IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #21
    En attente de confirmation mail

    Homme Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2006
    Messages
    766
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 46
    Localisation : France, Haute Garonne (Midi Pyrénées)

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2006
    Messages : 766
    Points : 1 252
    Points
    1 252
    Par défaut
    Le brevet, c'est très 20e siècle, comme le Concorde ou la dictature du prolétariat. Dans le monde actuel, c'est complètement dévoyé par rapport au sens premier.
    Il est peut-être temps de passer (penser ?) à autre chose.

  2. #22
    Membre averti
    Inscrit en
    novembre 2004
    Messages
    129
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 40

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2004
    Messages : 129
    Points : 331
    Points
    331
    Par défaut
    Citation Envoyé par Neko Voir le message
    Il ne suffit pas de savoir coder une glissière tactile.
    Il faut déjà la trouver, donc la mettre en concurrence avec d'autre systèmes, calculer le cout et tester l'ergonomie par rapport à, par exemple, un bouton ou un code à taper sur l'écran. Ça demande tu temps, des développeurs, la construction de prototypes, etc.

    La version finale d'une "glissière tactile" est super simple à reproduire, mais pas forcément à produire. C'est pas forcément "des milliards" juste pour ça, mais tout réuni ça peu monter très haut. Bosser pour une société aussi grosse, c'est pas comme faire ton petit soft tout seul chez toi, et c'est pour ça que l'ergonomie s'en ressent en général.
    As-tu vu le brevet accordé a Apple ? Simplicité même : un rectangle sur un autre qu'on fait glisser vers la droite avec l'index. Rien de plus. Je ne parle pas de l'interface de l'Iphone d'une manière générale (sur ce point, je crois que de toute façon, elle est protégé "de bases" avec les lois sur le plagiat), qui est certes le résultat d'un long, couteux (et très bon) travail mais bien de l'idée de cet élément, qui ne leur a rien couté, ou presque.

    Teocali

  3. #23
    Expert confirmé

    Profil pro
    Inscrit en
    février 2006
    Messages
    2 317
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : février 2006
    Messages : 2 317
    Points : 4 482
    Points
    4 482
    Par défaut
    Citation Envoyé par Teocali Voir le message
    Simplicité même : un rectangle sur un autre qu'on fait glisser vers la droite avec l'index. Rien de plus.
    c'est simple oui, mais est ce que l'i* aurait eut le même impact si pour le déverrouiller il fallait faire la danse de la pluie?

    je ne soutiens pas le système américain mais l'idée, qu'apple a visiblement copié ailleurs, est très loin d'être mauvaise.

  4. #24
    Membre averti
    Inscrit en
    novembre 2004
    Messages
    129
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 40

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2004
    Messages : 129
    Points : 331
    Points
    331
    Par défaut
    Ah mais je n'ai jamais dis qu'elle était mauvaise, hein Comme je l'ai dit, IOS, c'est du très bon boulot. Juste que de là a dire que ce que protège le brevet a nécessité des milliards d'investissements, y'a un pas... un gros pas.

    Teo

  5. #25
    Expert confirmé

    Profil pro
    Inscrit en
    février 2006
    Messages
    2 317
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : février 2006
    Messages : 2 317
    Points : 4 482
    Points
    4 482
    Par défaut
    effectivement, mais comment juger de la valeur d'une idée, surtout si elle a contribué à des milliards en bénéfices pour la boite?

    et pourquoi cette idée révolutionnaire ne pourrait pas être protégée? (bien que là ça ne devrait être favorable pour apple, surtout question antériorité)

    ps: et aussi si une boite emploie des créatifs, peut être que justement des sommes importantes sont mise en jeu pour qu'ils trouvent justement des idées "simples" mais "de la mort qui tue" (je voulais dire révolutionnaire, mais je ne pense pas que ce mot colle au contexte un élément d'ihm)

  6. #26
    Membre averti
    Inscrit en
    novembre 2004
    Messages
    129
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 40

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2004
    Messages : 129
    Points : 331
    Points
    331
    Par défaut
    Citation Envoyé par stardeath Voir le message
    effectivement, mais comment juger de la valeur d'une idée, surtout si elle a contribué à des milliards en bénéfices pour la boite?
    Yep, difficile de juger. Sauf que là, l'avocat causait de milliards d'investissements, ce qui complétement différent. Je pense que tu peux saisir la différence. Sinon, je suis toujours pret a donner un cours d'economie
    [/quote]

    et pourquoi cette idée révolutionnaire ne pourrait pas être protégée? (bien que là ça ne devrait être favorable pour Apple, surtout question antériorité)
    Note bien, je ne suis pas contre la protection d'un travail effectué. C'est pour ça que je considère les brevets industrielle ainsi que les droits d'auteurs comme une bonne chose. Mais ces protections protège une realisation, quelque chose d'existant : au moins des plans pour le brevet industriel (je crois même qu'il faut disposer d'un proto, mais je ne suis pas sur) et une oeuvre de l'esprit pour les droits d'auteur.

    Le problème des brevets logiciel c'est qu'ils s'appliquent a une idée, pas à la réalisation de celle-ci. Et une idée, tout le monde peut en avoir. Ce qui compte, c'est de les réaliser.
    En admettant que la technologie ne permettait pas de le réaliser a ce moment, le brevet d'Apple aurait été quand même validé. Et toute personne assez innovante pour avoir les moyens de le réaliser l'aurait eu dans l'cul.
    Un exemple tout con : on a tous vu les derniers vidéos de Microsoft permettant de manipuler "a la main" des objets troidé. Mais l'idée en elle-même n'est pas neuve. Que se passerait-il si moi, pekin moyen, avait eu l'idée de breveter une interface manipulable à la main la première fois que je l'ai imaginé, il y'a de ça facile 12 ans ? La réponse est "pas grand chose", parce que je ne suis qu'un pauv' p'tit dev' sans vraiment de gros moyen d'attaquer M$. Mais inversez les rôles, et là, tout de suite, les conséquences matérielles pour l'innovateur sont plus graves. Mais les implications morales et intellectuelles sont les mêmes.
    Un exemple encore plus con : la machine à remonter le temps... On a tous eu l'idée... est-ce que cela nous donne pour autant le droit de le breveter et de freiner toute innovation la-dessus ?

    Teocali

    P.S. : pour le dernier exemple, vous pouvez nous remplacer par les habitants du 17eme siècle et la machien a remonter le temps par l'avion, la navette spatiale, Internet ou les satellites... au choix.

  7. #27
    Membre extrêmement actif Avatar de Jon Shannow
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    avril 2011
    Messages
    3 813
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 58
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2011
    Messages : 3 813
    Points : 7 430
    Points
    7 430
    Par défaut
    Je suis assez d'accord avec Teocali. Ce qui me gène dans le brevet logiciel, c'est que c'est très généraliste.

    C'est un peu comme si, en inventant le vélo, on déposait un brevet s'appliquant à tous les moyens de transport comportant au moins 2 roues ! Bref, on empêche toute évolution.

    Et pour répondre, à une question implicite de Teocali, oui, il faut un proto pour breveter un produit industriel.
    Au nom du pèze, du fisc et du St Estephe
    Au nom du fric, on baisse son froc...

  8. #28
    Membre expérimenté Avatar de chaplin
    Profil pro
    Inscrit en
    août 2006
    Messages
    1 215
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : août 2006
    Messages : 1 215
    Points : 1 674
    Points
    1 674
    Par défaut
    Citation Envoyé par barmic Voir le message
    Le système des brevets est un business malsain qui nuit aussi au brevet car il fait perdre de l'énergie qui au lieu de chercher l'innovation vont être dépensée en contournement de brevet.
    Va dire ça aux chinois

Discussions similaires

  1. Réponses: 123
    Dernier message: 04/02/2016, 16h08
  2. Android : grande enquête sur les utilisateurs français
    Par Gordon Fowler dans le forum Android
    Réponses: 2
    Dernier message: 21/10/2011, 22h15
  3. Jusqu’à 8000€ remboursés sur les produits professionnels Microsoft
    Par Gordon Fowler dans le forum Téléchargez
    Réponses: 0
    Dernier message: 26/05/2011, 16h29
  4. Réponses: 1
    Dernier message: 15/06/2010, 12h39
  5. sessions reposant sur les cookies ?
    Par nico3141 dans le forum Langage
    Réponses: 5
    Dernier message: 13/03/2007, 09h56

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo