IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Actualités Discussion :

Le grand public ne comprend rien au “Cloud”

  1. #1
    Expert confirmé

    Femme Profil pro
    Ingenieur en informatique
    Inscrit en
    février 2011
    Messages
    67
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Âge : 31
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingenieur en informatique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : février 2011
    Messages : 67
    Points : 4 763
    Points
    4 763
    Par défaut Le grand public ne comprend rien au “Cloud”
    Le grand public ne comprend rien au “Cloud”
    En tout cas aux Etats-Unis, est-ce différent ailleurs ?


    Cloud Computing, ce terme apparaît dans presque chaque nouvelle reliée au monde des nouvelles technologies. D’après une nouvelle enquête, le terme Cloud n'inspire pas plus qu’une masse blanche flottant dans le ciel pour 29% des Américains ! Est-ce différent ailleurs ?


    Selon un récent sondage national mené par le bureau d'études "Wakefield Research" et commandé par Citrix, la plupart des Américains semblent confus au sujet du Cloud. Qu’est-ce que cela veut dire réellement ? Et comment fonctionne-t-il ?

    L’enquête a été menée en août 2012 sur plus de 1 000 personnes adultes. Elle montre que 54 % d'entre elles revendiquent n’avoir jamais utilisé le Cloud, alors qu'elles sont 95 % à s'en servir. En effet ces personnes utilisent fréquemment les services du Cloud, car elles sont adeptes des achats en ligne, des transactions bancaires sur Internet, des réseaux sociaux ainsi que du partage de photos et de musique.

    Tout le monde l’utilise, mais peu comprennent ce que c'est, nous enseignent les conclusions de l’étude. D’après ce sondage, 51 % croient qu’un temps nuageux peut influencer le Cloud Computing et 22 % disent qu’elles ont déjà prétendu savoir ce qu’est le Cloud et comment il marche.

    Le plus étonnant dans l’enquête est que ces mêmes personnes qui semblent n'avoir aucune idée précise du Cloud admettent ses avantages économiques essentiels à la croissance des petites entreprises.

    D'où vient ce problème de compréhension du Cloud ? Serait-ce à cause du terme lui-même « Cloud » et cette analogie avec un nuage du ciel ? Ou est-ce dû au fait que c’est un concept regroupant un ensemble de technologies complexes n’ayant pas de signification particulière pour le grand public ? Ou est-ce la faute des inventeurs du concept qui n’ont pas su vulgariser ce terme ?

    Source : Citrix

  2. #2
    Membre émérite
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    830
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 830
    Points : 2 604
    Points
    2 604
    Par défaut
    Citation Envoyé par nissacomet Voir le message
    D'où vient ce problème de compréhension du Cloud ? Serait-ce à cause du terme lui-même « Cloud » et cette analogie avec un nuage du ciel ? Ou est-ce dû au fait que c’est un concept regroupant un ensemble de technologies complexes n’ayant pas de signification particulière pour le grand public ? Ou est-ce la faute des inventeurs du concept qui n’ont pas su vulgariser ce terme ?

    Source : Citrix
    Ca vient du fait qu'on a voulu coller un mot sur une pratique qui existe depuis la popularisation d'internet!!!
    Sérieux, le webmail, ça fait partie du cloud. Et les forums aussi. En fait, si je ne m'abuse, dès lors qu'on colle des données sur internet, on appelle ça le cloud...
    Et tout ça existe depuis plus d'une décennie!!!

    Le terme cloud, c'est juste un argument publicitaire, un des trucs dont j'aimerai ne pas entendre parler et utiliser en lieu et place de véritables mots aux limites claires.

  3. #3
    Modérateur
    Avatar de Hizin
    Homme Profil pro
    Développeur mobile
    Inscrit en
    février 2010
    Messages
    2 180
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 32
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur mobile

    Informations forums :
    Inscription : février 2010
    Messages : 2 180
    Points : 5 070
    Points
    5 070
    Par défaut
    Euh ... c'est une surprise pour qui, franchement ?

    Le "grand public" ne comprends déjà pas ce qu'est un disque dur, alors le "cloud computing" ...
    Rien qu'a voir divers pebkac ou perles vis-à-vis d'internet "dans les nuages" : "Mais, s'il fait beau, est-ce que j'ai toujours accès à mes données ?".
    C'est Android, PAS Androïd, ou Androïde didiou !
    Le premier est un OS, le second est la mauvaise orthographe du troisième, un mot français désignant un robot à forme humaine.

    Membre du comité contre la phrase "ça marche PAS" en titre et/ou explication de problème.

    N'oubliez pas de consulter les FAQ Android et les cours et tutoriels Android

  4. #4
    Membre régulier
    Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2010
    Messages
    74
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 33
    Localisation : France, Pyrénées Orientales (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2010
    Messages : 74
    Points : 113
    Points
    113
    Par défaut
    Citation Envoyé par Freem Voir le message
    Ca vient du fait qu'on a voulu coller un mot sur une pratique qui existe depuis la popularisation d'internet!!!
    ...
    Le terme cloud, c'est juste un argument publicitaire, un des trucs dont j'aimerai ne pas entendre parler et utiliser en lieu et place de véritables mots aux limites claires.
    Rien à ajouter...

    Le terme 'cloud' veut dire tout et (surtout) n'importe quoi, du moment qu'il y a le moindre lien avec un réseau/internet. C'est aussi vaste et stupide que le 'web 2.0'.

  5. #5
    Membre averti
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    juin 2012
    Messages
    168
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Eure (Haute Normandie)

    Informations forums :
    Inscription : juin 2012
    Messages : 168
    Points : 389
    Points
    389
    Par défaut
    D'où vient ce problème de compréhension du Cloud ? Serait-ce à cause du terme lui-même « Cloud » et cette analogie avec un nuage du ciel ? Ou est-ce dû au fait que c’est un concept regroupant un ensemble de technologies complexes n’ayant pas de signification particulière pour le grand public ? Ou est-ce la faute des inventeurs du concept qui n’ont pas su vulgariser ce terme ?
    Je pense que le "grand public" ne sait même pas d’où viennent concrètement la plupart des données qu'ils échangent sur le net.

    Si le mot serveur ne leurs parle pas, c'est pas le "Cloud" qui va arranger les choses !

    Je me met a leurs places, d’où vient le fichier que je vient de télécharger, d'un serveur ?, non il vient du "Cloud", mais alors il n'y a pas de serveur
    ...

  6. #6
    Membre habitué
    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    novembre 2011
    Messages
    62
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 32
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2011
    Messages : 62
    Points : 133
    Points
    133
    Par défaut
    D'accord sur la remarque de Freem et j'ajouterais que pour moi, le fameux "Cloud Computing" c'est les ressources à la demande (je veux passer de 1 à 10 serveurs durant une journée puis revenir au nombre initial, etc.).

  7. #7
    Membre averti
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2010
    Messages
    126
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2010
    Messages : 126
    Points : 355
    Points
    355
    Par défaut
    Citation Envoyé par nissacomet Voir le message
    Le plus étonnant dans l’enquête c’est que ces mêmes personnes qui semblent n'avoir aucune idée précise du Cloud admettent ses avantages économiques essentiels à la croissance des petites entreprises.
    Je ne trouve pas ça très étonnant, avec toutes la com qu'il y a autour, avec les prétendus études qui montre que ça crée des emplois, que c'est bien pour les PME, etc...

    Le terme cloud, c'est juste un argument publicitaire, un des trucs dont j'aimerai ne pas entendre parler et utiliser en lieu et place de véritables mots aux limites claires.
    Il y a quand même quelques termes aux limites un peu plus claires : PaaS, IaaS, SaaS, etc

  8. #8
    Rédacteur
    Avatar de pcaboche
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    octobre 2005
    Messages
    2 785
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 41
    Localisation : Singapour

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2005
    Messages : 2 785
    Points : 9 687
    Points
    9 687
    Par défaut
    Citation Envoyé par nissacomet Voir le message
    D’après ce sondage, 51 % croient qu’un temps nuageux peut influencer le Cloud Computing...
    En même temps, ils n'ont pas complètement tort : quelques vents solaires, une petite CME (coronal mass ejection) orientée en direction de notre planète et on n'a plus d'électronique sur Terre.

    En 1859, une éruption solaire avait paralysé les réseaux de télégraphe de l'Europe et l'Amérique du Nord. Maintenant que l'on dépend de l'électronique et l'informatique pour notre vie quotidienne, nos comptes bancaires et tout le reste...

    Donc oui, une météo capricieuse (sur notre soleil) peut entrainer une perte massive de données (sur Terre).
    "On en a vu poser les armes avant de se tirer une balle dans le pied..."
    -- pydévelop

    Derniers articles:

    (SQL Server) Introduction à la gestion des droits
    (UML) Souplesse et modularité grâce aux Design Patterns
    (UML) Le Pattern Etat
    Autres articles...

  9. #9
    Membre émérite
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    830
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 830
    Points : 2 604
    Points
    2 604
    Par défaut
    Citation Envoyé par pcaboche Voir le message
    En même temps, ils n'ont pas complètement tort : quelques vents solaires, une petite CME (coronal mass ejection) orientée en direction de notre planète et on n'a plus d'électronique sur Terre.

    En 1859, une éruption solaire avait paralysé les réseaux de télégraphe de l'Europe et l'Amérique du Nord. Maintenant que l'on dépend de l'électronique et l'informatique pour notre vie quotidienne, nos comptes bancaires et tout le reste...

    Donc oui, une météo capricieuse (sur notre soleil) peut entrainer une perte massive de données (sur Terre).
    Pas besoin d'aller voir cette chère étoile Sol en même temps

  10. #10
    Inactif  
    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    février 2009
    Messages
    1 083
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : février 2009
    Messages : 1 083
    Points : 1 233
    Points
    1 233
    Par défaut
    Citation Envoyé par Freem Voir le message
    Ca vient du fait qu'on a voulu coller un mot sur une pratique qui existe depuis la popularisation d'internet!!!
    Sérieux, le webmail, ça fait partie du cloud. Et les forums aussi. En fait, si je ne m'abuse, dès lors qu'on colle des données sur internet, on appelle ça le cloud...
    Et tout ça existe depuis plus d'une décennie!!!

    Le terme cloud, c'est juste un argument publicitaire, un des trucs dont j'aimerai ne pas entendre parler et utiliser en lieu et place de véritables mots aux limites claires.
    Sur le terme publicitaire de "cloud", ça désigne des services du style Dropbox, Google Drive, Google Documents, etc....

    Et non pas de tout ce qui est possible d'envoyer sur internet dans son ensemble...sinon ça voudrait dire que le terme "cloud" peut remplacer le terme "internet"...

    Il me semble que même ceux qui sont censés savoir ce que c'est ne le savent pas non plus

  11. #11
    Modérateur
    Avatar de gangsoleil
    Homme Profil pro
    Manager / Cyber Sécurité
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    9 945
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Haute Savoie (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Manager / Cyber Sécurité

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 9 945
    Points : 27 238
    Points
    27 238
    Par défaut
    Question bete : qui, ici, peut definir clairement ce qu'est le cloud ?

    Pour les uns, c'est du passage a l'echelle a la demande (aujourd'hui j'ai besoin de 2 serveurs, demain 10, apres-demain 4, ...)
    Pour d'autres, c'est dropbox, google docs, office online, ...
    Pour d'autres encore, ce sont des noeuds de calculs repartis
    Pour d'autre, c'est tout ce qui est hebergement sur plsieurs sites simultanement, de maniere transparente
    ...

    Il n'y a pas de definition commune, donc c'est normal que personne ne sache ce que c'est.
    "La route est longue, mais le chemin est libre" -- https://framasoft.org/
    Les règles du forum

  12. #12
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    février 2012
    Messages
    30
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : février 2012
    Messages : 30
    Points : 76
    Points
    76
    Par défaut Bon sujet , vaste débat
    Bonjour,

    On va d'abord se féliciter que beaucoup d'américains savent (enfin, j'espère) que "nuages", veut dire "clouds" en anglais et remercier Django Reinhardt (qui était Belge, mais un peu Français pour cette fabuleuse mélodie de jazz.

    Comme ça été dit dans la réponse précédente, les américains sont très fort pour créer des "mots" pour désigner des choses qui existent depuis toujours.
    Le dernier en date que j'ai trouvé c'est le concept de "Green Against Blue losses" , pour parler des talibans incorporés dans l'armée US et qui tirent dans le dos des soldats US (uniforme Bleu) dès que la cérémonie de remise des armes est terminée. Donc maintenant on compte les pertes selon une statistique qui comprend les pertes dues au GAB. C'est effectivement très fort , surtout pour les familles endeuillées.

    Beaucoup de réponses à la question de nissacomet sont déja dans sa question. Effectivement, le premier effet de cette novlangue est que les faiblement dotés en neurones, ceux qui "n'ont aucune idée précise du Cloud admettent ses avantages pour la croissance des petites entreprises", afin de paraitre un peu moins c**s".
    Bref, cette novlangue à la Orwell est de la rhétorique pour les nigauds ou de la manipulation mentale.

    L'informatique est le domaine où les modes changent plus vite que dans celui du prêt à porter féminin ( citation extraite d'un interview Richard Stallman/Larry Ellison).

    A qui profite le crime ? que se passera t-il quand tous les mails envoyés d'un collegue à un autre au sein d'un même bureau "Openspace" passeront par les serveurs de Google ? où quand toutes vos photos en charmante compagnie dans l'ile des crocodiles (Louxor, egypte) seront sur un serveur aux iles Caïmans.
    Pour ma part, je me suis allé entrainé à faire des sauvegardes de données perso dans le Cloud, puis voyant que ca upload à J+ 1 , comme à la vitesse des courriers de la poste, et que j'étais obligé de passer par des programmes propriétaires; je suis vite revenu aux bonnes vielles méthodes : au disque dur externe à 30 euros que j'ai zippé sous mon lit.

  13. #13
    Membre chevronné

    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2003
    Messages
    3 995
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2003
    Messages : 3 995
    Points : 2 248
    Points
    2 248
    Par défaut
    Citation Envoyé par gangsoleil Voir le message
    Question bete : qui, ici, peut definir clairement ce qu'est le cloud ?

    Pour les uns, c'est du passage a l'echelle a la demande (aujourd'hui j'ai besoin de 2 serveurs, demain 10, apres-demain 4, ...)
    Pour d'autres, c'est dropbox, google docs, office online, ...
    Pour d'autres encore, ce sont des noeuds de calculs repartis
    Pour d'autre, c'est tout ce qui est hebergement sur plsieurs sites simultanement, de maniere transparente
    ...

    Il n'y a pas de definition commune, donc c'est normal que personne ne sache ce que c'est.
    C'est parce qu'il y a plusieurs types de cloud en fonction du niveau de fonctionnalité :

    Infrastructure as a Service (IaaS) : en gros, c'est un système de virtualisation avec un peu d'outillage autour qui permet de créer très facilement des serveurs virtuels pour les utilisateurs et d'ajouter des serveurs physiques de manière indépendantes pour les administrateurs

    Platform as a Service (PaaS) : la même chose, mais avec comme surcouche un framework applicatif qui permet d'automatiser la montée en charge, au prix d'un développement spécifique.

    Software as a Service (SaaS) : utilisation de ces systèmes serveurs pour mettre à disposition des applications. En particulier, ça permet de créer des applications en ligne similaires à ce qu'on trouvait auparavant comme applications desktop, comme des outils bureautiques, par exemple.

    En réalité, le IaaS et le SaaS ne sont pas forcément des nouveautés et sont surtout un renommage de quelque chose qui existait déjà. La vraie nouveauté, c'est le PaaS, genre Google AppEngine.

  14. #14
    Expert éminent sénior
    Avatar de Paul TOTH
    Homme Profil pro
    Freelance
    Inscrit en
    novembre 2002
    Messages
    8 112
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 52
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Freelance
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2002
    Messages : 8 112
    Points : 26 274
    Points
    26 274
    Par défaut
    "Cloud" c'est un terme qui ne veux rien dire et qui remplace "Web 2.0" qui ne voulait pas dire beaucoup plus (ni moins d'ailleurs) lui-même inventé parce qu'il fallait parler autrement d'Internet.

    C'est donc la même chose mais en plus cher.
    Developpez.com: Mes articles, forum FlashPascal
    Entreprise: Execute SARL
    Le Store Excute Store

  15. #15
    Membre du Club
    Profil pro
    Inscrit en
    novembre 2003
    Messages
    52
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2003
    Messages : 52
    Points : 48
    Points
    48
    Par défaut
    Citation Envoyé par gangsoleil Voir le message
    Question bete : qui, ici, peut definir clairement ce qu'est le cloud ?

    Pour les uns, c'est du passage a l'echelle a la demande (aujourd'hui j'ai besoin de 2 serveurs, demain 10, apres-demain 4, ...)
    Pour d'autres, c'est dropbox, google docs, office online, ...
    Pour d'autres encore, ce sont des noeuds de calculs repartis
    Pour d'autre, c'est tout ce qui est hebergement sur plsieurs sites simultanement, de maniere transparente
    ...

    Il n'y a pas de definition commune, donc c'est normal que personne ne sache ce que c'est.
    Un client dialogue avec un serveur.
    Un serveur dialogue avec un ou plusieurs clients.

    Pour vulgariser, le Cloud est un ensemble de x serveurs qui sont reconnus par le client comme un seul serveur.

    Les différentes définitions que tu exposes sont des conséquences de ce principe. Il peut y en avoir une infinité (de conséquences).

    Citation Envoyé par Paul TOTH Voir le message
    "Cloud" c'est un terme qui ne veux rien dire et qui remplace "Web 2.0" qui ne voulait pas dire beaucoup plus (ni moins d'ailleurs) lui-même inventé parce qu'il fallait parler autrement d'Internet.

    C'est donc la même chose mais en plus cher.
    Entièrement d'accord

  16. #16
    Expert confirmé
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    février 2003
    Messages
    2 115
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 40
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : février 2003
    Messages : 2 115
    Points : 4 194
    Points
    4 194
    Par défaut
    Citation Envoyé par Paul TOTH Voir le message
    "Cloud" c'est un terme qui ne veux rien dire et qui remplace "Web 2.0" qui ne voulait pas dire beaucoup plus (ni moins d'ailleurs) lui-même inventé parce qu'il fallait parler autrement d'Internet.

    C'est donc la même chose mais en plus cher.
    Euh le Web 2.0 = interectivité avec les utilisateurs
    Cloud c'est plutot le stockage de données et l'hébergement

    pas grand chose en commun...
    Je ne suis qu'un pauvre débutant alors ne frappez pas si mes idées ne sont pas bonnes

  17. #17
    Membre émérite
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    1 255
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 1 255
    Points : 2 617
    Points
    2 617
    Par défaut
    Citation Envoyé par BenoitM Voir le message
    Euh le Web 2.0 = interectivité avec les utilisateurs
    Cloud c'est plutot le stockage de données et l'hébergement

    pas grand chose en commun...
    C'est là où tu te trompes, le cloud c'est la dématérialisation, donc stockage et accès/création/modification/suppression à distance.

    Un exemple : Google Docs : tu n'as pas besoin d'avoir une suite bureautique sur ton PC pour créer un tableau, présentation ou document texte.
    C'est pour ça que les ChomeBook sont de vulgaires stations d'accueil

  18. #18
    Membre régulier
    Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2010
    Messages
    74
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 33
    Localisation : France, Pyrénées Orientales (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2010
    Messages : 74
    Points : 113
    Points
    113
    Par défaut
    Citation Envoyé par BenoitM Voir le message
    Euh le Web 2.0 = interectivité avec les utilisateurs
    La encore, des sites/applications web interactifs existaient bien avant le '2.0'. Aujourd'hui le terme sert plus de mot clé pour faire paraître un site moderne : "mon site est en HTML5, il est très web 2.0"

  19. #19
    Expert confirmé
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    février 2003
    Messages
    2 115
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 40
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : février 2003
    Messages : 2 115
    Points : 4 194
    Points
    4 194
    Par défaut
    Citation Envoyé par link66 Voir le message
    La encore, des sites/applications web interactifs existaient bien avant le '2.0'. Aujourd'hui le terme sert plus de mot clé pour faire paraître un site moderne : "mon site est en HTML5, il est très web 2.0"
    Euh logique puisque le terme web 2.0 a été inventé après pour désigné une tendance du web qui s'est transformé en des sites static en sites interactifs.

    En général on invente des termes pour désigner quelque chose qui existe déjà.
    Et il est difficile de trouvé l'origine car c'est souvent une tendance qui augmente petit à petit

    ps : je ne nie pas qu'on l'utilise parfois pour faire joli et en terme marketing mais c'est pas pour ca que le terme ne veut rien dire et encore moins qu'il désigne la même chose que du cloud

    Citation Envoyé par mala
    C'est là où tu te trompes, le cloud c'est la dématérialisation, donc stockage et accès/création/modification/suppression à distance.

    Un exemple : Google Docs : tu n'as pas besoin d'avoir une suite bureautique sur ton PC pour créer un tableau, présentation ou document texte.
    C'est pour ça que les ChomeBook sont de vulgaires stations d'accueil
    Euh ben c'est l'hébergement d'une "application/site web" bureautique (et des documents) sur un site. Je vois pas ou je me trompe.
    Je ne suis qu'un pauvre débutant alors ne frappez pas si mes idées ne sont pas bonnes

  20. #20
    Rédacteur/Modérateur


    Homme Profil pro
    Network game programmer
    Inscrit en
    juin 2010
    Messages
    6 735
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 34
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Network game programmer

    Informations forums :
    Inscription : juin 2010
    Messages : 6 735
    Points : 30 697
    Points
    30 697
    Billets dans le blog
    4
    Par défaut
    Citation Envoyé par jnspunk Voir le message
    Un client dialogue avec un serveur.
    Un serveur dialogue avec un ou plusieurs clients.

    Pour vulgariser, le Cloud est un ensemble de x serveurs qui sont reconnus par le client comme un seul serveur.

    Les différentes définitions que tu exposes sont des conséquences de ce principe. Il peut y en avoir une infinité (de conséquences).
    Et donc le Cloud c'est Internet.
    Mais le terme Internet est certainement moins vendeur maintenant.
    Bref, encore un terme créé par les marketeux en somme.
    Pensez à consulter la FAQ ou les cours et tutoriels de la section C++.
    Un peu de programmation réseau ?
    Aucune aide via MP ne sera dispensée. Merci d'utiliser les forums prévus à cet effet.

Discussions similaires

  1. [Débutant] Publication Service WCF dans IIS 7 & VS2012 - Je n'y comprend rien :-(
    Par Sylvebarbe dans le forum Windows Communication Foundation
    Réponses: 2
    Dernier message: 26/07/2013, 20h10
  2. Mise en forme de texte, IE ne comprend rien
    Par Sunsawe dans le forum Balisage (X)HTML et validation W3C
    Réponses: 13
    Dernier message: 11/06/2006, 21h17
  3. Positionnement CSS, j'comprends rien !!
    Par guano dans le forum Mise en page CSS
    Réponses: 10
    Dernier message: 16/01/2006, 16h40
  4. error : does not name a type // je n'y comprends rien
    Par djobanaille dans le forum C++
    Réponses: 6
    Dernier message: 19/11/2005, 10h25
  5. [MX]boutons...j'y met du mien mais j'comprend rien!
    Par skapull dans le forum Flash
    Réponses: 5
    Dernier message: 25/03/2004, 18h55

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo