Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Expert éminent sénior
    Google libère le système de build utilisé pour Chrome, « Ninja » serait dix fois plus rapide que GNU Make
    Google libère le système de build utilisé pour Chrome
    « Ninja » serait dix fois plus rapide que GNU Make



    Evan Martin, l'un des développeurs de Google Chrome, vient de passer sous licence open-source son système de Build baptisé « Ninja », actuellement utilisé pour porter le navigateur de Google sur plusieurs plateformes.

    Ninja serait considérablement plus rapide que les autres moteurs de production existants, d'où son nom.

    Martin affirme sur son site personnel que Ninja finit le Build de Chrome (environ 30 000 fichiers source, Webkit compris) en seulement une seconde après la modification d'un seul fichier (contre 10 pour GNU Make et 40 secondes préalables mêmes au Build avec SCons)

    SCons est l'outil libre de construction de logiciel que Google avait préalablement choisi quand la décision de porter le navigateur sur d'autres plateformes que Windows avait été prise.

    Mais les performances de ce moteur de production avait poussé l'équipe du projet à reconsidérer l'utilisation des traditionnels Makefiles pour le port sous Linux et GYP, un système de meta-build pour générer des fichiers de builds natifs sous Mac et Windows.

    Les performances avec ces systèmes laissaient toujours à désirer.
    Sous Windows, Martin relate que l'opération pouvait prendre jusqu'à 8 minutes après la modification d'un seul fichier source. Des délais « dévastateurs à la fois pour la productivité et le moral », selon Martin.

    L'équipe a donc entrepris d'optimiser son système de build. Mais elle n'était toujours pas satisfaite des 10 à 20 secondes toujours nécessaires.

    D'où la décision de concevoir leurs propre moteur de production « from scratch », un « système de build très simple, conceptuellement très similaire à Make mais avec très peu de fonctionnalités » que Martin et ses coéquipiers ont complété par des outils empruntés à Make et au système de build du noyau de Linux.

    Le voila aujourd'hui disponible pour tous les développeurs.

    Ninja est disponible sur Github
    Sa documentation est disponible sur cette page

    Source : le blog de Evan Martin

    Et vous ?

    Que pensez-vous de Ninja ?
    Et quels systèmes de build utilisez-vous ?

  2. #2
    Modérateur

    je trouve ça vraiment magnifique le partage et l'entraide en informatique. On était pas satisfait de l'existant alors on a fait autre chose et maintenant on le laisse disponible à tous car ça peut être utile. ça change de notre système de concurrence...
    "Historiquement, techniquement, économiquement et moralement, Internet ne peut pas être contrôlé. Autant s’y faire." Laurent Chemla

    Je soutiens Diaspora*, le réseau social libre.

    Veillez à porter une attention toute particulière à l'orthographe...

    Blog collaboratif avec des amis : http://geexxx.fr

    Mon avatar a été fait par chiqitos, merci à lui !

  3. #3
    Membre régulier
    Effectivement la syntaxe à l'air relativement proche des Makefile, après si ça va plus vite ça ninjate tout le reste

  4. #4
    Nouveau Candidat au Club
    Pourquoi nulle mention de CMake ?
    Penser à SCons c'est vraiment dommage lorsqu'on sait que CMake est très fiable avec des performances bien meilleures que SCons...

    Dommage que l'on essaie pas plusieurs solutions chez Google.

  5. #5
    screetch
    Invité(e)
    j'utilise Waf qui a pas mal de qualités aussi, dont le bon goût d'être ecrit en python (donc très peu de dépendances).
    Cmake je ne suis pas fan, parce qu'il ne sait pas construire le projet lui-même il ne peut que générer des projets. C'est moins pratique pour le cross-development.
    un autre système de build vraiment rapide, je suis pas super fan non plus. En général ce qui manque ce sont les outils autour (détecter les compilateurs ou l'environnement, détecter les sources...) pas le build lui-même.

  6. #6
    Membre expert
    Citation Envoyé par gandalflemaia Voir le message
    Effectivement la syntaxe à l'air relativement proche des Makefile, après si ça va plus vite ça ninjate tout le reste
    +1. Ils ont bien pompé sur make !
    "Ils ne savaient pas que c'était impossible alors ils l'ont fait." Mark Twain

    Mon client Twitter Qt cross-platform Windows et Linux. (en cours de développement).

###raw>template_hook.ano_emploi###