Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Interfaces Graphiques Discussion :

Afficher une barre de progression de l’exécution


Sujet :

Interfaces Graphiques

  1. #1
    Membre du Club
    Afficher une barre de progression de l’exécution
    Bonjour,

    Comme l’exécution de mon programme est assez longue, j'aimerais afficher une barre de progression de l’exécution (du même style qu'une barre de téléchargement) lorsque je clique sur "lancer l'exécution".

    J'ai ça comme code, je ne sais pas du tout si c'est correct, c'est uniquement ce que j'ai trouvé.
    Code :Sélectionner tout -Visualiser dans une fenêtre à part
    1
    2
    %  TEXTE=[ 'patientez...fichier'];
    %         h=waitbar(0, TEXTE);


    Merci beaucoup

  2. #2
    Expert confirmé
    Bonjour,

    Effectivement la fonction WAITBAR est faite pour ca, pour son utilisation je te conseille de regarder les exemples de la documentation:
    Simulink & Embedded Coder

    Au boulot : Windows 7 , MATLAB r2016b
    A la maison : ArchLinux mais pas MATLAB

  3. #3
    Membre du Club
    Merci, le code était juste mal placé

  4. #4
    Rédacteur/Modérateur

    La fonction WAITBAR était connue pour ralentir considérablement l'exécution du code. Je ne sais pas si cela a été amélioré dans les versions récentes de MATLAB.

    Pour ma part, j'utilisais plutôt ce genre de compteur :

    Code :Sélectionner tout -Visualiser dans une fenêtre à part
    1
    2
    3
    4
    5
    6
    7
    clc
    fprintf('%03d%%',0);
    for n=1:50
        fprintf('%c%c%c%c%03d%%',8,8,8,8,round(100*(n/50)));
        pause(.05);
    end
    fprintf('\n');
    Mes compétences :
    • conception mécanique 3D (Autodesk Fusion 360)
    • développement informatique (MATLAB, Python, C, VBA)
    • impression 3D (Ultimaker)
    • programmation de microcontrôleur (Microchip PIC et Arduino)

    « J'étais le meilleur ami que le vieux Jim avait au monde. Il fallait choisir. J'ai réfléchi un moment, puis je me suis dit : "Tant pis ! J'irai en enfer" » (Saint Huck)