IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Expert éminent sénior

    Homme Profil pro
    Administrateur systèmes et réseaux
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    426
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur systèmes et réseaux
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 426
    Points : 32 556
    Points
    32 556
    Par défaut Microsoft et le FBI vont à la chasse du botnet Citadel
    Microsoft et le FBI vont à la chasse du botnet Citadel
    deux millions de PC désinfectés

    Le réseau fait partie de l'une des merveilles de notre temps. Il a quasiment envahi notre quotidien, et grâce à ses services, il simplifie amplement la vie. Si seulement les pirates informatiques n'existaient pas, tout serait alors parfait.

    Microsoft et le FBI viennent de porter un coup dur au Botnet Citadel. Désormais, celui-ci ne pourra plus compter sur les quelques 2 millions de PC désinfectés par la firme de Redmond qu'il utilisait pour effectuer ses sales besognes. Pas moins de 1 400 réseaux zombies ont d'ailleurs par le coup été enrayés dans plus de 80 pays.

    Citadel est tristement célèbre pour ses actions néfastes dans le secteur de la finance. Il serait responsable, d'après les estimations de Microsoft, du vol de plus de 500 millions de dollars d'une multitude de comptes sur la toile. Des petites coopératives aux grandes institutions financières comme HSBC, le Credit Suisse ou la « Royal Bank of Canada », personne n'est à l'abri, car les cybercriminels à l'origine du botnet sont sans vergogne.

    Ces derniers contribuent à étendre le spectre de distribution de Citadel en fournissant des copies pirates de Windows intégrant le logiciel Citadel, en envoyant à des victimes des e-mails contenant des liens malicieux, ou encore en vendant sur le marché noir des PC déjà infectés. Les États-Unis, l'Europe et Hong Kong constituent les secteurs les plus touchés.

    D'après Microsoft, Citadel est l'un des plus grands Botnet connus à ce jour. Malgré le coup dur qu'a subi ce réseau zombie, il reste énormément à faire. Les investigations se poursuivent, car les cybercriminels responsables du botnet ne sont pas encore derrière les barreaux. Le FBI n'a d'ailleurs pas donné plus d'information sur l'avancement de l'enquête. Ce qu'on sait, c'est qu'il travaille en étroite collaboration avec Europol et d'autres organisations pour mettre la main sur les malfaiteurs.



    Source: Reuters

    Et vous ?

    Qu'en pensez-vous ?

  2. #2
    Membre à l'essai
    Homme Profil pro
    Développeur multimédia
    Inscrit en
    septembre 2009
    Messages
    5
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 36
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur multimédia

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2009
    Messages : 5
    Points : 12
    Points
    12
    Par défaut
    Ou l'art de justifier un "faux" bot pour simuler la disparition de centaines de millions de dollars pour alimenter des boites noir....

  3. #3
    Expert éminent sénior

    Homme Profil pro
    Administrateur systèmes et réseaux
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    426
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur systèmes et réseaux
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 426
    Points : 32 556
    Points
    32 556
    Par défaut Microsoft : 88% du réseau de zombies Citadel mondial mis hors d’état de nuire
    Microsoft : 88% du réseau de zombies Citadel mondial mis hors d’état de nuire
    La coopération Microsoft secteurs privés et public comme élément clé de réussite de l’opération

    En juin dernier, Microsoft, le FBI ainsi qu'un collectif de partenaire portaient un estoc mortel au réseau de zombies Citadel (qui a causé la perte de plus de 500 millions de dollars), en réduisant à néant plus de 1400 de ses connexions.

    « L’union fait la force ». Richard Domingues Boscovich de Microsoft a présenté, lors d’une conférence tenue à Washington, la coopération comme l’élément clé de la réussite de l’opération Citadel. Cette dernière n’aurait pu être fructueuse sans l’apport de l’expertise des différents acteurs issus des secteurs privés et publics.

    « Les actions concertées et délibérées prises par nos partenaires des secteurs publics et privés nous ont aidés à maximiser nos efforts, dans la réduction de l'impact des botnets et autres menaces en ligne. Ces partenariats sont essentiels à notre succès dans la lutte contre la cybercriminalité, et je suis fier de faire partie d’une entreprise qui s'engage à travailler de façon responsable et en collaboration avec ces groupes à l’éradication des botnets. Je souhaite vivement que ces partenariats se poursuivent dans le temps et aboutissent à des échanges d’idées conduisant ainsi à lutter plus efficacement cotre le phénomène de cybercriminalité. », a déclaré Boscovich.

    La lutte contre les réseaux de zombies n’est pas une affaire de quelques-uns, mais de tous. Tout le monde à quelque chose à perdre dans l’extension phénoménale des réseaux de zombies. Des grandes firmes comme Microsoft au simple internaute, personne n’est épargné.

    Domingues poursuit en donnant quelques chiffres sur l’opération Citadel menée en juin. 88 % de ce réseau mondial a pu être mis hors d’état de nuire. 40 % des ordinateurs infectés par Citadel et désinfectés par le raid combiné Microsoft, FBI et partenaires, demeurent jusqu’à ce jour sains, et l’opération se poursuit toujours pour désinfecter le reste des ordinateurs infectés.





    Source : blog Technet

    Et vous ?

    Google devrait-il également suivre l'initiative de Microsoft pour réduire significativement le nombre de menaces dont souffre sa plateforme mobile ?

    Selon-vous quel serait le moyen le plus approprié pour combattre des réseaux de zombies ?

  4. #4
    Membre éprouvé Avatar de s4mk1ng
    Homme Profil pro
    Administrateur systèmes et réseaux
    Inscrit en
    juillet 2008
    Messages
    535
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 27
    Localisation : France, Oise (Picardie)

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur systèmes et réseaux
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2008
    Messages : 535
    Points : 1 203
    Points
    1 203
    Par défaut
    Bah vu que toutes ses boites collaborent avec le FBI et compagnie pour transmettre les informations des utilisateurs autant qu'ils le fassent aussi quand il s'agit de piratage, là ça a un sens au moins
    Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn

Discussions similaires

  1. Réponses: 225
    Dernier message: 26/04/2018, 18h38
  2. Microsoft et Europol portent un coup dur au botnet Zeroaccess
    Par Cedric Chevalier dans le forum Actualités
    Réponses: 6
    Dernier message: 18/12/2013, 09h51
  3. Réponses: 8
    Dernier message: 22/02/2012, 18h09
  4. Réponses: 48
    Dernier message: 06/07/2011, 15h52
  5. Réponses: 26
    Dernier message: 07/04/2010, 15h56

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo