+ Répondre à la discussion Actualité déjà publiée
  1. #1
    Expert éminent sénior

    Inscrit en
    juillet 2009
    Messages
    3 407
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juillet 2009
    Messages : 3 407
    Points : 148 022
    Points
    148 022

    Par défaut L'école d’ingénieurs ESME Sudria va inaugurer son nouveau campus à Montparnasse

    L'école d’ingénieurs ESME Sudria va inaugurer son nouveau campus à Montparnasse
    Avec vue sur la Tour Eiffel, en janvier

    L'ESME Sudria, l’école d'ingénieurs pluridisciplinaire centenaire (membre du groupe IONIS) va inaugurer un nouveau campus Paris-Montparnasse le 16 janvier prochain.

    Ce campus intègrera un immeuble de 2000 m² au cœur - comme son nom l’indique - du quartier de Montparnasse. Autrement dit, juste à côté des centres de recherche de l'Institut Pasteur.

    Ce nouveau site, comme ses grands frères de Lille et de Lyon, sera lié au campus de l'ESME Sudria Paris-Ivry, où restera la formation du cycle Master.

    Situé au 40-42 rue du Docteur Roux, ce nouveau campus regroupera pêle-mêle : 1 amphithéâtre, 9 salles de cours, 1 salle d'étude, 2 salles informatiques, 1 salle de vie pour les étudiants et 4 locaux associatifs.


    Sans oublier une terrasse sur le toit. Avec vue sur la Tour Eiffel.


    Preuve de l’importance de ce projet qui dépasse le seul milieu de l’enseignement et des technologies, le député-maire du 15e arrondissement, Philippe Goujon, fera le déplacement pour être présent lors de cette inauguration.

    Moins politique et plus « Geek », Hercule sera également de la partie. Hercule est un exosquelette accompagné d’un pilote d'essai. Ce robot collaboratif décuple la force de son utilisateur.

    Ce projet, auquel participe l'ESME Sudria, est chapeauté et financé par la Direction générale de l'armement en partenariat avec le Commissariat à l'Energie Atomique (CEA) et la société RB3D.



    « Cette démonstration musclée de l'exosquelette Hercule témoignera que l'innovation est au cœur du cursus de l'ESME Sudria », explique le Groupe Ionis.

    Pour mémoire, l'ESME Sudria a été créée en 1905. Son enseignement touche aussi bien les systèmes embarqués et électroniques, que les réseaux, les télécommunications, l’énergie ou les systèmes d'information. L'ESME Sudria est intégrée au concours Advance qui donne accès à 3 écoles d'ingénieurs (ESME Sudria, EPITA, IPSA) implantées sur 6 campus en France.

    Visite virtuelle du Campus

    Source : ESME Sudria

    Et vous ?

    Diplômé(e) de l'ESME, ancien(ne) élève ? N'hésitez pas à partager votre expérience de cette école

  2. #2
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    mars 2011
    Messages
    541
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mars 2011
    Messages : 541
    Points : 1 181
    Points
    1 181

    Par défaut

    C'est pas pour troller (enfin un peu quand même ) mais je suis vraiment pas fan des écoles privées qui vendent leur diplôme... Il y a tellement d'école aussi valable, voir beaucoup plus, où les fraix de scolarité sont quasi gratuit.

    A 7000€ l'année ils pevent bien se les payer leur locaux avec vue sur la tour eiffel...
    La perfection est atteinte, non pas lorsqu’il n’y a plus rien à ajouter, mais lorsqu’il n’y a plus rien à retirer. - Antoine de Saint-Exupéry

  3. #3
    Membre habitué
    Inscrit en
    février 2012
    Messages
    118
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : février 2012
    Messages : 118
    Points : 156
    Points
    156

    Par défaut

    Attention, le statut de l'école n'a rien à voir avec le niveau de ces étudiant.

    il ne faut pas non plus oublier que la plupart des grandes écoles publiques ne sont pour la plupart accessbiles qu'à une certaines "élites" (je pense notamment à polytech, insa, etc).

    De plus, il me semble que les écoles privées ne reçoivent peu/pas de subventions (à vérifier cependant).

  4. #4
    Membre averti
    Profil pro
    Inscrit en
    février 2006
    Messages
    357
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : février 2006
    Messages : 357
    Points : 306
    Points
    306

    Par défaut

    Je suis sorti diplomé de cette ecole avant que IONIS ne s'en empare et ce que dit pyros est surtout vrai depuis 2-3 ans. Ils veulent faire un etablissement d'ensegnement supérieur facon "Epita" mais qui dispose de la CTI contrairement à l'Epita.

  5. #5
    Membre expert

    Développeur NTIC
    Inscrit en
    janvier 2011
    Messages
    1 670
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 27

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur NTIC
    Secteur : Biens de consommation

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2011
    Messages : 1 670
    Points : 3 909
    Points
    3 909

    Par défaut

    Donc ESME c'est pas terrible comme école ou ils sont juste autant requins que les autres ?

    edit :

    ISG
    ISEG Business School
    ISEG Marketing & Communication School
    ISEG Finance School
    ISTH
    ICS Bégué
    ISEFAC Bachelor

    Concours ADVANCE
    ESME Sudria
    IPSA
    Epitech
    Sup'Biotech
    e-artsup
    Ionis-STM
    SUP'Internet

    ISEFAC Alternance
    ETNA
    IONIS Tutoring
    Math Secours
    IONIS Executive Learning

    Appartiennent au même groupe donc c'est blanc bonnet et bonnet blanc.
    L'homme est un fou pour l'homme. Toi qui viens de me mettre un aie au moins le courage d'expliquer pourquoi tu n'es pas d'accord.

  6. #6
    Membre à l'essai
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    février 2011
    Messages
    10
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : février 2011
    Messages : 10
    Points : 19
    Points
    19

    Par défaut

    @drcd juste pour info Epita est CTI (c'est Epitech qui ne l'est pas)

    mais sinon au niveau des écoles et des diplomes, ce qui est très important c'est aussi la reconnaissance des semestres intermédiaires ou au moins des années mais la plupart des écoles privées n'ont que la dernière année de reconnue, ce qui fait une grande différence par rapport aux écoles publiques.

    Sinon là où se trouve une autre grande différence c'est au niveau de la reconnaissance internationale car les écoles d'ingénieur publique françaises sont plus reconnus que les privées (mais ç ne vaut que pour els écoles d'ingé et non pour els écoles de commerce)

  7. #7
    Futur Membre du Club
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    mai 2011
    Messages
    3
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mai 2011
    Messages : 3
    Points : 5
    Points
    5

    Par défaut

    c'est cool qu'ils retrouvent Montpar : Ivry c'etait un peu tristoune (surtout le soir)
    C'est dommage que la terrasse soit pas plus ensoleillée

    Sinon c'est une école généraliste : pas une école spécialisée info (enfin... c'était comme ça.) Même si les salaires de sortie ne semblent pas à la hauteur de ce qui est annoncé, de ceux qui étaient de ma promo ne semblent pas galérer.

    Après, est ce que c'est une école "valable"... quand tu sors, ca joue sur la première embauche. Perso ca fait longtemps qu'on me parle plus de mon école ou de ma formation.

  8. #8
    Rédacteur/Modérateur
    Avatar de arnolddumas
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    novembre 2012
    Messages
    977
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 23
    Localisation : Autriche

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2012
    Messages : 977
    Points : 7 758
    Points
    7 758

    Par défaut

    Je trouve ça completement ridicule de vendre une école d'ingénieur juste en ventant la terrasse avec vue sur la tour Eiffel. C'est peut-être la seule chose qu'ils ont "d'intéressant" à mettre en avant à l'ESME. By the way, le campus va être minuscule, un seul amphi et neuf salles de cours. Ils auraient peut-être du enlever la terrasse et faire des salles de cours à la place.

    Plus géneralement, je déplore la communication des écoles privées. Je trouve que cela met en exergue le côté pompe à fric.

    Pour être en école d'ingé privé, je trouve que ces plans de com' font parfois plus de mal que de bien. L'argent devrait aller ailleur.

  9. #9
    Membre averti
    Profil pro
    Inscrit en
    février 2006
    Messages
    357
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : février 2006
    Messages : 357
    Points : 306
    Points
    306

    Par défaut

    Effectivement l'Epita a la CTI depuis 2007:

    http://www.cti-commission.fr/IMG/pdf...6-08_EPITA.pdf

    My bad!

    @Zweet: c'est presque ca. Mais mine de rien, il y a des différences au niveau de l'état d'esprit et de la manière dont ton diplome est percu à la sortie par les entreprises. Chaque entreprise a ses préférences et sera plus encline à embaucher un diplomé d'une ecole plutot que d'une autre tout ca pour des raisons historique.

    Je ne me fais pas de soucis pour l'enseignement de l'ESME dispensé sur Paris. Les cours sont de qualité, les profs maitrisent à fond leur sujet et le font partager. Par contre, je suis plus réservé pour ce qui est des locaux en province. Ca sent la volonté de faire du fric sur le nom de l'ecole. D'ailleurs la derniere année se fait uniquement à Paris...

  10. #10
    Candidat au Club
    Inscrit en
    janvier 2012
    Messages
    3
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : janvier 2012
    Messages : 3
    Points : 3
    Points
    3

    Par défaut

    Bon il y a beaucoup de fausses verites, et de legendes urbaines...
    Etant diplome de cette ecole je vais repondre.

    Citation Envoyé par pyros Voir le message
    C'est pas pour troller (enfin un peu quand même ) mais je suis vraiment pas fan des écoles privées qui vendent leur diplôme... Il y a tellement d'école aussi valable, voir beaucoup plus, où les fraix de scolarité sont quasi gratuit.

    A 7000€ l'année ils pevent bien se les payer leur locaux avec vue sur la tour eiffel...
    C'est faux. Toutes les ecoles publiques ne sont pas bonnes ou aussi bonnes, comme toutes les privees ne sont pas bonnes.

    Les polytech, les eni et autres UT (sauf UTC) et INSA (sauf Lyon) ne sont pas superieures.

    Certaines ecoles privees comme l'ESME-Sudria sont des ecoles qui existent depuis plus de 100 ans!! Presques 15000 anciens eleves a travers le monde, et un diplome reconnu depuis le debut.

    Si vous regardez ESIEE ou ECE par exemple, c'est un peu le meme combat de longevite

    Citation Envoyé par Error407 Voir le message
    Attention, le statut de l'école n'a rien à voir avec le niveau de ces étudiant.

    il ne faut pas non plus oublier que la plupart des grandes écoles publiques ne sont pour la plupart accessbiles qu'à une certaines "élites" (je pense notamment à polytech, insa, etc).

    De plus, il me semble que les écoles privées ne reçoivent peu/pas de subventions (à vérifier cependant).
    Non mais c'est bien mal connaitre les polytech et insa, pour dire qu'elles correspondent aux 'elites'.
    Les ecoles dites 'elites' c'est plutot X, Mines Paris, Ponts, ECP... rien a voir avec Polytech ou la difficulte d'admission et de sortie est tres faible.

    Citation Envoyé par drcd Voir le message
    Je suis sorti diplomé de cette ecole avant que IONIS ne s'en empare et ce que dit pyros est surtout vrai depuis 2-3 ans. Ils veulent faire un etablissement d'ensegnement supérieur facon "Epita" mais qui dispose de la CTI contrairement à l'Epita.
    Etant donne que tu es aussi diplome, cela sera un debat ideologique.

    Personnellement, je pense que nous avons de la chance d'avoir eu un repreneur qui injecte autant d'argent dans des choses qui etaient laissees de cote comme la publicite et le marketing.

    L'ecole a toujours eu une belle aura vis a vis des entreprises, et jusqua ce que les classements ne prennent pas en compte la 'recherche' comme critere preponderant, elle etait souvent dans les 3 premieres ecoles post-bac et dans le top 20 tout confondu (grace notemment au reseau et au salaire de sortie).

    Dans tous les cas, depuis 3 ans il y a de tres belles avancees, il suffit de regarder l'evolution du cursus, de la recherche, et les nouveaux 'beaux' partenariats etrangers (comme univ de Shanghai, Boston, Pekin, Bologne, Le Cap, Stellenbosh...).

    Le point faible a ete essentiellement le partenariat avec l'ISG quand nos concurrents de meme valeur ou moindre, ont un partenariat avec Audencia par exemple.

    Citation Envoyé par Zweet Voir le message
    Donc ESME c'est pas terrible comme école ou ils sont juste autant requins que les autres ?

    edit :

    ISG
    ISEG Business School
    ISEG Marketing & Communication School
    ISEG Finance School
    ISTH
    ICS Bégué
    ISEFAC Bachelor

    Concours ADVANCE
    ESME Sudria
    IPSA
    Epitech
    Sup'Biotech
    e-artsup
    Ionis-STM
    SUP'Internet

    ISEFAC Alternance
    ETNA
    IONIS Tutoring
    Math Secours
    IONIS Executive Learning

    Appartiennent au même groupe donc c'est blanc bonnet et bonnet blanc.
    Toutes les ecoles du groupe IONIS sont differentes.
    La strategie ressemble de loin a une universite americaine.

    Le CONCOURS ADVANCE = ESME Sudria + EPITA + IPSA
    Toutes CES ECOLES SONT CTI ET DÉLIVRENT UN DIPLÔME d'INGENIEUR

    Citation Envoyé par nicofuma Voir le message
    @drcd juste pour info Epita est CTI (c'est Epitech qui ne l'est pas)

    mais sinon au niveau des écoles et des diplomes, ce qui est très important c'est aussi la reconnaissance des semestres intermédiaires ou au moins des années mais la plupart des écoles privées n'ont que la dernière année de reconnue, ce qui fait une grande différence par rapport aux écoles publiques.

    Sinon là où se trouve une autre grande différence c'est au niveau de la reconnaissance internationale car les écoles d'ingénieur publique françaises sont plus reconnus que les privées (mais ç ne vaut que pour els écoles d'ingé et non pour els écoles de commerce)
    La encore je ne suis pas d'accord du tout.
    A l'etranger, hors pays limitrophes, l'ingenieur francais est vu comme un groupe et non comme des 'ecoles'.

    De plus dans la majorite des pays les universites les plus reconnues sont privees, donc c'est plutot etrange de dire que l'Etranger reconnait mieux le public que le prive je trouve.

    Citation Envoyé par sbraconne Voir le message
    c'est cool qu'ils retrouvent Montpar : Ivry c'etait un peu tristoune (surtout le soir)
    C'est dommage que la terrasse soit pas plus ensoleillée

    Sinon c'est une école généraliste : pas une école spécialisée info (enfin... c'était comme ça.) Même si les salaires de sortie ne semblent pas à la hauteur de ce qui est annoncé, de ceux qui étaient de ma promo ne semblent pas galérer.

    Après, est ce que c'est une école "valable"... quand tu sors, ca joue sur la première embauche. Perso ca fait longtemps qu'on me parle plus de mon école ou de ma formation.
    Le salaire de sortie depend des promos, mais il faut PENSER que ca depend clairement de ta specialite.
    Ceux qui touchent le + sont ceux en banque/finance, informatique et certains dans les energies.
    Apres en electronique, recherche et domaines tres concurrentiels, forcement c'est moins

    C'est pour ca que la moyenne est elevee, et aussi parce que beaucoup ne savent pas se vendre a l'ecole

    Citation Envoyé par Arnold DUMAS Voir le message
    Je trouve ça completement ridicule de vendre une école d'ingénieur juste en ventant la terrasse avec vue sur la tour Eiffel. C'est peut-être la seule chose qu'ils ont "d'intéressant" à mettre en avant à l'ESME. By the way, le campus va être minuscule, un seul amphi et neuf salles de cours. Ils auraient peut-être du enlever la terrasse et faire des salles de cours à la place.

    Plus géneralement, je déplore la communication des écoles privées. Je trouve que cela met en exergue le côté pompe à fric.

    Pour être en école d'ingé privé, je trouve que ces plans de com' font parfois plus de mal que de bien. L'argent devrait aller ailleur.
    C'est pas de la com' la c'est juste une annonce.
    De plus les locaux que l'on avait avant a Montparnasse ont ete vendus et etaient vraiment tres vetustes. Donc evidemment que des locaux neufs attirent, c'est comme les employes d'entreprises

    Citation Envoyé par drcd Voir le message
    Effectivement l'Epita a la CTI depuis 2007:

    http://www.cti-commission.fr/IMG/pdf...6-08_EPITA.pdf

    My bad!

    @Zweet: c'est presque ca. Mais mine de rien, il y a des différences au niveau de l'état d'esprit et de la manière dont ton diplome est percu à la sortie par les entreprises. Chaque entreprise a ses préférences et sera plus encline à embaucher un diplomé d'une ecole plutot que d'une autre tout ca pour des raisons historique.

    Je ne me fais pas de soucis pour l'enseignement de l'ESME dispensé sur Paris. Les cours sont de qualité, les profs maitrisent à fond leur sujet et le font partager. Par contre, je suis plus réservé pour ce qui est des locaux en province. Ca sent la volonté de faire du fric sur le nom de l'ecole. D'ailleurs la derniere année se fait uniquement à Paris...
    En fait, a long terme si cela fonctionne, je pense qu'il n'est pas ecarte que les ecoles soient en 5 ans et personne n'a dit le contraire d'ailleurs.

    Mais cela suit simplement la logique de IONIS et de ses ecoles, qui vont vers les eleves plutot que l'inverse, et SURTOUT ca te permet d'attirer de bons eleves qui ne seraient jamais venus a Paris pour leurs etudes (ou pas tout de suite).

    D'ailleurs je rectifie, seules les 2 annees de prepas + 1 ere annee ingenieur sont prevues en Province (Lille, Lyon) et le cycle Master (2 dernieres annees) sur Paris/Ivry

    Voila

  11. #11
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    mars 2011
    Messages
    541
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mars 2011
    Messages : 541
    Points : 1 181
    Points
    1 181

    Par défaut

    C'est faux. Toutes les ecoles publiques ne sont pas bonnes ou aussi bonnes, comme toutes les privees ne sont pas bonnes.
    Ce n'est pas du tout ce que j'ai dis. J'ai qu'il y a beaucoup (et non pas toutes) d'école public aussi valable, ou plus, et qui sont gratuites (ou presque).
    Les ENSI, INSA, e3a, UT, etc... sont toutes à la grosse louche dans le même panier que l'ESME, certaines meilleur, certaines moins bien, mais avec des fraix d'inscriptions beaucoup plus faible.

    Personnellement, je pense que nous avons de la chance d'avoir eu un repreneur qui injecte autant d'argent dans des choses
    J'ai plutôt l'impression que ce sont les élèves qui injectent l'agent

    Je ne critique pas la qualité de l'enseignement des écoles privés, mais leur prix. Pour certaines écoles très spécialisé qui sont reconnu dans leur domaines et où il n'existe pas d'équivalent dans le public, ça peut se justifier. Mais pour une école privé généraliste qui propose au final la même chose qu'ailleur, je ne vois ce qui justifie 7000€/an. Au contraire, j'ai plus l'impression que ces écoles se récupèrent les étudiants "aisés" qui n'ont pas réussi à passer les concours mais qui veulent quand même avoir le diplôme. Pire encore, certains étudiants auraient les capacité d'aller ailleur mais se font avoir et se disent que comme elle est plus cher elle doit être forcément mieux. Marketing, quand tu nous tiens...
    La perfection est atteinte, non pas lorsqu’il n’y a plus rien à ajouter, mais lorsqu’il n’y a plus rien à retirer. - Antoine de Saint-Exupéry

  12. #12
    Candidat au Club
    Inscrit en
    janvier 2012
    Messages
    3
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : janvier 2012
    Messages : 3
    Points : 3
    Points
    3

    Par défaut

    Citation Envoyé par pyros Voir le message
    Ce n'est pas du tout ce que j'ai dis. J'ai qu'il y a beaucoup (et non pas toutes) d'école public aussi valable, ou plus, et qui sont gratuites (ou presque).
    Les ENSI, INSA, e3a, UT, etc... sont toutes à la grosse louche dans le même panier que l'ESME, certaines meilleur, certaines moins bien, mais avec des fraix d'inscriptions beaucoup plus faible.


    J'ai plutôt l'impression que ce sont les élèves qui injectent l'agent

    Je ne critique pas la qualité de l'enseignement des écoles privés, mais leur prix. Pour certaines écoles très spécialisé qui sont reconnu dans leur domaines et où il n'existe pas d'équivalent dans le public, ça peut se justifier. Mais pour une école privé généraliste qui propose au final la même chose qu'ailleur, je ne vois ce qui justifie 7000€/an. Au contraire, j'ai plus l'impression que ces écoles se récupèrent les étudiants "aisés" qui n'ont pas réussi à passer les concours mais qui veulent quand même avoir le diplôme. Pire encore, certains étudiants auraient les capacité d'aller ailleur mais se font avoir et se disent que comme elle est plus cher elle doit être forcément mieux. Marketing, quand tu nous tiens...
    C'est assez image et rempli d'a priori
    Dans les écoles privées on retrouve parmi les plus forts taux de boursiers!

    De plus, le debat est le meme entre les lycees publics et prives. Pourquoi payer alors que c'est le meme BAC ?

    L'enseignement, les méthodes, les cursus sont tous differents et surtout l'accompagnement et les locaux. Etre dans une prepa privee n'a rien a voir avec une prepa publique. De plus personne achete son diplome, en tout cas pas a l'ESME, vu qu'il y a un fort taux d'echecs entre la 1A et la 5A. C'est aussi une caracteristique post-bac ou une bonne partie de la selection se fait du debut a la fin et non en une fois.

    D'ailleurs un bon exemple de differences, serait de comparer des polytech (ecoles universitaires) et des ecoles genre ESME. Pour le coup le cursus, l'accompagnement et les methodes sont tres opposes. Dans les polytech ca ressemble + a l'universite classique qu'a une ecole d'ingenieurs classique.

    Aussi, un argument pour l'ESME en tout cas, est en l’occurrence sa grande expertise dans le genie electrique ou le programme est tres dense et réalisé par des pointures.

Discussions similaires

  1. Réponses: 0
    Dernier message: 20/02/2013, 18h05
  2. Réponses: 0
    Dernier message: 22/01/2013, 13h17
  3. Réponses: 8
    Dernier message: 19/08/2011, 09h48
  4. Réponses: 0
    Dernier message: 28/06/2011, 20h57
  5. [CALMIP] Le CALMIP inaugure son nouveau centre de calcul
    Par Djug dans le forum Communiqués
    Réponses: 0
    Dernier message: 04/02/2010, 11h00

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo