IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Responsable .NET

    Avatar de Hinault Romaric
    Homme Profil pro
    Consultant
    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    4 569
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 4 569
    Points : 252 309
    Points
    252 309
    Billets dans le blog
    117
    Par défaut Microsoft moins cher que l’open source sur le long terme
    Microsoft moins cher que l’open source sur le long terme
    selon le DSI de Hampshire au Royaume-Uni

    En janvier dernier, le gouvernement britannique avait dévoilé son intention d’abandonner les solutions propriétaires pour leurs équivalents open source.

    Pour Londres, cette mesure devrait permettre de réduire les factures du gouvernement, mais aussi de briser « l'oligopole qui règne sur le marché des logiciels dans les administrations » et d'avoir une plus large gamme de logiciels. Le gouvernement britannique avait même manifesté son intention de faire adopter le format open source ODF comme standard pour les documents électroniques.

    Cependant, de façon pratique, l’open source pourrait ne pas être une solution moins chère par rapport aux outils propriétaires. C’est en tout cas ce qui ressort d’une interview accordée par Jos Creese, DSI du comté de Hampshire au Royaume-Uni, au magazine britannique « Computing ».

    « Chaque fois que nous avons regardé les outils open source et que nous avons comparé avec les produits Microsoft, nous avons constaté que ceux-ci étaient toujours moins chers sur le long terme », a déclaré Creese.

    La première raison évoquée par celui-ci serait le fait que les employés seraient déjà habitués à travailler avec les produits Microsoft, permettant ainsi de ne pas engager des couts dans la formation de ceux-ci.

    De plus, Microsoft fait preuve de « souplesse et est utile pour améliorer le fonctionnement des services britanniques ». D’après Creese, le cout réel n’est pas seulement le cout de la licence, mais le cout total de possession et d’exploitation.

    Le DSI du comté de Hampshire écarte tout caractère dogmatique dans ses déclarations et reconnait qu’une dépendance excessive sur quelques grands fournisseurs présente des risques.

    Par ailleurs, celui-ci estime que les acteurs de l’open source ne pourraient apporter le même degré de support que les grandes entreprises comme Microsoft, SAP et Oracle : « les petites entreprises offrent souvent les plus grandes innovations, mais il y a un risque cependant en acceptant un accord avec celles-ci, car elles pourraient être incapables de gérer l’ampleur de la complexité ou l’adaptation du produit aux infrastructures existantes ».

    Au travers des déclarations de Jos Creese, la conclusion serait que l’open source est certes moins cher en frais d’acquisition, mais est plus difficile à soutenir sur le long terme. Cependant, certains organismes ont fait le pari de l’open source, et les réductions de couts ont été considérables.

    Dans ce registre, on peut citer la ville de Munich, qui a procédé à la migration de 14 800 postes de travail sur 15 500 vers une version personnalisée de Linux. Cette opération a permis à la collectivité d’économiser près de 11,7 millions d’euros il y a un an. Il y a également le cas de la gendarmerie nationale qui a migré avec succès son parc informatique vers Ubuntu.

    Quoi qu'il en soit, plusieurs organisations européennes sont prêtes à parier sur l’open source pour réduire leur dépendance des solutions propriétaires.

    Source : Computing


    Et vous ?

    Que pensez-vous des déclarations de Jos Creese ?

    Pensez-vous que sur le long terme les solutions Microsoft sont moins chères que l’open source ?
    Vous souhaitez participer aux rubriques .NET ? Contactez-moi

    Si déboguer est l’art de corriger les bugs, alors programmer est l’art d’en faire
    Mon blog, Mes articles, Me suivre sur Twitter
    En posant correctement votre problème, on trouve la moitié de la solution

  2. #2
    Expert confirmé
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    février 2003
    Messages
    2 109
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 39
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : février 2003
    Messages : 2 109
    Points : 4 178
    Points
    4 178
    Par défaut
    Pas convaincu et c'est prendre une vision à court terme.
    Certes quand tu changes de logiciels tu vas devoir t'habituer, mais bon après quelque mois en général les nouvelles habitudes sont acquises.
    De plus certains changement de version peuvent entrainer les même problèmes.

    Et bon si les administrations favorisenr le libre, il y a des chance que le particulier si mette aussi et donc à terme de reduire les couts de formation avec le libre aussi
    Je ne suis qu'un pauvre débutant alors ne frappez pas si mes idées ne sont pas bonnes

  3. #3
    Expert éminent
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    août 2007
    Messages
    2 132
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : août 2007
    Messages : 2 132
    Points : 7 774
    Points
    7 774
    Par défaut
    Citation Envoyé par Hinault Romaric Voir le message
    [B][SIZE="4"]Par ailleurs, celui-ci estime que les acteurs de l’open source ne pourraient apporter le même degré de support que les grandes entreprises comme Microsoft, SAP et Oracle : « les petites entreprises offrent souvent les plus grandes innovations, mais il y a un risque cependant en acceptant un accord avec celles-ci, car elles pourraient être incapables de gérer l’ampleur de la complexité ou l’adaptation du produit aux infrastructures existantes ».
    C'est sûr que si on ne permet jamais à ces "petites entreprises" de l'open source, le plus souvent locales, d'accéder aux grands comptes, elles ne pourront jamais se développer.
    Car se limiter à l'analyse des coûts de licences et de la maintenance est une vision très réductrice de l'accès à l'open source
    Il faut tenir compte également que les intégrateurs seront des entreprises locales qui paieront leurs impôts localement au lieu d'effectuer de "l'optimisation fiscale" à tout va (car oui, même les anglais n'y échappent pas comme quoi, le seul argument de la pression fiscale n'explique pas tout) et qui soutiendront également l'emploi local avec des salariés qui paieront leurs impôts localement et qui consommeront...

    Cela ressemble plus à de l'esquive politicienne plutôt que d'effectuer une vraie réforme de structure.

  4. #4
    Membre confirmé

    Homme Profil pro
    Développeur Java
    Inscrit en
    février 2007
    Messages
    179
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Java
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : février 2007
    Messages : 179
    Points : 645
    Points
    645
    Par défaut
    les employés seraient déjà habitués à travailler avec les produits Microsoft
    Il faudrait alors faire en sorte que l'éducation national ne tourne pas avec exclusivement des produits Microsoft (il faut commencer à la base pour que le reste puisse suivre sans problème). Les cours de bureautique en France se font avec la suite de Microsoft donc forcement...

    permettant ainsi de ne pas engager des couts dans la formation de ceux-ci
    C'est un investissement donc. C'est sur peut être une plus longue durée qu'il faut regarder.
    Ce que je peux ajouter c'est que les formations sur la suite Microsoft ne se font pas mais devrait être faite pour que les gens comprennent et utilise mieux l'outil, ce qui est malheureusement que très peux le cas.

    car elles pourraient être incapables de gérer l’ampleur de la complexité ou l’adaptation du produit aux infrastructures existantes
    En quoi une petite entreprise serait moins bonne qu'une grande entreprise ? Donc on s'avance avant d'évaluer.

    Si les états utilisent de l'open source qu'ils participent à l'évolution de celui-ci. Ils auront de meilleurs logiciel et ils les maitriseront donc plus besoin de société extérieur pour la maintenance logiciel ou le support.
    Mais les états préfèrent donner de l'argent à une entreprise qui va capter des bénéfices...
    L'expérience est une lanterne que l'on porte sur le dos et qui n'eclaire jamais que le chemin parcouru.

    La nature fait les choses sans se presser, et pourtant tout est accompli.

  5. #5
    Membre expérimenté
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    juillet 2007
    Messages
    805
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 39
    Localisation : France, Loire Atlantique (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : High Tech - Opérateur de télécommunications

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2007
    Messages : 805
    Points : 1 659
    Points
    1 659
    Par défaut Mais bien sur
    C'est aussi vrai qu'une Rolls Royce est moins cher au kilomètre qu'une Twingo (au dela de 1 million de Km). C'est vrai la qualité n'est pas au rendez-vous dans une Twingo et si on la brusque un peu on va plus souvent au garagiste qu'avec une Rolls. Sachant que le temps perdu c'est de l'argent perdu...
    Sans rire peut on croire encore des anneries pareils financées par Micro$oft et tout les partisans d'un monde fermé... On oublie de dire que quand une entreprise privé tiens a la gorge une entreprise public, elle lui refile facilement des contrats cachés... Alors qu'avec l'Open-Source on est garantis d'un support ad vitam eternam qu'aucune entreprise privé ne fournit. Mieux les OS Open-Sources peuvent se mettre à jour et s'upgrader automatiquement sans changement de PC ce que Windows ne permet (Ceux encore sous XP s'en mordent les doigts). Avec l'Open-Source on a ainsi pratiquement pas de frais de mise a jour qui est facturé a prix fort dans le privé.
    Tout ce que j'écris est libre de droits (Licence CC0) et je vous incite à faire de même.

  6. #6
    Nouveau Candidat au Club

    Profil pro
    Inscrit en
    juin 2003
    Messages
    448
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 45
    Localisation : Afghanistan

    Informations forums :
    Inscription : juin 2003
    Messages : 448
    Points : 0
    Points
    0
    Billets dans le blog
    1
    Par défaut .......
    C un discourt de directeur qui ne connait rien à l'informatique, il doit avoir des actions Microsoft pour tenir un tel langage

  7. #7
    Rédacteur
    Avatar de Franck.H
    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    janvier 2004
    Messages
    6 950
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 43
    Localisation : France, Haut Rhin (Alsace)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET
    Secteur : Service public

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2004
    Messages : 6 950
    Points : 12 433
    Points
    12 433
    Par défaut
    Que pensez-vous des déclarations de Jos Creese ?
    Pour un démarrage oui peut être, surtout avec les formations des utilisateurs) mais sur le long terme, je pense qu'au niveau coût, le libre est très largement moins cher. Reste comme il est mentionné, le problème du support technique qui n'est clairement pas pareil que celui d'une entreprise comme Microsoft !

    Pensez-vous que sur le long terme les solutions Microsoft sont plus moins chères que l’open source ?
    Je ne suis pas sûr, avec le coût de toutes les licences systèmes et outils, je pense que le libre bat largement le monde des logiciels propriétaires.
    Mon Site
    Ma bibliothèque de gestion des chaînes de caractères en C

    L'imagination est plus importante que le savoir. A. Einstein

    Je ne répond à aucune question technique par MP, merci d'avance !

  8. #8
    Membre confirmé
    Profil pro
    Inscrit en
    mars 2012
    Messages
    317
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mars 2012
    Messages : 317
    Points : 628
    Points
    628
    Par défaut
    Joli troll de la part de ce DSI. C'est sur que les logiciel Microsoft doivent lui procurer moins de tracas dans son boulot vu qu'il a juste à transférer ses responsabilité en tant que DSI sur Microsoft. De là à être moins cher surtout sur le long terme (sur le court terme je veut bien du fait qu'une migration coute toujours un peu plus qu'une évolution) j'en doute.


    Et pis bon il occulte le gros avantage du libre qui est de rendre son infrastructure indépendante et libre. Parce qu'avec les produit MS, SAP et consort il est totalement prisonnier de l'éditeur qui a la main mise sur son infrastructure et peut lui vendre tout et n'importe quoi.

  9. #9
    Membre éprouvé Avatar de Shuty
    Homme Profil pro
    Ingénieur en développement
    Inscrit en
    octobre 2012
    Messages
    630
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur en développement
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2012
    Messages : 630
    Points : 1 170
    Points
    1 170
    Par défaut
    La première raison évoquée par celui-ci serait le fait que les employés seraient déjà habitués à travailler avec les produits Microsoft, permettant ainsi de ne pas engager des couts dans la formation de ceux-ci.
    En même temps, si l'on doit s’arrêter à ça, on arrête d'évoluer... Je suis d'accord que c'est une grosse contrainte, mais sur du long terme je pense que ce n'est pas plus mal. Reste à prévoir des équipes dédié à l'évolution des outils et à la création de modules orienté pour le service.
    Agence web Dim'Solution, créateur de solutions numériques
    Sites internet, ecommerce, logiciels, applications mobiles, référencement (SEO), plugin Prestashop, Magento, WordPress, Joomla!...

    Cours de trading gratuit | Envoyer des sms gratuitement | Envoyer des fax gratuitement | Plateforme de Fax à l'international

  10. #10
    Membre averti
    Avatar de mrqs2crbs
    Profil pro
    LEAD DEV
    Inscrit en
    juin 2013
    Messages
    105
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : LEAD DEV

    Informations forums :
    Inscription : juin 2013
    Messages : 105
    Points : 388
    Points
    388
    Billets dans le blog
    2
    Par défaut
    Ce n'est pas possible de commencer par parler des coûts à long terme :
    Citation Envoyé par Hinault Romaric Voir le message
    « Chaque fois que nous avons regardé les outils open source et que nous avons comparé avec les produits Microsoft, nous avons constaté que ceux-ci étaient toujours plus moins chers sur le long terme », a déclaré Creese.
    et d'enchaîner directement sur le cout de la formation :
    Citation Envoyé par Hinault Romaric Voir le message
    La première raison évoquée par celui-ci serait le fait que les employés seraient déjà habitués à travailler avec les produits Microsoft, permettant ainsi de ne pas engager des couts dans la formation de ceux-ci.
    ou alors on essaie de faire passer un gain, pour un coût.

  11. #11
    Expert éminent

    Avatar de deusyss
    Homme Profil pro
    Expert Python
    Inscrit en
    mars 2010
    Messages
    1 659
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 37
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Expert Python
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mars 2010
    Messages : 1 659
    Points : 8 425
    Points
    8 425
    Par défaut
    Citation Envoyé par Angelsafrania Voir le message
    Il faudrait alors faire en sorte que l'éducation national ne tourne pas avec exclusivement des produits Microsoft (il faut commencer à la base pour que le reste puisse suivre sans problème). Les cours de bureautique en France se font avec la suite de Microsoft donc forcement....
    Entièrement d'accord avec cela. Les cours que je dispense en université le sont sur Raspberry Pi et uniquement des softs Open Source (Libre office, Geany, Python, ...) sous Debian. j'ai de la chance car les profs avec qui je travaille encourage cette voie.

    Mais j'ai des amis, professeurs en college et lycée, ou le discours est "on fait du libre" et qui en dehors de VLC et "Open Office" (oui oui pas d'erreur, la derniere version de chez Sun) ne connaise rien du Libre. Pire meme, certains commence à etre equipé par l'etablissement de tablette, des M$.

    Enfin j'ajouterai que nombre de professeurs avec qui je discute dise que les eleves ne font pas leur TP chez eux. ah bon? quelle surprise, ils travaillent sous Solidworks, Autocad, et autre softs proprietaire hors de prix. Et ils trouvent etonnant que les eleves ne charge pas de verison officieuse ou n'achete de licence...

    Dans l'education, ne faire que du libre n'aurai que des avantages au final. Outre le fait d'attaquer le probleme à sa source, les eleves et professeurs pourraient beneficier des memes outils chez eux qu'au travail.
    "La connaissance appartient à tout le monde" (Film Antitrust)

    Tout le nécessaire pour Python:
    *News/Accueil *Cours/tutoriels *FAQ
    *Forums *Outils dédiés *Mon espace personnel avec mes Articles, Cours et Tutoriels

  12. #12
    Membre du Club
    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    juillet 2008
    Messages
    19
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Val de Marne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web
    Secteur : Administration - Collectivité locale

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2008
    Messages : 19
    Points : 68
    Points
    68
    Par défaut
    Bonjour,
    Je travaille pour un "organisme" français bien connu, env. 50.000 employés, env. 65.000 postes ou écrans, 1300 personnes à la DSI.
    Vous pouvez imaginer les budgets informatiques. Ici la direction de la DSI est claire à ce sujet :
    - Gros éditeur (Microsoft, Oracle, SAP etc.) = entité bien identifiée, contrats et engagements fermes, support efficace et pérennité dans le temps.
    - Open Source = nébuleuse non identifiée clairement le plus souvent, bricolage, petites sociétés à courte durée de vie, support approximatif.
    Depuis quelques années les choses tendent à changer. Mais très doucement, lentement, progressivement, et surtout parce que les solutions professionnelles à base de Linux, par exemple, sont enfin monétisables par de grandes sociétés.
    Et cette tendance est bien entendu du fait de tous les passionnés en interne qui ne se lassent pas de faire pression, tout aussi doucement et patiemment, sur les décideurs.

    Je suis développeur, et à l'occasion d'une rencontre avec un haut responsable il y a quelques années, j'avais osé abordé le sujet de l'utilisation d'un langage comme PHP pour des outils intranisés.
    Celui-ci m'a répondu immédiatement que cela comportait de gros risques de sécurité étant donné que c'était une solution "grand public".
    J'ai passé 10mn en vain à essayer de le convaincre que, bien au contraire, l'open source apportait une plus grande sécurité ...

    Tout cela pour dire, à mon sens, qu'il ne sert pas à grand chose de chercher le rationnel dans ce type de décisions.
    A partir du moment où il y a de grands enjeux, les décideurs ne réfléchissent plus : c'est ceinture et bretelle à tous les niveaux.
    Et pour eux dépenser gros signifie l'assurance d'une plus grande efficacité et d'une sécurité réelle.
    Il faut donc encore un peu de temps avant que ces mentalités changent.

    Et comme disait Bergson : "La vérité ne triomphe jamais, ses détracteurs disparaissent avant ..."

    PS: je pense que mes réponses aux questions posées sont ici implicites

  13. #13
    Expert éminent
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    août 2007
    Messages
    2 132
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : août 2007
    Messages : 2 132
    Points : 7 774
    Points
    7 774
    Par défaut
    Le seul réel coût non négligeable du passage au libre pour une administration est la conversion des docs existants au format ODF
    Mais cela peut être fait lors des formations en effectuant des exercices pratiques

  14. #14
    Membre éclairé
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2006
    Messages
    614
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2006
    Messages : 614
    Points : 688
    Points
    688
    Par défaut
    Sérieux, ce gars est DSI ??? Il devrait peut être s'intéresser à ce qui a déjà été publié... Ce discours, même Microsoft ne le tient plus depuis la campagne "Get the Facts" où ils mettaient en avant les notions de formation, mais ils n'ont jamais osé dire que c'était un cout à long terme... Bon, d'un autre coté, au moment où la majorité des DSI estiment que l'Open Source est plus fiable que les produits propriétaires, il faut bien ce type de discours...

  15. #15
    Expert éminent
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    août 2007
    Messages
    2 132
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : août 2007
    Messages : 2 132
    Points : 7 774
    Points
    7 774
    Par défaut
    Citation Envoyé par martopioche Voir le message
    au moment où la majorité des DSI estiment que l'Open Source est plus fiable que les produits propriétaires, il faut bien ce type de discours...
    Quelles sont tes sources ? France ou ailleurs ?
    Fais-tu la distinction en les DSI du public et du privé ?

  16. #16
    Membre habitué
    Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    juillet 2009
    Messages
    56
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 31
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2009
    Messages : 56
    Points : 163
    Points
    163
    Par défaut
    Impressionnant le nombre de thumbdown sur un sujet où les commentaires sont si unanimes!
    Vous etes en manques d'arguments les experts VSTO et commerciaux Ms?

  17. #17
    Membre confirmé
    Profil pro
    Expert technique .NET
    Inscrit en
    août 2007
    Messages
    272
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Expert technique .NET

    Informations forums :
    Inscription : août 2007
    Messages : 272
    Points : 523
    Points
    523
    Par défaut
    Ca c'est un troll !
    Bref, comme d'habitude, il n'y a même pas de débat, car tout dépend des logiciels dont on parle (Office ? Visual Studio ? SQL-Server ? Windows Server ? Windows 8 ? ... ce n'est pas tout à fait pareil tout ça !) et de l'utilisation que l'on en fait : M$ Office est indiscutablement (n'en déplaise aux trolls pro-Open Source) la meilleure suite bureautique qui existe ; par contre, la plupart des utilisateurs, même pro, n'utilisent que 10 % de ses capacités, donc Libre Office ou Open Office suffisent très largement.

  18. #18
    Membre chevronné
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    avril 2009
    Messages
    1 038
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 37
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : avril 2009
    Messages : 1 038
    Points : 2 181
    Points
    2 181
    Par défaut
    Je suis pas persuadé que l'Open source soit meilleurs marché que les logiciels propriétaires. Ne serrait-ce que pour les coûts de formation comme cité précédemment. (qui ne sont pas uniquement du court terme, car le personnel ça tourne et il y a toujours du monde à former...)

    Même l'argument de la pérennité dans le temps est dangereux, car à moins que l'entreprise possède en interne les compétences pour l'entretient et l'évolution de la chose. On a une dépendance avec un prestataire externe, même si en théorie ce dernier peut être remplacé. Ca n'est pas forcément une opération évidente...

    Par contre c'est certains que c'est une très mauvaise approche de se baser uniquement sur des critères économiques pour faire son choix.

  19. #19
    Membre éclairé Avatar de Pilru
    Homme Profil pro
    Dev ASP.NET/jQuery ; Admin ORACLE
    Inscrit en
    septembre 2007
    Messages
    491
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Dev ASP.NET/jQuery ; Admin ORACLE

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2007
    Messages : 491
    Points : 841
    Points
    841
    Par défaut
    Ce n'est pas l'open source qui est cher, mais le passage à l'open source. Chaque migration a un cout.
    Argumenter sur le fait que les utilisateurs sont habitués à Microsoft en dit long sur la hauteur de vue de ce bonhomme.
    C'est un lobbyiste. Il y a un projet de migration vers l'open source, Microsoft va demander certainement à des personnalités publique d'expliquer combien Microsoft est bon et que l'open source est méchant.

  20. #20
    Membre extrêmement actif Avatar de Jon Shannow
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    avril 2011
    Messages
    3 600
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 57
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2011
    Messages : 3 600
    Points : 7 055
    Points
    7 055
    Par défaut
    Je pense qu'autant l'OpenSource pour l'usage privé devrait être d'avantage promu, autant dans le domaine professionnel, c'est difficilement utilisable.

    Je prends un exemple récent. OpenOffice ! Je plains sincèrement les DSI ayant fait le choix d'OpenOffice Sun. D'abord ils ont vu leur outil passé chez Oracle, sans certitude de ce que ce dernier en ferait. Puis, un fork, LibreOffice, est apparu (une vieille version ressortie des placards et avec tellement de bugs qu'elle était inutilisable), LibreOffice s'est finalement stabilisé, mais à pris un train de retard, puis retour d'OpenOffice dans le giron d'Apache ! Mince, je fais quoi ? LO ou OOoApache ? Et puis, mince, les docx ne s'affiche plus correctement, et les odt que j'envoie à mes clients me reviennent car l'affichage est nul sous MSO ! Et même si je les transforme en docx, c'est pareil !

    DSI : Heu ! Patron ?
    Boss : Oui ? Quoi ?
    DSI : Heu, je pense qu'il faudrait changer de suite bureautique et revenir sur MSO !
    Boss : QUOI ! Après les formations sous OOo, le bordel de LO, puis retour OOo vous venez me dire qu'il faudrait revenir à MSO !
    Boss : Bon, achetez les licences, pendant ce temps je fais taper (sous OOo ) par ma secrétaire votre lettre de licenciement !
    Au nom du pèze, du fisc et du St Estephe
    Au nom du fric, on baisse son froc...

Discussions similaires

  1. Choix d'un langage pour un développement de jeu sur le long terme
    Par Aldwin974 dans le forum Développement 2D, 3D et Jeux
    Réponses: 6
    Dernier message: 27/02/2013, 20h04
  2. [AC-2010] Gérer une base de données sur le long terme
    Par ZoliveR dans le forum Access
    Réponses: 4
    Dernier message: 13/08/2012, 11h32
  3. Réponses: 34
    Dernier message: 24/01/2011, 11h02
  4. Réponses: 54
    Dernier message: 12/08/2010, 11h00
  5. Réponses: 1
    Dernier message: 24/06/2008, 16h14

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo