Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Membre actif
    Comparaison PostgreSQL/PostGIS - Oracle/ Oracle Spatlal: qui a gagné à votre avis ?
    Sans vouloir vexez personne ni créer de polémique, moi qui ne suit qu'un humble pratiquant de PostGIS et d'Oracle Spatial, et non un spécialiste en SQL reconnu comme certains sur ce Forum, je voudrai vous signaler l'étude qui vient d'être publiée par le prestigieux Indian Institute of Technology (http://fr.wikipedia.org/wiki/Indian_Institute_of_Technology_de_Bombay), qui, à priori, ne peut être soupçonné de partialité, sur la comparaison détaillée entre PostgreSQL/PostGIS et Oracle/Oracle Spatial (Oracle 11g et PostgreSQL 9.0.4/PostGIS 1.5) disponible à http://www.gise.cse.iitb.ac.in/wiki/images/c/c4/Finalreport.pdf (46 pages)

    Je laisse aux spécialistes en SGBD le soin de décrypter le rapport pour ne signaler que la conclusion:
    From the experimental results that we saw, we can conclude that Postgres performs better than Oracle 11g both in the Cold Phase and Warm Phase. Though in few queries Oracle 11g performed better but on the whole Postgres overpowered Oracle 11g. In the warm phase in 3 out of 4 queries Postgres performed significantly well, from this we can conclude that Postgres has better automatic memory management capabilities and page replacement policies... On the whole it is the open-source that wins the game!
    En espérant que le ciel ne me tombe pas sur la tête (comme ça m'est déjà arrivé sur ce Forum pour quelques maigres remarques)...

  2. #2
    Rédacteur

    Cela confirme ce que j'ai déjà vu chez différents clients.

    En gros Oracle ne semble pas avoir fait beaucoup de R&D ces derniers temps sur les modules Full text ou SIG alors que pour ce dernier la cartouche spatiale est vendue fort chère (17 500 € pour 50 users... !).

    En revanche, la version PostGIS 1.5 ne gère qu'un seul SRID (le 4326 World Geodetic System de 1984 - paramètre de la courbure terrestre) ce qui le rend inapte à une utilisation professionnelle notamment pour les collectivités locales (il faut un SRID local, qui pour la métropole est le 4171 - RGF93 - Reseau Geodesique Francais 1993).

    Ceci commence à venir dans PostGIS 2 et cette nouvelle version, comme SQL Server 2012, propose enfin les géométries courbes (circular strings, compound curves et curve polygons).

    Le mathc est donc sérré entre PostGIS 2 de PostGreSQL et MS SQL Server 2012. Oracle Spatial semble un peu largué !

    A +
    Cette signature n'a pas pu être affichée car elle comporte des erreurs.

###raw>template_hook.ano_emploi###