IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Emploi Discussion :

Faire du bénévolat serait négatif pour trouver un emploi dans l’informatique


Sujet :

Emploi

  1. #1
    Expert éminent sénior

    Inscrit en
    juillet 2009
    Messages
    3 407
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juillet 2009
    Messages : 3 407
    Points : 148 705
    Points
    148 705
    Par défaut Faire du bénévolat serait négatif pour trouver un emploi dans l’informatique
    Faire du bénévolat serait négatif pour trouver un emploi dans l’informatique
    D'après un testing mené par l’Université d’Evry Val d’Essonne

    Malgré les compétences qu'il peut apporter, le bénévolat ne serait pas vraiment un atout auprès des recruteurs. Pire, dans l'informatique, il serait même un désavantage.

    C'est ce qui ressort en tout cas d'une étude réalisée par Pascal Petit, chercheur de l’Université d’Evry Val d’Essonne, et de quatre de ses confrères à la demande d'un collectif d'associations.

    Le « testing » a été mené dans deux secteurs : la banque et l'IT. Résultat, « dans la banque, on ne trouve aucun effet, c’est vraiment neutre », explique le chercheur au magazine Viva. « Alors que l’effet est un peu négatif dans l’informatique ».

    L'explication tiendrait au fait que les recruteurs voient surtout l'implication associative comme une activité extra-professionnelle chronophage, en contradiction avec la forte disponibilité demandée par les entreprises.

    Une membre du bureau national de l’Association Nationale des DRH va plus loin. Le bénévolat ne serait utile que pour les domaines liés à la solidarité. Et nulle part ailleurs.

    « Il y a la crainte que, si un employé fait du bénévolat, cela va lui prendre du temps et il ne sera pas aussi investi dans son job qu’un autre. Or dans le monde du travail, on recherche des gens extrêmement disponibles », confirme-t-elle au mensuel.

    Une franchise qui bat en brèche les discours habituels des Ressources Humaines qui affirment que toute expérience dans l'organisation d'évènement ou dans la gestion d'équipe est bonne à prendre.

    « Il y a vraiment un gros écart entre le discours et la façon dont les entreprises valorisent le bénévolat lorsqu’elles sont face à des CV », confirme Pascal Petit.

    Face à cette situation, plusieurs acteurs majeurs du monde associatif, dont le Comité Olympique Français, la Croix-Rouge, 30 Millions d'Amis ou les Scouts de France, ont décidé de réagir en créant une « Déclaration des Recruteurs » pour faire évoluer les mentalités.

    A l'opposé, Viva note que certaines entreprises ont compris les bienfaits du bénévolat pour leurs employés, notamment en ce qui concerne l'épanouissement personnel qui peut les rendre plus productifs et plus efficaces.

    En attendant, la question se pose donc pour les développeurs de savoir s'ils doivent ou non faire figurer ces expériences associatives sur leur CV.

    « L’éducation en France est très élitiste et très tournée vers le savoir », regrette la directrice d'une association liée à l'éducation qui est impliquée dans la Déclaration des Recruteurs. « On regarde toujours d’un œil dédaigneux les expériences annexes », conclut-elle.

    Pour mémoire, 2011 est l'année européenne du volontariat.

    Source : Viva Magazine

    Et vous ?

    Etes-vous impliqué(e) dans une association ou faites vous du bénévolat ?
    Comment le valorisez-vous professionnellement (et le valorisez-vous) ?
    Avez-vous constaté que cette expérience était un atout ou un inconvénient lors de vos éventuels entretiens d'embauche ?
    Si vous étiez recruteur (ou si vous l'êtes), comment considéreriez vous le bénévolat : comme un atout ou comme un risque ?

  2. #2
    Expert confirmé Avatar de fregolo52
    Homme Profil pro
    Développeur C
    Inscrit en
    août 2004
    Messages
    2 364
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur C

    Informations forums :
    Inscription : août 2004
    Messages : 2 364
    Points : 5 286
    Points
    5 286
    Par défaut
    Le bénévolat nuit à la productivité !! Franchement, exemple, je ne vois pas comment le bénévolat dans un club de foot pour les gamins peut être néfaste.

    Se changer les idées en faisant autre chose que penser à son boulot est contre productif ? Mouais, on ne vit pas dans le même monde que certains.

  3. #3
    Membre habitué
    Profil pro
    Inscrit en
    mai 2007
    Messages
    109
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mai 2007
    Messages : 109
    Points : 143
    Points
    143
    Par défaut
    Et bien je m'en doutais un peu...
    Par contre je ne comprends toujours pas en quoi dans le secteur des banques, c'est différent.

    Si je comprends bien, c'est la peur de l'indisponibilité qui prime.
    Les banques n'exigent-elles pas un taux de disponibilité également ?

    Enfin bref, de toutes façon c'est clair que sur un CV tout le monde s'en fout de ce qu'on fait "en dehors" du travail.
    C'est bien dommage car ça fait parti de la personnalité d'une personne, agissant directement sur sa façon de travailler...

    M'enfin bon, malgré ce qui se dit ici, je pense que ce n'est pas "que" français... Ça parait assez logique en somme.

  4. #4
    Membre éclairé Avatar de keitaro_bzh
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    juin 2009
    Messages
    298
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 39
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : Agroalimentaire - Agriculture

    Informations forums :
    Inscription : juin 2009
    Messages : 298
    Points : 685
    Points
    685
    Par défaut
    Il faudrait préciser le poste. Si c'est pour un poste de responsable informatique, mettre qu'on exerce par exemple le boulot d'entraineur d'une équipe de jeune, cela peut s'avérer un avantage, car cela fait voir la personnalité du candidat dans le domaine du management (même si sur el papier, on ne sait ce qu'li vaut en tant qu'entraineur).

    Si l'excuse du temps passé pour le volontariat est mise en avant, cela montre donc la stupidité des recruteurs qui imaginent que les salariés sont à 200% pour leurs tafs (les 100% supplémentaires correspondent aux vacances et aux we).

    Pour ma part, quand je suis au boulot, je le fais à fond, mais que je quitte celui-ci, il est très rare (ça arrive compte tenu de la taille de notre structure) que je me mette à bosser... J'ai une autre activité "non bénévole" qu'est le volontariat chez les pompiers et cela me permet de me vider l'esprit et de me sentir utile d'une autre façon.
    Question existentielle:
    "Pourquoi les portes des établissements ouverts 24h/24 ont-ils des serrures... O_o?"

  5. #5
    Membre émérite
    Homme Profil pro
    Développeur Java/Scala
    Inscrit en
    octobre 2007
    Messages
    1 085
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Java/Scala

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2007
    Messages : 1 085
    Points : 2 306
    Points
    2 306
    Par défaut
    Mouais... il faut voir ce qu'on appelle du bénévolat aussi...

    Dans l'informatique, le bénévolat c'est aussi la contribution à des projets opensource, et ça ça ne fait pas spécialement fuir les recruteurs, bien que cela soit chronophage également...
    React-Hebdo - Newsletter pour se tenir à jour sur l'écosystème React

  6. #6
    Invité
    Invité(e)
    Par défaut
    Citation Envoyé par fregolo52 Voir le message
    Le bénévolat nuit à la productivité !! Franchement, exemple, je ne vois pas comment le bénévolat dans un club de foot pour les gamins peut être néfaste.

    Se changer les idées en faisant autre chose que penser à son boulot est contre productif ? Mouais, on ne vit pas dans le même monde que certains.
    Euh, pardon ? Visiblement tu ne fréquentes pas trop le monde associatif.
    Vu le temps que ça prend justement et le nombre d'adhérents qui vont râler contre toi, quoique tu fasses, ça devient le boulot qui change les idées...

  7. #7
    Expert éminent sénior
    Avatar de Glutinus
    Homme Profil pro
    Freelance EURL / Business Intelligence ETL
    Inscrit en
    avril 2005
    Messages
    5 424
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Freelance EURL / Business Intelligence ETL
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : avril 2005
    Messages : 5 424
    Points : 25 671
    Points
    25 671
    Billets dans le blog
    3
    Par défaut
    Contexte : les gens qui posent leur cinq semaines de vacances et les deux de RTT pour aller au Cameroun pour construire une école.

    C'est sûr, ça nuit à la productivité, autant que ceux qui se dorent la pilule à Ibiza.

    EDIT : pour les deux pouces rouges que j'ai reçus, j'ai un mot à rajouter : [SARCASME !]
    - So.... what exactly is preventing us from doing this?
    - Geometry.
    - Just ignore it !!
    ****
    "The longer he lived, the more he realized that nothing was simple and little was true" A clash of Kings, George R. R. Martin.
    ***
    Quand arrivera l'apocalypse, il restera deux types d'entreprise : les pompes funèbres et les cabinets d'audit. - zecreator, 21/05/2019

  8. #8
    Membre averti
    Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2004
    Messages
    319
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2004
    Messages : 319
    Points : 417
    Points
    417
    Par défaut
    ça ne m'étonne pas ; pourtant les activités bénévoles sont celles qui nous permettent de nous former à la gestion / au travail en équipe
    coder dans son coin, avoir fait du binome en école/fac c'est bien gentil mais ça ne forme pas à la communication dans uen équipe de 20 personnes...
    et pourtant, d'expérience, j'ai bien vu que mon CV un peu connoté "responsable d'association étudiante" ne passait pas à la sortie de la fac...
    et pourtant j'y ai tant appris...

  9. #9
    Membre du Club
    Profil pro
    Inscrit en
    novembre 2010
    Messages
    50
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2010
    Messages : 50
    Points : 41
    Points
    41
    Par défaut
    C'est vrai que l'associatif devient vite très prenant. Par contre, bénévolat veut pas dire associatif, et je développe des trucs en bénévolat je peux m'arrêter quand je veux. Si derrière, on vient me voir en disant "t'as pas assez d'expérience" et en contradiction "mais tu peux pas en développer en bénévolat", j'ai plus qu'à créer ma propre entreprise pour développer une expérience menée par le fric. En attendant, je bosse chez moi, et si ça donne des appli ouvertes et gratuites ... j'en suis désolé !

  10. #10
    Expert confirmé Avatar de fregolo52
    Homme Profil pro
    Développeur C
    Inscrit en
    août 2004
    Messages
    2 364
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur C

    Informations forums :
    Inscription : août 2004
    Messages : 2 364
    Points : 5 286
    Points
    5 286
    Par défaut
    Citation Envoyé par 7gyY9w1ZY6ySRgPeaefZ Voir le message
    Euh, pardon ? Visiblement tu ne fréquentes pas trop le monde associatif.
    Vu le temps que ça prend justement et le nombre d'adhérents qui vont râler contre toi, quoique tu fasses, ça devient le boulot qui change les idées...
    Ok !! Tu as raison. Ca dépend du type de bénévolat.
    Je pense que ta description colle aussi très bien avec ce qui t'es utile tous les jours : la gestion de la copropriété de ton immeuble. Ceux qui râlent le plus sont ceux qui ne lèveront jamais la main pour être membre du conseil.

  11. #11
    Acropole
    Invité(e)
    Par défaut
    Quelle bande de nuls ces DRH, des employés bénévoles ça coûte moins cher !


  12. #12
    Futur Membre du Club
    Profil pro
    Inscrit en
    février 2010
    Messages
    4
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : février 2010
    Messages : 4
    Points : 8
    Points
    8
    Par défaut Soyons précis!!!
    Il faut être conscient de ce qu'est devenu le marché du travail .
    Un ensemble de métiers ( dont ceux de l'informatique ) ou le middle-management rétrecit, ou règne en maitre le système de l'intérim; même si cela porte le nom de SSII!!
    Dans ce contexte, on recherche principalement des "exécutants" si possible inodores et incolores!!!!!
    Postulants à des jobs évitez d'afficher votre originalité et surtout vos ambitions.
    Car ne l'oublions pas les postes de chef d'équipe sont rares et la plupart des SSII recrutent (même pour les profils de haut niveau facturés très cher) des candidats au "grouillotmètre à zéro"

  13. #13
    Membre habitué
    Profil pro
    Chef de projet
    Inscrit en
    octobre 2006
    Messages
    45
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chef de projet

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2006
    Messages : 45
    Points : 187
    Points
    187
    Par défaut
    C'est plutôt la "mentalité" des recruteurs en France qu'il faudrait changer.

    En France, la mentalité c'est :
    - regarder/rechercher dans ton CV ce qui pourrait t'être négatif

    Chez les anglos/saxons :
    - c'est regarder/rechercher ce qui peut être positif

    Si on suit le raisonnement des francais sur le bénévolat, n'importe quel passe-temps (collection, sport, ...) est chronophage.

  14. #14
    Membre chevronné

    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2003
    Messages
    3 995
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2003
    Messages : 3 995
    Points : 2 248
    Points
    2 248
    Par défaut
    Bref, le monde informatique cherche des gens taillables et corvéables à merci.

    Tout ce qui peut faire douter de la "disponibilité" est négatif, même si les qualités que ça permet aux gens de développeur peuvent être utiles à l'entreprise.

    Des gens qui se permettent d'avoir une vie en dehors du travail, non mais vous imaginez ???

    Va falloir apprendre à se défendre...

  15. #15
    Membre expérimenté Avatar de supergeoffrey
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    octobre 2010
    Messages
    707
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 34
    Localisation : France, Nord (Nord Pas de Calais)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2010
    Messages : 707
    Points : 1 501
    Points
    1 501
    Par défaut ça sert à rien
    Personnellement, je pense qu'ajouter sur son CV ce qu'on a fait bénévolement n'a aucune valeur ajouté pour un employeur.

    D'une part, ce que l'on fait en dehors du boulot, ça ne les regarde pas. Il y a vie privée et vie professionnelle. CV = résumé de carrière!

    D'autre part une expérience continue en entreprise est toujours plus valorisante qu'une action menée ponctuellement pour une association. Personnellement, hier j'ai refait mon CV, j'ai pas marqué que j'ai développé une application java de gestion de tournois de Head-up en shoot-out pour mon club de poker. J'aurai pu le faire à la fac!


    Par contre, il peux être bien de dire, je suis commiteur "The Best Open Source Framework", cela pour moi, ajoute de la valeur! Pas pour tous le monde.

    Mais finalement pour un recruteur peu scrupuleux peut voir toute activité extra-professionnelle (bénévolat et auto-entreprenariat) comme une surcouche de fatigue (hier tu as encore commité à 3h du matin, je comprend pourquoi tu es en retard, et pourquoi tu es fatigué? ), de problème (Le passage en prod n'est pas fini, tu peux rester jusqu'à 21h, désolé je dois aller entraîner les moins 10 ans, démerde toi).

    Vous pouvez refaire votre CV! Il y a des choses qui ont pas être dessus, le but c'est qu'il soit continu.

    Après vive les banquiers! Ils ne sont pas fatigués comme nous
    Pensez à marquer vos tickets comme résolus.
    Pensez aussi aux pour les réponses pertinantes

    Quand une discution est résolue depuis un moment pour revenir dessus, il est mieux d'en crée une nouvelle avec un lien vers l'autre car :
    • Elle sera en haut du forum, elle sera donc plus visible
    • Une discussion résolue, on ne passe pas dessus pour aider, on passe dessus si on a le même problème
    • Tu demandes surement à tes clients de faire le même

  16. #16
    Membre chevronné

    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2003
    Messages
    3 995
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2003
    Messages : 3 995
    Points : 2 248
    Points
    2 248
    Par défaut
    C'est marrant, il y a plusieurs années, un pompier volontaire m'avait déjà dit que son activité extra-professionnelle nuisait à sa carrière...

  17. #17
    Membre éclairé
    Profil pro
    Développeur Java
    Inscrit en
    mars 2004
    Messages
    624
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Java

    Informations forums :
    Inscription : mars 2004
    Messages : 624
    Points : 662
    Points
    662
    Par défaut
    [mode troll]
    Et le bénévolat en entreprise (heures sup non payées, voir même boulot sous payé) c'est du bénévolat contre productif ?
    A moins que ça soit du social...
    [/mode troll]

    Je sais elle est facile celle là

  18. #18
    Invité
    Invité(e)
    Par défaut
    Citation Envoyé par Derf59 Voir le message
    C'est plutôt la "mentalité" des recruteurs en France qu'il faudrait changer.

    En France, la mentalité c'est :
    - regarder/rechercher dans ton CV ce qui pourrait t'être négatif

    Chez les anglos/saxons :
    - c'est regarder/rechercher ce qui peut être positif

    Si on suit le raisonnement des francais sur le bénévolat, n'importe quel passe-temps (collection, sport, ...) est chronophage.
    C'est sûr que l'approche en entretien n'a rien à voir. En France, le but du cv s'est de trouver des failles.
    En Amérique du Nord, c'est de déceler du potentiel...
    Si les RH en France avaient un peu plus de conscience professionnelle et s'impliquaient davantage, on aurait pas non plus les analyses graphologiques ou astrologiques...

  19. #19
    Modérateur

    Homme Profil pro
    Développeur java, access, sql server
    Inscrit en
    octobre 2005
    Messages
    2 679
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Val de Marne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur java, access, sql server
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2005
    Messages : 2 679
    Points : 4 669
    Points
    4 669
    Par défaut
    certaines entreprises ont compris les bienfaits du bénévolat pour leurs employés, notamment en ce qui concerne l'épanouissement personnel qui peut les rendre plus productifs et plus efficaces
    +1

    Je ne suis pas d'accord avec mes honorables confrères qui pensent
    que ce qui est en dehors de la partie professionnelle du CV ne compte pas.

    Chaque fois que j'ai eu un entretien d'embauche, la conversation a systématiquement porté aussi sur mes activités extra-professionnelles.
    Une activité sympa peut attirer l'attention du recruteur et le décider à vous convoquer pour un entretien.

    Ce qui semble inquiétant dans cette étude est que le bénévolat ne serait pas dans la liste des activités sympa ...
    Labor improbus omnia vincit un travail acharné vient à bout de tout - Ambroise Paré (1510-1590)

    Consulter sans modération la FAQ ainsi que les bons ouvrages : http://jmdoudoux.developpez.com/cours/developpons/java/

  20. #20
    Expert éminent
    Homme Profil pro
    Big Data / Freelance EURL
    Inscrit en
    mars 2003
    Messages
    2 124
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 51
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Big Data / Freelance EURL

    Informations forums :
    Inscription : mars 2003
    Messages : 2 124
    Points : 7 356
    Points
    7 356
    Par défaut
    En ce qui concerne le fait d'ajouter des expériences bénévoles, tout dépend si on est en tout début de carrière ou pas.

    Un étudiant qui sort d'école et qui a zéro expérience professionnelle, ou seulement un stage, indiquer du bénévolat et autres expériences associatives peuvent montrer que la personne a déjà une expérience de la vie en société au sens large et a pris le cas échéant des responsabilités. Et donc ça peut être un plus dans ce cas. Je ne vois pas comment ça pourrait être perçu négativement.

    Une fois que la vie professionnelle a commencée c'est plus pour connaitre la personne vu d'un autre angle. Et là indiquer du bénévolat est ni indispensable, ni à proscrire.

    Après en ssii c'est peut-être différent car si tout le monde a le statut cadre, c'est pour pouvoir s'adapter aux horaires du client, et si les prestataires sont en principe mobiles, mais c'est une clause souvent abusive, c'est pour pouvoir se déplacer chez le client. Et si la personne a une occupation dans le bénévolat, dans des associations ou même, en étant un peu hors-sujet, est inscrit à plusieurs loisirs, ça pose des soucis.

    En régie longue ou en fixe on peut avoir ces occupations, en missions courtes et/ou éloignés c'est la croix et la bannière pour suivre régulièrement ces occupations. Et ou bien le prestataire fait une croix régulièrement, voire pendant plusieurs mois, sur ses occupations ou bien il rale et insiste pour avoir des horaires et des déplacements "normaux" ce qui peut être très mal vu par les ssii sauf en régie longue.

Discussions similaires

  1. VBA_Excel-Pb pour trouver un nom dans une cellule
    Par martiweb dans le forum Macros et VBA Excel
    Réponses: 13
    Dernier message: 01/06/2007, 00h04
  2. Besoin de conseil pour trouver un emploi
    Par pepito62 dans le forum Emploi
    Réponses: 6
    Dernier message: 22/01/2007, 12h33
  3. requête pour trouver un mot dans une phrase
    Par FRIGAUX dans le forum Requêtes et SQL.
    Réponses: 6
    Dernier message: 25/11/2006, 22h18
  4. Réponses: 35
    Dernier message: 16/05/2006, 11h20
  5. Changer de région pour trouver un emploi
    Par Elbarto dans le forum Emploi
    Réponses: 21
    Dernier message: 25/01/2006, 16h41

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo