IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Emploi Discussion :

Les perspective d’embauches 2012 dans les métiers informatiques


Sujet :

Emploi

  1. #1
    Expert éminent sénior

    Inscrit en
    juillet 2009
    Messages
    3 407
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juillet 2009
    Messages : 3 407
    Points : 149 056
    Points
    149 056
    Par défaut Les perspective d’embauches 2012 dans les métiers informatiques
    Les perspective d’embauches 2012 dans les métiers informatiques
    Pour Pôle Emploi, les recruteurs ont de plus en plus de mal à pourvoir les postes


    Pole Emploi vient de publier son rapport annuel sur les besoins de main d’œuvre des entreprises.

    Premier enseignement pour 2012, l’enquête fait état de 1.608.700 projets de recrutements dans les 386 bassins d’emploi français (métropole et DOM), soit une augmentation de 4,3% par rapport à 2011. Des recrutements qui sont majoritairement envisagés par les grandes entreprises. Les structures plus petites, elles, sont plus frileuses que l’année dernière.

    Le métier le plus recherché est viticulteur et parmi les 10 plus demandés, aucune référence à l’informatique. Mais beaucoup de postes dans la restauration, dans l’hôtellerie et dans l’agriculture.

    En revanche, lorsqu’il s’agit du seul emploi cadre (9% du total des intentions d’embauches), la catégorie « Ingénieurs, cadres études & R&D informatique, responsables informatiques » est celle qui devrait le plus recruter cette année.

    Les métiers de l’informatique se retrouvent aussi – malheureusement – bien placés dans la liste des postes qui ont du mal à être pourvus.

    Pénurie de main d’œuvre, manques de qualifications, salaires trop bas ou effet d’optique lié à des offres publiées en double ou triple ? Pôle Emploi ne se prononce pas (en tout cas pas cette fois, lire par ailleurs « Pôle Emploi relativise les "supposées pénuries de main-d’œuvre" dans l'IT invoquées par les employeurs et les SSII »).

    Quoiqu’il en soit, sur 28.000 projets d’embauches, plus de 62 % des recruteurs jugent que pourvoir le poste est difficile. Seule la profession d’aide à domicile et aides ménagères fait mieux (ou pire, selon le point de vue).



    Sans surprise, l’Ile de France est la région qui recrute le plus de professionnels de l’IT (15.000) suivie, loin derrière par les régions Rhône-Alpes (3.000), Midi-Pyrénées (2.100) et PACA (1.750). Viennent ensuite la Bretagne et le Nord-Pas-de-Calais (environ 1.000 projets d’embauches chaque).

    A noter, de manière anecdotique, que les Hauts-de-Seine (et La Défense) dépassent désormais très largement Paris dans les projets de recrutements (6.500 contre 5.500).

    Les plus fortes difficultés à embaucher se retrouvent notamment à La Réunion (88 %) et à La Martinique (81%). Avis aux développeurs qui auraient des envies de long-cours.



    Toutes les données de Pôle Emploi sur les métiers d’Ingénieurs, R et D en informatique et chefs de projets informatiques



    Source : Pôle Emploi

    Et vous ?

    Constatez-vous une reprise des recrutements dans les grands groupes ?

    Comment se porte l’emploi pour les développeurs dans votre région ?

    Comment expliquez-vous les difficultés de recrutements déclarées par les employeurs pour les métiers informatiques ?

  2. #2
    Membre chevronné
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    juillet 2005
    Messages
    541
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 39
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2005
    Messages : 541
    Points : 1 898
    Points
    1 898
    Par défaut
    Citation Envoyé par Gordon Fowler Voir le message
    Comment expliquez-vous les difficultés de recrutements déclarées par les employeurs pour les métiers informatiques ?
    D'après ce que j'ai pu voir des annonces. La plupart des entreprises veulent absolument un ingénieur ( exit les autres diplômes ) de préférence "débutant mais avec 5/10 ans d'expérience". Donc rien d'étonnant
    If it's free, you are not the customer, you are the product.

  3. #3
    Membre émérite
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    septembre 2008
    Messages
    1 190
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2008
    Messages : 1 190
    Points : 2 657
    Points
    2 657
    Par défaut
    Citation Envoyé par Neko Voir le message
    D'après ce que j'ai pu voir des annonces. La plupart des entreprises veulent absolument un ingénieur ( exit les autres diplômes ) de préférence "débutant mais avec 5/10 ans d'expérience". Donc rien d'étonnant
    C'est ce qui est marqué dans les annonces, mais généralement ils prennent ce qu'ils trouvent pour peu que tu arrives à avoir un entretien et à y faire bonne figure.

  4. #4
    Expert éminent sénior

    Avatar de FirePrawn
    Homme Profil pro
    Consultant technique
    Inscrit en
    mars 2011
    Messages
    3 179
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 35
    Localisation : France, Haut Rhin (Alsace)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant technique

    Informations forums :
    Inscription : mars 2011
    Messages : 3 179
    Points : 19 373
    Points
    19 373
    Par défaut
    Il ne faut pas se fier aux annonces...

    Le problème je pense, c'est qu'on nous bourre le mou à l'école pour aller jusqu'à bac +5, alors qu'une entreprise cherchant un ingénieur prendra plus facilement un bac +3 avec 2 ans d'expérience qu'un ingénieur tout juste sorti de l'école...
    Je parle en connaissance de cause, je suis bac +3

    Après je pense qu'il y a des aspects financiers, et une fois encore les écoles sont responsables.
    Quand j'étais encore dans les études, on nous vendait des postes en sortie de master à 35/40k et en sortie d'école d'ingénieur j'vous raconte même pas...

    Or la réalité est tout autre, surtout avec les répercussions de la crise.
    Avant toute chose : lire le mode d'emploi du forum et ses règles.
    Je ne réponds pas aux questions techniques en MP.

  5. #5
    Modérateur
    Avatar de grunk
    Homme Profil pro
    Lead dév - Architecte
    Inscrit en
    août 2003
    Messages
    6 677
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 39
    Localisation : France, Côte d'Or (Bourgogne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Lead dév - Architecte
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : août 2003
    Messages : 6 677
    Points : 20 157
    Points
    20 157
    Par défaut
    Citation Envoyé par Gordon Fowler Voir le message

    Comment expliquez-vous les difficultés de recrutements déclarées par les employeurs pour les métiers informatiques ?
    Plusieurs facteurs à mon avis :

    - On voit trop souvent des annonce du type :

    Recherche développeur expert Iphone , android , C++,JAVA , PHP ,C#, Ruby. 5 ans d'exp 25k€.
    D'un coté on veux des développeurs surqualifiés (personne n'est expert en 5 technos différente, 2 à la limite) , mais surtout ne pas trop les payer.

    - Les jeunes qui sortent de l'école se calquent sur ce type d'annonce.

    Du coup c'est pas rare de voir un jeune diplômé qui n'y connait pas grand chose essayer de nous faire croire qu'il est expert C++ parce que son projet de fin d'étude c'était du C++ . Et puis comme il est expert et diplômé de l'école X il veux au minimum 50k€ pour commencer ,avec une augmentation de 25% à 6 mois. Sans compter que ces premières questions vont porter sur les avantages et horaires et non pas sur les projets auxquels il pourrait être confronté. (j'exagère un peu , mais c'est parfois pas si éloigné )

    Ca fait pas très sérieux et ça donne pas forcément envie de les embaucher.

    Bref des entreprises qui ne comprennent pas toujours ce dont elles ont besoin et des candidats qui ne comprennent pas toujours ce dont il sont capables et on se retrouve avec un dialogue de sourd
    Pry Framework php5 | N'oubliez pas de consulter les FAQ Java et les cours et tutoriels Java

  6. #6
    Membre averti Avatar de Fooshi
    Homme Profil pro
    ICD
    Inscrit en
    juin 2002
    Messages
    507
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : ICD
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : juin 2002
    Messages : 507
    Points : 357
    Points
    357
    Par défaut
    Je suis tout a fais d'accord avec FirePrawn et dans le même cas aussi.
    Je suis Bac+3 et ça ne m’empêche pas d’être ingénieur R&D statut cadre mais avec plus de 8 d’expérience maintenant.
    Le niveau ingénieur finalement se gagne par l’expérience professionnelle mais aussi personnelle.

  7. #7
    Membre régulier
    Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2012
    Messages
    76
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2012
    Messages : 76
    Points : 100
    Points
    100
    Par défaut
    En tout cas, il ferait mieux de baisser les annonces parce que ça donne pas envie de s’arrêter à bac+3.
    Je vais arrêter les études fin d'année je serais bac+3 sortie de licence pro et j’espère trouver un travail pas trop mal en tant que développeur .NET.

  8. #8
    Expert éminent sénior

    Avatar de FirePrawn
    Homme Profil pro
    Consultant technique
    Inscrit en
    mars 2011
    Messages
    3 179
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 35
    Localisation : France, Haut Rhin (Alsace)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant technique

    Informations forums :
    Inscription : mars 2011
    Messages : 3 179
    Points : 19 373
    Points
    19 373
    Par défaut
    Citation Envoyé par zyhou Voir le message
    En tout cas, il ferait mieux de baisser les annonces parce que ça donne pas envie de s’arrêter à bac+3.
    Je vais arrêter les études fin d'année je serais bac+3 sortie de licence pro et j’espère trouver un travail pas trop mal en tant que développeur .NET.
    A moins d'habiter au sommet du pic du midi, tu trouveras
    Si en plus tu as de l'alternance, tu peux le mettre en avant pour négocier un chouille ton salaire, ou ton statut.

    De toute façon, même si tu es embauché en tant qu'agent de maitrise ( en dessous de cadre donc ), avec 1 ou 2 ans d'expérience, tu pourras négocier pour être embauché en tant que cadre dans ton prochain job
    Avant toute chose : lire le mode d'emploi du forum et ses règles.
    Je ne réponds pas aux questions techniques en MP.

  9. #9
    Membre habitué
    Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    octobre 2010
    Messages
    66
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Doubs (Franche Comté)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2010
    Messages : 66
    Points : 140
    Points
    140
    Par défaut
    Étant diplomé bac +3 en licence pro vers fin juin si tout se passe bien pour moi, je me demande si je peux valoriser le fait que je vais postuler pour une poursuite d'études à distance (pour atteindre le niveau bac +5) si je cherche à proposer ma candidature en entreprise.
    Mais en effet j'avais lu quelque part que si on a qu'un bac +2 / +3 on peux être pris si on fait bonne figure à l'entretien. De toute façon je pars du principe qu'on ne perd rien à part un timbre en postulant dans une entreprise.
    "Si ne pas se remettre en question est la marque des imbéciles, alors le doute est l'apanage de l'intelligence"

  10. #10
    Modérateur
    Avatar de sevyc64
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    10 145
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 50
    Localisation : France, Pyrénées Atlantiques (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 10 145
    Points : 27 894
    Points
    27 894
    Par défaut
    Citation Envoyé par FirePrawn Voir le message
    Il ne faut pas se fier aux annonces...

    Le problème je pense, c'est qu'on nous bourre le mou à l'école pour aller jusqu'à bac +5, alors qu'une entreprise cherchant un ingénieur prendra plus facilement un bac +3 avec 2 ans d'expérience qu'un ingénieur tout juste sorti de l'école...
    Je parle en connaissance de cause, je suis bac +3

    Après je pense qu'il y a des aspects financiers, et une fois encore les écoles sont responsables.
    Quand j'étais encore dans les études, on nous vendait des postes en sortie de master à 35/40k et en sortie d'école d'ingénieur j'vous raconte même pas...

    Or la réalité est tout autre, surtout avec les répercussions de la crise.
    Je suis d'accord. Pour avoir été en contact avec des ingénieurs sortie d'école, ou futurs ingénieurs en stage, bien souvent on leur bourre le mou comme tu dis en leur faisant croire qu'ils sont des dieux sur terre, que les entreprises ont absolument besoin d'eux, qu'elles sont incapable de travailler sans eux.

    D'un autre coté, une grosse majorité d'entreprises dans l'informatique, avant même de regarder les compétences, ne recrutent que des ingénieurs sortis d'école informatiques au sigle pompeux. Si tu n'es pas ingénieur ou équivalent, ou au minimum bac+4 avec plusieurs formations ou spécialisations complémentaire, ton cv, au mieux atterri sous la pile, au pire sous le bureau dans la corbeille. Si tu ne sors pas d'école d'informatique avec un sigle pompeux, même si celle-ci est totalement inconnue, ton cv a des chances de faire le même chemin.
    Ensuite quand elles recrutent sur les cv restant et qu'elles n'arivet pas à trouver ce qu'elles veulent, elles prétendent que le recrutement est difficile.


    Citation Envoyé par grunk Voir le message
    Plusieurs facteurs à mon avis :

    - On voit trop souvent des annonce du type :
    Recherche développeur expert Iphone , android , C++,JAVA , PHP ,C#, Ruby. 5 ans d'exp 25k€.
    Récement lors d'un entretien ou j'ai senti que c'était mort, je me suis permis de faire la remarque au recruteur pour une autre annonce. Ils recherchaient un développeur "jeune ingénieur expert Androïd 7 à 10 d'expérience minimum"
    Je me suis permis de lui dire que "jeune" et et "7 à 10 d'expérience" n'était pas compatible, que 7 ans d'expertise Androïd n'était pas possible, le technologie elle-même n'ayant guère que 4 ans, que, même pour 4 ans d'expertise dans la technologie il aurait fallu qu'il travaille dans les centres d'études de Google, et que si c'était le cas, très probablement qu'il ne postulerais pas chez lui.
    Il a tenté de me baraguoinner quelques arguments bidons et 3 semaines après ils ont repassé une annonce identique. Et encore une il y a quelques jours, visiblement ils ne trouvent pas.
    --- Sevyc64 ---

    Parce que le partage est notre force, la connaissance sera notre victoire

  11. #11
    Membre à l'essai
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2006
    Messages
    22
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2006
    Messages : 22
    Points : 20
    Points
    20
    Par défaut
    Citation Envoyé par grunk Voir le message
    Plusieurs facteurs à mon avis :

    - On voit trop souvent des annonce du type :

    Recherche développeur expert Iphone , android , C++,JAVA , PHP ,C#, Ruby. 5 ans d'exp 25k€.

    D'un coté on veux des développeurs surqualifiés (personne n'est expert en 5 technos différente, 2 à la limite) , mais surtout ne pas trop les payer.
    +1!!

    Les plus gros demandeurs sont les SSII. Le recrutement se fait surtout par des commerciaux dont la rémunération dépend en partie de ses chiffres. Les intérêts des candidats et des recruteurs sur la rémunération sont divergents.
    C'est encore plus flagrant en province. Certains recruteurs vont jusqu'à proposer des salaires 20-25% inférieurs aux salaires d'IDF!!!

    Pas si étrange donc que les recrutements soient difficiles.

  12. #12
    Expert éminent sénior

    Avatar de FirePrawn
    Homme Profil pro
    Consultant technique
    Inscrit en
    mars 2011
    Messages
    3 179
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 35
    Localisation : France, Haut Rhin (Alsace)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant technique

    Informations forums :
    Inscription : mars 2011
    Messages : 3 179
    Points : 19 373
    Points
    19 373
    Par défaut
    Citation Envoyé par plorieul Voir le message
    +1!!

    Les plus gros demandeurs sont les SSII. Le recrutement se fait surtout par des commerciaux dont la rémunération dépend en partie de ses chiffres. Les intérêts des candidats et des recruteurs sur la rémunération sont divergents.
    C'est encore plus flagrant en province. Certains recruteurs vont jusqu'à proposer des salaires 20-25% inférieurs aux salaires d'IDF!!!

    Pas si étrange donc que les recrutements soient difficiles.
    Ca me parait un peu gros 25% en moins... Chez un éditeur de logiciel peut-être, mais en SSII ( à moins qu'elle soit locale et que tu sois le premier salarié ) les salaires ne varient pas autant
    Avant toute chose : lire le mode d'emploi du forum et ses règles.
    Je ne réponds pas aux questions techniques en MP.

  13. #13
    Expert éminent
    Avatar de transgohan
    Homme Profil pro
    Développeur Temps réel Embarqué
    Inscrit en
    janvier 2011
    Messages
    3 146
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Maine et Loire (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Temps réel Embarqué

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2011
    Messages : 3 146
    Points : 9 386
    Points
    9 386
    Par défaut
    Je suis étudiant de fin d'étude ingénieur. Je suis donc en stage le semestre prochain.
    Et je peux vous confirmer que bon nombre d'entreprise cherchent le surhomme...

    4, 5 voire 6 technologies différentes (et des fois sans rapport) demandées. C'est ce qu'ils demandent aux stagiaires, et c'est ce qu'ils demandent en CDI (toujours regarder leurs offres CDI, c'est un bon moyen de voir s'il y a possibilité d'embauche ou si c'est un stage poubelle).
    Je me suis d'abord dit que c'était pour éliminer les moins motivés et donc j'ai décroché un entretien. Bah recalé très rapidement à l'entretien technique car je ne connais pas les X technologies (c'est véridique, la personne qui m'a fait passé l'entretien m'a expliqué leur refus de me prendre).

    En gros maintenant pour trouver facilement du travail, il faut faire de l'informatique de haut niveau depuis ses 10ans. Ils cherchent à concurrencer la NASA ou quoi ?

    « Toujours se souvenir que la majorité des ennuis viennent de l'espace occupé entre la chaise et l'écran de l'ordinateur. »
    « Le watchdog aboie, les tests passent »

  14. #14
    Membre émérite
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    septembre 2008
    Messages
    1 190
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2008
    Messages : 1 190
    Points : 2 657
    Points
    2 657
    Par défaut
    Citation Envoyé par FirePrawn Voir le message
    Ca me parait un peu gros 25% en moins... Chez un éditeur de logiciel peut-être, mais en SSII ( à moins qu'elle soit locale et que tu sois le premier salarié ) les salaires ne varient pas autant
    Ben entre Paris et la province si. L'essentiel de la différence vient que le loyer vers Paris ou plus généralement le cout des choses est plus élevé qu'ailleurs.

  15. #15
    Expert éminent sénior
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    6 785
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 6 785
    Points : 31 933
    Points
    31 933
    Par défaut
    Il y a à mon sens une raison plus profonde à ce différentiel entre les entreprises qui ne trouvent pas et le chômeurs qui ne trouvent pas non plus : il est très difficille de juger de la valeur réelle d'un informaticien.

    La seule manière que je connaisse, c'est de bosser plusieurs mois avec la personne. Ca veut dire que si je ne suis pas programmeur, je ne peux pas juger un programmeur. Or, la plupart des recruteurs ne sont pas programmeurs(et ont de toute façon autre chose à foutre, par exemple faire tourner leur entreprise). Et la plupart des recruteurs ont eu de mauvaises expériences.

    Donc, ils cherchent des "marqueurs" de succès(diplôme, expériences). Ca ne marche pas, mais comme ils n'ont rien d'autre(et ne peuvent avoir rien d'autre)..... Le problème est réel, mais je ne sais pas comment le régler.
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

  16. #16
    Membre actif
    Avatar de fmdao
    Profil pro
    Formateur en informatique
    Inscrit en
    novembre 2010
    Messages
    90
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Haute Loire (Auvergne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Formateur en informatique

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2010
    Messages : 90
    Points : 210
    Points
    210
    Par défaut
    Ces réactions montrent qu'il y a une réelle tension sur l'emploi informatique.

    En plus, il y a un petit bug sur la page des statistiques de PE :

    SECURITE La pattern ne repond pas _GET : q => developpeur d'application != [a-zA-Z0-9ÀÁÂÃÄÅÇÈÉÊËÌÍÎÏÒÓÔÕÖÙÚÛÜÝà áâãäåçèéêëìÃ*îïðòóôõöùúûüýÿ\- ]*
    C'est peut-être ça, pour eux un développeur d'application ?

  17. #17
    Membre habitué
    Profil pro
    Inscrit en
    mars 2002
    Messages
    309
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mars 2002
    Messages : 309
    Points : 181
    Points
    181
    Par défaut
    Je partage cette opinons.. La réalité est tout autre… ils n’ont qu’a voir dans ces région le nombre d’informaticien qui sont inscrit en tant que demandeur d’emploi et ils verront que la réalité est tout autre, il y a souvent un fort turn over des mêmes … tant qu’ils ne sont pas trop vieux (un recruteur m’a fais remarqué l’année dernière que j’allais avoir 35ans : ahh vous passez l’âge fatidique ?!??, une autre : de toute façon nous ne n’engageons personne au dessus de 40 ans car nous n’arrivons à les placer nulle part), en tout cas dans ma boite il ne recrute pas bien au contraire….

  18. #18
    Expert éminent sénior
    Avatar de Glutinus
    Homme Profil pro
    Freelance EURL / Business Intelligence ETL
    Inscrit en
    avril 2005
    Messages
    5 854
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Freelance EURL / Business Intelligence ETL
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : avril 2005
    Messages : 5 854
    Points : 27 850
    Points
    27 850
    Billets dans le blog
    3
    Par défaut
    Citation Envoyé par Gordon Fowler
    Constatez-vous une reprise des recrutements dans les grands groupes ?
    Grands clients finaux, je ne pense pas. J'ai l'impression de voir un nombre incalculable de postes nouvelles technos... pour des stagiaires ou des alternants. Au meilleur des cas de CDDs.

    Par contre pour les SSII grands groupes je sais pas. En même temps je ne vais pas les titiller et quand elles me parlent je les envoie gentiment bouler.

    Je reçois en moyenne deux offres par viadeo de petites SSII par semaine (j'ai 5 ans d'expérience, BI).

    Citation Envoyé par Gordon Fowler
    Comment expliquez-vous les difficultés de recrutements déclarées par les employeurs pour les métiers informatiques ?
    Là par contre, pour avoir discuté avec beaucoup de personnes en structures dans différentes SSII, il y a un gros problème de facturation aussi. Qu'elles soient légitimes ou pas, de plus en plus de clients se concentrent sur des projets non-créatifs (maintenance, suivi... attention je ne dis pas que c'est pas bien ; pour ma part je commence à avoir trop donné dedans), ils demandent de ce fait des profils très expérimentés pour des postes qui ne demandent pas nécessairement une expérience auussi poussée, tout ça pour des facturations tirées vers le bas.
    - So.... what exactly is preventing us from doing this?
    - Geometry.
    - Just ignore it !!
    ****
    "The longer he lived, the more he realized that nothing was simple and little was true" A clash of Kings, George R. R. Martin.
    ***
    Quand arrivera l'apocalypse, il restera deux types d'entreprise : les pompes funèbres et les cabinets d'audit. - zecreator, 21/05/2019

  19. #19
    Membre régulier
    Inscrit en
    mai 2006
    Messages
    27
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : mai 2006
    Messages : 27
    Points : 85
    Points
    85
    Par défaut
    C'est de l'humour, il n'y a pas pénurie dans l'IT français, juste des sociétés qui ne veulent pas investir dans des compétences (dans ma boite, on préfère embaucher des débutants que des experts pour une raison évidente de coût).

  20. #20
    Membre confirmé
    Inscrit en
    octobre 2007
    Messages
    210
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : octobre 2007
    Messages : 210
    Points : 459
    Points
    459
    Par défaut
    Tout ça c'est parce qu'ils lisent dans les médias que des débutants/stagiaires comme Zuckerberg peuvent coder pour une valeur de plusieurs milliards de dollars à eux tout seul.
    Le métier est piégé dans un carcan idéologique depuis la bulle internet ...

Discussions similaires

  1. [MySQL] decalage dans les nom des colonnes avec les checkbox
    Par tortue_22 dans le forum PHP & Base de données
    Réponses: 1
    Dernier message: 24/04/2009, 12h58
  2. Réponses: 4
    Dernier message: 09/04/2009, 13h32
  3. Calculer les heures en jours et les jours en heures dans 2 combobox
    Par philoflore dans le forum Macros et VBA Excel
    Réponses: 2
    Dernier message: 18/07/2008, 19h09
  4. Réponses: 5
    Dernier message: 31/05/2007, 13h10
  5. les boutons de deplacements dans les formullaire
    Par adil_math2006 dans le forum Access
    Réponses: 2
    Dernier message: 26/05/2006, 21h44

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo