Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Débats sur le développement - Le Best Of Discussion :

Quelles idées avez-vous de l'utilisateur final lors du développement d'une application


Sujet :

Débats sur le développement - Le Best Of

  1. #21
    Membre chevronné
    Moi je crois surtout qu'il y a des "standard" dans le domaine des interfaces et que d'essayer de les suivres en tant que développeur c'est un bon début (pas simuler des checkbox avec des radio pour citer le plus classique!).

    Ensuite il y a parfois des spécificités métiers historiques permettant, si on les suis, d'améliorer fortement l'acceptation du système par les utilisateurs. (Par exemple reprendre la couleur du bordeau papier sur le formulaire qui le remplace. Ainsi le truc rouge ça reste le truc rouge).

    Bref évitez le "fait par des ingénieurs pour des ingénieurs" et préférez le "keep it simple"!

  2. #22
    Membre éclairé
    Citation Envoyé par sinople Voir le message
    pas simuler des checkbox avec des radio pour citer le plus classique!
    Quels utilisateurs ont remarqué qu'il y a une différence entre les deux ?

    Déjà, quand on voit le pourcentage d'utilisateurs qui comprennent la différence entre une fenêtre et un onglet, ça fait peur.

  3. #23
    Membre régulier
    d'expérience, je peux dire des clichés des utilisateurs:
    • l'utilisateur cesse de lire, ou de réfléchir, lorsqu'il y a un avertissement ou une erreur, meme quand c'est en francais et en simples phrases.
    • l'utilisateur attend à ce que l'ordinateur dans son ensemble soit aussi simple à utiliser qu'un crayon.
    • l'utilisateur n'arrive pas à trouver rapidement la partie utile dans un document, html, texte ou interface, et se retrouve souvent obligé de tout lire, augmentant souvent la confusion.

  4. #24
    Membre habitué
    Dans le monde des webapps, il est clair que tomber sur des utilisateurs qui ne savent même pas utiliser un navigateur web, c'est embêttant.

    Je me souviens d'un client qui voulait qu'on réinvente des éléments propres au navigateur : genre le browser de fichier, la croix qui ferme la page...

    Mais pour moi, quand on en arrive là, c'est que la MOA n'a pas fait son travail. D'ailleurs c'est souvent elle le problème en fait.

    90% du temps, soit la MOA ne comprend pas en fait le métier des utilisateurs finaux (même quand il s'agit de la MOA interne... chez les banques populaires pour ne pas les citer, c'est absolument effroyable !) soit c'est à l'informatique qu'ils ne pigent rien du tout ! (et pourtant on ne leur demande pas de maitriser la technique, mais au moins la théorie...)

    Partant de ce constat, la MOA ne peut pas bien faire son travail qui est de permettre le "dialogue" entre les utilisateurs finaux et la MOE... d'ou nombre de désaccord quand on arrive en phase de recette...

    (et puis, la MOA c'est le mal, avec les méthodes agiles comme Scrum ils sautent et bizarrement, les projets s'en tirent mieux... étonnant, non ?)

    Ha, et n'oublions pas non plus les cas de développeurs idiots qui sont incapables de se mettre à la place d'un utilisateur lambda et sont d'une mauvaise fois remarquable... (ceux là même qui, en général, ne comprennent pas la moindre notion d'ergonomie... si si, y'en a encore !)

  5. #25
    Membre averti
    Sur la question "différence entre appli web et client lourd", le client s'en tape totalement, et il a bien raison.

    C'est au SI de prendre en compte les contraintes clients pour choisir la solution la plus adaptée.

    Et les utilisateurs ne sont pas des idiots (on ne passe pas d'état normal à 'debile' lorsqu'on allume son ordi), ils s'en foutent royalement, et à raison.

    Moi le premier lorsque j'utilise un site web ou une appli, je m'attends a trouver la fonctionnalité au bon endroit, si l'appli est bien concue.

    C'est donc bien au SI de s'adapter en connaissant ses utilisateurs (nous sommes aussi tous utilisateurs de logiciels) :

    - L'utilisateur ne sait pas ce qu'il veut: arrêtez de lui demander, demandez lui plutôt de vous montrer comment il travaille.
    - L'utilisateur ne lit jamais les docs.
    - L'utilisateur ne lit jamais les messages d'avertissement ou d'erreurs.
    - etc ...

    L'exemple le plus flagrant pour moi est ce adobe reader qui me demande
    'Ah y'a une mise a jour vous voulez la faire ?'

    Fous moi la paix !, j'en sais rien, je sais pas ce qu'il y a dans la mise à jour, je suis en train de bosser et tu me dérange, fais la en mode silencieux si tu veux mais viens pas m'interrompre.

    Pour revenir sur "90% des users sont idiots", je suis assez d'accord dans le sens "ils s'en foutent", ils ont autre chose en tête quand ils utilisent votre appli (leur vrai métier), et ont pas envie de penser à votre logique applicative.

  6. #26
    Membre éclairé
    Citation Envoyé par nah666 Voir le message
    - L'utilisateur ne lit jamais les docs.
    Mais l'utilisateur râle quand il n'y a pas de doc
    Citation Envoyé par nah666 Voir le message
    - L'utilisateur ne lit jamais les messages d'avertissement ou d'erreurs.
    Le technicien qui vient quand l'utilisateur a un problème râle quand il y a des messages d'erreur du type "Erreur interne."

    Citation Envoyé par nah666 Voir le message
    L'exemple le plus flagrant pour moi est ce adobe reader qui me demande
    'Ah y'a une mise a jour vous voulez la faire ?'

    Fous moi la paix !, j'en sais rien, je sais pas ce qu'il y a dans la mise à jour, je suis en train de bosser et tu me dérange, fais la en mode silencieux si tu veux mais viens pas m'interrompre.
    Tu oublies "Aidez-nous à améliorer Office."

  7. #27
    Expert éminent
    pour moi l'utilisateur est un profane pas un idiot donc quand je développe mon application elle doit etre centrée utilisateur en intégrant les contrôles couramment utiliser et intégrant les habitudes des users mais aussi un peu d'évolutivité pour lui faire découvrir d'autres UIs simple mais sophistiquées
    donc faut pas croire que c'est des idiots car il savent s'adapter le tout c'est d'associer originalité et simplicité
    "L'humanité se divise en trois catégories : ceux qui ne peuvent pas bouger, ceux qui peuvent bouger, et ceux qui bougent."
    - Benjamin Franklin

    De l'aide en Javascript , consultez la FAQ JS.

    De l'aide sur le FrameWork JS DHTMLX : posez vos questions sur le forum des Bibliothèques & Frameworks JS.

  8. #28
    Membre habitué
    Citation Envoyé par nah666 Voir le message
    Sur la question "différence entre appli web et client lourd", le client s'en tape totalement, et il a bien raison.
    bah oui et non. (Surtout que bien souvent ce n'est pas à lui de décider - ça dépend de l'infra, des architectes... et surtout du projet !)

    Oui, fondamentalement, car de base il ne voit pas les implications. (Effet boite noire)

    Non, clairement, une fois qu'il a saisi la différence entre les deux : le client lourd qui pompe des ressources machines VS le client web qui en pompe pas plus que quand il surfe sur facebook ou presque..

    et puis faut pas oublier qu'en terme de déploiement, les clients lourds c'est ultra-chiant... sur des applis avec des milliers d'utilisateurs c'est même pas la peine !

  9. #29
    Membre émérite
    l'utilisateur n'est pas un idiot ou alors si il en est un c'est juste un terme pour désigner un non informaticien . ce qui est assez manichéen : les informaticiens et les autres ( les idiots) . les juifs et les goyes , les gitans les cajots le amich les gentils. Nous les autres .
    l'utilisateur d'un soft se sert d'un outil (l'ordinnateur ) eh oui votre passion , votre amour , votre bébé... c'est juste un utilitaire pour lui. un utilitaire qui t'emm.. tu ne t'en sers pas. donc l'utilitire doit etre pratique te faire gagner du temps et t'éviter le travail rébarbatif. L'outil de gestion de stock développé pour s'ajuster à 327985 possibilités de filière avec prise en compte des cours de la bourses au prix des marché de Rengis pas sur qu'il soit trés bien perçu par le magasinier qui doit passer 10 fois plus de temps à saisir les mouvement de stock qu'à déplacer les palettes et charger les camions. L'ergonomie c'est de mettre une semaine le concepteur au dépôt pour faire la preuve que son outil est fonctionnel. Après seulement il peut dire si le terme d'idiot est un phonème sectaire ou du français synonyme de crétin
    Cordialement
    Daranc

  10. #30
    Membre du Club
    Citation Envoyé par nah666 Voir le message

    L'exemple le plus flagrant pour moi est ce adobe reader qui me demande
    'Ah y'a une mise a jour vous voulez la faire ?'

    Fous moi la paix !, j'en sais rien, je sais pas ce qu'il y a dans la mise à jour, je suis en train de bosser et tu me dérange, fais la en mode silencieux si tu veux mais viens pas m'interrompre.
    Hm.. Bof.

    La mise à jour d'un programme ne devrait JAMAIS se faire en mode silencieux sans avertir l'utilisateur.. Dans ton cas, ça te convient oui, mais pense à celui qui se connecte via son mobile avec un quota de 100Mo / mois.. Bah v'la la mise a jour de 40 Mo qui arrive le 2 du mois tiens..
    C'est bien pour cela que dans les options d'Abobe on peut "Installer automatiquement la mise a jour / Telecharger la mise a jour mais choisir ulterieurement son installation / Ne jamais faire de mise a jour" !
    Encore une fois c'est l'utilisateur qui ne lit pas tout..

    Citation Envoyé par ProgVal Voir le message

    Tu oublies "Aidez-nous à améliorer Office."
    Les feedbacks pour un développeur sont extrêmement important, il est vrai que celui d'Office est limite chiant et intempestif.. Mais au final c'est bien pour les utilisateurs que c'est bénéfique.. Et l'activer par défaut serait SCANDALEUX là aussi, puisque des informations du pc seraient envoyées directement aux serveurs du développeur sans informer l'utilisateur..


    Pour les 90% des utilisateurs idiots, je suis assez d'accord oui, mais seulement du point de vue des développeurs bien entendu.
    Nous, développeurs, avons tellement l'habitude d'utiliser chaque jour des programmes, qu'en voulant faire comme ceux qu'on connait mais en mieux (parcequ'on trouve toujours, ce qu'on pense, une amélioration à faire) on fini par perdre l'utilisateur..

    Par contre, 200% d'accord avec la doc jamais lue par les utilisateurs, et les erreurs aussi explicites soient-elles provoquent un arrêt systématique de réflexion.. Direction Support Technique > "Ça marche pas."

    J'avoue quand même avoir encore du mal à me mettre à la place d'un utilisateur lambda.. Certainement un manque d’expérience.

  11. #31
    Rédacteur/Modérateur

    C'est vrai que les problèmes logiciels se situent souvent entre la chaise et le clavier...

    Après, au développeur d'en tenir compte, et de toujours garder à l'esprit que

    S'il y a plus d'une façon de faire quelque chose, et que l'une d'elles conduit à un désastre, alors quelqu'un le fera de cette façon
    (Loi de Murphy)

  12. #32
    Membre éprouvé
    Il me semblait que le principe premier d'un programmeur, c'était de se mettre à la place des utilisateurs pour lesquels il travaille ! Ce qui veut dire qu'il faut partir de l'idée que le fameux utilisateur ne connait rien à l'informatique (au sens de la science informatique) et ne sait qu'une chose : pour obtenir son résultat, il doit saisir telle donnée ici et telle donnée là, re-saisir une 2ème fois dans une autre appli, et peut-être même une 3ème fois encore dans une autre, tout ça pour que ça risque de lui planter dans les dents une fois qu'il a tout fini. Si vous n'avez pas compris ça, vous devriez réviser vos classiques... ou changer de métier !

    Je passe mes journées à organiser la mise en place d'automates qui se mettent à la place des utilisateurs et font fonctionner (selon un script programmé spécifiquement pour l'appli et le métier qui nous intéresse) les applications pour en mesurer la disponibilité, les temps de réponse et la qualité globale, simplement en alignant des écrans (ce que font 90% des utilisateurs) sans s'occuper du fond blanc qui est devenu bleu, du bouton gris qui est devenu vert et du pâle logo qui est devenu éclatant et animé ! Hé bien, je peux dire qu'ils ont du mérite, les utilisateurs...
    Autre petit truc sur ces automates : l'essentiel de ce qu'ils constatent lors des changements de version, c'est que les fonctionnalités sont identiques presque entièrement, mais que les logos ont changé, les boutons aussi, les titres des fenêtres et même les noms des objets (totalement inconnus de tous) dans les pages qui, pourtant, restent visuellement identiques et gardent leur utilisation préalable J'espère qu'on ne les paye pas trop cher pour faire ça !

    J'ai lu un peu plus haut qu'il y avait le "Cliqueur fou" qui ne lit pas les messages qui s'affichent et fait planter n'importe quelle appli. Deux questions :
    • le programmeur que vous êtes lit-il toujours les messages qui s'affichent ?
    • l'utilisateur fait planter l'appli. Qui est à blâmer ? Lui, ou le programmeur qui n'a pas prévu le cas ? Si je me rappelle bien la litterature spécialisée, c'est le second !

    Un autre type d'utilisateur, toujours si j'ai bien lu plus haut, et le "Partisan du moindre effort". Là encore, quelques lectures ici ou dans les livres d'informatique, ainsi que quelques souvenirs de fac personnels, me font dire que c'est d'abord et avant tout le propre de l'informaticien ! Alors pourquoi pas l'utilisateur ?

    Citation Envoyé par DrHelmut Voir le message
    Dans le monde des webapps, il est clair que tomber sur des utilisateurs qui ne savent même pas utiliser un navigateur web, c'est embêttant.
    Ah bon ? Hé, 90% des Webapps aussi ne sont-elles pas destinées à être utilisées sur internet, par 3 ou 4 milliards de personnes dont 99,99% n'ont jamais eu le moindre cours, la moindre formation ni information sur ce que c'est qu'un browser ?
    Mais pour moi, quand on en arrive là, c'est que la MOA n'a pas fait son travail. D'ailleurs c'est souvent elle le problème en fait.
    Force est de constater que c'est souvent vrai... Mais qu'en programmant n'importe quoi et n'importe comment, la MOE parfois endosse une bonne part de la responsabilité.
    Ha, et n'oublions pas non plus les cas de développeurs idiots qui sont incapables de se mettre à la place d'un utilisateur lambda et sont d'une mauvaise fois remarquable... (ceux là même qui, en général, ne comprennent pas la moindre notion d'ergonomie... si si, y'en a encore !)
    Ah ouf, j'ai eu peur de ne lire ça nulle part dans cette discussion !
    L'avis publié ci-dessus est mien et ne reflète pas obligatoirement celui de mon entreprise.

  13. #33
    Membre éclairé
    Citation Envoyé par chico200987 Voir le message
    Les feedbacks pour un développeur sont extrêmement important, il est vrai que celui d'Office est limite chiant et intempestif.. Mais au final c'est bien pour les utilisateurs que c'est bénéfique.. Et l'activer par défaut serait SCANDALEUX là aussi, puisque des informations du pc seraient envoyées directement aux serveurs du développeur sans informer l'utilisateur..
    Je suis d'accord, mais dans ce cas, pourquoi ouvrir une infobulle à chaque fois qu'on lance MS Office (c'est en tout cas ce que j'ai constaté au lycée, puisque je ne l'ai pas chez moi), et pas dans un menu ?

    Citation Envoyé par Thorna Voir le message
    l'utilisateur fait planter l'appli. Qui est à blâmer ? Lui, ou le programmeur qui n'a pas prévu le cas ? Si je me rappelle bien la litterature spécialisée, c'est le second !
    Oh zut, y'a tout qui s'est supprimé quand j'ai appuyé sur le bouton "formatter", ça doit être un bug

    Citation Envoyé par Thorna Voir le message
    Ah bon ? Hé, 90% des Webapps aussi ne sont-elles pas destinées à être utilisées sur internet, par 3 ou 4 milliards de personnes dont 99,99% n'ont jamais eu le moindre cours, la moindre formation ni information sur ce que c'est qu'un browser ?
    Mmh... il n'est pas un peu gonflé ce chiffre ?
    En plus, ce n'est pas bien compliqué de lire la doc. On lit bien la doc de son réveil, en respectant tout étape par étape (j'ai bien observé ma famille), mais alors pourquoi les utilisateurs ne le feraient-ils pas avec leurs logiciels ?

  14. #34
    Expert confirmé
    Citation Envoyé par Slouby Voir le message
    Il est (comme les développeurs ) partisan du moindre effort.
    C'est vrai. Moi, par exemple, pour éviter les exceptions dans mes codes de calcul, j'ajoute toujours le snippet suivant :

    Code : Sélectionner tout - Visualiser dans une fenêtre à part
    1
    2
    3
    4
    catch
    {
       return 42.6963475;
    }
    ____________________
    Régis Calhoun, expert sécurité et fiabilité des systèmes critiques.
    Pilotage centrales nucléaire et systèmes embarqués aéronautiques.

  15. #35
    Membre chevronné
    Citation Envoyé par nah666 Voir le message
    Pour revenir sur "90% des users sont idiots", je suis assez d'accord dans le sens "ils s'en foutent", ils ont autre chose en tête quand ils utilisent votre appli (leur vrai métier), et ont pas envie de penser à votre logique applicative.

  16. #36
    Membre actif
    Utilisateur idiot ou développeur trop compliqué ?
    Hmmm ... est-ce bien l'utilisateur qui est idiot ? Peut-être que le développeur est trop compliqué !

    Personnellement, je penche pour la deuxième option : A force de manipuler l'outil informatique, il développe des réflexes. Un peu comme la marche, où il n'est plus nécessaire de réfléchir comment poser les pieds.

    Seulement le développeur oubli que pendant quelques années il ne maîtrisait pas la marche, tout comme il avait bien l'air d'un c@# quand il utilisa un clavier et une souri pour la première fois.

    Développeur, toi qui passe ton temps sur un ordinateur, sort de ta caverne et essayes de comprendre qu'il y a une très grande majorité des gens qui utilise l'ordinateur occasionnellement et qui ne sont pas intéressé plus que ça. C'est un outil, pas un mode de vie.

  17. #37
    Membre à l'essai
    Un développeur, enfin un concepteur qui ne se dit pas que les utilisateurs finaux sont des idiots va dans le mur.
    C'est particulièrement vrai pour le web, ya un bon bouquin là dessus "don't make me think", le titre résume pas mal la problématique des utilisateurs.

  18. #38
    En attente de confirmation mail
    Pour certains commentaires, ça me rappelle l'image suivante :
    http://www.stickycomics.com/computer-update/

    Mais si ! Faut bien de la doc pour que les 10% restant puissent faire des formations aux 90% autres !

    Plus sérieusement, je considère 2 catégories de soft :
    La première, la catégorie "grand publique" qui représente les softs des "utilisateurs idiots". Heureusement que les développeurs y pensent ! J'imagine que ça n'arrangerait personne de lire un paquet de doc (en anglais !) pour simplement utiliser un browser pour consulter Facebook... En gros, l'utilisateur n'en a strictement rien à foutre que telle ou telle opération ait échoué alors qu'il ne faisait que cliquer sur un gros bouton.

    La seconde, la catégorie "production" qui représente les softs des "utilisateurs pas idiots". Tous les outils dont nous nous servons. Si l'informaticien a normalement l'habitude de consulter la doc' à chaque nouveauté, je trouve ça plutôt inconcevable que des gens issus de domaines différents ne se renseignent pas sur le logiciel qu'ils utilisent tous les jours... Ne serait-ce que pour être un peu plus productif...
    On a juste nos lèvres pour sourire lorsqu'on voit une calculatrice posée à côté d'un tableur...
    Le logiciel en question n'est pas clair ? Comment peut-on présenter des centaines de fonctions tout simplement à un utilisateur ? L'unique solution est le passage obligé à la documentation. L'ingénieur n'a pas de problème pour lire les doc' constructeur de ses outils... Pourquoi devrait-il ignorer la doc' informatique qui n'est pas plus rébarbative ?

    Bon, c'est pas Windows qui va régler le problème quand on tombe sur des codes d'erreur en forme de suite de chiffre imbuvable qui, parfois, mènent à se débrouiller sur Google pour trouver une réponse lorsqu'elle n'est pas présenté dans la fenêtre d'aide ouverte avec l'erreur. Les mauvais réflexes ne viennent pas de nul part non plus !

  19. #39
    Membre éprouvé
    Citation Envoyé par ProgVal Voir le message
    Oh zut, y'a tout qui s'est supprimé quand j'ai appuyé sur le bouton "formatter", ça doit être un bug
    Y'a un bouton Formatter dans du code métier livré à un utilisateur ?
    Soit c'est prévu et l'utilisateur est expérimenté, soit c'est effectivement un bug, oui.
    L'avis publié ci-dessus est mien et ne reflète pas obligatoirement celui de mon entreprise.

  20. #40
    Membre éclairé
    Citation Envoyé par Thorna Voir le message
    Y'a un bouton Formatter dans du code métier livré à un utilisateur ?
    Soit c'est prévu et l'utilisateur est expérimenté, soit c'est effectivement un bug, oui.
    Contrairement à la majorité des personnes ici, je ne travaille pas encore, donc j'ai la chance de choisir mes projets, c'est à dire des trucs pour ceux qui s'y connaissent un minimum, donc je ne me pose pas ce genre de questions ^^
    Et encore, y'en a des talentueux ; je me garde l'historique de la conversation dans un coin pour en rire plus tard. Par exemple, il doit y en avoir un qui réinstalle son logiciel pour la je-ne-sais-combientième fois (pour une raison qui m'est inconnue) et qui ne sait toujours pas la faire, malgré la présence d'un document clair et conci (puisque je n'en suis pas l'auteur) qui explique étape par étape.

    Plus sérieusement, ce n'était qu'un exemple. Mais, moins extrême, on peut imaginer le bouton "supprimer mes cookies" qui nous déconnecte. Et évidemment, la session est mémorisée depuis tellement longtemps que l'utilisateur a oublié son mot de passe, ce qui est bien évidemment un bug ⸮




    Citation Envoyé par frederic.bouchery Voir le message
    Hmmm ... est-ce bien l'utilisateur qui est idiot ? Peut-être que le développeur est trop compliqué !
    Citation Envoyé par Louklo Voir le message
    Un développeur, enfin un concepteur qui ne se dit pas que les utilisateurs finaux sont des idiots va dans le mur.
    C'est particulièrement vrai pour le web, ya un bon bouquin là dessus "don't make me think", le titre résume pas mal la problématique des utilisateurs.
    N'avez-vous jamais vu quelqu'un cliquer frénétiquement sur "accepter" dans la fenêtre d'alerte du pare-feu (qu'on lui a installé) à chaque fois qu'elle apparaît, sans la regarder ?
    À part le forcer à recopier le texte explicatif du problème à chaque fois, je ne vois pas trop comment empêcher ça.

###raw>template_hook.ano_emploi###