IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Forum général Solutions d'entreprise Discussion :

Pourquoi les entreprises françaises sont-elles si réticentes vis-à-vis du télétravail ?


Sujet :

Forum général Solutions d'entreprise

  1. #1
    Expert éminent sénior
    Avatar de Katleen Erna
    Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2009
    Messages
    1 547
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2009
    Messages : 1 547
    Points : 75 938
    Points
    75 938
    Par défaut Pourquoi les entreprises françaises sont-elles si réticentes vis-à-vis du télétravail ?
    Pourquoi les entreprises françaises sont-elles si réticentes vis-à-vis du télétravail ? Seuls 24% y ont recours d'après IDC

    L'une des révolutions apportée par les nouvelles technologies, c'est la possibilité de pouvoir travailler depuis chez soi. Si les indépendants en profitent pleinement, les entreprises sont encore frileuses à se laisser tenter.

    Une étude réalisée par IDC pour le compte de Bouygues Telecom et portant sur 240 compagnies a ainsi montré que seules 24% d'entre elles avaient des employés en télétravail à domicile.

    Et pour 81% ce faible pourcentage qui déclare y avoir recours, ce type de travail à distance ne concerne que 10% de la masse salariale.

    En moyenne, les travailleurs soumis à ce "régime" spécial ne l'appliquent qu'un seul jour par semaine.

    Pourtant, 82% des entreprises interrogées disposent d'un intranet/extranet/réseau social, 77% ont un VPN, 72% un webmail, 53% un système d'audioconférence, 50% un outil de partage de documents professionnels, 47% une messagerie instantanée, 42% la vsio et webconférence et 38% ont une messagerie unifiée.

    Ce ne sont donc pas les moyens qui font défaut.

    La réticence des entreprises françaises a adopter ce nouveau mode de fonctionnement se fait d'ailleurs bien sentir sur une base de calcul annuelle, car par rapport à mars 2010, les chiffres sont restés stables dans 93% des organisations. Et dans les 7% restants ? On y compte 4% de recul et 3% de baisse...

    Source : [ame="http://www.slideshare.net/RFONNIER/observatoire-de-linformatique-et-des-tlcoms-au-service-des-nouvelles-organisations-du-travail-idc-bouygues-telecom"]Observatoire de l'informatique et des télécoms au service des nouvelles organisations du travail - IDC - Bouygues Telecom - Mars 2011[/ame] (slides)

    Qu'est-ce qui rebute tant les entreprises à procéder au télétravail, puisqu'elles en ont en majorité les moyens techniques ?

  2. #2
    Membre averti
    Avatar de cahnory
    Profil pro
    Inscrit en
    mai 2007
    Messages
    203
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 36
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mai 2007
    Messages : 203
    Points : 376
    Points
    376
    Par défaut
    L'idée démagogique (enfin ça c'est mon point de vue) que les français sont des feignant qu'il faut surveiller ?

  3. #3
    Nouveau membre du Club
    Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    mars 2009
    Messages
    30
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET

    Informations forums :
    Inscription : mars 2009
    Messages : 30
    Points : 34
    Points
    34
    Par défaut
    Bonjour
    Perso, je travaille chez moi depuis 3 ans et mon patron a bien compris que je suis plus performant au calme, qu'au bureau en étant sollicité pour des problèmes à 2€.
    Je développe une appli de gestion pour une PME.

  4. #4
    Membre actif
    Avatar de Wormus
    Inscrit en
    septembre 2005
    Messages
    262
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : septembre 2005
    Messages : 262
    Points : 269
    Points
    269
    Par défaut
    Une fois passé le problème dont cahnory nous parle, qui est surement un des éléments important de ce faible taux (que j'ai quand même trouvé plus élevé que j'aurais cru), il y a un élément à ne pas oublier : La sécurité des données ! et comment porter chez l'employé toutes les données sur lesquelles il travail.
    Bankaï !!

  5. #5
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    août 2008
    Messages
    282
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Vendée (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Secteur : Service public

    Informations forums :
    Inscription : août 2008
    Messages : 282
    Points : 926
    Points
    926
    Par défaut Question de préjugés ?
    J'ai eu successivement 2 avis dans deux boites :
    1> "Je préfère vous payer à ne rien faire ici qu'à faire du travail chez vous".
    2> "Vous installez une 2è ligne de téléphone chez vous, réservée au travail". Ca pouvait fonctionner par callback, et l'employeur exigeait quand même 1 ou 2 jours par semaine de présence.

    Globalement, les idées reçues a contrario sur la productivité des "révolutionnaires indépendants" ont la vie dure... avant même de parler de sécurité.
    poke 1024,0; poke 214,214

  6. #6
    Membre éclairé
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2006
    Messages
    614
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2006
    Messages : 614
    Points : 691
    Points
    691
    Par défaut
    Citation Envoyé par Katleen Erna Voir le message
    L'une des révolutions apportée par les nouvelles technologies, c'est la possibilité de pouvoir travailler depuis chez soi. Si les indépendants en profitent pleinement, les entreprises sont encore frileuses à se laisser tenter.
    Alors juste quelques précisions :
    - La notion de télétravail est justement intimement liée aux NTIC.
    - Le télétravail signifie ne pas travailler sur le site de l'entreprise, pas travailler "à la maison". Le contrat de travail stipule où géographiquement a lieu le télétravail.
    - Le télétravail concerne un salarié, il est contractualisé. Par définition, un indépendant qui travaille chez lui ne fait pas de télétravail.
    - Ne pas confondre télétravail (contractualisé) de travail déporté (type mon gosse est malade je dois le garder, aujourd'hui je bosse chez moi).

    Qu'est-ce qui rebute tant les entreprises à procéder au télétravail, puisqu'elles en ont en majorité les moyens techniques ?
    En France, d'expérience, c'est la volonté du management à avoir son personnel "sous surveillance". A tel point que j'ai vu des endroits où tout ce qui était important c'était l'heure d'arrivée et de départ. Ce qui se passait entre les deux... Si le salarié n'est pas sur site, comment être sûr que le travailleur n'est pas payé à rien faire ? Mheu non les timesheets et les livrables ne permettent pas de le contrôler, seul les heures d'arrivée et de départ comptent !!!

  7. #7
    Membre éclairé
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2006
    Messages
    614
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2006
    Messages : 614
    Points : 691
    Points
    691
    Par défaut
    Citation Envoyé par Wormus Voir le message
    Une fois passé le problème dont cahnory nous parle, qui est surement un des éléments important de ce faible taux (que j'ai quand même trouvé plus élevé que j'aurais cru), il y a un élément à ne pas oublier : La sécurité des données ! et comment porter chez l'employé toutes les données sur lesquelles il travail.
    D'une tout le monde ne peut certes pas télétravailler. De deux, travailler à distance sur des données sécurisées se fait très bien, tout dépend du niveau de sécurisation. Mais tout le monde ne travaille pas sur un degré de confidentialité nécessitant un câble dédié...

  8. #8
    Membre éclairé
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2006
    Messages
    614
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2006
    Messages : 614
    Points : 691
    Points
    691
    Par défaut
    Citation Envoyé par AdmChiMay Voir le message
    et l'employeur exigeait quand même 1 ou 2 jours par semaine de présence.
    Attention, la notion de télétravail ne signifie pas 100% hors site. Il est assez courant de voir que le télétravail est défini à peu près comme ça (3 jours à distance, 2 sur site). Et ce n'est pas un mal, car certains travaux d'équipe sont plus faciles/efficaces si on est physiquement présent.

  9. #9
    Membre chevronné Avatar de nirgal76
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    septembre 2007
    Messages
    894
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Autre

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2007
    Messages : 894
    Points : 2 049
    Points
    2 049
    Par défaut
    Le facteur jalousie est aussi très fort dans les entreprises.
    "Pourquoi lui à le droit de bosser chez lui alors que nous, on ne peut pas ?" (à cause de son corps de métier qui ne le permet pas ou à cause de son manager à lui).
    Et comme toujours, pour éviter les problèmes, les managers font au plus simple, ils interdisent pour tout le monde.
    Je parle de ça dans le cadre du télétravail mais c'est vrai dans beaucoup de chose du quotidien.
    J'ai déjà bossé à un endroit où par exemple écouter de la musique dans un casque est subitement devenu interdit (alors que parfois, dans un grand openspace, ça peut franchement aider à la concentration quand tu développe). Pourquoi cette interdiction subite ? Parceque des gens des chaines de production se sont plaints que nous avions ce droit et pas eux (dangereux dans le cadre de leur activité) ?

    Donc je pense que ce facteur jalousie joue aussi. "tout le monde sous le même régime pour éviter les ennuis", surtout ne pas faire de vagues.

  10. #10
    Membre confirmé
    Profil pro
    Inscrit en
    novembre 2003
    Messages
    107
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2003
    Messages : 107
    Points : 581
    Points
    581
    Par défaut
    cahnory a tout résumé !

    tant que la mentalité française sera :
    "un employé qui fait plein d'heures de présence est un bon employé"
    et "un employé que je ne vois pas ne travaille pas",
    le télétravail ne sera qu'un rêve utopique.

  11. #11
    Membre actif
    Profil pro
    azeazeae
    Inscrit en
    septembre 2002
    Messages
    114
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : azeazeae

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2002
    Messages : 114
    Points : 293
    Points
    293
    Par défaut
    Idem.
    Le manque de confiance employé / direction (dans les 2 sens) fait toujours autant de ravage.

    De plus, passer des heures et des heures au boulot est encore un moyen de montrer son allégeance envers l'entreprise... même si c'est pour brasser de l'air...

  12. #12
    Membre éprouvé
    Avatar de Gouyon
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    novembre 2003
    Messages
    946
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 57
    Localisation : France, Loiret (Centre)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2003
    Messages : 946
    Points : 1 175
    Points
    1 175
    Billets dans le blog
    3
    Par défaut
    Moi aussi je pense que les employeurs ont tendance à penser que travailler à domicile = vacances aux frais de la princesse.
    Ceci dit ce n'est pas forcément évident de travailler chez soi. Ça m'est arrivé plusieurs fois et il faut se discipliner car on est vite distrait.
    Il y a des jours où j'éprouve une haine profonde envers microsoft et Apple c'est pas mieux
    Mon modeste site et mes modestes oeuvres sont
    Rémi

  13. #13
    Membre averti
    Profil pro
    Inscrit en
    novembre 2007
    Messages
    150
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2007
    Messages : 150
    Points : 384
    Points
    384
    Par défaut
    Les principales raisons de la réticence au télétravail on déjà été donnée (jalousie des autres employés qui n'y ont pas droit, surveillance, sécurité des données ...).

    On peut ajouter aussi la nécessité de justifier leur emploi auprès des grands chefs par les petits chefs (s'ils n'ont aucune équipe à surveiller sur place, à quoi servent-ils ?).

    Bref tous ces freins parfois irrationnels balayent d'un revers de la main tous les avantages (si on reviens sur les petits chefs, des employés à distance n'ont aucune chance de leur piquer leur place ou le poste de grand chef qu'ils visent ...).

    Même chez les freelances être 100% en télétravail c'est quasiment une utopie. C'est mon cas depuis plusieurs années mais je me suis placé dans une "niche" restreinte (peu de clients potentiels mais peu de concurrents sérieux).

    Un autre problème est que le travail à distance n'a plus de frontières géographiques (en théorie du moins car la barrière de la langue, des mentalités sont souvent un frein puissant), du coup on est obligé de revoir ses tarifs à la baisse pour rendre une opération d'offshoring peu intéressante.

    Enfin c'est un choix de vie dans son ensemble (réservé à ceux qui n'ont pas un grand besoin de "vie sociale"/"contacts humains", ceux qui savent se gérer seuls questions délais et rigueur dans le travail).

  14. #14
    Membre expert
    Avatar de Sunchaser
    Homme Profil pro
    OPNI (Objet Programmant Non Identifié)
    Inscrit en
    décembre 2004
    Messages
    2 035
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 50
    Localisation : France, Manche (Basse Normandie)

    Informations professionnelles :
    Activité : OPNI (Objet Programmant Non Identifié)
    Secteur : Industrie Pharmaceutique

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2004
    Messages : 2 035
    Points : 3 113
    Points
    3 113
    Par défaut
    Bonsoir,

    C'est bizarre, je croyais avoir déjà participé a cette discussion, mais non apparemment non. Donc... je dirais que c'est vraiment du a un problème "franco-français" de mentalité.
    Le chef français a besoin d'avoir ses petits autour de lui, ca le rassure, c'est comme ca.
    Je me demande vraiment si cela va changer, et si oui dans quel délais. Ceci serait d'autant plus difficile pour moi a estimer puisque je suis maintenant la plus part du temps en télétravail (ou "home office",etc), donc beaucoup moins au contact de structures "classiques". Dans une niche, comme le dit pragmatique au dessus, dont je n'ai vraiment mais vraiment pas envie de sortir.
    Mais je ne travaille pas pour la France, pas directement. J'ai vraiment l'impression que cette pratique est plus répandue dans des pays du Nord et de l'Est(je dis bien l'impression,rien de plus).
    En revanche, je n'ai jamais vu de 100% télétravail. Même moi, je me déplace régulièrement, et je suis de toute manière en contact direct - quotidiennement - avec le reste de l'équipe (téléconférence, Webex, etc, etc). Je ne pense pas que cela ait fonctionné de toutes manières sans cela.
    @Wormus: je ne crois pas du tout que la sécurité soit un argument "suffisant".
    Je bosse pour l'industrie pharmaceutique, et tu comprendras que ces clients n'ont pas du tout envie de voir leurs données se balader par ci par la ou s'évaporer; et pourtant, le télétravail et autres du même genre existe.

    L'idée démagogique (enfin ça c'est mon point de vue) que les français sont des feignant qu'il faut surveiller ?

    C'est clair.
    Aux persévérants aucune route n'est interdite.
    Celui qui ne sait pas se contenter de peu ne sera jamais content de rien.
    Current Status
    Avec 40% de pollinisateurs invertébrés menacés d'extinction selon les Nations Unies, l'homme risque fort de passer de la monoculture à la mono diète...
    Faîtes quelque chose de bien avec vos petits sous: Enfants du Mekong

  15. #15
    Candidat au Club
    Inscrit en
    février 2009
    Messages
    3
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : février 2009
    Messages : 3
    Points : 4
    Points
    4
    Par défaut refus du télétravail par la direction
    Je pense que si ils n'ont plus personne dans les locaux de l'entreprise,ils ne pourront plus justifier leur haut salaire et le fait qu'ils ne foutent rien dans l'entreprise

  16. #16
    Nouveau Candidat au Club Avatar de tootip
    Homme Profil pro
    Consultant informatique freelance
    Inscrit en
    décembre 2012
    Messages
    118
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant informatique freelance
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2012
    Messages : 118
    Points : 0
    Points
    0
    Par défaut
    Citation Envoyé par nirgal76 Voir le message
    J'ai déjà bossé à un endroit où par exemple écouter de la musique dans un casque est subitement devenu interdit (alors que parfois, dans un grand openspace, ça peut franchement aider à la concentration quand tu développe).
    On a tous vu des collègues aficionados du casque audio en open space, Et d’autres, comme moi, qui n’y ont pas recours. Je trouve personnellement cette pratique assez malsaine, dans la mesure où le but de ce type d’espace de travail est de s’ouvrir aux autres, et non de se couper des autres. Or mettre un casque est une manière polie de dire : «Ne pas déranger !», c’est donc un frein à la communication. Personnellement ça m’horripile, surtout à l’heure où tout le monde met l’agilité à toutes les sauces.

  17. #17
    Nouveau Candidat au Club Avatar de tootip
    Homme Profil pro
    Consultant informatique freelance
    Inscrit en
    décembre 2012
    Messages
    118
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant informatique freelance
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2012
    Messages : 118
    Points : 0
    Points
    0
    Par défaut
    D’une certaine manière, travailler à distance, c’est casser le lien de subordination employeur-salarié. A mon avis, le problème, il est là. Tu es salarié et d’un coup du gères ton temps comme un indépendant, sans assumer la responsabilité de ce que ce statut implique. Sans parler des problèmes que ça pose avec le fonctionnement en mode «*projet agile*». L'agilité sans la présence physique peut marcher dans certains cas , mais ce n’est pas recommandé. Personnellement, je ne suis pas sûr qu’on soit plus efficace en travaillant à distance, à moins de travailler seul, mais en pratique ça n’arrive pas. En fait le télétravail, c’est bien quand tu es chef de service, et encore, il faut bien se manifester en live à un moment donné, déjà qu’en temps normal le manager passe pour un employé fictif...

  18. #18
    Membre éprouvé
    Avatar de Gouyon
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    novembre 2003
    Messages
    946
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 57
    Localisation : France, Loiret (Centre)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2003
    Messages : 946
    Points : 1 175
    Points
    1 175
    Billets dans le blog
    3
    Par défaut
    Citation Envoyé par tootip Voir le message
    D’une certaine manière, travailler à distance, c’est casser le lien de subordination employeur-salarié.
    Non je ne suis pas d'accord. Personnellement quand je télétravail je suis toujours subordonné à mon chef. Il a tous les moyens de me contacter et de me donner des directives. Par ailleurs l'entreprise dans laquelle je travaille est multi site du coup il m'arrive de travailler à distance avec des collègues ce qui revient un peu à du télétravail. Par contre là ou je suis d'accord c'est qu'il faut avoir une certaine indépendance dans son travail.

    Citation Envoyé par tootip Voir le message
    On a tous vu des collègues aficionados du casque audio en open space, Et d’autres, comme moi, qui n’y ont pas recours. Je trouve personnellement cette pratique assez malsaine, dans la mesure où le but de ce type d’espace de travail est de s’ouvrir aux autres, et non de se couper des autres. Or mettre un casque est une manière polie de dire : «Ne pas déranger !», c’est donc un frein à la communication.
    Certes mais il faut bien comprendre que certaines personnes n'ont pas forcément envie de communiquer et qu'elles ont besoin par moment de s’isoler pour se concentrer. Personnellement ce qui m'horripile c'est le collègue de travail qui vient me voir pour me demander un truc ou juste pour faire la causette alors que je suis en train de galérer sur un problème. Bon après je me venge en allant les déranger

    Pour les freins au télétravail ce qui avait été évoqué chez nous c'est les accidents et le matériel. Que se passe t'il si en travaillant chez toi tu tombes et tu te casse la jambe? Accident du travail ou domestique? Si c'est considéré comme accident du travail et étant donné que l'employeur à obligation de protéger ses employés est il possible de reprocher à l'employeur de ne pas voir pris les mesures nécessaire pour protéger son salarié en télétravail à son domicile. Voir l'employeur peut il reprocher à son employé de ne pas avoir appliqué chez lui les consignes de sécurité de l'entreprise et aller jusqu'à le licencier pour faute grave etc etc. Bref du pain béni pour les avocats
    Il y a des jours où j'éprouve une haine profonde envers microsoft et Apple c'est pas mieux
    Mon modeste site et mes modestes oeuvres sont
    Rémi

  19. #19
    Modérateur
    Avatar de DotNetMatt
    Homme Profil pro
    CTO
    Inscrit en
    février 2010
    Messages
    3 611
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : Etats-Unis

    Informations professionnelles :
    Activité : CTO
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : février 2010
    Messages : 3 611
    Points : 9 744
    Points
    9 744
    Billets dans le blog
    3
    Par défaut
    Citation Envoyé par Gouyon Voir le message
    Pour les freins au télétravail ce qui avait été évoqué chez nous c'est les accidents et le matériel. Que se passe t'il si en travaillant chez toi tu tombes et tu te casse la jambe? Accident du travail ou domestique? Si c'est considéré comme accident du travail et étant donné que l'employeur à obligation de protéger ses employés est il possible de reprocher à l'employeur de ne pas voir pris les mesures nécessaire pour protéger son salarié en télétravail à son domicile. Voir l'employeur peut il reprocher à son employé de ne pas avoir appliqué chez lui les consignes de sécurité de l'entreprise et aller jusqu'à le licencier pour faute grave etc etc. Bref du pain béni pour les avocats
    Comme indique dans l'article L1222-9 du code du travail :
    III.-Le télétravailleur a les mêmes droits que le salarié qui exécute son travail dans les locaux de l'entreprise.
    […]
    L'accident survenu sur le lieu où est exercé le télétravail pendant l'exercice de l'activité professionnelle du télétravailleur est présumé être un accident de travail au sens de l'article L. 411-1 du code de la sécurité sociale.
    Aussi resume sur cet article de l'INRS :
    Le Code du travail précise clairement qu’un accident survenu sur le lieu où est exercé le télétravail pendant l’exercice de l’activité professionnelle du télétravailleur est présumé être un accident de travail. L’accident sera donc pris en charge dans les mêmes conditions que s’il avait eu lieu dans les locaux de l’employeur.
    Si l’employeur entend contester cette qualification, il lui appartiendra de renverser cette présomption s’il estime que l’accident a été occasionné par une cause étrangère au travail.
    Les modalités de déclaration des accidents de travail survenus sur le lieu de télétravail sont identiques à celles applicables aux autres salariés non-télétravailleurs.
    Ce genre de freins n'existent donc pas en pratique Je pense que c'est plutot dans la mentalite Francaise (aussi vu en Allemagne dans certains domaines plutot conservateurs), ou le presenteisme et le micro-management ont encore une grande place. Aux US c'est plutot on s'en fout d'ou tu bosses tant que le travail est fait.
    Less Is More
    Pensez à utiliser les boutons , et les balises code
    Desole pour l'absence d'accents, clavier US oblige
    Celui qui pense qu'un professionnel coute cher n'a aucune idee de ce que peut lui couter un incompetent.

  20. #20
    Membre éprouvé
    Avatar de Gouyon
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    novembre 2003
    Messages
    946
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 57
    Localisation : France, Loiret (Centre)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2003
    Messages : 946
    Points : 1 175
    Points
    1 175
    Billets dans le blog
    3
    Par défaut
    Merci de cette précision. J'en ferait part à qui de droit.
    Il y a des jours où j'éprouve une haine profonde envers microsoft et Apple c'est pas mieux
    Mon modeste site et mes modestes oeuvres sont
    Rémi

Discussions similaires

  1. Pourquoi les boites noires sont-elles si spécialisées
    Par pmithrandir dans le forum La taverne du Club : Humour et divers
    Réponses: 70
    Dernier message: 01/04/2015, 16h16
  2. Les grandes entreprises françaises sont matures pour le Cloud
    Par Hinault Romaric dans le forum Cloud Computing
    Réponses: 11
    Dernier message: 29/07/2011, 11h36
  3. Réponses: 1
    Dernier message: 23/10/2010, 11h46
  4. Application : Les procedures stockées sont-elles inévitables ?
    Par nytmare dans le forum Décisions SGBD
    Réponses: 4
    Dernier message: 19/11/2006, 18h49
  5. Réponses: 4
    Dernier message: 19/08/2006, 22h58

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo