1. #41
    Expert éminent sénior

    Avatar de Neckara
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    6 320
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 24
    Localisation : France, Loire (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 6 320
    Points : 16 335
    Points
    16 335

    Par défaut

    Citation Envoyé par maske Voir le message
    Ça je comprend pas non plus. On essaie pas de définir l'art, y'a des gens qui disent que pour faire un jeu vidéo, la partie dev peut ou doit être abordée de manière artistique (donc ouai comme si c'était de l'art) et d'autres disent le contraire.
    artistique : "qui se rapporte à l'art".
    Or comment veux-tu débattre d'une telle chose quand on a tous une définition parfois floue mais surtout différente de ce qu'est l'Art?

    C'est vrai, pour préciser ma pensée je dirai que quand on fait du développement, qu'on suit des méthodes/process, qu'on utilise des librairies tierces, qu'on fait de la conception, du test, etc.,
    bibliothèques*

    et quand il faut suivre des méthodes, des process et des contraintes propres à une entreprise, bah on est dans l'industriel
    Une entreprise n'est pas forcément une entreprise industrielle.
    Sinon, je vois mal comment tu produits un Cahier des Charges à grande échelle et à faible coût.
    Pour développer un logiciel, tu vas pouvoir délocaliser le "pissage" de code en Inde, utiliser un maximum de bibliothèques, faire un début de génération de code automatique à partir de l'UML...
    Pour un CdC... c'est plus de l'artisanat (sans connotation négative).
    On dit "chiffrer" pas "crypter" !

    On dit "bibliothèque" pas "librairie" !

    Ma page DVP : http://neckara.developpez.com/

  2. #42
    Membre régulier
    Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    juin 2008
    Messages
    105
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : juin 2008
    Messages : 105
    Points : 117
    Points
    117

    Par défaut

    Euh... je peux poser une question plus que stupide?
    Je suis venu parce que c'était écrit "la vérité sur les jeux amateurs" et je fini sur un débat technico artistique sur les développeurs en entrant ici... suis je passé dans la quatrième dimension ou dans un univers parallèle en cliquant sur le titre du forum?

  3. #43
    Membre éprouvé

    Homme Profil pro
    non
    Inscrit en
    mai 2008
    Messages
    395
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : non

    Informations forums :
    Inscription : mai 2008
    Messages : 395
    Points : 1 113
    Points
    1 113

    Par défaut

    Citation Envoyé par yaniss321 Voir le message
    Euh... je peux poser une question plus que stupide?
    Je suis venu parce que c'était écrit "la vérité sur les jeux amateurs" et je fini sur un débat technico artistique sur les développeurs en entrant ici... suis je passé dans la quatrième dimension ou dans un univers parallèle en cliquant sur le titre du forum?
    En fait le nom du sujet est "La vérité sur la conception de jeux amateurs". Sur un forum de développeurs, et en fait ça a du sens de se demander si un développeur amateur doit se prendre pour un artiste ou pour un technicien.

    On pourrait clore en disant "c'est technique et pas artistique".

    Mais certains, dont visiblement l'eau du moulin se tarit, veulent faire passer ça pour un débat philosophique sur l'art. Or le point principal évoqué est que du point de vue du développeur (sur un forum de développement, notez), il ne doit pas y avoir de considération artistique au niveau conception et développement. L'art a beau avoir une définition ouverte, on peut se contenter de celle du dictionnaire dans le cas présent puisqu'on ne veut pas philosopher.

    Conseiller dans un forum à la renommée de developpez, à des devs amateur, qu'il faut prendre un angle artistique dans le code, c'est :

    1 - leur mentir
    2 - les couler

    On a bien sur le cas du développeur qui fait seul un jeu, et dans ce cas le terme "développement" regroupe tous les métiers qui interviennent. Effectivement, quand il faudra faire du graphisme, de la musique, etc., il faudra avoir une fibre artistique. Mais pas pendant le développement du logiciel !

    Pour rejoindre Dabou Master, peut-être qu'il serait intéressant d'ouvrir des sujets parallèles pour creuser certaines problématiques issue des "dérives" du sujet courant et qui pourraient faire l'objet d'une discussion à part (et pour ceux qui veulent philosopher...).
    [|]

  4. #44
    Membre expérimenté

    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    novembre 2011
    Messages
    672
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Vienne (Poitou Charente)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2011
    Messages : 672
    Points : 1 368
    Points
    1 368

    Par défaut

    Je n'ai lu que le dernier message de ce topic, mais je ne suis pas du tout d'accord. Développer est un art. Concevoir une architecture d'un pont est un art (technique mais cela n'est pas une opposition à l'art comme tu as l'air de le suggérer). Concevoir l'architecture d'un jeu aussi.

    Et je suis un développeur amateur de jeu vidéo, je ne parle pas sans connaissance de cause : la preuve ici

    Si je veux intervenir c'est pour une autre réalité à laquelle doivent se confronter les dev amateurs... la présentation de son jeu.

    Et cela aussi c'est un art Je m'explique : j'ai posté une démo de mon jeu que je pensais intéressant. C'est un jeu multijoueur, multilingue, multi-plateforme, multi-threadé, avec un serveur ouvert H24 7j/7. J'ai créé des topics pour présenter ce jeu sur l'ex-sdz, le forum de la SFML, et ici même, et je n'ai pas eu la moindre critique, retour, impression, même pas un troll, rien !

    On sous-estime cette partie là, mais c'est l'un des soucis principaux du dev amateur, parce quand vous bossez pendant plus d'un an sur un jeu, vous prenez une bonne gifle quand vous faites un flop total.
    Nullius in verba

  5. #45
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Character designer /animator 2d
    Inscrit en
    juillet 2008
    Messages
    90
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Bénin

    Informations professionnelles :
    Activité : Character designer /animator 2d
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2008
    Messages : 90
    Points : 88
    Points
    88

    Par défaut

    Moi aussi je bosse sur un jeu video depuis plus d'un an et ca flop pas mal
    Mais effectivement c'est du au manque de dessin , beaucoup de Placeholder

    Enfin j'espère que c'est ca , mais pas grave flop ou pas je finirai le jeu , l'essentiel se doit d'etre la d'abord.

    En ce qui concerne ton jeu , faudrait peut etre aussi changer le titre pasque trouduc ca fait fuir les gens quand meme.

  6. #46
    Membre éprouvé

    Homme Profil pro
    non
    Inscrit en
    mai 2008
    Messages
    395
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : non

    Informations forums :
    Inscription : mai 2008
    Messages : 395
    Points : 1 113
    Points
    1 113

    Par défaut

    Citation Envoyé par Kaamui Voir le message
    Je n'ai lu que le dernier message de ce topic, mais je ne suis pas du tout d'accord. Développer est un art. Concevoir une architecture d'un pont est un art (technique mais cela n'est pas une opposition à l'art comme tu as l'air de le suggérer). Concevoir l'architecture d'un jeu aussi.
    C'est vrai. Mais c'est faux. Ça relève du fantasme.

    Quand on fait de l'ingénierie logicielle, au sens large donc comprenant la conception, l'architecture, le développement, les tests, etc., on ne fait pas de l'art. On fait de l'ingénierie (jeu vidéo ou autre logiciel) dans un domaine scientifique et technique.

    Moi je suis ouvert et prêt à admettre que je me trompe. Mais jusqu'ici, qui peut avancer un seul aspect artistique dans l'ingénierie logicielle ?

    Quelqu'un qui a beaucoup d'expérience dans l'architecture (puisqu'on parle de ça), il va se reposer sur son expérience (ce qui marche ou pas dans tel cas de figure) pour élaborer une nouvelle solution, qui potentiellement (et même souvent) va ressembler à une autre solution déjà mise en place par la même personne, voir qui va reposer sur de l'existant.

    Quelqu'un qui est débutant ou a peu d'expérience, s'il fait bien son boulot, il va chercher conseil auprès des gens qui ont de l'expérience (ou des bouquins écrits par ces gens là) pour produire sa solution (peut-être moins élégante et efficace que celle de la personne expérimentée).

    Voilà pourquoi c'est faux.

    En revanche c'est vrai dans certains cas, où on peut dire qu'une solution technique que quelqu'un apporte "c'est de l'art", parce que c'est particulièrement intelligent, rusé, élégant, etc. (rajoutez le terme qui vous convient le mieux).

    Je pense qu'à un moment il faut être honnête avec soi même, moi je ne me compte pas parmi ces (rares) personnes extrêmement compétentes (ou douées si vous voulez). Tout le monde ne s'appelle pas John Carmack.

    Après, encore une fois, ça se tient sûrement du point de vue philosophique, est-ce que quand on fait des maths on peut faire de l'art ? Est-ce que quand on fait du développement on peut faire de l'art ?

    Mais est-ce qu'il ne faudrait pas rester pragmatique dans un cadre où à l'origine, l'idée il me semble était de recenser les erreurs et les bonnes pratiques dans la conception et le développement de jeux amateurs ?

    Si je veux intervenir c'est pour une autre réalité à laquelle doivent se confronter les dev amateurs... la présentation de son jeu.
    Hélas c'est un métier en soi :/ Beaucoup de jeux amateurs auraient probablement du succès si on pouvait tous y mettre les moyens promotionnels d'un gros éditeur :'(
    [|]

  7. #47
    Expert éminent sénior

    Avatar de Neckara
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    6 320
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 24
    Localisation : France, Loire (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 6 320
    Points : 16 335
    Points
    16 335

    Par défaut [Débat]Jeux vidéo et arts

    Ceci est un fork de cette discussion.
    On dit "chiffrer" pas "crypter" !

    On dit "bibliothèque" pas "librairie" !

    Ma page DVP : http://neckara.developpez.com/

  8. #48
    Membre éprouvé

    Homme Profil pro
    non
    Inscrit en
    mai 2008
    Messages
    395
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : non

    Informations forums :
    Inscription : mai 2008
    Messages : 395
    Points : 1 113
    Points
    1 113

    Par défaut

    J'ai personnellement des réserves sur le fait d'isoler la conversation avec un tel titre, ce qui semble indiquer qu'on veut philosopher sur la place du jeu vidéo dans l'art. Ne pourrait-on pas la renommer en changeant "développer" par "coder" et "art" par "purement technique" ?

    Ce qui donnerait un truc du genre "Est-ce que le développement (au sens conception/codage/etc.) dans le jeu vidéo est une chose purement technique ?" (trouver la bonne formulation).
    [|]

  9. #49
    Membre à l'essai
    Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2014
    Messages
    1
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Suisse

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2014
    Messages : 1
    Points : 10
    Points
    10

    Par défaut

    Citation Envoyé par germinolegrand Voir le message
    Artisanat = chaque pièce est unique et faite à la main par un artisan dont l'expérience est prépondérante dans sa réalisation.

    C'est la définition que j'y donne. Il y a aussi une notion de créativité. Tu ne demandera pas à un technicien d'être créatif et d'inventer de nouvelles méthodes. C'est aussi parce qu'on demande au dev JV d'être extrêmement polyvalent, ce qui se rapproche plus de l'artisan que du technicien pur.
    Si je suis d'accord avec cette définition home made du terme c'est que mon expérience professionnelle me permet de l'être (après je ne prétendrais pas être représentatif au point d'avoir un avis faisant foi sur le sujet hein, okay on s'entend bien là dessus, on reste dans un cadre subjectif).

    Donc en effet, la polyvalence d'un ouvrage manuel (par opposition à celui qui, étant mécanisé, est plus ou moins automatique donc homogène et très normalisé) que guide une démarche intellectuelle peut résumer à la fois le travail de l'artisan mais aussi celui du développeur (ou celui que devrait avoir un développeur) et ceci pour plusieurs raisons :

    Ces trois notions impliquent que des principes de créativité intègrent forcément le process d’élaboration d'un projet puisque l'artisan doit sans cesse inventer et réinventer des solutions données à de nouveaux problèmes. Vous remarquerez que le travail automatique et normalisé ne propose pas ou peu ce type de contraintes puisque le cadre et le plan est déjà fourni et que l'ouvrier par conséquence, ou le technicien, doit l'appliquer tel quel en faisant en sorte que le résultat ne s'écarte pas du résultat attendu et prévu.

    Or le développeur, tout comme l'artisan, ont tous deux un objectifs défini mais on ne peut parler de résultat prévu.

    Et c'est là que ça devient croustillant : c'est par l'erreur et la découverte inopinée d'une solution que tous deux découvrent de nouveaux éléments à incorporer à leur projet. C'est par la nécessité de contourner un problème ou de le résoudre qu'une possibilité est inventé.

    Vous ne verrez jamais un ouvrier sur une chaine de montage, ou un électricien, innover en matière de technique ou de technologie et je le dis sans aucune malveillance : on ne leur demande pas ceci et pire encore on ne supporterait pas qu'ils le fasse (le patron ou le client en tous cas verrait d'un mauvais œil ce type d'initiative personnelle).

    C'est tout le contraire avec le développement ou l'artisanat / artisanat d'art voir avec l'art : les innovations se produisent en temps réel par la nécessité de devoir résoudre de problèmes d'optimisation, de qualité, d'esthétique et que sais-je encore.

    Un développeur seul ou en groupe (un groupe de dév) découvrent sans cesse des techniques à partir du moment qu'ils en appliquent de déjà connus du moment que le problème à résoudre est nouveau (c'est le cas de tout projet en général, il pose un certain nombre d'inconnus à résoudre d'abord en théorie puis en pratique).

    Et c'est ça le développement, un travail de création de solutions.

    En fin de compte, ce qui fait un artisan ou un développeur - car c'est la même chose - ce n'est pas tant le fait qu'il utilise ses mains ET sa matière grise (qui ne le fait pas? les ouvriers le font aussi, les médecins et les animaux également) ni le type de matériaux ou d'objet à ouvragé mais la démarche de créativité.

    Le technicien au sens entendu plus haut doit résoudre des problèmes aussi mais sans créer des solutions de développement, il applique des protocoles pour réparer une erreur ou un problème sans devoir réinventer le matériel qu'il travail puisque ce matériel ou technologie a déjà été inventé avant son intervention.

    Tout simplement..enfin c'est selon moi et c'est perfectible comme explication

  10. #50
    Expert confirmé
    Avatar de Vetea
    Homme Profil pro
    Technicien Test - Maintenance - Production - BE dans une PME d'electronique
    Inscrit en
    février 2005
    Messages
    1 999
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 46
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Technicien Test - Maintenance - Production - BE dans une PME d'electronique
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : février 2005
    Messages : 1 999
    Points : 4 990
    Points
    4 990

    Par défaut

    Bonjour à tous !

    Tout l'art d'une réalisation ludique se condense autour de l'alchimie entre la technique ( le codage ) et de la création artistique ( graphique et musicale ).
    En ce qui me concerne, je connais le sujet puisque je réalise tout moi même, non sans mal je dois dire !

    Pour apporter mon humble témoignage, j'attaque souvent par la réalisation artistique du projet, à savoir le travail des sprites.

    A titre d'exemple voici un de mes derniers travaux :



    Bon, c'est du pixel - art, ça plait ou ça plait pas, mais c'est pas le débat ...
    A partir de ce travail, tout en réalisant mon petit bonhomme je réfléchis déjà à la manière que je vais utiliser pour l'intégrer ensuite dans le code de mon jeu ...

    Et la on attaque le coté technique du projet : Le codage !!
    Une chose qui se scinde en plusieurs partie car la dedans, il faut décomposer la chose en diverses parties :
    - Le chargement de ce travail graphique
    - L'attribution des variables qui vont "accueillir" le personnage et permettre l'intéraction avec le code.
    - La gestion du personnage, son intelligence artificielle ( IA )

    L'IA est une partie assez particulière puisqu'elle est sensée donner "vie" à quelque chose d'artificiel.
    C'est énormément de technique et la plus grande difficulté et de synthétiser des comportements "humains" à tous ces tas de pixels aux travers d'algorithme qui n'ont rien d'artistique si ce n'est "l'art" qu'il faut mettre pour les mettre en oeuvre bien entendu !!

    Donc au travers de tous ce travail à réaliser, pour ma part, je ne peux dissocier l'art et la technique sinon je ne réaliserai pas de jeux vidéos et je me contenterai soit de faire des sprites OU soit de faire du code mais pas les deux en même temps, enfin de réaliser quelque chose d'acceptable pour moi !
    Car on peut toujours remplacer ce travail artistique par des carrés, des ronds, des caractères juste pour mettre en oeuvre le code ... Méthode que bon nombre d'entre vous connaisse et applique !!

    Mais ce n'est pas ma méthode ...

    Sans doute que je fais les choses à l'envers, mais cela a toujours été ma manière de faire, et avec mon âme d'artiste qui à la tête dans les nuages et mon âme de scientifique qui a les pieds sur terre, c'est un compromis qui s'harmonise jour après jour.

    Mais je reconnais que c'est un débat qui n'a pas fini de déchainer les passions !
    Développeur - Créateur Amateur de Jeux vidéos
    Visitez ma page dédiée
    Visitez mon espace Itch.io

  11. #51
    Membre expérimenté

    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    novembre 2011
    Messages
    672
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Vienne (Poitou Charente)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2011
    Messages : 672
    Points : 1 368
    Points
    1 368

    Par défaut

    Alchimeriste, tu dis bien vrai.

    L'art regroupe tout ce qui découle d'une forme de créativité.

    Le français est un langage fournissant environ 50000 mots clés. Mis bout à bout de manière créative, le tout imprimé dans un bouquin et hop, c'est de l'art.

    les langages informatiques ont moins de mots clés. Mis bout à bout de manière créative (puisqu'il faut concevoir la structure du code), le tout éxécuté sur un écran, et hop, c'est de l'art.

    Si demain on me demande de coder une fonction pour que le héros de notre jeu puisse sauter, il va falloir que je fasse preuve de créativité pour le faire, et si je suis un vrai artiste, je vais réussir à produire un code très élégant, simple, et qui produit un rendu magnifique (et j'utiliserai surement la trigo ).

    @vetea, Rol'n'go ! Je le suis sur le sdz ce projet
    Nullius in verba

  12. #52
    Membre éprouvé

    Homme Profil pro
    non
    Inscrit en
    mai 2008
    Messages
    395
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : non

    Informations forums :
    Inscription : mai 2008
    Messages : 395
    Points : 1 113
    Points
    1 113

    Par défaut

    Citation Envoyé par Kaamui Voir le message
    L'art regroupe tout ce qui découle d'une forme de créativité.

    Le français est un langage fournissant environ 50000 mots clés. Mis bout à bout de manière créative, le tout imprimé dans un bouquin et hop, c'est de l'art.
    ?

    Bah... non... d'où ça sort ça ?

    Citation Envoyé par Kaamui Voir le message
    et hop, c'est de l'art.
    Citation Envoyé par Kaamui Voir le message
    Si demain on me demande de coder une fonction pour que le héros de notre jeu puisse sauter, il va falloir que je fasse preuve de créativité pour le faire, et si je suis un vrai artiste, je vais réussir à produire un code très élégant, simple, et qui produit un rendu magnifique (et j'utiliserai surement la trigo ).
    On te donne des exigences, tu codes et tu réponds à la spec : en quoi il y a besoin d'être un artiste ? En quoi produire un code élégant simple etc. est d'une seule manière liée, dans ce raisonnement (foireux), au fait d'être un "vrai" artiste ?

    Est-ce que "si je suis un développeur compétent" ça ne conviendrait pas mieux ? ou "ingénieur" ? ou "technicien" ?

    Ce qui m'amène à ce que dit alchimeriste : ouai bah ouai t'as complètement raison. Mais ce que tu décris c'est le travail d'un ingénieur.

    "un travail de création de solutions" => ça résume ton message. Tout ce que tu dis (je ne vais pas tout citer), ça tombe sous la coupe d'un boulot d'ingénierie. Pourquoi vous voulez que ça soit de l'art ou de l'artisanat ?

    Alors est-ce que quelqu'un va lancer "un ingénieur est un artiste" ? Là si on vous suit, dès qu'on lève le petit doigt on fait de l'art. Mettons mais là faut aller sur un forum de philosophie...


    @Vetea : tu es en train de dire que les solutions fonctionnelles que tu choisis sont dépendantes, au niveau implémentation, de ce que tu fais artistiquement niveau graphismes ? Une dépendance technique je veux bien, mais artistique ?
    [|]

  13. #53
    Membre expert
    Avatar de Dabou Master
    Homme Profil pro
    Graphiste 3D auto-didacte
    Inscrit en
    février 2012
    Messages
    985
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Gironde (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Graphiste 3D auto-didacte

    Informations forums :
    Inscription : février 2012
    Messages : 985
    Points : 3 204
    Points
    3 204

    Par défaut

    Je crois qu'on devrait tous se mettre d'accord sur le fait qu'on n'est pas d'accord.
    Il semblerait que maske souffre de cette comparaison du technicien avec l'artiste, je ne comprends pas trop pourquoi d'ailleurs mais sans être aussi "ouvert" d'esprit avec l'art, comme quoi lever le petit doigt c'est de l'art, il ne faut pas limiter l'art aux oeuvres artistiques.
    Si je dessine, ben je peux t'assurer que ça ne va pas être de l'Art, ça va être moche, un dessin qu'un gamin aurait pu faire et c'est tout, en quoi ça serait de l'Art ? Par contre, si un jour je fais une peinture (digitale dans mon cas) et que je suis moi-même émerveillé, ainsi qu'une large portion d'artistes confirmés, par cette oeuvre, alors oui ce sera de l'Art. Mais si c'est de l'Art c'est bien parce que ma technique aura largement progressé depuis le dessin digne d'un gamin.
    Les domaines artistiques sont liés à l'Art à la base, mais ils n'en sont pas moins techniques, ils sont horriblement techniques, ils ont des contraintes, etc.
    Je réitère ma propre vision de l'Art : c'est de la technique poussée à son apogée, et c'est là toute la beauté de la chose.
    Un monsieur qui fait caca en vidéo peut être considéré comme de l'Art contemporain, à mes yeux c'est tout sauf de l'Art pourtant, où est la technique ? Seulement dans l'ingénieur qui a conçu la caméra qui filme le tout.

    Bref, même pour un débat philosophique on est mal barré vu qu'on s'emmêle tous les pinceaux (et ça n'a rien d'artistique !).
    Abandonner ses rêves n'est pas à la portée de tout le monde.

  14. #54
    Membre expérimenté

    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    novembre 2011
    Messages
    672
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Vienne (Poitou Charente)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2011
    Messages : 672
    Points : 1 368
    Points
    1 368

    Par défaut

    Vos deux points de vue sont totalement subjectifs et personnels, et vous ne pouvez en conséquence n'avoir QUE tord à travers la réponse que vous apportez, vu le sujet. L'art ne se définit pas par un groupe d'individu qui l'identifie comme tel.

    Tout ce qui est de l'art à vos yeux est défini par des codes fixés au fil du temps par nos sociétés, et évoluant. De la sorte, ce que la moajorité des américains va considérer comme de l'art, la majorité des français dira "WTF !".

    L'Art contemporain, avec des bouts de cable et des antennes radio formant une sculpture (genre un kundelich ), c'est de l'art pour beaucoup, et pour encore plus c'est juste débile.

    Non. L'Art ne se définit pas par un groupe d'individu s'accordant sur sa nature. L'Art, c'est la résultante de l'utilisation de cette part de "sapiens" qui fait de nous une espèce animale si particulière.

    L'Art n'est pas synonyme de beauté, d'émotions positives, c'est là votre erreur. Un dessin d'un enfant ne respectant aucune perspective ni rien, c'est de l'art, mais qui selon l'habitus duquel on est imprégné, fait ou ne fait pas ressentir d'émotions positives fortes. Il y a encore peu, tous les plus célèbres peintres chinois faisaient de l'art, mais leur représentation d'un champ de bataille ou d'une cité se faisait sans la moindre perspective, car cela ne faisait pas partie de leur codes/connaissances.

    Ouvrez votre esprit, nous ne pouvons décider de qui est un artiste. On est tous des artistes, car on a tous une créativité. Seul varie notre propension à la mettre en accord avec ce que notre environnement 4D (à minima) qualifie en ce moment de joli.

    La rondeur chez les femmes, il y a quelques centaines d'années, était marque de beauté. Aujourd'hui c'est autre chose. Toutes les femmes sont belles ; seuls les codes changent, et nous changeons avec, nos ressentis instinctifs aussi.
    Nullius in verba

  15. #55
    Membre éprouvé

    Homme Profil pro
    non
    Inscrit en
    mai 2008
    Messages
    395
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : non

    Informations forums :
    Inscription : mai 2008
    Messages : 395
    Points : 1 113
    Points
    1 113

    Par défaut

    Alors, moi je me permet de noter un truc : à la base cette discussion sort d'un sujet sur la conception de jv amateur. Là, certains semblent promouvoir une sorte d'approche artistique du développement logiciel. Certains sont d'accord, d'autres non. Tout à coup, on extrait toute cette partie pour la mettre dans un sujet au nom totalement trompeur, et voilà qu'on est parti sur de la philosophie pour définir l'art ??

    Y'a pas des forums de philosophie pour ça ? L'enjeu derrière c'est (ou c'était clairement dans la discussion d'origine) de dire "le développement est une chose purement technique (ou pas)". Ça devrait être ça le titre et pas autre chose et il n'y aurait pas de confusion. Et surtout pas de répondre à la question "Qu'est-ce que l'art ?"

    J'ai donné des arguments là et sur les derniers posts, à part Alchimeriste & Vetea ça répond mais complètement à coté - je ne considère pas, de fait, votre avis (le thème ne m'intéresse pas ici).

    Il semblerait que maske souffre de cette comparaison du technicien avec l'artiste
    Ok - tu m'explique le rapprochement entre l'ingénieur logiciel (par exemple celui qui intervient dans le développement) et l'artiste, dans la vie de tous les jours. C'est assez méchant comme demande, parce que je sais d'avance que tu ne le pourras pas =D
    [|]

  16. #56
    Expert confirmé
    Avatar de Vetea
    Homme Profil pro
    Technicien Test - Maintenance - Production - BE dans une PME d'electronique
    Inscrit en
    février 2005
    Messages
    1 999
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 46
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Technicien Test - Maintenance - Production - BE dans une PME d'electronique
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : février 2005
    Messages : 1 999
    Points : 4 990
    Points
    4 990

    Par défaut

    Je répond a Maske sur la question qu'il m'a posé.
    Oui la conception graphique réalisée va m'influencer sur la gestion technique qu'il y aura derrière !
    Au niveau de la synthèse , je visualise mieux la scène avec un sprite qu'avec un vague symbole graphique.
    Cela parait absurde, mais c'est ma manière de faire encore une fois.
    J'ai souvent essayé de mettre en oeuvre des algos d'ia avec des carres ben je bloque dessus ...

    C'est mon expérience personnelle que j'évoque et en aucun cas une généralité hein !!

    Après je reconnais que sur de l'algo de type pathfinding ( A* par exemple ) je zappe mes sprites et je suis plus sur des carres pleins et des carres vides ....

    Tout cela est relatif et se révèle d'un ressenti personnel ... Et je ne vais pas me lancer sur une discussion pseudo philosophique sur l'art concept ou comment un amoncellement de PQ peut se vendre 4500 euros dans une expo d'art contemporain ... Vu a la télé ... J'ai halluciné !!

    Pour conclure, je ne peux dissocier l'art et la technique dans le cadre de mes créations ludiques.
    Développeur - Créateur Amateur de Jeux vidéos
    Visitez ma page dédiée
    Visitez mon espace Itch.io

  17. #57
    Membre expert
    Avatar de Dabou Master
    Homme Profil pro
    Graphiste 3D auto-didacte
    Inscrit en
    février 2012
    Messages
    985
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Gironde (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Graphiste 3D auto-didacte

    Informations forums :
    Inscription : février 2012
    Messages : 985
    Points : 3 204
    Points
    3 204

    Par défaut

    Citation Envoyé par maske Voir le message
    Ok - tu m'explique le rapprochement entre l'ingénieur logiciel (par exemple celui qui intervient dans le développement) et l'artiste, dans la vie de tous les jours. C'est assez méchant comme demande, parce que je sais d'avance que tu ne le pourras pas =D
    Je suis aussi fatigué que toi de ce débat parce qu'au final ça ne m'amuse plus, mais depuis le début j'ai l'impression que tu te sens insulté, ce qui me paraît étrange. Alors si tu veux sincèrement que je te réponde il va falloir que tu me dises ce que c'est qu'un artiste pour toi, et ça c'est aussi une question méchante l'air de rien ^^.
    Abandonner ses rêves n'est pas à la portée de tout le monde.

  18. #58
    Membre éprouvé

    Homme Profil pro
    non
    Inscrit en
    mai 2008
    Messages
    395
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : non

    Informations forums :
    Inscription : mai 2008
    Messages : 395
    Points : 1 113
    Points
    1 113

    Par défaut

    Citation Envoyé par Dabou Master Voir le message
    Je suis aussi fatigué que toi de ce débat parce qu'au final ça ne m'amuse plus, mais depuis le début j'ai l'impression que tu te sens insulté, ce qui me paraît étrange. Alors si tu veux sincèrement que je te réponde il va falloir que tu me dises ce que c'est qu'un artiste pour toi, et ça c'est aussi une question méchante l'air de rien ^^.
    Tu es fatigué d'un débat qui n'existe pas. On s'en fout de la définition de l'art ici. Mais alors on s'en fout. On en a pas besoin.

    Moi je suis développeur, j'ai pas beaucoup d'expérience, ça fait cinq ans que je bosse - mais ça fait cinq ans que je côtoie comme tout le monde des gens qui en ont plus, des experts, des chefs de projet, etc.

    Or, au jour le jour, à aucun moment dans le travail que j'ai pu faire avec ces gens, on a pu voir ne serait-ce qu'un début de piste menant à la définition d'un artiste. Je bosse pas dans le jeu vidéo, mais c'est pareil puisque je parle bien du côté purement technique et scientifique du domaine : le développement.

    Jamais vu un professeur parler d'art. Jamais vu un expert parler d'art. Jamais vu personne dans le métier en parler.

    Alors, tu me dis, pourquoi avoir besoin de définir "l'artiste" ici, sur un forum technique ? Quels sont les aspects qui se recoupent et qui permettent d'aller dans une définition artistique du développement ?

    Puisque tu fais partie des gens qui affirment, sans preuves, que développer c'est de l'art, je te demande de le prouver. C'est pas à moi de démontrer que tes affirmations ne se fondant sur rien sont fausses.

    PS : la littérature à ce sujet ("qu'est-ce que l'art") est abondante. Fais toi plaisir.
    [|]

  19. #59
    Expert éminent sénior

    Avatar de Neckara
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    6 320
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 24
    Localisation : France, Loire (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 6 320
    Points : 16 335
    Points
    16 335

    Par défaut

    Bonjour,

    Citation Envoyé par maske Voir le message
    Je bosse pas dans le jeu vidéo, mais c'est pareil puisque je parle bien du côté purement technique et scientifique du domaine : le développement.
    Il existe beaucoup de domaines dans le développement avec de très grandes différences.
    Comment peux-tu affirmer que "c'est pareil" sans avoir toi-même eu une expérience dans ce domaine ?

    Je pense par exemple aux démo-scènes et à l'offuscation, ne peut-on pas dire qu'à un certain niveau ceci puisse peut être se rapprocher d'une forme d'Art ?


    Puisque tu fais partie des gens qui affirment, sans preuves, que développer c'est de l'art, je te demande de le prouver. C'est pas à moi de démontrer que tes affirmations ne se fondant sur rien sont fausses.
    Il n'est peut être pas capable de t'apporter des "preuves", pas plus que toi tu en es capable.
    Ceci ne signifie pas qu'il ai "plus tort que toi".

    Tu es fatigué d'un débat qui n'existe pas.
    Si ce débat n'existait pas, on en parlerait pas et on n'aurait pas trois pages de débats .

    Je vous sens un peu "tendu" dans vos réponses, n'oubliez pas qu'on a tous des avis sans forcément avoir totalement raison ou totalement tort
    On dit "chiffrer" pas "crypter" !

    On dit "bibliothèque" pas "librairie" !

    Ma page DVP : http://neckara.developpez.com/

  20. #60
    Expert éminent

    Profil pro
    Fabricant et casseur d'avions
    Inscrit en
    avril 2004
    Messages
    3 530
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Haute Garonne (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : Fabricant et casseur d'avions
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : avril 2004
    Messages : 3 530
    Points : 6 441
    Points
    6 441

    Par défaut

    Citation Envoyé par maske Voir le message
    On s'en fout de la définition de l'art ici. Mais alors on s'en fout. On en a pas besoin.

    [...]

    Puisque tu fais partie des gens qui affirment, sans preuves, que développer c'est de l'art, je te demande de le prouver. C'est pas à moi de démontrer que tes affirmations ne se fondant sur rien sont fausses.
    Juste une question... comment prouver que quelque chose est quelque chose sans définir ce quelque chose???
    Comment affirmer que quelque chose ne l'est pas sans définir ce qui l'est? (zut, ça fait deux questions!)

    L'art est quelque chose de subjectif, sensible à la culture, à la civilisation, à la personne, à l'époque, etc.

    Comment prouver objectivement ce subjectif?
    "Errare humanum est, sed perseverare diabolicum"

    Ma page sur DVP.com

Discussions similaires

  1. [Scrum] Le SCRUM dans un développement de jeu vidéo
    Par monjon dans le forum Méthodes Agiles
    Réponses: 1
    Dernier message: 14/12/2011, 15h16
  2. Réponses: 2
    Dernier message: 12/11/2011, 00h12
  3. développement piloté par les tests pour un jeu vidéo
    Par Mindiell dans le forum Méthodes Agiles
    Réponses: 1
    Dernier message: 06/08/2009, 11h28
  4. ACCLib : Bibliothèque pour le développement de jeu vidéo parallèle
    Par Fraggy dans le forum Développement 2D, 3D et Jeux
    Réponses: 50
    Dernier message: 20/03/2009, 22h08
  5. développement d'un jeu vidéo...
    Par youp_db dans le forum Développement 2D, 3D et Jeux
    Réponses: 3
    Dernier message: 30/10/2005, 18h09

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo