Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Débats sur le développement - Le Best Of Discussion :

À quel stade peut-on réellement commencer à se déclarer expert dans une compétence ?


Sujet :

Débats sur le développement - Le Best Of

  1. #181
    Membre éclairé
    Le titre c'est

    À quel stade peut-on réellement commencer à se déclarer expert dans une compétence ?
    Maintenant on parle de comparaison entre expert et spécialistes.Hum

  2. #182
    Expert éminent
    Facile : quand on est au dessus de Spécialiste !

    La prochaine discussions sera : À quel stade peut-on réellement commencer à se déclarer spécialiste dans une compétence ?

    À vos clavier !
    Site perso
    Recommandations pour débattre sainement

    Références récurrentes :
    The Cambridge Handbook of Expertise and Expert Performance
    L’Art d’avoir toujours raison (ou ce qu'il faut éviter pour pas que je vous saute à la gorge {^_^})

  3. #183
    Futur Membre du Club
    Expert
    Le jour où je rendrais mon permis de conduire à cause de l'âge, alors là peut-être que j'estimerais avoir été un bon conducteur. Pas un excellent conducteur, ni même un expert dans la conduite même en ayant jamais créé d'accident. Le terme expert doit être utilisé avec prudence. Expert en graphologie, expert en œuvres d'art, oui ça existe ! mais expert en C, C++, ou Java n'a pas beaucoup de sens où plutôt il correspond généralement à une surqualification tant le sujet est vaste et que l'on ne peut en maîtriser naturellement tous les aspects. Il y a toujours du nouveau (et de l'ancien) à découvrir ou redécouvrir.
    Plus j'apprends et plus je me rends compte que je ne sais pas grand chose. Un expert sur un langage, un produit ou une technologie de l'information ne le reste pas longtemps. Ce n'est pas lui qui se désigne sous ce qualificatif mais les autres sans qu'il en reprenne le terme. Que sont devenus les experts de MySQL, de CSS ? Leurs noms répandus par leurs somptueux ouvrages et leurs conférences semblent bien loin.
    Alors puis que nous ne pouvons pas être expert en informatique, contentons nous d'être bon, voir très bon dans ce que nous faisons au quotidien, ça sera déjà pas mal !
    Pour facturer au prix fort, les entreprises recherchent des experts. Le terme expert est un élément commercial. Sans se qualifier d'expert on peut toutefois parler de domaine d'expertise. La nuance est subtile et pourtant elle ouvre davantage sur le chemin de l'humilité.
    On se méfiera aussi du qualificatif de spécialiste. Mon généraliste m'a toujours soigné convenablement tandis que j'ai été victime d'une erreur médicale par un spécialiste ! On peut et on doit avoir différentes spécialités tout en étant un bon généraliste. Un concepteur de systèmes embarqués peut avoir par exemple une spécialité dans la mise en œuvre de capteurs tout en ayant des connaissances générales et une certaine expérience en programmation sans toutefois coder 7 ou 8 heures par jour ou s'adonner absolument à la POO.

    L'expert c'est aussi celui qui passe après un sinistre. Franchement en informatique, je ne souhaite pas rencontrer l'expert car j'aurais trop peur qu'il en déclenche un nouveau.

  4. #184
    Membre du Club
    A mon avis dès que vous pourriez donner une solution rapide à un problème non trivial ou bien donner une piste valide pour le résoudre, vous êtes devenu expert.
    Les experts sont là pour débloquer une situation ou bien éviter qu'un projet aille dans le mauvais sens

  5. #185
    Nouveau membre du Club
    Toute cette question tourne autour du mot EXPERT
    Si tu entend par la celui qui connait, a la maitrise, peut arbitrer, expliquer et faire comprendre TOUT a propos d'un langage c'est a dire de A a Z. en CE MOMENT CELUI CI PEUT SE FAIRE APPELER EXPERT MAIS RASSURE TOI TU N'ES PAS PRET D'EN RENCONTRER UN DE SI TOT. Apres le terme specialiste, professional et autres vont mieux pour des gens qui ont un grand niveau de maitrise.

  6. #186
    Rédacteur

    Citation Envoyé par ec Voir le message
    Un expert est quelqu'un qui est capable de répondre de façon efficace à un problème donné. ....

    Non, ça 'est un spécialiste !


    Le travail d'un expert c'est d'expertiser !!!!
    C'est à dire se livrer à une analyse détaillée, circonvenue et approfondie d'un problème...

    Pas de répondre à une question !

    A +
    Cette signature n'a pas pu être affichée car elle comporte des erreurs.

  7. #187
    Expert éminent
    Sauf qu'avoir une question est un type de problème dont la résolution revient à trouver une réponse (ou à rendre la question sans intérêt). Doit on en déduire qu'un expert est nécessairement un spécialiste ? Auquel cas la spécialité vient-elle avant l'expertise ? Ou est-ce l'inverse ? Ou est-ce la même chose vue de différents points de vue ?
    Site perso
    Recommandations pour débattre sainement

    Références récurrentes :
    The Cambridge Handbook of Expertise and Expert Performance
    L’Art d’avoir toujours raison (ou ce qu'il faut éviter pour pas que je vous saute à la gorge {^_^})

  8. #188
    Invité
    Invité(e)
    Dans la mesure ou on pourrait permuter les mots et leurs sens, ça a peu d'importance.

    Mon dictionnaire actuel dit : Qui est fort versé en la pratique de quelque art, de quelque connaissance qui s’apprend par expérience.

    Pour moi c'est une sorte de critique, un peu.

  9. #189
    Invité
    Invité(e)
    Ah bon, pas de réponse !

    J'espère que je termine pas la discussion.

  10. #190
    Expert éminent
    Ben après 10p, si un peu. {'^_^}

    La comparaison à un critique me dit quelque chose, donc lis ce qui a déjà été écrit avant.
    Site perso
    Recommandations pour débattre sainement

    Références récurrentes :
    The Cambridge Handbook of Expertise and Expert Performance
    L’Art d’avoir toujours raison (ou ce qu'il faut éviter pour pas que je vous saute à la gorge {^_^})

  11. #191
    Nouveau Candidat au Club
    reponse
    cette question est vraiment pertinant mais je trouve qu'on peut pas se declarer experts en une langege car celle-ci regorde en lui plusieur domaine,api etc...

  12. #192
    Expert éminent
    Citation Envoyé par GPPro Voir le message
    Et donc tu fais comme elle, tu parles de quelque chose que tu ne connais pas ?
    Tout du moins je ne considèrerais pas un nombre dont je ne sais pas ce qu'il représente. Surtout quand durant une entretien, le seul qui puisse te donner cette info est partie prenante. Pour moi c'est pareil que ne rien avoir du tout. Donc pour moi, si sa décision se limite à ça, elle a juste tiré à pile ou face.

    Est-ce qu'un juge demande à l'accusé son avis quand il doit considérer une loi qui touche à un domaine dont il traite rarement ? Tout comme un (futur) employé, un employeur doit se préparer à un entretien d'embauche. Ça se fait à deux (ou plus), pas tout seul.

    La moindre des choses quand on ne connait pas le métier, c'est d'avoir une idée de ce qu'on veut faire (e.g. site web pour vendre des produits en ligne) et de chercher ce qui se fait (regarder des exemples de sites e-commerce sur internet) pour mettre la main sur des idées, même en vrac, à faire développer par le candidat. Si le candidat est bon dans le domaine, il saura structurer et donner une opinion sur chacune des idées (y compris avoir l'honnêteté de dire celles qu'il ne maîtrise pas) afin de donner à l'employeur une idée cohérente de ce qu'il peut espérer obtenir et les points durs qui pourraient être difficiles à planifier, et le cas échéant penser à embaucher quelqu'un d'autre, voire même plusieurs personnes. Si le candidat est le seul à disposer de l'expertise, ça veut dire qu'il doit être force de proposition et montrer qu'il peut gérer le projet de bout en bout en collaboration avec les utilisateurs concernés, de manière à rassurer l'employeur sur la faisabilité du projet. Si l'employeur se satisfait d'un nombre de +1 sur un forum, même spécialisé, je donne pas cher de son modèle de décision... ou c'est qu'elle a de l'argent en trop et souhaite faire une petite folie.

    Sur un autre sujet, celui du blocage de site sans juge je crois, quelqu'un a posé la question si un informaticien était le mieux placé pour répondre à des questions politiques ou sociales, me rappelle plus les détails. Ma réponse était que oui, comme n'importe qui, à condition de s'informer avant. Ici c'est pareil, être employeur ne te donne pas la science infuse. Si tu sais pas, tu te renseigne avant, pas après.
    Site perso
    Recommandations pour débattre sainement

    Références récurrentes :
    The Cambridge Handbook of Expertise and Expert Performance
    L’Art d’avoir toujours raison (ou ce qu'il faut éviter pour pas que je vous saute à la gorge {^_^})

  13. #193
    Nouveau membre du Club
    L'expert est celui qui connait de plus en plus sur les moins en moins...

  14. #194
    Expert éminent
    Citation Envoyé par born to code Voir le message
    L'expert est celui qui connait de plus en plus sur les moins en moins...
    Avec une formulation, tout le monde est expert alors. Vu qu'on en apprend tous les jours.
    Site perso
    Recommandations pour débattre sainement

    Références récurrentes :
    The Cambridge Handbook of Expertise and Expert Performance
    L’Art d’avoir toujours raison (ou ce qu'il faut éviter pour pas que je vous saute à la gorge {^_^})

  15. #195
    Candidat au Club
    Bon
    Bon à savoir
    Je me suis souvent demandé

  16. #196
    Membre à l'essai
    expert ?
    moi, c'est simple !

    Dès qu'une SSII me demande si je suis expert, je répond non et je me tire le plus vite possible...

    C'est pour me confier un truc de taré infaisable ou déjà bien pourri par un prédécesseur

    Alors je suis "null" et foutez-moi la paix

  17. #197
    Futur Membre du Club
    Et la finalité
    Bon, bien sûr il y a des experts. On en croise ici ou ailleurs mais pour ma part, l'expert est aussi celui qui remet en question ses pratiques.
    Ne pas partir de ce que l'on sait en tant qu'expert mais de ce que l'on souhaite pour l'utilisateur.
    En gros, un expert est selon moi, celui qui connait très bien une technique,
    le bon développeur (et pas forcément un expert) et celui qui va répondre à un problème posé pour une finalité d'utilisateur.

    Autrement, Steve Jobs n'était pas un expert (il le disait lui-même), si ce n'est en conception globale.
    Expert en informatique ou en produit manufacturé ?

  18. #198
    Membre régulier
    Expert : 10000 heures
    Bonjour,

    j'aime bien la règle empirique qui vient, je crois, des milieux universitaires américains: on est expert quand on a passé 10.000 heures sur un sujet. 10.000 heures, cela veut dire par exemple 6 ans de travail à 35 heures par semaine. Donc, non, à 25 ans, on n'est pas expert, à moins qu'il s'agisse d'un sujet sur lequel on a passé son adolescence et toutes ses études. On n'est pas non plus expert quand on a passé 2 ans sur un sujet dans un cabinet de conseil.

    Après, on peut, dans un domaine très jeune, être parmi les meilleurs sans être expert, mais cela veut dire que l'on fera plus d'erreurs que ce qu'un expert dans un domaine établi fait.

    Cela semble injuste, mais c'est assez aligné avec, par exemple, le temps passé à être docteur / PHD, ou les procédures par lesquelles l'entreprise pour laquelle je travaille dans l'aéronautique nomme ses experts.
    Open Lowcode Applications sur mesure, résultats rapides et à coûts réduits (repo Github)

  19. #199
    Expert éminent
    Sauf qu'à partir du moment où l'individu devient suffisamment compétent pour être indépendant dans ses tâches (et ça ne prend pas 6 ans en général), il ne tient qu'à lui de chercher à s'améliorer. Dès lors, il peut y avoir stagnation, et le temps supplémentaire passé dans un domaine, à lui seul, n'est plus représentatif de son niveau d'expertise. Il ne te donne qu'une borne supérieure, atteinte uniquement si l'individu à effectivement cherché à s'améliorer en continu.

    Le temps passé est donc un bon indicateur au début, mais passé le niveau "compétent" il ne suffit plus à évaluer l'expertise d'un individu. Certainement pas confirmer un niveau "expert". Par contre, un temps très court est un bon moyen d'écarter ce niveau.
    Site perso
    Recommandations pour débattre sainement

    Références récurrentes :
    The Cambridge Handbook of Expertise and Expert Performance
    L’Art d’avoir toujours raison (ou ce qu'il faut éviter pour pas que je vous saute à la gorge {^_^})

  20. #200
    Expert éminent sénior
    Ce que j'avais lu, c'est 10 000 heures de travail délibéré pour s'améliorer.

    10 000 heures à faire toujours le même CRUD ne fait pas un expert. 10 000 heures à pousser plus loin la réalisation de CRUD et à tenter des choses nouvelles, et là on peut commencer à parler.
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

###raw>template_hook.ano_emploi###