé par Neckara Voir le message
    Je voulais donc savoir ce qu'étaient censée apporter tes questions au débat actuels et le point que tu cherchais à démontrer.
    Certaines ressemblant même de très près à des questions réthoriques.
    Bon, ça suffit, hein.

    Tu ne vas pas me la jouer "méta" parce que je ne joue pas à ce genre de jeux.

    Si encore tu faisais un peu semblant de vouloir échanger, mais là...

    Citation Envoyé par Neckara Voir le message
    Si je te posais une questions sans aucun rapport avec le débat, je pense que toi aussi tu chercherais à comprendre ce qu'elle vient faire là et pourquoi je l'ai posée.
    Bon, ça suffit, hein. Tu arrêtes de troller, merci.

    Citation Envoyé par Neckara Voir le message
    Tu n'as pas conscience d'être surveillé, donc de ton point de vue, tu n'es pas surveillé.
    Tu n'as aucune idée de ce dont j'ai conscience.

    Citation Envoyé par Neckara Voir le message
    Ta banque (au niveau des données collectées) en sait bien plus sur toi que tu ne pourrais le croire.
    Tu n'as aucune idée de ce que je crois ou pas.

  6. #106
    Inactif
    Homme Profil pro
    Assistant aux utilisateurs
    Inscrit en
    novembre 2014
    Messages
    82
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 29
    Localisation : Etats-Unis

    Informations professionnelles :
    Activité : Assistant aux utilisateurs

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2014
    Messages : 82
    Points : 92
    Points
    92

    Par défaut

    Citation Envoyé par Simara1170 Voir le message
    Laisse tomber Neckara, abel.cain est un genre de troll passif-aggressif...
    Si tu as des idées à apporter, débale ta marchandise.

  7. #107
    Expert éminent
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    août 2007
    Messages
    2 066
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : août 2007
    Messages : 2 066
    Points : 7 510
    Points
    7 510

    Par défaut

    @abel.cain
    Vu que c'est un débat public, je viens mettre mon grain de sel
    Je ne comprends absolument rien à tes histoires de "vrais et faux droits"
    Cela semble très clair pour toi, vu la virulence avec laquelle tu défends ce "concept", mais cela l'est nettement moins pour pas mal de monde
    Peux-tu nous l'expliquer ou nous donner quelques liens sources ?

  8. #108
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    4 319
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 4 319
    Points : 113 928
    Points
    113 928

    Par défaut Droit à l'oubli : Microsoft et Yahoo se mettent également dans le bain

    Droit à l'oubli : Microsoft et Yahoo se mettent également dans le bain
    et étudient les demandes de suppression des liens

    Depuis quelques mois déjà, une décision de l’Europe ordonnait aux moteurs de recherche de mettre sur pied un système permettant aux Européens de disposer du droit de retrancher des informations à leur sujet sur les résultats de recherche si elles étaient jugées « inadéquates, hors de propos ou n’étaient tout simplement plus pertinente ».

    Par la suite Google a été inondé de requêtes allant dans ce sens ; il y a quelques jours, Mountain View a annoncé avoir reçu au total plus de 171 000 requêtes et examiné plus de 588 000 URL suites à ces demandes de suppression et l’entreprise en a déjà retiré plus de la moitié (58%).

    Pourtant, bien que Google ait déjà retiré des liens des résultats de son moteur de recherche, ces contenus sont parfois accessibles lorsqu’on effectue une recherche depuis la concurrence comme Bing ou Yahoo. Pourquoi ? Tout simplement parce que les personnes qui demandaient à « être oubliées », se contentaient de ne faire une démarche que vers Google.

    Il faut rappeler que la décision de l’Europe n’avait pas uniquement un impact sur Google, mais aussi sur ses concurrents. Aujourd’hui le monopole de Google est tel que parler de « moteur de recherche » se résume pratiquement à un seul alors qu’il n’en est rien. D’ailleurs il suffit de voir les chiffres pour comprendre : Microsoft n’a reçu que 699 demandes pour enlever des résultats de son moteur de recherche depuis le formulaire forget.me mis sur pied le 23 juillet, ce qui représente 2 362 URL. Microsoft explique que, pour l’instant, seuls 79 requêtes ont reçu une réponse de Bing. Notons que Microsoft est « toujours en train d’affiner » le processus de traitements des demandes, comme le signale un porte-parole de l’entreprise.

