IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Expert éminent sénior
    Avatar de Katleen Erna
    Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2009
    Messages
    1 547
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2009
    Messages : 1 547
    Points : 75 990
    Points
    75 990
    Par défaut Google met 900 millions de dollars sur la table pour racheter les brevets de Nortel, une société de téléphonie
    Google met 900 millions de dollars sur la table pour racheter les brevets de Nortel, une société de téléphonie en faillite

    Pour son premier jour en tant que CEO de Google, Larry Page a fait fort !

    Il a en effet engagé sa société à hauteur de 900 millions d'euros pour le rachat des brevets de la société canadienne Nortel, qui est en cours de liquidation. Cette dernière possède en effet un important portefeuille de brevets relatifs à la téléphonie mobile (3G et 4G LTE), qui ouvre l'appétit de nombreuses entreprises du secteur.

    Moutain View a ouvert les enchères en proposant cette somme gigantesque pour leur rachat, tout en s'insurgeant contre les procédures lancées en justice pour des histoires de brevets. Elle déclare ainsi sur son blog :

    « Le monde des hautes technologies a connu récemment une explosion des attaques pour violation de brevets, souvent avec des brevets logiciels de seconde zone […] certaines de ces poursuites ont été engagées par des gens ou des sociétés n'ayant jamais rien créé ; d'autres sont motivés par un désir de bloquer des produits concurrents ou de profiter du succès d'une nouvelle technologie rivale. La meilleure défense d'une société contre ce type de poursuite est, ironiquement, d'avoir un épais portefeuille de brevets […] Google est une société relativement jeune, […] mais nos concurrents ont de plus gros portefeuilles vu leur historique ».

    Faut-il lire entre les lignes des pics envers Oracle, Apple et Microsoft ?

    Source : Le blog de Google

    Pensez-vous que l'enchère de Google sera dépassée ?

    La guerre des brevets a-t-elle un sens ? Google est-il sincère quand il dit s'y opposer ?

  2. #2
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    http://tuatini-godard.me/
    Inscrit en
    décembre 2010
    Messages
    70
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : http://tuatini-godard.me/

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2010
    Messages : 70
    Points : 93
    Points
    93
    Par défaut
    Plus ils auront de brevets dans la téléphonie, plus l'avenir du petit android sera assuré

  3. #3
    Expert éminent sénior
    Avatar de Marco46
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    août 2005
    Messages
    4 413
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 40
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2005
    Messages : 4 413
    Points : 19 368
    Points
    19 368
    Par défaut
    Et ben du coup Nortel n'a plus besoin d'être en liquidation ... Si ?
    Un problème avec Git ? Essayez la FAQ, sinon posez votre question sur le forum.



    "Toute personne croyant qu'une croissance exponentielle peut durer indéfiniment dans un monde fini est soit un fou, soit un économiste."
    Kenneth E. Boulding

    "Les richesses naturelles sont inépuisables, car, sans cela, nous ne les obtiendrions pas gratuitement. Ne pouvant être ni multipliées ni épuisées, elles ne sont pas l’objet des sciences économiques."
    Jean-Baptiste Say, Traité d'économie politique, 1803.

    "/home/earth is 102% full ... please delete anyone you can."
    Inconnu

  4. #4
    Membre expert Avatar de air-dex
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    août 2010
    Messages
    1 630
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : août 2010
    Messages : 1 630
    Points : 3 685
    Points
    3 685
    Par défaut
    Citation Envoyé par Katleen Erna Voir le message
    Il a en effet engagé sa société à hauteur de 900 millions d'euros pour le rachat des brevets de la société canadienne Nortel, qui est en cours de liquidation. Cette dernière possède en effet un important portefeuille de brevets relatifs à la téléphonie mobile (3G et 4G LTE), qui ouvre l'appétit de nombreuses entreprises du secteur.
    Ce sera toujours ça où Google et Android ne pourront pas être contestés. Espérons toutefois que ces brevets là n'en violent pas d'autres.

    Citation Envoyé par Katleen Erna Voir le message
    Pour son premier jour en tant que CEO de Google, Larry Page a fait fort !

    Il a en effet engagé sa société à hauteur de 900 millions d'euros.
    Espérons pour Google qu'il ne maintienne pas ce rythme de dépense pour le reste de sa présidence.
    "Ils ne savaient pas que c'était impossible alors ils l'ont fait." Mark Twain

    Mon client Twitter Qt cross-platform Windows et Linux. (en cours de développement).

  5. #5
    Membre expérimenté Avatar de Firwen
    Profil pro
    Inscrit en
    juin 2009
    Messages
    472
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Suisse

    Informations forums :
    Inscription : juin 2009
    Messages : 472
    Points : 1 539
    Points
    1 539
    Par défaut
    Google vient juste d'allonger son couteau pour la guerre des brevets en Telephonie qui s'annonce. L'etripage de ce joli monde ( Apple, Nokia, Microsoft, HTC, Google, Samsung, ...) à coup de tribunaux s'annonce joyeux dans les années à venir.

    A Quand la fin de ce système de brevet débile qui ne favorise en rien l'innovation ?
    It's not a bug, it's a feature

  6. #6
    Expert éminent sénior
    Avatar de Marco46
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    août 2005
    Messages
    4 413
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 40
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2005
    Messages : 4 413
    Points : 19 368
    Points
    19 368
    Par défaut
    Citation Envoyé par Firwen Voir le message
    Google vient juste d'allonger son couteau pour la guerre des brevets en Telephonie qui s'annonce. L'etripage de ce joli monde ( Apple, Nokia, Microsoft, HTC, Google, Samsung, ...) à coup de tribunaux s'annonce joyeux dans les années à venir.

    A Quand la fin de ce système de brevet débile qui ne favorise en rien l'innovation ?
    C'est clair que c'est une effroyable perte de temps et d'argent.

    En même temps c'est la conséquence de la révolution numérique. Il va falloir du temps pour que la société s'adapte aux conséquences sur les droits d'auteurs en général (car il s'agit au fond toujours de ça).
    Un problème avec Git ? Essayez la FAQ, sinon posez votre question sur le forum.



    "Toute personne croyant qu'une croissance exponentielle peut durer indéfiniment dans un monde fini est soit un fou, soit un économiste."
    Kenneth E. Boulding

    "Les richesses naturelles sont inépuisables, car, sans cela, nous ne les obtiendrions pas gratuitement. Ne pouvant être ni multipliées ni épuisées, elles ne sont pas l’objet des sciences économiques."
    Jean-Baptiste Say, Traité d'économie politique, 1803.

    "/home/earth is 102% full ... please delete anyone you can."
    Inconnu

  7. #7
    Membre régulier Avatar de marten.cylemb
    Homme Profil pro
    Développeur Java
    Inscrit en
    janvier 2011
    Messages
    41
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 37
    Localisation : France, Seine Saint Denis (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Java

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2011
    Messages : 41
    Points : 112
    Points
    112
    Par défaut
    Citation Envoyé par Marco46 Voir le message
    C'est clair que c'est une effroyable perte de temps et d'argent.

    En même temps c'est la conséquence de la révolution numérique. Il va falloir du temps pour que la société s'adapte aux conséquences sur les droits d'auteurs en général (car il s'agit au fond toujours de ça).
    Il me semble que le droit d'auteur n'a rien à voir avec le système de brevets, en France c'est sur, aux États-Unis la différence est peut être plus vague.

    De mon point de vue le système de brevet est totalement incohérent et contre-productif. Il empêche l'innovation en protégeant des "inventions", mais surtout en empêchant à quelqu'un d'autre de faire mieux, concurrence libre et non faussée, où te caches tu ?

    En tout cas, plus l'on voit de plainte sur les brevets, et les rachats de brevets plus on se rend compte que ce modèle ne tiens absolument pas debout.

  8. #8
    Membre chevronné Avatar de Hellwing
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    avril 2008
    Messages
    537
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 38
    Localisation : France, Bas Rhin (Alsace)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels

    Informations forums :
    Inscription : avril 2008
    Messages : 537
    Points : 2 031
    Points
    2 031
    Par défaut
    Citation Envoyé par marten.cylemb Voir le message
    Il me semble que le droit d'auteur n'a rien à voir avec le système de brevets, en France c'est sur, aux États-Unis la différence est peut être plus vague.

    De mon point de vue le système de brevet est totalement incohérent et contre-productif. Il empêche l'innovation en protégeant des "inventions", mais surtout en empêchant à quelqu'un d'autre de faire mieux, concurrence libre et non faussée, où te caches tu ?

    En tout cas, plus l'on voit de plainte sur les brevets, et les rachats de brevets plus on se rend compte que ce modèle ne tiens absolument pas debout.
    Et j'ai l'impression que seuls les Américains ne se rendent pas compte de cette absurdité. C'est normal ?

  9. #9
    Expert éminent sénior
    Avatar de Marco46
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    août 2005
    Messages
    4 413
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 40
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2005
    Messages : 4 413
    Points : 19 368
    Points
    19 368
    Par défaut
    Citation Envoyé par marten.cylemb Voir le message
    Il me semble que le droit d'auteur n'a rien à voir avec le système de brevets, en France c'est sur, aux États-Unis la différence est peut être plus vague.
    Ok remplaces par propriété intellectuelle. C'est le meilleur terme.
    Un problème avec Git ? Essayez la FAQ, sinon posez votre question sur le forum.



    "Toute personne croyant qu'une croissance exponentielle peut durer indéfiniment dans un monde fini est soit un fou, soit un économiste."
    Kenneth E. Boulding

    "Les richesses naturelles sont inépuisables, car, sans cela, nous ne les obtiendrions pas gratuitement. Ne pouvant être ni multipliées ni épuisées, elles ne sont pas l’objet des sciences économiques."
    Jean-Baptiste Say, Traité d'économie politique, 1803.

    "/home/earth is 102% full ... please delete anyone you can."
    Inconnu

  10. #10
    Expert confirmé
    Avatar de grafikm_fr
    Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2003
    Messages
    2 470
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2003
    Messages : 2 470
    Points : 4 632
    Points
    4 632
    Par défaut
    Citation Envoyé par Marco46 Voir le message
    Ok remplaces par propriété intellectuelle. C'est le meilleur terme.
    Techniquement, les brevets sont de la propriété industrielle et non intellectuelle...
    "L'éducation, c'est le début de la richesse, et la richesse n'est pas destinée à tout le monde" (Adolphe Thiers)

  11. #11
    Membre à l'essai
    Inscrit en
    février 2008
    Messages
    88
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : février 2008
    Messages : 88
    Points : 14
    Points
    14
    Par défaut
    Citation Envoyé par grafikm_fr Voir le message
    Techniquement, les brevets sont de la propriété industrielle et non intellectuelle...
    Techniquement peut-être, mais sur le fond cela reste de la propriété intellectuelle, c'est à dire l'appropriation d'une idée plus ou moins construites et développées, à la différence d'un bien matériel.

  12. #12
    Membre à l'essai
    Inscrit en
    février 2008
    Messages
    88
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : février 2008
    Messages : 88
    Points : 14
    Points
    14
    Par défaut
    Citation Envoyé par marten.cylemb Voir le message
    Il me semble que le droit d'auteur n'a rien à voir avec le système de brevets, en France c'est sur, aux États-Unis la différence est peut être plus vague.

    De mon point de vue le système de brevet est totalement incohérent et contre-productif. Il empêche l'innovation en protégeant des "inventions", mais surtout en empêchant à quelqu'un d'autre de faire mieux, concurrence libre et non faussée, où te caches tu ?

    En tout cas, plus l'on voit de plainte sur les brevets, et les rachats de brevets plus on se rend compte que ce modèle ne tiens absolument pas debout.
    Légalement parlant en effet, brevet et droit d'auteur ne sont pas assimilables. C'est d'ailleurs un des propos récurent de RMS qui refuse de parler de "propriétés intellectuelles" car il considère que justement certains essaient d'obscurcir le débat en mélangeant les problématiques du droit d'auteur, du copyright et des brevets.

    Personnellement j'adhère à cette vision des choses mais j'essaie d'aller plus loin et c'est bien la légitimité de ces trois artefacts que je remet en cause car il me semble incohérent d'affirmer sa propriété sur quelque chose de virtuel, qui ne peut être soustrait par définition, en tout cas dès qu'il est partagé.

  13. #13
    Expert confirmé
    Avatar de grafikm_fr
    Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2003
    Messages
    2 470
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2003
    Messages : 2 470
    Points : 4 632
    Points
    4 632
    Par défaut
    Citation Envoyé par kaljerhom Voir le message
    Techniquement peut-être, mais sur le fond cela reste de la propriété intellectuelle, c'est à dire l'appropriation d'une idée plus ou moins construites et développées, à la différence d'un bien matériel.
    Gné? Faut arrêter de lire n'importe quoi sur le Net...
    Justement, le brevet ne porte pas sur une idée, mais sur une machine ou un procédé industriel, qui est nouveau, inventif (non évident à un homme de l'art) et qui a une application industrielle. En cela, il est différent du droit d'auteur, qui protège les oeuvres d'esprit, qui par définition ne sont pas nécessairement susceptibles d'avoir une application industrielle, et où les critères de nouveauté ne sont pas forcément évidents.

    Citation Envoyé par kaljerhom Voir le message
    Légalement parlant en effet, brevet et droit d'auteur ne sont pas assimilables. C'est d'ailleurs un des propos récurent de RMS qui refuse de parler de "propriétés intellectuelles" car il considère que justement certains essaient d'obscurcir le débat en mélangeant les problématiques du droit d'auteur, du copyright et des brevets.
    Ouais enfin pour mélanger, RMS est assez balaise aussi.
    Le souci c'est que le logiciel est d'un coté un outil ("outil informatique") et d'un autre une oeuvre d'esprit, et jouit à ce titre d'une même immunité qu'une oeuvre d'art.

    Citation Envoyé par kaljerhom Voir le message
    car il me semble incohérent d'affirmer sa propriété sur quelque chose de virtuel, qui ne peut être soustrait par définition, en tout cas dès qu'il est partagé.
    "L'éducation, c'est le début de la richesse, et la richesse n'est pas destinée à tout le monde" (Adolphe Thiers)

  14. #14
    Membre à l'essai
    Inscrit en
    février 2008
    Messages
    88
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : février 2008
    Messages : 88
    Points : 14
    Points
    14
    Par défaut
    Citation Envoyé par grafikm_fr Voir le message
    Gné? Faut arrêter de lire n'importe quoi sur le Net...
    Justement, le brevet ne porte pas sur une idée, mais sur une machine ou un procédé industriel, qui est nouveau, inventif (non évident à un homme de l'art) et qui a une application industrielle. En cela, il est différent du droit d'auteur, qui protège les oeuvres d'esprit, qui par définition ne sont pas nécessairement susceptibles d'avoir une application industrielle, et où les critères de nouveauté ne sont pas forcément évidents.

    Un brevet porte sur un idée bien sur.
    Il suffit de lire ta réponse pour s'en convaincre.
    Un procédé industriel est une idée.
    Une machine n'est pas breveté mais c'est son principe de fonctionnement qui l'est, et un principe est une idée.
    Alors à certain niveau le droit d'auteur et les brevets sont deux choses différentes.
    Mais je te répondrait qu'une idée servent à faire jolie ou à gagner plein de sous-sous, ca reste une idée, et en ce sens fondamentalement un brevet et un copyright sur une œuvre artistique c'est pareil.

    Il est interessant de voir l'entreprise de manipulation qui est derrière le terme de propriété intellectuelle, c'est à dire de faire croire qu'un idée est un objet comme un autre, qu'il peut etre posséder comme un stylo ou une voiture.
    Quand on pousse le raisonnement assez loin, et qu'on confronte les tenants de ces idées aux conséquences de leur théorie on peut se rendre compte de plusieurs chose.
    Par exemple, déjà on effectue une différence entre propriété "basique"' et "propriété intellectuelle", dans le sens ou partout la propriété intellectuelle sur une oeuvre, ou un brevet sur une découverte sont bornés dans le temps alors qu'un droit de propriété sur une maison se transmet ad vitam aux descendants d'un propriétaire.
    Deuxième point, la propriété se définit par le fait d'avoir un usage exclusif sur un objet, quel qu'il soit, ainsi nait la notion de vol, qui induit que si je soustrait cet objet à son propriétaire légitime, il n'en a plus l'usage.
    Pour les objets du monde virtuel que sont les idées, les principes breveté, les chansons, les logiciels etc..., la première chose est que si je les copie je ne soustrait rien à son propriétaire, en fait je multiplie, et je n'empêche pas son propriétaire d'avoir l'usage de cette idée.

    Il est possible ainsi de voir que la notion de "propriété intellectuelle" est bancale et ne peut être accolé à celle de propriété matérielle.

  15. #15
    Expert confirmé
    Avatar de grafikm_fr
    Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2003
    Messages
    2 470
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2003
    Messages : 2 470
    Points : 4 632
    Points
    4 632
    Par défaut
    Citation Envoyé par kaljerhom Voir le message
    Un brevet porte sur un idée bien sur.
    Il suffit de lire ta réponse pour s'en convaincre.
    Un procédé industriel est une idée.
    Une machine n'est pas breveté mais c'est son principe de fonctionnement qui l'est, et un principe est une idée.
    La science-fiction, c'est dans le rayon d'à coté stp. Effectivement, il faut avoir une idée au départ, mais cette idée seule ne suffit pas pour que le brevet soit validé. Il faut que tu produise des éléments techniques qui prouvent que le procédé industriel ou l'outil peuvent être conçus ou fabriqués. Si le lendemain tu as l'idée d'un moteur interstellaire, il va falloir que tu détailles dans ton brevet comment il va marcher, pas juste dire "on va faire comme dans Star Wars et hop!".

    Citation Envoyé par kaljerhom Voir le message
    Alors à certain niveau le droit d'auteur et les brevets sont deux choses différentes.
    Ouais c'est ce que je te dis depuis le début

    Citation Envoyé par kaljerhom Voir le message
    Mais je te répondrait qu'une idée servent à faire jolie ou à gagner plein de sous-sous, ca reste une idée, et en ce sens fondamentalement un brevet et un copyright sur une œuvre artistique c'est pareil.
    Citation Envoyé par kaljerhom Voir le message
    Il est interessant de voir l'entreprise de manipulation qui est derrière le terme de propriété intellectuelle,
    Tiens, on part dans des trucs de manipulation, maintenant? Ça devient de plus en plus intéressant

    Citation Envoyé par kaljerhom Voir le message
    c'est à dire de faire croire qu'un idée est un objet comme un autre, qu'il peut etre posséder comme un stylo ou une voiture.
    Non, on ne possède pas une idée. On possède des droits sur une machine ou un outil (propriété industrielle) ou une oeuvre d'esprit (droit d'auteur).

    Citation Envoyé par kaljerhom Voir le message
    Par exemple, déjà on effectue une différence entre propriété "basique"' et "propriété intellectuelle", dans le sens ou partout la propriété intellectuelle sur une oeuvre, ou un brevet sur une découverte sont bornés dans le temps alors qu'un droit de propriété sur une maison se transmet ad vitam aux descendants d'un propriétaire.
    Et alors? La propriété n'implique pas, par défaut, de durée définie ou indéfinie. Par exemple, si tu voles un objet et que le délai de prescription (30 ans je crois) passe, tu en deviens le propriétaire - voila un exemple de changement de propriété

    Et concernant les brevets, les gens qui les ont conçus n'étaient pas idiots et ont prévu un passage dans le domaine public après un certain nombre d'années afin d'en faire bénéficier le plus grand nombre une fois que la personne qui a deposé initialement le brevet a eu son retour sur investissement.

    Citation Envoyé par kaljerhom Voir le message
    Deuxième point, la propriété se définit par le fait d'avoir un usage exclusif sur un objet, quel qu'il soit, ainsi nait la notion de vol, qui induit que si je soustrait cet objet à son propriétaire légitime, il n'en a plus l'usage.
    Tu as un usage potentiel exclusif sur un objet, mais rien ne t'empeche de le faire utiliser par les autres à titre onéreux ou gratuit. Si t'as une maison, tu peux la faire louer etc...

    Citation Envoyé par kaljerhom Voir le message
    Pour les objets du monde virtuel que sont les idées, les principes breveté, les chansons, les logiciels etc..., la première chose est que si je les copie je ne soustrait rien à son propriétaire, en fait je multiplie, et je n'empêche pas son propriétaire d'avoir l'usage de cette idée.
    Encore une fois, tu mélanges tout. Je comprends que ouvrir le CPI c'est trop dur, mais bon...

    Citation Envoyé par kaljerhom Voir le message
    Il est possible ainsi de voir que la notion de "propriété intellectuelle" est bancale et ne peut être accolé à celle de propriété matérielle.
    Il est possible de voir que ton analyse est totalement déconnectée de la réalité. La propriété intellectuelle et industrielle sont à la base de la société moderne. On peut (et on doit) débattre de leur étendue par exemple (à ce titre, les évolutions récentes de propriété industrielle vont clairement dans le mauvais sens) ou de l'amélioration de leurs mécanismes de cession automatique, mais il faut être fêlé de la cafetière pour en remettre en cause le principe.
    "L'éducation, c'est le début de la richesse, et la richesse n'est pas destinée à tout le monde" (Adolphe Thiers)

  16. #16
    Expert éminent sénior
    Avatar de Marco46
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    août 2005
    Messages
    4 413
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 40
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2005
    Messages : 4 413
    Points : 19 368
    Points
    19 368
    Par défaut
    Citation Envoyé par kaljerhom Voir le message
    Mais je te répondrait qu'une idée servent à faire jolie ou à gagner plein de sous-sous, ca reste une idée, et en ce sens fondamentalement un brevet et un copyright sur une œuvre artistique c'est pareil.

    Il est interessant de voir l'entreprise de manipulation qui est derrière le terme de propriété intellectuelle, c'est à dire de faire croire qu'un idée est un objet comme un autre, qu'il peut etre posséder comme un stylo ou une voiture.
    Quand on pousse le raisonnement assez loin, et qu'on confronte les tenants de ces idées aux conséquences de leur théorie on peut se rendre compte de plusieurs chose.
    Par exemple, déjà on effectue une différence entre propriété "basique"' et "propriété intellectuelle", dans le sens ou partout la propriété intellectuelle sur une oeuvre, ou un brevet sur une découverte sont bornés dans le temps alors qu'un droit de propriété sur une maison se transmet ad vitam aux descendants d'un propriétaire.
    Deuxième point, la propriété se définit par le fait d'avoir un usage exclusif sur un objet, quel qu'il soit, ainsi nait la notion de vol, qui induit que si je soustrait cet objet à son propriétaire légitime, il n'en a plus l'usage.
    Pour les objets du monde virtuel que sont les idées, les principes breveté, les chansons, les logiciels etc..., la première chose est que si je les copie je ne soustrait rien à son propriétaire, en fait je multiplie, et je n'empêche pas son propriétaire d'avoir l'usage de cette idée.

    Il est possible ainsi de voir que la notion de "propriété intellectuelle" est bancale et ne peut être accolé à celle de propriété matérielle.
    C'est pas qu'elle est bancale, c'est qu'on applique un concept qui est né dans le monde physique, la propriété matérielle, dans l'idéosphère.
    Comme tu le dis, cela pose un problème fondamental par rapport au vol puisqu'il ne peut pas y avoir de vol d'idée. Il ne peut y a avoir que copie.

    Or pour empêcher la copie, on a créé l'exclusivité. Ce n'est donc plus le vol qui devient illégal puisqu'il n'existe pas mais le non respect de l'exclusivité.

    Le problème c'est que le concept d'exclusivité est un concept parfaitement dangereux. Il s'agit d'interdire aux gens de mettre en pratique une idée. Idée qu'ils pourraient parfaitement avoir eu seul même si elle correspond à l'idée brevetée.

    Ce procédé d'exclusivité est un procédé totalitaire (interdire aux gens de penser) et les dérives actuelles du système sont parfaitement logiques vues sous cet angle (scandale des médicaments génériques, scandale des semences, etc ...).

    Le progrès technique ne peut pas se faire à ce prix.
    Un problème avec Git ? Essayez la FAQ, sinon posez votre question sur le forum.



    "Toute personne croyant qu'une croissance exponentielle peut durer indéfiniment dans un monde fini est soit un fou, soit un économiste."
    Kenneth E. Boulding

    "Les richesses naturelles sont inépuisables, car, sans cela, nous ne les obtiendrions pas gratuitement. Ne pouvant être ni multipliées ni épuisées, elles ne sont pas l’objet des sciences économiques."
    Jean-Baptiste Say, Traité d'économie politique, 1803.

    "/home/earth is 102% full ... please delete anyone you can."
    Inconnu

  17. #17
    Expert éminent sénior
    Avatar de Marco46
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    août 2005
    Messages
    4 413
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 40
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2005
    Messages : 4 413
    Points : 19 368
    Points
    19 368
    Par défaut
    Citation Envoyé par grafikm_fr Voir le message
    Il est possible de voir que ton analyse est totalement déconnectée de la réalité. La propriété intellectuelle et industrielle sont à la base de la société moderne. On peut (et on doit) débattre de leur étendue par exemple (à ce titre, les évolutions récentes de propriété industrielle vont clairement dans le mauvais sens) ou de l'amélioration de leurs mécanismes de cession automatique, mais il faut être fêlé de la cafetière pour en remettre en cause le principe.
    Et la société de l'information est et sera basée sur la remise en cause de la propriété intellectuelle qui s'est dessinée à l'ère industrielle.
    C'est parfaitement normal et dans l'ordre des choses.

    Ce changement aura démarré avec le logiciel (Merci RMS et Moglen) et va s'étendre à toutes les autres activités. Sans ça nous irons vers une société totalitaire et fachisante. Ils repousseront sans cesse les délais de passage au public, ils étendront la portée des brevets et des droits et au final ils possèderont tout, non seulement l'argent mais aussi les idées sur l'agriculture, la médecine, etc ...
    Un problème avec Git ? Essayez la FAQ, sinon posez votre question sur le forum.



    "Toute personne croyant qu'une croissance exponentielle peut durer indéfiniment dans un monde fini est soit un fou, soit un économiste."
    Kenneth E. Boulding

    "Les richesses naturelles sont inépuisables, car, sans cela, nous ne les obtiendrions pas gratuitement. Ne pouvant être ni multipliées ni épuisées, elles ne sont pas l’objet des sciences économiques."
    Jean-Baptiste Say, Traité d'économie politique, 1803.

    "/home/earth is 102% full ... please delete anyone you can."
    Inconnu

  18. #18
    Expert confirmé
    Avatar de grafikm_fr
    Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2003
    Messages
    2 470
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2003
    Messages : 2 470
    Points : 4 632
    Points
    4 632
    Par défaut
    Citation Envoyé par Marco46 Voir le message
    Et la société de l'information est et sera basée sur la remise en cause de la propriété intellectuelle qui s'est dessinée à l'ère industrielle.
    Marco, je comprends que tu pries sur la société de l'information, RMS et Linux tous les matins, mais il faut que tu comprenne que malgré tous les ordinateurs et réseaux que tu veux, les lois du développement social restent les mêmes depuis quelques milliers d'années.

    Citation Envoyé par Marco46 Voir le message
    Ce changement aura démarré avec le logiciel (Merci RMS et Moglen) et va s'étendre à toutes les autres activités. Sans ça nous irons vers une société totalitaire et fachisante.
    Bah oui, la démocratie aura duré 3 générations (à la louche) et sera supplantée par une société oligarchique (on y est là) puis par une société totalitaire. Et au bout d'un moment, on va repartir pour un tour. Rien de nouveau sous le soleil, l'histoire est cyclique. Et c'est pas Internet, Linux ou ta volonté qui vont y changer quelque chose.

    Citation Envoyé par Marco46 Voir le message
    Ils repousseront sans cesse les délais de passage au public, ils étendront la portée des brevets et des droits et au final ils possèderont tout, non seulement l'argent mais aussi les idées sur l'agriculture, la médecine, etc
    Oui, et tant que la situation résultante ne sera pas totalement désespérante pour M. Michu, ça ne bougera pas.
    "L'éducation, c'est le début de la richesse, et la richesse n'est pas destinée à tout le monde" (Adolphe Thiers)

  19. #19
    Membre régulier Avatar de marten.cylemb
    Homme Profil pro
    Développeur Java
    Inscrit en
    janvier 2011
    Messages
    41
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 37
    Localisation : France, Seine Saint Denis (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Java

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2011
    Messages : 41
    Points : 112
    Points
    112
    Par défaut
    Citation Envoyé par Marco46 Voir le message
    Or pour empêcher la copie, on a créé l'exclusivité. Ce n'est donc plus le vol qui devient illégal puisqu'il n'existe pas mais le non respect de l'exclusivité.

    Le problème c'est que le concept d'exclusivité est un concept parfaitement dangereux. Il s'agit d'interdire aux gens de mettre en pratique une idée. Idée qu'ils pourraient parfaitement avoir eu seul même si elle correspond à l'idée brevetée.
    Ceux qui partent du principe que l'auteur d'une idée est seul à l'avoir eut, hors il me semble que c'est fondamentalement faux. En effet, les idées qu'on les inventeurs repose sur les connaissances de l'humanité, des apports millénaires allant de la roue à la lame de rasoir. Il est donc totalement faux de dire qu'un inventeur a une idée seul, et donc il est faux de lui arroger un quelconque droit d'exclusivité dessus, quoi qu'il arrive.

  20. #20
    Membre à l'essai
    Inscrit en
    février 2008
    Messages
    88
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : février 2008
    Messages : 88
    Points : 14
    Points
    14
    Par défaut
    Citation Envoyé par grafikm_fr Voir le message
    La science-fiction, c'est dans le rayon d'à coté stp. Effectivement, il faut avoir une idée au départ, mais cette idée seule ne suffit pas pour que le brevet soit validé. Il faut que tu produise des éléments techniques qui prouvent que le procédé industriel ou l'outil peuvent être conçus ou fabriqués. Si le lendemain tu as l'idée d'un moteur interstellaire, il va falloir que tu détailles dans ton brevet comment il va marcher, pas juste dire "on va faire comme dans Star Wars et hop!".
    Donc tu inventes une machine, tu "prouves" que tu maitrises le procédé par la fourniture de schéma, test etc...
    Moi j'arrive je trouve ton idée superbe, et je construit ma propre machine basée sur le même procédé.
    Alors je viole ton brevet ou pas ?
    Tu vois bien que ton jeu sur les mots ne tient pas debout, c'est bien le procédé qui est breveté, l'idée, que cette idée doivent être plus ou moins abouties n'est qu'un détail.


    Citation Envoyé par grafikm_fr Voir le message
    Il est possible de voir que ton analyse est totalement déconnectée de la réalité. La propriété intellectuelle et industrielle sont à la base de la société moderne. On peut (et on doit) débattre de leur étendue par exemple (à ce titre, les évolutions récentes de propriété industrielle vont clairement dans le mauvais sens) ou de l'amélioration de leurs mécanismes de cession automatique, mais il faut être fêlé de la cafetière pour en remettre en cause le principe.
    Non il ne faut pas être félé, il faut être non croyant.
    Je retrouve les arguments de certaines églises dans tes propos.

    Citation Envoyé par grafikm_fr Voir le message
    Non, on ne possède pas une idée. On possède des droits sur une machine ou un outil (propriété industrielle) ou une oeuvre d'esprit (droit d'auteur).
    Même remarque qu'avant, tu te touches la cervelle en disant ca.
    Les droits acquis par un brevet ne donnent pas de droit sur une machine physiquement (ca c'est le droit de propriété classique) mais donne des droits de propriétés sur un procédé, que je nomme idée, nom pratique pour exprimer la pensée humaine.
    Et c'est la même chose pour les œuvres artistique.

    Citation Envoyé par grafikm_fr Voir le message
    Citation Envoyé par kaljerhom
    Envoyé par kaljerhom Voir le message
    Pour les objets du monde virtuel que sont les idées, les principes breveté, les chansons, les logiciels etc..., la première chose est que si je les copie je ne soustrait rien à son propriétaire, en fait je multiplie, et je n'empêche pas son propriétaire d'avoir l'usage de cette idée.
    Encore une fois, tu mélanges tout. Je comprends que ouvrir le CPI c'est trop dur, mais bon...
    Réponds sur le fond au lieu de dire aux gens ce qu'ils ont compris ou pas.
    Je ne mélange rien du tout, par contre toi tu ne fais que des affirmations sans argumentaire associé.
    J'ai bien vu que j'ai affaire à un dévot de l'ère industrielle mais je ne cherche pas à être évangélisé, je cherche une discussion argumentée.
    Que réponds tu au fait qu'on ne puisse voler une idée, ni un concept, ni un brevet ? Le fait est que si je copie ton brevet industriel rien ne t'empêche pourtant de le développer de ton coté, pareil pour ta chanson ou ton bouquin.
    Si on affirme qu'on possède une chose c'est bien pour signifier aux autres qu'il ne peuvent user de cette chose qu'avec notre permission car dans le cas contraire nous n'aurions plus l'usage de cette chose.
    Après on peut à foison crée des concepts fumeux, des argumentaire manipulatoire jouant sur différents sophismes comme les métaphores et les associations d'idée fallacieuse pour créer artificiellement un droit de propriété sur les idées, n'empêche que ça tient pas debout.

Discussions similaires

  1. Réponses: 4
    Dernier message: 06/03/2015, 10h59
  2. Réponses: 17
    Dernier message: 19/02/2010, 16h43
  3. requêter sur 3 tables (pour le moment !)
    Par clonezoë dans le forum Requêtes et SQL.
    Réponses: 17
    Dernier message: 05/03/2009, 16h02
  4. Réponses: 4
    Dernier message: 27/11/2007, 09h58
  5. problème de requête SQL sur 3 tables pour un while
    Par carmen256 dans le forum Requêtes
    Réponses: 3
    Dernier message: 13/04/2006, 17h55

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo