Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #121
    Membre éprouvé
    Citation Envoyé par transgohan Voir le message
    Pas la rc4 : http://packages.debian.org/fr/sid/mencoder
    Or une recherche google ne renvoie que cette dernière.
    normal, une rc n'est pas considéré stable...
    Aillez le courage de justifier vos -1.
    http://www.laboiteaprog.com/ - http://www.solutions-norenda.com/

  2. #122
    Membre actif
    Citation Envoyé par erwanlb Voir le message
    Mais en restant objectif, une possibilité qui la plupart du temps ne sert à rien....et comment faire la promotion de Linux auprès du grand public avec quelque chose qui ne sert à rien ?
    Tout simplement :
    1. D'abord, fournir des outils de reporting user-friendly (j'insiste). Ça signifie que l'ecosystème linux doit adopter un système de rapport efficace, j'oserais presque dire obligatoire pour les programmes les plus importants. Cela peut très bien être le travail des distributions.
    Pour moi, de tels outils doivent être rapide à trouver, et ils doivent encourager l'utilisateur à dire simplement et rapidement si tel ou tel élément leur convient. Oui / Non / NSPP / Commentaire. Et sans devenir rébarbatif, ce qui est vite le risque de tels outils.

    2. Ensuite, axer la communication sur le fait que leur système d'exploitation doit être adapté à leurs besoins, et pas l'inverse. Communiquer sur le fait que Linux, contrairement aux autres, est continuellement en mouvement et qu'ils peuvent influer sur ce mouvement :
    - en indiquant leurs desiderata grâce à ces outils simples dont j'ai parlé.
    - en rapportant les bugs et plantages
    - et pour ceux qui le peuvent et/le souhaitent, apporter leur propre contribution à ce qui pourra alors s'appeler un OS adapté pour et par le grand public.

    Cette communication doit se faire dans des médias "grand public" : magazines, TV, journaux, sites internet généralistes. Et la com', ça coûte de l'argent. Des associations existent de partout pour promouvoir le libre, ils font ce qu'ils peuvent déjà, mais je n'ai pas la connaissance de leur fonctionnement à l'heure actuelle en matière de communication.

    3. Améliorer les logiciels en fonction des demandes.

    Tout ça, c'est très joli, mais ça se passerait ainsi dans le meilleur des mondes. Je n'ai pas la solution ultime. Je n'ai à mon niveau, que la possibilité de mettre des mots sur un forum, sans trop d'espoir de pouvoir concrétiser quoi que ce soit.

  3. #123
    Expert éminent sénior
    J'ai essayé avec FFmpeg, mencoder et bien d'autres (je n'ai pas la liste en tête).

    La vidéo convertie est soit plus rapide que l'originale, soit n'est même pas lisible, soit à une qualité horrible.

    J'ai beau eu chercher sur internet les lignes de commandes qu'il faut utiliser, les GUI pour le faire, rien à faire.

    Au bout d'un moment, j'ai vu sur internet que le problème proviendrait d'un logiciel qui n'a pas été compilé avec la bonne dépendance (ou quelque chose du genre) et donc qu'il fallait la recompiler.
    Bien entendu ça serait trop simple, il a fallu en plus recompiller je-ne-sait-combien de dépendances pour pouvoir recompiler le logiciel.
    J'ai commencé et puis quand j'ai vu que 1/5 des choses à compiler ne compilaient pas (en suivant le tutoriel à la lettre pourtant) j'ai décider d'arrêter les frais.

    Après je ne dis pas que c'est impossible de convertir des ogc en avi, il doit bien y avoir une solution.
    Mais je pense être un peu plus doué en informatique qu'un utilisateur lambda et je ne sais pas si cet utilisateur aura autant de patience que moi alors qu'il peut convertir sa vidéo sans aucun problème sous Windows en 2 secondes.

    Après, ce n'est pas le premier problème que j'ai eu, il y a plus d'un an et demie sur mon ancien portable j'utilisai une distribution assez fréquemment (je ne me souvient plus du tout de ce que j'avais par contre).
    Après une mise à jour, le son était vraiment horrible. Je n'ai pas réussi à corriger le problème (aidé de mon oncle pourtant assez doué), seule solution : wait & see. Résultat je suis progressivement retourné sur Windows.

    Je ne dis pas qu'il n'existe pas une solution évidente pour corriger le problème, mais il faut réussir à la trouver.
    "Parce que le diable est dans les détails, une vision sans nuance ne peut prétendre à la compréhension du monde."

    Mon ancienne page perso : https://neckara.developpez.com/

  4. #124
    Membre éprouvé
    Citation Envoyé par Neckara Voir le message
    J'ai essayé avec FFmpeg, mencoder et bien d'autres (je n'ai pas la liste en tête).

    La vidéo convertie est soit plus rapide que l'originale, soit n'est même pas lisible, soit à une qualité horrible.

    J'ai beau eu chercher sur internet les lignes de commandes qu'il faut utiliser, les GUI pour le faire, rien à faire.

    Au bout d'un moment, j'ai vu sur internet que le problème proviendrait d'un logiciel qui n'a pas été compilé avec la bonne dépendance (ou quelque chose du genre) et donc qu'il fallait la recompiler.
    Bien entendu ça serait trop simple, il a fallu en plus recompiller je-ne-sait-combien de dépendances pour pouvoir recompiler le logiciel.
    J'ai commencé et puis quand j'ai vu que 1/5 des choses à compiler ne compilaient pas (en suivant le tutoriel à la lettre pourtant) j'ai décider d'arrêter les frais.

    Donc un problème de distribution... ubuntu?

    Citation Envoyé par Neckara Voir le message

    Je ne dis pas qu'il n'existe pas une solution évidente pour corriger le problème, mais il faut réussir à la trouver.
    comme toute solution ... d'ailleurs il y a plein de personne qui attende des solutions dans le forum windows, linux, java, c, delphi....
    Aillez le courage de justifier vos -1.
    http://www.laboiteaprog.com/ - http://www.solutions-norenda.com/

  5. #125
    Membre éprouvé
    De toute façon ce n'est pas prêt de changer, dans mon entourage proche, ça leur fait peur quand je leur parle de linux, car ils ne connaissent pas (de base l'être humain n'est pas curieux, il rejette toute nouveauté). quand je leur dis d'arrêter d'utiliser IE, je leur mets chrome et firefox pour qu'ils testent, je reviens un mois plus tard, ils se sont remis à IE, sans raisons valables, la raison est toujours la même :"j'ai toujours utilisé IE !". Idem pour MS OFFICE, c'est parce qu'ils l'ont au boulot, donc.. sans compter que ce sont pour la plupart des versions crackées, alors qu'utiliser openoffice ou libreoffice reviendrait au même et en plus ils ne sont pas hors la loi, mais ça n'empêche, question d'habitude. Cette histoire remonte à au moins Windows 3.11 qui avait commencé à s'implanter dans toutes les entreprises. Et à l'époque, les geeks, ça courait pas les rues, la plupart des employés apprenaient l'outil informatique sur le tas et n'avaient donc jamais connu ça à la maison, car c'est une époque où les privilégiés, les curieux ainsi que les geeks de ma génération, avaient des atari st ou des amiga 500, et non pas des PC, c'était hors de prix et ils n'étaient même pas multimédia, les cartes sons et graphique aussi coutaient la peau du fion quand ils sont sortis au grand public. Et comme dit plus haut, à cette époque, linux c'était du texte, rien à la souris ! Et de toute façon, Mme Michu, elle avait 40 ans et elle n'avait même pas connaissance de l'existence de linux !
    oui linux a évolué, j'ai tenté du 100% linux, mais à un moment donné, tu reviens à la fenêtre, sinon, tu te mets un linux virtuel et roule ma poule !

    après tant d'années d'évolution, linux ne s'est toujours pas imposé au grand public ! pourquoi ? pour tout ce que j'ai dit plus haut et pour pleins d'autres raisons j'en suis sur. Et pis franchement, quelle boîte aurait intérêt, et les reins pour, à faire du marketing et de la pub pour linux ? Quel éditeur ? suse, red hat, canonical ? aucuns n'a la puissance de microsoft, ni d'apple !
    Que la Force soit avec vous !
    Data Analyste amateur en autoformation : Python, Bases de données, Langage R, PyDATAS, ERP, CRM, Excel, Datas, ETL, BPM, ...

  6. #126
    Membre éprouvé
    Office
    J'ai survolé les réponses, et je crois que la vraie raison pour laquelle Linux n'a pas une plus grande part de marché sur les clients n'a pas été mentionnée (ou seulement sous-entendue):
    MS-Word & MS-Excel.
    Fred

  7. #127
    Membre chevronné
    Citation Envoyé par Pilru Voir le message
    Installe une Debian Stable sur un desktop et dit moi si elle ne fonctionne pas correctement. Qu'il y est des problème avec les périphériques ou les notepad, c'est un fait. Mais c'est parce qu'il n'y a aucun support des éditeur ni des constucteurs (pas de drivers adequat ni le logiciels). Les dev du noyau essayent de prendre en compte tout les chispets, mais cela prend du temps.

    Je parlais de linux. M'en fous de Windows.
    On en revient à l'argument suivant:
    L'utilisateur expérimenté peut gérer cela et être très content de sa debian (qui est effectivement un modèle de stabilité pour une distro GNU/Linux)
    Mais l'utilisateur lambda se fiche complètement de savoir qui ne joue pas le jeu. Il veut un ordinateur qui fonctionne sans l'emm**** ou qu'il puisse emmener au SAV en cas de problème.

    Après tu peux t'énerver, lancer des "J'm'en fous de Windows" etc ...
    La réalité est que LES UTILISATEURS AVANCES SONT UNE EXCEPTION et que commercialement ne se baser que sur eux N EST PAS VIABLE ... Point !

    Linux peut casser la baraque A CONDITION qu'il soit poussé dans une seule direction claire avec une gouvernance forte.
    Regardez Android !! Il est basé sur Linux. Il casse commercialement la baraque.

    Pourquoi ???
    Parce que les constructeurs ont confiance et que les clients savent qu'il existe parce que Google le pousse en avant.

    Le jour où, à la moindre difficulté, les "linuxiens" arrêteront de forker à tout va ... on pourra éventuellement voir la lumière au bout du tunnel !!

    PS: Pour ceux qui contrediront l'argument du fork, tapez "linux distro timeline" dans Google et demandez vous comment un non informaticien peut s'y retrouver dans ce bordel !!!
    Si tu ne sais pas faire, apprends. Si tu fais, fais bien. Si tu sais bien faire, enseigne.
    Mieux vaut paraître stupide quelques temps que rester stupide toute sa vie.

  8. #128
    Expert éminent sénior
    Citation Envoyé par marc.collin Voir le message
    Donc un problème de distribution... ubuntu?
    Non débian.

    Citation Envoyé par marc.collin Voir le message
    comme toute solution ... d'ailleurs il y a plein de personne qui attende des solutions dans le forum windows, linux, java, c, delphi....
    Mais quand ça touche le wi-fi, le son ou des problèmes de ce genre, si on a pas la solution assez rapidement (on va dire quelques jours), on retourne sous Windows. Pourquoi rester bloquer sur un problème alors qu'ailleurs ça marche ?
    "Parce que le diable est dans les détails, une vision sans nuance ne peut prétendre à la compréhension du monde."

    Mon ancienne page perso : https://neckara.developpez.com/

  9. #129
    Membre éprouvé
    Citation Envoyé par frfancha Voir le message
    J'ai survolé les réponses, et je crois que la vraie raison pour laquelle Linux n'a pas une plus grande part de marché sur les clients n'a pas été mentionnée (ou seulement sous-entendue):
    MS-Word & MS-Excel.
    Fred
    bof sachant que tu as entreprises, gouvernement et cie qui utilise word perfect office, works, openoffice....
    Aillez le courage de justifier vos -1.
    http://www.laboiteaprog.com/ - http://www.solutions-norenda.com/

  10. #130
    Membre chevronné
    Citation Envoyé par marc.collin Voir le message
    bof sachant que tu as entreprises, gouvernement et cie qui utilise word perfect office, works, openoffice....
    Euh ... c'est encore relativement marginal.
    Ca commence et c'est une très bonne chose.
    Mais c'est pas encore généralisé et il ne faut pas oublier l'inertie des utilisateurs.

    PS: Works et Office, même combat, ce n'est pas cross-plateforme
    Si tu ne sais pas faire, apprends. Si tu fais, fais bien. Si tu sais bien faire, enseigne.
    Mieux vaut paraître stupide quelques temps que rester stupide toute sa vie.

  11. #131
    Membre éprouvé
    Citation Envoyé par Neckara Voir le message
    Non débian.
    clairement pas une distribution pour débutant

    Citation Envoyé par Neckara Voir le message

    Mais quand ça touche le wi-fi, le son ou des problèmes de ce genre, si on a pas la solution assez rapidement (on va dire quelques jours), on retourne sous Windows. Pourquoi rester bloquer sur un problème alors qu'ailleurs ça marche ?

    on fait appel à un pro pour ça...
    Aillez le courage de justifier vos -1.
    http://www.laboiteaprog.com/ - http://www.solutions-norenda.com/

  12. #132
    Inactif  
    Citation Envoyé par zeyr2mejetrem Voir le message

    Le jour où, à la moindre difficulté, les "linuxiens" arrêteront de forker à tout va ... on pourra éventuellement voir la lumière au bout du tunnel !!

    PS: Pour ceux qui contrediront l'argument du fork, tapez "linux distro timeline" dans Google et demandez vous comment un non informaticien peut s'y retrouver dans ce bordel !!!
    Il faut aussi voir que finalement les utilisateurs Linux n'ont pas spécialement envie qu'il devienne "grand public"....

    Il y a des principes, des idées, des manière d'être derrière Linux qui ne collent pas avec la notion de "grand public"...

    C'est un peu comme un ado qui écoute de la musique, le jour où sa mère lui dit j'aime bien ta musique....ben il se met à en écouter une autre...

    Beaucoup de "linuxiens" aiment l'idée d'être une communauté élitiste dans laquelle le "grand public" n'a pas à mettre les pieds....et c'est sans parler des barbus...

  13. #133
    Membre éprouvé
    Citation Envoyé par zeyr2mejetrem Voir le message
    Euh ... c'est encore relativement marginal.
    Ca commence et c'est une très bonne chose.
    Mais c'est pas encore généralisé et il ne faut pas oublier l'inertie des utilisateurs.
    très difficile d'avoir des stats...

    tu as des pc vendu avec libre office, works, word perfect office... ne pas oublier que la france ne représente pas le marché global....
    Aillez le courage de justifier vos -1.
    http://www.laboiteaprog.com/ - http://www.solutions-norenda.com/

  14. #134
    Inactif  
    Citation Envoyé par marc.collin Voir le message
    clairement pas une distribution pour débutant


    on fait appel à un pro pour ça...
    Ca fait mainte fois qu'il est dit que n'importe qui peut toucher au code et blablabla....c'est pas pour appeler un pro au moindre problème

    Et le pro il faut le payer.....et on nous dit que Linux c'est gratuit....

  15. #135
    Membre chevronné
    Citation Envoyé par marc.collin Voir le message
    clairement pas une distribution pour débutant

    on fait appel à un pro pour ça...
    Tu peux toujours tenter d'appeler une société de maintenance (en tant que particulier) et leur dire "Voilà, j'ai un ordinateur sous Debian et le wifi marche pas. Vous pouvez venir réparer ?"

    Je suis dubitatif sur tes chances de trouver preneur.

    Les sociétés de maintenance maintiennent les serveurs (et encore ...) mais les postes clients ...
    Si tu ne sais pas faire, apprends. Si tu fais, fais bien. Si tu sais bien faire, enseigne.
    Mieux vaut paraître stupide quelques temps que rester stupide toute sa vie.

  16. #136
    Membre chevronné
    Voilà un débat intéressant, auquel je vais apporter ma (petite) pierre en parlant de ma jeune expérience. Celle-ci ne va pas plaire à tout le monde, mais c’est pas grave !

    J’ai découvert Linux assez jeune (y a 10 ans au moins) par le biais de magazines à l’époque, et j’ai décidé d’essayer. De mémoire, j’en avais même pris 3 (Debian, Aurox, RedHat).

    Je commence avec Debian, réputée pour être un modèle de stabilité. J’ai toujours trouvé l’installation des distributions assez simples, il suffit d’être un peu rigoureux. Ce fût déjà le cas pour ma première fois. Installation parfaite, le système boot sans problème, je commence à regarder le système en trouvant ça pas mal. Obligation IRL, j’éteins et je m’absente pour revenir plusieurs heures plus tard … et découvrir que mon PC ne démarre plus (GRUB…). N’y connaissant rien, et n’ayant pas internet sous la main (c’était encore AOL et « internet à la minute » !), je décide d’essayer Aurox.

    De nouveau, installation impeccable. Première chose que j’essaye après l’installation est de reboot la machine ! Bon, déjà, le PC démarre ! ^^ Finalement, j’ai bien aimé Aurox, mais beaucoup de choses « élémentaires » absentes rendaient le système difficile à utiliser pour un néophyte. Exemple : le seul CD reconnu était le CD d’installation, pour les autres il fallait passer par un terminal … ce à quoi je ne comprenais rien :s Pareil pour les clés USB ou mon HDD externe (NTFS oblige). Les seules solutions que j’ai pu trouver, et qui figuraient dans le magazine, était d’aller sur internet pour télécharger des paquets ! Et là, ce fût ma première grosse déception : le système est très bien, mais en pratique, je fais moins de chose que sous Windows si je ne m’investis pas. Plus tard, j’ai essayé RedHat, mais celle-ci était relativement compliquée dans son utilisation aussi pour un débutant. Finalement, je suis retourné sur Windows en attendant une plus grande maturité du système, globalement déçu.

    Récemment, j’ai installé Ubuntu sur le PC de mes parents qui avaient chopé une saloperie. Tout c’est bien passé … pendant 3 mois. De très nombreux problèmes sont apparus : instabilité, « perte » totale du wifi, lenteurs excessives, etc. Au final, en guise d’expérience, je leur ai mis la RP de Windows 8 et ils ont adhéré très vite ! (ce qui m’a bien fait rire d’ailleurs quand on voit les commentaires sur le web ^^).

    Aujourd’hui au final, plus ça va, plus j’ai tendance à vouloir m’éloigner de ce système. Celui-ci n’est, pour moi, tout simplement pas prêt pour le grand public. L’idéologie « libriste » est parfois tellement excessive qu’elle va à l’encontre de toute ouverture d’esprit, et cela conduit souvent à une mauvaise foi (voire négationnisme) de la communauté (qu’on observe même parfois sur ce forum ). Les conflits « internes » sont de plus en plus nombreux, et cela devient franchement pathétique quand on voit cette polémique (même si je trouve qu’Icaza n’a pas tort sur le fond).

    Comment Linux ne pourrait-il pas avoir une réputation de « réservé aux geeks » quand la première réponse que vous obtenez lorsqu’on vous parle d’un problème matériel est « recompile le driver/noyau » ? Moi, je ne vois pas.

    Comment peut-on trouver Linux « simple » lorsque pour faire en sorte que le verrou numérique soit activé par défaut au démarrage, il faille exécuter un script planqué sur le net ? Et que ce script varie en fonction des distributions ? (Oui, le Ver.num au démarrage, moi j’aime ça … et j’ai eu ce cas assez récemment sur Ubuntu !).

    Comment peut-on trouver Linux « simple » lorsque certains (aka presque tous) développeurs ne s’embêtent pas à créer une interface graphique « parceque la ligne de commande, c’est tellement plus puissant ! » ? Puissant, oui, facile et intuitif, NON !

    J’ai l’amusante impression que les atouts de Linux sont également de gros points faibles, par exemple :
    • sa liberté absolue a conduit à la naissance d’une multitude de distributions, ce qui ne peux que rendre confus l’utilisateur final ;
    • son violent rejet de tout ce qui est « propriétaire » conduit à des instabilités matérielles (voire logicielles), mais forcément, c’est forcément la faute des constructeurs ;
    • sa communauté s’entraide énormément, mais se tape dessus en parallèle.


    En ce qui concerne les constructeurs, je suis du même avis que zeyr2mejetrem qui, je trouve, à très bien résumé les choses.
    Personnellement, je résume les choses comme ça :
    • Sur Windows, qui développe le driver ? Souvent, c’est le driver de base qui fait le boulot (donc MS), ou alors, le constructeur (dans quel cas, il n’a souvent qu’un OS à supporter, et la rétrocompatibilité de Windows fait le reste). Dans le second cas, on remarque d’ailleurs souvent que le driver est loin d’être tip-top, même sur Windows !
    • Sur Linux, qui développe le driver ? Le constructeur, et c’est tout. Quand il demande de l’aide, on lui renvois un « Do It Yourself ! » ou « Make It Open ! ». Le constructeur n’est pas un éditeur de logiciel, ce n’est pas son métier de supporté pendant 50 ans des drivers. En somme, la communauté n’a que ce qu’elle mérite : elle impose des contraintes importantes pour une entreprise, donc aucune entreprise ne veut investir dans Linux. En plus, pour MAXI 3% de clients potentiels … (et encore, je suis gentil !)

    Bref, je pense que Linux est un échec cuisant en termes d’ergonomie et d’expérience utilisateur. Pour un serveur, pourquoi pas, mais en guise d’OS quotidien, j’ai cessé d’en faire la promotion.

    Pour finir, j’ai vu beaucoup de personne dire : « Linux n’a jamais eu la prétention d’être destiné au grand public ». Sans prendre Ubuntu comme référence (vu qu’avec Canonical, c’est un cas particulier), la plupart des travaux aujourd’hui visent à rendre le système plus convivial. Le fanboy incontesté du terminal de service ne s’en servira pas, c’est donc destiné pour moi au grand public ! Je ne pense pas que des initiatives comme Steam changent grand-chose (Valve n’ayant finalement que 50 jeux max sur les centaines de jeux compris dans son catalogue !).

    Et il y aurait encore tellement à dire !!

  17. #137
    Membre éprouvé
    Citation Envoyé par zeyr2mejetrem Voir le message
    Tu peux toujours tenter d'appeler une société de maintenance (en tant que particulier) et leur dire "Voilà, j'ai un ordinateur sous Debian et le wifi marche pas. Vous pouvez venir réparer ?"

    Je suis dubitatif sur tes chances de trouver preneur.

    Les sociétés de maintenance maintiennent les serveurs (et encore ...) mais les postes clients ...
    peu de chance étant donné que debian n'est pas orienté grand public.... mais tu peux en avoir avec mandriva et suse... d'ailleurs en achetant la boite tu as du support pendant x temps... alors que tu as rien avec ms... les appeler coûtent une fortune
    Aillez le courage de justifier vos -1.
    http://www.laboiteaprog.com/ - http://www.solutions-norenda.com/

  18. #138
    Membre actif
    Citation Envoyé par erwanlb Voir le message
    Ca fait mainte fois qu'il est dit que n'importe qui peut toucher au code et blablabla....c'est pas pour appeler un pro au moindre problème

    Et le pro il faut le payer.....et on nous dit que Linux c'est gratuit....
    Comment crois-tu que RedHat et Canonical font de l'argent ? Le service à côté du logiciel, tout simplement.
    Pourquoi refuser de payer un technicien lorsqu'on ne sait pas résoudre un problème soi-même ? Ça n'a jamais posé de problème à personne avec Windows, c'en serait un pour Linux ?

    Tu tombes dans le travers "Linux = gratuit". Non. Linux est libre, et on peut très bien faire un logiciel libre et payant. Et même avec ça, on peut faire un logiciel libre, payant, et fournir un service technique payant à côté. Ce n'est pas incompatible.

    Faudrait voir à ne pas exiger le beurre et l'argent du beurre, quand même.

  19. #139
    Modérateur

    Citation Envoyé par GLDavid Voir le message
    je maintiens ma thèse d'un Linux synonyme de solidité et de fiabilité (un forumeur mentionnait justement le déploiement massif de Linux dans nos box, nos GSM, bref l'embarqué).
    Une distribution linux peut etre stable, et c'est le cas des distributions modifiees et minimales qui sont dans les box, et dans l'embarque en general.

    Par contre, etrangement, les distributions grand public (ubuntu en particulier, alors que c'est la distribution la plus "grand public") n'arretent pas de changer et d'evoluer, en cassant regulierement la backward compatibilite et en plantant les upgrades de distribution.
    Combien de "connaisseurs" ne mettent pas a jour leur distribution le jour de la sortie, "car si on attend ne serait-ce que 5 ou 6 jours, c'est beaucoup plus stable" ?
    "La route est longue, mais le chemin est libre" -- https://framasoft.org/
    Les règles du forum

  20. #140
    Membre chevronné
    Citation Envoyé par marc.collin Voir le message
    peu de chance étant donné que debian n'est pas orienté grand public.... mais tu peux en avoir avec mandriva et suse... d'ailleurs en achetant la boite tu as du support pendant x temps... alors que tu as rien avec ms... les appeler coûtent une fortune
    +1
    En 2005, j'avais acheté Mandriva 2005 PowerPack+. Et ça marchait bien
    Mais j'étais obligé de repasser sous mon dualBoot Windows à chaque fois que je devais faire de la bureautique (Les fichiers .doc n'étaient pas bien gérés par OOo à l'époque)

    Au bout d'un moment j'ai été fatigué de toujours devoir passer de l'un à l'autre. Du coup je n'ai plus utilisé que Windows.

    Est ce du nivellement par le bas ? Oui - clairement
    Était ce évitable à l'époque ? Non - hélas
    Serait ce évitable aujourd'hui ? Je n'en suis pas sûr et c'est là le noeud du problème
    Si tu ne sais pas faire, apprends. Si tu fais, fais bien. Si tu sais bien faire, enseigne.
    Mieux vaut paraître stupide quelques temps que rester stupide toute sa vie.