    Pour comprendre la complexité de cet exercice, il convient de rappeler que Google a commencé à supprimer les liens en Juin dernier et a fait office de test en ce qui concerne la façon dont les entreprises doivent mettre en œuvre la décision de la Cour européenne de justice. Le tribunal, qui a statué en faveur d'un espagnol ayant poursuivi Google, n'a pas expliqué comment les entreprises devaient décider d'approuver les demandes. La Cour a simplement donné des directives en déclarant qu'il fallait un équilibre entre le droit d'un individu à la vie privée et le droit du public de savoir.

    En tant que pionnier dans le domaine, Google a créé un comité consultatif qui a tenu une série de réunions publiques afin de trouver cet équilibre : «notre objectif est de trouver le juste équilibre. Il s'agit là d'un nouveau défi de taille, et nous souhaiterions être conseillés sur les principes à appliquer pour nous prononcer sur chaque cas.», expliquait le conseil sur le site web prévu à cet effet.

    Dans les débuts du processus de suppression, Google a été critiqué pour avoir averti les éditeurs quand les liens dirigeants vers leurs contenus avaient été enlevés. En le faisant, Google attirait encore plus d’attention sur le contenu qu’une personne voulait garder privé. Dans certains cas, il est arrivé que des quotidiens écrivent des articles sur les retraits qui résumaient les histoires originales.

    Yahoo a également commencé à traiter les demandes de suppression. Un porte-parole de l’entreprise a affirmé que Yahoo va « évaluer soigneusement chaque demande dans le but d'équilibrer le droit de l'individu à la vie privée avec des considérations de droit du public à l'information ». Un formulaire est disponible pour les résidents Européens qui souhaitent se « faire oublier ».

    Comme Bing a fourni son algorithme de recherche à Yahoo ainsi qu’à ses portails suite à un partenariat conclu entre les deux entreprises, il n’est pas clair si Yahoo sera en mesure d’agir indépendamment et choisir quel lien supprimer ou alors si son évaluation s’alignera derrière celle de Bing.

    Google n’applique actuellement que des suppressions de liens sur ses domaines européens comme google.co.uk et google.se, les autres domaines comme google.com ne sont pas concernés. Toutefois, les autorités de protection des données ont indiqué réclame que la suppression soit effective sur l’ensemble du moteur Google.

    En octobre, 4,43% des recherches ont été effectuées sur Bing, avec 3,82% effectuées depuis Yahoo tandis que Google s’octroyait 88,7% des parts selon le baromètre de Statista.

    Source : blog forget.me, Statista

    Et vous ?

    Qu'en pensez-vous ? Les demandes de suppressions validées par un moteur de recherche devraient-elles l'être automatiquement pour un autre ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  9. #109
    Inactif
    Homme Profil pro
    Assistant aux utilisateurs
    Inscrit en
    novembre 2014
    Messages
    82
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 29
    Localisation : Etats-Unis

    Informations professionnelles :
    Activité : Assistant aux utilisateurs

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2014
    Messages : 82
    Points : 92
    Points
    92

    Par défaut

    Citation Envoyé par Saverok Voir le message
    Je ne comprends absolument rien à tes histoires de "vrais et faux droits"
    Cela semble très clair pour toi, vu la virulence avec laquelle tu défends ce "concept", mais cela l'est nettement moins pour pas mal de monde
    Peux-tu nous l'expliquer ou nous donner quelques liens sources ?
    Un faux droit est un droit qui est créé par l'Etat en violant les droits naturels d'autres personnes.


    Par exemple le "droit au logement" qui conduit à interdire de virer un locataire qui ne paye pas ou à taxer les logements vide. Un propriétaire a le droit d'avoir des logements vides ou d'expulser un locataire qui ne respecte pas son contrat, et l'Etat ne devrait pas interférer avec ces droits.

  10. #110
    Expert éminent sénior

    Avatar de Neckara
    Homme Profil pro
    Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    7 653
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 26
    Localisation : France, Loire (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 7 653
    Points : 19 026
    Points
    19 026

    Par défaut

    Peux-tu donc me dire en quoi le droit au respect de la vie privée n'est pas un droit naturel ?

    Qui détermine si un droit est "naturel" ou non ?
    Où peux-t-on trouver une liste officielle des "droits naturels" existants ?
    Le concept "faux droit" semble être un terme de droit, as-tu donc une source sérieuse qui défini ce concept ?


    L'Etat ne devrait pas interférer avec ces droits.
    Cela n'est que ton avis de libéraliste/jusnaturaliste (? ouais j'ai appris un nouveau mot pompeux \o/).

    En soit, rien ne dit que l’État ne devrait effectivement pas interférer avec "ces droits".
    "Parce que le diable est dans les détails, une vision sans nuance ne peut prétendre à la compréhension du monde."

    Mon ancienne page perso : https://neckara.developpez.com/

  11. #111
    Inactif
    Homme Profil pro
    Assistant aux utilisateurs
    Inscrit en
    novembre 2014
    Messages
    82
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 29
    Localisation : Etats-Unis

    Informations professionnelles :
    Activité : Assistant aux utilisateurs

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2014
    Messages : 82
    Points : 92
    Points
    92

    Par défaut

    Citation Envoyé par Neckara Voir le message
    Peux-tu donc me dire en quoi le droit au respect de la vie privée n'est pas un droit naturel ?
    Peux-tu donc me dire en quoi consiste le droit au respect de la vie privée?

    (deuxième fois que je pose dans la question dans ce topic!)

    Citation Envoyé par Neckara Voir le message
    Qui détermine si un droit est "naturel" ou non ?
    La philosophie des droits naturels.

    Citation Envoyé par Neckara Voir le message
    Le concept "faux droit" semble être un terme de droit, as-tu donc une source sérieuse qui défini ce concept ?
    Pas du tout, c'est de la philosophie. Ou de la morale si tu préfères.

    Philosophie (ou morale) qui justifie le droit.

    Philosophie qui explique que les droits naturels préexistent à la formalisation des droits.

    Citation Envoyé par Neckara Voir le message
    Cela n'est que ton avis de libéraliste/jusnaturaliste (? ouais j'ai appris un nouveau mot pompeux \o/).
    Je ne comprends pas la question.

    Tout ce que j'écris est mon avis, par définition.

    Citation Envoyé par Neckara Voir le message
    En soit, rien ne dit que l’État ne devrait effectivement pas interférer avec "ces droits".
    Si, la Déclaration des droits de l'homme.

  12. #112
    Inactif
    Homme Profil pro
    Assistant aux utilisateurs
    Inscrit en
    novembre 2014
    Messages
    82
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 29
    Localisation : Etats-Unis

    Informations professionnelles :
    Activité : Assistant aux utilisateurs

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2014
    Messages : 82
    Points : 92
    Points
    92

    Par défaut

    Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
    Cependant, Joe McNamee le directeur exécutif d’EDRi, un groupe européen des droits digitaux, qui a pris part à la discussion estime que le fait que Google n’enlève pas les liens de son domaine en ‘.com’ rend cette opération incomplète : il est inconsistant de la part de Google de retirer les liens de la nudité d’une femme de ces 32 domaines et de ne pas le faire sur le domaine en ‘.com’ a-t-il donné comme exemple. En guise de réponse, Fleischer a rétorqué que la décision de Google de ne pas toucher à son domaine en ‘.com’ est motivée par le fait que d’autres cours de justice ailleurs dans le monde ne sont pas parvenues aux mêmes conclusions que la CJUE. Ce sujet pourra toutefois être l’objet d’un débat postérieur.

    Et vous ?

    Qu'en pensez-vous ?
    Cela renvoie au problème général de la "localisation" d'un service en ligne : dans quel pays a lieu l'interaction?

    Est-ce que sur google.com je suis chez Google, société US?
    Est-ce que google.com vient sur mon PC, en France?

    Est-ce que google.fr est un site français? Qu'est-ce un site français?

    Est-ce qu'il faudrait indiquer par un drapeau la nationalité d'un fournisseur?

    Etc.

    Est-ce que des juristes ont traité ces questions?

  13. #113
    Expert éminent sénior

    Avatar de Neckara
    Homme Profil pro
    Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    7 653
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 26
    Localisation : France, Loire (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 7 653
    Points : 19 026
    Points
    19 026

    Par défaut

    Citation Envoyé par abel.cain Voir le message
    Peux-tu donc me dire en quoi consiste le droit au respect de la vie privée?
    J'ai défini le concept de vie privée par opposition au concept de vie public.

    Au début, note bien que je parlais de "droit à la vie privée", qui est déjà "plus simple".
    Et c'est justement sur le "droit à la vie privée" que ta première question portait.

    Ce droit est assez simple, on a le droit d'avoir une vie privée, ie une vie non publique.

    Le "droit au respect de la vie privée", est déjà plus fort, et cela semble être le terme "officiel".
    Donc non seulement on a le droit à une "vie privée", mais en plus il faut respecter celle d'autrui ie ne pas porter atteinte à la vie privée d'autrui.

    On parle alors "d’immixtion arbitraire dans la vie privée".

    EDIT : vous vous doutez bien que je ne suis pas prof de droit, je ne suis donc pas le plus à même de vous donner de telles définitions.

    (deuxième fois que je pose dans la question dans ce topic!)
    Pauvre de toi.
    Tu as posé une question et on n'y a même pas répondu, vilains que nous sommes...

    La philosophie des droits naturels.

    Pas du tout, c'est de la philosophie. Ou de la morale si tu préfères.

    Philosophie (ou morale) qui justifie le droit.

    Philosophie qui explique que les droits naturels préexistent à la formalisation des droits.
    C'est bien ce que je pensais.

    Tu pars d'un courant de pensé qui a ses propres concepts sans même prendre en considération qu'il puisse exister d'autres courants de pensé...
    Propres concepts que tu balances sans même les définir...
    Voir même sans prendre en considération que ton courant de pensé n'est peut-être pas à 100% parfait et qu'il peut faire objets de débats.


    Donc moi je dit que le droit à la vie privée est un droit naturel.
    Ce ne peut donc plus être un "faux droit".

    Je ne comprends pas la question.

    Tout ce que j'écris est mon avis, par définition.
    Si on ne fait qu'écrire nos avis, on ne va pas aller bien loin.

    Il faut l’étayer par des arguments ou des faits.
    De plus, un avis qui n'engage que soit ne peux faire office d'arguments.

    Moi je dit que l’État devrait repeindre ses locaux en rose flashy.
    Ceci n'engage que moi et je ne peux pas prétendre que "repeindre ses locaux en rose flashy" est une obligation de l’État ni même que d'autres devraient penser que c'est une obligation de l’État.

    Si, la Déclaration des droits de l'homme.
    Tu me donneras le numéro de l'article.

    Art. 4. La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui : ainsi, l'exercice des droits naturels de chaque homme n'a de bornes que celles qui assurent aux autres Membres de la Société la jouissance de ces mêmes droits. Ces bornes ne peuvent être déterminées que par la Loi.

    [...]

    Art. 11. La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'Homme : tout Citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la Loi.
    Déclaration universelle des droits de l'Homme :
    Article 12 : Nul ne sera l'objet d'immixtions arbitraires dans sa vie privée, sa famille, son domicile ou sa correspondance, ni d'atteintes à son honneur et à sa réputation. Toute personne a droit à la protection de la loi contre de telles immixtions ou de telles atteintes.
    Tu pourrais m'objecter l'article 19 mais :
    Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit.
    Donc on garanti le droit de chercher les informations que via des moyens d'expression.
    Ce qui n'est donc pas incompatible avec le "droit au respect de la vie privée".

    De plus, rien n'indique que le "droit au respect de la vie privée" ne puisse être un "droit naturel".


    Sachant que je n'accepte pas la terminologie de "faux droit" (ce qui est de mon bon droit puisque je n'adhère pas à ce courant), "droit non naturel" à la rigueur mais pas "faux droit".
    "Parce que le diable est dans les détails, une vision sans nuance ne peut prétendre à la compréhension du monde."

    Mon ancienne page perso : https://neckara.developpez.com/

  14. #114
    Membre éclairé
    Homme Profil pro
    Technicien réseau
    Inscrit en
    juin 2011
    Messages
    406
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 28
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Technicien réseau
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : juin 2011
    Messages : 406
    Points : 788
    Points
    788

    Par défaut

    Citation Envoyé par abel.cain Voir le message
    Cela renvoie au problème général de la "localisation" d'un service en ligne : dans quel pays a lieu l'interaction?

    Est-ce que sur google.com je suis chez Google, société US?
    Est-ce que google.com vient sur mon PC, en France?

    Est-ce que google.fr est un site français? Qu'est-ce un site français?

    Est-ce qu'il faudrait indiquer par un drapeau la nationalité d'un fournisseur?

    Etc.

    Est-ce que des juristes ont traité ces questions?
    D'après ce que je sais c'est par rapport à la localisation du serveur (les noms de domaines ne veulent rien dire) après je sais pas par rapport aux entreprises hébergent dans de multiples pays

  15. #115
    Expert éminent
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    août 2007
    Messages
    2 066
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : août 2007
    Messages : 2 066
    Points : 7 510
    Points
    7 510

    Par défaut

    Citation Envoyé par abel.cain Voir le message
    Peux-tu donc me dire en quoi consiste le droit au respect de la vie privée?
    Voici une définition au sens juridique avec toutes les ref qui vont bien vers le code civil : http://www.dictionnaire-juridique.co...vie-privee.php

  16. #116
    Expert éminent
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    août 2007
    Messages
    2 066
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : août 2007
    Messages : 2 066
    Points : 7 510
    Points
    7 510

    Par défaut

    Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
    Qu'en pensez-vous ? Les demandes de suppressions validées par un moteur de recherche devraient-elles l'être automatiquement pour un autre ?
    Cela a déjà été évoqué plus haut dans le fil de discussion mais je trouve totalement débile et dangereux de laisser ces entreprises privées décider du bien fondé ou non des demandes.
    C'est à un juge de faire cela !!!
    Et de ce fait, une fois qu'un juge a tranché, tous les acteurs s'alignent.

    Là, c'est du gros n'importe quoi
    Yahoo, Bing et Google sont en concurrence
    En laisser un faire ce choix pour que les autres l'appliquent est stupide et donnerai trop d'importance au premier
    A limite, créer un comité multi plateforme pour prendre ces décisions seraient plus cohérent et permettrait de mutualiser les coûts ainsi que les procédures administratives (les européens n'auraient qu'à émettre une seule demande pour l'ensemble des moteurs de recherche)

  17. #117
    Membre à l'essai
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    janvier 2013
    Messages
    18
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Tunisie

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2013
    Messages : 18
    Points : 20
    Points
    20

    Par défaut GridGain+SpringBatch+CAPA Algorithm

    Le problème c supprimer ces liens pour tous ces moteurs de recherches alors on lance la même requête pour tous les moteurs de recherche en même temps en simultanés avec du GridGain + Spring Batch + l'algo du CAPA groupe qui date de 1995
    et le tour est joué voir ce lien http://didipostman.blogspot.com/2014...matics-of.html

  18. #118
    Expert éminent
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    août 2007
    Messages
    2 066
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : août 2007
    Messages : 2 066
    Points : 7 510
    Points
    7 510

    Par défaut

    Citation Envoyé par didipostman Voir le message
    Le problème c supprimer ces liens pour tous ces moteurs de recherches alors on lance la même requête pour tous les moteurs de recherche en même temps en simultanés avec du GridGain + Spring Batch + l'algo du CAPA groupe qui date de 1995
    et le tour est joué voir ce lien http://didipostman.blogspot.com/2014...matics-of.html
    Pourquoi faire ??
    L'idée est de supprimer des URL dans les index des moteurs de recherche
    Savoir comment ces URL sont indexées dans ces moteurs de recherches n'a pas d'intérêt
    De même, pour un même moteur de recherche, il existe une multitude de chemin pour accéder à une même URL et ces accès différent celons les moteurs...

    Autrement dit, les demandes concernent les buts (les URL) et non les chemins d'accès (les requêtes)

  19. #119
    Membre éclairé
    Homme Profil pro
    Technicien réseau
    Inscrit en
    juin 2011
    Messages
    406
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 28
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Technicien réseau
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : juin 2011
    Messages : 406
    Points : 788
    Points
    788

    Par défaut

    Un des gros problème c'est l'utilisation de ce droit pourrait être utilisé non pas par par exemple des jeunes adultes qui ont fait des conneries dans le passé mais par des dirigeants qui veulent caché des informations néfaste pour leur entreprises qui sont des infos et pas des textes qui veulent saborder l'entreprise

  20. #120
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Michael Guilloux
    Homme Profil pro
    Consultant
    Inscrit en
    juillet 2013
    Messages
    2 202
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 28
    Localisation : Côte d'Ivoire

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2013
    Messages : 2 202
    Points : 72 362
    Points
    72 362
    Billets dans le blog
    2

    Par défaut « Droit à l'oubli »: Google s'en tient strictement aux domaines locaux européens

    « Droit à l'oubli »: Google s'en tient strictement aux domaines locaux européens, la société rappelle qu'il s'agit d'un concept européen

    Google est bel et bien en train de retirer de ses moteurs en Europe, les résultats de recherche portant atteinte à la vie privée. Suite à la décision arrêtée par le plus haut tribunal de l'UE, le géant américain s'est engagé à prendre en compte les demandes de suppressions des individus de l'Union Européenne qui revendiquent leur « droit à l'oubli ». Jusqu’à ce jour, Google a reçu plus de 200 000 demandes de toute l'Europe qui affectent plus de 700 000 URL, selon son rapport de transparence en ligne.

    Une question demeure cependant. Jusqu'où le soi-disant droit à l'oubli de Google devrait-il s'étendre?

    En ce qui concerne les régulateurs de la vie privée en Europe, ils ont déjà statué sur cette question. En raison de la facilité de passer d’un domaine européen tel Google.de en Allemagne ou Google.fr en France à Google.com, ils pensent que la suppression initialement limitée aux domaines européens, n'est pas satisfaisante.

    Le groupe des protecteurs de la vie privée des pays de l'UE, le groupe de travail Article 29, a donc conclu en Novembre qu'ils voudraient que les moteurs de recherche retirent les résultats à l'échelle mondiale.

    Le vendredi, le groupe de travail Article 29 a écrit à Microsoft, Yahoo et au moteur de recherche français Qwant pour leur rappeler que les régulateurs souhaitent que les résultats soient supprimés de tous les domaines pertinents; une demande à laquelle le géant américain ne compte pas céder si facilement.

    Le directeur juridique de Google, David Drummond, a fait savoir que la société a commencé par la suppression de résultats sur les domaines locaux européens et son approche n'a pas encore changé. «Nous avons eu une approche de base, nous avons suivi, sur cette question, nous avons fait des suppressions dans toute l'Europe, mais pas au-delà, » a-t-il dit lors d'un événement à Bruxelles le lundi.

    Toutefois, Drummod pense que l'approche de Google pourrait évoluer après réception du rapport d'un groupe d'experts que la société a mis en place pour étudier la question du domaine d’application de la décision. Le rapport du groupe est prévu pour la fin de ce mois. « Nous allons le prendre [le rapport], ainsi que de l'apport de l'Article 29 et d'autres contributions et arriverons à une approche », a déclaré Drummond.

    Cependant, il semble que Google ait déjà décidé de s'en tenir strictement aux domaines européens, surtout que les lignes directrices établies par les protecteurs de la vie privée ne sont pas juridiquement contraignantes. En effet, Drummod soutient fortement « qu'il doit y avoir un moyen de limiter le concept, parce que c'est un concept européen. »

    Source : Reuters

    Et vous ?

    Les européens pourront-ils se faire oublier sur Google.com ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

Discussions similaires

  1. UE : après Google, Microsoft se met au « droit à l’oubli »
    Par Stéphane le calme dans le forum Actualités
    Réponses: 3
    Dernier message: 18/07/2014, 11h51
  2. Transformée de Hough Floue appliquée aux droites
    Par bartmanb dans le forum Traitement d'images
    Réponses: 8
    Dernier message: 28/05/2009, 18h31
  3. Réponses: 1
    Dernier message: 09/03/2009, 16h34
  4. [Sécurité] Appliquer des droits administrateur
    Par benjer dans le forum Sessions
    Réponses: 1
    Dernier message: 21/11/2006, 13h40
  5. Réponses: 10
    Dernier message: 18/05/2006, 16h18

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo