Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Expert éminent sénior

    Inscrit en
    juillet 2009
    Messages
    3 407
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juillet 2009
    Messages : 3 407
    Points : 148 409
    Points
    148 409
    Par défaut Les Google Apps ajoutent trois fonctionnalités aux feuilles de calcul
    Google Apps : trois nouvelles fonctionnalités dans les feuilles de calcul
    Pour séduire les utilisateurs de Microsoft Excel



    La stratégie de Google pour ses Google Apps est claire : fournir un service de plus en plus complet aux entreprises pour rivaliser avec les versions sur site des suites bureautiques.

    Après les Google Docs et les conversations collaboratives, le dernier exemple en date concerne les feuilles de calculs (les « spreadsheets ») auxquelles Google vient d'ajouter trois fonctionnalités importantes.

    La première concerne les filtres. Jusqu'ici, il était possible dans un tableau de n'afficher que les données d'une seule entrée. Par exemple, celles concernant un client ou une société. Avec ces nouveaux filtres, il est à présent possible de « panacher » les critères.

    « Par exemple, un directeur des ventes pourra choisir de visualiser les transactions traitées par Pierre et Paul, mais pas celles qui sont gérées par Andrew, Cindy et le reste de l'équipe de vente », explique l'équipe des Google Docs.


    Pour ce faire, une nouvelle icône a été ajoutée à l'interface :


    Le danger avec cette stratégie d'ajout continu de fonctionnalités est la complexification des Google Apps et une perte de simplicité à l'usage. Matthew Glotzbach, Directeur du Management Produits pour Google Entreprise Worldwide, en a bien conscience. Il expliquait d'ailleurs à Développez que Google étudiait avec soin la manière d'amener ces nouveautés sans déboussoler les utilisateurs.

    Ces nouveaux filtres en sont le parfait exemple puisqu'ils sont applicables et exploitables, de manière très intuitive, en deux clics.


    La deuxième fonctionnalité est tout aussi simple à appliquer. Elle permet de cacher les contours des lignes et des colonnes pour « des présentations plus propres avec une mise en page qui cache les formatage et les données superflues ». Un outil indispensable qui manquait jusqu'ici aux Google Spreadsheets.



    La troisième nouveauté, elle, est un peu plus complexe à prendre en main (même si elle reste tout de même assez simple). Elle couvre des besoins moins « basiques ». Elle permet de choisir quelles données exactes d'un tableau (lignes, colonnes) doivent être utilisées pour réaliser un graph.


    Trois améliorations qui ne sont peut-être pas révolutionnaires mais qui illustrent parfaitement l'évolution des Google Docs vers un produit plus complet, qui veut pousser encore un peu plus les utilisateurs « classiques » de Microsoft Excel à migrer vers le 100 % Cloud.

    « Nous avons remarqué que dans les entreprises, ce qu’il y a dans les Google Docs est largement suffisant pour 9 employés sur 10 », expliquait à Développez Laurent Lasserre, Directeur Commercial Google Entreprise France. « Mais il y a toujours les 10 % restants qui utilisent des applications très lourdes comme des tableurs avec beaucoup de macros, pour le contrôle de gestion par exemple ».

    Ces trois nouveautés ne séduiront peut-être pas ces 10% d'utilisateurs avertis (ce qui n'est pas le but puisque pour eux, Google a sorti Google Cloud Connect pour Office).

    En revanche, pour les 90 % restants, ces améliorations seront les bienvenues.


    Pour mémoire, et signe d'une concurrence de plus en plus farouche, les Office Web Apps (version simplifiée et 100% Cloud de Microsoft Office) proposent des fonctionnalités similaires.


    Source : Google et Google

  2. #2
    Inactif
    Homme Profil pro
    Auditeur informatique
    Inscrit en
    décembre 2009
    Messages
    335
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 36
    Localisation : Algérie

    Informations professionnelles :
    Activité : Auditeur informatique
    Secteur : Administration - Collectivité locale

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2009
    Messages : 335
    Points : 0
    Points
    0
    Par défaut
    il faut ajouter des macros avec l'outils mono pourquoi pas

  3. #3
    Membre expert Avatar de air-dex
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    août 2010
    Messages
    1 475
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 31
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : août 2010
    Messages : 1 475
    Points : 3 196
    Points
    3 196
    Par défaut
    La vrai innovation qu'un tableur peut espérer avoir pour arriver à la cheville d'Excel est la fusion de plusieurs groupes de cellules simultanément (pour former plusieurs gros blocs, pas un seul). A ma connaissance, Excel est le seul à proposer cette fonctionnalité qui s'avère indispensable quand on y a goûté.
    "Ils ne savaient pas que c'était impossible alors ils l'ont fait." Mark Twain

    Mon client Twitter Qt cross-platform Windows et Linux. (en cours de développement).

Discussions similaires

  1. Google+ : l'intégration aux solutions d'entreprise débute via les Google Apps
    Par Idelways dans le forum Forum général Solutions d'entreprise
    Réponses: 0
    Dernier message: 28/10/2011, 14h13
  2. Réponses: 0
    Dernier message: 28/10/2011, 14h13
  3. Microsoft ajoute des fonctionnalités aux Office Web Apps
    Par Gordon Fowler dans le forum Cloud Computing
    Réponses: 2
    Dernier message: 04/10/2011, 11h30
  4. Réponses: 0
    Dernier message: 21/07/2010, 13h30
  5. Réponses: 6
    Dernier message: 10/03/2010, 12h11

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo