Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Responsable .NET

    Avez-vous déjà été abusé sur un projet ?
    Avez-vous déjà été abusé sur un projet ?
    Un développeur passe un projet en open source après 200 heures de travail sans paiement

    Co-écrit avec Gordon Fowler

    Fred Wu est un développeur Web qui vient de passer 200 heures de travail pour créer une plate-forme dont le but est de connecter des investisseurs et des entrepreneurs. Le projet, baptisé Angel Nest, vise principalement le marché chinois.

    Mais problème. Pendant toute la durée du développement, et même une fois le produit fini, impossible de se faire payer par le donneur d'ordre.

    Fred Wu, résigné, décide alors de passer par pertes et profits ses 200 heures de labeur et de proposer Angel Nest librement sous une licence open-source.

    En parallèle de la mise à disposition de sa plate-forme web, le développeur a également décidé de revenir sur sa mésaventure pour partager son expérience avec ses confrères.

    « J'ai été contacté et on m'a proposé d'être le premier employé », raconte-t-il. « Au moment de l'accord, l'entreprise était en cours de création [...] Avant d'accepter ce projet, j'ai vérifié les antécédents de cette personne. Il semblait avoir un passé clair, avec un passage comme vice-président dans une grande entreprise américaine ».

    Il explique sur son blog que sa contribution « devait être rémunérée par un faible taux horaire mais avec en plus des actions de l'entreprise. Les chiffres ont été convenus verbalement et par e-mail. L'entreprise était évaluée à 2 millions de dollars, et j'ai cru que l'affaire avait des investisseurs importants ».

    Malgré ces vérifications, et alors que les premiers paiements n'arrivent pas bien que le travail ait débuté, Fred Wu décide tout de même de rester.

    Erreur ? « Je me souciais davantage du développement d'un produit efficace que de recevoir un gros chèque », concède-t-il. « Afin d'accélérer le développement de l'application, j'ai même pris deux semaines de congés et des jours de congés non rémunérés pour travailler dessus ».

    Aujourd'hui, il affirme ne ressentir aucune colère et ne demander aucun don de la part de la communauté open-source pour son projet. A l'en croire, il se satisfait aujourd'hui « d'avoir travaillé sur un véritable projet Rails 3.1 et des commentaires reçus ».

    Peut-être. Mais sa décision de libérer sa création semble pourtant venir d'un gros coup de colère.

    « Il y a quelques jours, j'ai reçu dans ma boite plusieurs mails [m'indiquant] que des gens avaient été engagés pour continuer mon travail », explique un Fred Wu qui suspecte alors tout de suite cette équipe d'être complètement perdue. « Hier soir, j'ai encore reçu plusieurs mails de test d'un nouveau développeur, et j'ai décidé que c'était trop ».

    D'où sa décision de passer sur-le-champ le code source d'Angel Nest sous licence MIT. « Parce que je suis un grand fan de l'open source. J'aime pas la famille de licences GPL », ajoute-t-il avant de continuer « mais comme je respecte les opinions des autres, les sources seront également disponibles sous licence GPL ».

    Quant aux éventuels problèmes de propriété intellectuelle, le développeur Web les balaye d'un revers de main. « Malgré mes nombreuses demandes, nous n'avions pas de contrat ou de document signé. Donc je ne vois pas pourquoi je ne pourrais pas libérer le code source comme je l'entends [et en faire] don à quelqu'un qui pourrait lui trouver une utilité ».

    Beau geste ou représaille, reste que Fred Wu n'a pas été payé.

    Et qu'avec cette initiative, il ne risque pas de l'être.

    Il est vrai que ce n'était pas le but.

    Et vous ?

    Quel(s) enseignement(s) vous inspire cette expérience ?

    Avez-vous déjà connu ce genre de mésaventure avec un client ? Qu'avez-vous fait ?

    Que pensez-vous de la décision de Fred Wu de passer son travail sous licence MIT : bonne idée, idée dangereuse ? Ou décision qui ne change rien ?

    Ressources :

    Le projet Angel Nest

    Source : Blog de Fred Wu
    Vous souhaitez participer aux rubriques .NET ? Contactez-moi

    Si déboguer est l’art de corriger les bugs, alors programmer est l’art d’en faire
    Mon blog, Mes articles, Me suivre sur Twitter
    En posant correctement votre problème, on trouve la moitié de la solution

  2. #2
    Expert éminent sénior
    C'est pas d'bol pour le salaire, mais je trouve sa réaction très noble
    Il aurait pu tenter la justice, il a préféré l'open source, chapeau bas !
    Avant toute chose : lire le mode d'emploi du forum et ses règles.
    Je ne réponds pas aux questions techniques en MP.

  3. #3
    Membre expérimenté
    Citation Envoyé par Hinault Romaric Voir le message

    « Il y a quelques jours, j'ai reçu dans ma boite plusieurs mails [m'indiquant] que des gens avaient été engagés pour continuer mon travail », explique un Fred Wu qui suspecte alors tout de suite cette équipe d'être complètement perdue.
    [...]
    Fred Wu n'a pas été payé.
    Et qu'avec cette initiative, il ne risque pas de l'être.
    Paradoxalement, il pourrait y gagner :
    => l'équipe qui a pris le relais est perdue, elle n'a pas le savoir de fred Wu
    => Fred Wu, qui a les compétences, la maîtrise et le savoir, est "disponible" pour faire évoluer son produit, il est même le mieux placé.
    ==> si une tierce entreprise est intéressée par son produit et souhaite l'utiliser, Fred Wu pourra facturer l'adaptation, l'intégration, la maintenance et la formation.

    Ce n'est donc pas totalement perdu, à lui de voir comment négocier le virage.

  4. #4
    Modérateur

    On se rend compte que l'entrepreneur n'avait nullement l'intention de payer ce développeur.
    Sinon, comment se fait-il que celui-ci ai engager d'autres personnes pour continué son travail ?

    Il a eu raison, en rendant son code source publique. Il évite à d'autre développeur de se retrouver dans le même cas que lui en continuant son travail.
    En outre, un projet est toujours intéressant pour se démarqué des autres. Si il cherche un jour un autre job, il se pourrai que cela l'aide.

    Cordialement,
    Patrick Kolodziejczyk.
    Si une réponse vous a été utile pensez à
    Si vous avez eu la réponse à votre question, marquez votre discussion
    Pensez aux FAQs et aux tutoriels et cours.

  5. #5
    Membre chevronné
    Après avoir lu sur un post, qu'un développeur de base voulait effacer des données pour faute d'embauche ou paiement (je ne sais plus exactement), la démarche de Fred Wu est à la hauteur. Dommage qu'il n'est pas pris le soin de nommer l'entreprise en cause... Dommage pour lui de ne pas avoir d'abord signer un contrat et commencer ensuite le travail.

    L'idée de l'open source reste excellente.

    Bien mal acquis ne profite jamais !!!

    Curt
    Pas de demande par MP, sinon j'correctionne plus, j'dynamite, j'disperse, j'ventile !!!
    ---------------------------------------------------------------------
    Vous avez un talent insoupçonné... Faites-en profitez les autres. Un p'tit CLIC pour une grande cause.
    Et si vous faisiez un bon geste en 2020 ? Soyez utile, ça vous changera ! Moi, ça m’a changé !

  6. #6
    Membre du Club
    et si les futurs employeurs potentiels rechignaient à l'engager, de peur qu'il ne pique le projet pour le rendre "libre"... Cette mésaventure se retournerai une seconde fois contre lui...

    Je m'étonne cependant sur le fait qu'il n'ai même pas essayé de récupérer son dû par voie judiciaire, je suppose qu'il doit bien y avoir des huissiers dans le système chinois !? Les différents échanges qu'il à pu avoir avec le mandataire (email, courriers, ...) devrait suffire pour avoir un jugement en sa faveur !?

  7. #7
    Expert éminent
    j'ai eu ce genre de mésaventure mais heureusement j'avais prévu des gardes four en effet j'avais été contacté par un particulier pour réaliser un site marchand je lui ai fait un contrat en bon et du forme et des échéance de payement en 3 temps : 30% pour commencer, 30% a mis parcourt et le reste a la fin. j'ai eu mes 30% pour démarrer mais par la suite plus rien : a mis parcourt, il m'a demander une démo que j'ai faite et bon il est resté avec les sources de cette démo et depuis lors c'est des faut RDV et au finale j'ai tout simplement laisser tombé et il ne m'a plus jamais rappelé. Ce que j'en retient c'est que maintenant pour me lancer dans un projet c'est 60% d'abord et le reste du payement à la livraison si non c'est trop d'heure de travail perdu pour rien. La seule chose positive dans cette expérience c'était le fait que ce projet ma fait découvrir plein de chose sur le plan technique et ça ma redonner confiance en moi
    "L'humanité se divise en trois catégories : ceux qui ne peuvent pas bouger, ceux qui peuvent bouger, et ceux qui bougent."
    - Benjamin Franklin

    De l'aide en Javascript , consultez la FAQ JS.

    De l'aide sur le FrameWork JS DHTMLX : posez vos questions sur le forum des Bibliothèques & Frameworks JS.

  8. #8
    Membre du Club
    des échéance de payement en 3 temps : 30% pour commencer, 30% a mis parcourt et le reste a la fin. j'ai eu mes 30% pour démarrer mais par la suite plus rien
    Ca se fait beaucoup, voire 60 au début et 40 à la fin comme tu l'as dit ensuite, mais je vois pas pourquoi il ne l'a pas fait monsieur Fred Wu ?

    La seule chose positive dans cette expérience c'était le fait que ce projet ma fait découvrir plein de chose sur le plan technique et ça ma redonner confiance en moi
    C'est sur, c'est une bonne expérience dans tous les cas un projet.
    Mais quand t'as vraiment besoin de l'argent, je pense que ça fout les bouboules
    Exoskull vaincra

  9. #9
    Modérateur

    Citation Envoyé par xXmobiusXx Voir le message
    ...
    Je m'étonne cependant sur le fait qu'il n'ai même pas essayé de récupérer son dû par voie judiciaire, je suppose qu'il doit bien y avoir des huissiers dans le système chinois !? Les différents échanges qu'il à pu avoir avec le mandataire (email, courriers, ...) devrait suffire pour avoir un jugement en sa faveur !?
    Seul la cible du produit est chinoise.
    De plus, il est dur de poursuivre une société qui n'a jamais été crée. Et le commendataire peut très bien se réfugié sur le désistement d’investisseur ou leur nombre insuffisant.
    Pour finir, un email ne fait pas office de contrat de travail et n'a donc pas sa valeur juridique.

    Cordialement,
    Patrick Kolodziejczyk.
    Si une réponse vous a été utile pensez à
    Si vous avez eu la réponse à votre question, marquez votre discussion
    Pensez aux FAQs et aux tutoriels et cours.

  10. #10
    Nouveau Candidat au Club
    Il l'a pas fait parce qu'il adore l'open source, il l'a fait parce qu'il voulait carotter ses employeurs! Je n'ai rien contre, mais pitié remettons à César ce qui est à César, à Dieu ce qui est à Dieu.

  11. #11
    Modérateur

    Citation Envoyé par LeMeteore Voir le message
    Il l'a pas fait parce qu'il adore l'open source, il l'a fait parce qu'il voulait carotter ses employeurs! Je n'ai rien contre, mais pitié remettons à César ce qui est à César, à Dieu ce qui est à Dieu.
    On a un employeur, quand on a un contrat.
    On a un employeur, quand on a un salaire.
    On a un employeur, quand on a une reconnaissance de son travail.

    Faire miroité quelque chose à un développeur, puis prendre une autre personnes pour continué parce que le premier développeur attend ce qu'on lui a promis. Ce n'est pas un employeur.

    Pour avoir de la famille responsable d'entreprise et donc aussi employeur. J'aimerai qu'on n'ose pas faire porté le titre d'employeur à ce genre de personne.
    Un employeur, c'est une personne qui versera le salaire de ses employés avant le sien.
    Si une réponse vous a été utile pensez à
    Si vous avez eu la réponse à votre question, marquez votre discussion
    Pensez aux FAQs et aux tutoriels et cours.

  12. #12
    Membre averti
    Citation Envoyé par kolodz Voir le message
    On a un employeur, quand on a un contrat.
    Juridiquement faux en droit français. Le contrat (physique : le papier) est facultatif.
    Quand il n'y a pas de contrat, c'est .... [suspens] ... un CDI
    C'est le contrat qui s'applique par défaut.

    Benoît

  13. #13
    Rédacteur/Modérateur

    Un ras le bol ne peut-il pas conduire à un beau geste ? Est-ce incompatible ?

    On va pas lui jeter la pierre car après tout ce lui qui c'est fait pigeonner pas ce p... d'ex vice-président.
    Détecter les modifications formulaire Cloud storage et ACCESS
    Classe MELA(CRUD) Opérateur IN et zone de liste Opérateur LIKE
    Visitez mon Blog
    Les questions techniques par MP ne sont pas lues et je ne pratique pas la bactériomancie

  14. #14
    Membre confirmé
    Monsieur Fred Wu a été très candide, pour le moins.

    Mais qu'il ne se lance pas sur la voie judiciaire (chinoise!) prouve qu'il n'est pas idiot.

    Dans ce cas, une meilleure solution pour lui eût été de négocier avec autant de perfidie que son pseudo-employeur. Il avait des cartouches !

    Le recours à l'open-source n'est qu'une vaine revanche.

  15. #15
    Modérateur

    Citation Envoyé par dissert Voir le message
    Juridiquement faux en droit français. Le contrat (physique : le papier) est facultatif.
    Quand il n'y a pas de contrat, c'est .... [suspens] ... un CDI
    C'est le contrat qui s'applique par défaut.

    Benoît
    Certes et on appel cela un contrat morale en France, mais ceux-ci sont rare. Et oui, à défaut en France tout contrat de travail est un CDI.

    Et au état-unis :
    L’employment at will, qui consiste à embaucher les employés sans contrat, est la règle tandis que la conclusion d’un contrat de travail est l’exception aux Etats-Unis. La relation de travail est entamée pour une durée indéterminée et peut être terminée par les deux parties sans raison particulière et sans préavis. Cependant, la théorie de l’employment at will comporte de nombreuses exceptions législatives et jurisprudentielles, ou encore contractuelles. Le recours à un contrat de travail est fréquent lorsque l’employé dispose d’un pouvoir de négociation suffisant (par exemple, un cadre supérieur ou un technicien spécialisé).
    source

    Mais je doute qu'on puissent lié une personne avec un tel contrat avec une société qui n'existe pas.
    Il serai très dur de dire que ce travail qu'il a fournir chez lui, avec son matériel sur son temps libre appartient à une personne qui ne l'a ni payé ni payé les charges sociale obligatoire et les impôts (il y en a aussi au USA) etc...

    Et pour ce qui est de la propriété intellectuelle, je me souviens que l'une des annexes de mon contrat de stage avoir signer un papier donnant la propriété intellectuel à la société où je travail dans le cadre de mon travail. Ce qui n'est pas automatique !
    Alors, au niveau juridique, cette personne est tranquille.

    Cordialement,
    Patrick Kolodziejczyk.
    Si une réponse vous a été utile pensez à
    Si vous avez eu la réponse à votre question, marquez votre discussion
    Pensez aux FAQs et aux tutoriels et cours.

  16. #16
    Membre régulier
    De toutes facons, c'est certain qu'il n'aura pas de probleme :

    Soit il est lié par un contrat et dans ce cas c'est l'employeur qui est en faute car il ne paie pas.

    Soit il n'y a pas de contrat et il fait ce qu'il veut de son travail.

  17. #17
    Expert éminent
    Et bien c'est un sacré gentil bonhomme. Si j'avais été à sa place, je me serai battu par voie juridique pour que "l'employeur" réponde de sa malhonnêteté quitte à ne pas gagner un rond.
    C'est du vol, de l'escroquerie, et rien d'autre. Mais bon c'est ce à quoi on s'expose quand on néglige les formalités.

  18. #18
    Membre confirmé
    Sans contrat de travail, il ne peut réclamer un salaire.
    Au mieux, il peut réclamer des honoraires. Mais ceci ne concerne pas le Code du Travail (en France).

    Alors, aller en justice pour réclamer des honoraires pour un projet non mené à terme me semble très risqué au regard des honoraires qui, eux, lui seront réclamés par son avocat...

    Il a ainsi limité sa perte financière, son temps perdu et son énergie, et a eu raison je pense.

    EDIT: Je précise qu'en Chine il n'y a pas de conseil de prud'hommes.

  19. #19
    Membre éclairé
    Citation Envoyé par _skip Voir le message
    Et bien c'est un sacré gentil bonhomme. Si j'avais été à sa place, je me serai battu par voie juridique pour que "l'employeur" réponde de sa malhonnêteté quitte à ne pas gagner un rond.
    C'est du vol, de l'escroquerie, et rien d'autre. Mais bon c'est ce à quoi on s'expose quand on néglige les formalités.
    Faut voir. Déjà en France t'en aurais pour des années de procédure (dans le pire des cas disons), alors en Chine... faudrait plusieurs vies ?

    Pas sûr que ça vaille une telle dépense d'énergie... déjà qu'il en a grillé 200h. Moi j'aurais essayé de revendre le projet à une autre boite, un concurrent peut-être.

  20. #20
    Membre chevronné
    Ok, Fred Wu s'est fait rouler sur ce projet... mais le fait d'avoir mis son travail en open source (et apparemment en ligne) lui fait un coup de pub remarquable.

    Il reste à espérer que son travail l'est autant. Les recruteurs et autres chasseurs de têtes pourront juger de la qualité de son travail, et pour le coup.... GRATUITEMENT !

    Par la même occasion, ils sauront à quoi s'en tenir s'ils tentent le même coup

    En tous cas, j'approuve la démarche qui ne fait de mal qu'à ceux qui ont voulu l'escroquer !

    Curt
    Pas de demande par MP, sinon j'correctionne plus, j'dynamite, j'disperse, j'ventile !!!
    ---------------------------------------------------------------------
    Vous avez un talent insoupçonné... Faites-en profitez les autres. Un p'tit CLIC pour une grande cause.
    Et si vous faisiez un bon geste en 2020 ? Soyez utile, ça vous changera ! Moi, ça m’a changé !