IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #21
    Membre éprouvé Avatar de Algo D.DN
    Homme Profil pro
    WPM - Web Dev.
    Inscrit en
    août 2012
    Messages
    375
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : WPM - Web Dev.
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : août 2012
    Messages : 375
    Points : 1 157
    Points
    1 157
    Par défaut
    Qu’en pensez-vous ? Vers la fin d’OpenSSL ?

    Que c'est simplement des orientations et les libertés qui s'expriment.

    Chaque entité, parties prenantes dans ces projets fait des choix, qui seront justifiés et adoptés ou rejetés.

  2. #22
    Responsable .NET

    Avatar de Hinault Romaric
    Homme Profil pro
    Consultant
    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    4 569
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 4 569
    Points : 252 310
    Points
    252 310
    Billets dans le blog
    117
    Par défaut
    Google fork OpenSSL et crée BoringSSL
    pour réduire les efforts de maintenance d’OpenSSL dans ses produits

    Après LibreSSL, voici BoringSSL, un nouveau fork de la boite à outils de chiffrement open source OpenSSL.

    Après la tristement célèbre faille Heartbleed dans OpenSSL qui a affecté un nombre important de serveurs, plateformes et applications, l’outil de sécurité largement utilisé sur le Web voit naître de nouvelles alternatives.

    Google vient de dévoiler BoringSSL, son implémentation indépendante d’OpenSSL. Alors que l’industrie de l’IT se mobilise sous la houlette de la fondation Linux pour maintenir et auditer le code d’OpenSSL, pourquoi ce choix de Google ?

    La firme de Mountain View justifie ce geste par le besoin d’unifier la base de code de la bibliothèque de chiffrement qu’elle utilise dans ses produits. « Nous avons utilisé un certain nombre de correctifs au dessus d’OpenSSL pendant de nombreuses années », explique Adam Langley, ingénieur chez Google, dans un billet de blog. « Certains ont été admis dans le référentiel principal d’OpenSSL, mais plusieurs n’ont pas été validés ou sont encore un peu trop expérimentaux. »

    Google dispose actuellement de plus de 70 correctifs développés en interne pour OpenSSL. Maintenir ceux-ci pour l’ensemble de ses produits utilisant OpenSSL (Android, Chrome, etc.), demande beaucoup trop d’effort. « Nous allons passer à un modèle ou nous importons les changements d’OpenSSL, plutôt que d’appliquer nos changements au dessus de celui-ci. », a déclaré Adam Langley.

    Cependant, il ne s’agit pas pour Google de remplacer OpenSSL par sa solution, encore moins LibreSSL. La firme va continuer à envoyer des correctifs aux développeurs d’OpenSSL pour les bogues qu’elle trouvera. De plus, Google compte continuer à participer au financement du projet Core Infrastructure Initiative et de la fondation OpenBSD.

    Adam Langley explique également que ce choix stratégique permettra à Google de profiter des changements de LibreSSL. Les modifications apportées à BoringSSL seront également mises à la disposition des développeurs de LibreSSL.

    Les résultats des travaux de Google sur BoringSSL vont bientôt apparaitre dans les dépôts de Chrome, et la firme espère l’utiliser rapidement dans Android et l’ensemble de ses produits et services.


    Source : Billet de blog de Adam Langley


    Et vous ?

    Qu'en pensez-vous ?
    Vous souhaitez participer aux rubriques .NET ? Contactez-moi

    Si déboguer est l’art de corriger les bugs, alors programmer est l’art d’en faire
    Mon blog, Mes articles, Me suivre sur Twitter
    En posant correctement votre problème, on trouve la moitié de la solution

  3. #23
    Membre expert Avatar de air-dex
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    août 2010
    Messages
    1 582
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : août 2010
    Messages : 1 582
    Points : 3 518
    Points
    3 518
    Par défaut
    Encore un fork de plus, après LibreSSL.
    "Ils ne savaient pas que c'était impossible alors ils l'ont fait." Mark Twain

    Mon client Twitter Qt cross-platform Windows et Linux. (en cours de développement).

  4. #24
    Membre averti
    Profil pro
    Inscrit en
    avril 2007
    Messages
    99
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : avril 2007
    Messages : 99
    Points : 303
    Points
    303
    Par défaut
    Pour faire court, ils sont passés à Git quoi Fork/Rebase/Pull Request... (en parlant de BoringSSL, pas de LibreSSL, ils sont fourbes ces "nouveaux sujets dans anciens sujets")

  5. #25
    Membre régulier
    Profil pro
    Inscrit en
    février 2006
    Messages
    37
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : février 2006
    Messages : 37
    Points : 92
    Points
    92
    Par défaut Lecture difficile ...
    J'ai beau être développeur, je me dis qu'on ne pourra jamais transformer le mot "fork" en verbe. forker ? forkisation ? un nouveau forkalisme ?

    Ok un fork peut être un nom commun, mais dans une phrase comme "Le fondateur d'OpenBSD fork OpenSSL pour créer LibreSSL" on ne peut pas utiliser fork sans au moins le conguger "il forke ?"

    ... Et pourquoi pas Dualiser, c'est simple et plus facile à conjuguer.

    Définition de DUALISER : Se scinder en deux parties antagonistes.

    Ainsi, même un non initié peut comprendre la structure de la phrase : "Le fondateur d'OpenBSD dualise OpenSSL pour créer LibreSSL".

  6. #26
    Membre actif
    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    avril 2009
    Messages
    93
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web

    Informations forums :
    Inscription : avril 2009
    Messages : 93
    Points : 282
    Points
    282
    Par défaut
    Citation Envoyé par megahertz77 Voir le message
    J'ai beau être développeur, je me dis qu'on ne pourra jamais transformer le mot "fork" en verbe. forker ? forkisation ? un nouveau forkalisme ?
    Haha, au Québec, on le fait depuis longtemps transformer des mots anglais en verbes. Par exemple, "se parker" est dit très souvent ici. Au bureau, on utilise TFS et le verbe pour définir l'action d'un Check In est "Checkinner". Même chose avec Git où on peut "puller" et "pusher". Bref, prennez exemple sur nous, on dirait "forker".

  7. #27
    Membre habitué
    Inscrit en
    septembre 2008
    Messages
    68
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : septembre 2008
    Messages : 68
    Points : 165
    Points
    165
    Par défaut
    "Dualiser" ça me parait trop travailler main dans la main, "mutualisé" , alors que là c'est l'inverse ( ça pourrait être dans le sens de "duel" ) sinon ...
    En tout cas, je pense que ça risque juste de diviser ( justement ) un temps les apports de contributions ...
    Je ne trouvais pas une bonne idée libreSSL, donc là nonplu.

  8. #28
    Membre du Club
    Inscrit en
    janvier 2013
    Messages
    43
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : janvier 2013
    Messages : 43
    Points : 60
    Points
    60
    Par défaut
    Super Google va faire le jeu de la NSA que l'on vas se retrouver avec une back door pour la NSA


    <HS>
    Qu'en est que Obama virent les huiles de la CIA NSA et le mettent en Prision vue le nombre de délit commis c'est la perpétuité directe
    </HS>

  9. #29
    Membre éprouvé Avatar de Algo D.DN
    Homme Profil pro
    WPM - Web Dev.
    Inscrit en
    août 2012
    Messages
    375
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : WPM - Web Dev.
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : août 2012
    Messages : 375
    Points : 1 157
    Points
    1 157
    Par défaut
    Citation Envoyé par gagouze2 Voir le message
    Super Google va faire le jeu de la NSA que l'on vas se retrouver avec une back door pour la NSA
    Ah! c'était pas déjà le cas

  10. #30
    Membre actif
    Profil pro
    Inscrit en
    avril 2009
    Messages
    182
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2009
    Messages : 182
    Points : 259
    Points
    259
    Par défaut
    Citation Envoyé par megahertz77 Voir le message
    J'ai beau être développeur, je me dis qu'on ne pourra jamais transformer le mot "fork" en verbe. forker ? forkisation ? un nouveau forkalisme ?

    Ok un fork peut être un nom commun, mais dans une phrase comme "Le fondateur d'OpenBSD fork OpenSSL pour créer LibreSSL" on ne peut pas utiliser fork sans au moins le conguger "il forke ?"

    ... Et pourquoi pas Dualiser, c'est simple et plus facile à conjuguer.

    Définition de DUALISER : Se scinder en deux parties antagonistes.

    Ainsi, même un non initié peut comprendre la structure de la phrase : "Le fondateur d'OpenBSD dualise OpenSSL pour créer LibreSSL".
    Fork est a la fois un nom et un verbe conjugué en anglais... Au Quebec on fais sa en permanence. " Je commit et je push." "je vais branch ta branch". Pas mal tout est en anglais en informatique de toute facon si quelqun utiisais des termes francais je ne comprendrais probablement rien.

  11. #31
    Expert éminent

    Homme Profil pro
    Retraité
    Inscrit en
    septembre 2002
    Messages
    2 139
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 69
    Localisation : France, Loire Atlantique (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Retraité

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2002
    Messages : 2 139
    Points : 6 423
    Points
    6 423
    Billets dans le blog
    2
    Par défaut
    [HS]Discuter du Franglais sur un Forum informatique me semble irréaliste[/HS]

    Pour ce qui est de la question posée ici, autant je comprenais la démarche dans le cas de LibreSSL, autant j'ai des doutes sur le but poursuivi par Google

    Paradoxalement, je pense que c'est plutôt une bonne nouvelle pour OpenSSL. Depuis les mesures prises par la fondation Linux pour sécuriser OpenSSL, celui-ci redevient la référence. Et en plus, il a l'avantage d'être déjà largement déployé et d'avoir des soutiens de poids.

    Dans le cas de BoringSSL ... qui va le surveiller pour s'assurer que des failles ne s'y sont pas glissées (que ce soit involontairement ... ou pas) : Google ?
    Pierre GIRARD

  12. #32
    Membre actif
    Homme Profil pro
    Développeur Java
    Inscrit en
    février 2006
    Messages
    372
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 46
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Java
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : février 2006
    Messages : 372
    Points : 289
    Points
    289
    Par défaut
    Dupliquer me semblerait juste

  13. #33
    Membre averti
    Profil pro
    Inscrit en
    avril 2007
    Messages
    99
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : avril 2007
    Messages : 99
    Points : 303
    Points
    303
    Par défaut
    Dans le HS Franglais:

    Inspiré par la biologie :
    - spéciation (création d'une espèce), verbe spécier
    - ramification (diversification d'un clade en sous clades), verbe ramifier
    - embranchement (désigne un sous clade par rapport à un clade), verbe embrancher ?

    Spécier c'est deux syllabes, pratique, rapide, pas cher.

    Daniel

  14. #34
    Membre éclairé Avatar de laloune
    Homme Profil pro
    Consultant en Business Intelligence
    Inscrit en
    mai 2005
    Messages
    448
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 38
    Localisation : Allemagne

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant en Business Intelligence

    Informations forums :
    Inscription : mai 2005
    Messages : 448
    Points : 651
    Points
    651
    Par défaut
    amusant de voir comment les Francais cherchent par tous les moyens à trouver d'autres termes que de faire appel au franglais (pas seulement en informatique)

    Pourquoi ne pas accepter simplement que certains mots n'ont pas d'équivalent en francais si c'est dans un souci de précision ? parfois l'utilisation d'une traduction fait perdre la précision du sens, je me souviens que pour "chatter" les Académiciens nous avaient sorti "discuter". super.)

    après si les boulets en abusent pour essayer de se la jouer... genre (déjà entendu, du moins dans la même veine) : "printe moi ta todo-list asap"

    les allemands l'ont bien compris et ne traduisent quasiment rien (au point qu'ils se demandent parfois : "comment on dit "chipset" en allemand, déjà ? Ah oui, chipset")
    laloune
    Consultant B.I.
    Spécialité(s): Excel, SQL, Business Intelligence (Jedox Palo, Talend)

    "A problem worthy of attack proves its worth by fighting back." Piet Hein

  15. #35
    Membre averti
    Profil pro
    Développeur indépendant
    Inscrit en
    août 2004
    Messages
    340
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 52
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur indépendant
    Secteur : Transports

    Informations forums :
    Inscription : août 2004
    Messages : 340
    Points : 377
    Points
    377
    Par défaut fork en francais.??
    et pourquoi pas une bifurcation ?
    http://www.larousse.fr/dictionnaires...furcation/9208
    ca explique clairement ce que c'est.. la même route qui prend des directions différentes.
    pourquoi chercher à intégrer des mots nouveaux quand des mots Français parfaitement correspondants existent déjà?
    les connaissances générales, ca sert à ça.

  16. #36
    Expert éminent

    Homme Profil pro
    Retraité
    Inscrit en
    septembre 2002
    Messages
    2 139
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 69
    Localisation : France, Loire Atlantique (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Retraité

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2002
    Messages : 2 139
    Points : 6 423
    Points
    6 423
    Billets dans le blog
    2
    Par défaut
    Citation Envoyé par eomer212 Voir le message
    et pourquoi pas une bifurcation ?...
    Et pourquoi pas Clone, clonage, cloner ... ?

    Au départ, il me semble que le Fork d'une application c'est juste son clonage et c'est à partir de ce clone qu'on fait des modifications (ajouts, retraits, réécritures etc...) c'est après que des divergences se font sentir.

    ... la même route qui prend des directions différentes.
    Ça peut être une route de montagne et une route de plaine ... donc devenir deux choses très différentes. OOo et LO (par exemple) suivent toujours exactement la même route. Les différences sont juste dans les détails (un panneau ici plutôt que là, un virage serré ou plus large, une ligne blanche plutôt qu'une ligne jaune etc...).

    Par ailleurs, fork, forkage, forker ... ne me gène absolument pas. De ce côté là, j'admire le pragmatisme des canadiens. Clone, c'est pour les organismes vivants, fork, c'est la même chose mais pour des programmes informatiques. Pas de quoi en faire toute une histoire.
    Pierre GIRARD

  17. #37
    Membre expert Avatar de air-dex
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    août 2010
    Messages
    1 582
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : août 2010
    Messages : 1 582
    Points : 3 518
    Points
    3 518
    Par défaut
    Citation Envoyé par megahertz77 Voir le message
    J'ai beau être développeur, je me dis qu'on ne pourra jamais transformer le mot "fork" en verbe. forker ? forkisation ? un nouveau forkalisme ?

    Ok un fork peut être un nom commun, mais dans une phrase comme "Le fondateur d'OpenBSD fork OpenSSL pour créer LibreSSL" on ne peut pas utiliser fork sans au moins le conguger "il forke ?"

    ... Et pourquoi pas Dualiser, c'est simple et plus facile à conjuguer.

    Définition de DUALISER : Se scinder en deux parties antagonistes.

    Ainsi, même un non initié peut comprendre la structure de la phrase : "Le fondateur d'OpenBSD dualise OpenSSL pour créer LibreSSL".
    Je rejoins gretro sur le "forker" que j'ai déjà entendu sans pour autant être au Québec. Il me semblait même que ce terme était nettement plus répandu, mais cela ne semble visiblement pas être le cas. Du coup j'ai envie de souligner la grosse faute de conjugaison dans "Le fondateur d'OpenBSD forke OpenSSL pour créer LibreSSL".
    "Ils ne savaient pas que c'était impossible alors ils l'ont fait." Mark Twain

    Mon client Twitter Qt cross-platform Windows et Linux. (en cours de développement).

  18. #38
    Traductrice
    Avatar de Mishulyna
    Femme Profil pro
    Développeur Java
    Inscrit en
    novembre 2008
    Messages
    1 504
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Java
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2008
    Messages : 1 504
    Points : 7 743
    Points
    7 743
    Par défaut
    Citation Envoyé par laloune Voir le message
    amusant de voir comment les Francais cherchent par tous les moyens à trouver d'autres termes que de faire appel au franglais (pas seulement en informatique)

    Pourquoi ne pas accepter simplement que certains mots n'ont pas d'équivalent en francais si c'est dans un souci de précision ? parfois l'utilisation d'une traduction fait perdre la précision du sens, je me souviens que pour "chatter" les Académiciens nous avaient sorti "discuter". super.)
    +1024!

    Citation Envoyé par laloune Voir le message
    les allemands l'ont bien compris et ne traduisent quasiment rien (au point qu'ils se demandent parfois : "comment on dit "chipset" en allemand, déjà ? Ah oui, chipset")
    Pareil pour les roumains, et le roumain est loin d'être une langue germanique. Et on n'entend jamais par là des lamentations du genre "je n'arrive pas à comprendre tel tutoriel car je suis allergique à l'anglais!"...


    Et vous ?

    Qu'en pensez-vous ?
    Ca fait longtemps que je ne fais plus confiance à Google, autant attendre un fork de la part de la NSA.
    Chaque fois que tu dis "je ne peux pas", n'oublie pas d'ajouter le mot "encore".

  19. #39
    Responsable .NET

    Avatar de Hinault Romaric
    Homme Profil pro
    Consultant
    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    4 569
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 4 569
    Points : 252 310
    Points
    252 310
    Billets dans le blog
    117
    Par défaut
    La fondation OpenBSD sort la première version portable de LibreSSL
    le fork d’OpenSSL disponible pour Linux, OS X, Solaris et FreeBSD

    Suite à la découverte de la faille Heartbleed, Theo de Raadt, le fondateur d’OpenBSD, avait décidé de procéder à son fork pour créer LibreSSL.

    Theo de Raadt avait justifié ce fork par l’absence de clarté dans le code source d’OpenSSL, qui contient de nombreux morceaux de code qui permettent de prendre en charge des plateformes obsolètes, dont VMS, OS/2, NetWare, 16-bit Windows et DOS.

    Ainsi, les premiers travaux sur LibreSSL consistaient à supprimer le code inutile qui permettait à OpenSSL de supporter ces plateformes. Près de 90 000 lignes de code C et 150 000 lignes de contenu avaient été supprimées et la taille de base d’OpenSSL avait été réduite d’environ 25 %.

    Initialement destiné à être intégré à OpenBSD, le projet s’ouvre à de nouvelles plateformes. Dans LibreSSL 2.0 les dépendances avec OpenBSD ont été supprimées pour permettre à la bibliothèque de fonctionner sur Linux et les systèmes d’exploitation Unix, dont Solaris, OS X et FreeBSD. La prise en charge de Windows est prévue pour les prochaines versions.

    À la suite de la fondation OpenBSD, Google avait également créé BoringSSL, un autre fork d’OpenSSL. Pour Google, l’objectif est de réduire ses efforts de maintenance d’OpenSSL en ayant sa propre variante de la solution, sur laquelle seront appliquées les évolutions d’OpenSSL et LibreSSL.

    De son côté, le projet OpenSSL, grâce à une initiative de la Fondation Linux pour financer le projet, fait l’objet d’un audit complet de son code source. Le projet est désormais maintenu à plein temps par deux développeurs.

    Télécharger LibreSSL

    Source : annonce de la sortie de LibreSSL 2.0
    Vous souhaitez participer aux rubriques .NET ? Contactez-moi

    Si déboguer est l’art de corriger les bugs, alors programmer est l’art d’en faire
    Mon blog, Mes articles, Me suivre sur Twitter
    En posant correctement votre problème, on trouve la moitié de la solution

  20. #40
    Membre chevronné

    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2003
    Messages
    3 995
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2003
    Messages : 3 995
    Points : 2 214
    Points
    2 214
    Par défaut
    Citation Envoyé par nirgal76 Voir le message
    Le fork, c'est aussi sa faiblesse car ça disperse les forces et brouilles les utilisateurs les moins initiés. Trop d'environnement de bureau, trop de suite office trop de tout. "Trop, c'est comme pas assez" comme disait ma grand mère. Sans compter que pour les forks dûs à des querelles, ça donne pas une image top du monde "libre" toujours pleins de querelles de cours de récrée. Le gros problème du libre, c'est les libristes en fait.
    Non, ça veut juste dire que certaines personnes veulent ramener toutes les mésententes à des querelles de cour de récréation. Parce que, c'est bien connu, les querelles, c'est un truc de gosse. Les adultes s'entendent tous à la perfection. Et dans le monde du logiciel privateur, il n'y a jamais de querelle, d'ailleurs...

Discussions similaires

  1. [CR] Version nécessaire pour créer des fichiers DSR ?
    Par aysse dans le forum SAP Crystal Reports
    Réponses: 2
    Dernier message: 17/11/2003, 10h01
  2. quel langage pour créer des "applications" sur 1 s
    Par jaribu dans le forum Langages de programmation
    Réponses: 7
    Dernier message: 30/07/2003, 15h06
  3. Composant pour créer du HTML
    Par Morvan Mikael dans le forum Composants VCL
    Réponses: 2
    Dernier message: 30/09/2002, 18h41
  4. Instruction pour créer un fichier text ???
    Par Soulsurfer dans le forum Langage
    Réponses: 2
    Dernier message: 06/08/2002, 12h17
  5. Comment faire pour créer un bitmap
    Par GliGli dans le forum C++Builder
    Réponses: 2
    Dernier message: 24/04/2002, 16h41

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo