Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Responsable .NET

    Ubuntu : controverse autour du système d’affichage Mir
    Ubuntu : controverse autour du système d’affichage Mir
    La décision d’Intel de boycotter le remplaçant de X11 est-elle justifiée ?

    Ubuntu 13.10 (nom de code Saucy Salamander) est disponible depuis quelques jours en version bêta, et affiche fièrement son nouveau serveur d’affichage Mir, qui vient remplacer X11 (X Windows).

    Mir a été développé avec comme objectif central de permettre la convergence des différentes variantes d’Ubuntu. Le but de Canoncial est de pouvoir disposer à l’horizon 2014 d’une base de code unique pour PC, tablettes, smartphones, TV, etc.

    Pour faire d’Ubuntu plus « qu’une simple distribution Linux », Canonical s’est éloigné encore un peu plus des adeptes de l’open source, en tournant le dos à Wayland, pour développer sa propre solution maison. « Nous avons besoin d’une pile graphique qui fonctionne de manière fiable à travers une très large gamme d’appareils, qui fournit une qualité constante d’expérience utilisateur sur de nombreux environnements », avait justifié Shuttleworth.



    Sauf que Mir n’est pas vu d’un bon œil par plusieurs organisations, notamment Intel. Le géant des microprocesseurs a déclaré qu’il ne prendrait pas en charge Mir. Chris Wilson, un développeur Intel qui supervise le développement des pilotes graphiques open source de la société, a annoncé qu’ils ne prendront pas en charge le correctif XMir. « Nous ne tôlerons et ne soutenons pas Canonical dans l’action qu’elle a choisi, et nous ne porterons pas en amont les correctifs XMir », écrit celui-ci.

    XMir est la couche de compatibilité X11 pour le serveur d’affichage Mir. Chris Wilson avait annoncé il y a pratiquement un mois son intégration au pilote SNA (Sandybridge New Acceleration) avant ce revirement de situation. Quelles pourraient en être les causes ?

    Intel est un fervent partisan de Wayland. Des développeurs de la société participeraient même au développement de celui-ci. Wayland est également soutenu par GNOME, KDE, Kubuntu et Lubuntu (qui ont annoncé qu’ils ne suivront pas Ubuntu) ou encore Sailfish OS.

    Mir est-il condamné ou Canonical réussira-t-il le pari de le faire adopter ?


    Source : message de Chris Wilson
    Vous souhaitez participer aux rubriques .NET ? Contactez-moi

    Si déboguer est l’art de corriger les bugs, alors programmer est l’art d’en faire
    Mon blog, Mes articles, Me suivre sur Twitter
    En posant correctement votre problème, on trouve la moitié de la solution

  2. #2
    Membre chevronné
    L'article laisse penser que Mir ne serait pas open-source ("Canonical s’est éloigné encore un peu plus des adeptes de l’open source, en tournant le dos à Wayland, pour développer sa propre solution maison"). Or c'est faux : Mir est publié sous une triple licence MPL, GPL et LGPL.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Mir_%2...27affichage%29
    J'appelle "Point Traroth" le moment dans une discussion où quelqu'un parle des Bisounours. A partir de ce moment, toute discussion sérieuse devient impossible, puisque la légitimité d'une des parties pour exposer son point de vue est mise en cause. C'est juste un anathème, un moyen de décrédibiliser les autres sans avoir à discuter.

  3. #3
    Rédacteur/Modérateur

    Etant donné que Kristian Høgsberg (l'initiateur de Wayland) travaille pour Intel, on comprend mieux pourquoi ce dernier n'a pas forcément envie de soutenir Mir.

  4. #4
    Membre à l'essai
    Intel défend ses objectifs, pas ceux d'autres projets. Avant de refuser des patchs sans justifier en quoi cela n'a rien à faire dans le projet Wayland, il ne devrait pas le faire àmha. J'ai l'impression que plus il y a de controverse, plus Mir/Xmir se justifie (Intel semble dévoiler un jeu bizarre).


    Sinon, certaines variantes d'Ubuntu n'ont pas fait le pas sur Mir/Xmir, mais ce n'est pas forcement par pur boycott d'interré, mais de performance et maturité.
    Aujourd'hui les bm sur phoronix montre un Xmir à ~90% des performances de Xorg donc il manque quelques travaux pour y remédier (même si ce sont des performance plus que bonnes en prenant en compte la jeunesse du projet). Les variantes sont en "wait and see" avec Xorg, mais il n'y a aucune interdiction pour ces projets de basculer sur Mir/Xmir dans une prochaine version.

  5. #5
    Expert éminent sénior
    Autant je suis un des rare qui pense qu'Unity est un vrai pas dans le bon sens, autant je ne suis pas convaincu par les arguments avancés par Ubuntu, pour préférer son Mir a Wayland. Je pense que L’écosystème Linux est assez fragmenté pour ne pas en rajouter au niveau du serveur graphique.

    La décision d'Intel en soi n'a rien de grave, ils annoncent juste qu'ils ne soutiennent pas Mir et par conséquent n’intégreront pas directement son support dans leur driver.
    Ça n’empêchera pas Cannonical de faire ça eux même.

  6. #6
    Membre averti
    ça ne sert à rien de crier aux loups! wait and see

  7. #7
    Membre confirmé
    Toute façon il risque de faire machine arrière si Mir est un bon serveur d'affichage et que leur concurrent Nvidia/ATI font le support de mir "nativement".

    il faut rappeler qu'Ubuntu est la première distribution GNU/Linux pour gamer avec le support de Steam. Et aussi la première distribution pour les user lambda ainsi que celle qui a le plus de part de marché sur le PC de maison.

    Donc bon si Mir n'est pas une bouse (ca on le verra à la 14.04 et 14.10) et que les concurrent joue le jeu de Mir, Intel sera obligé d'y jouer aussi.

    Après la gue-guerre de troll Mir/Wayland c'est pas mon trip et tant que c'est libre (et ca l'est vu que la licence est libre) ben "c'est le jeu ma pov lucette".
    On peut ne pas aimer la fragmentation mais c'est le jeu du libre la "concurrence ou le fork" et je vois pas en quoi Wayland aurait plus de droit de succéder à X.org que Mir (les serveurs d'affichage font pas exception au jeu du libre)
    Et bon l'argument du "bouh Mir c'est pas bien parce qu'il a été décrété que Wayland sera le successeur" je trouve ca idiot comme argument.

    Et pis Mir a fait du bien a Wayland non parce qu'avant son annonce tout le monde disait que Wayland c'est l'avenir mais aucune distribution ou environnement de bureau n'était pressé de l'adopter et l'intégrer dans leur code (bref il y en avait encore pour 10 ans d'attente)
    Et bizarement dés l'annonce de Mir tous les acteurs sont montés au créneau pour faire de l'intégration de Wayland une priorité.


    Après je serai pas un des utilisateur qui profitera de Mir vu que je tourne sous ubuntu Gnome et que la team gnome a une dent contre Cannonical à cause du fork Unity. Ben "voilà quoi".

    Mais bon je pense qu'on en fait tout un fromage de Mir alors qu'il y a pas de "danger". C'est pas comme si c'était un truc proprio quoi.

    Toute façon soit Mir ca sera de la merde et il sera vite bouffé et enterré par Wayland, soit c'est un bon truc qui va engendrer une concurrence entre les deux qui sera au final bénéfique pour l'utilisateur qui aura un truc évolutif/maintenu et mise à jour.
    Pas comme le bousin X.org qui ne souffre d'aucune concurrence.

  8. #8
    Membre éprouvé
    Je crains que cela nous éloigne un peu plus d'Ubuntu, après Unity la calamité dont très peu d'utilisateurs, soit débutants, soit confirmés, arrivent à tirer parti.

    Même si Mate, qui rend Ubuntu acceptable, fonctionne avec Mir, ça va être de plus en plus compliqué et de moins en moins intéressant d'installer Ubuntu.

    Dommage, ce suicide.
    Cordialement,
    Tintinux

    Initiateur de Gestinux, une comptabilité gestion open-source, pour Linux, Windows et Mac OS.
    Une version stable et une autre en développement, avec Lazarus : vous pouvez aider à la tester, la traduire et à la développer.

  9. #9
    Membre actif
    Moi je me demande juste pourquoi cannonical veut tout faire dans son coin plutôt que de participer à des projets fédérateurs.
    Après ils font ce qu'ils veulent j'ai désinstallé Ubuntu pour retourner sur Debian

  10. #10
    Candidat au Club
    Citation Envoyé par coolspot Voir le message







    Après je serai pas un des utilisateur qui profitera de Mir vu que je tourne sous ubuntu Gnome et que la team gnome a une dent contre Cannonical à cause du fork Unity. Ben "voilà quoi".

    juste une rectification, Unity n'est le fork de rien du tout. Je ne sais pas d'où tu tiens ton info mais elle fausse. Unity existe bien depuis longtemps, Ubuntu Netbook Remix marque le debut d'unity, a l'epoque Gnome-Shell n'etait qu'un secret entre Gnome. Canonical a voulu bosser avec Gnome sur Gnome-Shell mais gnome refusait les codes et les idees de Canonical pour au final sortir un Gnome-Shell qui n'est qu'un copie au niveau du look d'unity.
    J'ai eté parmis les 1ers Testeurs de Gnome-Shell crois moi, Gnome a presque tout repris du look d'unity.
    voici ce à quoi ressemblait Gnome-shell avant qu'unity ne soit officiellement annoncé :

  11. #11
    Membre actif
    Je trouve gnome-shell beaucoup plus agréable à utiliser qu'Unity, les touches sont bien plus ergonomiques à mon goût. Et les bureaux sont dynamiques. Donc même si le look est proche, ce n'est pas du tout le même produit.

  12. #12
    Candidat au Club
    Citation Envoyé par tralloc Voir le message
    Je trouve gnome-shell beaucoup plus agréable à utiliser qu'Unity, les touches sont bien plus ergonomiques à mon goût. Et les bureaux sont dynamiques. Donc même si le look est proche, ce n'est pas du tout le même produit.
    laissons ce debats de coté, je corrigeais juste le post qui affirmait qu'unity etait fork.
    Un DE est bien en fonction de chaque personne, tout comme un OS ou une voiture passe bien avec certaines personnes et pas avec d'autres. Chacun voit midi à sa porte.


    Revenons sur XMir et intel : ca c'est carrement la mise à mort du principe du Libre, si Intel ne revient pas sur ses decisions.

    Et surtout epargnez nous avec l'argument comme quoi (X)Mir serait une solution maison. ce projet est dispo pour l'ecosysteme openSource, tout comme Wayland. le fait que des distro ne veulent pas l'adopter ne le rend pas specifique à Ubuntu.

  13. #13
    Membre confirmé
    Citation Envoyé par shindz Voir le message
    juste une rectification, Unity n'est le fork de rien du tout. Je ne sais pas d'où tu tiens ton info mais elle fausse. Unity existe bien depuis longtemps, Ubuntu Netbook Remix marque le debut d'unity, a l'epoque Gnome-Shell n'etait qu'un secret entre Gnome. Canonical a voulu bosser avec Gnome sur Gnome-Shell mais gnome refusait les codes et les idees de Canonical pour au final sortir un Gnome-Shell qui n'est qu'un copie au niveau du look d'unity.
    J'ai eté parmis les 1ers Testeurs de Gnome-Shell crois moi, Gnome a presque tout repris du look d'unity.
    voici ce à quoi ressemblait Gnome-shell avant qu'unity ne soit officiellement annoncé :
    Unity est un fork du couple gnome3/gnome-shell. Vu qu'en fait Unity utilise les composants de gnome 3 (avec des patch) sans le DE gnome-shell.

    Unity en fait c'est gnome3/Unity qu'il faudrait dire. C'est de l’environnement gnome sans le gnome-shell qui sert de DE habituel pour les environnements gnome récent.


    Après oui Unity est en train d'être totalement réécris en QT pour prendre son indépendance de gnome3 mais pour l'instant Unity c'est du fork.

  14. #14
    Expert éminent sénior
    Citation Envoyé par shindz Voir le message
    Revenons sur XMir et intel : ca c'est carrement la mise à mort du principe du Libre, si Intel ne revient pas sur ses decisions.
    Ce n'est la mort de rien du tout. Rien dans les principes du libre ne t'oblige a intégrer un code dont tu ne veux pas, bien heureusement.

    Les pilotes d'Intel sont libres, donc si Ubuntu veux les modifier et intégrer cette version modifiée dans sa distribution, rien ne l'en empêche. Intel refuse seulement de maintenir dans les drivers, qu'il livre lui même, le code d'une fonctionnalité qu'il juge néfaste. C'est tout à fait son droit.

    Citation Envoyé par coolspot Voir le message
    Unity est un fork du couple gnome3/gnome-shell. Vu qu'en fait Unity utilise les composants de gnome 3 (avec des patch) sans le DE gnome-shell.
    Sauf que la tu te crée ta propre définition de fork pour te raccrocher aux branches. Unity utilise GTK+ et quelques éléments de Gnome, mais c'est très loin d'être suffisant pour appeler ça un fork.

  15. #15
    Membre confirmé
    Citation Envoyé par Uther Voir le message

    Sauf que la tu te crée ta propre définition de fork pour te raccrocher aux branches. Unity utilise GTK+ et quelques éléments de Gnome, mais c'est très loin d'être suffisant pour appeler ça un fork.
    Ah ben mes excuses alors j'avais pas compris ca comme ca. Moi il me semblait que Unity utilisait Gnome3 dans sa grande majorité qu'il patché pour ses besoin de DE Unity et qu'il était très dépendant de Gnome3 justement.

  16. #16
    Expert éminent sénior
    La définition de fork, c'est qu'on reprend un projet a un certain point a son propre compte et qu'on commence a y apporter des divergences. Unity est juste un replaçant pour Gnome-shell. Le reste de Gnome représente en effet une part importante de l'environnement graphique d'Ubuntu, mais il n'est pas vraiment affecté. Et surtout, il reste géré par les gens de Gnome.

    Unity repose en effet sur Gnome, comme Mate ou* Cinnamon. Mais comme Unity n'a pas la prétention de se substituer entièrement à Gnome, on ne peut appeler ça un fork. Pour prendre un exemple extrème : Firefox peux remplacer IE qui est un composant de Windows. Ce n'est pas pour autant que c'est un fork de Windows.

    * edit: Mate est un vrai fork de Gnome 2

  17. #17
    Expert éminent
    Le but de Canoncial est de pouvoir disposer à l’horizon 2014 d’une base de code unique pour PC, tablettes, smartphones, TV, etc.
    Strictement aucun intérêt pour moi. Ce que je recherche, c'est la meilleure solution pour "PC". Le reste :"tablettes, smartphones, TV, etc..." je m'en fou comme de l'an 40.

    Pour faire un système universel, il faut accepter des compromis sur la qualité. C'est déjà exactement ce que je reproche aux dernières versions de Windows, KDE, Gnome ... et autres de vouloir tout mettre dans un seul et même panier.

    En fait, pour moi, l'idéal est exactement l'inverse :
    - Un système spécifique pour les PC fixes avec écrans de 20" et plus.
    - Un système spécifique pour les PC portables avec écrans de 17" et moins.
    - Un système spécifique pour les Tablettes.
    - Un système spécifique pour les Smartphones.
    - Un système spécifique pour les écrans de TV.

    Bref, autant de solutions que de problèmes spécifiques.

    Par contre, je n'ai rien contre des normes qui harmonisent les points de convergences entre ces différents systèmes. Des standards de fichiers par exemple communs à tous les environnements.
    Pierre GIRARD

  18. #18
    Membre régulier
    Le but de Canoncial est de pouvoir disposer à l’horizon 2014 d’une base de code unique pour PC, tablettes, smartphones, TV, etc.
    Dans la mesure où si l'on retire le PC (à moins que les nouveautés d'Intel dans le domaine de la mobilité n'arrivent à s'imposer rapidement), la majorité des plateformes ciblées sont sur un socle ARM, je ne chercherais pas plus loin le peu d'entrain d'Intel à faciliter l'émergence de Mir ...

  19. #19
    Provisoirement toléré
    Je crains que cela nous éloigne un peu plus d'Ubuntu, après Unity la calamité dont très peu d'utilisateurs, soit débutants, soit confirmés, arrivent à tirer parti.

    Même si Mate, qui rend Ubuntu acceptable, fonctionne avec Mir, ça va être de plus en plus compliqué et de moins en moins intéressant d'installer Ubuntu.

    Dommage, ce suicide.
    c'est pas faut çà !! et c'est un peu pareil pour toutes les distribs !!

    et puis le nom de "mir"...il risque d'y avoir des "non-droit" quand à son appelation...et oui !! la "station Mir" dans l'espace !!

    En fait, pour moi, l'idéal est exactement l'inverse :
    - Un système spécifique pour les PC fixes avec écrans de 20" et plus.
    - Un système spécifique pour les PC portables avec écrans de 17" et moins.
    - Un système spécifique pour les Tablettes.
    - Un système spécifique pour les Smartphones.
    - Un système spécifique pour les écrans de TV.
    tout...à...fait !! c'est exactement ce qu'il faudrait faire !!

    Dans la mesure où si l'on retire le PC (à moins que les nouveautés d'Intel dans le domaine de la mobilité n'arrivent à s'imposer rapidement), la majorité des plateformes ciblées sont sur un socle ARM, je ne chercherais pas plus loin le peu d'entrain d'Intel à faciliter l'émergence de Mir
    ah oui...c'est plutôt ca je crois ...
    --------

  20. #20
    Membre du Club
    logique anti-économique
    Le budget de portage est au maximum de quelques années hommes, c'est ridicule comparé aux revenus de Intel.

    Par contre, une part importante des revenus de Intel provient actuellement du libre.

    Le ROI de ce portage serait donc très satisfaisant !

    Conclusion : La stratégie de Intel n'est pas compréhensible économiquement.
    Mais alors, qui leur donne les ordres ? et en contre partie de quoi ?