IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Actualités Discussion :

L’offshore, menace à l’emploi IT en Europe ?

  1. #1
    Responsable .NET

    Avatar de Hinault Romaric
    Homme Profil pro
    Consultant
    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    4 570
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 4 570
    Points : 252 350
    Points
    252 350
    Billets dans le blog
    119
    Par défaut L’offshore, menace à l’emploi IT en Europe ?
    L’offshore, menace à l’emploi IT en Europe ?
    Une étude prévoit qu’il tuera 1,5 million de postes IT d’ici 2017

    Bousculé par environnement économique à faible croissance, l’IT dans les pays où le coût de la main-d'œuvre est élevé va accélérer sa migration vers la délocalisation du travail dans les pays où le coût de la main d’œuvre serait faible.

    Selon une étude du cabinet de conseil Hackett Group, l’offshore va représenter une véritable menace pour l’emploi IT en Europe et en Amérique du Nord. Le rapport prévoit qu’environ 1,5 million d’emplois IT (soit presque la moitié de ce qui existait dans ces zones en 2002) seront supprimés d’ici 2017, essentiellement à cause de la délocalisation et des gains de productivité.

    Ces quinze dernières années, l’innovation a plus contribué à la destruction d’emplois qu’à la création. Selon Hackett, 620 000 nouveaux emplois IT ont été créés, tandis que 1,2 million ont été supprimés en raison du gain en productivité et 950 000 ont été délocalisés.

    L’organisme prévoit néanmoins une baisse de la délocalisation au cours des deux prochaines années, essentiellement à cause des prévisions d’une légère croissance économique. 63 000 emplois seront perdus cette année dans les pays d’Europe et d’Amérique du Nord.

    D’après Eric Dorr, directeur de recherche chez Hackett Group, les secteurs de la maintenance d’applications et du développement seront les plus touchés.

    Paradoxalement, les responsables informatiques sont confrontés à des pénuries de talents. « La vraie limitation dans la capacité de l’entreprise à mettre en œuvre la technologie est le talent », explique Dorr. « Actuellement, les entreprises sont confrontées à des déficits dans les domaines d’analyse des grands volumes de données ».

    Tous ces changements seront le résultat d’un marché de l’IT plus mature et mondial, conclut Hackett.


    Source : CIO.com


    Et vous ?

    Que pensez-vous de la délocalisation du travail ?

    Pourquoi, selon-vous, les entreprises européennes se tournent vers l'offshore ?
    Vous souhaitez participer aux rubriques .NET ? Contactez-moi

    Si déboguer est l’art de corriger les bugs, alors programmer est l’art d’en faire
    Mon blog, Mes articles, Me suivre sur Twitter
    En posant correctement votre problème, on trouve la moitié de la solution

  2. #2
    Expert éminent
    Avatar de pmithrandir
    Homme Profil pro
    Responsable d'équipe développement
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    2 300
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 39
    Localisation : France, Haute Garonne (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable d'équipe développement
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 2 300
    Points : 6 700
    Points
    6 700
    Par défaut
    Comment définissent ils offshore...

    Est ce que la Roumanie en fait partie(c'est couramment ce que l'on dit) où est elle partie de l'Europe dans l'étude...

    Est-ce que les chinois qui deviennent hors de prix sont comptés dedans ? ou juste les tunisiens, marocains et les égyptiens pas donnés non plus... Ou peut être uniquement les indiens ?

    Est-ce que comme dans ma boite on appelle délocalisation le fait de transférer une activité faite en France pour des utilisateurs africains... en Afrique ? Moi j'appelle cela de la relocalisation, mais bon...

    C'est pas assez précis pour moi...

    En plus, le bilan de l'offshore est souvent assez mauvais en terme de qualité dans nos métiers, donc une fois tous les couts calculés, on revient souvent a une production locale tout a fait adapté et bien moins chère.

  3. #3
    Modérateur
    Avatar de gangsoleil
    Homme Profil pro
    Manager / Cyber Sécurité
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    10 103
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Haute Savoie (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Manager / Cyber Sécurité

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 10 103
    Points : 27 849
    Points
    27 849
    Par défaut
    C'est un marronier... Lorsqu'ils ne savent plus de quoi parler, hop, on ressort l'offshore qui fait vendre.

    Il y aura toujorus des gens qui externalisent en XXXXXX, en etant persuade qu'ils vont economiser des centaines de milliards de dollars sur leur projet pourri a 200 jours.
    Et puis il y a ceux qui l'ont fait, qui ne pensent plus a delocaliser, et qui cherchent des talents locaux...

    Bref, rien de nouveau sous le soleil.
    "La route est longue, mais le chemin est libre" -- https://framasoft.org/
    Les règles du forum

  4. #4
    Membre expérimenté
    Homme Profil pro
    Architecte de système d'information
    Inscrit en
    février 2011
    Messages
    389
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Architecte de système d'information

    Informations forums :
    Inscription : février 2011
    Messages : 389
    Points : 1 412
    Points
    1 412
    Par défaut
    Citation Envoyé par gangsoleil Voir le message
    Et puis il y a ceux qui l'ont fait, qui ne pensent plus a delocaliser, et qui cherchent des talents locaux...
    Précise : ceux qui recherchent les talents locaux, afin de les payer au lance-pierre. Et les vrais talents s'exportent

  5. #5
    Inactif  
    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    février 2009
    Messages
    1 083
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : février 2009
    Messages : 1 083
    Points : 1 221
    Points
    1 221
    Par défaut
    Les entreprises informatiques y croient peut être....leurs clients non !

    Quand un client sait que tu te rapproches de lui ne serait ce que de 50 kms....il est content ! Même si il n'y a aucune rencontre physique, ça le rassure...

    Alors délocaliser le taf qu'on fait pour lui à des centaines ou milliers de kms, il va pas apprécier...

  6. #6
    Modérateur
    Avatar de sevyc64
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    10 024
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 49
    Localisation : France, Pyrénées Atlantiques (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 10 024
    Points : 27 438
    Points
    27 438
    Par défaut
    Citation Envoyé par Hinault Romaric Voir le message
    Paradoxalement, les responsables informatiques sont confrontés à des pénuries de talents.
    Ce genre de réflexion me fera toujours marrer.

    Enfin rire jaune quand même, depuis le temps que je galère à retrouver un poste.

    S'ils arrêtaient aussi de rechercher le mouton à 40 pattes, ils trouverais plus facilement. Si les clients finaux, au nom de la rentabilité, arrêtaient de prostituer leur besoin auprès de ssii, s'ils arrêtaient de systématiquement chercher à recruter des ingénieurs surqualifiés, le métier sans porterait que mieux, ce n'est pas le boulot d'un ingénieur de pisser du code à longueur de journée.


    Pour ce qui est de la délocalisation, comme déjà dit, c'est un marronnier. C'est aussi une mode qui revient par vague et qui repart aussi vite lorsque les donneurs d'ordres s’aperçoivent que ça demande beaucoup beaucoup de suivi et de temps à passer pour avoir une qualité honorable et que, bien souvent en interne/local, pour un temps moindre, on peut avoir une bien meilleure qualité et surtout une réactivité plus importante lorsqu'on suit ses propres produits.
    --- Sevyc64 ---

    Parce que le partage est notre force, la connaissance sera notre victoire

  7. #7
    Modérateur
    Avatar de Gugelhupf
    Homme Profil pro
    Analyste Programmeur
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    1 314
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste Programmeur

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 1 314
    Points : 3 703
    Points
    3 703
    Billets dans le blog
    12
    Par défaut
    Citation Envoyé par erwanlb Voir le message
    Les entreprises informatiques y croient peut être....leurs clients non !

    Quand un client sait que tu te rapproches de lui ne serait ce que de 50 kms....il est content ! Même si il n'y a aucune rencontre physique, ça le rassure...

    Alors délocaliser le taf qu'on fait pour lui à des centaines ou milliers de kms, il va pas apprécier...
    Comment le client peut savoir que le service informatique de telle ou telle entreprise est située à l'étranger ?
    N'hésitez pas à consulter la FAQ Java, lire les cours et tutoriels Java, et à poser vos questions sur les forums d'entraide Java

    Ma page Developpez | Mon profil Linkedin | Vous souhaitez me contacter ? Contacter Gokan EKINCI

  8. #8
    Inactif  
    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    février 2009
    Messages
    1 083
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : février 2009
    Messages : 1 083
    Points : 1 221
    Points
    1 221
    Par défaut
    Citation Envoyé par Gugelhupf Voir le message
    Comment le client peut savoir que le service informatique de telle ou telle entreprise est située à l'étranger ?
    Euh....quand tu lui dit ???? Ou quand tu arrêtes de penser "SSII" et que tu penses au fait qu'il y a aussi des petites boites dont l'entièreté de l'entreprise représente le "service informatique"....

  9. #9
    Inactif  
    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    février 2009
    Messages
    1 083
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : février 2009
    Messages : 1 083
    Points : 1 221
    Points
    1 221
    Par défaut
    Citation Envoyé par sevyc64 Voir le message
    Ce genre de réflexion me fera toujours marrer.

    Enfin rire jaune quand même, depuis le temps que je galère à retrouver un poste.

    S'ils arrêtaient aussi de rechercher le mouton à 40 pattes, ils trouverais plus facilement. Si les clients finaux, au nom de la rentabilité, arrêtaient de prostituer leur besoin auprès de ssii, s'ils arrêtaient de systématiquement chercher à recruter des ingénieurs surqualifiés, le métier sans porterait que mieux, ce n'est pas le boulot d'un ingénieur de pisser du code à longueur de journée.


    Pour ce qui est de la délocalisation, comme déjà dit, c'est un marronnier. C'est aussi une mode qui revient par vague et qui repart aussi vite lorsque les donneurs d'ordres s’aperçoivent que ça demande beaucoup beaucoup de suivi et de temps à passer pour avoir une qualité honorable et que, bien souvent en interne/local, pour un temps moindre, on peut avoir une bien meilleure qualité et surtout une réactivité plus importante lorsqu'on suit ses propres produits.
    Il n'y a même pas besoin de parler de "pisser du code"...je suis pas ingénieur et j'ai appris à concevoir en plus de développer...

    Il faudrait juste arrêter de vouloir créer en masse des ingénieurs dans l'informatique...il y en a un bon paquet dont l'économie informatique n'a absolument pas besoin

  10. #10
    Modérateur
    Avatar de gangsoleil
    Homme Profil pro
    Manager / Cyber Sécurité
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    10 103
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Haute Savoie (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Manager / Cyber Sécurité

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 10 103
    Points : 27 849
    Points
    27 849
    Par défaut
    Citation Envoyé par Hinault Romaric Voir le message
    Paradoxalement, les responsables informatiques sont confrontés à des pénuries de talents. «
    Citation Envoyé par sevyc64 Voir le message
    Ce genre de réflexion me fera toujours marrer.

    Enfin rire jaune quand même, depuis le temps que je galère à retrouver un poste.
    Attention, cette phrase est vraie dans son contexte, c'est a dire aux Etats-Unis, et de maniere globale (c'est a dire a l'echelle du pays).

    C'est aussi une mode qui revient par vague et qui repart aussi vite lorsque les donneurs d'ordres s’aperçoivent que ça demande beaucoup beaucoup de suivi et de temps à passer pour avoir une qualité honorable et que, bien souvent en interne/local, pour un temps moindre, on peut avoir une bien meilleure qualité et surtout une réactivité plus importante lorsqu'on suit ses propres produits.
    Malheureusement, il y en a toujours qui n'ont pas essayes, et sont meilleurs que les autres.
    Entendu dans ma precedente boite, qui voulait sous-traiter un dev en Russie : "Ca coute moins cher.
    - Tu veux dire que la SSII va faire 10% de marge, que nous allons devoir faire des specs super-detaillees, du suivi, des tests et de l'integration, et que ca couterait moins cher que de le faire en interne ?
    - [gromel gromel] Nous, il nous faut 15% de marge, et avec ce projet, on ne peut pas obtenir plus de 8%. Donc oui, c'est moins cher de delocaliser."
    "La route est longue, mais le chemin est libre" -- https://framasoft.org/
    Les règles du forum

  11. #11
    Modérateur
    Avatar de sevyc64
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    10 024
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 49
    Localisation : France, Pyrénées Atlantiques (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 10 024
    Points : 27 438
    Points
    27 438
    Par défaut
    Citation Envoyé par gangsoleil Voir le message
    Entendu dans ma precedente boite, qui voulait sous-traiter un dev en Russie : "Ca coute moins cher.
    - Tu veux dire que la SSII va faire 10% de marge, que nous allons devoir faire des specs super-detaillees, du suivi, des tests et de l'integration, et que ca couterait moins cher que de le faire en interne ?
    - [gromel gromel] Nous, il nous faut 15% de marge, et avec ce projet, on ne peut pas obtenir plus de 8%. Donc oui, c'est moins cher de delocaliser."
    Ca peut-être moins cher, oui.

    On me l'avait expliqué une fois sur le plan comptable. De ce que j'en avais compris (parce alors niveau compta, je n'y comprend absolument rien), si tu dev en interne, c'est de la masse salariale, si tu dev en externe, tu achète une prestation et niveau charge, taxes, impôts, ça ne serait pas pareil. Ce qui fait que à la fin de l'année, dans le bilan comptable, la différence peut ne pas être négligeable.

    C'est ça qui ferait aussi que les clients finaux ne font plus le travail en interne mais passent pas des ssii, même en régie pour faire le boulot
    --- Sevyc64 ---

    Parce que le partage est notre force, la connaissance sera notre victoire

  12. #12
    Modérateur
    Avatar de Gugelhupf
    Homme Profil pro
    Analyste Programmeur
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    1 314
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste Programmeur

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 1 314
    Points : 3 703
    Points
    3 703
    Billets dans le blog
    12
    Par défaut
    Citation Envoyé par erwanlb Voir le message
    Euh....quand tu lui dit ???? Ou quand tu arrêtes de penser "SSII" et que tu penses au fait qu'il y a aussi des petites boites dont l'entièreté de l'entreprise représente le "service informatique"....
    Je ne pensais pas forcément aux SSII sur le coup, mais à des grandes entreprises, dont le service informatique est à l'étranger.
    Toi client, tu ne vas pas demander à ta banque ou assurance dans quel pays le siège a décidé d'ouvrir un service informatique pour te décider à ouvrir un compte.
    D'ailleurs il y a peu de chance que tu trouves une entreprise 100% Française :/
    N'hésitez pas à consulter la FAQ Java, lire les cours et tutoriels Java, et à poser vos questions sur les forums d'entraide Java

    Ma page Developpez | Mon profil Linkedin | Vous souhaitez me contacter ? Contacter Gokan EKINCI

  13. #13
    Membre éclairé
    Homme Profil pro
    Consultant informatique
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    86
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 49
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant informatique
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 86
    Points : 757
    Points
    757
    Par défaut On a ce pourquoi on a payé
    J'ai plusieurs fois travaillé en mode offshore (quelques personnes en France et un gros paquets de développeurs à l'étranger [Inde, Roumanie, Bulgarie et Tunisie])... Mis à part avec l'équipe tunisienne, chaque expérience s'est avérée désastreuse en terme de qualité pour le projet avec des coûts sous-évalués... Car les coûts de communications et de déplacements explosent (mais bon, ça remplit les milles des dirigeants pour leurs vacances). En Inde le turn-over est une calamité : un ingénieur est à peine formé sur l'environnement de dev lié au projet que déjà il part chez un concurrent. La barrière de la langue est aussi un frein au bon déroulement du projet...

  14. #14
    Inactif  
    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    février 2009
    Messages
    1 083
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : février 2009
    Messages : 1 083
    Points : 1 221
    Points
    1 221
    Par défaut
    Citation Envoyé par Gugelhupf Voir le message
    Je ne pensais pas forcément aux SSII sur le coup, mais à des grandes entreprises, dont le service informatique est à l'étranger.
    Toi client, tu ne vas pas demander à ta banque ou assurance dans quel pays le siège a décidé d'ouvrir un service informatique pour te décider à ouvrir un compte.
    D'ailleurs il y a peu de chance que tu trouves une entreprise 100% Française :/
    Je parlais de clients qui demandent un site web, une appli, un programme, de la maintenance, etc

  15. #15
    Expert éminent
    Avatar de pmithrandir
    Homme Profil pro
    Responsable d'équipe développement
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    2 300
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 39
    Localisation : France, Haute Garonne (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable d'équipe développement
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 2 300
    Points : 6 700
    Points
    6 700
    Par défaut
    Citation Envoyé par pboulanger Voir le message
    J'ai plusieurs fois travaillé en mode offshore (quelques personnes en France et un gros paquets de développeurs à l'étranger [Inde, Roumanie, Bulgarie et Tunisie])... Mis à part avec l'équipe tunisienne, chaque expérience s'est avérée désastreuse en terme de qualité pour le projet avec des coûts sous-évalués... Car les coûts de communications et de déplacements explosent (mais bon, ça remplit les milles des dirigeants pour leurs vacances). En Inde le turn-over est une calamité : un ingénieur est à peine formé sur l'environnement de dev lié au projet que déjà il part chez un concurrent. La barrière de la langue est aussi un frein au bon déroulement du projet...
    En général, chez nous tout projet géré a distance est un echec.
    La seule façon d'arriver à un résultat est de fournir un cahier des charges et un responsable fonctionel, de préférence localement, pour avancer.

  16. #16
    Expert éminent sénior
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    6 754
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 6 754
    Points : 31 706
    Points
    31 706
    Par défaut
    Citation Envoyé par pmithrandir Voir le message
    En général, chez nous tout projet géré a distance est un echec.
    La seule façon d'arriver à un résultat est de fournir un cahier des charges et un responsable fonctionel, de préférence localement, pour avancer.
    +1

    Ce vieil article de Martin Fowler est toujours d'actualité. Brûlante.
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

  17. #17
    Expert éminent sénior
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    septembre 2012
    Messages
    3 018
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Finistère (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2012
    Messages : 3 018
    Points : 16 075
    Points
    16 075
    Par défaut
    Oui, sacré marronnier.

    L'outsourcing, c'est bien dans la théorie, mais souvent très compliqué dans la pratique.

    Cela suppose beaucoup de choses :

    => Que les employés soient quasi équicompétents en terme de développement. A la limite, c'est sans doute le point le plus facile à atteindre.

    => Que les employés soient quasi équicompétents en terme de connaissance métier. C'est plus compliqué, mais pas impossible à terme.

    => Que la communication passe bien entre le moment ou le client exprime son besoin et le moment ou l'information arrive au développeur. C'est déjà compliqué lorsque l'on utilise la même langue (avec les vocables spécifiques à un domaine précis), alors si en plus il faut passer pas une langue intermédiaire (l'anglais) qui n'est la langue maternelle d'aucun des deux partis, ca commence à devenir sérieusement folklorique!

    => Que les équipes de devs aient une bonne vision d'ensemble du projet. Anecdote entendu dans ma précédente SS2I : une projet outsourcé en Inde, TJM imbattable! Ils ont juste envoyé des specs fonctionnelles détaillées. Les devs ont étés faits dans les temps. Unitairement, chaque brique marchait nickel. Mais assemblées, rien ne marchait. Bah ouais, les specs étaient pas bonnes (ou incomplètes), donc chacun à interprété pour pouvoir finaliser les devs, sans avoir de vision d'ensemble. Tous les testU étaient OK. Et ca à pris des mois pour tout rétablir. Bilan : le projet à été livré en retard, et a couté plus cher qu'un truc fait en local. Bon depuis ca se passe un peu mieux et ils donnent une vision plus globale des projets et contexte. Mais ça les a sacrément refroidis pendant plusieurs mois les grands chefs!

  18. #18
    Membre actif
    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    mai 2011
    Messages
    66
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Madagascar

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : mai 2011
    Messages : 66
    Points : 200
    Points
    200
    Par défaut
    D'après mon expérience, la délocalisation ne concerne aujourd'hui que les tâches basiques et répétitifs( gros volume de donnés a copier -coller dans un CRM) a longueur d'année.
    Ainsi que les petits projets qu'on trouve nombreux dans les sites webshore ,freelance, etc..Mais qui ont quand même tendance a augmenter. Dans ces sites, la concurence fait que les prix restent très très bas.
    Il est certains que ça tue des postes dans d'autres pays ou un même travaille reviendrait beaucoup plus cher.

  19. #19
    Membre éclairé
    Profil pro
    Inscrit en
    novembre 2005
    Messages
    328
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2005
    Messages : 328
    Points : 684
    Points
    684
    Par défaut
    Comment le client peut savoir que le service informatique de telle ou telle entreprise est située à l'étranger ?
    Dans mon cas, un gros client DEMANDE un minimum de 20% d'offshore sur certains projets, parfois plus.
    La plupart du temps, c'est le vautrage assuré mais on continue tout droit dans le mur, on fait faire en Inde ou en Tunisie, on re-code, on livre, le client n'est pas satisfait, on re-re-code, on re-livre, etc........

    Cdlmt

  20. #20
    Expert éminent sénior
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    6 754
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 6 754
    Points : 31 706
    Points
    31 706
    Par défaut
    Citation Envoyé par hn2k5 Voir le message
    Dans mon cas, un gros client DEMANDE un minimum de 20% d'offshore sur certains projets, parfois plus.
    La plupart du temps, c'est le vautrage assuré mais on continue tout droit dans le mur, on fait faire en Inde ou en Tunisie, on re-code, on livre, le client n'est pas satisfait, on re-re-code, on re-livre, etc........

    Cdlmt
    C'est pas non plus comme si de Paris à Paris on avait 100% de projets réussis..... Au final, je pense que l'offshore est perdant(cf l'excellent message de Carhiboux), mais je peux comprendre un décideur qui a déjà vu des projets en local se planter et penser que "le risque est toujours présent, mais au moins ça coute moins cher". Ce qui est faux, mais je conçois que de son point de vue, ça reste tentant.
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

Discussions similaires

  1. L’IA et la robotique sont-elles des menaces pour l’emploi ?
    Par Hinault Romaric dans le forum Actualités
    Réponses: 113
    Dernier message: 19/01/2015, 06h36

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo