Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #81
    Membre actif
    Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2008
    Messages
    169
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2008
    Messages : 169
    Points : 246
    Points
    246
    Par défaut
    Citation Envoyé par MacDev Voir le message
    Il y a pas mal de chose dans ce monde dont l'usage qu'on en fait a été réadapté. Maintenant on s’apprête à porter de lunettes par pour myopie ou soleil mais avec des réalités augmentées.
    L'usage qu'on fait d'internet peut aussi être réadapté.
    Non. La grosse différence c'est qu'ils ne sont pas en train de s'inspirer du déjà existant (Internet) pour faire leur propre réseaux de distribution, ils sont en train de s'en emparer sans prendre en compte l'opinion de la majorité des utilisateurs.

    C'est plutôt comme si on transformait toutes les lunettes existantes en Google glasses sans demander leur avis à l'utilisateur.

  2. #82
    Membre éclairé
    Profil pro
    Inscrit en
    novembre 2005
    Messages
    328
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2005
    Messages : 328
    Points : 680
    Points
    680
    Par défaut
    Il y a pas mal de chose dans ce monde dont l'usage qu'on en fait a été réadapté. Maintenant on s’apprête à porter de lunettes par pour myopie ou soleil mais avec des réalités augmentées.
    L'usage qu'on fait d'internet peut aussi être réadapté.
    Déjà, on en a fait le plus grand hypermarché du monde...

  3. #83
    lvr
    lvr est déconnecté
    Membre éprouvé Avatar de lvr
    Profil pro
    Responsable de projet fonctionnel
    Inscrit en
    avril 2006
    Messages
    838
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de projet fonctionnel
    Secteur : Arts - Culture

    Informations forums :
    Inscription : avril 2006
    Messages : 838
    Points : 1 067
    Points
    1 067
    Par défaut
    Citation Envoyé par Traroth2 Voir le message
    Ce qui les intéresse, c'est de faire payer la grosse masse de gens qui suivent la procédure sans réfléchir.
    En même temps, ils vendent un service et il est normal qu'il soient rémunérés pour cela. Et c'est à l'acheteur de décider si le prix demandé convient au service vendu.
    Vous n'allez quand même chez le concessionnaire Ferrari demander un rabais de 50% ???? Si vous estimez que la Ferrai vaut les xxx.xxx€ demandé (et que vous les avez) vous achetez. Sinon vous n'achetez pas. Et si personne n'achète, ils reverront leur politique tarifaire.

    Idem ici avec les contenus électroniques, non ?

  4. #84
    Membre chevronné

    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2003
    Messages
    3 995
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2003
    Messages : 3 995
    Points : 2 173
    Points
    2 173
    Par défaut
    Citation Envoyé par lvr Voir le message
    En même temps, ils vendent un service et il est normal qu'il soient rémunérés pour cela. Et c'est à l'acheteur de décider si le prix demandé convient au service vendu.
    Vous n'allez quand même chez le concessionnaire Ferrari demander un rabais de 50% ???? Si vous estimez que la Ferrai vaut les xxx.xxx€ demandé (et que vous les avez) vous achetez. Sinon vous n'achetez pas. Et si personne n'achète, ils reverront leur politique tarifaire.

    Idem ici avec les contenus électroniques, non ?
    C'est quoi le rapport avec une Ferrari, au juste ?
    Actuellement, tu achètes un livre ou un CD, et tu peux t'en servir autant que tu veux. Mais si tu achètes de la musique en ligne ou un ebook, ce qui est présenté comme un achat n'est qu'une location, en réalité. Au bout d'un certain temps, en fonction du nombre d'écoute ou de lecture, du nombre d'appareils sur lesquels la création aura été transféré ou même le temps passé, elle sera inutilisable et il faudra repayer.
    Le prix est une convention entre l'acheteur et le vendeur. Ce n'est PAS le vendeur qui dicte sa loi. Tout est négociable.

    J'ai toujours du mal à comprendre les gens qui comme toi défendent les intérêts de grandes sociétés qui cherchent à les dépouiller. Défends tes propres intérêts et laisse les multinationale se débrouiller !

  5. #85
    Rédacteur
    Avatar de Nathanael Marchand
    Homme Profil pro
    Expert .Net So@t
    Inscrit en
    octobre 2008
    Messages
    3 615
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Expert .Net So@t
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2008
    Messages : 3 615
    Points : 8 080
    Points
    8 080
    Par défaut
    Citation Envoyé par Traroth2 Voir le message
    C'est quoi le rapport avec une Ferrari, au juste ?
    Actuellement, tu achètes un livre ou un CD, et tu peux t'en servir autant que tu veux. Mais si tu achètes de la musique en ligne ou un ebook, ce qui est présenté comme un achat n'est qu'une location, en réalité. Au bout d'un certain temps, en fonction du nombre d'écoute ou de lecture, du nombre d'appareils sur lesquels la création aura été transféré ou même le temps passé, elle sera inutilisable et il faudra repayer.
    Le prix est une convention entre l'acheteur et le vendeur. Ce n'est PAS le vendeur qui dicte sa loi. Tout est négociable.

    J'ai toujours du mal à comprendre les gens qui comme toi défendent les intérêts de grandes sociétés qui cherchent à les dépouiller. Défends tes propres intérêts et laisse les multinationale se débrouiller !
    Sauf que tu n'achètes pas la musique en tant que tel, tu achètes une licence d'utilisation sur un fichier musical. De la même manière que lorsque tu achètes un logiciel, tu ne possède pas les fichiers mais une licence d'utilisation de celui ci. Tu ne peux donc pas faire ce que tu veux avec (comme écrit dans le CLUF).

  6. #86
    Membre chevronné

    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2003
    Messages
    3 995
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2003
    Messages : 3 995
    Points : 2 173
    Points
    2 173
    Par défaut
    Citation Envoyé par Nathanael Marchand Voir le message
    Sauf que tu n'achètes pas la musique en tant que tel, tu achètes une licence d'utilisation sur un fichier musical. De la même manière que lorsque tu achètes un logiciel, tu ne possède pas les fichiers mais une licence d'utilisation de celui ci. Tu ne peux donc pas faire ce que tu veux avec (comme écrit dans le CLUF).
    Je n'ai jamais signé de CLUF pour un CD audio ou un livre papier, pour ma part. A partir de là, je ne vois pas ce que ton objection change à ce que je dis. Evidémment que je ne suis pas titulaire des droits d'auteur des livres que j'achète, mais je bénéficiais d'un droit illimité sur mon exemplaire. Je pouvais même le revendre, le prêter ou l'offrir. Maintenant, je ne peux plus, et même mon usage personnel est fortement limité.

  7. #87
    Membre éprouvé
    Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2010
    Messages
    657
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2010
    Messages : 657
    Points : 1 227
    Points
    1 227
    Par défaut
    Je n'ai jamais signé de CLUF pour un CD audio ou un livre papier, pour ma part. A partir de là, je ne vois pas ce que ton objection change à ce que je dis. Evidémment que je ne suis pas titulaire des droits d'auteur des livres que j'achète, mais je bénéficiais d'un droit illimité sur mon exemplaire. Je pouvais même le revendre, le prêter ou l'offrir. Maintenant, je ne peux plus, et même mon usage personnel est fortement limité.
    Et pourtant chaque fois que tu achètes quelque chose , il y a un contrat de vente , et de conditions d'utilisation du produit. Donc tu signes bien des CLUF sans le savoir entre toi et l'éditeur, même chez le libraire du coin. Et c'est particulièrement vrai pour les biens numériques. Tu achètes uniquement un droit d'exploitation limité, d'ou le copyright sur le CD ou le bouquin.

  8. #88
    Expert éminent sénior Avatar de Uther
    Homme Profil pro
    Tourneur Fraiseur
    Inscrit en
    avril 2002
    Messages
    3 879
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Pyrénées Orientales (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Tourneur Fraiseur

    Informations forums :
    Inscription : avril 2002
    Messages : 3 879
    Points : 11 209
    Points
    11 209
    Par défaut
    Non, si j'achète mon livre chez le libraire, il s'agit d'une vente classique régie selon les règles normales du commerce et sans contrat particulier. Le livre est soumis au droit d'auteur, il y a même une note très discrète qui le mentionne rien de plus.

  9. #89
    Membre éprouvé
    Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2010
    Messages
    657
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2010
    Messages : 657
    Points : 1 227
    Points
    1 227
    Par défaut
    Non, si j'achète mon livre chez le libraire, il s'agit d'une vente classique régie selon les règles normales du commerce et sans contrat particulier. Le livre est soumis au droit d'auteur, il y a même une note très discrète qui le mentionne rien de plus.
    Rien à voir avec le droit d'auteur, on parle de droits d'exploitation.Acheter un cd n'a rien à voir avec le droit d'auteur. L'auteur n'est pas en contrat avec toi, l'éditeur l'est.

    Il y a des conditions d'utilisations spécifiques, comme l'interdiction de reproduction totale ou partielle , par exemple.

    Dans les dvds ou les cds, l'interdiction de diffuser l'oeuvre en dehors du cadre familiale est écrite noir sur blanc. Ce n'est pas une vente classique(ce qui ne veut rien dire d'ailleurs) pour les biens culturels , la licence est le bouquin,cd ou le dvd dans le cas d'un bien physique.

    D'ailleurs cette licence précise généralement que ce droit d'exploitation n'est pas transférable.

    en échange d'une licence d'exploitation tu dois respecté certaines conditions d'utilisations.

    Pourquoi crois tu que les gens paient une taxe sur la copie privée? c'est parce que l'état reconnait que les éditeurs doivent être compensés parce que ce contrat est violé en masse par le consommateur. Pareil pour l'existence de la SACEM , ce sont des mécanismes de compensation automatiques ( attention , je ne suis ni pro SACEM ni pro taxe cp ! ).

    C'est marrant comment les gens signent des contrats de vente sans le savoir. Pourtant ils existent bien, même si ce n'est pas marqué sur le produit.

  10. #90
    lvr
    lvr est déconnecté
    Membre éprouvé Avatar de lvr
    Profil pro
    Responsable de projet fonctionnel
    Inscrit en
    avril 2006
    Messages
    838
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de projet fonctionnel
    Secteur : Arts - Culture

    Informations forums :
    Inscription : avril 2006
    Messages : 838
    Points : 1 067
    Points
    1 067
    Par défaut
    Citation Envoyé par Traroth2 Voir le message
    Mais si tu achètes de la musique en ligne ou un ebook, ce qui est présenté comme un achat n'est qu'une location, en réalité.
    Je te suis sur cette question de dénomination.
    Je vais par contre changer d'exemple: si tu vas à la biliothèque emprunter un livre: tu le reçois pour une durée limitée. Le prix est fixé en fonction de cette durée. Tu ne vas pas retourner à la bibliothèque en disant, finalement, je voudrais le garder àvie, mais rien payer en supplément.
    Citation Envoyé par Traroth2 Voir le message
    J'ai toujours du mal à comprendre les gens qui comme toi défendent les intérêts de grandes sociétés qui cherchent à les dépouiller. Défends tes propres intérêts et laisse les multinationale se débrouiller !
    Je défends très bien mes intérêts. Merci pour moi. Je m'insurge seulement contre cette volonté de beaucoup de gens d'avoir du gratuit ou quasi-gratuit. J'ai la volonté/illusion de croire que ce qu'on paye sert à rétribuer en partie les auteurs et à produire d'autres contenus.

    Encore une fois, je le répète, si le prix qui t'est proposé te semble trop élevé par rapport au service rendu, n'achète pas le service. Cherche un autre prestataire, .... Mais ne l'achète pas et vient râler après. Ce que j'ai l'impression de lire ici.

  11. #91
    Expert éminent sénior
    Avatar de Médinoc
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    septembre 2005
    Messages
    27 051
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 35
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2005
    Messages : 27 051
    Points : 40 213
    Points
    40 213
    Par défaut

    Le gros problème, c'est que les éditeurs actuels se présentent toujours comme des librairies, tout en cherchant à être des bibliothèques payantes... pour le même prix que la librairie, voire plus cher.
    SVP, pas de questions techniques par MP. Surtout si je ne vous ai jamais parlé avant.

    "Aw, come on, who would be so stupid as to insert a cast to make an error go away without actually fixing the error?"
    Apparently everyone.
    -- Raymond Chen.
    Traduction obligatoire: "Oh, voyons, qui serait assez stupide pour mettre un cast pour faire disparaitre un message d'erreur sans vraiment corriger l'erreur?" - Apparemment, tout le monde. -- Raymond Chen.

  12. #92
    Membre chevronné

    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2003
    Messages
    3 995
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2003
    Messages : 3 995
    Points : 2 173
    Points
    2 173
    Par défaut
    Citation Envoyé par camus3 Voir le message
    Et pourtant chaque fois que tu achètes quelque chose , il y a un contrat de vente , et de conditions d'utilisation du produit. Donc tu signes bien des CLUF sans le savoir entre toi et l'éditeur, même chez le libraire du coin. Et c'est particulièrement vrai pour les biens numériques. Tu achètes uniquement un droit d'exploitation limité, d'ou le copyright sur le CD ou le bouquin.
    Ca n'a rien à voir avec une CLUF. C'est simplement la loi, dont tu parles. Les CLUF sont bien plus limitatives, et c'est bien le sujet, justement !

  13. #93
    Membre chevronné

    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2003
    Messages
    3 995
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2003
    Messages : 3 995
    Points : 2 173
    Points
    2 173
    Par défaut
    Citation Envoyé par camus3 Voir le message
    Rien à voir avec le droit d'auteur, on parle de droits d'exploitation.Acheter un cd n'a rien à voir avec le droit d'auteur. L'auteur n'est pas en contrat avec toi, l'éditeur l'est.

    Il y a des conditions d'utilisations spécifiques, comme l'interdiction de reproduction totale ou partielle , par exemple.

    Dans les dvds ou les cds, l'interdiction de diffuser l'oeuvre en dehors du cadre familiale est écrite noir sur blanc. Ce n'est pas une vente classique(ce qui ne veut rien dire d'ailleurs) pour les biens culturels , la licence est le bouquin,cd ou le dvd dans le cas d'un bien physique.

    D'ailleurs cette licence précise généralement que ce droit d'exploitation n'est pas transférable.

    en échange d'une licence d'exploitation tu dois respecté certaines conditions d'utilisations.

    Pourquoi crois tu que les gens paient une taxe sur la copie privée? c'est parce que l'état reconnait que les éditeurs doivent être compensés parce que ce contrat est violé en masse par le consommateur. Pareil pour l'existence de la SACEM , ce sont des mécanismes de compensation automatiques ( attention , je ne suis ni pro SACEM ni pro taxe cp ! ).

    C'est marrant comment les gens signent des contrats de vente sans le savoir. Pourtant ils existent bien, même si ce n'est pas marqué sur le produit.
    Ce que tu appelles droit d'exploitation, c'est en réalité le droit de reproduction, qui fait partie du droit patrimonial. C'est du droit d'auteur, purement et simplement. Le fait que l'auteur délègue ce droit à une société d'auteur ou à une maison d'édition ou de production ne change rien.

    Le fait est qu'on passe progressivement d'un principe de reproduction, où on te vend un exemplaire d'une oeuvre de l'esprit, exemplaire dont tu as la pleine jouissance, à un principe de représentation, où tu ne fais que bénéficier d'un certain nombre de lectures (représentation, comme au théâtre ) avant que les droits que tu as acquis (en payant, donc) soient forclos, pour parler en termes juridiques.

  14. #94
    Membre chevronné

    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2003
    Messages
    3 995
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2003
    Messages : 3 995
    Points : 2 173
    Points
    2 173
    Par défaut
    Citation Envoyé par lvr Voir le message
    Je te suis sur cette question de dénomination.
    Je vais par contre changer d'exemple: si tu vas à la biliothèque emprunter un livre: tu le reçois pour une durée limitée. Le prix est fixé en fonction de cette durée. Tu ne vas pas retourner à la bibliothèque en disant, finalement, je voudrais le garder àvie, mais rien payer en supplément.
    Oui, mais là, on est dans la situation où tu vas dans un libraire, et tu t'aperçois après avoir payé qu'en fait, c'est une bibliothèque et que les librairies n'existent plus.
    Citation Envoyé par lvr Voir le message
    Je défends très bien mes intérêts. Merci pour moi. Je m'insurge seulement contre cette volonté de beaucoup de gens d'avoir du gratuit ou quasi-gratuit. J'ai la volonté/illusion de croire que ce qu'on paye sert à rétribuer en partie les auteurs et à produire d'autres contenus.
    Je ne vois à quel endroit j'aurais personnellement mentionné une quelconque gratuité. Je veux simplement pouvoir bénéficier des mêmes droits avec les oeuvres numériques qu'avec des oeuvres physiques. Ni plus, ni moins. Est-ce trop demander ?

    Citation Envoyé par lvr Voir le message

    Encore une fois, je le répète, si le prix qui t'est proposé te semble trop élevé par rapport au service rendu, n'achète pas le service. Cherche un autre prestataire, .... Mais ne l'achète pas et vient râler après. Ce que j'ai l'impression de lire ici.
    Je ne t'ai pas attendu pour ça. Je n'achète aucun ebook Dunod, par exemple, puisqu'ils sont pourris de DRM. Je n'achète que ceux d'Eyrolles et certains de ceux de Pearson, qui utilisent un filigrane numérique avec mon nom, ce que je veux bien accepter (même si ça m'empêche, par exemple, de revendre les bouquins. D'expérience, des bouquins d'informatique en occaz, c'est invendable, donc bon...). Et je fais un maximum de "pub" pour Dunod sur le sujet, parce que bien entendu, leur site ne mentionne pas du tout les DRM en question. J'ai acheté un seul de leurs ebooks, et j'ai du faire tout un foin pour me faire rembourser : mails avec Que Choisir en copie, etc.

    Ce qui m'étonne, c'est que si peu de personnes soient choquées par cette impossibilité croissante d'acheter des livres. Vous ne voyez pas un risque, là ? Surtout que ces locations de livres sont presque aussi chères que les achats de livres papier ! C'est révoltant, non ?

  15. #95
    Membre expert

    Profil pro
    Inscrit en
    février 2006
    Messages
    2 107
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : février 2006
    Messages : 2 107
    Points : 3 450
    Points
    3 450
    Par défaut
    Citation Envoyé par Traroth2 Voir le message
    Je ne vois à quel endroit j'aurais personnellement mentionné une quelconque gratuité. Je veux simplement pouvoir bénéficier des mêmes droits avec les oeuvres numériques qu'avec des oeuvres physiques. Ni plus, ni moins. Est-ce trop demander ?
    bah oui c'est trop demandé, quand tu achètes un bien numérique tu n'as pas un bien physique à poser sur ton étagère et tout ce qui va avec, tu achètes une copie technologique avec tous les avantages et inconvénients comme la possibilité de contrôle d'utilisation : si vous achetez (ou pas) c'est que c'est ce que vous voulez (ou pas), et encore heureux que ça soit le même prix qu'une copie physique, parce que les gens qui ont conscience de l'arnaque du numérique, peuvent acheter les œuvres sans trop se sentir comme les dindons de la farce avec leur bien dont ils peuvent profiter avec beaucoup moins de contraintes qu'une copie numérique.

    Citation Envoyé par Traroth2 Voir le message
    Ce qui m'étonne, c'est que si peu de personnes soient choquées par cette impossibilité croissante d'acheter des livres. Vous ne voyez pas un risque, là ? Surtout que ces locations de livres sont presque aussi chères que les achats de livres papier ! C'est révoltant, non ?
    ce qui me choque pour ma part, c'est que des gens ici soient étonnés des possibilités de restrictions sur les "biens" numériques.

  16. #96
    Membre chevronné

    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    octobre 2013
    Messages
    726
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2013
    Messages : 726
    Points : 1 885
    Points
    1 885
    Par défaut accessibilité
    Bonjour, je suis développeur et non voyant, et je suis plutôt inquiet sur les perspectives de restriction sur le texte, en effet les logiciels d'accessibilité lecteur d'écran et synthèse vocale ne pourrons peut-être pas lire les pages avec DRM, on a eu pendant longtemps des problèmes avec des PDF protégés. Personnellement j'en ai eu avec des magazines en version électroniques achetés légalement, et je constate une fois de plus que les protections posent le plus de problèmes aux personnes qui achètent et non à ceux qui piratent
    Consultez mes articles sur l'accessibilité numérique :

    Comment rendre son application SWING accessible aux non voyants
    Créer des applications web accessibles à tous

    YES WE CAN BLANCHE !!!

    Rappelez-vous que Google est le plus grand aveugle d'Internet...
    Plus c'est accessible pour nous, plus c'est accessible pour lui,
    et meilleur sera votre score de référencement !

  17. #97
    Membre chevronné

    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2003
    Messages
    3 995
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2003
    Messages : 3 995
    Points : 2 173
    Points
    2 173
    Par défaut
    Citation Envoyé par stardeath Voir le message
    bah oui c'est trop demandé, quand tu achètes un bien numérique tu n'as pas un bien physique à poser sur ton étagère et tout ce qui va avec, tu achètes une copie technologique avec tous les avantages et inconvénients comme la possibilité de contrôle d'utilisation : si vous achetez (ou pas) c'est que c'est ce que vous voulez (ou pas), et encore heureux que ça soit le même prix qu'une copie physique, parce que les gens qui ont conscience de l'arnaque du numérique, peuvent acheter les œuvres sans trop se sentir comme les dindons de la farce avec leur bien dont ils peuvent profiter avec beaucoup moins de contraintes qu'une copie numérique.
    Je n'arrive pas à comprendre le sens de ce commentaire. Le contrôle n'est pas intrinsèquement lié à un exemplaire numérique d'une oeuvre. On peut très bien proposer de la musique ou des livres sans DRM. D'ailleurs, certains le font. Il faut donc pousser les autres à faire pareil.
    Citation Envoyé par stardeath Voir le message
    ce qui me choque pour ma part, c'est que des gens ici soient étonnés des possibilités de restrictions sur les "biens" numériques.
    Quelqu'un est étonné ? Pas vu.

  18. #98
    Membre éclairé
    Homme Profil pro
    Enseignant
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    206
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 46
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Enseignant
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 206
    Points : 837
    Points
    837
    Par défaut
    Si je peste régulièrement contre les systèmes de DRM, notamment ceux des DVD qui ne protège rien et qui n'embête que la mère de famille qui voudrait en faire une copie afin de protéger l'original des griffes de leur enfants, je reconnais en revanche qu'il n'est guère envisageable d'espérer vendre plus de quelques copies d'une oeuvre si celle-ci n'est pas protégée. Dans un modèle économique où le revenu dépend du nombre de copies vendues, le DRM est une absolue nécessité. On peut bien sûr questionner ce modèle (particulièrement pour la musique et le cinéma, où les représentations publiques génèrent passablement de revenus, même si en terme de revenus "trop" n'est jamais "assez"...), je pense que tant ce modèle existe, offrir une plateforme permettant l'intégration des systèmes de DRM n'est pas une mauvaise chose. (Reste évidement à étudier la question de l'accessibilité soulevée par CoderInTheDark)

  19. #99
    Membre chevronné

    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    octobre 2013
    Messages
    726
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2013
    Messages : 726
    Points : 1 885
    Points
    1 885
    Par défaut
    Je vais en rajouter une couche.
    Avant quand j'achetais des dvd, ça me gonflais tous ces avertissements sur le piratage.
    J'avais payé et on me faisait la morale, et en plus on était obliger de les regarder
    Les utilisateurs de versions pirates, eux y échappes.

    Il y a eut des tentatives de boycoce des logiciels, avec protections.
    Au motif que les protection sont une gène pour les utilisateurs, et non pour les pirates.
    Si ça devient trop lourd, il faudra y repenser.
    Consultez mes articles sur l'accessibilité numérique :

    Comment rendre son application SWING accessible aux non voyants
    Créer des applications web accessibles à tous

    YES WE CAN BLANCHE !!!

    Rappelez-vous que Google est le plus grand aveugle d'Internet...
    Plus c'est accessible pour nous, plus c'est accessible pour lui,
    et meilleur sera votre score de référencement !

  20. #100
    Membre expert

    Profil pro
    Inscrit en
    février 2006
    Messages
    2 107
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : février 2006
    Messages : 2 107
    Points : 3 450
    Points
    3 450
    Par défaut
    Citation Envoyé par Traroth2 Voir le message
    Je n'arrive pas à comprendre le sens de ce commentaire. Le contrôle n'est pas intrinsèquement lié à un exemplaire numérique d'une oeuvre. On peut très bien proposer de la musique ou des livres sans DRM. D'ailleurs, certains le font. Il faut donc pousser les autres à faire pareil.
    le contrôle n'est pas intrinsèque, certes, mais il est disponible, donc certains l'utilisent.
    ce n'est jamais parce que quelqu'un ne le fait pas qu'il a raison ou tord.

    Citation Envoyé par Traroth2 Voir le message
    Quelqu'un est étonné ? Pas vu.
    Citation Envoyé par Traroth2
    Ce qui m'étonne, c'est que si peu de personnes ...

Discussions similaires

  1. Réponses: 4
    Dernier message: 29/01/2015, 18h00
  2. [DOM XML] Lecture du contenu XML dans une chaine de caractères
    Par diakite4 dans le forum Bibliothèques et frameworks
    Réponses: 2
    Dernier message: 21/05/2008, 21h48
  3. [META] Une balise pour ne pas mettre la page dans le cache
    Par PierrotY dans le forum Balisage (X)HTML et validation W3C
    Réponses: 1
    Dernier message: 23/06/2006, 08h36
  4. Réponses: 45
    Dernier message: 04/05/2006, 02h10

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo