Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Débats sur le développement - Le Best Of Discussion :

Quelles idées avez-vous de l'utilisateur final lors du développement d'une application


Sujet :

Débats sur le développement - Le Best Of

  1. #1
    Responsable .NET

    Quelles idées avez-vous de l'utilisateur final lors du développement d'une application
    Quelles idées avez-vous de l'utilisateur final lors du développement d'une application ?
    Un développeur choisi comme leitmotiv « 90 % des utilisateurs sont des idiots »

    L'utilisateur final est au centre des travaux du développeur, et ce tout au long du cycle de développement d'une application.

    En tant que cible du développeur, il est le garant du succès (ou de l'échec) d'une application. Il faut donc avoir une idée claire de ses attentes, de ses besoins et de ses aspirations techniques (simplicité ou UI foisonnante, etc.).

    Berf, le développeur doit faire le maximum d'efforts pour comprendre son « client ». Certains diront même qu'il faut aller jusqu'à se mettre dans la peau de l'utilisateur final pour produire une solution attrayante, cohérente, intuitive et facile à prendre en main.

    Partant d'une discussion qu'il a surprise entre deux développeurs, Alex Yumashev, lui-même développeur logiciel, s'est défini un nouveau « leitmotiv » pour définir son utilisateur type.

    La conversation surprise était la suivante :
    - J'ai l'intention de créer un prototype pour ma nouvelle application, devrais-je créer une application web ou une application Desktop ?

    - Bah, 90% des utilisateurs sont des idiots qui ne seront même pas en mesure de faire la différence !
    Description sévère de l'utilisateur final qui fut, pour Yumashev, comme une révélation.

    Désormais, face à une question sur le choix de la taille des boutons, leurs nombres, les options d'installation, le type de package (archive, exe), etc. , il n'applique plus qu'une seule règle : « 90% des utilisateurs sont des idiots ».

    Une théorie qu'il explique sur son blog et que certains feront (ou font déjà) leur. Et qui choquera les autres.

    Et vous ?

    Et vous ?

    Quelles idées avez-vous de l'utilisateur final lorsque vous concevez vos applications pour l'adapter à ses besoins ?
    Vous souhaitez participer aux rubriques .NET ? Contactez-moi

    Si déboguer est l’art de corriger les bugs, alors programmer est l’art d’en faire
    Mon blog, Mes articles, Me suivre sur Twitter
    En posant correctement votre problème, on trouve la moitié de la solution

  2. #2
    Membre actif
    Citation Envoyé par Hinault Romaric Voir le message
    [B][SIZE="4"] il n'applique plus qu'une seule règle : « 90% des utilisateurs sont des idiots ».
    Malheureusement après avoir fait de la formation informatique j'en suis arrivé à la même conclusion...
    Même si le plus souvent c'est plutôt qu'ils ne veulent pas faire d’effort ça revient au même.
    Tom.

  3. #3
    Membre confirmé
    Oh, moi, je développe avant tout pour moi ...

    et comme je suis un idiot

    Dans un sens, "c'est pas faux" : 90% des utilisateurs n'ont pas été formés à l'informatique.

    Une voiture est moins complexe qu'un ordinateur à utiliser et pourtant ils demandent un permis avant de l'utiliser.
    Un ordinateur peut être encore plus dangereux ... et pourtant, on ne leur demande rien et le marketing leur colle l'ordi direct dans les mains "c'est facile".

    Les anecdotes classiques :
    - double-cliquez => clic ... 1 seconde ... clic
    - appuyez sur ctrl+alt+suppr => "euh, control, vous l'écrivez comment ?"
    - vous avez vu un message d'erreur, il disait quoi ? => "oh, c'était un truc que je connassais pas, j'ai pas lu et j'ai fermé tout de suite !"
    etc.

    90% des utilisateurs sont des IDIOTS !
    La meilleure interface ? la pousse bouton ... (faut pas s'étonner du pourquoi Apple marche aussi fort alors que les connaisseurs pestent dessus)

  4. #4
    Membre éclairé
    L'utilisateur n'est pas con, il a juste pas envie de se faire chier avec l'outil informatique qui pour un très grand nombre est un outil complexe.
    C'est au développeur de prendre en compte cette contrainte et de se demander si son application est facilement utilisable.

    Il faut juste accepter qu'un utilisateur veut que ça fonctionne vite et bien, et ce, sans qu'il ai besoin de réfléchir à autre chose qu'à sa problématique métier.

  5. #5
    Membre confirmé
    Citation Envoyé par Julien Bodin Voir le message
    L'utilisateur n'est pas con, il a juste pas envie de se faire chier avec l'outil informatique qui pour un très grand nombre est un outil complexe.
    C'est au développeur de prendre en compte cette contrainte et de se demander si son application est facilement utilisable.

    Il faut juste accepter qu'un utilisateur veut que ça fonctionne vite et bien, et ce, sans qu'il ai besoin de réfléchir à autre chose qu'à sa problématique métier.
    99% des utilisateurs soumis à une dialog box à cause d'un problème/info ou autre vont FERMER la fenêtre SANS LA LIRE !
    une minorité, parce qu'ils connaissent;
    une majorité, parce que ça leur fait peur et qu'il faut vite la cacher (pour pas dire qu'ils ont cassé l'ordi)

  6. #6
    Membre actif
    Citation Envoyé par Julien Bodin Voir le message
    L'utilisateur n'est pas con, il a juste pas envie de se faire chier avec l'outil informatique qui pour un très grand nombre est un outil complexe.
    C'est au développeur de prendre en compte cette contrainte et de se demander si son application est facilement utilisable.

    Il faut juste accepter qu'un utilisateur veut que ça fonctionne vite et bien, et ce, sans qu'il ai besoin de réfléchir à autre chose qu'à sa problématique métier.
    Donc même si l'utilisateur n'est pas idiot, il faut le considérer comme au moment du développement.
    C'est comme ça qu'on se retrouve de plus en plus avec des applis avec de moins en moins de possibilités

  7. #7
    Membre averti
    « 90% des utilisateurs sont des idiots ».

    Je ne suis PAS D'ACCORD ! j'aurais dit 99,9% !
    plus sérieusement on a les utilisateurs qu'on mérite...

  8. #8
    Membre averti
    L'affirmation lue telle quelle peut paraître insultante, mais en réalité ce développeur s'en sert pour se forcer à créer des applications dont l'interface sera la plus intuitive possible, c'est peut-être une bonne manière de le faire.

  9. #9
    Modérateur

    Quelles idées avez-vous de l'utilisateur final lorsque vous concevez vos applications pour l'adapter à ses besoins ?
    L'utilisateur n'est pas idiot (enfin pas tous) , il veut seulement que ça marche sans rien avoir à faire.
    Quand on développe on est toujours fier de pouvoir customiser notre appli aux petits oignons avec plein de menu et de bouton. Mais au final quand on abandonne le tablier de développeur pour redevenir simple utilisateur on est en général bien content de trouver une appli simple et ergonomique qui ne demande pas d'effort particulier pour s'en servir.

    En tant que développeur on à vite tendance à oublier la complexité de notre appli puisqu'on est le nez dedans depuis le début.
    C'est en général là qu'interviennent les marketeux et ergonomes (ou la personne relou qui vous dit que faut tout refaire parce que c'est pas user friendly) qui eux on un regard externe de simple utilisateur.
    Pry Framework php5 | N'oubliez pas de consulter les FAQ Java et les cours et tutoriels Java

  10. #10
    Membre confirmé
    Je suis du même avis que lui même si je trouve que 90% est un chiffre un peu élevé.

    J'ai l'impression que le développeur s'embête à lui faire des interfaces intuitives, jolies, optimisée etc. ça convient à l'utilisateur. Mais si cette interface était un peu plus lente, si elle avait plus de boutons, si elle était moins jolie, ça lui conviendrait autant. Il utilise sans se demander comment ça fonctionne, s'il n'est pas plus facile de l'utiliser autrement.

  11. #11
    Membre extrêmement actif
    La formulation n'est pas correcte.

    «90% des utilisateurs sont des idiots ! » Non
    « 90% des utilisateurs n'en ont rien à fou**e de l'informatique, et pour eux ce doit être un outils pratique et non une prise de tête» Oui

    C'est au développeur de faire en sorte que l'IHM soit à la portée de l'utilisateur et non à l'utilisateur à se former à devoir changer de métier pour comprendre ce qu'il a toujours fait !

    C'est comme si un constructeur automobile créait une voiture en changeant toutes les règles (pédales inversées, levier de vitesse au plafond, etc...).

    Plutôt que penser que les utilisateurs sont des idiots, remettons-nous en cause.
    Au nom du pèze, du fisc et du St Estephe
    Au nom du fric, on baisse son froc...

  12. #12
    Membre expérimenté
    90% des users sont des idiots me paraît un peu exagéré! Par contre, il y a un certain nombre de profils qui peuvent faire penser à cette conclusion...

    Quelques uns qui me viennent en vrac:
    - Le fêlé du clic, il clic tellement vite et n'importe où (sans lire bien sûr) qu'il vous fait planter quasiment n'importe qu'elle appli à la vitesse de l'éclair...
    - L'inverse, avec le lent du clic, qui oublie tout le temps où sont les boutons...
    - L'impatient, qui hurle dès que ta requête SQL concernant des milliers d'enregistrements mets plus 0,1s à s’exécuter, et donc t'appelle en suivant pour te dire que ça doit être planté...
    - Le perdu, qui ne sait jamais où il est, surtout si l'appli fait du pilotage de mail, de tableur et de navigateur...
    - Le prudent, à chaque message qui s'affiche, il t'appelle "pour être sur de ne pas faire une bêtise"...

    Bref, je suis sûr que vous en connaissez pleins d'autres!

    Tout ça pour dire que c'est vrai que 90% des problèmes viennent (très) souvent des utilisateurs, mais à leur décharge, 90% également se retrouvent devant un ordinateur SANS AUCUNE formation, même basique, préalable, donc forcément...

    C'est pour ça que l'ergonomie et la conception d'interface sont des parties de développement également très compliquées...
    L'homme sage apprend de ses erreurs, l'homme plus sage apprend des erreurs des autres. - Confucius -

    Ma (petite...) chaine Youtube : https://www.youtube.com/channel/UCy-zps38NP2tH5UwOtLaYKw
    Si vous avez quelques minutes, passez donc voir mon site http://www.photospicsandco.fr/
    Envie de tee-shirts (et goodies!) originaux et sympa ? Visitez mon site... http://www.zazzle.com/shkyo30

  13. #13
    Membre du Club
    L'utilisateur n'est pas idiot. Il est (comme les développeurs ) partisan du moindre effort. Et quand les deux mondes se rencontrent, généralement ça fait des étincelles.

    L'utilisateur a très souvent des compétences qui ne sont pas dans le domaine informatique. C'est au développeur de se mettre dans la peau des utilisateurs pour qu'il puisse faire son travail facilement sans trop chercher à mettres les mains dans le cambouis.

    Il y a une différence notable entre "un utilisateur idiot" et "un développeur qui pense comme un utilisateur".

  14. #14
    Membre à l'essai
    Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message

    C'est comme si un constructeur automobile créait une voiture en changeant toutes les règles (pédales inversées, levier de vitesse au plafond, etc...).
    Et pourquoi la pédale de freinage c'est pas simplement un potentiomètre sur le tableau de bord ?

    C'est bien les constructeur d'auto qui nous on conditionner en premier.... l'argument est donc débile de la même manière qu'avant les écrans tactiles il fallait utiliser un clavier et une souris..

    Moi je veux un ordi qui lise fasse exactement se que je pense, genre je pense hack la CIA et op il hack la CIA... comme je suis l'utilisateur et que tu dois te remettre en cause fait moi vite un programme qui fait tout ça

  15. #15
    Membre éprouvé
    "Ne jamais prendre les gens pour des cons mais ne pas oublier qu'ils le sont"
    La perfection est atteinte, non pas lorsqu’il n’y a plus rien à ajouter, mais lorsqu’il n’y a plus rien à retirer. - Antoine de Saint-Exupéry

  16. #16
    Membre éclairé
    Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
    90% des utilisateurs n'en ont rien à fou**e de l'informatique, et pour eux ce doit être un outils pratique et non une prise de tête» Oui

    C'est au développeur de faire en sorte que l'IHM soit à la portée de l'utilisateur et non à l'utilisateur à se former à devoir changer de métier pour comprendre ce qu'il a toujours fait !
    Moi je suis tout à fait d'accord pour qu'on applique ça à tous les domaines dont je n'ai rien à foutre mais que je suis obligé d'utiliser.

  17. #17
    Membre à l'essai
    Citation Envoyé par ProgVal Voir le message
    Moi je suis tout à fait d'accord pour qu'on applique ça à tous les domaines dont je n'ai rien à foutre mais que je suis obligé d'utiliser.
    Exactement... je vois pas pourquoi ont devraient se casser le cul à employer cette doctrine alors que partout ailleurs personnes ne l'utilise....

  18. #18
    Membre actif
    Oui enfin c'est facile de dire que c'est nous qui ne faisons pas des IHM assez bonne pour eux...
    Mais quand tu les vois devant leur écran et qu'ils attendent que ça leur tombe tout cuit dans la bouche...
    Comme je le disais plus haut, ils ne font aucun efforts, je suis désolé mais moi aussi j'aime bien les IHM bien faite, sauf que je cogite 10 secondes avant de crier que la personne qui l'a créée est un incapable.
    Mais on est d’accord que le développeur doit se remettre en cause des fois.

    Par contre il est vrai que pour l'utilisateur qui ne sait rien s'est compliqué, mais je me souviens quand même avoir appris à utiliser winzip en anglais à onze ans sans aucune notion d'anglais, donc pour moi, quand on veut on peut.
    Tom.

  19. #19
    Membre à l'essai
    Dans l'absolu assez d'accord avec l'affirmation 90% des users se comportent comme des idiots. Mais cela n'est pas forcement un jugement de valeur effectivement, cela peut venir d'un manque de formation/connaissances, d'interet, d'envie. Mais cela nous amene a un gros écueil qui est : "Faire des applications sans aucune liberté pour eviter de perdre les plus mauvais/moins attentifs", C'est le partie pris par apple dans beaucoup de cas, mais pas seulement eux. A l'heure ou le minetel-internet est plus que jamais d'actualité il faut faire attention a se genre de credo.

    Un autre point néfaste a cette approche pourtant de prime abord plutot bonne : Comment éduquer les gens sans leur faire faire la moindre erreur ni jamais réfléchir a comment ils doivent faire ce qu'ils veulent faire.
    Un proverbe dit : Donnez un poisson a un homme et il mangera aujourd'hui, apprenez lui a pecher il mangera toute sa vie. Ne risque t-on pas le meme problème avec cette approche ?

    Apres tout si personne ne nous avez formé a lire les menus en pensant qu'ils se deplient, a savoir que le coin haut-gauche avec le logo renvoi sur la homepage etc etc.. Le web d'aujourd'hui serait il aussi conviviale ? Ne stagnerait-on pas dans un immobilisme dangereux ?

  20. #20
    Nouveau membre du Club
    Pas d'accord ! Mais alors pas du tout.

    Je pense qu'avant de de tomber dans ses formulations cavalières, il serait bon de se demander si au fond c'est n'est pas le développeur qui est l'idiot dans l'histoire.

    La plupart des utilisateurs connaissent leur business, ils savent, la plupart du temps, ce qu'ils veulent mais ne savent pas l'exprimer.
    S'ils ne savent pas exactement ce qu'ils veulent, ce n'est pas le problème des développeurs.

    Et pour la question posée (client lourd ou web), au lieu de traiter les gens d'idiots j'aurais plutot posé ce genre de questions :
    - y'aura t'il des clients nomades ?
    - l'application nécessitera t'elle de fréquentes updates ?
    - doit-elle être utilisable offline ?
    - quelles sont les volumes de données traitées ?

###raw>template_hook.ano_emploi###