Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Débats sur le développement - Le Best Of Discussion :

Développement mobile : quel est le meilleur choix pour concevoir ses applications


Sujet :

Débats sur le développement - Le Best Of

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Développement mobile : quel est le meilleur choix pour concevoir ses applications
    Développement mobile : quel est le meilleur choix pour concevoir ses applications ?
    Une approche HTML5, native ou hybride ?

    Pour la seconde édition de son enquête sur HTML5, Kendo UI, une division de Telerik, a interrogé plus de 5000 développeurs qui ont constitué 72 % de son panel, ainsi que des responsables des technologies de l'information qui ont représenté 20 % des répondants. L'objectif était de déterminer le degré d'adoption des applications HTML5, natives et hybrides.

    Dans les faits, 41 % des développeurs ont choisi le HTML pur comme approche pour les multi-plateformes, 32 % ont préféré les applications hybrides et seulement 8 % ont opté pour les applications complètement natives. En comparaison, au début de l'année, les votes en faveur des applications HTML pures ont gagné 5 points en pourcentage, pour les applications hybrides ils sont restés statiques tandis que pour les applications complètement natives ils ont reculé de 7 points.


    « Le choix entre les approches natives et hybrides dépend des besoins des entreprises, des exigences des applications, des compétences du développeur, du calendrier de développement, et d'autres facteurs. » commente Todd Anglin, vice-président exécutif au développement multi-plateforme chez Telerik.

    A la question de savoir quand le panel estime que HTML5 sera prêt pour l'entreprise, la plupart des voix (31 %) ont estimé que c'est déjà le cas. 26 % ont encore accordé 1 an à HTML5 tandis que 6 % pensent qu'il ne sera jamais prêt pour l'entreprise.


    De plus, le panel indique un gain en coût (temps et ressources humaines) significatif lorsqu'une approche hybride est utilisée au lieu d'une approche native. 20 % estiment entre 41 et 50 % le gain en temps, 16 % entre 51 et 60 %.


    Avec le marché du mobile qui se développe de plus en plus, le rapport s'est intéressé à la façon dont les développeurs comptaient aborder le sujet. Pour 53 % d'entre eux, l'adoption de HTML5 pour concevoir des applications web et multi-plateformes est le plus indiqué. 23 % estiment qu'il vaudrait mieux choisir une plateforme, y développer une application native et par la suite l'étendre à d'autres. 13 % envisagent de concevoir une application simultanément Web/iOS/Android. 4 % pensent qu'il vaudrait mieux choisir une plateforme et s'y tenir.


    Quant au genre d'applications développées, 64 % des développeurs s'intéressent aux applications B2C (Business-to-Consumer), 49 % conçoivent des développements en interne B2E (Business-to-Employee) et 47 % des développements B2B (Business-to-Business).


    « Quand le contexte est pris en considération, nous voyons beaucoup de cas où l'hybride est le bon choix pour une application donnée et d'autres où le natif a plus de sens » a déclaré Anglin. « Ce dont les développeurs ont besoin ce sont des outils qui peuvent les aider à être efficaces quelque soit l'approche choisie ».

    Source : résultat d'enquête (au format PDF, un enregistrement préalable est nécessaire)

    Et vous ?

    Qu'en pensez-vous ?

    Avez-vous déjà développé des applications mobiles ? Quels choix avez-vous le plus effectué et pour quelles raisons ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre chevronné
    J'adore le 4% disant qu'il faut se fixer sur iOS et s'en foutre du reste !

    Le pire, c'est qu'en fonction du public cible c'est malheureusement la solution la plus rationnel...

  3. #3
    Membre éclairé
    Citation Envoyé par sinople Voir le message
    J'adore le 4% disant qu'il faut se fixer sur iOS et s'en foutre du reste !

    Le pire, c'est qu'en fonction du public cible c'est malheureusement la solution la plus rationnel...
    En l'occurrence, iOS est fourni en exemple. Les 4% peuvent donc tout autant concerner Win8 ou Android ou iOS ou autre.
    "Donnez un poisson à un Homme, et il mangera un jour. Apprenez-lui à pêcher, et il mangera tous les jours."

  4. #4
    Nouveau membre du Club
    C'est une étude intéressante mais la même étude sur des applications suivant leur succès serait pas mal aussi.

    Si les 5 applications mobiles les plus populaires font partis des 4% qui stick a une plateforme et que 100 % de ceux qui font du pur html font de mauvaises applis.

    Avec une native on a des meilleurs performances et plus de fonctionnalités mais est-ce que l'impact sur les utilisateurs est si important ou les utilisateurs s'en tamponnent de voir leur applis s'ouvrir 2 sec plus vite...

  5. #5
    Membre à l'essai
    Juste une petite précision
    Citation Envoyé par vampirella Voir le message
    En l'occurrence, iOS est fourni en exemple. Les 4% peuvent donc tout autant concerner Win8 ou Android ou iOS ou autre.
    Choose one platform (i.e. iOS) and just stick to that one as it will be predominant anyways
    Traduction (pour les anglophobes) :
    "Choisir une plate-forme (c'est-à-dire iOS) et simplement s'en tenir à celle-ci car elle sera de toute façon prédominante"

    i.e. = id est --> c'est-à-dire (en français)

    Vu le contexte de l'étude, il doit s'agir d'une coquille. On devrait lire :
    "Choose one platform (e.g. iOS) and just stick to that one as it will be predominant anyways"
    Soit en français :
    "Choisir une plate-forme (par exemple iOS) et simplement s'en tenir à celle-ci car elle sera de toute façon prédominante"


    Je suis donc d'accord avec l'interprétation de vampirella, mais je comprends que sinople ait pu faire l'amalgame.

  6. #6
    Membre du Club
    Personellement je ne suis pas porté sur l'HTML5/CSS/Javascript...si j'avais à faire un choix je me tournerais plutôt vers du Xamarin ou du QT qui permettent de créer des programmes complets et qui se rapprochent de la performance du code natif...
    It's time to kickass nvidia and chew 3dfx/ati bubblegum !

  7. #7
    Membre émérite
    Qu'entend-on par hybride au juste dans ce contexte ?

  8. #8
    Modérateur

    Je ne suis pas fan de CSS ou JavaScript, mais je ne suis pas fan non plus des interfaces créés à partir d'objet encapsulés (ex: C++ Qt, Java Swing etc...).

    Pour moi une vue doit être facilement maintenable, donc si on ouvre une vue on doit avoir la vue, on ne doit pas aller à l'intérieur d'un composant graphique qui qui contient d'autres composants graphiques et ainsi de suite...
    Donc : posséder une structure statique orienté XML (même si on perd un peu en performance par rapport au natif). Quelque chose comme les Facelets en Java ou le moteur de template Twig avec Symfony2 en PHP, ou autre équivalent.
    N'hésitez pas à consulter la FAQ Java, lire les cours et tutoriels Java, et à poser vos questions sur les forums d'entraide Java

    Ma page Developpez | Mon profil Linkedin | Vous souhaitez me contacter ? Contacter Gokan EKINCI

  9. #9
    Membre extrêmement actif
    Ca me fait toujours autant rire quand les gens compare du HTML5 "pure " a une solution hybride (au sens qu'il fait appel a plusieurs langages ). mais le HTML5 pure est une belle illusion, puisque le HTML5 est une solution hybride, HTML5, CSS, JS, DOM... Le qualificatif pure serait éventuellement valable si le HTML5 ( le langage de description ) suffisait à faire un site au complet..

  10. #10
    Modérateur

    Personnellement, je préfère un site web répondant bien au mobile (responsive, pan mobile) bien fait.

    Les applications en natif si celles-ci apportent de la valeur ajoutée.

    J'ai du mal à voir l'intérêt (autre que purement marketing) d'avoir des applications faisant exactement les mêmes choses que le site web sans aucune valeur ajoutée réelle, juste avec une ergonomie pensée pour le mobile. Autant refondre le site web, ou faire un site web mobile bien fonctionnel avec une bonne ergonomie à mon avis...

    Ps : et je ne parle même pas des applications ne contenant qu'une WebView et étant en réalité un site web plus ou moins embarqué.
    C'est Android, PAS Androïd, ou Androïde didiou !
    Le premier est un OS, le second est la mauvaise orthographe du troisième, un mot français désignant un robot à forme humaine.

    Membre du comité contre la phrase "ça marche PAS" en titre et/ou explication de problème.

    N'oubliez pas de consulter les FAQ Android et les cours et tutoriels Android

  11. #11
    Membre régulier
    Pour les utilisateurs Mac qui souhaitent développer des applications Mac OS X sans avoir à apprendre l'Objective-C/Cocoa et XCode, vous pouvez regarder du côté de Sentenza Desktop.

    Ça permet de concevoir des applications Mac OS X en HTML5, CSS3 et JavaScript (jQuery).
    C'est vendu par CodeCanyon.

    Beny

  12. #12
    Membre régulier
    Citation Envoyé par Hizin Voir le message
    Personnellement, je préfère un site web répondant bien au mobile (responsive, pan mobile) bien fait.

    Les applications en natif si celles-ci apportent de la valeur ajoutée.

    J'ai du mal à voir l'intérêt (autre que purement marketing) d'avoir des applications faisant exactement les mêmes choses que le site web sans aucune valeur ajoutée réelle, juste avec une ergonomie pensée pour le mobile. Autant refondre le site web, ou faire un site web mobile bien fonctionnel avec une bonne ergonomie à mon avis...

    Ps : et je ne parle même pas des applications ne contenant qu'une WebView et étant en réalité un site web plus ou moins embarqué.
    C'est sur que les site web embarqués n'ont aucun intérêt.

    Mais il est clairement possible de développer des applications HTML5/CSS3/JS pour mobile et desktop ayant quasiment les même performances qu'une application native.
    L'équipe de Sencha Touch l'a prouvé : https://vimeo.com/55486684

    Le gros avantage du HTML5/CSS3/JS c'est la compatibilité avec tous les appareils !
    On développe une fois, et on déploie partout, iOS, Android, Windows Phone, même OSX, ...

    Beny

  13. #13
    Modérateur

    Oui, c'est l'intérêt, mais celui-ci en détruit un autre : les spécificités des plates-forme.

    C'est déjà une lutte de tout les jours de faire comprendre aux clients que les usages ne sont pas les mêmes sous Android, iOS et Windows Phone et donc que l'ergonomie doit être pensée en conséquence...

    Pour palier à ce problème, certains se penchent vers le C et le C++, qui sont dispo sur les 3 plates-formes et font ensuite un wrapper pour l'utiliser. Reste plus qu'à créer les interfaces et brancher le tout... mais ça nécessite du temps et de bonnes compétences...

    Remarque que je n'ai pas parlé des performances : je pense sincèrement qu'une appli bien faite en techno web peu avoir des perf' tout a fait honorable.

    Avis personnel sur cette vidéo : Facebook a fait pas mal de bourdes bien visible : pas de mise en cache des données (même pas un peu), ergonomie des commentaires identique au site web et absolument inadaptée au mobile (pas pour rien que la version HTML 5 part sur une liste infinie...), attente du chargement complet des prochaines infos au lieu d'afficher les textes et lancer le DL des images après-coup pour éviter justement l'attente (ce qui est fait sur la version HTML 5)...
    En somme, pour moi, Facebook se ridiculise totalement sur cette vidéo puisque les problèmes pointées sont des soucis d'architectures et d'algo, la version HTML 5 faisant les bons choix... celle-ci ne prouve pas que le HTML 5 est mieux, juste que FB ne sait pas faire des interfaces mobiles.
    C'est Android, PAS Androïd, ou Androïde didiou !
    Le premier est un OS, le second est la mauvaise orthographe du troisième, un mot français désignant un robot à forme humaine.

    Membre du comité contre la phrase "ça marche PAS" en titre et/ou explication de problème.

    N'oubliez pas de consulter les FAQ Android et les cours et tutoriels Android

  14. #14
    Membre à l'essai
    J'ai toujours privilégié le développement natif, après je comprends ceux utilisant html5 pour gagner du temps / de l'argent...

    Par contre quand je vois des applications mobiles de grandes société utilisant une solution html5 JUSTE pour la rentabilité et simplicité (de leurs côté sûrement pas de celui de l'utilisateur) c'est à ne rien y comprendre... Mon dernier exemple en mémoire, vivastreet, ergonomie désastreuse, design pixelisé et non aligné, et impossible de se servir de l'application après son premier démarrage. Application pas mise à jour depuis...

    Je suis plutôt ouvert au 2 méthodes natif et html5 mais personnellement ce ne sera pas pour avoir une unique interface mais + pour palier à certain problème ( les tableaux par exemple, en html5 c'est ultra facile à avoir un rendu beau visuellement, alors que Cocoa avait de vrai souci de ce côté là (il y a 2 ans)).

  15. #15
    Membre du Club
    Je pense que plutôt parler d'application HTLM5, le bon terme est "application Web", comme le préconise FireFox OS.

    Qu'entend-on par hybride au juste dans ce contexte ?
    On avait eu une conférence dessus dans notre école, il s'agirait du couple natif/Web.

    Donc une application avec une partie portable et non portable. Le but étant de profiter des avantages du natif uniquement où ils sont nécessaires et de pouvoir rapidement (comprendre moins cher) adapter vers d'autre plateforme.

  16. #16
    Membre émérite
    Ok, merci pour la précision !

    Il faut que je me dégage un peu de temps pour look à monodroid + Mvvmcross, ça semble sympa

###raw>template_hook.ano_emploi###