IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Membre éprouvé
    Avatar de Gecko
    Homme Profil pro
    Développeur décisionnel
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    499
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 35
    Localisation : France, Nord (Nord Pas de Calais)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur décisionnel

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 499
    Points : 1 264
    Points
    1 264
    Par défaut IBM réduit 1 bit de donnée à 12 atomes
    IBM réduit 1 bit de donnée à 12 atomes
    La capacité de stockage d’un disque de 1To pourrait bientôt passer à 150To ?



    Après 5 années de recherches, les chercheurs d'IBM annoncent qu'ils ont trouvé un moyen de réduire le nombre d'atomes nécessaires pour créer un bit. Le résultat est impressionnant, actuellement 1bit requiert environ 1 million d'atomes, grâce à leurs recherches 1 bit n'en nécessite plus que 12.

    Cette annonce donne de nouvelles perspectives pour les secteurs professionnels du stockage de données. Avec ce nouveau procédé, un disque dur traditionnel ou flash, ayant les mêmes proportions, pourrait stocker jusqu'à 150To de données contre 1To à l'heure actuelle.

    Actuellement les disques durs utilisent des matériaux ferromagnétiques qui contraignent les atomes à êtres alignés dans la même direction avec un espacement conséquent. Les chercheurs d'IBM ont utilisé une autre forme du magnétisme, l'antiferromagnétisme, où les atomes vont dans des directions opposées, ce qui permet de créer une mémoire magnétique à l'échelle atomique. L'espace physique utilisé avec ce nouveau procédé est divisé par 100, imaginez ce qui en découle.

    Voici la vidéo explicative (en Anglais)


    Les chercheurs d'IBM pensent que cette technologie sera commercialisée au grand public d'ici une décennie.


    Source:

    Communiqué de presse (en Anglais)

    Et vous ?

    Que pensez vous de cette évolution technologique?
    Code php : Sélectionner tout - Visualiser dans une fenêtre à part
    if ($toBe || !$toBe) echo 'That is the question';

    Mes projets: DVP I/O

  2. #2
    Membre émérite
    Avatar de Franck Dernoncourt
    Homme Profil pro
    PhD student in AI @ MIT
    Inscrit en
    avril 2010
    Messages
    894
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : PhD student in AI @ MIT
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : avril 2010
    Messages : 894
    Points : 2 458
    Points
    2 458
    Par défaut
    J'espère que d'ici là le MBR aura disparu

  3. #3
    Membre éprouvé
    Avatar de Gecko
    Homme Profil pro
    Développeur décisionnel
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    499
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 35
    Localisation : France, Nord (Nord Pas de Calais)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur décisionnel

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 499
    Points : 1 264
    Points
    1 264
    Par défaut
    Ce serai pas plus mal, mais j'ai du mal à imaginer ce qui vas le remplacer.
    Code php : Sélectionner tout - Visualiser dans une fenêtre à part
    if ($toBe || !$toBe) echo 'That is the question';

    Mes projets: DVP I/O

  4. #4
    Membre du Club
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    mars 2010
    Messages
    93
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Maroc

    Informations forums :
    Inscription : mars 2010
    Messages : 93
    Points : 60
    Points
    60
    Par défaut
    Ceux là ne sont pas en train de jouer
    reste à savoir si la vitesse de lecture sera plus grande ou l'inverse.

  5. #5
    Expert confirmé
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    février 2003
    Messages
    2 109
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 39
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : février 2003
    Messages : 2 109
    Points : 4 178
    Points
    4 178
    Par défaut
    C'est bien mais il faut faire attetion, il n'y a pas que la taille qui compte, il y a la rapidité d'access, la persistances des données...
    Je ne suis qu'un pauvre débutant alors ne frappez pas si mes idées ne sont pas bonnes

  6. #6
    Membre expert
    Avatar de Doksuri
    Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    juin 2006
    Messages
    1 999
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 51
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web

    Informations forums :
    Inscription : juin 2006
    Messages : 1 999
    Points : 3 496
    Points
    3 496
    Par défaut
    je suis septique : actuellement, il existe un phenomene qui rend les bits illisibles :
    je ne sais plus comment il s'appel (je vais le decrire) quand on passe un bit a 1 ou 0, il y a des atomes qui ne sont pas changes (du au atomes du bit precedent ou suivant), du coup, la tete de lecture ne lit jamais un "vrai" 1 ou 0 mais plutot un 0.999999.. et 0.000000...1 et a force d'ecrire, ca s'ecarte de plus en plus de 1 et 0, du coup, le bit devient "illisible".
    (si quelqu'un pouvait me retrouver le nom du phenomene)

    => donc avec seulement 12 atomes, cela ne va-t-il pas poser probleme comme le phenomene cite au dessus.
    j'ai pas le son sur la video, mais ils ont fait les tests sur quelques bits "a la main",
    qu'est-ce que ca va donner avec du 11000 rpm ?
    La forme des pyramides prouve que l'Homme a toujours tendance a en faire de moins en moins.

    Venez discuter sur le Chat de Développez !

  7. #7
    Membre éclairé
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    juin 2010
    Messages
    319
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juin 2010
    Messages : 319
    Points : 842
    Points
    842
    Par défaut
    Bien d'accord avec Benoit.

    La technologie sur les systèmes de stockage s'accélère, mais devient (du moins jusqu'à présent) de moins en moins persistante dans le temps : on est passé de parchemins cinq fois millénaires à de la SSD qui nous rebiffe les informations si celles-ci n'ont pas été accéder sur environ une année !!

    Alors certes, la SSD stock bien plus d'informations qu'un simple parchemin de papyrus ... mais le coût de conservation de ces masses d'informations croit avec chaque nouvelle technologie.

    Sans compter la stabilité de lecture : déjà qu'un simple HDD peut se retrouver défectueux presque du jour au lendemain ...
    "Donnez un poisson à un Homme, et il mangera un jour. Apprenez-lui à pêcher, et il mangera tous les jours."

  8. #8
    Membre éprouvé
    Avatar de Gecko
    Homme Profil pro
    Développeur décisionnel
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    499
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 35
    Localisation : France, Nord (Nord Pas de Calais)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur décisionnel

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 499
    Points : 1 264
    Points
    1 264
    Par défaut
    Citation Envoyé par Doksuri Voir le message
    je suis septique : actuellement, il existe un phenomene qui rend les bits illisibles :
    je ne sais plus comment il s'appel (je vais le decrire) quand on passe un bit a 1 ou 0, il y a des atomes qui ne sont pas changes (du au atomes du bit precedent ou suivant), du coup, la tete de lecture ne lit jamais un "vrai" 1 ou 0 mais plutot un 0.999999.. et 0.000000...1 et a force d'ecrire, ca s'ecarte de plus en plus de 1 et 0, du coup, le bit devient "illisible".
    (si quelqu'un pouvait me retrouver le nom du phenomene)

    => donc avec seulement 12 atomes, cela ne va-t-il pas poser probleme comme le phenomene cite au dessus.
    j'ai pas le son sur la video, mais ils ont fait les tests sur quelques bits "a la main",
    qu'est-ce que ca va donner avec du 11000 rpm ?
    Mais justement, cette pertes n'est elle pas provoquée à cause des atomes "inutiles" pour chaque bit?
    Code php : Sélectionner tout - Visualiser dans une fenêtre à part
    if ($toBe || !$toBe) echo 'That is the question';

    Mes projets: DVP I/O

  9. #9
    Membre expert
    Avatar de Doksuri
    Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    juin 2006
    Messages
    1 999
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 51
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web

    Informations forums :
    Inscription : juin 2006
    Messages : 1 999
    Points : 3 496
    Points
    3 496
    Par défaut
    Citation Envoyé par Toine.pro Voir le message
    Mais justement, cette pertes n'est elle pas provoquée à cause des atomes "inutiles" pour chaque bit?
    je ne sais pas, je ne me souviens plus du nom du phenomene (donc c'est dur pour les recherches google xD)
    La forme des pyramides prouve que l'Homme a toujours tendance a en faire de moins en moins.

    Venez discuter sur le Chat de Développez !

  10. #10
    Membre habitué
    Inscrit en
    janvier 2012
    Messages
    40
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : janvier 2012
    Messages : 40
    Points : 162
    Points
    162
    Par défaut
    Hystérésis est le mot que vous cherchez
    Lien

  11. #11
    Expert éminent sénior
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    6 457
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 6 457
    Points : 30 209
    Points
    30 209
    Par défaut
    Si quelqu'un annonce un résulta 13 fois meilleur, j'aurais des doutes.
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

  12. #12
    Membre extrêmement actif

    Profil pro
    Grand Timonier des Chats
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    879
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Grand Timonier des Chats

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 879
    Points : 3 306
    Points
    3 306
    Par défaut
    Citation Envoyé par vampirella Voir le message
    Bien d'accord avec Benoit.

    La technologie sur les systèmes de stockage s'accélère, mais devient (du moins jusqu'à présent) de moins en moins persistante dans le temps : on est passé de parchemins cinq fois millénaires à de la SSD qui nous rebiffe les informations si celles-ci n'ont pas été accéder sur environ une année !!

    Alors certes, la SSD stock bien plus d'informations qu'un simple parchemin de papyrus ... mais le coût de conservation de ces masses d'informations croit avec chaque nouvelle technologie.

    Sans compter la stabilité de lecture : déjà qu'un simple HDD peut se retrouver défectueux presque du jour au lendemain ...
    Attention, les parchemins et le papyrus sont totalement differents, mais surtout, ce sont de moyens de stockage succeptibles de pourir, dans le sens le plus litteral du terme....quand il ne sont pas déchirés, brulés, mangés par les rongeurs ou les insectes.

    Alors oui, on retrouve des documents miraculés qui datent de l'antiquité mais sur la masse des CD, HDD et autres, il est probable que certains survivront aussi jusqu'a ce que quelqu'un parvienne à redécouvrir la prise SATA ou le système de fichiers ISO 9660, qui seront surement plus hérmétiques que les hieroglyphes.

    La principale menace pour la perennité des informations aujourd'hui, selon moi, c'est les changements de standard.

  13. #13
    Membre éclairé
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    juin 2010
    Messages
    319
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juin 2010
    Messages : 319
    Points : 842
    Points
    842
    Par défaut
    Oui, certes, parchemin et papyrus sont différents

    Tu fais bien aussi de remarquer que finalement, tout moyen de conservation de l'information est extrêmement lié à son moyen physique de stockage : il y a bien plus de chance de conserver les données d'une cléf USB tombée dans l'eau que celles d'un livre tombé dans ce même liquide.

    Ceci dit, ma remarque pointait du doigt plutôt l'impact du moyen physique sur la durée de vie, et ce pour des moyens de conservation optimum pour le matériel physique considéré.
    En effet, plus il y a d'information à stocker dans un volume non extensible, plus on doit descendre en "résolution d'écriture" et monter en complexité pour le décodage. Et c'est en terme de résolution que le bas blesse le plus, et IBM en démontre un parfait exemple : quelques atomes suffisent pour stocker beaucoup. A ce stade, n'importe quel perturbation extérieure, comme un simple "scratch", détruit plusieurs mégaoctets d'un coup. Alors que pour un livre, au pire on aura perdu une lettre, mais auras-t-on perdu pour autant le sens ? Très souvent non.

    Ce que je tente d'argumenter de manière plus précise, c'est que plus la résolution d'écriture est basse, plus les paramètres extérieurs prennent de l'importance et sont à prendre en compte pour une bonne conservation des données. Et donc les moyens mis en oeuvre pour cette bonne conservation deviennent complexe, voire énergivore.

    Exemple : une éruption solaire plus forte que les autres, a fortiori directement inoffensive pour les livres, peut potentiellement avoir un énorme impact sur les HDD (car le champ magnétique s'en retrouve fortement perturbé). C'est un exemple extrême, certes, mais cela est déjà arrivé et illustre le mieux (je pense) ce que je voulais exprimer.
    Il est vrai que la complexité de décodage rajoute une couche supplémentaire à la difficulté de bien conserver une information sur le long terme, m'enfin ... les codes sont faits pour être crackés, les hiéroglyphes en sont l'une des nombreuses preuves

    ( je me suis enflammé là non ?)
    "Donnez un poisson à un Homme, et il mangera un jour. Apprenez-lui à pêcher, et il mangera tous les jours."

  14. #14
    Expert confirmé
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    février 2003
    Messages
    2 109
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 39
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : février 2003
    Messages : 2 109
    Points : 4 178
    Points
    4 178
    Par défaut
    Citation Envoyé par MiaowZedong Voir le message
    La principale menace pour la perennité des informations aujourd'hui, selon moi, c'est les changements de standard.
    Certes le changements de standard est une problématique mais je peux te dire que mes cds, je n'ai pas eu besoin d'attendre un changement de technologie avant de ne plus pouvoir les lire correctement
    Je ne suis qu'un pauvre débutant alors ne frappez pas si mes idées ne sont pas bonnes

  15. #15
    Membre émérite
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    830
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 830
    Points : 2 604
    Points
    2 604
    Par défaut
    Je suis assez d'accord en ce qui concerne la pérennité de ce support.
    Plus la quantité de données stockées est importante, plus il est simple de perdre une grande quantité de données. (Un peu comme un entrepôt qui flambe: plus il est grand - et utilisé - plus on y perd)

    D'un autre côté, une des technologie actuelles pour le stockage d'archive reste les bandes magnétiques, héritières des disquettes et des cassettes... Dont la fiabilité est assez contestable (je pensais que c'était assez fiable de nos jours, mais en fouinant sur wikipedia pour étayer mes dires, il semblerait que c'est toujours aussi instable que nos vieilles disquettes ).

    Pour le coup, je me demande si la pérennité des informations est si importante que ça, même pour une entreprise. Sur 3/4 ans, sûrement, oui, mais après?

    Pour le surcoût d'énergie de stockage, par contre, je ne suis pas d'accord:
    le coût de production énergétique d'un papyrus (pour reprendre l'exemple hein) est bien moindre que celui d'un disque dur, si l'on songe à stocker autant de données sur un tel matériau que l'on en stocke actuellement sur un disque dur.
    Sauf, bien sûr, si on écrit à l'encre de façon microscopique, mais dans ce cas, un "scratch" endommageras autant de données. Et il faudrait des moyens techniques formidables pour lire/écrire dessus. On retomberais donc dans les mêmes problèmes que ceux qu'un stockage au niveau atomique pose.
    La différence entre disques durs et livres, c'est surtout que le 1er est lisible par une machine, le 2nd par l'homme.

  16. #16
    Membre actif
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    septembre 2008
    Messages
    132
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2008
    Messages : 132
    Points : 282
    Points
    282
    Par défaut
    Citation Envoyé par Freem Voir le message
    Pour le coup, je me demande si la pérennité des informations est si importante que ça, même pour une entreprise. Sur 3/4 ans, sûrement, oui, mais après?

    Pour le surcoût d'énergie de stockage, par contre, je ne suis pas d'accord:
    le coût de production énergétique d'un papyrus (pour reprendre l'exemple hein) est bien moindre que celui d'un disque dur, si l'on songe à stocker autant de données sur un tel matériau que l'on en stocke actuellement sur un disque dur.
    Sauf, bien sûr, si on écrit à l'encre de façon microscopique, mais dans ce cas, un "scratch" endommageras autant de données. Et il faudrait des moyens techniques formidables pour lire/écrire dessus. On retomberais donc dans les mêmes problèmes que ceux qu'un stockage au niveau atomique pose.
    La différence entre disques durs et livres, c'est surtout que le 1er est lisible par une machine, le 2nd par l'homme.

    Je ne pense pas que la comparaison du papyrus aux disques durs soit super pertinente!
    Ce que je veux dire est que si on doit pouvoir progresser dans un domaine, il faut forcément faire mieux qu'avant, sinon on aura pas avancé, non? (je crois que jusque là c'est simple) Le problème (par rapport au papyrus) est qu'on a amélioré considérablement la masse de données stockées ainsi que les moyens d'y accéder, mais on a du même coup grandement reculé quand il s'agissait de les perreniser. Alors, le bilan objectif (c'est mon opinion), quand on sait que les papyrus sont apparus vers les 3000 av. J-C, n'est pas spécialement fameux ..

  17. #17
    Expert confirmé
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    février 2003
    Messages
    2 109
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 39
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : février 2003
    Messages : 2 109
    Points : 4 178
    Points
    4 178
    Par défaut
    Il y a quand meme très peu de document ou l'objectif est la conversation et
    je ne sais pas si il est si facile de conversé un millions de pages de papyrius que de conserver quelques disques durs.

    De plus avec le disque dur même si l'information n'est pas gravé dans le marbre, tu peux mettre en place des solution assez facile pour conservé ses données. Le problème est plutot de se donner ces moyens: copier les informations sur plusieurs disques, faire des copies de ces disques toutes les 10-20 ans(je pense que certains mode de stockage ont une garantie de 20 ans sans perte de données, mais ce n'est pas le disque dur qu'on a dans son pc ).
    Je ne suis qu'un pauvre débutant alors ne frappez pas si mes idées ne sont pas bonnes

  18. #18
    Futur Membre du Club
    Profil pro
    Inscrit en
    août 2007
    Messages
    5
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : août 2007
    Messages : 5
    Points : 7
    Points
    7
    Par défaut perennite des données
    envoyé par Freem
    Pour le coup, je me demande si la pérennité des informations est si importante que ça, même pour une entreprise. Sur 3/4 ans, sûrement, oui, mais après?
    En industrie la pérennité est essentielle, lorsque des avionneurs construisent leur aéronef c'est pour des durées de 30 a 50 ans, il faut donc pouvoir ressortir les pièces et les plans, idem pour les constructeurs automobiles.
    jusqu'a présent le calque ou les microfilms prédominait mais maintenant que toute la conception des appareils se fait en CAO un support pérenne magnétique est au coeur de la problématique et ce sujet est très complexe car ce mêle le format physique et le format des données

  19. #19
    Membre éclairé
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    mai 2006
    Messages
    507
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Pas de Calais (Nord Pas de Calais)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : mai 2006
    Messages : 507
    Points : 700
    Points
    700
    Par défaut
    Je suis nul en math ou j'ai rien compris à l'article ?

    On passe de 1 million d'atomes à 12 atomes.
    On passe de 150To à 1To.
    Et le gain est de 100.

    Donc 12 * 100 = 1000000 et 1 * 100 = 150 ???

  20. #20
    Membre émérite
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    830
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 830
    Points : 2 604
    Points
    2 604
    Par défaut
    @rincevent38:
    Mais quand on change le matériel on transfère les données, et on utilise des raid pour éviter que la perte d'un disque signifie perte de données.
    En plus de ça, je suis prêt à parier que ces données sont dupliquées sur d'autres machines également.
    Ou je me plante?


    Citation Envoyé par Fabllot Voir le message
    Je suis nul en math ou j'ai rien compris à l'article ?

    On passe de 1 million d'atomes à 12 atomes.
    On passe de 150To à 1To.
    Et le gain est de 100.

    Donc 12 * 100 = 1000000 et 1 * 100 = 150 ???
    Effectivement, il semble y avoir une erreur, mais je n'ai pas trop envie d'aller lire la source.
    Sinon, tes calculs sont étranges aussi, on voit mal/pas ton raisonnement...
    J'aurais dis:
    150x=1y
    12x=10y
    => ratio pas parallèle (mais je vois pas d'où tu tires ta valeur '100')

Discussions similaires

  1. IBM révolutionne le transfert de données avec une puce nanophotonique
    Par Hinault Romaric dans le forum Actualités
    Réponses: 54
    Dernier message: 18/01/2013, 16h22
  2. [MySQL] BIGINT 64 bits réduit à 31 bits
    Par cranx dans le forum PHP & Base de données
    Réponses: 9
    Dernier message: 12/05/2012, 18h39
  3. Lier VB.NET avec des bases de données IBM (TN3270)
    Par bonilla dans le forum VB.NET
    Réponses: 4
    Dernier message: 28/09/2007, 15h40
  4. Image de données codé en 16 bit
    Par kevinl dans le forum Images
    Réponses: 19
    Dernier message: 18/04/2007, 13h31
  5. Réponses: 3
    Dernier message: 28/07/2006, 11h16

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo