IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Affichage des résultats du sondage: Partagez-vous l'avis de Theguest sur les SSII ?

Votants
198. Vous ne pouvez pas participer à ce sondage.
  • Oui

    142 71,72%
  • Non

    15 7,58%
  • Pas tout à fait !

    35 17,68%
  • Sans avis

    8 4,04%
Sondage à choix multiple
SSII Discussion :

L'enfumage des SSII


Sujet :

SSII

  1. #241
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Ingénieur Pilotage
    Inscrit en
    avril 2009
    Messages
    405
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Nord (Nord Pas de Calais)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur Pilotage
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : avril 2009
    Messages : 405
    Points : 1 063
    Points
    1 063
    Par défaut
    Oh c'est "marrant" ...
    J'ai eu les mêmes histoires voire pire vu que j'ai un handicap assez embêtant dans le milieu.

    J'ai littéralement eu des SS2I qui m'ont dit " Nous sommes intéressés par votre handicap " ????? Certaines SS2I ( sauf 1 qui a été irréprochable à ce niveau : capgemini ) font bcp de communication sur le handicap, le recrutement des handicapés mais au delà, ils ne savent pas comment les gérer...

    Après, il faut du recul. C'est le monde du travail, c'est purement opportuniste, aléatoire... Je ne pense pas qu'il faut diaboliser les SS2I, mais il faut garder en tête toutes les remarques faites.
    Seul ton propre jugement compte. Personnellement, j'essaie d'améliorer mon esprit critique, qu'il soit juste et pas forcément subjective. Je vais souvent aux entretiens/conférences juste pour élargir le réseau, tâter le marché ( par ailleurs, je vais au forum Big Data au CNIT).
    I always thought that the person who specialized in using just SAS PROCS should
    be known as the SAS Proctologist.

  2. #242
    Membre expérimenté
    Avatar de Jarodd
    Profil pro
    Inscrit en
    août 2005
    Messages
    845
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : août 2005
    Messages : 845
    Points : 1 683
    Points
    1 683
    Par défaut
    Le "problème" (si on peut le qualifier ainsi) c'est que les boites ont des quotas de personnes handicapées à avoir dans leur effectif. Sinon, c'est une amende, à ajouter à la mauvaise image que cela donne si on ne l'a pas atteint (les syndicats se font un plaisir de communiquer dessus).

    Quand j'étais chez Logica (devenue CGI), on m'a envoyé dans une formation de plusieurs jours intitulée "RH et handicap", où j'étais avec les nanas qui faisaient passer des entretiens, et où on parlait de l'attitude à avoir face à une personne handicapée lors d'un entretien. Sauf que moi, je suis développeur, je n'ai pas trop compris ce que je faisais là. Et c'est tout simple : là aussi il y a un nombre défini de personnes à former sur ce sujet, sinon c'est mal vu. Donc s'il n'y a pas assez de personnel RH, on prend n'importe qui, peu importe si ce n'est pas son domaine : le plus important est de dire que x personnes ont été formées et qu'on s'intéresse au sujet.

    C'est la même chose que la parité homme-femme : a priori c'est une bonne idée, sauf que cela dessert la population visée, puisqu'on ne sait plus si elle est là pour ses compétences, ou seulement pour atteindre une stat.

  3. #243
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Ingénieur Pilotage
    Inscrit en
    avril 2009
    Messages
    405
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Nord (Nord Pas de Calais)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur Pilotage
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : avril 2009
    Messages : 405
    Points : 1 063
    Points
    1 063
    Par défaut
    Concernant le handicap, je pense qu'il faut travailler en amont : partenariat avec les écoles etc ...

    Avec ma surdité, j'ai assez galéré aux études (même si je suis major etc ... ) car je n'arrivais pas à suivre en cours. J'ai du me débrouiller tout seul. Mes camarades sourds n'ont pas réussi à aller au delà du bac car c'était trop difficile pour eux, il fallait s'investir plus etc ... L'idéal est de trouver des filières adaptés, avec un suivi adapté etc ...

    Le quota instauré par la loi du 11 février 2005 n'est pas forcément la meilleure solution mais une étape nécessaire pour évoluer ... Les entreprises disent eux même qu'ils ont du mal à trouver des handicapés qualifiés.
    En outre, cette étape, il faut surtout faire une "cartographie" des handicaps, trouver des postes adaptés etc (c'est le travail des ergonomes)... C'est compliqué mais nécessaire
    I always thought that the person who specialized in using just SAS PROCS should
    be known as the SAS Proctologist.

  4. #244
    Expert éminent sénior
    Avatar de Mat.M
    Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    novembre 2006
    Messages
    7 668
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2006
    Messages : 7 668
    Points : 18 090
    Points
    18 090
    Par défaut
    Citation Envoyé par Jarodd Voir le message
    Sauf que moi, je suis développeur, je n'ai pas trop compris ce que je faisais là.
    c'est une erreur de penser cela pour plusieurs raisons :
    *si tu est amené à sélectionner plus tard des candidats pour un recrutement, ça permet de voir "comment-ça se passe" et se faire une idée
    *ça permet d'élargir sa propre vision des choses et dépasser sa fonction dans l'entreprise,dépasser son emploi de développeur.

  5. #245
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2013
    Messages
    26
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2013
    Messages : 26
    Points : 70
    Points
    70
    Par défaut
    Bonjour,

    Dirigeant d'un SSII, je reconnais que tout n'est pas rose dans le monde fabuleux des SSII...
    Néanmoins certaines travaillent différemment. Un tri sélectif doit être fait par les candidats.

    Package: entièrement d'accord avec vous sur les pratiques douteuses de certaines. Un salaire doit resté un salaire et le mot clefs
    "package" doit vous alerter. Ce type de proposition est illégale et fortement réprimander par les service de l'état.

    Sélection : Je comprends votre surprise de certaines pratiques vous apparaissant rapides mais vous ne devez pas négliger le fait que
    vos interlocuteurs, contrairement a beaucoup d'entreprises plus classiques, réalisent chaque semaines plusieurs entretiens.
    Cela permet de gagner en assurance et en expertise.
    Pour ma part, je travaille beaucoup sur des entretiens téléphoniques adossé a des tests techniques en ligne.

    Rémunération : Tout est possible. Néanmoins, il faut savoir raison garder. Les SSII ont des contraintes économiques et se doivent de
    les respecter. Un bon candidat doit être "fidélisé" et payé a sa juste valeur.

    Avantages SSII : La diversité des expériences est un plus évident en début de carrière. En vingt ans d'expérience dans des SSII de
    qualité (3), je me suis fait plaisir au quotidien. Je ne ferais pour rien au monde un autre travail.
    Certes, il existe des missions plus ou moins intéressantes mais la qualité de la mission est bien lié souvent aux
    valeurs humaines du consultant lui même. Savoir dans chaque expérience, comprendre les apports et l'intérêt
    individuel, est un état d'esprit qui permet de progresser.
    Comme dans toutes relations humaines, vous recevez ce que vous semez.
    Un comportement de mercenaire uniquement orienté sur le salaire, vous conduira immanquablement a être considéré
    comme un pion. Pour ma part et quelques soit les qualités techniques du candidat, je fuis ces profils sans intérêt dans
    le temps.

    Dans vos critères de sélection, interrogez vous sur la légitimité de votre interlocuteur et sur ses motivations réelles.
    Un chargé de recrutement/RH ne dispose pas de responsabilités opérationnelles. Son Objectif est d'identifier de bons candidats et de les
    conduire a accepter un entretien.
    Un commercial doit réaliser un chiffre d'affaire et souvent ne dispose pas de la capacité à engager la
    société. Vous êtes pour lui un potentiel Chiffre d'affaire.
    Un dirigeant/directeur a la gestion d'un compte d'exploitation et dispose de la capacité de s'engager.
    Discutez vous avec le bon interlocuteur ? A vous de le qualifier !!
    L'offre reçue est elle crédible ? Une différence, pour un même profil de 10% doit vous posez question.

    Bien à vous,

  6. #246
    Expert confirmé Avatar de ed73170
    Homme Profil pro
    Développeur indépendant
    Inscrit en
    mai 2009
    Messages
    740
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 59
    Localisation : France, Savoie (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur indépendant

    Informations forums :
    Inscription : mai 2009
    Messages : 740
    Points : 5 343
    Points
    5 343
    Par défaut
    Citation Envoyé par agilitech06 Voir le message
    Certes, il existe des missions plus ou moins intéressantes mais la qualité de la mission est bien lié souvent aux valeurs humaines du consultant lui même. Savoir dans chaque expérience, comprendre les apports et l'intérêt individuel, est un état d'esprit qui permet de progresser.
    Bonjour,

    Bien entendu, en tant que dirigeant de SSII, vous rejetez les fautes sur le consultant. La qualité de la mission est avant tout liée à l'adéquation entre ce que le client propose et ce que le consultant souhaite, s'il y a une trop grande différence, ça ne marchera pas. Mais cela, le commercial n'en a rien à faire, son but étant de placer un prestataire chez son client, reconnaissons qu'il subit lui aussi la pression de sa hiérarchie pour "faire du chiffre".

    Alors, il ne faut pas s'étonner que les relations soient mauvaises entre le client et le consultant et entre le consultant et la SSII lorsque par exemple on vous colle sur une mission bien pourrie de TMA alors que vous avez toujours clamé que vous ne vouliez pas entendre parler de TMA (ça m'est arrivé plusieurs fois et à chaque fois ça s'est mal terminé). Malheureusement la TMA est devenue le fond de commerce de beaucoup de SSII car les salariés des clients ne veulent pas s'en charger.

  7. #247
    Rédacteur
    Avatar de thierryler
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    octobre 2007
    Messages
    4 076
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2007
    Messages : 4 076
    Points : 12 813
    Points
    12 813
    Par défaut
    Dirigeant de SSII dont c'est le premier message sur Developpez.com...
    Thierry Leriche-Dessirier
    Consultant Java JEE Web Agile freelance
    Rédacteur pour Developpez
    Professeur de Génie Logiciel à l'ESIEA

    Site : http://www.icauda.com / Linked'in : http://www.linkedin.com/in/thierryler / Twitter : @ThierryLeriche

  8. #248
    Membre expert

    Développeur NTIC
    Inscrit en
    janvier 2011
    Messages
    1 670
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 31

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur NTIC
    Secteur : Biens de consommation

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2011
    Messages : 1 670
    Points : 3 935
    Points
    3 935
    Par défaut
    Citation Envoyé par thierryler Voir le message
    Dirigeant de SSII dont c'est le premier message sur Developpez.com...
    C'est pas pour ça qu'il faut lui taper dessus ... Bon après ok c'est suspect, mais son message est bien construit et a des arguments (certes des fois discutables), mais au moins il argumente.
    L'homme est un fou pour l'homme. Toi qui viens de me mettre un aie au moins le courage d'expliquer pourquoi tu n'es pas d'accord.

  9. #249
    Modérateur
    Avatar de gangsoleil
    Homme Profil pro
    Manager / Cyber Sécurité
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    10 017
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Haute Savoie (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Manager / Cyber Sécurité

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 10 017
    Points : 27 419
    Points
    27 419
    Par défaut
    Bonjour,

    Citation Envoyé par agilitech06 Voir le message
    Dirigeant d'un SSII, je reconnais que tout n'est pas rose dans le monde fabuleux des SSII...
    Néanmoins certaines travaillent différemment. Un tri sélectif doit être fait par les candidats.
    Certaines travaillent effectivement differemment. Difficile de savoir lesquelles a priori, mais il est vrai que ca existe.

    Sélection : Je comprends votre surprise de certaines pratiques vous apparaissant rapides mais vous ne devez pas négliger le fait que
    vos interlocuteurs, contrairement a beaucoup d'entreprises plus classiques, réalisent chaque semaines plusieurs entretiens.
    Cela permet de gagner en assurance et en expertise.
    Pour ma part, je travaille beaucoup sur des entretiens téléphoniques adossé a des tests techniques en ligne.
    De tous les entretiens que j'ai passé en SSII, je crois n'avoir ete recu que deux fois par une personne ayant des competences techniques, c'est à dire quelqu'un capable de reellement evaluer mes competences. Le reste du temps, j'ai ete recu par des RH ou des commerciaux. Ca n'a cependant jamais empeche mon embauche.

    Certes, il existe des missions plus ou moins intéressantes mais la qualité de la mission est bien lié souvent aux
    valeurs humaines du consultant lui même.
    Ah bon ? Placer un developpeur competent et apprécié de tous sur une mission de cablage d'armoires electriques (3 mois), c'est lié aux valeurs humaines du consultant ?

    Comme dans toutes relations humaines, vous recevez ce que vous semez.
    Vous oubliez que le consultant n'a pas son mot a dire dans le choix d'une mission ; tout du moins dans la plupart des SSII.

    Un chargé de recrutement/RH ne dispose pas de responsabilités opérationnelles. Son Objectif est d'identifier de bons candidats et de les
    conduire a accepter un entretien.
    Comment un RH qui n'a pas de competences techniques et ne connait pas les personnes constituant les équipes peut identifier un bon candidat ? Je serai vraiment curieux de voir ca, dans la mesure ou, pour moi, un bon candidat est une personne qui a de bonnes connaissances (ou qui a des connaissances similaires et qui est donc capable d'etre forme rapidement), et qui s'integrera bien dans l'equipe dans laquelle il sera integre.

    Un commercial doit réaliser un chiffre d'affaire et souvent ne dispose pas de la capacité à engager la
    société. Vous êtes pour lui un potentiel Chiffre d'affaire.
    Ce qu'on appelle donc un bout de viande dans le jargon des developpeurs. Je crains qu'avec cette phrase vous ne veniez qu'appuyer le cote negatif que tout un chacun a du commercial.

    Un dirigeant/directeur a la gestion d'un compte d'exploitation et dispose de la capacité de s'engager.
    Un dirigeant/directeur est, la plupart du temps, completement inaccessible, et ne veut surtout pas entendre ce que la base a à dire. Neanmoins, c'est comme pour les SSII : il en existe des biens.
    "La route est longue, mais le chemin est libre" -- https://framasoft.org/
    Les règles du forum

  10. #250
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2013
    Messages
    26
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2013
    Messages : 26
    Points : 70
    Points
    70
    Par défaut
    Citation Envoyé par ed73170 Voir le message
    Bonjour,

    Bien entendu, en tant que dirigeant de SSII, vous rejetez les fautes sur le consultant. La qualité de la mission est avant tout liée à l'adéquation entre ce que le client propose et ce que le consultant souhaite, s'il y a une trop grande différence, ça ne marchera pas.
    J'ai du mal m'exprimé et j'en suis désolé. Au cas vous ne l'auriez pas compris, j'ai débuté comme consultant.
    Il faute sortir du discours qui consiste a rendre l'autre fautif. Soyons adulte et les relations seront meilleures en SSII et ailleurs.

    J'ai eu des missions peu passionnantes dans leurs expressions et leurs contenus.
    Néanmoins, j'ai toujours pu les rendre positives et sortir "enrichi" de ces missions.

    Vous critiquez les TMA, c'est votre droit mais pour ma part j'ai participé a quelques une aussi bien comme Consultant que comme Directeur de projet.
    Je vous assure que bien géré par le directeur de projet ET par le consultant, ces missions sont des projets sur lesquels ont peu "grandir".

    La relation au travail se joue a deux et la faute ne serait être que d'un coté ou d'un autre.
    exemple : Le consultant doit avoir une projection de la carrière souhaité a 3, 5 et 10 ans.
    La SSII doit prendre en compte cette projection soit en l'accompagnant, soit en annonçant clairement qu'elle ne croit pas dans le projet.

    La problématique des missions "inintéressante" est ensuite gérée en projetant la mission dans le projet du consultant.
    Si chaque partie ne fait pas son "travail" de communication, la relation de confiance se brise.

  11. #251
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2013
    Messages
    26
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2013
    Messages : 26
    Points : 70
    Points
    70
    Par défaut
    Citation Envoyé par thierryler Voir le message
    Dirigeant de SSII dont c'est le premier message sur Developpez.com...

    Vous faites références dans votre signature a votre poste de professeur de Génie Logiciel, avec cette remarque, j'espere que vous etes redoutable en logiciel car vous ne démontrez pas votre coté "Génie"

    Effectivement, j'ai reçu ce matin un message pour m'inviter a venir voir le forum emploi de developpez.com.
    La je tombe sur le sempiternel débat :"Les SSII, c'est le mal absolu"

    Je vous apporte la contradiction tout en reconnaissant que certaines pratiques sont détestables.
    Ce n'est pas généralisée.
    Toutes les SSII ne traitent pas les consultants comme des "bouts de viande"
    Je vous donne des indicateurs pour repérer celles qui méritent de l'attention et celles qui méritent d’être évitées.

    Reste que je suis passionné par se métier du service informatique, et que cela me navre de voir ces propos légèrement dénués de nuances

  12. #252
    Membre chevronné

    Homme Profil pro
    Mentaliste
    Inscrit en
    mars 2008
    Messages
    872
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Mentaliste
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : mars 2008
    Messages : 872
    Points : 1 802
    Points
    1 802
    Par défaut
    Citation Envoyé par gangsoleil Voir le message
    ...Apres, j’exècre les SSII et leurs méthodes, mais ne crois pas que tous les recruteurs véreux travaillent en SSII et tous les gentils chez des éditeurs de logiciel.
    Je suis exactement pareil, mais il faut avoir en tête que c'est un pourcentage : 90 % des recruteurs sont véreux en SSII et 10 % des recruteurs sont véreux chez des éditeurs de logiciel. Donc, oui, il y a des véreux partout, c'est juste le pourcentage qui change, et je conseille systématiquement à tous mes étudiants de mettre toutes les chances de leurs côtés, à savoir : éviter à tout prix - si possible - les SSII (peut-être pas une des rares qui est dans la convention de la métallurgie, que je ne citerai pas, mais qui m'a semblé la moins mauvaise (je ne peux pas dire "la meilleure" dans ce cadre )).

    Dans tous les cas les méthodes sont pareilles : revendre à prix d'or des étudiants qui n'ont pas d'expérience, et payer ces derniers le moins cher possible.

    Ici aussi, encore une fois, la part belle revient uniquement aux commerciaux qui se surgavent (et c'est l'euphémisme d'un euphémisme)... quelle injustice.

    Citation Envoyé par Gastiflex Voir le message
    Vu qu'en ce moment c'est la mode de l'auto-entrepreneuriat, est-ce que les grands comptes se mettent à avoir recourt aux freelances au détriment des SSII, ou bien ça ne touche que les "petits comptes" pour le moment ?
    Ca touche principalement tous ceux - comme moi - qui essaient de faire de la qualité : ces gens là - j'en fais donc partie - partent et essaient de devenir indépendants. C'est dur mais c'est incroyablement plus gratifiant à tous les niveaux, et les deux choses les plus importantes à mes yeux sont enfin reconnues : la volonté de faire du bon travail (donc de satisfaire le client), ainsi que le fait qu'on soit reconnu, tout simplement. Le besoin de reconnaissance, dans notre métier, est très important et il est totalement écrasé par ces commerciaux qui sortent au client "c'est normal, ce sont les développeurs qui ont fait du travail rapidement pour vous satisfaire, nous allons y remédier" et qui vous cassent, vous détruisent, vous crachent à la figure et vous mettent la pression en vous disant que le travail que vous faites ne fonctionne pas (je n'ai toujours entendu que cela durant toutes les années où j'ai travaillé dans ce genre de boîtes).

    Citation Envoyé par jmi57 Voir le message
    - coupe - ... Donc en tant que débutant, tu risques de te limiter à des petites structures, avec peu de moyen.- coupe -
    Et alors ? Dans ce cadre tu apprendras au moins autant, voire plus que dans les grosses SSII, et, bien au contraire, si elles sont petites, c'est là aussi que tu devras toucher à tout : je suis parti d'un Delphi Pascal, et voici ce que j'ai dû apprendre :
    - le côté admin système, Linux, vim...
    - les hôtes virtuels,
    - la base de données gros volumes,
    - le métier d'assurance dans le détail,
    - le Php orienté objet,
    - le JavaScript,
    - la relation clientèle (nouveaux inscrits qui demandent un technicien)
    - tous les environnement + gestion de version
    - la gestion de projet
    - le recrutement
    - la gestion des stagiaires
    - la gestion de personnel (le relationnel)
    - la pédagogie (et surtout la pédagogie inductive)
    - et maintenant je continue en tant qu'indépendant avec les nouvelles technos AJAX, SPA, YAF, etc.

    Donc franchement, je suis sûr que je n'aurais jamais appris autant dans la plupart des SSII qui ne démarrent pas sur de nouveaux projets, qui font de la maintenance - et je ne rentre pas de le détail de mes dernières prestation pour la banque qui, carrément, voulait absolument rester compatible IE6 et qui ne voulait pas utiliser des versions récentes de jQuery, ce qui fait que $.ajax() n'existait pas encore et qu'ils avaient dû utiliser des versions bêta d'autres librairies... en 6 mois dans cette boîte, sur vingt deux, six personnes sont parties, normal : aucune évolution, on travaillait sur des technologies archaïques que le client ne voulait volontairement pas faire évoluer. Et oui, c'est bien une SSII. Donc là, pour une première expérience, tu n'apprends absolument rien. Zéro. Nada. Il avait même imposé CVS au lieu de SVN, donc t'imagine...

    Donc : à mon avis, pour une première expérience, on apprendra toujours au moins autant dans une petite ou moyenne structure, voire plus, que dans une SSII
    .I..

  13. #253
    Expert confirmé Avatar de ed73170
    Homme Profil pro
    Développeur indépendant
    Inscrit en
    mai 2009
    Messages
    740
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 59
    Localisation : France, Savoie (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur indépendant

    Informations forums :
    Inscription : mai 2009
    Messages : 740
    Points : 5 343
    Points
    5 343
    Par défaut
    Citation Envoyé par agilitech06 Voir le message
    J'ai eu des missions peu passionnantes dans leurs expressions et leurs contenus. Néanmoins, j'ai toujours pu les rendre positives et sortir "enrichi" de ces missions.
    C'est presque mot pour mot le discours que j'ai déjà entendu de la part d'un commercial qui m'avait envoyé sur une mission qui ne m'intéressait pas à 600 km de chez moi alors que lui rentrait tranquillement chez lui tous les soirs : "Il faut positiver". Ce qui l'intéressait en fait c'était de prolonger la mission le plus longtemps possible pour toucher sa commission. J'ai aussi entendu cela de la part d'une jeune commerciale de 25 ans alors que j'avais déjà 10 ans d'expérience et qu'elle vendait du prestataire comme elle aurait vendu tout autre produit manufacturé.

    Citation Envoyé par agilitech06 Voir le message
    Vous critiquez les TMA, c'est votre droit mais pour ma part j'ai participé a quelques une aussi bien comme Consultant que comme Directeur de projet. Je vous assure que bien géré par le directeur de projet ET par le consultant, ces missions sont des projets sur lesquels ont peu "grandir".
    Ce que je critique surtout c'est l'attitude de l'employeur ou du commercial à qui vous avez clairement précisé lors de l'entretien d'embauche que vous ne voulez pas faire de TMA et qui ne trouvent rien de mieux à faire que de vous envoyer immédiatement sur une telle mission. Je veux bien admettre que certains y trouveront de l'intèrêt, moi pas, et le minimum que j'attends d'une SSII c'est qu'elle respecte mes choix sans me parler sempiternellement de la conjoncture économique (toujours) défavorable.

  14. #254
    En attente de confirmation mail

    Profil pro
    Inscrit en
    septembre 2013
    Messages
    640
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2013
    Messages : 640
    Points : 2 346
    Points
    2 346
    Par défaut
    Citation Envoyé par agilitech06 Voir le message
    (...) Il faut sortir du discours qui consiste a rendre l'autre fautif. (...)
    D'accord... mais des deux côtés*.

    Parce que quand vous dites que les consultants mécontents le sont parce qu'ils n'ont pas un bon état d'esprit, vous les rendez responsables de choses qu'ils ne maîtrisent à 90% pas.


    (*) cela dit je n'appartiens personnellement à aucun des deux côtés ; je n'ai jamais travaillé avec une SSII.

  15. #255
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2013
    Messages
    26
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2013
    Messages : 26
    Points : 70
    Points
    70
    Par défaut
    Citation Envoyé par ed73170 Voir le message
    Ce que je critique surtout c'est l'attitude de l'employeur ou du commercial à qui vous avez clairement précisé lors de l'entretien d'embauche que vous ne voulez pas faire de TMA et qui ne trouvent rien de mieux à faire que de vous envoyer immédiatement sur une telle mission. Je veux bien admettre que certains y trouveront de l'intèrêt, moi pas, et le minimum que j'attends d'une SSII c'est qu'elle respecte mes choix sans me parler sempiternellement de la conjoncture économique (toujours) défavorable.
    Rassurez moi, si un éditeur décide de vous affecter dans l’équipe support alors que vous étiez dans l'équipe développement. Quelle différence ?
    Cela fait il de tout les éditeurs de mauvais employeurs ? Bien sur que non !

    "minimum que j'attends d'une SSII c'est qu'elle respecte mes choix" :

    Votre employeur vous affecte a une tache (comme dans toutes les entreprises) en vertu de son pouvoir de direction.
    Dans toute les entreprises, on ne choisi pas les taches que l'on va réaliser.
    Votre manager doit vous recevoir et vous expliquez les raisons de cette affectation.
    Et la comme toujours, se joue une relation de confiance !

    je conseille systématiquement à tous mes étudiants de mettre toutes les chances de leurs côtés, à savoir : éviter à tout prix - si possible - les SSII
    J'aimerai bien pouvoir faire un débat face a vous devant vos étudiants.... Cela pourrait être amusant

  16. #256
    Rédacteur
    Avatar de thierryler
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    octobre 2007
    Messages
    4 076
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2007
    Messages : 4 076
    Points : 12 813
    Points
    12 813
    Par défaut
    Vous faites références dans votre signature a votre poste de professeur de Génie Logiciel, avec cette remarque, j'espere que vous etes redoutable en logiciel car vous ne démontrez pas votre coté "Génie"

    Effectivement, j'ai reçu ce matin un message pour m'inviter a venir voir le forum emploi de developpez.com.
    La je tombe sur le sempiternel débat :"Les SSII, c'est le mal absolu"

    Je vous apporte la contradiction tout en reconnaissant que certaines pratiques sont détestables.
    Ce n'est pas généralisée.
    Toutes les SSII ne traitent pas les consultants comme des "bouts de viande"
    Je vous donne des indicateurs pour repérer celles qui méritent de l'attention et celles qui méritent d’être évitées.

    Reste que je suis passionné par se métier du service informatique, et que cela me navre de voir ces propos légèrement dénués de nuances
    Très simplement, j'ai du mal à voir comment on peut devenir patron de SSII, surtout en ayant été consultant avant, en ayant une participation aussi faible (nulle d'ailleurs avant ce premier post). Ou alors vous avez changé de pseudo pour rester anonyme. Mais dans ce cas, je ne vois pas pourquoi...
    Thierry Leriche-Dessirier
    Consultant Java JEE Web Agile freelance
    Rédacteur pour Developpez
    Professeur de Génie Logiciel à l'ESIEA

    Site : http://www.icauda.com / Linked'in : http://www.linkedin.com/in/thierryler / Twitter : @ThierryLeriche

  17. #257
    En attente de confirmation mail

    Profil pro
    Inscrit en
    septembre 2013
    Messages
    640
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2013
    Messages : 640
    Points : 2 346
    Points
    2 346
    Par défaut
    Citation Envoyé par agilitech06 Voir le message
    (...)
    Un comportement de mercenaire uniquement orienté sur le salaire, vous conduira immanquablement a être considéré
    comme un pion.(...)
    Pourquoi les développeurs n'auraient-ils pas le droit de se comporter comme des mercenaires, alors que tous leurs interlocuteurs, eux, ne font que cela ? Tout en étant mieux payés qu'eux et en étant assis sur des sièges beaucoup moins éjectables... et ce sans n'avoir rien à savoir faire de technique. Que du relationnel, que du blabla, de la tchatche, bref, de quoi dominer ce pauvre développeur, en le faisant culpabiliser qui plus est :

    "si t'es pas content, c'est que ton relationnel est naze "
    (c'est que, j'ai pas que ça à faire de soigner mon image, faut avant tout que je code)

    "il ne faut pas penser qu'au pognon"
    (j'en gagne moins que toi, tu vas pas me faire la morale, si ? Si j'étais motivé avant tout par l'argent, je ferais un autre métier)

    "voyons, 600 km, ce n'est rien"
    (vazy à ma place, alors !)

    Etc.


    Bon, bref, encore une fois, je n'ai jamais bossé en SSII... mais rien de ce que j'ai pu lire sur le sujet ne pourrait me donner envie d'y aller.

  18. #258
    Membre chevronné

    Homme Profil pro
    Mentaliste
    Inscrit en
    mars 2008
    Messages
    872
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Mentaliste
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : mars 2008
    Messages : 872
    Points : 1 802
    Points
    1 802
    Par défaut
    Citation Envoyé par ed73170 Voir le message
    - coupe -
    Ce que je critique surtout c'est l'attitude de l'employeur ou du commercial à qui vous avez clairement précisé lors de l'entretien d'embauche que vous ne voulez pas faire de TMA et qui ne trouvent rien de mieux à faire que de vous envoyer immédiatement sur une telle mission. Je veux bien admettre que certains y trouveront de l'intèrêt, moi pas, et le minimum que j'attends d'une SSII c'est qu'elle respecte mes choix sans me parler sempiternellement de la conjoncture économique (toujours) défavorable.
    Je pense que, tout simplement, tu fais trop confiance. Il faut imaginer les pires choses, et admettre que les SSII font pire que ces pires choses. Dernière en date ? Il répondent à des offres de marché en mettant énormément de CVs, y compris des CVs d'étudiants truqués, et dans la réponse, disent que ce seront des personnes parmi celles présentées, qui mettront en oeuvre le projet. En clair, ils mettent des CVs de leurs meilleurs éléments, qui bossent déjà ailleurs et qui n'iront jamais faire ce projet, ainsi que des CVs de personnes qui n'ont pas suffisamment d’expérience pour ce projet, tout en sachant que les seules personnes qui font faire ce projet seront des ex-étudiants tout fraîchement sorti de l'école, qu'ils pourront exploiter à mort et ainsi marger un maximum sur leurs profits. Et dire que l'état permet ce genre d'aberrations... car oui, je parle bien de réponse à de très grosses offres de marché étatiques.

    Donc oui, il y a un turnover, parce que pour reprendre l'exemple de ce genre de projet, je vais te raconter comment ça se passe :
    - il est validé
    - la SSII se surgave
    - les commerciaux mettent la pression à mort aux chefs de projet
    - les chefs de projet mettent la pression à mort aux développeurs
    - les développeurs travaillent comme des chiens jour et nuit, car ils sont passionnés et / ou / sont consciencieux.

    Conclusion : j'ai nommé l'ordre des gens qui étaient les plus rémunérés, les moins stressés, les mieux dans leur peaux, et qui avaient le plus de chance de rester (quelque part c'est normal)... mais aussi l'ordre inverse des gens qui ont le plus de conscience professionnelle... et le plus de conscience tout court... parce que personnellement, je n'irai pas me coucher tant que je saurais que 5 développeurs travaillent d'arrache pied tout le week end pour réussir à tenir des délais imposés par le client pour éviter des pénalités de retard... alors que (c'est du vécu) les commerciaux juste au dessus des chefs de projets appelaient de leur lieu de vacance juste pour s'assurer que "tout allait dans le bon sens". Quelle équité, quelle égalité, quelle justice pour tout le monde ! Ah j'oubliais, cerise sur le gâteau : ces 5 développeurs n'ont pas été payés en heure supplémentaires, mais en heures normales... si si, véridique.

    Citation Envoyé par agilitech06 Voir le message
    - coupe -
    J'aimerai bien pouvoir faire un débat face a vous devant vos étudiants.... Cela pourrait être amusant
    Avec grand plaisir : si vous passez près d'Aix en Provence faites moi signe, on s'arrangera et je pourrai même amener les enseignants qui supervisent les stages de l'IUT, et ceux qui supervisent les stages d'Ingésup, ce pourrait être vraiment très instructif pour tout le monde.
    .I..

  19. #259
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2013
    Messages
    26
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2013
    Messages : 26
    Points : 70
    Points
    70
    Par défaut
    Citation Envoyé par thierryler Voir le message
    Très simplement, j'ai du mal à voir comment on peut devenir patron de SSII, surtout en ayant été consultant avant, en ayant une participation aussi faible (nulle d'ailleurs avant ce premier post). Ou alors vous avez changé de pseudo pour rester anonyme. Mais dans ce cas, je ne vois pas pourquoi...
    On ne pourrait pas vivre une carrière de consultant sans être sur ce forum ? Je vous assure que si !

    Devenir Dirigeant de SSII, Facile déposer des statuts, engager un capital, Définir une stratégie, convaincre des clients et recruter des consultants et partager avec eux votre vision ... et enfin accepter d'etre le plus bas salaire de l'entreprise pdt ques temps ... Pas compliqué !


    Au lieu de dénigrer l'autre, commencez par l'écouter sans etre dans l'agressivité ...

  20. #260
    En attente de confirmation mail

    Profil pro
    Inscrit en
    septembre 2013
    Messages
    640
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2013
    Messages : 640
    Points : 2 346
    Points
    2 346
    Par défaut
    SurferIX : tout est dit !

Discussions similaires

  1. Annuaire des SSII
    Par Louis-Guillaume Morand dans le forum SSII
    Réponses: 178
    Dernier message: 07/01/2022, 17h25
  2. Les salaires des SSII
    Par Griffith dans le forum SSII
    Réponses: 19
    Dernier message: 14/08/2008, 17h10
  3. Formation au sein des SSII
    Par bizet dans le forum SSII
    Réponses: 13
    Dernier message: 07/08/2008, 12h43
  4. Information a propos des SSII
    Par solawe dans le forum SSII
    Réponses: 12
    Dernier message: 09/10/2007, 21h48
  5. L'avenir des SSII
    Par ilcyr dans le forum SSII
    Réponses: 5
    Dernier message: 13/07/2007, 18h05

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo