IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Actualités Discussion :

La Free Software Foundation s’attaque à Microsoft

  1. #1
    Responsable .NET

    Avatar de Hinault Romaric
    Homme Profil pro
    Consultant
    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    4 570
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 4 570
    Points : 252 322
    Points
    252 322
    Billets dans le blog
    117
    Par défaut La Free Software Foundation s’attaque à Microsoft
    La Free Software Foundation s’attaque à Microsoft
    et trouve son engagement à chiffrer les données et protéger la vie privée « sans signification »

    Free Software Foundation (FSF), l’organisation à but non lucratif qui se charge de la promotion des logiciels libres, estime que les promesses faites par Microsoft pour améliorer la protection de la vie privée des utilisateurs de ses services sont « sans signification. »

    Pour rappel, la semaine dernière, Microsoft avait annoncé officiellement qu’il allait mettre en place un chiffrement intégral de ses données avant la fin de l’année 2014. Par la voix de son avocat général Brad Smith, Microsoft a pris l’engagement de tenir les utilisateurs informés des tentatives du gouvernement pour accéder à leurs données.

    Cette décision de Microsoft fait suite aux révélations sur les programmes d’espionnage de la NSA. Le géant de Redmond veut ainsi jouer la carte de la transparence pour rassurer les utilisateurs. Sauf que, pour John Sullivan, directeur général de la FSF, ces promesses sont insuffisantes.

    « En fin de compte, ces promesses n’ont aucun sens. Un logiciel propriétaire comme Windows est fondamentalement précaire, pas à cause de la politique de confidentialité de Microsoft, mais parce que son code est caché à l’utilisateur », a déclaré Sullivan. « Un verrou dont vous n’avez pas la clé sur votre propre maison n’est pas un système de sécurité, mais une prison. »

    Dans son engagement, Microsoft avait également déclaré qu’il allait rendre le code source de ses applications plus transparent, afin que les clients puissent facilement être rassurés sur le fait que celles-ci ne contiennent pas de portes dérobées (back doors).

    Selon Sullivan, un coup d’œil sur un code qu’on ne peut modifier n’est d’aucune utilité. « La découverte d’une porte dérobée grandement ouverte ne vous fera aucun bien, si vous êtes interdit de la fermer », explique Sullivan.

    Pour le directeur de la FSF, le meilleur moyen de se protéger soi-même contre l’espionnage du gouvernement américain est d’éviter tout logiciel propriétaire : « Même sur des systèmes d’exploitation propriétaires comme Windows, il est conseillé d’utiliser un programme de chiffrement libre, tel que GNU Privacy Guard. »


    « Quand personne, en dehors de Microsoft, ne peut voir le code de l’OS ou apporter un correctif lorsque des problèmes sont découverts, il est impossible d’avoir une véritable chaine de confiance », conclut Sullivan.


    Sources : FSF, Microsoft


    Et vous ?

    Que pensez-vous des déclarations de Sullivan ?

    Avec les logiciels libres, est-on à l'abri de l'espionnage du gouvernement américain ?
    Vous souhaitez participer aux rubriques .NET ? Contactez-moi

    Si déboguer est l’art de corriger les bugs, alors programmer est l’art d’en faire
    Mon blog, Mes articles, Me suivre sur Twitter
    En posant correctement votre problème, on trouve la moitié de la solution
      13  3

  2. #2
    Rédacteur/Modérateur


    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    février 2004
    Messages
    19 875
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 39
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : février 2004
    Messages : 19 875
    Points : 39 736
    Points
    39 736
    Par défaut
    Ils me font bien marrer les ayatollahs du libre... 99% des gens seraient de toute façon bien incapables de comprendre le code source de leur OS, même s'ils pouvaient y accéder. Et une grande partie des 1% restant s'en foutent royalement.

    Soyons clair, je n'ai rien contre le logiciel libre, bien au contraire, mais ce genre de déclaration de la FSF relève vraiment de l'idéologie. C'est vraiment le genre, "tiens, on parle pas beaucoup de nous en ce moment, si on tapait sur Microsoft ?". Et le mois prochain ce sera Apple, et le mois suivant ce sera Google, etc...
      14  26

  3. #3
    Membre expérimenté Avatar de Jarodd
    Profil pro
    Inscrit en
    août 2005
    Messages
    845
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : août 2005
    Messages : 845
    Points : 1 679
    Points
    1 679
    Par défaut
    Pour le directeur de la SFS
    Que vient faire la Société Française de Sophrologie ici ?
      6  0

  4. #4
    Membre extrêmement actif
    Profil pro
    Inscrit en
    juin 2010
    Messages
    750
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juin 2010
    Messages : 750
    Points : 906
    Points
    906
    Par défaut
    Quand personne, en dehors de Microsoft, ne peut voir le code de l’OS
    FAUX


    Avec les logiciels libres, est-on à l'abri de l'espionnage du gouvernement américain ?
    FAUX
    Vu comment les mecs de la NSA ont explosés et pillés des SI, des routeurs etc. sous bsd et linux je serais la FSF je la ramènerais pas trop parce que ça prouve que les deux OS sont des passoires

    Les matheux et les hackers/dev de la NSA ne sont pas des rigolos, ils doivent bien se marrer en lisant les communiqués de la FSF.
      6  21

  5. #5
    Inactif  


    Homme Profil pro
    Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    9 014
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 28
    Localisation : France, Loire (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 9 014
    Points : 22 932
    Points
    22 932
    Par défaut
    Bonjour,

    Citation Envoyé par tomlev Voir le message
    Ils me font bien marrer les ayatollahs du libre... 99% des gens seraient de toute façon bien incapables de comprendre le code source de leur OS, même s'ils pouvaient y accéder. Et une grande partie des 1% restant s'en foutent royalement.
    Si tu raisonne en terme d'utilisateur "lambda" oui.
    Par contre, si tu raisonnes en terme d'entreprises, d'utilisateurs paranoïaques (parfois à juste titre), savoir qu'il y a une faille est une information très utile.

    Après, même pour des utilisateurs lambda, apprendre que grâce à 0,1% des utilisateurs on a trouvé une chose "révoltante" dans Windows pourra très bien intéresser bien plus que 1% des utilisateurs.

    Citation Envoyé par redcurve Voir le message
    FAUX
    Ce serait bien de développer un minimum ton argumentation .

    Il me semble en effet que microsoft n'est pas le seul à avoir accès au code source mais à part quelques partenaires très proches, je ne pense pas que d'autres personnes y ai accès.

    FAUX
    Vu comment les mecs de la NSA ont explosés et pillés des SI, des routeurs etc. sous bsd et linux je serais la FSF je la ramènerais pas trop parce que ça prouve que les deux OS sont des passoires

    Les matheux et les hackers/dev de la NSA ne sont pas des rigolos, ils doivent bien se marrer en lisant les communiqués de la FSF.
    le joli troll^^.

    Ne confond pas faille de l'OS et faille d'une application qui tourne sous l'OS.
    Et Linux est très loin d'être une passoire et n'a pas, et n'a, à ce que je sache, jamais eu de backdoors connues contrairement à d'autres OS ().

    Et puis bon, la NSA s'appuie surtout sur la "coopération" d'autres entreprises. Il ne faut pas croire non-plus qu'elle puisse hacker tout et n'importe quoi d'un claquement de doigts.
      15  7

  6. #6
    Membre extrêmement actif
    Profil pro
    Inscrit en
    juin 2010
    Messages
    750
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juin 2010
    Messages : 750
    Points : 906
    Points
    906
    Par défaut
    Citation Envoyé par Neckara Voir le message
    Bonjour,


    Si tu raisonne en terme d'utilisateur "lambda" oui.
    Par contre, si tu raisonnes en terme d'entreprises, d'utilisateurs paranoïaques (parfois à juste titre), savoir qu'il y a une faille est une information très utile.

    Après, même pour des utilisateurs lambda, apprendre que grâce à 0,1% des utilisateurs on a trouvé une chose "révoltante" dans Windows pourra très bien intéresser bien plus que 1% des utilisateurs.


    Ce serait bien de développer un minimum ton argumentation .

    Il me semble en effet que microsoft n'est pas le seul à avoir accès au code source mais à part quelques partenaires très proches, je ne pense pas que d'autres personnes y ai accès.


    le joli troll^^.

    Ne confond pas faille de l'OS et faille d'une application qui tourne sous l'OS.
    Et Linux est très loin d'être une passoire et n'a pas, et n'a, à ce que je sache, jamais eu de backdoors connues contrairement à d'autres OS ().

    Et puis bon, la NSA s'appuie surtout sur la "coopération" d'autres entreprises. Il ne faut pas croire non-plus qu'elle puisse hacker tout et n'importe quoi d'un claquement de doigts.

    Il me semble en effet que microsoft n'est pas le seul à avoir accès au code source mais à part quelques partenaires très proches, je ne pense pas que d'autres personnes y ai accès.
    Tu as toutes les boites sensibles, chapeauter par la DGSE entre autre qui fait de l'audit et valide ou pas les OS. Et tout les états qui ont un GSP.

    Ne confond pas faille de l'OS et faille d'une application qui tourne sous l'OS.
    Et Linux est très loin d'être une passoire et n'a pas, et n'a, à ce que je sache, jamais eu de backdoors connues contrairement à d'autres OS
    On a jamais trouvé de backdoor dans Windows, et nous ne sommes pas les seuls. Pas étonnant la moitié des états de la planète ont les sources (de Windows & co) le moindre truc pas clair et MS est en faillite le lendemain.

    Et puis bon, la NSA s'appuie surtout sur la "coopération" d'autres entreprises. Il ne faut pas croire non-plus qu'elle puisse hacker tout et n'importe quoi d'un claquement de doigts.
    Si tu savais ...

    Dans le classement des kernels les plus sécurisés dans l'ordre : Tu as Bsd, Linux/Windows (c'est deux là ça change tout les jours). Darwin enfin Osx il faut le laisser là où il est ...

    Le travail effectué sur NT6 est excellent, Linux pareil, Bsd rox aussi, Apple semble se réveiller un peu mais ils se sont tirés une balle dans le pied en allant dire partout qu'ils sont invulnérables ... difficile après ça de dire "Ouais en fait on a mis un anti malware dans l'os discretos".

    Le problème vient surtout des mises à jour qui ne sont pas faites. Dernièrement nous avons identifiés une série de poste sous XP infectés par "Gendarme" normal personne n'avait appliqués les maj depuis 2002. Il en va de même pour des infras sous linux infectés par des troyens et des vers puisque pas à jour depuis 10 ans. Sur les systèmes entretenu ces problèmes sont fortement réduit.

    Le mieux étant de réduire à la base au maximum la surface d'attaque en virant les modules inutilisés, sous linux c'est gentoo à gogo, sous Windows la version Embedded. BSD est déjà en kit.
      6  10

  7. #7
    Expert éminent sénior
    Avatar de Paul TOTH
    Homme Profil pro
    Freelance
    Inscrit en
    novembre 2002
    Messages
    8 114
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 52
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Freelance
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2002
    Messages : 8 114
    Points : 26 310
    Points
    26 310
    Par défaut
    Citation Envoyé par Neckara Voir le message
    Il me semble en effet que microsoft n'est pas le seul à avoir accès au code source mais à part quelques partenaires très proches, je ne pense pas que d'autres personnes y ai accès.
    il y a de toute façon une nuance entre avoir accès aux sources de Windows et aux sources de l'OS installé sur votre machine. Si je voulais mettre un backdoor dans mon OS, celui-ci ne serait pas diffusé avec les sources.

    c'est un peu comme Chrome et Chromium, que le second soit OpenSource n'est pas une garantie de transparence pour le premier.
    Developpez.com: Mes articles, forum FlashPascal
    Entreprise: Execute SARL
    Le Store Excute Store
      10  0

  8. #8
    Inactif  


    Homme Profil pro
    Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    9 014
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 28
    Localisation : France, Loire (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 9 014
    Points : 22 932
    Points
    22 932
    Par défaut
    Citation Envoyé par redcurve Voir le message
    On a jamais trouvé de backdoor dans Windows, et nous ne sommes pas les seuls. Pas étonnant la moitié des états de la planète ont les sources (de Windows & co) le moindre truc pas clair et MS est en faillite le lendemain.
    Il me semble bien qu'il a déjà été prouvée qu'une ancienne version de Windows avait bel et bien une backdoor mais j'avoue que ma seule source sont les dire d'un de mes ancien profs. Un membre pourra peut-être confirmer.

    EDIT : Wikipédia confirme la backdoor en 1999.
    Par contre, il est pas assez précis quant à la tentative d'insertion d'une backdoor dans Linux qui a lamentablement échouée car la proposition de modification n'a jamais été acceptée.


    Le problème vient surtout des mises à jour qui ne sont pas faites. Dernièrement nous avons identifiés une série de poste sous XP infectés par "Gendarme" normal personne n'avait appliqués les maj depuis 2002. Il en va de même pour des infras sous linux infectés par des troyens et des vers puisque pas à jour depuis 10 ans. Sur les systèmes entretenu ces problèmes sont fortement réduit.
    Ben en même temps, si on ne fait pas les mises à jours il ne faut pas s'étonner si on est vulnérable

    Citation Envoyé par Paul TOTH Voir le message
    il y a de toute façon une nuance entre avoir accès aux sources de Windows et aux sources de l'OS installé sur votre machine. Si je voulais mettre un backdoor dans mon OS, celui-ci ne serait pas diffusé avec les sources.

    c'est un peu comme Chrome et Chromium, que le second soit OpenSource n'est pas une garantie de transparence pour le premier.
    Oui, si le logiciel est directement installé sur l'ordinateur, c'est difficile de vérifier que les sources correspondent bien à l'exécutable.

    Par contre avoir les sources, c'est pouvoir les compiler soit-même (et pouvoir les distribuer à d'autre si on bénéficie de leur confiance), et aussi, si je ne me trompe pas, pouvoir comparer les deux exécutables produits.
      8  3

  9. #9
    Membre éclairé
    Profil pro
    Inscrit en
    novembre 2005
    Messages
    328
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2005
    Messages : 328
    Points : 664
    Points
    664
    Par défaut
    Si c'est pour mettre un chiffrement intégral et filer la clé à la NSA en leur disant "tenez, faîtes comme chez vous", ou utiliser un chiffrement qu'ils savent démonter en buvant leur café, qu'ils ne se donnent pas tant de peine...
    La déclaration de Microsoft est tout aussi vide (probablement plus, étant donné que leur service marketing a dû s'enflammer) que celle de la FSF.
      12  3

  10. #10
    Membre extrêmement actif Avatar de Jon Shannow
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    avril 2011
    Messages
    3 699
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 57
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2011
    Messages : 3 699
    Points : 7 451
    Points
    7 451
    Par défaut
    Citation Envoyé par Hinault Romaric Voir le message
    « Un verrou dont vous n’avez pas la clé sur votre propre maison n’est pas un système de sécurité, mais une prison. »
    On pourrait aussi dire, "un coffre fort avec la clef sur la serrure, c'est pas un système sécurité, mais du libre service".

    Citation Envoyé par Hinault Romaric Voir le message
    Qu'en pensez-vous des déclarations de Sullivan ?
    Que, comme d'habitude avec la FSF, c'est parlé pour ne rien dire, mais ça fait le buzz...

    Citation Envoyé par Hinault Romaric Voir le message
    Avec les logiciels libres, est-on à l'abri de l'espionnage du gouvernement américain ?
    Pas plus, pas moins qu'avec le propriétaire.
    Au nom du pèze, du fisc et du St Estephe
    Au nom du fric, on baisse son froc...
      5  11

  11. #11
    Membre chevronné

    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2003
    Messages
    3 995
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2003
    Messages : 3 995
    Points : 2 248
    Points
    2 248
    Par défaut
    Citation Envoyé par tomlev Voir le message
    Ils me font bien marrer les ayatollahs du libre... 99% des gens seraient de toute façon bien incapables de comprendre le code source de leur OS, même s'ils pouvaient y accéder. Et une grande partie des 1% restant s'en foutent royalement.
    Encore une fois, ce n'est pas du tout la question. Le sujet, c'est la possibilité de vérifier ce qui se passe. L'actualité fournit un excellent exemple, avec les tentatives de la NSA d'inclure une backdoor dans le naoyau Linux. Ca n'a pas marché. Tu devrais peut-être te demander pourquoi.

    Et pour Windows et Mac OS X, la NSA a-t-elle imposé une backdoor à Apple et Microsoft ? Personne ne le sait, par définition.

    Citation Envoyé par tomlev Voir le message
    Soyons clair, je n'ai rien contre le logiciel libre, bien au contraire, mais ce genre de déclaration de la FSF relève vraiment de l'idéologie. C'est vraiment le genre, "tiens, on parle pas beaucoup de nous en ce moment, si on tapait sur Microsoft ?". Et le mois prochain ce sera Apple, et le mois suivant ce sera Google, etc...
    Ce n'est rien de plus que de la médisance. La première phrase est assez comique, en fait. Rien contre le logiciel libre, hein ?
      13  5

  12. #12
    Membre chevronné

    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2003
    Messages
    3 995
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2003
    Messages : 3 995
    Points : 2 248
    Points
    2 248
    Par défaut
    Citation Envoyé par redcurve Voir le message
    FAUX
    C''est vrai, on peut le consulter. Si on signe un accord de non-divulgation très contraignant.
    Citation Envoyé par redcurve Voir le message
    [B]
    FAUX
    Vu comment les mecs de la NSA ont explosés et pillés des SI, des routeurs etc. sous bsd et linux je serais la FSF je la ramènerais pas trop parce que ça prouve que les deux OS sont des passoires
    Je me demande bien à quoi tu fais allusion...
    Citation Envoyé par redcurve Voir le message
    [B]
    Les matheux et les hackers/dev de la NSA ne sont pas des rigolos, ils doivent bien se marrer en lisant les communiqués de la FSF.
    Je me demande vraiment quel est le rapport entre des matheux et un communiqué...
      4  3

  13. #13
    Futur Membre du Club
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    juin 2012
    Messages
    1
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Loire Atlantique (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : juin 2012
    Messages : 1
    Points : 8
    Points
    8
    Par défaut Toujours la même mauvaise foi
    C'est mon premier message sur ce forum, parce qu'avec un tel niveau de connerie dans les commentaires je suis obligé de réagir.

    C'est à cause de ce genre de comportement, de déni face à l'évidence qu'on se tape des lois liberticides. C'est évident qu'on peut largement plus faire confiance à des fondations/assos qui défendent directement les libertés des utilisateur comme but premier qu'a des multinationales dont la malhonnêteté n'est plus à démontrer.

    On s'en fout de ce qui est mieux,ou moins bien. À force de faire des choix par facilité, on va finir par ne plus jamais en avoir.

    Alors allez y, consommez, prenez les autres de haut sans arrêts, moi et d'autres, on se battra pour la liberté, même si c'est peine perdu.

    Alors oui à la FSF, oui à tous les logiciels libre. Oui aux internets libres. Et je vous invite à nous rejoindre, pilule bleu ou pilule rouge les gars (et les filles d'ailleurs). Pensez bien à ça ...
      13  8

  14. #14
    Rédacteur/Modérateur


    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    février 2004
    Messages
    19 875
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 39
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : février 2004
    Messages : 19 875
    Points : 39 736
    Points
    39 736
    Par défaut
    Citation Envoyé par Traroth2 Voir le message
    Ce n'est rien de plus que de la médisance. La première phrase est assez comique, en fait. Rien contre le logiciel libre, hein ?
    Non, je maintiens ce que j'ai dit : rien contre le logiciel libre. J'en utilise quotidiennement et j'en crée moi-même. Tous les projets perso que j'ai publiés sont open source, sous licence libre.

    Pour développer un peu mon propos... Concernant la FSF, je respecte leurs idées, et je pense que c'est un organisme utile, mais en l'occurrence, je trouve leur déclaration un peu bizarre... Certes, le fait que Microsoft veuille mettre du chiffrement partout ne rend pas leurs produits plus transparents, mais c'est quand même un pas dans le bon sens. Je trouve donc dommage que la FSF en profite pour critiquer une fois de plus les logiciels propriétaires. C'est très bien de défendre le libre, mais c'est une utopie d'imaginer que le propriétaire disparaitra un jour, car le modèle économique de nombreuses boites en dépend. Donc pour moi, ce genre de critique est complètement stérile, c'est de l'idéologie.

    Le libre comme le propriétaire continueront à co-exister, donc cet affrontement permanent ne mène à rien. J'utilise des logiciels libres et des logiciels propriétaires, selon mes besoins. C'est juste du pragmatisme.
      11  3

  15. #15
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Analyste développement logiciel
    Inscrit en
    novembre 2012
    Messages
    12
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste développement logiciel
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2012
    Messages : 12
    Points : 72
    Points
    72
    Par défaut
    Qu'en pensez-vous des déclarations de Sullivan ?
    Qu'il enfonce des portes ouvertes, mais qu'il est obligé de le faire. Suffit de lire les commentaires de cet article pour s'en convaincre.

    Avec les logiciels libres, est-on à l'abri de l'espionnage du gouvernement américain ?
    A l’abri non. C'est simplement une mesure de sécurité supplémentaire (parfois indirecte). C'est comme mettre son clignoteur pour tourner*, ça ne nous mets pas à l'abri de tous les accidents de la route, Il est possible de tourner plusieurs fois sans clignoteur et sans avoir d'accident. Mais c'est évidement beaucoup plus sécurisé de mettre son clignoteur avant de tourner.

    (*La tradition des métaphores informatiques m'oblige à utiliser une comparaison avec les voitures, sorry )
      6  4

  16. #16
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Analyste développement logiciel
    Inscrit en
    novembre 2012
    Messages
    12
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste développement logiciel
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2012
    Messages : 12
    Points : 72
    Points
    72
    Par défaut
    Citation Envoyé par tomlev Voir le message
    Certes, le fait que Microsoft veuille mettre du chiffrement partout ne rend pas leurs produits plus transparents, mais c'est quand même un pas dans le bon sens. Je trouve donc dommage que la FSF en profite pour critiquer une fois de plus les logiciels propriétaires.
    Je trouve au contraire que c'est justement le rôle de la FSF de rappeler (avec une patience que je n'ai pas): "Attention, le marketing de Microsoft essaie de vous faire croire à grand renfort de communication qu'en chiffrant les données, le problème de violation de la vie privée par la NSA sera résolu. Mais il n'en est rien car ...".

    Sinon quoi, on félicite un violeur* dès qu'il annonce qu'à partir de maintenant il va utiliser un préservatif?

    (*Les images fortes font également partie de la tradition des métaphores informatiques, sorry pour ça aussi )
      12  3

  17. #17
    Membre chevronné

    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2003
    Messages
    3 995
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2003
    Messages : 3 995
    Points : 2 248
    Points
    2 248
    Par défaut
    Citation Envoyé par tomlev Voir le message
    Non, je maintiens ce que j'ai dit : rien contre le logiciel libre. J'en utilise quotidiennement et j'en crée moi-même. Tous les projets perso que j'ai publiés sont open source, sous licence libre.

    Pour développer un peu mon propos... Concernant la FSF, je respecte leurs idées, et je pense que c'est un organisme utile, mais en l'occurrence, je trouve leur déclaration un peu bizarre... Certes, le fait que Microsoft veuille mettre du chiffrement partout ne rend pas leurs produits plus transparents, mais c'est quand même un pas dans le bon sens. Je trouve donc dommage que la FSF en profite pour critiquer une fois de plus les logiciels propriétaires. C'est très bien de défendre le libre, mais c'est une utopie d'imaginer que le propriétaire disparaitra un jour, car le modèle économique de nombreuses boites en dépend. Donc pour moi, ce genre de critique est complètement stérile, c'est de l'idéologie.

    Le libre comme le propriétaire continueront à co-exister, donc cet affrontement permanent ne mène à rien. J'utilise des logiciels libres et des logiciels propriétaires, selon mes besoins. C'est juste du pragmatisme.
    Bon, au moins une argumentation un peu construite...

    Le fond de la critique de la FSF, c'est que Microsoft prend toujours soin à faire en sorte que ses logiciels soient opaques, ce qui permet l'espionnage par la NSA et plein d'autres choses. A partir de là, leur cryptage n'est pas réellement un pas dans la bonne direction, mais juste un faux semblant. Microsoft fait juste semblant de sécuriser ses systèmes, mais en fait, ça ne change rien : on a toujours la même incertitude. Un oiseau avec une seule aile ne vole pas moins bien qu'un oiseau avec deux ailes, il ne vole pas du tout.

    Je rappelle quand même que l'affirmation initiale de Snowden, c'est que la NSA espionnait directement les utilisateurs directement avec l'accord de Microsoft. Et là, ce n'est pas un problème de cryptage ou non, mais d'accord ou non.

    "J'utilise des logiciels libres et des logiciels propriétaires, selon mes besoins", ça veut dire quoi ? Que tu utilises certains logiciels parce qu'ils sont propriétaires et que tu ne les utiliserais pas s'ils étaient libres ? Si ce n'est pas ça la signification de cette phrase, ça signifie simplement que tu ne comprends pas à quel point les logiciels privateurs impactent ta liberté.
      7  4

  18. #18
    Membre chevronné

    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2003
    Messages
    3 995
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2003
    Messages : 3 995
    Points : 2 248
    Points
    2 248
    Par défaut
    ce que je trouve quand même extraordinaire, c'est que ça fait 40 ans que les partisans du logiciel libre disent que les logiciels privateurs mettent en danger les libertés. Et maintenant que ça devient une évidence, on voit une contre-attaque délirante qui consiste à dire, en gros "le logiciel libre aussi". Sans aucun argument objectif, au mépris de l'évidence. C'est pénible à lire. Les gens qui affirment ce genre de chose prétendront sans doute un jour que le ciel est vert.

    Ca me rappelle certaines réactions après la catastrophe de Fukushima, genre "merde, les anti-nucléaires vont pouvoir dire qu'ils avaient raison".
      10  5

  19. #19
    Membre éprouvé Avatar de anthyme
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    mars 2004
    Messages
    1 559
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 37
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations forums :
    Inscription : mars 2004
    Messages : 1 559
    Points : 1 294
    Points
    1 294
    Par défaut
    la comparaison de la maison n'est pas geniale ...

    Je dirais plutôt : ce n'est pas parce que vous n'avez pas la plans de votre serrure qu'elle ne va pas maintenir votre maison fermée.
    Tout est une question de confiance dans votre fabriquant de serrure...

    Pareil pour Microsoft, si vous n'avez pas confiance, allez ailleurs.
      6  1

  20. #20
    Membre éclairé
    Profil pro
    Inscrit en
    mars 2012
    Messages
    331
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mars 2012
    Messages : 331
    Points : 692
    Points
    692
    Par défaut
    Citation Envoyé par tomlev Voir le message
    Ils me font bien marrer les ayatollahs du libre... 99% des gens seraient de toute façon bien incapables de comprendre le code source de leur OS, même s'ils pouvaient y accéder. Et une grande partie des 1% restant s'en foutent royalement.

    Soyons clair, je n'ai rien contre le logiciel libre, bien au contraire, mais ce genre de déclaration de la FSF relève vraiment de l'idéologie. C'est vraiment le genre, "tiens, on parle pas beaucoup de nous en ce moment, si on tapait sur Microsoft ?". Et le mois prochain ce sera Apple, et le mois suivant ce sera Google, etc...
    Ouais enfin se moquer qu'une organisation se bat pour que chaque utilisateur IT puisse profiter d'une liberté c'est assez comique.

    Il vaut mieux avoir une liberté que tu n'utilise pas que ne pas avoir une liberté que tu peut utiliser.

    Non parce avec des raisonnement comme ca on peut aussi dire que 99% des gens se foutent d'être libre tant qu'ils ont du pain et des jeux et que remettre en cause des dictature est un non sens quand elle donne ces deux choses.
      8  5

Discussions similaires

  1. Réponses: 244
    Dernier message: 23/09/2013, 06h36
  2. La Free Software Foundation invite Google à rendre libre le code JavaScript de Gmail
    Par Hinault Romaric dans le forum Général JavaScript
    Réponses: 68
    Dernier message: 18/09/2013, 13h22
  3. Le serveur de la Free Software Foundation attaqué
    Par Hinault Romaric dans le forum Actualités
    Réponses: 44
    Dernier message: 08/12/2010, 11h16
  4. Réponses: 4
    Dernier message: 21/02/2006, 19h45

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo