IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Affichage des résultats du sondage: Quelle est votre distribution Linux préférée

Votants
168. Vous ne pouvez pas participer à ce sondage.
  • Mint

    12 7,14%
  • Ubuntu

    65 38,69%
  • Fedora

    16 9,52%
  • Debian

    40 23,81%
  • OpenSUSE

    11 6,55%
  • Arch

    15 8,93%
  • Autres (précisez)

    9 5,36%
Linux Discussion :

Linux : Ubuntu n'est plus la distribution la plus populaire d'après DistroWatch


Sujet :

Linux

  1. #21
    Membre habitué
    Avatar de baxou087
    Profil pro
    Développeur COBOL
    Inscrit en
    mai 2010
    Messages
    49
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 34
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur COBOL

    Informations forums :
    Inscription : mai 2010
    Messages : 49
    Points : 128
    Points
    128
    Par défaut
    il est amusant de voir que certains profitent de cet actualité pour étaler leurs gouts vis a vis des différentes distros. Personnellement la question que je me pose au dela des problèmes graphiques et des bugs, c'est :

    Pourquoi est-ce Linux Mint qui attire autant l'attention et pas une autre distribution?
    A force de trop vouloir avancer on en oublie d'être idiot

    Ne m'en veuillez pas pour les fautes d'accentuation, mais Qwerty oblige et j'aime Qwerty


    La douleur de la colere ne se situe pas dans la peur, mais plutot dans ce qu'on ne peut accepter.

  2. #22
    Expert confirmé Avatar de psychadelic
    Profil pro
    Inscrit en
    mai 2010
    Messages
    2 529
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mai 2010
    Messages : 2 529
    Points : 4 607
    Points
    4 607
    Par défaut
    C’est là tout le problème des versions Linux : l'instabilité va de pair avec l’évolution technologique.
    Il faut juste espérer que la prochaine LTS saura rétablir la confiance.

    Quand à Unity, c’est un peu normal que cela en rebute plus d’un; mais même sur Mint, l’évolution vers Gnome 3 ou Mate font débats.

    Perso, je vois mal comment, à l'avenir, l’équipe de Mint puisse vraiment rivaliser avec celle de Canonical.
    «La pluralité des voix n'est pas une preuve, pour les vérités malaisées à découvrir, tant il est bien plus vraisemblable qu'un homme seul les ait rencontrées que tout un peuple.» [ René Descartes ] - Discours de la méthode

  3. #23
    Membre éprouvé

    Homme Profil pro
    Directeur des systèmes d'information
    Inscrit en
    septembre 2010
    Messages
    450
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Val d'Oise (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Directeur des systèmes d'information

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2010
    Messages : 450
    Points : 1 071
    Points
    1 071
    Par défaut
    Citation Envoyé par baxou087 Voir le message
    il est amusant de voir que certains profitent de cet actualité pour étaler leurs gouts vis a vis des différentes distros. Personnellement la question que je me pose au dela des problèmes graphiques et des bugs, c'est :

    Pourquoi est-ce Linux Mint qui attire autant l'attention et pas une autre distribution?
    Parce que c'est une Ubuntu quand même, ce qui rend valide sur Mint toutes les sources documentaires que tu as sur ubuntu, dont le wiki de ubuntu-fr.

    Ubuntu étant la distrib la plus noob-friendly actuellement, Mint hérite donc de tous les noobs alergiques à Gnome 3, ce qui représente un panel conséquent.

    Citation Envoyé par psychadelic Voir le message
    C’est là tout le problème des versions Linux : l'instabilité va de pair avec l’évolution technologique.
    C'est à dire?

    Si tu veux du GNU/Linux fiable, prend toi une Debian Stable. Cela marche très bien et ne subit pas l'instabilité grâce à un processus de stabilisation rigoureux. Le prix à payer, c'est que ils ne releasent pas souvent. Du style une fois tous les 2 ans environ.
    Si vous moinsez, merci de répondre pour argumenter!
    Ma présentation

  4. #24
    Membre expert Avatar de air-dex
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    août 2010
    Messages
    1 621
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : août 2010
    Messages : 1 621
    Points : 3 644
    Points
    3 644
    Par défaut
    Citation Envoyé par psychadelic Voir le message
    C’est là tout le problème des versions Linux : l'instabilité va de pair avec l’évolution technologique.
    Il faut juste espérer que la prochaine LTS saura rétablir la confiance.
    Je pense que ça sera le cas pour deux raisons :
    1. Oneiric subit l'effet "pré LTS" qui veut que la version avant la LTS soit pourrie au possible et que la LTS répare tout ça. Je l'avais déjà constaté avec Karmic et Lucid.
    2. L'un des buts du développement de Precise est de parfaire ce qui a été fait jusque là. Les mauvaises langues diront que ça ne sera pas difficile et ils auront raison. Au fond, Unity n'est pas si mauvaise que ça et ne demande qu'à s'améliorer (le Dash en général, accès au programmes en cours (on a vu plus visible que les amas de pixels flèches sur le bord de l'écran) et bien sûr personnalisation).


    Citation Envoyé par psychadelic Voir le message
    Perso, je vois mal comment, à l'avenir, l’équipe de Mint puisse vraiment rivaliser avec celle de Canonical.
    Un ÉNORME +1. L'avenir de l'informatique est aux OS unifiés "mobile + desktop" livrés avec leur écosystème de référence permettant d'avoir une expérience utilisateur (UX) maximale de l'OS et une interopérabilité optimale entre tous nos appareils connectés. Pour l'instant, seuls quatre (voire cinq) gros acteurs l'ont compris :
    • Google. Mountain View possède un OS (Android) qui est parti des appareils mobiles (smartphones) et qui part progressivement à la conquête de machines de plus en plus grosses. Pour l'instant, le robot vert est déjà bien installé sur les smartphones, fait son trou sur les tablettes, est présent sur quelques netbooks et s'annonce sur desktop (portage sur x86 de plus en plus officiel, partenariat avec Intel).
      Pour ne rien gâcher, Google a déjà l'écosystème complet. Si on veut pinailler, on peut toujours dire qu'il manque les service de musique (il est d'ailleurs en train d'arriver) et de stockage en ligne à la Dropbox ("Google Cloud" ?). Je n'ose imaginer les fantasmes parano du style "Google va pouvoir faire ce qu'il veut de nos vies car il pourra agir comme il veut sur nos fichiers" quand ce dernier débarquera.
    • Microsoft. Redmond est déjà bien implanté sur le desktop (euphémisme) avec Windows et part à la conquête du monde mobile avec Windows Phone. On a peut-être deux OS distincts mais il ne faut pas oublier qu'ils seront unifiés avec Windows 9 (probablement en 2015 si on se fie au cycle de développements de Windows depuis Vista).
      Concernant l'écosystème, MS en a un qui est déjà bien fourni (Windows Live) mais encore incomplet. Ce n'est peut-être pas pour rien que Microsoft a des vues sur Yahoo!. Y! possède un gros écosystème (du niveau de celui de Google), mais pas d'OS sur lequel en profiter. C'est donc un gros poisson à ferrer et MS a certainement vu que Yahoo! a de quoi compléter Windows Live.
    • Intel. On a là un gros acteur du desktop qui essaie depuis quelques années de lancer son OS multi support avec Moblin (solo), MeeGo (avec Nokia) et maintenant Tizen (avec Samsung). Intel a des bonnes idées (une UX par type de support) mais n'arrive pas à concrétiser.
      Un des gros problème d'Intel est son écosystème qui brille par son absence ("Soit !" pour l'AppUp Center, mais après ?). Le partenariat avec Nokia à l'occasion de MeeGo aurait pu leur en donner un avec Ovi (qui soit dit en passant est un énorme gâchis d'un point de vue écosystème) mais il en a été autrement.
    • Canonical. Ayant lui aussi compris où se situait l'avenir, Shuttleworth (et Canonical) a récemment pris des décisions en ce sens concernant Ubuntu. Ubuntu fera donc le chemin inverse d'Android en partant du desktop pour arriver au mobile à l'occasion d'Ubuntu 14.04 LTS en Avril 2014. Pour rappel, Unity sera l'UI d'Ubuntu de nos bonnes vieilles tours jusqu'aux smartphones (où elle est sûrement mieux adaptée).
      En parallèle, Canonical développe Ubuntu One, l'écosystème de son OS. Personne n'en parle mais c'est une des clés de l'avenir d'Ubuntu. Je ne serai pas surpris dans l'avenir de voir arriver des trucs comme "Ubuntu One Store (ou Marketplace)" comme futur ex Ubuntu Software Center, "Ubuntu One Photo" (équivalent de Picasa et Flickr), ou encore "Ubuntu One Messenger" (équivalent de GTalk basé bien sûr sur Jabber).
    • Apple. C'est mon 5ème larron car pour l'instant ils en sont toujours officiellement a un OS mobile (iOS) et un OS desktop (Mac OS X) distincts + un écosystème qui se met petit à petit en place (iTunes, App Store, iCloud, Ping , ...). Mais je suis sûr qu'Apple y pense et qu'une unification de iOS et Mac OS X finira tôt ou tard par arriver (genre 2 ans après tout le monde comme pour l'iPhone ).
    Tout ça pour dire qu'Ubuntu est une des rares distributions Linux a avoir compris là où il faudra aller dans le futur. Quand les autres grosses distros (Mint, Fedora, OpenSUSE, Debian, Mandriva, ...) l'auront compris à leur tour, il sera peut-être déjà trop tard. Il ne leur restera que les serveurs pour pleurer, si Ubuntu ne rafle pas le marché entre temps.
    "Ils ne savaient pas que c'était impossible alors ils l'ont fait." Mark Twain

    Mon client Twitter Qt cross-platform Windows et Linux. (en cours de développement).

  5. #25
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    octobre 2008
    Messages
    214
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2008
    Messages : 214
    Points : 1 067
    Points
    1 067
    Par défaut
    Perso je suis aussi passé sur Mint, pour une raison simple, comme, je crois, beaucoup de personnes dans mon cas : je suis un utilisateur de Linux, pas un admin (et oui, un noob). Quand je teste une distrib, je recherche:
    - que tout marche tout de suite
    - que l'interface et le bureau soient très intuitifs
    - pouvoir trouver et installer des nouveaux logiciels très facilement
    - que le confort de l'utilisateur passe avant tout (quitte à installer par défaut des composants propriétaires, par exemple. Avoir une politique fonctionnelle plutôt que philosophique)

    Et, pour l'instant, Mint (10 et 11) sont ce que j'ai trouvé de plus proche à cette demande. (Je n'ai pas aimé le bureau et menu démarrer de Mint 12, donc je reste en 11).

    Mais, pour moi, Mint ne remplis pas encore toutes ses promesses : compiz est archi buggé, j'ai beau avoir trouvé la distrib la plus "simple", je continue à passer des dizaines d'heures à chercher à résoudre des problèmes d'affichages, de configuration, etc... Je trouve le gestionnaire de fenêtre encore trop complexe, trop plein d'options inutiles, pour trop de bugs conséquents.

    Le jour où je trouve une distrib qui est aussi user-friendly que Mint, mais plus légère et stable, je passerais surement dessus.

  6. #26
    Invité
    Invité(e)
    Par défaut
    Je suis d'accord avec air-dex, à une chose près : pour le moment cette uniformisation se fait au détriment de la maniabilité et de la souplesse ! Et c'est là que Mint séduit : il propose Gnome Shell avec les MGSE qui permettent d'avoir la même expérience utilisateur que sous gnome 2. C'est d’ailleurs le gros problème d'unity : il est peu paramétrable par rapport à gnome Shell.

    Enfin en ce qui me concerne, je suis passer d'ubuntu à debian testing + xcfe configuré pour imiter gnome 2.
    Dernière modification par Invité ; 27/11/2011 à 18h44. Motif: orthographe

  7. #27
    Membre éprouvé

    Homme Profil pro
    Directeur des systèmes d'information
    Inscrit en
    septembre 2010
    Messages
    450
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Val d'Oise (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Directeur des systèmes d'information

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2010
    Messages : 450
    Points : 1 071
    Points
    1 071
    Par défaut
    Citation Envoyé par Guilp Voir le message
    Mais, pour moi, Mint ne remplis pas encore toutes ses promesses : compiz est archi buggé.
    Qu'est-ce que vous avez tous avec ce Compiz? Ce truc ralenti la machine, et n'apporte rien.

    Je suis peut être partial car utilisateur de FluxBox, mais pour moi le rôle d'un environnement de bureau est de gérer efficacement des fenêtres.

    Je ne trouve qu'un seul avantage à Compiz: C'est une belle démo technique, qui permet d'attirer les utilisateurs potentiels avec un gadget cool. Mais franchement, à part ça, Compiz n'apporte que des problèmes.
    Si vous moinsez, merci de répondre pour argumenter!
    Ma présentation

  8. #28
    Membre expert Avatar de air-dex
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    août 2010
    Messages
    1 621
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : août 2010
    Messages : 1 621
    Points : 3 644
    Points
    3 644
    Par défaut
    Citation Envoyé par mamatheking Voir le message
    Je suis d'accord avec air-dex, à une chose près : pour le moment cette uniformisation se fait au détriment de la maniabilité et de la souplesse ! Et c'est là que Mint séduit : il propose Gnome Shell avec les MGSE qui permettent d'avoir la même expérience utilisateur que sous gnome 2. C'est d’ailleurs le gros problème d'unity : il est peu paramétrable par rapport à gnome Shell.
    Je suis aussi d'accord sur la maniabilité et la souplesse. Après l'un n'empêche pas l'autre. La maniabilité, la souplesse et la personnalisation de l'UI peuvent très bien être l'une des caractéristiques principales d'un OS unifié autre qu'Android, Windows, Ubuntu ou Tizen. Et cet OS trouverait facilement son public (power users et ceux qui aiment sortir du moule, par exemple). Mais le fait que la mode soit à l'abandon de la personnalisation à outrance n'aide pas un tel OS à émerger non plus.

    Citation Envoyé par mamatheking Voir le message
    Enfin en ce qui me concerne, je suis passer d'ubuntu à debian testing + xcfe configuré pour imiter gnome 2.
    Xubuntu permet d'avoir le même résultat en restant sur du Ubuntu.
    "Ils ne savaient pas que c'était impossible alors ils l'ont fait." Mark Twain

    Mon client Twitter Qt cross-platform Windows et Linux. (en cours de développement).

  9. #29
    Membre éprouvé

    Homme Profil pro
    Directeur des systèmes d'information
    Inscrit en
    septembre 2010
    Messages
    450
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Val d'Oise (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Directeur des systèmes d'information

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2010
    Messages : 450
    Points : 1 071
    Points
    1 071
    Par défaut
    Citation Envoyé par air-dex Voir le message
    Xubuntu permet d'avoir le même résultat en restant sur du Ubuntu.
    +1 pour Xubuntu, qui était assez délaissé avant mais qui reprend du poil de la bête, tout comme le projet XFCE, depuis que gnome 3 est arrivé.
    Si vous moinsez, merci de répondre pour argumenter!
    Ma présentation

  10. #30
    Invité
    Invité(e)
    Par défaut
    Citation Envoyé par air-dex Voir le message
    Je suis aussi d'accord sur la maniabilité et la souplesse. Après l'un n'empêche pas l'autre. La maniabilité, la souplesse et la personnalisation de l'UI peuvent très bien être l'une des caractéristiques principales d'un OS unifié autre qu'Android, Windows, Ubuntu ou Tizen. Et cet OS trouverait facilement son public (power users et ceux qui aiment sortir du moule, par exemple). Mais le fait que la mode soit à l'abandon de la personnalisation à outrance n'aide pas un tel OS à émerger non plus.
    Je trouve que le bureau se rapprochant le plus de ce point idéal est les très mal aimé gnome Shell. J'en pense qu'il font parti des rare a avoir compris qu'il ne faut pas brider un système (comme chez Apple) ni le rendre trop complexe (comme chez google), en gros laisser le choix. Je suis de près ce projets qui me semble prometteur. Par contre je regrette aussi que ces nouveaux environnements soient lourd. Quand on utilise un ordinateur avec un Pentium M de 2006, gnome 3, unity c'est pas ce qu'il y a de plus fluide. Et c'est bien dommage pour des systèmes qui se veulent commun à tout les types de clients.

    Citation Envoyé par air-dex Voir le message
    Xubuntu permet d'avoir le même résultat en restant sur du Ubuntu.
    En ce qui concerne tous les produits de canonical, je préfère m'éloigner quelque temps, pour trouver de la sérénité dans les valeurs sûres . Je pense qu'il faut laisser un peu de temps pour que ce genre de systèmes soient viable, que ce soit unity, gnome Shell ou pour les autre. En attendant ce moment, je fait l'autruche sous le roc qu'est Debian et le classique qu'est XFCE. Et ça m'évite des mauvaises surprises.

  11. #31
    Membre habitué Avatar de dafpp
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    janvier 2008
    Messages
    345
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2008
    Messages : 345
    Points : 196
    Points
    196
    Par défaut
    Je fais partis des jeunes utilisateurs de Ubuntu qui pensait faire bien d'utiliser Ubuntu, mais qui regrette vu le nombre incompréhensibles d'erreurs, et de choses totalement incohérente qui marche bien un jour, et l'autre non.
    Il est impossible pour moi par exemple de mettre à jour Ubuntu, toujours plusieurs erreurs pour m'empêcher, j'ai eu ces erreurs il y a un moment, réinstallation pour downgradé de version, et ça n'a pas empêché d'avoir d'autre erreurs...
    "Les spécialistes commencent par n'apprendre que ce qu'ils aiment et finissent par n'aimer que ce qu'ils ont appris." - Gilbert Cesbron
    "Si nous avons chacun un objet et que nous les echangeons, nous avons chacun un objet. Si nous avons chacun une idée et que nous les échangeons, nous avons chacun deux idées." - Proverbe Chinois.

  12. #32
    Membre éprouvé

    Homme Profil pro
    Directeur des systèmes d'information
    Inscrit en
    septembre 2010
    Messages
    450
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Val d'Oise (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Directeur des systèmes d'information

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2010
    Messages : 450
    Points : 1 071
    Points
    1 071
    Par défaut
    Citation Envoyé par dafpp Voir le message
    Je fais partis des jeunes utilisateurs de Ubuntu qui pensait faire bien d'utiliser Ubuntu, mais qui regrette vu le nombre incompréhensibles d'erreurs, et de choses totalement incohérente qui marche bien un jour, et l'autre non.
    Il est impossible pour moi par exemple de mettre à jour Ubuntu, toujours plusieurs erreurs pour m'empêcher, j'ai eu ces erreurs il y a un moment, réinstallation pour downgradé de version, et ça n'a pas empêché d'avoir d'autre erreurs...
    Ubuntu n'est pas la distrib ultime.

    Essaie en d'autres.

    Vu que tu te définie comme un jeune utilisateur, tu peux tester ces distribs abordables:
    http://www.fedora-fr.org/
    http://www.opensuse.org/fr/

    Sinon, tu peux aussi prendre un disque d'installation avec environnement graphique de Debian:
    http://cdimage.debian.org/cdimage/we...md64-DVD-1.iso
    Je te met le lien du DVD 64bits, il possède Gnome, KDE, XFCE, LXDE comme environnements possibles.
    Si vous moinsez, merci de répondre pour argumenter!
    Ma présentation

  13. #33
    Membre éprouvé Avatar de 4sStylZ
    Homme Profil pro
    Null
    Inscrit en
    novembre 2011
    Messages
    311
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Ain (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Null
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2011
    Messages : 311
    Points : 1 027
    Points
    1 027
    Par défaut
    J'aimerais émettre une petite critique. Selon moi une distribution ne se limite pas un gestionnaire de bureau d'un certain type.

    J'ai essayé les distributions les plus reconnues dernièrement, et je suis comme beaucoup d’entre vous je n'ai pas adhérer à Unity sur Ubuntu 11.10.

    Cependant je ne vois pas pourquoi virer cette distribution, ou alors en faire un bouc-émissaire étant-donné que tout les gestionnaire de bureaux sont installable très aisément (Du moins je n'ai eu aucun problèmes pour installer et/ou utiliser Gnome-Shell, Gnome classique).

    Pour ce qui est d'Unity plus précisément, je n'accroche pas au Docks visibles sur l'écran, et je trouve que pour un utilisateur, voir à tout moment d'une façon explicite qu'une appli est toujours en fonctionnement c'est très important et ça manque à Unity. De plus, selon mon expérience personnelle, sur des machines médiocre Gnome-Shell est très fluide comparé à Unity.

    J'ai même lu quelque part qu'un membre du projet Ubuntu expliquait clairement que Ubuntu était une distribution étant principalement voulue pour exécuter Gnome-shell, mais du fait de divergences d'opinions concernant l’ergonomie, ils avaient préféré se diriger vers Unity.

    De mon coté, je suis utilisateur de Fedora 16, mais je travaille dans l'informatique. Et je sais que ce n'est pas la distribution la plus "user-friendly" comme vous le dites.

    Donc quand j'ai à installer une machine (Actuelle mais bas de gamme, en général. J'entend par là que mon processeur et les chipset graphiques sont "récents" mais les moins couteux. ) j'ai par plusieurs reprises installés Ubuntu avec Gnome-shell que j'ai légèrement paramétré : Appuyer sur alt pour éteindre le pc, ca va deux minutes.

    Ma petite expérience perso, c'est un proche complétement allergique à l'informatique qu'on pourrait citer souvent sur www.pebkac.fr
    Il a été utilisateur de Windows XP et j'ai compris que les arborescences étaient trop compliquées pour lui, rien que le menu démarré lui faisait peur, et je le comprend. Quand on apprend à lire, on ne prend pas comme premier livre un roman compliqué écrit en tout petit!

    Il a donc acheté un mac, de lui même, pour changer. OS-X lui a plu mais seulement esthétiquement. Il cherchait en gros à faire 3 choses : Lire ses mails, stocker ses photos de son APN, et converser par Vidéo.

    En somme ce sont des taches qu'un utilisateur devrait quelques soit l'OS réussir à éfféctuer très simplement, et pourtant, avec OSX il n'a pas réussi.

    - Au bout d'un mois, il ne réussissait pas à gérer ses fenêtres (Complétement perdu, du au fait que les programmes ne se ferment pas si on ferme uniquement la fenêtre principale du programme par exemple).

    - Il n'a jamais réussi à se servir des logiciels proprio tel que Iphoto. J'ai pourtant éssayé de lui faire comprendre les rudiments de l'OS, mais concrètement quel est le plus simple pour fermer une application :

    - Le standard dans la plupart des interfaces graphiques :
    Une croix en haut à droite ou à gauche de la fenêtre.
    - La version OSX :
    Un clic sur le nom de l'application dans la barre des taches, puis "quitter".

    Son retour sur Ubuntu avec gnome-shell est par contre excellent. L'interface est très simple, et le principe de mosaïque d'application (quand on positionne son curseur sur "activité" lui montre à tout moment ses applis ouvertes).

    Je faisais parti des gens qui trouvait il y à quelques temps Linux bien trop complexe pour un utilisateur lambda ou carrément nul et cela quel-que soit la distribution...
    Désormais je le conseille aux utilisateurs les plus mauvais et à ceux qui n'en ont que faire des .exe et des applications Windows.

    Mon propre retour sur Gnome-shell, c'est que désormais je cherche à visualiser les "activités" ou les "applications" sur 7 (quand j'suis dessus) à l'aide de mon curseur... Et ça marche pas, rien à faire

    De plus je trouve que franchement il n'y a rien de plus simple que la Ludothèque Ubuntu pour installer aisément des programmes ou les désinstaller. C'est l'un des points fort de la distri pour moi.

    Pour moi, cette OS est l'idéal pour un utilisateur mauvais. Mais il nécessite d'être paramétré correctement pour le rendre encore plus accessible.

  14. #34
    Membre expert Avatar de air-dex
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    août 2010
    Messages
    1 621
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : août 2010
    Messages : 1 621
    Points : 3 644
    Points
    3 644
    Par défaut
    Citation Envoyé par 4sStylZ Voir le message
    J'aimerais émettre une petite critique. Selon moi une distribution ne se limite pas un gestionnaire de bureau d'un certain type.
    Je suis d'accord mais va parler d'Unity, Gnome Shell, Hydrogen, KDE, Xfce, ... à un utilisateur non averti.

    Citation Envoyé par 4sStylZ Voir le message
    voir à tout moment d'une façon explicite qu'une appli est toujours en fonctionnement c'est très important et ça manque à Unity.
    Unity le fait mais on a vu plus visible. Une application en fonctionnement a une flèche à gauche de son icône dans la barre des lanceurs. Mais j'avoue que ce n'est pas ce qu'il y a de plus visible. Une application complémentaire comme Docky (disponible dans la logithèque) comble très bien ce défaut.

    Citation Envoyé par 4sStylZ Voir le message
    Je faisais parti des gens qui trouvait il y à quelques temps Linux bien trop complexe pour un utilisateur lambda ou carrément nul et cela quel-que soit la distribution...
    Désormais je le conseille aux utilisateurs les plus mauvais et à ceux qui n'en ont que faire des .exe et des applications Windows.

    [...]

    Pour moi, cette OS est l'idéal pour un utilisateur mauvais. Mais il nécessite d'être paramétré correctement pour le rendre encore plus accessible.
    À mon avis, c'est une question de culture. Les gens sont trop formaté Windows pour voir la facilité des distros Linux user-friendly. Un utilisateur type "Mme Michu" n'ayant jamais touché à un ordinateur de sa vie et à qui on met d'emblée un Ubuntu ou un Mandriva/Mageïa entre les mains s'en sortira très bien et pourtant la personne est sur du Linux, "l'OS que soit disant il faut être dans le secret des dieux de l'informatique pour le comprendre". Par contre, ça sera plus dur pour un utilisateur passant de Windows à Ubuntu, surtout s'il n'est pas ouvert à d'autres cultures informatiques (Linux n'est pas aussi éloigné de Windows que l'AS400 mais ce n'est pas tout à fait la même approche non plus).

    Citation Envoyé par 4sStylZ Voir le message
    De plus je trouve que franchement il n'y a rien de plus simple que la Ludothèque Ubuntu pour installer aisément des programmes ou les désinstaller. C'est l'un des points fort de la distri pour moi.
    C'est le principe du Store d'application vu sous un meilleur angle. Ça passe bien car la Logithèque est assez complète, de qualité et qu'elle n'est pas aussi incontournable que sur iOS d'autres systèmes.
    "Ils ne savaient pas que c'était impossible alors ils l'ont fait." Mark Twain

    Mon client Twitter Qt cross-platform Windows et Linux. (en cours de développement).

  15. #35
    Membre habitué Avatar de dafpp
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    janvier 2008
    Messages
    345
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2008
    Messages : 345
    Points : 196
    Points
    196
    Par défaut
    YannPeniguel je connais fedora, je l'utilise où j'étudie, et je vais y passer définitivement normalement, mais je ne connaissais pas opensuse, que je testerai un de ces jours.
    "Les spécialistes commencent par n'apprendre que ce qu'ils aiment et finissent par n'aimer que ce qu'ils ont appris." - Gilbert Cesbron
    "Si nous avons chacun un objet et que nous les echangeons, nous avons chacun un objet. Si nous avons chacun une idée et que nous les échangeons, nous avons chacun deux idées." - Proverbe Chinois.

  16. #36
    Membre à l'essai
    Homme Profil pro
    Administrateur systèmes et réseaux
    Inscrit en
    novembre 2011
    Messages
    7
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur systèmes et réseaux

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2011
    Messages : 7
    Points : 13
    Points
    13
    Par défaut
    Bonsoir à tout le monde,

    Ce sujet pointant la pérennité quant au choix de sa distri m'inspire plusieurs réflexions.

    Unity, donc l'environnement graphique, ainsi que des soucis d'instabilité sont ici les éléments prédominants incitant certains Ubuntu fans à changer de distri. Semble-t-il vers Mint, ce qui serait cohérent. Sachant d'une part que les équipes de développeurs Debian et Ubuntu ne seraient pas concurrentes, mais au contraire complémentaires. Interactions entre elles. Et d'autre part, Ubuntu étant dérivée de Debian. Mint étant elle-même dérivée de Ubuntu.

    Soit dans le monde open source, nous avons l'opportunité de pouvoir changer de crèmerie quand celle-ci ne nous convient plus ou par état de fait.

    Mais comme certains d'entre vous le souligne, il y a divers environnements graphiques. Donc d'autres possibilités à tester pour les utilisateurs de desktop et notebook (KDE, Gnome, XFCE, etc). Sachant que les distro peuvent fonctionner en mode console (cdes en ligne). Mais cela, c'est plutôt pour les modes serveurs.

    Je voudrais simplement attirer l'attention sur certains points avant de choisir ou changer de distri. Il y a des choix techniques et aussi du feeling. Mais il faut faire très attention aux cartes graphiques supportées par les versions (voir > Xorg). Surtout avec AMD-ATI selon les distri, comme pour openSUSE.

    D'autre part, il y a 2 choses fondamentales qui peuvent différer selon la distri. Le système de paquetages et le système de fichiers.

    Paquetage: voir si ceux que l'on utilise hors dépôts ou ports sont disponibles, soit en DEB, RPM, Source ou autre. Système de fichier: quels choix sont proposés pour rester homogène avec sa partition "home", ext3, ext4, btrfs.

    Ayant testé diverses distro, je penserais aussi à openSUSE comme étant un bon compromis débutant/confirmé. Avec entre autre son gestionnaire YAST(2) très convivial pour se faire la main et évoluer ensuite. Ou encore Mandriva. Mais là attention, voir son soucis de pérennité open source et la nouvelle distri indépendante Mageia.

    Et pourquoi pas, essayez une openBSD, FreeBSD, PC-BSD. Ou encore un mixte, avec la nouvelle DebianGNU/BSD. Mais là, c'est déjà moins pour les newbies.

    Dans l'absolu, on préfèrera ses distro selon ses besoins et affinités. Pour ma part, en station Debian et openSUSE et en serveur Debian, RedHat et Oracle Linux.

    Bonne suite

  17. #37
    Membre à l'essai
    Homme Profil pro
    Administrateur systèmes et réseaux
    Inscrit en
    novembre 2011
    Messages
    7
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur systèmes et réseaux

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2011
    Messages : 7
    Points : 13
    Points
    13
    Par défaut
    Citation Envoyé par dafpp Voir le message
    YannPeniguel je connais fedora, je l'utilise où j'étudie, et je vais y passer définitivement normalement, mais je ne connaissais pas opensuse, que je testerai un de ces jours.
    @dafpp

    Pour tester openSUSE, il y a des live CD KDE & GNOME qui permettent de tester sans toucher à l'OS. Sinon carrément les DVD.

    L'avant dernière version la 11.4 tourne bien.

    La nouvelle sortie, la 12.1 offre un nouveau noyau 3.1, le système de fichier btrfs, une amélioration de la virtualisation, une gestion du cloud et un environnement de dév LLVM3. Entre autres choses. Mais attention pour les cartes vidéos ATI. AMD-ATI ne supportant plus vraiment openSUSE, certains modèles disparaissent, comme la Radeon9550, qui tournait encore bien sous la 11.4. Sinon > Nvidia.

    Pour une utilisation home, la vrai variante est le système btrfs. Un choix à faire.

    Sinon Fedora sort la 16. C'est à la RedHat ce que Ubuntu est à Debian ou OpenSUSE à Suse. Je trouve aussi Fedora efficace et stable, genre CentOS.

    Bonne suite.

  18. #38
    Membre éprouvé Avatar de 4sStylZ
    Homme Profil pro
    Null
    Inscrit en
    novembre 2011
    Messages
    311
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Ain (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Null
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2011
    Messages : 311
    Points : 1 027
    Points
    1 027
    Par défaut
    Citation Envoyé par air-dex Voir le message
    Je suis d'accord mais va parler d'Unity, Gnome Shell, Hydrogen, KDE, Xfce, ... à un utilisateur non averti.
    Bah justement, c'est exactement ce que j'ai fait en présentant l'OS à un proche, je lui ai bien éxpliqué que le système était le même, et qu'il pouvait choisir un type d'interface selon ses préférences rien qu'en fermant la session, et il a parfaitement compris.

    Utilisons des mots simples pour faire comprendre des choses simples.

    Citation Envoyé par air-dex Voir le message
    À mon avis, c'est une question de culture.
    Il est clair qu'on a le même avis, c'est effectivement une question de culture.
    Pour moi l'idéal serait même de former les jeunes personnes en prenant en compte ce principe. Ce serait d'ailleurs leur expliquer que finalement, aujourd'hui, n'importe quel système est accessible, et cela avant qu'il ne prennent des habitudes sur Windows ou mac etc.

    En toute logique si nous arrivons à expliquer sagement aux utilisateurs que finalement, les changements aux niveau de leurs environnements ne seront pas plus compliqué que les faire dormir dans leurs lits une fois les avoir orientés différemment dans leurs chambres...

    Il ne faut plus avoir peur de la complication. On ne doit pas tout ré-apprendre. On découvre juste des choses au départ, et on a quelques difficultés, et cela quelques soit le système. Changer de PC c'est comme changer de voiture, faut s'y faire simplement.

  19. #39
    Invité
    Invité(e)
    Par défaut
    Citation Envoyé par air-dex Voir le message
    À mon avis, c'est une question de culture. Les gens sont trop formaté Windows pour voir la facilité des distros Linux user-friendly. Un utilisateur type "Mme Michu" n'ayant jamais touché à un ordinateur de sa vie et à qui on met d'emblée un Ubuntu ou un Mandriva/Mageïa entre les mains s'en sortira très bien et pourtant la personne est sur du Linux, "l'OS que soit disant il faut être dans le secret des dieux de l'informatique pour le comprendre". Par contre, ça sera plus dur pour un utilisateur passant de Windows à Ubuntu, surtout s'il n'est pas ouvert à d'autres cultures informatiques (Linux n'est pas aussi éloigné de Windows que l'AS400 mais ce n'est pas tout à fait la même approche non plus).
    C'est vrai que par rapport à Windows gnome 2 ou xcfe quand il sont bien configuré sont d'une simplicité effrayante : C'est vraiment trop simpel de trouver les "applications" dans un menu nommé "applications". Personnellement, j'ai dans mon entourage une personne âgée qui s'est mise récemment à l'informatique. Je n'est pas suivit cela de près, mais les personnes qui s'en sont occuper lui on mit windows 7, firefox et office 2007. Je pense que ce sont des logiciels bien de trop difficile, et linux (genre debian, comme ça pas de bug à résoudre) avec chromium et abiword aurraient été bien plus simple d'accès. Surtout si le système est paramétré de façon à laisser juste l'essentiel (genre 3 programme dans les menu.) . Par contre le problème de cette solution c'est que cette personne prend des cours d'informatiques ... sous windows. On en revient toujours au même point, c'est à dire que les gens sont "formatés windows"!

  20. #40
    Membre actif
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    août 2004
    Messages
    46
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 43
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Transports

    Informations forums :
    Inscription : août 2004
    Messages : 46
    Points : 214
    Points
    214
    Par défaut
    Unity c'est joli, et je dirais même assez classe, mais ça s'arrête là.

    Pour commencer l'organisation du menu (à la mode Windows Vista/7) est assez discutable. Mais le gros problème n'est pas là, Unity est lourd, très lourd, j'arrive à faire ramer mon PC en décompressant une archive tar.bz2 et en écoutant de la musique sur une machine équipée d'une puce double cœur et de 2Go de RAM. Unity est aussi très instable et sa configuration très opaque.

    C'est ce qui m'a fait préférer Xfce (via la distribution Xubuntu) depuis quelques semaines.

    Donc, oui, selon moi Unity est la principale cause du déclin d'Ubuntu.

    Je vais tester Mint à l'occasion, mais j'avoue que je réfléchis plus à passer directement sur une Debian. Je pense que les quelques années passées sous Ubuntu font que je me sens assez mure pour ça.

Discussions similaires

  1. La distribution Linux CrunchBang n'est plus
    Par Stéphane le calme dans le forum Linux
    Réponses: 5
    Dernier message: 17/02/2015, 17h14
  2. Réponses: 0
    Dernier message: 25/11/2011, 11h10
  3. LAMP (Ubuntu) n'est plus accessible localement
    Par webgerald dans le forum Apache
    Réponses: 3
    Dernier message: 15/08/2009, 11h14
  4. Réponses: 0
    Dernier message: 16/03/2009, 20h50
  5. Quel est la meilleure distribution linux pour un débutant?
    Par lalouvesijetattrape dans le forum Distributions
    Réponses: 15
    Dernier message: 18/01/2009, 20h08

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo