IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Politique Discussion :

Débat : Les stages sont ils une bonne chose pour les jeunes

  1. #1
    Expert éminent
    Avatar de pmithrandir
    Homme Profil pro
    Responsable d'équipe développement
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    2 253
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 38
    Localisation : France, Haute Garonne (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable d'équipe développement
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 2 253
    Points : 6 496
    Points
    6 496
    Par défaut Débat : Les stages sont ils une bonne chose pour les jeunes
    Il y a 15 ou 20 ans, la formule du stage en entreprise faisait son entrée dans les formations professionnalisantes de type BTS, IUT...

    Pour faciliter leur embauche, l'état accorde une exonération de charges jusqu'à 1/3 du SMIG, posant par la même les jalons de la rémunération finales de nombres de stagiaires.

    La formule est un succès puisque les étudiants qui ont effectués ces stages s'insèrent plus facilement que les autres sur le marché du travail. La formule fait donc des petits, et aujourd'hui, il est assez difficile de ne pas avoir de stages dans un cursus d'études supérieures.

    On a fait fasse à plusieurs adaptations de ces stages pour supprimer les excès que ne manquaient pas de faire certaines sociétés voyoux.
    Par exemple, il faut se rappeler de cette marche des stagiaire qui dénonçait les conditions de travail des stagiaires, malléables à souhait et sans recours face a un employeur indélicat.
    La charte des stages quelques années plus tard a par ailleur obligé les société privées a payer les stages de plus de 3 mois a 1/3 du SMIG minimum.

    Après des années d'expérimentations, pensez vous que le procédé est toujours une bonne chose ?
    Votre stage vous a t'il appris quelque chose que vous n'auriez pas appris dans un premier emploi ?
    Jugez vous les stages comme une bonne idée, ou comme un problème ?

  2. #2
    Membre confirmé Avatar de juvamine
    Profil pro
    Chef de projet MOA
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    414
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Chef de projet MOA
    Secteur : Agroalimentaire - Agriculture

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 414
    Points : 497
    Points
    497
    Par défaut
    Moi je trouve qu'il n'y a rien de meilleur que l'apprentissage.
    En plus d'apprendre ton job, tu apprends la vie...la vie de l'entreprise, les contraintes, etc.
    Pendant un stage, on n'a pas le temps pour ces choses là.

    Je suis d'ailleurs ravi que l'apprentissage se développe à ce point sur les formations supérieures (ce qui était assez peu le cas il y a 7-8 ans quand je faisais partie du circuit)
    Je connais d'ailleurs assez peu de collègues de promos qui n'ont pas trouvé de job à la fin des études (leur maître d'apprentissage ou un autre). Alors qu'en formation continue...c'est une autre histoire.
    Juvamine

  3. #3
    Expert éminent
    Avatar de pmithrandir
    Homme Profil pro
    Responsable d'équipe développement
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    2 253
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 38
    Localisation : France, Haute Garonne (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable d'équipe développement
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 2 253
    Points : 6 496
    Points
    6 496
    Par défaut
    Je suis tout a fait d'accord sur ta vision de l'apprentissage.

    Mais, pourrait on garder le débat sur les stages, qui sont complètement différent tant par le nombre que la méthode, les abus ou les salaires.

  4. #4
    Expert confirmé Avatar de ManusDei
    Homme Profil pro
    vilain troll de l'UE
    Inscrit en
    février 2010
    Messages
    1 622
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 37
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : vilain troll de l'UE

    Informations forums :
    Inscription : février 2010
    Messages : 1 622
    Points : 4 281
    Points
    4 281
    Par défaut
    En dehors de l'apprentissage des technos, qui pourrait se faire avec un métier, le stage est utile pour les "à côté".

    Par exemple, j'y apprend pas mal de choses sur le code du travail, le fonctionnement en entreprise, le travail en équipe en situation réelle, choses qui me seront utile dès mes premiers entretiens d'embauche.

    Je trouve aussi que travailler sur des projets industriels (par opposition aux projets pédagogiques) est un excellent moyen de savoir vers quel domaine on souhaite se tourner. J'ai vu des choses différentes dans mes stages (j'ai appris à apprécier la BDD que je détestais à la fac), et ça m'aide beaucoup pour choisir comment continuer mes études.

    Ensuite, le stage de fin d'étude.... je suis beaucoup plus réservé sur son utilité (qui ressemble beaucoup à une pré-période d'essai pas cher à mes yeux, ou à un CDD pas cher).
    http://www.traducteur-sms.com/ On ne sait jamais quand il va servir, donc il faut toujours le garder sous la main

  5. #5
    Membre extrêmement actif Avatar de Jon Shannow
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    avril 2011
    Messages
    3 857
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 58
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2011
    Messages : 3 857
    Points : 7 578
    Points
    7 578
    Par défaut
    [MODE SARCASTIQUE]
    Disons que c'est un bon moyen pour les futurs chômeurs de savoir comment, s'ils avaient une chance de décrocher un emploi, ils se feraient avoir par leur patrons
    [/MODE SARCASTIQUE]
    Au nom du pèze, du fisc et du St Estephe
    Au nom du fric, on baisse son froc...

  6. #6
    Expert confirmé
    Avatar de grafikm_fr
    Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2003
    Messages
    2 470
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2003
    Messages : 2 470
    Points : 4 632
    Points
    4 632
    Par défaut
    Citation Envoyé par ManusDei Voir le message
    Ensuite, le stage de fin d'étude.... je suis beaucoup plus réservé sur son utilité (qui ressemble beaucoup à une pré-période d'essai pas cher à mes yeux, ou à un CDD pas cher).
    Je sais pas, moi perso le stage de fin d'études m'a servi à être embauché derrière, donc rien que pour ça c'est utile
    "L'éducation, c'est le début de la richesse, et la richesse n'est pas destinée à tout le monde" (Adolphe Thiers)

  7. #7
    Expert éminent
    Avatar de pmithrandir
    Homme Profil pro
    Responsable d'équipe développement
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    2 253
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 38
    Localisation : France, Haute Garonne (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable d'équipe développement
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 2 253
    Points : 6 496
    Points
    6 496
    Par défaut
    Pour ma part, je pense qu'à travers les stages, les sociétés ont délégués une grosse partie de la formation des jeunes aux universités.
    Toute cette formation qui était avant payée plein pot est maintenant fournie presque, voir gracieusement.

    Je pense que ca entraîne plusieurs conséquences néfastes :
    - déjà, on créé une zone de non droit du travail. En effet, certains employeurs abusent de leur position pour demander beaucoup plus à un stagiaire, qui ne peut pas vraiment refuser. Qui irait risquer de perdre son diplôme pour quelques heures par ci par la... Le prix est encore plus important qu'avec un travail perdu, puisque l'on peut changer de société, aller aux prudhommes... alors qu'on ne change pas de stage.
    - Normalement le stagiaire reçoit une formation durant son stage, l'entreprise doit lui donner un maître de stage qui aura du temps dégagé pour s'occuper de son stagiaire/. On sait tous que la réalité est toute autre avec des boites qui n'hésitent parfois pas à donner des projets non formateurs (copier coller pendant des heures...) et souvent sans réel encadrement.
    - On habitue les jeunes à travailler pour des clopinettes, et on habitue aussi les sociétés à avoir des employés gratuit ou presque pour faire le travail que ferait un salarié. Comment justifier qu'un jeune le 10 juin soit payé 300€ par mois, et le 30 juin(quand il a son diplôme) qu'il coûte 3000 euros à l'entreprise. Certains patrons ne le comprennent pas et ne font qu'embaucher un autre stagiaire.
    - On créé un déséquilibre important entre les boites responsables qui embauchent des salariés compétents pour faire les projets et les boites qui embauchent des stagiaires. Les premiers coûtent 3000 euros le mois, les second 350... Les effets de la delocalisation a coté de chez soit.

    Par ailleur, dans un contexte de chômage grandissant, je pense que nombre de postes seraient créés si l'on avait pas de stagiaires pour faire le boulot. Ca serait intégré dans les budgets de tout le monde.

    Quelques exemples qui me poussent dans ce raisonnement :
    - Une amie qui fait un stage d'esthéticienne et qui n'est pas payée. Par contre, sa patronne fait bien sur payer les clientes le prix fort. Quand on apprends en plus que mon amie doit se payer son assurance professionnelle ainsi que les produits qu'elle utilise, j'en déduis que c'est clairement du vol. Les "employés" ne sont que des stagiaires.
    - Dans ma promo de licence, nous étions 4 ou 5 à avoir un stage rémunéré sur 25 élèves. Ce qui veut dire que les sociétés n'avaient même pas la décence de donner 350 euros a un jeune qui bossait pour elle. On était en en 2005, cad bien avant la crise...
    - Dans mon entourage, j'ai pas mal de chercheurs d'emplois, dont ma copine. Elle trouve pas mal d'offres dans son domaine et intéressantes. Ce sont soit des stages, soit des postes demandant 5 ans d'expériences (droit international et européen).
    - la première remarque des sociétés lorsque l'on dit que l'on a fait des stages, c'est : "Ah oui, donc vous n'avez pas d'expérience."

    Tout cela me fait dire que les stages posent plus de problèmes(destruction d'emplois) qu'ils n'en résolvent... puisqu'ils n'apportent pour moi rien de plus que ne le ferait une embauche de jeunes.

  8. #8
    Expert confirmé Avatar de ManusDei
    Homme Profil pro
    vilain troll de l'UE
    Inscrit en
    février 2010
    Messages
    1 622
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 37
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : vilain troll de l'UE

    Informations forums :
    Inscription : février 2010
    Messages : 1 622
    Points : 4 281
    Points
    4 281
    Par défaut
    Citation Envoyé par pmithrandir Voir le message
    - Normalement le stagiaire reçoit une formation durant son stage, l'entreprise doit lui donner un maître de stage qui aura du temps dégagé pour s'occuper de son stagiaire/. On sait tous que la réalité est toute autre avec des boites qui n'hésitent parfois pas à donner des projets non formateurs (copier coller pendant des heures...) et souvent sans réel encadrement.
    Ça, c'est aussi le boulot du stagiaire de faire attention au stage qu'il prend. Et si c'est du copier-coller, tu te casses et tu cherches autre chose. Dans l'informatique, c'est pas les stages qui manquent.

    Citation Envoyé par pmithrandir Voir le message
    - On créé un déséquilibre important entre les boites responsables qui embauchent des salariés compétents pour faire les projets et les boites qui embauchent des stagiaires. Les premiers coûtent 3000 euros le mois, les second 350... Les effets de la delocalisation a coté de chez soit.
    Y en a un qui est sensé être compétent, pas l'autre. Clairement, ce que j'ai fait en 6 mois de stage, maintenant que je suis "compétent", il me faut 2 ou 3 fois moins de temps pour le faire. Bref c'est du gagnant-gagnant pour ce côté là, je suis formé sur certaines technos, que je vais pouvoir faire valoir sur mon CV.
    http://www.traducteur-sms.com/ On ne sait jamais quand il va servir, donc il faut toujours le garder sous la main

  9. #9
    Expert éminent sénior
    Avatar de Auteur
    Profil pro
    Inscrit en
    avril 2004
    Messages
    7 476
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : avril 2004
    Messages : 7 476
    Points : 10 591
    Points
    10 591
    Par défaut
    petite précision :
    le SMIG n'existe plus depuis 40 ans...
    C'est le SMIC

  10. #10
    Membre averti
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    222
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 222
    Points : 409
    Points
    409
    Par défaut
    Pour ma part, je connais quelques petites ssii qui vivent sur le dos des stagiaires. entre 1/3 et 1/2 des développeurs sont stagiaires (supinfo et afpa). ils prennent les développement à faire en fonction des dates de stage.
    La sécurité de l'emploi
    "Ce n’est pas une pratique médicale sensée que de risquer sa vie en se soumettant à une intervention probablement inefficace afin d’éviter une maladie qui ne surviendra vraisemblablement jamais."
    Docteur Kris Gaublomme, médecin belge ("Vaccins et maladies auto-immunes")

  11. #11
    Expert éminent
    Avatar de pmithrandir
    Homme Profil pro
    Responsable d'équipe développement
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    2 253
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 38
    Localisation : France, Haute Garonne (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable d'équipe développement
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 2 253
    Points : 6 496
    Points
    6 496
    Par défaut
    Citation Envoyé par ManusDei Voir le message
    Ça, c'est aussi le boulot du stagiaire de faire attention au stage qu'il prend. Et si c'est du copier-coller, tu te casses et tu cherches autre chose. Dans l'informatique, c'est pas les stages qui manquent.
    Les stages interessants sont rares... Tous les ans mon IUT demande de l'aide depuis 3 ans parce que personne n'accueille les stagiaire, encore moins ceux de licence qu'on doit payer 300 euros.

    Citation Envoyé par ManusDei Voir le message
    Y en a un qui est sensé être compétent, pas l'autre. Clairement, ce que j'ai fait en 6 mois de stage, maintenant que je suis "compétent", il me faut 2 ou 3 fois moins de temps pour le faire. Bref c'est du gagnant-gagnant pour ce côté là, je suis formé sur certaines technos, que je vais pouvoir faire valoir sur mon CV.
    Mettons que tu fasse le travail en 2 mois, tu coûte 6000 euros.
    Pour ce prix la on paye un stagiaire 20 mois.
    Ou alors, 10 stagiaires 2 mois...

    Même si c'est des nuls, a 10 il y a des chance qu'ils te fasse quelque chose de pas si mal...(en tout cas présentable au client)

  12. #12
    Membre éprouvé Avatar de Bubu017
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    avril 2008
    Messages
    297
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Deux Sèvres (Poitou Charente)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : avril 2008
    Messages : 297
    Points : 977
    Points
    977
    Par défaut
    En informatique, le stage ça peut être utilse pour nous montrer que l'on sait faire quelque chose. Par exemple, après mon DUT j'avais l'impression de ne savoir rien faire et c'est mon stage qui m'a montré que je n'avais pas perdu deux ans. Et quoi qu'on dise on apprend plus en stage qu'en cours niveau techno. Les cours nous apprennent plus une façon de travailler.

    Sinon pour l'alternance c'est vrai que c'est pas mal mais faut être dans la bonne ville pour avoir des boites qui acceptent des étudiants en alternance
    L'arbre de la connaissance porte les fruits de l'arrogance.

    (\ _ /)
    (='.'=) Voici Lapinou. Aidez-le à conquérir le monde
    (")-(") en le reproduisant

  13. #13
    Membre confirmé Avatar de juvamine
    Profil pro
    Chef de projet MOA
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    414
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Chef de projet MOA
    Secteur : Agroalimentaire - Agriculture

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 414
    Points : 497
    Points
    497
    Par défaut
    Citation Envoyé par Bubu017 Voir le message
    Sinon pour l'alternance c'est vrai que c'est pas mal mais faut être dans la bonne ville pour avoir des boites qui acceptent des étudiants en alternance
    Je pense que les mentalités ont bien évoluées la dessus, quand j'y suis allé y'a 9 ans...l'alternance était "faite pour les boulangers" dans la tête des employeurs.
    Aujourd'hui, certaines entreprises font même des demandes aux cfa qui ne sont pas toujours en mesure d'assurer en terme d'apprentis (je bosse indirectement pour ces établissement, et vois donc la situation évoluer...)
    Juvamine

  14. #14
    Expert éminent
    Avatar de pmithrandir
    Homme Profil pro
    Responsable d'équipe développement
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    2 253
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 38
    Localisation : France, Haute Garonne (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable d'équipe développement
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 2 253
    Points : 6 496
    Points
    6 496
    Par défaut
    Une façon d'évoquer le problème avec humour : http://yatuu.fr/

  15. #15
    Membre averti Avatar de ZnhaarX
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    février 2011
    Messages
    146
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : février 2011
    Messages : 146
    Points : 307
    Points
    307
    Par défaut
    Salut à tous,

    Première chose: les stages en France sont rémunérés minimum à 417,09 euros/moi à partir de deux mois de stage (et non trois mois).
    Deuxième chose: en ce qui concerne l'alternance juvamine a raison. Les mentalité ont considérablement évolué (hormis certains aigris intégristes). Preuve en est, tu trouves des possibilités d’alternance dans des cursus en ingénierie.
    Troisième chose:
    Ensuite, le stage de fin d'étude.... je suis beaucoup plus réservé sur son utilité (qui ressemble beaucoup à une pré-période d'essai pas cher à mes yeux, ou à un CDD pas cher).
    Je ne sais pas pour les formations BAC+2, en tout cas pour les formations Ingénieurs/Master (BAC+5), de ce que j'ai vu et de ce que je vois, les stages de fin d'étude ont pour finalité une embauche en CDI (ça dépend des entreprises après, ça va de soit). J'ai très rarement vu (bon mon expérience n'est pas non plus transcendance) une période d'essai après un stage de fin d'étude en entreprise. C'est pour ça, que souvent les écoles se vantent que 90% des élèves se voient proposer un CDI avant même que leur stage soit fini (personnellement c'est mon cas - je suis actuellement en stage -).


    Sinon pour en revenir au sujet principal qui est l'utilité du stage.
    Je pense qu'on est plus il y a 20 ans. Je crois avoir reçu assez de feedback pour dire, qu'à cette époque là, les entreprises profitait de manière assez scandaleuse des stagiaires: boulots inintéressants et sans rapport avec la formation, boulot interessant avec stagiaire ultra motivé à qui on promet une embauche et qu'on remercie à la fin sans rien etc.
    Actuellement, le gouvernement a mis un bon nombres de lois pour empêcher ce genre d'abus (les exceptions sont toujours présentes) et honnêtement, je n'ai jamais eu de problème. Bien au contraire, je suis vraiment content de faire un stage car le monde en entreprise est vraiment difficile à appréhender en première embauche si on y a jamais goûté (à mon humble avis).
    Quoiqu'il en soit, ça nous sort du théorique ou de la pseudo-pratique scolaire, pour nous confronter à de vrais problèmes, contraintes et exigences. Nous avons à faire des spec fonctionnelles/techniques, des rapports récurrents sur l'avancée du projet etc.

    Bref, les stages sont une bonnes choses, c'est indéniables
    « War is peace. Freedom is slavery. Ignorance is strength. » - George Orwell

  16. #16
    Expert confirmé Avatar de ManusDei
    Homme Profil pro
    vilain troll de l'UE
    Inscrit en
    février 2010
    Messages
    1 622
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 37
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : vilain troll de l'UE

    Informations forums :
    Inscription : février 2010
    Messages : 1 622
    Points : 4 281
    Points
    4 281
    Par défaut
    Même les CDI ont une période d'essai, renouvelable une fois.
    http://www.traducteur-sms.com/ On ne sait jamais quand il va servir, donc il faut toujours le garder sous la main

  17. #17
    Membre averti Avatar de ZnhaarX
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    février 2011
    Messages
    146
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : février 2011
    Messages : 146
    Points : 307
    Points
    307
    Par défaut
    Je dis pas le contraire, je te dis juste que généralement en stage de fin d'étude, ce sont des stages de "pré-embauche", donc sans période d'essai (ce qui me parait logique vu que tu as, pendant six mois, travailler pour l'entreprise).
    « War is peace. Freedom is slavery. Ignorance is strength. » - George Orwell

  18. #18
    Expert éminent
    Avatar de pmithrandir
    Homme Profil pro
    Responsable d'équipe développement
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    2 253
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 38
    Localisation : France, Haute Garonne (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable d'équipe développement
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 2 253
    Points : 6 496
    Points
    6 496
    Par défaut
    Dans les réponses ci dessus, je ne vois qu'une chose qui ne pourrait pas faire l'objet d'un premier emploi.
    Le fait que les stages permettent de choisir sa voie, ou de voir que l'on s'est trompé. (donc ca se gère en travaillant sur l'orientation dans le cas d'erreur de filière, ou en interne par de la formation personnelle et pro dans le cas de module non étudié).

    Tout le reste pourrait faire l'objet d'un contrat.
    Après, les formules ne manquent pas :
    - On ne fait rien et les sociétés embauche quand même parce qu'elles ont besoin de personnel.(faut bien faire le boulot des stagiaire...)
    - On fait un contrat aidé qui voit l'aide diminuée tous les mois pour les 2 premières années. (300 € d'aide avec 10 € de moins par mois par exemple) pour un contrat en CDI. Rien pour les CDD. Valable une seule fois par personne bien sur.

    Bref, on redemande aux sociétés de former leurs employés en les payant, au lieu de les former gratuitement.(ou presque)

  19. #19
    Membre éprouvé Avatar de Bubu017
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    avril 2008
    Messages
    297
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Deux Sèvres (Poitou Charente)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : avril 2008
    Messages : 297
    Points : 977
    Points
    977
    Par défaut
    Après dans les stages, les écoles peuvent demander des trucs un peu chiants. Par exemple là ooù je suis en stage un autre stagiaire devait faire 3 mois à l'étranger et donc aujourd'hui il est en espagne où il parle en français avec les collègues (étant donné qu'ils sont français). Pour l'étranger je pesne que ça devrait être un choix personnel et non pas l'obliger.
    L'arbre de la connaissance porte les fruits de l'arrogance.

    (\ _ /)
    (='.'=) Voici Lapinou. Aidez-le à conquérir le monde
    (")-(") en le reproduisant

  20. #20
    Membre averti Avatar de ZnhaarX
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    février 2011
    Messages
    146
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : février 2011
    Messages : 146
    Points : 307
    Points
    307
    Par défaut
    Citation Envoyé par Bubu017 Voir le message
    Après dans les stages, les écoles peuvent demander des trucs un peu chiants. Par exemple là ooù je suis en stage un autre stagiaire devait faire 3 mois à l'étranger et donc aujourd'hui il est en espagne où il parle en français avec les collègues (étant donné qu'ils sont français). Pour l'étranger je pesne que ça devrait être un choix personnel et non pas l'obliger.
    Ahumm ?
    Romain?

    Sinon pour les écoles d'ingénieurs, il y a beaucoup d'écoles qui exigent un séjour d'un minimum de trois mois à l'étranger (CTI inside). Après, c'est plus dans le but d'une adaptation dans un milieu inconnu et étranger, pour voir comment on se débrouille (ce qui est pas plus mal, ça donne une bonne expérience de vie).
    En passant il fait pas super beau les week-end en Espagne (Madrid), c'est décevant
    « War is peace. Freedom is slavery. Ignorance is strength. » - George Orwell

Discussions similaires

  1. Les MOOC sont-ils la meilleure arme pour former les éducateurs ?
    Par Stéphane le calme dans le forum Etudes
    Réponses: 1
    Dernier message: 06/12/2013, 10h49
  2. Réponses: 7
    Dernier message: 23/09/2013, 16h49
  3. Réponses: 1
    Dernier message: 05/12/2012, 14h41
  4. Réponses: 43
    Dernier message: 02/03/2011, 11h20
  5. Réponses: 2
    Dernier message: 27/01/2009, 23h45

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo