IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Android Discussion :

Android : vers un nouveau procès pour violation des API Java ?


Sujet :

Android

  1. #1
    Responsable .NET

    Avatar de Hinault Romaric
    Homme Profil pro
    Consultant
    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    4 570
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 4 570
    Points : 252 332
    Points
    252 332
    Billets dans le blog
    118
    Par défaut Android : vers un nouveau procès pour violation des API Java ?
    Android : vers un nouveau procès pour violation des API Java ?
    Oracle pourrait avoir une seconde chance pour obtenir gain de cause

    Le procès Oracle contre Google pour violation des brevets sur les 37 API Java dans Android pourrait prendre une nouvelle tournure.

    Le contentieux que l’on croyait clos lorsque le jury, dont le président était un développeur à ses heures perdues, avait statué que Google n’avait pas violé de brevets appartenant à Oracle et que les API Java ne pouvaient être copyrightées, pourrait refaire surface.

    Oracle avait accepté la proposition de recevoir 0 dollar de dommages pour neuf lignes de code Android pour lesquelles Google avait été condamné, pour que le dossier soit rapidement clôturé, ceci dans le but de préparer rapidement une procédure d’appel.

    Une nouvelle saga judiciaire pourrait donc s’ouvrir très bientôt. Et cette fois, les choses pourraient tourner en faveur d’Oracle.

    Lors d’une audition mercredi à la cour d’appel des États-Unis, un juge a remis en question les arguments qui avaient été apportés par Google.

    Selon les journalistes qui ont assisté à l’audience, le juge Kathleen O'Malley aurait déclaré que le fait que Java soit open source ne signifie pas pour autant qu’il soit exonéré des droits d’auteurs. S’appuyant sur la précédente décision de la justice, O'Malley a demandé aux avocats de Google si celle-ci signifiait que la société pouvait de même utiliser les API des entreprises comme Microsoft et Apple dans son système d’exploitation.

    Google s’est défendu en arguant qu’il n’avait pas copié le code source réel de Java, et que plus de 15 millions de lignes du code source d’Android étaient d’origine.

    Oracle de son côté soutient fermement que « Google a pris les plus attrayantes et les plus importantes pièces de programmation de Java d’Oracle pour créer Android. » Pour le PDG d’Oracle, « Google a piqué les trucs de son entreprise. »

    Oracle bénéficie du soutien de EMC et de Microsoft, et, notons-le, reçoit déjà des redevances de plusieurs constructeurs Android qui ne souhaitent pas être poursuivis en justice.

    Si les juges valident la requête d’Oracle, Android devrait faire face à un nouveau procès, dont la décision pourrait bouleverser l’univers du développement logiciel.


    Source : Bloomberg
    Vous souhaitez participer aux rubriques .NET ? Contactez-moi

    Si déboguer est l’art de corriger les bugs, alors programmer est l’art d’en faire
    Mon blog, Mes articles, Me suivre sur Twitter
    En posant correctement votre problème, on trouve la moitié de la solution

  2. #2
    Membre averti
    Profil pro
    Inscrit en
    juin 2006
    Messages
    180
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juin 2006
    Messages : 180
    Points : 390
    Points
    390
    Par défaut
    En gros on a le droit de reprendre les API java (cf. OpenJDK par exemple) mais si on fait trop de pognon avec le produit qui en découle il faut payer?

    Ça fait penser qu'il faudrait que je dépose un brevet sur une API permettant de convertir un objet en chaîne de caractère, moi.

  3. #3
    Membre régulier
    Inscrit en
    juin 2004
    Messages
    75
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juin 2004
    Messages : 75
    Points : 97
    Points
    97
    Par défaut
    On remet en question, on refait un procès, l'état gagne plus d'argent...

  4. #4
    Membre émérite

    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2003
    Messages
    3 995
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2003
    Messages : 3 995
    Points : 2 388
    Points
    2 388
    Par défaut
    Les licences open-source se basent sur les droits d'auteur ou les copyrights pour avoir une valeur légale, donc non, le fait qu'un logiciel soit open-source ne signifie pas du tout que le droit d'auteur ne s'applique pas. Par contre, la licence open-source signifie que l'auteur a concédé une licence universelle permettant d'utiliser, de modifier et de distribuer le code en question. Sur ce plan, je ne vois donc pas comment Oracle pourrait obtenir gain de cause...

    Le premier procès était déjà dangereux, puisqu'il mettait en danger l'idée même d'API. Il a fait énormément de dégâts, en stoppant toute velléité d'implémentation open-source du JDK (à part celle d'Oracle, mais est-ce vraiment open-source si plus personne n'a envie de prendre le risque de faire de modif ?), mais là, le risque pourrait être encore plus élevé, en vidant l'idée même de licence open-source de son sens.

    Parce que si Oracle place Java sous GPL, puis réussit quand même à faire valoir en droit qu'il faut les payer pour utiliser le code, quelle valeur aura encore la GPL après ça ?

  5. #5
    Membre chevronné

    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    973
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 973
    Points : 1 812
    Points
    1 812
    Par défaut
    le fait que les revenus d'Oracle ont stagné en 2013 n'y est sûrement pas pour rien

  6. #6
    Membre éprouvé
    Avatar de Cafeinoman
    Homme Profil pro
    Couteau suisse d'une PME
    Inscrit en
    octobre 2012
    Messages
    628
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 35
    Localisation : France, Val de Marne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Couteau suisse d'une PME

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2012
    Messages : 628
    Points : 1 255
    Points
    1 255
    Par défaut
    Je dis peut-être une bêtise, mais quand tu reprends un code open-source, la licence précise qu'il doit être redistribué sous les même conditions. Donc si tu prends un code sans payer, tu redistribue gratuitement. Hors google doit faire du fric sur andoid...
    «Dieu ne joue pas aux dés.» - Albert Einstein. Et pan! 30 ans de retard dans la théorie quantique!
    «Tout n'est pas politique, mais la politique s'intéresse à tout.» - Nicolas Machiavel. Et surtout à ceux qui ne s'y intéressent pas.

  7. #7
    Membre habitué
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    octobre 2005
    Messages
    97
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2005
    Messages : 97
    Points : 182
    Points
    182
    Par défaut
    Pas tout à fait. Ils font du fric grâce à Android et pas sur Android.

    Les constructeurs intègrent Android gratuitement et c'est le store (abonnement développeurs) et la pub qui permettent d'encaisser de l'argent.

  8. #8
    Expert éminent sénior Avatar de Uther
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    avril 2002
    Messages
    4 313
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Pyrénées Orientales (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : avril 2002
    Messages : 4 313
    Points : 13 063
    Points
    13 063
    Par défaut
    Citation Envoyé par Cafeinoman Voir le message
    Je dis peut-être une bêtise, mais quand tu reprends un code open-source, la licence précise qu'il doit être redistribué sous les même conditions.
    Ca dépend des licences. Toutes n'indiquent pas que le code doit être redistribué sous les mêmes conditions. Ce n'est notament pas le cas de la licence Apache.
    Or c'est Apache Harmony et non le OpenJDK que Google a utilisé comme base pour SDK Android.

    Il semblerait que seulement 9 lignes de code proviennent directement de l'OpenJDK d'oracle qui est lui, il est vrai sous licence GPL. Cette licence, oblige de redistribuer les modifications sous la même licence.

    Citation Envoyé par Cafeinoman Voir le message
    Donc si tu prends un code sans payer, tu redistribue gratuitement. Hors google doit faire du fric sur andoid...
    Le logiciel libre, quel que soit la licence, n'interdit pas de ce faire de l'argent sur un logiciel. Au contraire, il garantit ce droit, tant que l'on laisse le code disponible.

  9. #9
    Membre confirmé
    Profil pro
    C Embarqué / C++ Qt
    Inscrit en
    janvier 2010
    Messages
    231
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : C Embarqué / C++ Qt

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2010
    Messages : 231
    Points : 631
    Points
    631
    Par défaut
    C'est pas ça qui va me faire changer d'avis sur JAVA, enfin ce qu'il y a derrière surtout

    Petite précision : Un logiciel open-source te garantie qu'une seule chose : avoir accès aux sources. Le reste (la redistribution, les modifications, ...) c'est propre à chaque licence. Si Oracle attaque c'est qu'il a une chance de gagner

    Un logiciel libre te garantie de pouvoir avoir accès aux sources, de les modifier, et de les redistribuer, modifié ou pas ! Voilà pourquoi il y a des mecs (que l'on traite de sectaire et qu'on méprise) qui ne veulent pas entendre parler d'open-source, peut importe si ça a le vent en poupe !

    La seule chose, quand on reprends du code sous GPL, c'est que l'on doit fournir le code source... c'est tout !

  10. #10
    Membre éprouvé
    Avatar de Cafeinoman
    Homme Profil pro
    Couteau suisse d'une PME
    Inscrit en
    octobre 2012
    Messages
    628
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 35
    Localisation : France, Val de Marne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Couteau suisse d'une PME

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2012
    Messages : 628
    Points : 1 255
    Points
    1 255
    Par défaut
    Effectivement, j'ai dit une bêtise en confondant avec les licences creative commons...
    «Dieu ne joue pas aux dés.» - Albert Einstein. Et pan! 30 ans de retard dans la théorie quantique!
    «Tout n'est pas politique, mais la politique s'intéresse à tout.» - Nicolas Machiavel. Et surtout à ceux qui ne s'y intéressent pas.

  11. #11
    Membre éclairé
    Profil pro
    Inscrit en
    mars 2012
    Messages
    341
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mars 2012
    Messages : 341
    Points : 794
    Points
    794
    Par défaut
    Citation Envoyé par Bestel74 Voir le message
    C'est pas ça qui va me faire changer d'avis sur JAVA, enfin ce qu'il y a derrière surtout

    Petite précision : Un logiciel open-source te garantie qu'une seule chose : avoir accès aux sources. Le reste (la redistribution, les modifications, ...) c'est propre à chaque licence. Si Oracle attaque c'est qu'il a une chance de gagner

    Un logiciel libre te garantie de pouvoir avoir accès aux sources, de les modifier, et de les redistribuer, modifié ou pas ! Voilà pourquoi il y a des mecs (que l'on traite de sectaire et qu'on méprise) qui ne veulent pas entendre parler d'open-source, peut importe si ça a le vent en poupe !

    La seule chose, quand on reprends du code sous GPL, c'est que l'on doit fournir le code source... c'est tout !
    Il me semble que c'est inexacte du moins pas avec la GPL v3 qui impose que si tu utilise du code GPL v3 pour ton soft tu dois choisir la licence GPL v3 pour ton soft.
    La GPL n'est pas une licence aussi permissive que la licence apache ou BSD qui te permet vraiment te faire tout et n'importe quoi (faire un soft proprio à partir de code source libre)

    En fait les licence Apache et BSD ont une philosophie différente de la GPL. La GPL est fait dans une philosophie d'intérêt et de croissance pour le libre et œuvrer pour l'intérêt du libre uniquement.
    La licence Apache et BSD sont des licence permissive parce qu'elle considèrent (à tord ou à raison) que de toute façon ca sert à rien de limiter la distribution du code à un logiciel propriétaire vu que de toute façon l'équivalent libre finirait par gagner la course par rapport au logiciel propriétaire ayant son code source issu du libre.

  12. #12
    Membre confirmé
    Profil pro
    C Embarqué / C++ Qt
    Inscrit en
    janvier 2010
    Messages
    231
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : C Embarqué / C++ Qt

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2010
    Messages : 231
    Points : 631
    Points
    631
    Par défaut
    Citation Envoyé par coolspot Voir le message
    Il me semble que c'est inexacte du moins pas avec la GPL v3 qui impose que si tu utilise du code GPL v3 pour ton soft tu dois choisir la licence GPL v3 pour ton soft.
    La GPL n'est pas une licence aussi permissive que la licence apache ou BSD qui te permet vraiment te faire tout et n'importe quoi (faire un soft proprio à partir de code source libre)

    En fait les licence Apache et BSD ont une philosophie différente de la GPL. La GPL est fait dans une philosophie d'intérêt et de croissance pour le libre et œuvrer pour l'intérêt du libre uniquement.
    La licence Apache et BSD sont des licence permissive parce qu'elle considèrent (à tord ou à raison) que de toute façon ca sert à rien de limiter la distribution du code à un logiciel propriétaire vu que de toute façon l'équivalent libre finirait par gagner la course par rapport au logiciel propriétaire ayant son code source issu du libre.
    Oui tu as totalement raison ! Si on reprend du code sous licence GPL le logiciel doit rester sous licence GPL (libre), j'ai oublié de le préciser !

  13. #13
    Expert éminent sénior
    Avatar de tchize_
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    avril 2007
    Messages
    25 481
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 42
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : avril 2007
    Messages : 25 481
    Points : 48 794
    Points
    48 794
    Par défaut
    Citation Envoyé par Uther Voir le message
    Or c'est Apache Harmony et non le OpenJDK que Google a utilisé comme base pour SDK Android.
    En même temps, apache harmony et oracle, c'est pas la grande histoire d'amour non plus. Sun gérait ses produits comme une m*** et a réussi à faire couler sa boite. Oracle défend ses produits becs et ongleset va finir par faire couler java

  14. #14
    Membre éprouvé

    Homme Profil pro
    Architecte technique
    Inscrit en
    juin 2005
    Messages
    588
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Essonne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Architecte technique
    Secteur : High Tech - Opérateur de télécommunications

    Informations forums :
    Inscription : juin 2005
    Messages : 588
    Points : 1 227
    Points
    1 227
    Par défaut
    Personnellement, je suis très partagé sur ces problèmes d'API !

    API (ou pas) : une copie (même partielle) exige le respect de la licence d'origine.

    Dans l'absolu, une API ne définit pas un procédé mais le moyen de procéder à... Le transfert d'une API d'un système à une autre (ici JVM -> Dalvik) ne devrait pas être bloqué !
    Concernant les API Java, les interactions sont telles, que celles-ci finissent aussi à définir une partie du fonctionnement interne d'une machine virtuelle ! Fonctionnement qui est lui aussi protégé...

    Bref, si c'était si simple Google et Oracle n'auraient pas besoin d'armées d'avocats...

    Après, sur le fond, il faut bien reconnaître que Google a pompé le travail de SUN ! L'avenir nous dira, si ce transfert de technologie était totalement légal...

  15. #15
    Membre du Club
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    janvier 2013
    Messages
    27
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2013
    Messages : 27
    Points : 41
    Points
    41
    Par défaut
    Bonjour a tous , ce procès m'intrigue particulièrement surtout que j'ai étudié récemment un cas sur les licences open source et propriétaires.

    Je vois qu'on parle beaucoup de la licence GNU GPL , de ce que j'ai pu étudier , on distingue 4 droit particuliers sur les licences :
    -utilisation : logiquement respecté
    -redistribution : ce terme est bizarre je trouve pour ce cas
    -modification : : logiquement respecté
    -propriétarisation : ici par contre j'ai un doute , la licence GNU GPL induit une dépendance sur la licence utilisé et donc android doit être sous cette licence et donc fournir son code source(qui est d'ailleurs même obligatoire pour le propriétaire sur demande bien sûr)

    Par contre ici ce qui est surprenant et à mon avis peut être le procès qui ternira a jamais l'image d'un java de moins en moins compétitif (son seul avantage était son interopérabilité sachant que le C/C++ est meilleur dans ce cas et l'environnement android).

    En tant que développeur ce qui m'inquiète ici c'est de ce fait les applications en JAVA a but commercial , peuvent elles toujours exister , peut on les vendre ? Ce qui m'inquiète ici est surtout la disparition pour moi d'un language , mis à part le développement en interne pour les entreprises.

  16. #16
    Rédacteur
    Avatar de imikado
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    décembre 2006
    Messages
    5 236
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 39
    Localisation : France, Val de Marne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2006
    Messages : 5 236
    Points : 19 642
    Points
    19 642
    Billets dans le blog
    17
    Par défaut
    Juste pour rappel : Google n'a pas créé android, mais acheté en 2005 la société du même nom

    source:
    http://www.businessweek.com/stories/...mobile-arsenal
    Framework php sécurisé et simple à prendre en main avec générateur web http://mkframework.com/ (hebergé sur developpez.com)
    Mes cours/tutoriaux

  17. #17
    Expert éminent sénior
    Avatar de tchize_
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    avril 2007
    Messages
    25 481
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 42
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : avril 2007
    Messages : 25 481
    Points : 48 794
    Points
    48 794
    Par défaut
    Citation Envoyé par chaminca Voir le message
    -propriétarisation : ici par contre j'ai un doute , la licence GNU GPL induit une dépendance sur la licence utilisé et donc android doit être sous cette licence et donc fournir son code source(qui est d'ailleurs même obligatoire pour le propriétaire sur demande bien sûr)
    comme on l'a déjà dit, android récupère un sous set d'apache harmony, qui n'est pas sous licence GPL. Le reste a été codé maison. Maintenant, quand tu récupère des api relativement courante (des listes, des sets, des hashset) et que tu t'y conforme, ben certaines apis sont tellement documentées qu'elles imposent de facto l'algorithme et tu arrive inévitablement à pondre le même code...

  18. #18
    Membre du Club
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    janvier 2013
    Messages
    27
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2013
    Messages : 27
    Points : 41
    Points
    41
    Par défaut
    Maintenant, quand tu récupère des api relativement courante (des listes, des sets, des hashset) et que tu t'y conforme, ben certaines apis sont tellement documentées qu'elles imposent de facto l'algorithme et tu arrive inévitablement à pondre le même code...
    C'est à vérifier mais il me semble que ce genre de code que l'on pourrait assimiler à "basique" n'est pas protégé par les droits d'auteur du fait de leur non spécificité , après si le type d'objet est plus complexe et que les getters et setters agissent dessus c'est autre chose mais qui est plus relatif a l'objet.

  19. #19
    Membre éprouvé

    Homme Profil pro
    Architecte technique
    Inscrit en
    juin 2005
    Messages
    588
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Essonne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Architecte technique
    Secteur : High Tech - Opérateur de télécommunications

    Informations forums :
    Inscription : juin 2005
    Messages : 588
    Points : 1 227
    Points
    1 227
    Par défaut
    @tchize_ il faut aussi se rappeler que Harmony était conconsidéré par SUN comme un simple POC ! SUN & Oracle ont tjrs fait en sorte que Hamony ne soit jamais certifié... Les autres fournisseurs de JVM paient des royalties... Google a trouvé la parade en prétendant que Dalvik n'est pas une JVM ! Un peu normal qu'Oracle l'ait mauvaise...

    @chaminca la licence du SDK n'empêche nullement de créer des produits commerciaux basés sur les technologies Java ! Ici, on parle d'implémentation des APIs et n'ont pas de leurs utilisations. Une à une : pas de problème... mais prises dans leurs ensembles elles définissent de facto une partie du fonctionnement d'une JVM !

Discussions similaires

  1. Réponses: 0
    Dernier message: 18/03/2015, 11h47
  2. Réponses: 0
    Dernier message: 23/02/2012, 14h06
  3. Créer un nouveau pygments pour colorer des listings
    Par rambc dans le forum Général Python
    Réponses: 2
    Dernier message: 27/06/2011, 11h41
  4. Réponses: 3
    Dernier message: 31/08/2010, 22h57

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo