IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Actualités Discussion :

La musique piratée n’affecte pas négativement les ventes

  1. #21
    Modérateur
    Avatar de Bisûnûrs
    Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    janvier 2004
    Messages
    9 868
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 38
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2004
    Messages : 9 868
    Points : 16 258
    Points
    16 258
    Par défaut
    Citation Envoyé par fcharton Voir le message
    Il y a bien une baisse des ventes physiques, et pas de transfert sur les téléchargements légaux (c'est ce que montre l'étude), donc a priori manque à gagner puisque le téléchargement légal ne compense pas la baisse des ventes physiques, alors qu'il rémunère des acteurs supplémentaires (Apple et les autres) et que les coûts ne baissent pas non plus.
    Sophisme du non sequitur. La baisse des ventes physiques n'est pas forcément liée au téléchargement illégal. La conclusion tirée par les majors est évidemment trop hâtive. Il peut y avoir une multitude de raisons pour que les ventes physiques diminuent en dehors du téléchargement illégal. La dématérialisation en est une.
    Quand tu achètes un album physique, combien de chansons qui sont dessus ne t'intéressent pas ? La dématérialisation a permis d'acheter à la piste et non à l'album, donc tu achètes forcément uniquement ce qui t'intéresse, ce qui au final revient moins cher qu'un album complet.

  2. #22
    Invité
    Invité(e)
    Par défaut
    Citation Envoyé par Bisûnûrs Voir le message
    Quand tu achètes un album physique, combien de chansons qui sont dessus ne t'intéressent pas ? La dématérialisation a permis d'acheter à la piste et non à l'album, donc tu achètes forcément uniquement ce qui t'intéresse, ce qui au final revient moins cher qu'un album complet.
    Mouais... En ce qui me concerne (et pour la plupart des gens que je connais) la "dématérialisation" a juste fait passer mon budget musique d'un niveau assez élevé à zéro ou presque zéro en quelques années. J'écoute autant, mais je n'achète plus, ou quasiment plus. J'observe actuellement la même chose sur les livres. C'est un peu plus lent, mais c'est le même mouvement.

    Je comprends bien mon intérêt de court terme, mais j'ai comme un doute sur le résultat final.

    Mais je ne suis pas certain de voir le rapport avec l'article (une fois de plus, ce n'est pas ce qu'il dit).

    Francois

  3. #23
    Membre expérimenté Avatar de alexrtz
    Homme Profil pro
    Développeur C++
    Inscrit en
    juin 2003
    Messages
    639
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 38
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur C++
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : juin 2003
    Messages : 639
    Points : 1 347
    Points
    1 347
    Par défaut
    Citation Envoyé par fcharton Voir le message
    J'écoute autant, mais je n'achète plus, ou quasiment plus. J'observe actuellement la même chose sur les livres.
    C'est exactement l'inverse pour moi (que ce soit livres, musique ou jeux vidéo).
    Perso j'habite dans un studio, ma bibliothèque était pleine et je freinais mes achats à cause du manque de place.
    Depuis que j'ai une liseuse et que cette contrainte a sauté, je n'hésite plus pour acheter un livre (pareil pour la musique puisque la première chose que je faisais avec le CD c'était de le ripper => hop, encore un gain de temps).

    De plus, un effet de l'achat de produits dématérialisés est la "récompense" (obtenir un bien) beaucoup plus immédiate que si on doit attendre d'aller en magasin/de se faire livrer le colis et je pense que ça doit influer énormément sur la quantité d'achats impulsifs (d'ailleurs j'me demande s'il y a des études sur le sujet).
    "Je suis incapable d'expliquer ce qui se passa ensuite : je lâchai quelque chose, quelque chose à quoi je m'agrippais depuis toujours sans m'en rendre compte. Je m'enfonçais dans une obscurité chaude, moelleuse et protectrice, tandis qu'un loup montait la garde par mes propres yeux."

  4. #24
    r0d
    r0d est déconnecté
    Expert éminent

    Homme Profil pro
    Développeur de jeux vidéo
    Inscrit en
    août 2004
    Messages
    4 261
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Ain (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur de jeux vidéo

    Informations forums :
    Inscription : août 2004
    Messages : 4 261
    Points : 6 603
    Points
    6 603
    Billets dans le blog
    2
    Par défaut
    Citation Envoyé par fcharton Voir le message
    Essentially these papers show that illegal music downloads have little or no effect on legal digital sales. These findings complement and do not contradict earlier research that found substantial amounts of sales displacement of legal physical music sales by illegal digital downloads.
    Dans l'ensemble, ces articles montrent que les téléchargements illégaux de musique n'ont pas ou peu d'effet sur les ventes en ligne. Ces conclusions complètent, mais ne contredisent pas, les études plus anciennes qui montraient de fortes baisses des ventes de musique légale "physique" du fait des téléchargements illégaux.
    Je ne suis pas très beaucoup d'accord avec ta traduction. Bon, l'exercice de la traduction est pas une science exacte, et le texte est suffisamment flou pour permettre différentes interprétations. Mais traduire "earlier research that found substantial amounts of sales displacement of legal physical music sales by illegal digital downloads." par " les études plus anciennes qui montraient de fortes baisses des ventes de musique légale "physique" du fait des téléchargements illégaux." ne me semble pas correct.
    Ma proposition:
    "[...] les études plus anciennes qui ont montré un déplacement substantiel des quantités de ventes, de la vente physique légale de musique vers le téléchargement digital illégal."
    tout est question de nuance
    Et ça règle le problème de "vente illégale".
    Tester c'est douter, corriger c'est abdiquer.

  5. #25
    Invité
    Invité(e)
    Par défaut
    Citation Envoyé par r0d Voir le message
    Mais traduire "earlier research that found substantial amounts of sales displacement of legal physical music sales by illegal digital downloads." par " les études plus anciennes qui montraient de fortes baisses des ventes de musique légale "physique" du fait des téléchargements illégaux." ne me semble pas correct.
    Je ne suis pas certain de comprendre ce qui te choque, "baisse" à cause de "déplacement"? Tu crois qu'ils parlent d'une hausse? Ou qu'ils appellent "déplacement" une stabilité?

    Comment traduirais tu "clutching at straws?"

    Francois

  6. #26
    r0d
    r0d est déconnecté
    Expert éminent

    Homme Profil pro
    Développeur de jeux vidéo
    Inscrit en
    août 2004
    Messages
    4 261
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Ain (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur de jeux vidéo

    Informations forums :
    Inscription : août 2004
    Messages : 4 261
    Points : 6 603
    Points
    6 603
    Billets dans le blog
    2
    Par défaut
    Ce qui m'a gêné dans ta traduction était d'une part la traduction de la notion de déplacement par juste une baisse. C'est du détail, mais l'idée n'est pas la même. Et d'autre part, la traduction de "substantial" par "fortes"; je trouve que ça ne respecte pas la nuance du texte.
    C'est certes du détail, mais c'est là que se cache le diable

    "clutching at straws" signifie "tenter le tout pour le tout" il me semble. Pourquoi?
    Tester c'est douter, corriger c'est abdiquer.

  7. #27
    r0d
    r0d est déconnecté
    Expert éminent

    Homme Profil pro
    Développeur de jeux vidéo
    Inscrit en
    août 2004
    Messages
    4 261
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Ain (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur de jeux vidéo

    Informations forums :
    Inscription : août 2004
    Messages : 4 261
    Points : 6 603
    Points
    6 603
    Billets dans le blog
    2
    Par défaut
    En fait, je viens de la lire en entier, et cette étude ne traite absolument pas de la vente physique, mais uniquement de la vente digitale:
    We cannot draw policy implications at the industry-wide level, as our analysis is only confined tothe digital segment of the music industry
    En fait, ce qu'ils disent c'est que leur étude ne contredit pas les précédentes études concernant les ventes physique puisqu'elle n'en traite pas elle-même. Et je crois que c'est ce qu'il faut comprendre dans la phrase dont je critique (abusivement j'en conviens... je m'ennuie...) ta traduction.
    Tester c'est douter, corriger c'est abdiquer.

  8. #28
    Invité
    Invité(e)
    Par défaut
    Sérieusement, rod, "digital" pour numérique, tu crois vraiment? et substantial, c'est si différent de "fortes"? tiens, regarde la première traduction ici:
    http://www.linguee.fr/anglais-franca...bstantial.html

    Mais j'en reviens à ma question, crois tu que l'article démontre, comme le disait le titre de ce fil (et comme semblent l'avoir compris un certain nombre de commentateurs, pourtant galonnés) que "c’est plutôt le phénomène inverse"? J'ai lu l'article en entier, et j'ai compris exactement l'opposé.

    Francois

  9. #29
    r0d
    r0d est déconnecté
    Expert éminent

    Homme Profil pro
    Développeur de jeux vidéo
    Inscrit en
    août 2004
    Messages
    4 261
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Ain (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur de jeux vidéo

    Informations forums :
    Inscription : août 2004
    Messages : 4 261
    Points : 6 603
    Points
    6 603
    Billets dans le blog
    2
    Par défaut
    Citation Envoyé par fcharton Voir le message
    Sérieusement, rod, "digital" pour numérique, tu crois vraiment? et substantial, c'est si différent de "fortes"? tiens, regarde la première traduction ici:
    http://www.linguee.fr/anglais-franca...bstantial.html
    Ok tu as raison, substantiel et fort c'est pareil.

    Citation Envoyé par fcharton Voir le message
    Mais j'en reviens à ma question, crois tu que l'article démontre, comme le disait le titre de ce fil (et comme semblent l'avoir compris un certain nombre de commentateurs, pourtant galonnés) que "c’est plutôt le phénomène inverse"? J'ai lu l'article en entier, et j'ai compris exactement l'opposé.

    Francois
    En fait ce que j'ai compris c'est que l'étude montre que le téléchargement illégal a peu ou pas d'impact sur les ventes numériques (je préfère digital, mais soit, numérique est plus français). Ce n'est effectivement pas ce qui est dit dans la "new".
    Tester c'est douter, corriger c'est abdiquer.

  10. #30
    Invité
    Invité(e)
    Par défaut
    Citation Envoyé par r0d Voir le message
    En fait ce que j'ai compris c'est que l'étude montre que le téléchargement illégal a peu ou pas d'impact sur les ventes numériques.
    En fait, ce ne sont même pas les ventes (cf page 7, le paragraphe au milieu). Ils travaillent sur une donnée Nielsen de fréquentation internet, donc quelque chose qui repère les clics sur des pages. Ces clics étaient ils suivis d'achat, avant ou après le téléchargement, on n'en sait rien.

    De mauvais esprits pourraient même penser que la corrélation positive (les 0.02) qu'ils mesurent provient d'internautes qui vont sur des sites de téléchargement consulter des listes de disques, qu'ils vont ensuite télécharger...

    Peut on alors parler d'impact, ou d'effet? C'est une interprétation causale des données, là où les statistiques affirment qu'il n'y a pas de corrélation. Mais bon, sur un tel sujet, la tentation est si forte...

    Francois

Discussions similaires

  1. Les ventes de l'iPhone 5S et 5C n'ont pas profité à Apple
    Par Stéphane le calme dans le forum Actualités
    Réponses: 10
    Dernier message: 04/12/2013, 17h24
  2. Réponses: 9
    Dernier message: 08/07/2011, 12h09
  3. ne pas afficher les valeurs négatives
    Par paolo2002 dans le forum Général JavaScript
    Réponses: 1
    Dernier message: 22/04/2008, 18h23
  4. [][Excel] Comment ne pas détruire les formules ?
    Par flyangelNext dans le forum Macros et VBA Excel
    Réponses: 3
    Dernier message: 08/07/2003, 12h38
  5. jointure renvois pas tous les enregistrements
    Par rayonx dans le forum Langage SQL
    Réponses: 7
    Dernier message: 29/08/2002, 13h51

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo