Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Responsable Arduino et Systèmes Embarqués

    Galileo : Intel annonce un partenariat avec Arduino
    Intel annonce un partenariat avec Arduino
    La carte Galileo certifiée par Arduino

    Intel a dévoilé un nouveau SoC orienté avant tout sur la basse consommation : le Quark X1000. Certains le voyaient déjà intégrer des plateformes spécifiques à la manière des Raspberry Pi, et les récents pas du constructeur vers le monde de l'Open Hardware allaient dans ce sens.

    Finalement, c'est un partenariat avec Arduino autour de la carte Galileo dont il est question. Derrière cette référence, se cache une carte certifiée par Arduino, équipée d'un Quark X1000.
    Dérivé du Pentium, celui-ci se limite au traitement sur 32 bits, ne dispose que d'un seul cœur, et fonctionne jusqu'à 400 MHz. Il est conçu dans les usines irlandaises du fondeur, dispose de 16 ko de cache L1, de 512 ko de SRAM embarquée. La carte exploite un dérivé de Linux, open source, qui fonctionne de pair avec la couche logicielle Arduino. Il sera ainsi possible de la programmer depuis Linux, OS X ou Windows.

    Les « Shields» pour Arduino Uno R3 (3,3 V et 5V) sont supportés. Du côté des E/S, on retrouve de l'USB 2.0, du réseau à 100 Mb/s, du MicroSD, du RS-232, du Mini PCI Express, un connecteur JTAG, etc. Une puce Flash NOR programmable de 8 Mo est aussi présente. Les dimensions de l'ensemble sont de 10,67 x 7,11 cm. Ceux qui veulent en savoir plus pourront trouver tous les détails dans la Datasheet.

    Côté tarif, il est question de moins de 60 dollars, la disponibilité est annoncée pour le 29 novembre prochain.

    Source : Intel® Galileo

    Et vous ?
    Seriez-vous prêt à vous équiper de cette carte ?
    Que pensez-vous des efforts entrepris par Intel vers le monde de l’Open Hardware ?

  2. #2
    Modérateur

    ce qui serait intéressante sur ce genre de carte ça serait d'avoir une interface réseau PoE pour une façon supplémentaire d'alimenter la carte.

    Pourquoi personne n'y a encore pensé ?
    --- Sevyc64 ---

    Parce que le partage est notre force, la connaissance sera notre victoire

  3. #3
    Membre du Club
    ce qui serait intéressante sur ce genre de carte ça serait d'avoir une interface réseau PoE pour une façon supplémentaire d'alimenter la carte.

    Pourquoi personne n'y a encore pensé ?
    On t'attendait

  4. #4
    Membre régulier

    Dérivé du Pentium, celui-ci se limite au traitement sur 32 bits, ne dispose que d'un seul cœur, et fonctionne jusqu'à 400 MHz. Il est conçu dans les usines Irlandaise du fondeur, dispose de 16 ko de cache L1, de 512 ko de SRAM embarquée. La carte exploite un dérivé de Linux, open source, qui fonctionne de pair avec la couche logicielle Arduino. Il sera ainsi possible de la programmer depuis Linux, OS X ou Windows.
    Je trouve l'idée géniale. Est-ce que la couche logiciel est sous licence libre?

  5. #5
    Responsable Arduino et Systèmes Embarqués

    Citation Envoyé par f-leb Voir le message
    Côté tarif, il est question de moins de 60 dollars, la disponibilité est annoncée pour le 29 novembre prochain.
    Disponible sur commande chez MOUSER Electronics pour 55,20 € l'unité (sans les frais de port).