IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Actualités Discussion :

Les logiciels de santé mis en cause dans de nombreuses erreurs médicales

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    6 843
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 6 843
    Points : 157 835
    Points
    157 835
    Par défaut Les logiciels de santé mis en cause dans de nombreuses erreurs médicales
    Les logiciels de santé mis en cause dans de nombreuses erreurs médicales,
    la menace de défaillance est réelle dans de nombreux hôpitaux estime la CRCI

    Sur l'Hexagone, les témoignages du personnel soignant sur les dysfonctionnements des logiciels de santé ne cessent de se multiplier.

    Aux Hospices civils de Lyon (Rhône), c’est Bruno Charpiat, pharmacien de l’hôpital de la Croix-Rousse (IVe), qui a décidé de prendre la parole. « Un médecin particulièrement vigilant a découvert, complètement par hasard, que les apports de chlorure de potassium qu’il avait prescrits doublaient tous les jours dans le plan de soins infirmiers ! » Le logiciel augmentait de 3 g chaque jour la dose prescrite, par erreur, ce qui aurait pu conduire à la mort du patient si personne ne s’en était rendu compte.

    À Montpellier (Hérault), un jeune interne du centre hospitalier découvre des prescriptions enregistrées à son nom alors qu’il ne les a jamais rédigées, et, a contrario, affirme ne pas pouvoir effectuer ses propres prescriptions parce que le logiciel n’est pas adapté.

    Le 4 mars dernier, la CRCI (Commission Régionale de Conciliation et d'Indemnisation) a publié un rapport suite au décès de Lydia Cohen survenu en novembre 2011 au centre hospitalier de Versailles à la suite d'une allergie médicamenteuse dû a une défaillance informatique d'un logiciel de prescription.


    La menace est donc réelle et les conséquences peuvent être dramatiques pour les patients estime la CRCI. Marisol Touraine, Ministre de la Santé, a déclaré « Si des logiciels dysfonctionnent, ils seront évidemment retirés. Il n'est pas acceptable que la vie des patients ou l'avenir de patients soit mis en danger pour cette raison » sur Europe 1.

    «Je veux rappeler que la prescription reste un acte individuel et que le logiciel d'aide à la prescription ne peut pas se substituer à la prescription personnalisée, individualisée, par le médecin.» a poursuivi la Ministre avant d'ajouter « je ne voudrais pas qu'à travers cette affaire, on jette, une fois de plus, un soupçon sur la manière dont les patients sont accueillis dans les hôpitaux où un travail très remarquable se fait.»


    Yannick Motel, directeur délégué de la fédération Lesiss qui regroupe près d'une centaine de fabricants, refuse que les éditeurs logiciels soient pointés du doigt : « L’erreur zéro n’existe pas, même en informatique ! Des bogues, des dysfonctionnements, il y en aura toujours, mais attention à ne pas chercher un bouc émissaire facile. Je rappelle qu’il y a plus de 18000 morts chaque année à cause de problèmes de médicaments. » et de rappeler la grande contribution des logiciels informatiques pour sauver des vies « Aujourd’hui, plus aucun établissement de santé ne pourrait se passer de cet outil. Encore faut-il savoir s’en servir, être bien formé et bien le contrôler. »

    Source : Le Parisien

    Et vous ?

    Quelle est votre analyse de la situation ? Serait-il plus salutaire de retourner à l'ère des vieux dossiers papiers ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Expert éminent sénior
    Homme Profil pro
    Ingénieur d'Etude Mainframe/AS400
    Inscrit en
    novembre 2012
    Messages
    1 646
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 41
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur d'Etude Mainframe/AS400
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2012
    Messages : 1 646
    Points : 10 193
    Points
    10 193
    Par défaut
    Ces outils sont utiles (ne serait-ce que pour arriver à lire l'ordonnance ) mais après c'est quand même au médecin de vérifier les prescriptions ...

  3. #3
    Membre extrêmement actif

    Profil pro
    Grand Timonier des Chats
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    879
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Grand Timonier des Chats

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 879
    Points : 3 302
    Points
    3 302
    Par défaut
    Citation Envoyé par Darkzinus Voir le message
    Ces outils sont utiles (ne serait-ce que pour arriver à lire l'ordonnance ) mais après c'est quand même au médecin de vérifier les prescriptions ...
    La passage cité indique que le logiciel n'empêche pas le medecin de faire une erreur, ce n'est pas un "dysfonctionnement" du logiciel. À se demander comment on faisait avant l'informatique; les dossiers papiers avaient des alertes magiques?

  4. #4
    Membre du Club
    Profil pro
    Inscrit en
    mars 2010
    Messages
    57
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mars 2010
    Messages : 57
    Points : 66
    Points
    66
    Par défaut
    Je n'arrive pas à retrouver la source, mais un vieux article disait que la pertinence des logicielles de prescription étant plus pertinent que les prescriptions des médecins (80% logiciel - 40% médecin).

    Donc avec les deux on toucherait les 120% de justesse


    Enfin, si je comprend bien, le corps médical ne vérifie pas toujours le résultat informatique. Manque de temps et sous-effectif ou paresse et trop confiant en leurs outils?

    Je dirais une combinaison des deux

  5. #5
    Membre confirmé Avatar de CHbox
    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    août 2011
    Messages
    107
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Seine et Marne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : août 2011
    Messages : 107
    Points : 540
    Points
    540
    Par défaut
    Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
    Quelle est votre analyse de la situation ? Serait-il plus salutaire de retourner à l'ère des vieux dossiers papiers ?
    Ce serait comme conseiller de recommencer à marcher car il y a des accidents de voiture, l'outil informatique aide l'homme, il ne se substitue pas à ce dernier (dans le cas présent en tout cas), si les injections étaient gérées de manière automatisées alors là il faudrait mettre le hola, mais dans le cas décrit ici ce sont des logiciels de gestion et d'assistance, les bugs doivent être corrigés et il faut rappeler aux médecins que leur vigilance reste nécessaire, c'est en quelque sorte un binôme qui augmente l'efficacité de chacun.

  6. #6
    Membre confirmé Avatar de Kazh Du
    Homme Profil pro
    Développeur Java
    Inscrit en
    novembre 2011
    Messages
    152
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Loire Atlantique (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Java
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2011
    Messages : 152
    Points : 560
    Points
    560
    Par défaut
    Mouai enfin, accuser l'informatique est très facile.
    Pour le cas 1, c'est dur à dire, mais le cas du jeune interne, on peut supposer qu'il a laissé son identifiant n'importe où (sur un post-it collé à l'écran, sous son clavier, etc) ou qu'il l'a "prêté" à un collègue pour qu'il gère quelque chose à sa place. C'est du n'importe quoi ? Certes mais ça arrive très souvent, la sécurité n'est jamais comprise par les utilisateurs et quand un problème survient c'est de la faute du service informatique. Bon, je théorise, peut être qu'il y a eu un réel bug (mais j'en doute un peu).

    Le troisième cas me fait bien marrer !
    "Il n'est pas possible de sécuriser" = aucune demande de ce type n'a été faite au concepteur du logiciel.

    La passage cité indique que le logiciel n'empêche pas le medecin de faire une erreur, ce n'est pas un "dysfonctionnement" du logiciel. À se demander comment on faisait avant l'informatique; les dossiers papiers avaient des alertes magiques?
    Ça sent très fort (pour rester poli) l'erreur de la part du médecin qui n'a pas prit le soin de vérifier les antécédents du patient et qui cherche à délester la responsabilité sur quelqu'un d'autre.

    En résumé : 90% des bugs proviennent de l'interface clavier/chaise.
    Merci d'ajouter un sur les tags qui vous ont aidé

  7. #7
    Membre émérite

    Homme Profil pro
    Ingénieur Réseaux
    Inscrit en
    juin 2012
    Messages
    877
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 30
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur Réseaux
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : juin 2012
    Messages : 877
    Points : 2 427
    Points
    2 427
    Par défaut
    Bah attendez, un médecin a fait minimum 6 ans d'études supérieures (jusqu'à 12 ans pour certains).


    Vous voulez pas qu'ils vérifient en plus les prescriptions logicielles, nan ?

    Ils ont assez travaillé comme cela, les pôvres ....
    Si la réponse vous a été donnée, pensez au Tag .
    Un petit aide à se sentir utile. Merci.

    "La folie. C'est de faire et refaire la même chose en espérant que le résultat sera différent."
    Albert Einstein

  8. #8
    Membre confirmé
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2006
    Messages
    176
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2006
    Messages : 176
    Points : 495
    Points
    495
    Par défaut
    Il est mignon le petit Yannick Motel ! Faut voir un peu la gueule des logiciels !

    Et il y a une différence entre "erreur 0" et "0 maintenance". La plupart des logiciels dans le secteur médical sont des bouses, je suis même pas sur qu'il y ait d'appel d'offre public fait pour ça. Je connais bien quelques préparateurs en pharmacie, et je compte plus le nombre de fois ou "le logiciel à encore planté on a perdu une heure aujourd'hui !". Faire un logiciel stable c'est possible, il faut juste s'en donner les moyens.

  9. #9
    Membre éprouvé Avatar de Etre_Libre
    Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2010
    Messages
    750
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2010
    Messages : 750
    Points : 1 007
    Points
    1 007
    Par défaut
    Pour les Hospices civils de Lyon (Rhône), je confirme les erreurs...

    Ma compagne y travaille pour le moment, et parfois des prescriptions supprimées par le médecin apparaîssent quand même, et le lendemain elles n'y sont plus.
    Sympa pour "prouver" l'erreur après coup.

    Elle doit donc souvent être très vigilante et connaître encore mieux ses patients, car ça a l'air de déconner tout de même.

  10. #10
    Membre confirmé Avatar de Kazh Du
    Homme Profil pro
    Développeur Java
    Inscrit en
    novembre 2011
    Messages
    152
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Loire Atlantique (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Java
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2011
    Messages : 152
    Points : 560
    Points
    560
    Par défaut
    Argh, j'avais pas lu la question...

    Quelle est votre analyse de la situation ? Serait-il plus salutaire de retourner à l'ère des vieux dossiers papiers ?

    Bien sur, c'était tellement plus simple
    Jamais de bugs avec les papiers... Tiens, un patient est mort à cause d'une overdose médicamenteuse ? Zut... C'est la fiche qui était mal conçue !
    Amis de la mauvaise fois, bonjour !
    Merci d'ajouter un sur les tags qui vous ont aidé

  11. #11
    Modérateur
    Avatar de Flaburgan
    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    avril 2010
    Messages
    1 229
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Isère (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2010
    Messages : 1 229
    Points : 3 551
    Points
    3 551
    "Historiquement, techniquement, économiquement et moralement, Internet ne peut pas être contrôlé. Autant s’y faire." Laurent Chemla

    Je soutiens Diaspora*, le réseau social libre.

    Veillez à porter une attention toute particulière à l'orthographe...

    Blog collaboratif avec des amis : http://geexxx.fr

    Mon avatar a été fait par chiqitos, merci à lui !

  12. #12
    Rédacteur/Modérateur
    Avatar de andry.aime
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    septembre 2007
    Messages
    8 386
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Ile Maurice

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2007
    Messages : 8 386
    Points : 15 051
    Points
    15 051
    Par défaut
    Citation Envoyé par Albert Einstein
    « Je crains le jour que la technologie surpassera nos échanges humains. Le monde aura une génération d'idiots »
    Enfin, c'est arrivé .

  13. #13
    Membre émérite
    Avatar de ymoreau
    Homme Profil pro
    Ingénieur étude et développement
    Inscrit en
    septembre 2005
    Messages
    1 154
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 36
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur étude et développement
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2005
    Messages : 1 154
    Points : 2 834
    Points
    2 834
    Par défaut
    Je n'ai pas une grande expérience donc ça sera de la généralisation "atrocement injuste", mais j'ai quand même la nette impression que dans tous les domaines l'informatique est faite "à l'arrache". Avec des délais tendus, des livraisons/corrections un peu "ça a l'air bon, peut être, enfin je crois". L'informatique permet tellement de choses qu'elle permet beaucoup d'erreurs.
    Faire de la recette prime sans doute sur faire de la qualité pour la plupart des entreprises. Et le médical comme d'autres domaines critiques ne devraient pas tolérer ça.

  14. #14
    Membre émérite
    Avatar de ymoreau
    Homme Profil pro
    Ingénieur étude et développement
    Inscrit en
    septembre 2005
    Messages
    1 154
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 36
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur étude et développement
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2005
    Messages : 1 154
    Points : 2 834
    Points
    2 834
    Par défaut
    Citation Envoyé par Miistik Voir le message
    Bah attendez, un médecin a fait minimum 6 ans d'études supérieures (jusqu'à 12 ans pour certains).
    Vous voulez pas qu'ils vérifient en plus les prescriptions logicielles, nan ?

    Ils ont assez travaillé comme cela, les pôvres ....
    Je comptais laisser filer mais finalement je peux pas me retenir de te faire remarquer que l'informatique est là pour automatiser les choses déterministes. Il est donc totalement absurde de tenir ce genre de discours, bien évidemment que les médecins peuvent faire le boulot du logiciel mais à quoi sert le logiciel s'ils doivent refaire le boulot après lui ?
    Il y a sans doute des choses à vérifier car elles nécessitent un jugement humain, mais pour le reste on fait un minimum confiance aux outils sinon autant les foutre au feu.

    C'est un peu comme si on te disait : sois pas feignant et relis l'assembleur généré par ton compilateur au cas où il se soit planté.

  15. #15
    Membre émérite

    Homme Profil pro
    Ingénieur Réseaux
    Inscrit en
    juin 2012
    Messages
    877
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 30
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur Réseaux
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : juin 2012
    Messages : 877
    Points : 2 427
    Points
    2 427
    Par défaut
    Il est stipulé que le logiciel ne tient pas compte des allergies.

    Il est normal donc de vérifier la prescription avec le dossier médical/carnet de santé du patient.

    Pour prendre un exemple en réponse au tient :
    Tu écris un document sous un éditeur de texte quelconque; tu vas pas le relire après ?
    Il corrige déjà les fautes tout seul.

    Pour un cas critique comme la médecine, faut pas abuser.
    Si la réponse vous a été donnée, pensez au Tag .
    Un petit aide à se sentir utile. Merci.

    "La folie. C'est de faire et refaire la même chose en espérant que le résultat sera différent."
    Albert Einstein

  16. #16
    Expert confirmé
    Avatar de GLDavid
    Homme Profil pro
    Team & Project Manager
    Inscrit en
    janvier 2003
    Messages
    2 805
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 45
    Localisation : France, Seine Saint Denis (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Team & Project Manager
    Secteur : Industrie Pharmaceutique

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2003
    Messages : 2 805
    Points : 4 412
    Points
    4 412
    Par défaut
    Bonjour

    Je suis bioinformaticien et je travaille dans une mid-pharma.
    Mon opinion sur la question est la suivante:
    1) Avec les dossiers médicalisés électroniques, il y a eu un emballement tel que de nombreuses SSII ont recruté de la viand.... des programmeurs pour exécuter ce genre de projet. Combien d'offres avec un salaires à 3€ 6 sous ai-je vu. Concernant les questions de confidentialité, j'aimerai bien savoir si on est vraiment sûr du coup. Bref, j'émet de sérieux doutes quand à la qualité du produit fourni aux médecins.
    2) Du coup, le médecin (ou le scientifique) se repose totalement sur la solution informatisée, se ramenant à ce qu'il sait faire : diagnostiquer. Et prescrire ! Du coup, si le logiciel lui propose quelques suggestions quand aux traitements à appliquer, le médecin ne regardera que le qualitatif, présumant que le logiciel connait le Vidal par coeur.
    Ainsi, comme beaucoup d'autres l'ont soumis, je pense que l'erreur est double. Elle vient du côté médical qui ne vérifie pas les prescriptions (soumettre le double de KCl, woo!) et du côté informatique qui ne propose qu'une solution peu évolutive ou difficile à maintenir.

    Une réflexion me traverse l'esprit. On a conçu cet ensemble pour faire des "économies" à la Sécurité Sociale. Je me permet de rappeler que d'après la presse, la Sécu accuse toujours un déficit béant qui s'aggrave d'année sur année.
    L'erreur ne serait-elle donc pas collective ?

    @++
    GLDavid
    Consultez la FAQ Perl ainsi que mes cours de Perl.
    N'oubliez pas les balises code ni le tag

    Je ne répond à aucune question technique par MP.

  17. #17
    Inactif  
    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    février 2009
    Messages
    1 083
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : février 2009
    Messages : 1 083
    Points : 1 221
    Points
    1 221
    Par défaut
    Citation Envoyé par Flaburgan Voir le message
    T'as le code source et ?

  18. #18
    Inactif  
    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    février 2009
    Messages
    1 083
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : février 2009
    Messages : 1 083
    Points : 1 221
    Points
    1 221
    Par défaut
    Citation Envoyé par ymoreau Voir le message
    Je comptais laisser filer mais finalement je peux pas me retenir de te faire remarquer que l'informatique est là pour automatiser les choses déterministes. Il est donc totalement absurde de tenir ce genre de discours, bien évidemment que les médecins peuvent faire le boulot du logiciel mais à quoi sert le logiciel s'ils doivent refaire le boulot après lui ?
    Il y a sans doute des choses à vérifier car elles nécessitent un jugement humain, mais pour le reste on fait un minimum confiance aux outils sinon autant les foutre au feu.

    C'est un peu comme si on te disait : sois pas feignant et relis l'assembleur généré par ton compilateur au cas où il se soit planté.
    Il y a un minimum à vérifier quand même....

    Quand le médecin rentre dans une chambre pour voir un patient, j'imagine qu'il s'assure que le malade en face de lui est bien celui qu'il voit ? Il ne se fie pas juste au fait qu'on lui a dit que Mr Untel c'est la chambre 36...

  19. #19
    Membre confirmé Avatar de Kazh Du
    Homme Profil pro
    Développeur Java
    Inscrit en
    novembre 2011
    Messages
    152
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Loire Atlantique (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Java
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2011
    Messages : 152
    Points : 560
    Points
    560
    Par défaut
    Citation Envoyé par ymoreau Voir le message
    Je comptais laisser filer mais finalement je peux pas me retenir de te faire remarquer que l'informatique est là pour automatiser les choses déterministes. Il est donc totalement absurde de tenir ce genre de discours, bien évidemment que les médecins peuvent faire le boulot du logiciel mais à quoi sert le logiciel s'ils doivent refaire le boulot après lui ?
    Il y a sans doute des choses à vérifier car elles nécessitent un jugement humain, mais pour le reste on fait un minimum confiance aux outils sinon autant les foutre au feu.

    C'est un peu comme si on te disait : sois pas feignant et relis l'assembleur généré par ton compilateur au cas où il se soit planté.
    Je ne suis pas d'accord avec toi sur la vision de l'outil informatique dans ce genre de structure. La fonction première de l'informatique est la transmission de l'information, ni plus ni moins. Ensuite viens la vérification des saisies.
    Lorsque l'article parle de l'absence d'alarme, on est dans un niveau au-dessus et ce soit-disant expert s'attend vraiment à ce que l'outil qu'il utilise fasse son boulot. [troll]Après, c'est toujours possible, mais dans ce cas, à quoi ils serviraient leurs 6 ans d'études ?[/troll]

    Au final, le rôle d'un médecin est de fournir une solution à un problème de santé d'un patient. A lui de prendre en compte les données de ce patient, l'outil informatique ne fait que les lui fournir.
    Merci d'ajouter un sur les tags qui vous ont aidé

  20. #20
    Membre averti

    Inscrit en
    juin 2008
    Messages
    307
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juin 2008
    Messages : 307
    Points : 364
    Points
    364
    Par défaut
    Il y a un article intéressant qui traite du même sujet et qui est paru sur rue89 :

    http://www.rue89.com/2013/05/23/a-mo...merique-242508

    Moi l'impression que ca me donne c'est que come quasi toutes les appli des administrations (ya qu'a voir le site des impôts ou celui des auto-entrepreneur) elle coûtent très cher à l'état et malheureusement et sont très mal concue.

    Après qu'il y ait des bug, c'est normal je dirai mais quand je vois que l'outils est parfois inadapté au métier, je me dis que c'est en amont qu'il y a eu un très gros problème de conception...

Discussions similaires

  1. Réponses: 0
    Dernier message: 16/04/2015, 21h03
  2. Réponses: 3
    Dernier message: 14/10/2013, 08h34
  3. Réponses: 3
    Dernier message: 30/11/2009, 15h12
  4. Désactiver les touches F1, F2, F3, F4, F5 dans IE
    Par ZiZouJH dans le forum Flash
    Réponses: 7
    Dernier message: 17/02/2003, 09h59
  5. Stocker du texte mis en forme dans un document XML
    Par ovh dans le forum XML/XSL et SOAP
    Réponses: 2
    Dernier message: 13/02/2003, 10h23

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo