+ Répondre à la discussion Actualité déjà publiée
  1. #181
    Nouveau Candidat au Club
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    juillet 2011
    Messages
    304
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2011
    Messages : 304
    Points : 0
    Points
    0

    Par défaut

    Citation Envoyé par imikado Voir le message
    D'un côté les "géants de l'IT" font une pétition suite à cette décision de justice

    De l'autre ils ne font rien contre la "taxe Android" ne s'appuyant sur aucune décision juridique qui rapportent pourtant des millions...

    2 poids 2 mesures ?
    Troublant hein ?

    Pour moi pas trop, car j'ai bien compris une chose: tous ces fabricants (ou presque) sont aussi clients de MS pour les PC. Si l'un d'entre eux avait avait la moindre velléité contre le géant de Redmond, ce dernier ne se priverait pas comme mesure de rétorsion de leur révoquer le droit de vendre des PC avec Windows.
    Sachant en plus que la vente de terminaux Android est loin d'être très rentable, si demain ils devaient être contraints à laisser tomber le PC, ça voudrait dire mettre la clé sous la porte sous 30 jours.
    J'en connais peu qui voudraient s'exposer à un tel risque…

    Citation Envoyé par imikado Voir le message
    +1 sazearte cette vision des brevets permet à des partent troll de se remplir les poches en freinant l'innovation...
    Les patent troll c'est très différent, ces gens ne fabriquent rien et n'inventent rien !

  2. #182
    Membre averti
    Avatar de mrqs2crbs
    Profil pro
    Inscrit en
    juin 2013
    Messages
    101
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juin 2013
    Messages : 101
    Points : 318
    Points
    318
    Billets dans le blog
    2

    Par défaut

    Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
    Guerre des brevets : l'amende infligée à Samsung pour violation des brevets d'Apple
    devrait être revue à la baisse
    ...
    Raison pour laquelle les magistrats ont demandé un nouveau calcul des dommages et intérêts sur lesquels ils estiment que 382 millions de dollars qui ont été infligés à ce titre, soit près d’un tiers de la somme initiale. Précisons que la décision ne s’applique qu’au verdict de 2012. Elle ne traite en aucun cas la seconde plainte qui a opposé Samsung à Apple et qui s’est soldée par un plus petit montant de 120 millions de dollars.
    ...
    j'ai pas compris,

    Ils estiment que les 382 M$ sont ...?

  3. #183
    Membre habitué
    Homme Profil pro
    retraité
    Inscrit en
    avril 2009
    Messages
    118
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 85
    Localisation : France, Essonne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : retraité
    Secteur : Associations - ONG

    Informations forums :
    Inscription : avril 2009
    Messages : 118
    Points : 171
    Points
    171

    Par défaut Brevets et brevets et blocages

    Le vendangeur masqué devrait déposer un "brevet" aux USA

    (http://www.novagraaf.com/fr/actualit...it-des-brevets)

    Bon courage.

    L'autoprotection ça existe et c'est très bien fait dans la civilisation anglo-saxonne. Nos amis allemands l'ont bien compris.

    Sur un plan plus philosophique, celui qui compte pour évaluer l'histoire des hommes, j'ai fait un parallèle entre la protection des brevets et celle des droits d'auteur en musique.
    d'où croyez-vous que viennent les thèmes utilisés par les grands compositeurs, Beethoven, Mozart, Chopin, Offenbach, Haendel etc.
    De musiques déjà écrites et composées et exécutées en permanence, ils les ont travaillé, manipulé, agrémenté pour notre plus grand plaisir.
    Jusqu'en 1860 il n'y avait pas de droits pour les auteurs de musique.
    À partir de cette date tous les écrits, comme en littérature ont été protégé pour une centaine d'années (c'est cette durée qui est "l'erreur").
    À partir de cette date la musique n'a plus évolué, la musique classique telle qu'elle a été conçue au XIXe siècle est restée sèchement à sa place, bloquée pour l'éternité. Il n'a pas été possible à un auteur de modifier quelques lignes ou quelques croches.
    Résultats nous avons la musique cacophonique, et bien d'autres musique à base de tambours et de dissonances qui font la joie des peuples d'aujourd'hui.
    Effectivement lesdits peuples n'entendant pas autre chose ne peuvent qu'organiser mentalement ce qu'on leur donne.
    Ainsi évolue, de force, l'humanité.
    (avec Internet, je reconnais que cela est de moins en moins exact)
    Dans le domaine matériel je crois que la validité des brevets est illimitée à 20 ou 30 ans ce qui permet pour les produits sérieux d'évoluer lentement et sûrement.
    Un exemple typique que j'ai bien connu après la dernière guerre est celle du réfrigérateur à compression dont les brevets étaient fermés aux constructeurs européens lesquels étaient obligés de passer par le réfrigérateur à absorption travaillant avec de la chaleur et consommant cinq à 10 fois la puissance électrique d'un compresseur. Les brevets étaient suisses (tiens donc).
    Le vendangeur masqué devrait vendanger plus souvent (ironie).
    Autre aspect dont il faut se méfier, celui de la multitude qui nous fait apparaître des milliards de dollars comme usurpés alors que ce ne sont que des centimes par acheteur, usurpés certes, mais avec un préjudice infime.
    Bonne nuit à tous

  4. #184
    Membre expert
    Avatar de RyzenOC
    Homme Profil pro
    NR
    Inscrit en
    juin 2013
    Messages
    3 285
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : NR
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : juin 2013
    Messages : 3 285
    Points : 3 718
    Points
    3 718
    Billets dans le blog
    8

    Par défaut

    À partir de cette date tous les écrits, comme en littérature ont été protégé pour une centaine d'années (c'est cette durée qui est "l'erreur").
    Tu confond je pense brevet et droit d'auteur, un brevet sa dure maximum 20ans (extensible de 5 années de plus si justifié), sa peut varier d'un pays a l'autre, mais c'est en générale environ 20ans.

    Le vrai problème c'est le droit d'auteur, de 50ans a plus de 100 ans
    Si le mec meurt, c'est les enfants/petits enfant arrière petits enfant qui récolte le fric en ayant rien foutue !


    On voit bien le problème du droit d'auteur avec le rétro gaming, il est interdit de télécharger des roms, ou de mettre les firmware des vielles console dans les émulateurs.
    Pourtant dans rétro gaming, il a un coté de sauvegarde du patrimoine multimédia, si il n'y avait pas de piratage de ces vieux jeux, combien de jeux aurais disparue a tous jamais ?

    C'est valable aussi pour la musique, films et co, si la durée du droit d'auteur était plus courte, on aurais pu sauver les 1er épidodes du docteur who par exemple.

    J'ajouterais que Apple ces construites en volant tous a Xerox (Interface graphique, souris)
    Un bon artiste copie, un grand Artiste pille.
    =>Comment jouer sur xbox one à moindre coût ?
    Achetez un notebook de 2010 à 50€ sur leboncoin, installez steam, connectez le pc à un écran, branchez une manette xbox au pc
    Enjoy

  5. #185
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Michael Guilloux
    Homme Profil pro
    Consultant
    Inscrit en
    juillet 2013
    Messages
    1 522
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 26
    Localisation : Côte d'Ivoire

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2013
    Messages : 1 522
    Points : 43 731
    Points
    43 731
    Billets dans le blog
    2

    Par défaut

    Citation Envoyé par mrqs2crbs Voir le message
    j'ai pas compris,

    Ils estiment que les 382 M$ sont ...?
    Les 382 M$ ?

    Parmi les conclusions du jury, l'apparence d'un produit est protégeable au même titre que les fonctionnalités sous brevet. Et Samsung avait également été reconnu coupable d'avoir copié l'apparence de l'iPhone (smartphone rectangulaire avec des angles arrondis et une surface plane). Après que la Cour fédérale ait rejeté cette conclusion du jury, il a été demandé de recalculer les dommages et intérêts à payer sachant que l'indemnité liée à la copie de l'apparence de l'iPhone a été estimée à 382 M$.
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  6. #186
    Rédacteur
    Avatar de imikado
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement
    Inscrit en
    décembre 2006
    Messages
    4 811
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 35
    Localisation : France, Val de Marne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2006
    Messages : 4 811
    Points : 18 549
    Points
    18 549
    Billets dans le blog
    17

    Par défaut

    Citation Envoyé par sazearte Voir le message
    J'ajouterais que Apple ces construites en volant tous a Xerox (Interface graphique, souris)
    Un bon artiste copie, un grand Artiste pille.
    Pour Apple/Xerox, je vous invite à lire sur wikipedia
    Jobs a convaincu les responsables de Xerox, qui ne prenaient pas les recherches du PARC très au sérieux, de laisser Apple développer ce que la direction considérait comme un simple gadget. Un accord est d'ailleurs signé et Xerox investit un million de dollars en actions Apple
    les sources sont dans la fiche
    https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Xerox
    Framework php sécurisé et simple à prendre en main avec générateur web http://mkframework.com/ (hebergé sur developpez.com)
    Mes cours/tutoriaux

  7. #187
    Membre régulier Avatar de l'art souille
    Homme Profil pro
    Conseil - Consultant en systèmes d'information
    Inscrit en
    janvier 2015
    Messages
    31
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Conseil - Consultant en systèmes d'information
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2015
    Messages : 31
    Points : 78
    Points
    78

    Par défaut

    Ils sont pris à leur propre jeu, c'est tout. Pas tout-à-fait, ils jettent le masque.

    Ces histoires de brevet ne sont destinées qu'à introduire des barrières d'entrée pour les "nouveaux entrants" pas pour nuire aux "membres du club".
    Le (néo)libéralisme n'aime pas mais pas du tout la concurrence incontrolée, l'oligopole c'est le paradis.

    De légitime à sa mise en place pour protéger un savoir-faire industriel (procédés), le système des brevets est devenu un placement financier absurde et un frein au progrès de la connaissance, le summum est atteint avec la génétique.
    Plus tu pédales moins vite, moins tu vas plus vite.

  8. #188
    Membre habitué
    Homme Profil pro
    Directeur Recherche et développement
    Inscrit en
    janvier 2012
    Messages
    58
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Directeur Recherche et développement
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2012
    Messages : 58
    Points : 145
    Points
    145

    Par défaut

    Oui! La définition de brevet est jugé trop sévèrement. La seule preuve de copie d'un petit article d'un brevet conduit à la violation de tout le brevet. La conséquence est ce que l'on voit. Mais, pour les juges qui ne savent pas interpréter la technologies se fier à des experts forcément contradictoire dans le procès n'est pas une mince tache. Ceci dit pour avoir moi-même demandé des brevets américains, je constate de sérieux problème dans cette institution , disons-le, un peu archaïque. Voici ce que j'ai constaté:

    1. On accorde trop facilement des brevets génériques. Google, Apple, et Cie. sont des spécialistes dans le domaine. Ils ont des brevets sur tout et souvent sur des produits hypothétiques qu'ils n'ont pas ou qu'ils ne développeront pas. S'il voit toutefois un concurrent qui fait de l'argent en suivant ces idées, alors ils sortent leur artillerie lourde d'avocat!

    2. Dans un brevet, on met l'ensemble des points faisant fonctionner l'idée. On se retrouve alors avec des points de brevet qui sont l'utilisation d'un lien internet, d'une transformée de Fourier ou autre pour analyser le signal, etc. Avec cela l'ensemble des appareils de haute technologique contrevient à ces brevet. Il suffit seulement avoir l'argent pour entamer les poursuites. Le Hic ici est que les petits joueur ont toujours tord par faute d'argent...

    Je prônerais le retour à l'essence originel des brevets, soit de protéger l'innovation. J'interdirais les brevets génériques et limiterait les brevets technologiques à des algorithmes précis (Une et une seule formule!). Cela limiterait la durée des procès et surtout de gagner "frauduleusement" sur l'utilisation de points largement diffusés ou banaux. Cela serait aussi plus facile pour donner un brevet car nous ne devrions faire la preuve que l'algorithme en question n'est pas présent dans la littérature scientifique mondial, qui par convention n'est pas brevetable. J'interdirais le brevet sur tout système ou appareil technologique. La contrefaçon doit être protégé par les marques de commerce ou autre, pas par des brevets.

    Cette réforme n'arrivera pas car, les grands joueurs profitent du système actuel. Il peut arriver que des joueurs importants s'affrontent. Cela est rare et ne porte rarement conséquent pour eux. Un jour, ils gagnent, un autre ils perdent. Le tout s'équilibre. Là où il y a déséquilibre, c'est avec un joueur mineur qui lui est pratiquement toujours assuré de perdre, faute de moyens pour se défendre adéquatement. Cela ne fait pas la manchette mais c'est là le véritable frein à l'innovation. Faut-il leur rappeler que tous ont commencé petit et que c'est dans ses premiers moments qu'ils ont habituellement innové le plus?

  9. #189
    Membre éclairé

    Homme Profil pro
    Privacy, EBusiness, Bases de données, Sécurité, ...
    Inscrit en
    novembre 2004
    Messages
    208
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Privacy, EBusiness, Bases de données, Sécurité, ...
    Secteur : Service public

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2004
    Messages : 208
    Points : 729
    Points
    729

    Par défaut

    Citation Envoyé par ChristianRoberge Voir le message
    ...
    2. Dans un brevet, on met l'ensemble des points faisant fonctionner l'idée....
    Ça, c'est la vision européenne et je suis bien d'accord avec cela.
    Le problème est la vision US où l'on met dans un brevet ce que nous mettons dans la protection des modèles :
    Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
    Les 382 M$ ?
    Parmi les conclusions du jury, l'apparence d'un produit est protégeable au même titre que les fonctionnalités sous brevet. Et Samsung avait également été reconnu coupable d'avoir copié l'apparence de l'iPhone (smartphone rectangulaire avec des angles arrondis et une surface plane). Après que la Cour fédérale ait rejeté cette conclusion du jury, il a été demandé de recalculer les dommages et intérêts à payer sachant que l'indemnité liée à la copie de l'apparence de l'iPhone a été estimée à 382 M$.
    L'amalgame avec les fonctionnalités est choquante:
    Citation Envoyé par Le Vendangeur Masqué Voir le message
    ...
    Les patent troll c'est très différent, ces gens ne fabriquent rien et n'inventent rien !
    Mais Apple n'a pas inventé les surfaces planes et les coins arrondis /!\
    Ce n'est pas là que se situe son apport de technologies, idées et programmes existants par ailleurs, car peu parmi cela est neuf et brevetable.
    C''est donc sur des éléments de design que porte ce procès là, ce qui pour nous n'a rien à voir avec l'innovation et donc les brevets dans notre vision européenne.
    Donc, oui, pour moi, breveter les surfaces planes et l'arrondi des coins, c'est du patent troll _ET_ c'est pleinement une tactique protectionniste à l'égard des concurrents.

    Si, par exemple, une entreprise brevetait le principe du wiki, les administrateurs et développeurs de ce site devraient payer au possesseur du brevet afin de pouvoir l'utiliser.
    n'est pas correct. Personne ne peut actuellement breveter le principe du wiki puisqu'il est bien connu.

    Vargenau 28 aoû 2003 à 10:31 (CEST)

    Ça c'est la théorie ... Dans la pratique tu peux breveter des choses déjà connues. Med

    Oui, mais dans ce cas ce n'est pas un problème de logiciel. C'est un problème de sérieux de fonctionnement de l’autorité qui délivre les brevets. Un Australien a breveté la roue "dispositif circulaire destiné a l’amélioration des transports". Vargenau 28 aoû 2003 à 11:02 (CEST)

    Pas du tout; délivrer un brevet ne signifie pas que ce brevet est valable. C'est une erreur fréquente. Dans le cas de la roue, l'australien peut toujours essayer d'obtenir de l'argent: son brevet n'est pas valable car les offices de brevets vérifient la forme du brevêt et font une recherche non-exhaustive de la nouveauté (et encore pas tous). C'est d'ailleurs assez normal: comment un office de brevet pourrait tout connaître pour décider de manière absolue de la nouveauté d'une invention?
    Si quelqu'un brevetait le wiki et qu'il obtenait le brevet (ce qui pourrait arriver) cela ne poserait aucun problème puisque pour le faire marcher il devra aller devant un tribunal. Il sera simple de présenter alors des preuves indiquant que le brevet ne décrivait pas une invention nouvelle lors de son dépôt. Jyp 12 aoû 2004 à 14:49 (CEST)
    Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Discus...ciel_en_Europe
    E t c'est là que le poids des quelques gros acteurs fausse le jeu, car ici n’interviennent pas les inventions, mais le design et le marketing.

  10. #190
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Michael Guilloux
    Homme Profil pro
    Consultant
    Inscrit en
    juillet 2013
    Messages
    1 522
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 26
    Localisation : Côte d'Ivoire

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2013
    Messages : 1 522
    Points : 43 731
    Points
    43 731
    Billets dans le blog
    2

    Par défaut Guerre des brevets : Samsung va payer 548 millions de dollars à Apple

    Guerre des brevets : Samsung va payer 548 millions de dollars à Apple
    Avec la possibilité de se faire rembourser

    Après des années de bataille judiciaire sur la violation des brevets, Apple remporte enfin une grande victoire sur son concurrent sud-coréen, mais la guerre semble loin d’être arrivée à son terme.

    Pour violation des brevets sur l’iPhone d’Apple, Samsung a été condamné à verser des dommages et intérêts d’environ un milliard de dollars américains. Après plusieurs appels et après avoir obtenu le soutien d’une coalition des entreprises de l’IT dont Google et Facebook, l’amende du fabricant sud-coréen a été réduite de près de la moitié. Samsung devra maintenant payer 548 millions de dollars au lieu d’un milliard, suite à une décision de justice rendue en septembre dernier. Une somme que la société a récemment décidé de payer d’ici le 14 décembre 2015, d’après une déclaration juridique conjointe faite par les deux parties.

    Si Samsung a consenti à verser plus d’un demi-milliard de dollars à son concurrent, le fabricant sud-coréen affirme qu’il pourra obtenir le remboursement de tout ou partie de cette somme, si la suite de la guerre des brevets lui est favorable. Cela sous-entend que Samsung pourrait encore faire appel, et que la bataille judiciaire est loin d’être terminée. « Samsung se réserve en outre tous les droits pour récupérer ou obtenir le remboursement de tous les montants de jugement payés par Samsung à toute entité dans le cas où le jugement partiel est inversé, modifié, annulé ou infirmé en appel ou autrement, y compris à la suite de toute procédure devant l’USPTO (office américain des brevets) abordant les brevets en cause ou à la suite de toute pétition pour obtenir une décision de la Cour suprême », a déclaré Samsung dans la note conjointe.

    En ce qui concerne la firme de Cupertino, elle ne compte pas du tout rembourser quoi que ce soit à son rival, si jamais la situation tournait en sa faveur. « Apple note que Samsung prétend se réserver le droit d’obtenir un remboursement partiel à l'avenir, des montants qu’il a payés à l’issue du jugement. Apple conteste les droits de remboursement revendiqués par Samsung », a répondu Apple. En plus de l’acceptation de Samsung de lui verser les 548 millions de dollars, la firme de Tim Cook veut également se faire rembourser les frais de justice supportés dans ces procès. Apple estime que ces charges s’élèvent à 1,8 million de dollars et demande à la justice de contraindre son adversaire à lui verser cette somme en plus. Du côté du fabricant sud-coréen, il n'envisage pas non plus de verser encore à Apple les frais de justice.

    Source : Déclaration conjointe de Samsung et Apple

    Et vous ?

    Qu’en pensez-vous ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  11. #191
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    Ingénieur en génie logiciel
    Inscrit en
    juin 2012
    Messages
    297
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur en génie logiciel
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : juin 2012
    Messages : 297
    Points : 580
    Points
    580

    Par défaut

    Citation Envoyé par psychadelic Voir le message
    Tout le monde à perdu.

    C'est d'ailleurs le lot de toutes les Guerres, qu'elles soient économiques ou non.

    Maintenant, le système de brevet US va devenir tout puissant, et on va finir par devoir payer des royalties pour avoir le droit d'utiliser les toilettes pour aller pisser.

    Je plaindrai pas non plus Samsung, qui à fait de la copie son fond de commerce depuis sa création, et qui assèche toute concurrence (surtout asiatique) pour se rendre indispensable sur le marché.

    D'ailleurs, comme pas mal de composants sur les machines d'Apple viennent de Samsung; je me demande si ça ne va pas poser problème...
    Steve Job: Les bons artistes copient, les grands artistes volent, nous avons toujours été sans scrupule lorsqu'il s'agit de voler de grandes idées
    Ailler le courage de justifier vos -1.
    http://www.laboiteaprog.com/ - http://www.solutions-norenda.com/

  12. #192
    Membre expert
    Avatar de RyzenOC
    Homme Profil pro
    NR
    Inscrit en
    juin 2013
    Messages
    3 285
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : NR
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : juin 2013
    Messages : 3 285
    Points : 3 718
    Points
    3 718
    Billets dans le blog
    8

    Par défaut

    Steve Job: Les bons artistes copient, les grands artistes volent
    Non c'est "Les bons artistes copient, les grands artistes pillent".
    =>Comment jouer sur xbox one à moindre coût ?
    Achetez un notebook de 2010 à 50€ sur leboncoin, installez steam, connectez le pc à un écran, branchez une manette xbox au pc
    Enjoy

  13. #193
    Membre averti
    Profil pro
    Inscrit en
    mars 2006
    Messages
    145
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mars 2006
    Messages : 145
    Points : 303
    Points
    303

    Par défaut

    Selon mon ami Google, Steve Jobs aurait dit :

    Good artists copy; great artists steal.

    Ensuite, c'est une question de traduction, mais steal se traduit souvent par voler. Un traduction par « piller » est motivée par l'opposition entre copy et steal, entre celui qui imite un tout sans comprendre et celui qui prend avec discernement ce qui l'intéresse pour en faire la substance de son œuvre. Est-ce que Samsung copy ou steal ?

  14. #194
    Membre expert
    Avatar de RyzenOC
    Homme Profil pro
    NR
    Inscrit en
    juin 2013
    Messages
    3 285
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : NR
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : juin 2013
    Messages : 3 285
    Points : 3 718
    Points
    3 718
    Billets dans le blog
    8

    Par défaut

    Dans le film Les Pirates-de la Silicon Valley, ils emploie le mot piller.

    http://cleptonaute.blogspot.fr/2009/...es-grands.html
    =>Comment jouer sur xbox one à moindre coût ?
    Achetez un notebook de 2010 à 50€ sur leboncoin, installez steam, connectez le pc à un écran, branchez une manette xbox au pc
    Enjoy

  15. #195
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    2 971
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 2 971
    Points : 66 227
    Points
    66 227

    Par défaut Guerre des brevets : Samsung se tourne vers la Cour suprême

    Guerre des brevets : Samsung se tourne vers la Cour suprême
    quelques jours après avoir consenti à verser 548 millions de dollars à Apple

    Il y a quelques jours, Samsung a consenti à verser 548 millions de dollars d’ici le 14 décembre 2015 à Apple pour violation des brevets sur son iPhone. Une somme bien loin du milliard de dollars réclamé par le Californien après plusieurs appels et le soutien d’une coalition des entreprises de l’IT parmi lesquelles figurent Google et Facebook.

    Cependant, le constructeur était persuadé qu’il pouvait obtenir le remboursement de tout ou d’une partie de cette somme si l’issue de ce combat juridique lui était favorable : « Samsung se réserve en outre tous les droits pour récupérer ou obtenir le remboursement de tous les montants de jugement payés par Samsung à toute entité dans le cas où le jugement partiel est inversé, modifié, annulé ou infirmé en appel ou autrement, y compris à la suite de toute procédure devant l’USPTO (office américain des brevets) abordant les brevets en cause ou à la suite de toute pétition pour obtenir une décision de la Cour suprême », avançait Samsung dans la note conjointe.

    Samsung n’aura pas attendu longtemps pour faire appel à la Cour suprême des États-Unis afin de faire pencher le jugement en sa faveur. « Bien que Samsung préfère être en compétition sur le marché et non dans les tribunaux, l’entreprise pense qu’il est important de faire appel à la Cour suprême des États-Unis au nom de toutes les entreprises américaines, fussent-elles grandes ou petites, qui pourraient être affectées si un précédent juridique est établi », a déclaré l’entreprise en guise de réponse à l’AFP.

    Les avocats du constructeur ont fait valoir qu’un paiement massif n’était en rien justifié étant donné que les smartphones « contiennent d’innombrables autres caractéristiques qui leur donnent de remarquables fonctionnalités sans rapport avec leur design ». Pour rappel, la bataille opposant les deux entités a débuté en 2012 : à l’issue de la première bataille, un jury a décidé que des éléments de design étaient protégeables.

    « Même si les caractéristiques brevetées ont contribué à un pour cent de la valeur des téléphones de Samsung, Apple obtient les 100 pour cent des bénéfices de Samsung », avance l’appel. D’ailleurs, le tribunal avait indiqué le 18 mai dernier qu’il ne peut pas être reproché à Samsung d’avoir produit des smartphones rectangulaires et aux bords arrondis semblables aux iPhone, sous peine d’assurer un monopole perpétuel à Apple sur des caractéristiques nécessaires à la fabrication d’un smartphone. Si la loi sur les marques déposées prévoit un monopole perpétuel, la cour a estimé que son usage pour la protection de « particularités physiques et la conception d’un produit doit se limiter aux spécificités non fonctionnelles ».

    Apple pour sa part a décidé de maintenir le même commentaire qu’en 2012 après sa première victoire : « le procès entre Apple et Samsung va au-delà de la notion de brevet ou d’argent. Ils en avaient après nos valeurs ».

    Si la Cour suprême se décide à se saisir de l’affaire, sa décision pourrait avoir un grand impact sur l’industrie de la technologie dans son ensemble.

    « C’est mauvais pour l’innovation ainsi que pour la compétition », a déclaré un représentant de Samsung. « Nous avons affaire à d’anciennes lois et nous avons besoin d’une interprétation plus sensible pour des temps modernes, des marchés modernes et des produits modernes », a-t-il continué.

    Source : AFP
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  16. #196
    Membre expert
    Avatar de RyzenOC
    Homme Profil pro
    NR
    Inscrit en
    juin 2013
    Messages
    3 285
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : NR
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : juin 2013
    Messages : 3 285
    Points : 3 718
    Points
    3 718
    Billets dans le blog
    8

    Par défaut

    Je crois que l'angle des coins arrondie de l'iphone sont breveté.

    C'est typiquement Américain, de breveter tout et n'importe quoi, non pas pour protéger une innovation, mais pour mettre des battons dans les roues des concurrents, en retardant le plus possible la commercialisations de leurs produits.
    Les tribunaux ne sont plus que des business pour eux.

    C'est un peu le meme principe pour les Startup qui se font racheter par les gros, non pas pour innover mais pour empêcher la concurrence.
    =>Comment jouer sur xbox one à moindre coût ?
    Achetez un notebook de 2010 à 50€ sur leboncoin, installez steam, connectez le pc à un écran, branchez une manette xbox au pc
    Enjoy

  17. #197
    Membre averti
    Profil pro
    Inscrit en
    mars 2006
    Messages
    145
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mars 2006
    Messages : 145
    Points : 303
    Points
    303

    Par défaut

    « le procès entre Apple et Samsung va au-delà de la notion de brevet ou d’argent. Ils en avaient après nos valeurs ».

    L'âme, les valeurs : des mots fourre-tout pour ne rien dire. Quand j'étais prof de latin et que je râlais en disant que ça ne servait plus à rien parce que les élèves ne comprenaient toujours pas un mot de latin en terminale, on me répondait que ça apportait un supplément d'âme. Dans un monde comme le nôtre où personne, moi le premier, ne croit plus à une entité transcendante qu'on nommait âme, qu'est-ce que l'on peut bien entendre par un supplément d'âme ? Un supplément d'une chose qui n'existe pas ? Quelques ornements factices pour briller dans une conversion mondaine, tout au plus.

    Les vraies valeurs modernes qu'Apple connaît à coup sûr, ce sont les valeurs boursières. Dans le contexte, il ne peut s'agir de celles-ci ; ce sont donc des sortes de vagues principes moraux ou préjugés cooptés par un groupe. Certainement pas la générosité ni le sens du partage qui les conduirait à vendre libéralement leurs produits moins cher pour le bien de l'humanité ; certainement pas non plus l'amour de la liberté qui les empêcherait de bourrer le crâne des clients en les manipulant à la manière de Big Brother et en les rendant dépendants d'une seule firme. Il reste donc bien peu de chose en fait de valeurs : des objets bien dessinés et habilement vendus.

    Les valeurs sont ce qui reste quand il n'y a plus de morale.

  18. #198
    Membre habitué
    Homme Profil pro
    retraité
    Inscrit en
    avril 2009
    Messages
    118
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 85
    Localisation : France, Essonne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : retraité
    Secteur : Associations - ONG

    Informations forums :
    Inscription : avril 2009
    Messages : 118
    Points : 171
    Points
    171

    Par défaut Mon regret : ne pas avoir connu le latin

    Citation Envoyé par Francois_C Voir le message
    « le procès entre Apple et Samsung va au-delà de la notion de brevet ou d’argent. Ils en avaient après nos valeurs ».

    L'âme, les valeurs : des mots fourre-tout pour ne rien dire. Quand j'étais prof de latin et que je râlais en disant que ça ne servait plus à rien parce que les élèves ne comprenaient toujours pas un mot de latin en terminale, on me répondait que ça apportait un supplément d'âme. Dans un monde comme le nôtre où personne, moi le premier, ne croit plus à une entité transcendante qu'on nommait âme, qu'est-ce que l'on peut bien entendre par un supplément d'âme ? Un supplément d'une chose qui n'existe pas ? Quelques ornements factices pour briller dans une conversion mondaine, tout au plus.

    Les vraies valeurs modernes qu'Apple connaît à coup sûr, ce sont les valeurs boursières. Dans le contexte, il ne peut s'agir de celles-ci ; ce sont donc des sortes de vagues principes moraux ou préjugés cooptés par un groupe. Certainement pas la générosité ni le sens du partage qui les conduirait à vendre libéralement leurs produits moins cher pour le bien de l'humanité ; certainement pas non plus l'amour de la liberté qui les empêcherait de bourrer le crâne des clients en les manipulant à la manière de Big Brother et en les rendant dépendants d'une seule firme. Il reste donc bien peu de chose en fait de valeurs : des objets bien dessinés et habilement vendus.

    Les valeurs sont ce qui reste quand il n'y a plus de morale.
    Et bien moi, ingénieur electromécanicien, électronicien puis docteur en informatique, je regrette de ne pas avoir "connu" le latin, la base des langues européennes (enfin pas toutes) .
    Pourquoi ..............ne tiendrait pas dans 20 écrans, la structure des mots et leur disposition, la forme du raisonnement, etc... sont des atouts dans.........les langages "informatiques"
    Mais notre prof de latin semble bien mélancolique. Il lui reste cependant la faculté de jauger le monde où nous vivons et ça vaut une fortune quand on a une "morale".

  19. #199
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Webmaster
    Inscrit en
    janvier 2014
    Messages
    683
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Côte d'Ivoire

    Informations professionnelles :
    Activité : Webmaster
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2014
    Messages : 683
    Points : 15 063
    Points
    15 063

    Par défaut Guerre de brevets : Apple réclame 180 millions de dollars supplémentaires à Samsung pour dommages et intérêts

    Guerre de brevets : Apple réclame 180 millions de dollars supplémentaires à Samsung pour dommages et intérêts
    Est-ce un procès de trop ?

    Alors que nous pensions la bataille entre Apple et Samsung presque achevée, un autre élément vient à nouveau relancer le débat. En effet, il y a quelques semaines de cela, Samsung a accepté la décision de la Cour d’appel lui intimant l’ordre de payer 548 millions de dollars à Apple pour violations de brevets sur des téléphones fabriqués.

    À la suite de cette décision de justice, Samsung a signifié à Apple qu’elle était prête à lui verser la totalité de la somme due si cette dernière lui adressait la facture au plus tard le 14 décembre passé.

    Toutefois, il faut savoir que Samsung a émis des droits de réserves afin d’obtenir le remboursement d’une partie ou de la totalité du montant consenti à verser à Apple. C’est donc sans surprise que Samsung a émis un appel vers la Cour suprême américaine plusieurs jours après le verdict de la Cour d’appel afin de demander une dernière analyse du dossier qui selon Samsung n’aurait pas été bien effectuée.

    Alors que l’on croyait que le dossier de la guerre des brevets initiés depuis 2011 tirait vers sa fin, il se trouve qu’Apple a ouvert un nouveau dossier dans lequel l’entreprise réclame à la firme sud-coréenne un montant de 180 millions de dollars.

    Plusieurs détails sur cette affaire sont encore inconnus du grand public, mais ce qui est sûr, c’est que Apple a ouvert ce dossier dans l’optique de se faire payer des dommages et intérêts relatifs aux cinq modèles de téléphones vendus après que le verdict ait condamné Samsung d’avoir enfreint les brevets d’Apple en 2012.

    Il faut préciser que ces dommages et intérêts réclamés par la firme de Cupertino ne sont pas des faits nouveaux, mais ont été déjà présentés au procès qui avait établi une base de calcul des montants pour cette rubrique.

    Rendez-vous est donc pris devant la Cour pour le 24 mars 2016 afin d’entendre les deux entreprises sur la question. Vu le déroulement des procès jusque-là, il est probable que Samsung ne paiera pas ce montant sans avoir fait valoir au préalable ses arguments.

    Toutefois, pour certaines personnes, ce montant semble élevé étant donné que les produits en cause dans ce cas étaient déjà quelque peu dépassés lors du procès de 2012. D’autres mêmes seraient poussés à dire que c’est un procès de trop ouvert par Apple. Aussi, au regard des rebondissements interminables dans cette affaire, certains également seraient amenés à se demander si cette affaire aura une fin !

    Source : Foss Patents

    Et vous ?

    Que pensez-vous de ces 180 millions de dollars réclamés par Apple pour dommages et intérêts ?

    Trouvez-vous qu’Apple demande un peu trop dans ce procès de brevet ?

    Voir aussi

    Forum Mobiles
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  20. #200
    Expert confirmé
    Avatar de TiranusKBX
    Homme Profil pro
    Développeur C, C++, C#, Python, PHP, HTML, JS
    Inscrit en
    avril 2013
    Messages
    1 473
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 28
    Localisation : France, Seine et Marne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur C, C++, C#, Python, PHP, HTML, JS
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : avril 2013
    Messages : 1 473
    Points : 4 921
    Points
    4 921
    Billets dans le blog
    6

    Par défaut

    Le jour ou Apple respecteras ces concurrents les poneys aurons des ailles
    Vus que toutes les technos Apple sont bâties sur le pillage des brevets des autres(ou rachat) c'est comme si Hitler accusait Charles Darwin de crime contre l'humanité
    merci de me mettre des quand mes messages sont pertinent, et pour les pas contents voici mon service client pour eux

    [Projet en cours] Strategy(nom provisoire) - Advance wars like
    cordova-plugin-file-hash Plugin cordova servant à obtenir le hash d'un fichier

Discussions similaires

  1. L’USPTO responsable de la guerre des brevets selon l’EFF
    Par Stéphane le calme dans le forum Actualités
    Réponses: 3
    Dernier message: 19/04/2013, 14h05
  2. Guerre des brevets : Samsung condamné
    Par FSiebert dans le forum Actualités
    Réponses: 120
    Dernier message: 03/10/2012, 09h22
  3. Réponses: 21
    Dernier message: 29/03/2012, 07h31
  4. Réponses: 118
    Dernier message: 21/12/2011, 11h26
  5. Réponses: 12
    Dernier message: 20/10/2011, 09h42

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo