IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Emploi Discussion :

Les travailleurs IT de plus de 55 ans connaissent le plus gros taux de chômage


Sujet :

Emploi

  1. #1
    Expert éminent sénior
    Avatar de Katleen Erna
    Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2009
    Messages
    1 547
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2009
    Messages : 1 547
    Points : 75 990
    Points
    75 990
    Par défaut Les travailleurs IT de plus de 55 ans connaissent le plus gros taux de chômage
    Les travailleurs IT de plus de 55 ans connaissent le plus gros taux de chômage, pourquoi les entreprises rechignent à embaucher les anciens ?

    Le recrutement pour les personnes de plus de 55 ans dans le domaine de l'IT semble être un problème, d'après une étude américaine.

    Le taux de chômages pour ces tranches d'âge ne cesse d'augmenter depuis deux ans (il est aujourd'hui, aux USA, de 8% pour les hommes, et 9.4% pour les femmes - et de 4.5% tous secteurs confondus-).

    Pourtant, dans le même temps, plus de postes sont offerts aux 25-54 ans.

    Nanci Schimizzi, présidente de Women in Technology, dit à ce sujet que les femmes de plus de 50 ans "reste sans emploi pendant de longues périodes, parfois pendant des années". Cette situation pousserait certaines d'entre elles à abandonner leurs recherches, où à se tourner vers d'autres secteurs professionnels.

    La crise économique est désignée comme la cause de ces problèmes. Il y a quatre ans, avant qu'elle ne survienne, le taux de chômage pour les travailleurs IT de plus de 55 ans était de 3.5% pour les hommes, et 4.2 % pour les femmes (et seulement 1.7% pour les 25-54 ans).

    Pourquoi alors se "débarrasser des vieux" ? Parce que, déjà, leur expérience font que ce sont eux qui coûtent le plus cher. Et si une entreprise change ses systèmes, il sont chers, et de plus "pas à la page".

    Autre raison évoquée : le refus du changement, les plus anciens ne suivraient pas les stratégies demandées par le marché.

    Autrement dit : ils sont sur un siège éjectable.

    Et même lorsque les taux d'embauches augmentent, c'est rarement en faveur des seniors, ou alors seulement pour des contrats à durée déterminée.

    Malgré tout, si les postes liés au monde mobile favorisent les jeunes recrues, les métiers liés au cloud pourraient profiter aux plus âgés ainsi qu'aux saisonniers.

    Enfin, le vieillissement de la population pourrait aussi jouer : le gouvernement américain explique ainsi qu'en 2008, les personnes entre 45 et 63 ans représentaient 60% des ses employés IT.

    Source : Le "50+ and Unemployed (Underemployed) Support Group"

    Pensez-vous que la situation soit la même en France ?

    Pourquoi les entreprises sont-elles aussi réticentes à embaucher des travailleurs IT de plus de 55 ans ?

  2. #2
    Expert confirmé
    Avatar de berceker united
    Profil pro
    SQL
    Inscrit en
    février 2005
    Messages
    3 430
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : SQL
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : février 2005
    Messages : 3 430
    Points : 5 764
    Points
    5 764
    Par défaut
    Il est claire à cette age là c'est très difficile. L'informatique à et aura toujours cette image de la jeunesse un peut insouciante donc de l'avenir. Une personne proche de la retraite = fin donc pas d'avenir.
    De plus à 55ans travailler avec des jeunes qui vient de sortir d'étude peut éventuellement créer des étincelles. A cette age là nous sommes souvent sur des acquis qui nous voulons plus changer.
    Mon avatar ? Ce n'est rien, c'est juste la tête que je fais lorsque je vois un code complètement frappa dingue !...

  3. #3
    Modérateur
    Avatar de sevyc64
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    9 927
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 48
    Localisation : France, Pyrénées Atlantiques (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 9 927
    Points : 26 852
    Points
    26 852
    Par défaut
    Pensez-vous que la situation soit la même en France ?
    Celà dépend peut-être des régions, pour le vivre depuis 6 mois, je pense que c'est pas loin d'être le cas aussi en France
    (je n'ai pas 55 balais mais j'approche les 40, dans une petite ville de province et pas vraiment près à me rapprocher des grandes métropoles)

    Pourquoi les entreprises sont-elles aussi réticentes à embaucher des travailleurs IT de plus de 55 ans ?
    Un jeune coute moins cher, et est plus malléable. Il est certainement perçu aussi plus apte à monter plus rapidement en compétences sur des nouvelles technologies.

    Un fait contasté depuis aussi 3-4 ans, les jeunes de la génération actuelle ont, à priori, assimiler le fait que lorsqu'ils rentrent dans une boite ce n'est pas pour la vie surtout dans le monde de l'IT. En discutant avec eux, on peut s'apercevoir que pour eux, un CDI ça signifie souvent 4-5 ans avant d'aller voir ailleurs, de gré ou de force.

    Un sénior, à coté, n'apporte pas beaucoup de plus valus en terme de compétences qu'un jeune avec 2-3 ans d'expériences, surtout sur les nouvelles technos. Au contraire, ils ont tendance à être perçu par les recruteurs comme étant plus réfractaires aux dernières évolutions, moins apte à apprendre et évoluer, etc ... Et surtout ils coutent plus cher, bien plus cher surtout pour des employeurs qui n'ont aucun scrupule à prendre des jeunes hautement diplômes payés au smic (et parfois sans perspectives d'évolutions).

    Et même quand un sénior est encore capable d'évoluer relativement rapidement, n'est pas réfractaire aux nouvelles techno, bien au contraire, etc ... (ce qui est mon cas), c'est extrêmement difficile de convaincre les recruteurs de laisser tomber leurs préjugés.
    --- Sevyc64 ---

    Parce que le partage est notre force, la connaissance sera notre victoire

  4. #4
    Membre averti
    Profil pro
    DIRLO
    Inscrit en
    juillet 2009
    Messages
    179
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : DIRLO

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2009
    Messages : 179
    Points : 442
    Points
    442
    Par défaut
    le mieux , ce serait que les travailleurs IT se tuent à la tache AVANT 55
    ou en succombant d'un arret cardiaque provoqué par le stress .

    par ailleurs , ça soulagerait une partie des retraites , et par effet de bord , moins il y a d'informaticiens , moins il y a de bugs

    donc bénéfique sur toute la ligne

    vive le stress du travailleur IT

    remarque , concernant les administrateurs système ou réseau , il parait qu'on en a vu certains mourir d'ennui

  5. #5
    Futur Membre du Club
    Inscrit en
    janvier 2008
    Messages
    8
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : janvier 2008
    Messages : 8
    Points : 6
    Points
    6
    Par défaut
    Citation Envoyé par Katleen Erna Voir le message
    Pensez-vous que la situation soit la même en France ?
    Je ne peux pas dire si c'est la même situation en France, mais de mon côté du globe, au Canada, il me semble que l'article est similaire à ce qu'on vie présentement dans l'entreprise où je travaille.

    Lorsque j'ai été embauché, je terminais mes études, j'entrais en tant que stagiaire, dans une entreprise de taille moyenne(entre 140-150employés).

    Quelques temps plus tard(peut-être 2ans), crise économique oblige, certains licenciements sont apportés, le département de TI passe de 6 à 4 personnes. Les 2 qui perdent leur emploi? Les 2 plus vieux, agés respectivement de 57 et 51ans. L'âge de ceux qui restent? 24(Moi), 30, 32 et 40.

    Depuis le départ des 2 "vétérans", plusieurs, et je dis bien PLUSIEURS transitions, évolutions, changements ont été apportés. Changements qui n'étaient refusés que par les 2 vétérans, qui refusaient de changer "des technologies qui fonctionnent pour notre entreprise" vers des technologies plus récentes, plus performantes et plus standard.

    Résultat : La charge de tâches du département d'informatique a réduit de près de la moitié grâce à des processus plus "jeunes", standards, et efficaces. On a réussi a se séparer les tâches beaucoup plus aisément, et les réunions du département de TI ont une ambiance beaucoup plus entrainante, plutôt que les habituelles sessions de torture qu'elles étaient devenues, car il s'agissait toujours que d'éternelles querelles sur ce que nous devrions changer ou garder tel quel, et aucun véritable avancement n'était réalisé.

    Je ne dis pas que les travailleurs en TI ne sont plus efficaces lorsqu'ils atteignent un certain âge, mais plutôt que le mix de jeunes et de plus vieilles idéologies était un obstacle au bon fonctionnement du département de TI dans notre entreprise, et ça ne me surprendrait pas du tout que nous ne soyons pas les seuls.

  6. #6
    Membre actif
    Profil pro
    Inscrit en
    novembre 2006
    Messages
    137
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2006
    Messages : 137
    Points : 253
    Points
    253
    Par défaut
    Citation Envoyé par lurked Voir le message
    Je ne peux pas dire si c'est la même situation en France, mais de mon côté du globe, au Canada, il me semble que l'article est similaire à ce qu'on vie présentement dans l'entreprise où je travaille.

    Lorsque j'ai été embauché, je terminais mes études, j'entrais en tant que stagiaire, dans une entreprise de taille moyenne(entre 140-150employés).

    Quelques temps plus tard(peut-être 2ans), crise économique oblige, certains licenciements sont apportés, le département de TI passe de 6 à 4 personnes. Les 2 qui perdent leur emploi? Les 2 plus vieux, agés respectivement de 57 et 51ans. L'âge de ceux qui restent? 24(Moi), 30, 32 et 40.

    Depuis le départ des 2 "vétérans", plusieurs, et je dis bien PLUSIEURS transitions, évolutions, changements ont été apportés. Changements qui n'étaient refusés que par les 2 vétérans, qui refusaient de changer "des technologies qui fonctionnent pour notre entreprise" vers des technologies plus récentes, plus performantes et plus standard.

    Résultat : La charge de tâches du département d'informatique a réduit de près de la moitié grâce à des processus plus "jeunes", standards, et efficaces. On a réussi a se séparer les tâches beaucoup plus aisément, et les réunions du département de TI ont une ambiance beaucoup plus entrainante, plutôt que les habituelles sessions de torture qu'elles étaient devenues, car il s'agissait toujours que d'éternelles querelles sur ce que nous devrions changer ou garder tel quel, et aucun véritable avancement n'était réalisé.

    Je ne dis pas que les travailleurs en TI ne sont plus efficaces lorsqu'ils atteignent un certain âge, mais plutôt que le mix de jeunes et de plus vieilles idéologies était un obstacle au bon fonctionnement du département de TI dans notre entreprise, et ça ne me surprendrait pas du tout que nous ne soyons pas les seuls.
    J'ai pas compris pourquoi tu disais 'TI' au lieu de 'IT'. IT=Information technology, TI = ?

  7. #7
    Membre chevronné
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    juillet 2005
    Messages
    541
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 38
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2005
    Messages : 541
    Points : 1 881
    Points
    1 881
    Par défaut
    Citation Envoyé par jayfaze Voir le message
    J'ai pas compris pourquoi tu disais 'TI' au lieu de 'IT'. IT=Information technology, TI = ?
    Toi t'as dû avoir une semaine difficile !
    TI=technologies de l'information
    tout simplement
    If it's free, you are not the customer, you are the product.

  8. #8
    Invité
    Invité(e)
    Par défaut
    Citation Envoyé par jayfaze Voir le message
    J'ai pas compris pourquoi tu disais 'TI' au lieu de 'IT'. IT=Information technology, TI = ?
    IT = Information Technology (Anglais)
    TI = Technologie de l'Information (Français)

  9. #9
    Membre régulier
    Profil pro
    Inscrit en
    juin 2002
    Messages
    256
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Etats-Unis

    Informations forums :
    Inscription : juin 2002
    Messages : 256
    Points : 119
    Points
    119
    Par défaut
    Autre raison évoquée : le refus du changement, les plus anciens ne suivraient pas les stratégies demandées par le marché.

    Autrement dit : ils sont sur un siège éjectable.
    Raccourcis un peu rapide... Les stratégies demandées par le marché s'appliquent autant aux 25-54 qu'aux plus de 54. De ce point de vue, tout le monde est donc sur un siège éjectable. (Et plus généralement, on est toujours sur un siège éjectable).

    En revanche, les arguments de coût et de "pas à la page" expliquent probablement une partie du taux de chômage.


    Cordialement

    PS: @Katleen : "nt" manquant dans la phrase "les femmes de plus de 50 ans "reste sans emploi [...]""
    OS : WinXP
    Outils : VC++ 8 (Visual Studio 2005)

  10. #10
    Membre actif
    Profil pro
    Inscrit en
    novembre 2006
    Messages
    137
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2006
    Messages : 137
    Points : 253
    Points
    253
    Par défaut
    Citation Envoyé par Neko Voir le message
    Toi t'as dû avoir une semaine difficile !
    TI=technologies de l'information
    tout simplement


    Je vais dormir

  11. #11
    Membre régulier Avatar de ideeaugram
    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    mai 2010
    Messages
    33
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web
    Secteur : Associations - ONG

    Informations forums :
    Inscription : mai 2010
    Messages : 33
    Points : 75
    Points
    75
    Par défaut Avec la passion ce n'est pas un problème !
    Il est certain qu'après 55 ans il est beaucoup plus difficile qu 'un employeur accepte de vous embaucher surtout s'il a 500 moins de 30 ans à sa disposition !
    Ayant avec peine retrouvé un emploi à 58 ans (webmaster), j'ai perçu chez les employeurs la crainte de se confronter avec un employé plus âgé qu'eux-même et certaine fois plus expérimenté avec plus de «*bouteille*» comme on dit familièrement.*
    Bien entendu je ne parle même pas de la rémunération qui disqualifie d*'entrée un sénior !
    Par expérience, j'ai remarqué que notre classe d'âge embarrassait toute la hiérarchie, quand on nous dit par exemple : «*Vous comprenez, vous n'avez pas les mêmes centres d'intérêt que le reste de l'équipe qui a moins de 35 ans !*» et ce n'est pas faux.
    Mais avec la passion ce n'est pas un problème !

  12. #12
    Membre expérimenté
    Avatar de FloMo
    Homme Profil pro
    Freelance iOS
    Inscrit en
    juillet 2004
    Messages
    726
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 37
    Localisation : France, Deux Sèvres (Poitou Charente)

    Informations professionnelles :
    Activité : Freelance iOS
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2004
    Messages : 726
    Points : 1 433
    Points
    1 433
    Par défaut
    Je pense qu'il y a plusieurs raisons à cela. On peut tomber sur :
    - quelqu'un qui n'a pas pu se mettre à la page des nouvelles technologies (développeur sous Visual Basic 6 durant 15 ans dans une boîte qui finit par lâcher face à la concurrence)
    - une personne avec une très grosse expérience qui pourrait prendre la place du jeune patron plein d'insouciance
    - une personne donnant, malheureusement, une image trop âgée à une société high tech.

    Personnellement, je pense que le premier cas est assurément le plus courant en France.
    "Il est plus facile de décomposer un problème en ses éléments, forcément plus simples, que de le traiter en sa totalité." (R. Descartes)

    Freelance iOS

  13. #13
    Expert éminent
    Homme Profil pro
    Big Data / Freelance EURL
    Inscrit en
    mars 2003
    Messages
    2 124
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 51
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Big Data / Freelance EURL

    Informations forums :
    Inscription : mars 2003
    Messages : 2 124
    Points : 7 281
    Points
    7 281
    Par défaut
    Citation Envoyé par lurked Voir le message
    Depuis le départ des 2 "vétérans", plusieurs, et je dis bien PLUSIEURS transitions, évolutions, changements ont été apportés. Changements qui n'étaient refusés que par les 2 vétérans, qui refusaient de changer "des technologies qui fonctionnent pour notre entreprise" vers des technologies plus récentes, plus performantes et plus standard.

    Résultat : La charge de tâches du département d'informatique a réduit de près de la moitié grâce à des processus plus "jeunes", standards, et efficaces.
    Qu'est-ce qu'on peut pas lire et quelle partialité. Peut-être que c'était effectivement ton cas mais comment peux-tu généraliser.

    Moi aussi je suis tenté quand je vois un projet mal ficelé de vouloir tout changer, mais il ne faut pas tomber dans le piège de vouloir tout changer pour tout changer alors qu'avant ça fonctionnait. Et même si on le fait, on passe par la conduite du changement.

    Moi qui n'aime pas du tout les gros systèmes car effectivement ils sont d'un concept obsolète, j'ai vu plusieurs vétérans, comme tu dis, se plaindre que ces systèmes aient été remplacés par des systèmes certes plus modernes mais qui pédalaient dans la semoule niveau performance, c'est donc qu'il y a un loupé lors de la migration: la migration s'est faite pour être moderne mais a été sous dimensionnée.

    Ce qui est le plus gênant dans ton message c'est en substance: C'est une bonne chose que les vétérans soient parties, aient été virés, on a enfin pu respirer et s'organiser comme on voulait.

    Je trouve que c'est dommage de considérer les relations humaines sous cet angle là. Si quelqu'un gagnait des milles et des cents pour son travail, et qu'il n'est plus efficace, effectivement il faut qu'il accepte de baisser son salaire, mais sinon il faut essayer de travailler ensemble et vivre ensemble avec chacun nos expériences.

    Le souci de certaines boites de nouvelles technologiques est que la moyenne d'age, entre 23 et 35 ans, leur fait oublier que le reste du monde professionnel est constitué de personnes de 18 à 62 ans.

    Donc on peut parler de l'immobilisme des personnes les plus âgés, mais virer les gens sont prétextes de leur age mais en fait pour divergence de vue avec toi, je trouve cela un peu fort.

    Je précise que j'ai 40 ans et que j'ai vu ou entendu parler de projets où des solutions obsolètes ont été présentés pas par les gens les plus agés mais aussi quelques fois par des plus jeunes n'ayant pas les compétences requises qui s'appuyaient sur des concepts dépassés.

    Donc pour conclure il peut y avoir de l'immobilisme mais ça peut être quelques fois un argument fallacieux. C'est souvent parce ce que tu appelles les vétérans coûtent plus chers, sont moins malléables, et ne sont pas forcément à la page, non par refus mais parce qu'ils n'ont pu s'upgrader, et surtout posent un souci d'autorité entre un jeune chef de projet de 30 ans et une personne qui ne l'est pas de 55 ans, même si la personne de 55 ans n'a rien refusé mais qu'elle "embarrasse" son cadet comme dit ideeaugram.

  14. #14
    Membre du Club
    Inscrit en
    mars 2006
    Messages
    29
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : mars 2006
    Messages : 29
    Points : 46
    Points
    46
    Par défaut
    J'ai 50 ans, 30 de développeur informaticien et je me sens très jeune dans ce métier, j'accèpte sans problème l'évolution car elle est nécéssaire dans cette branche. J'ai déjà été Directeur du département informatique d'une grosse boite ou j'avais 6 développeurs et 4 Administrateurs de réseau sous mes ordres, et je dois dire que les meilleurs était les plus ágês car ils avait l'expérience avec eux. Lors des admissions que j'ai fait (12 en tout), j'ai toujours choisi des gens avec beaucoup d'expérience car cela revient TOUJOURS moins cher à cause de la moindre quantité d'erreurs graves commises durant leur travail, et surtout une chose très importante que de nos jours beaucoup de responsables IT oublient, la personne plus ágêe à tendance à faire son travail avec beaucoup plus de conscience qu'un jeune, et aussi elle est beaucoup plus assidue dans son travail, ne restant pas à la maison parce qu'elle à mal au ventre.

  15. #15
    Expert éminent sénior
    Avatar de rawsrc
    Homme Profil pro
    Dev indep
    Inscrit en
    mars 2004
    Messages
    6 142
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 45
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Dev indep

    Informations forums :
    Inscription : mars 2004
    Messages : 6 142
    Points : 16 471
    Points
    16 471
    Billets dans le blog
    12
    Par défaut
    Houlà ça sent le vécu :
    la personne plus ágêe à tendance à faire son travail avec beaucoup plus de conscience qu'un jeune, et aussi elle est beaucoup plus assidue dans son travail, ne restant pas à la maison parce qu'elle à mal au ventre.

  16. #16
    Membre émérite

    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2003
    Messages
    3 995
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2003
    Messages : 3 995
    Points : 2 388
    Points
    2 388
    Par défaut
    Il n'y a pas de mystère. Dans le monde informatique comme dans le reste du monde professionnel, si les seniors connaissent le chômage, c'est simplement que l'expérience se paie et que la plupart des entreprises estiment n'avoir pas besoin d'autant d'expérience !

  17. #17
    Membre expérimenté Avatar de nathieb
    Homme Profil pro
    DevOps
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    1 057
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 54
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : DevOps
    Secteur : Service public

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 1 057
    Points : 1 532
    Points
    1 532
    Par défaut expérience mot clef
    Bonjour,

    Je suis outré de la réponse du canadien, tout clair
    Code : Sélectionner tout - Visualiser dans une fenêtre à part
    1
    2
    Depuis le départ des 2 "vétérans", plusieurs, et je dis bien PLUSIEURS  transitions, évolutions, changements ont été apportés. Changements qui  n'étaient refusés que par les 2 vétérans, qui refusaient de changer "des  technologies qui fonctionnent pour notre entreprise" vers des  technologies plus récentes, plus performantes et plus standard.
    C'est ce genre d'intervention, que j'ai commencé à entendre à l'âge de 33 ans, et oui, ce faire traité de vieux à cet âge j'appelle cela de la discrimination.
    Il ne faut pas oublier qu'on va devoir travaillé jusqu'a 65 ans, je te dit pas les années de souffrances 50 à 65 ans cela fait quinze de galère, merci le nain.
    Bref, je pilote des sociétés de services et je préfère recruté des "vieux" que des frais moulu, sans compétence,plein d'idées froireuses. Je te renvoie l'ascenceur, le jeune.
    En fait, c'est faux, quel que soit l'âge, j'apprécie de travailler avec toutes les classes d'âges. Du moment qu'on s'entend bien, et c'est cela la sagesse. J'ai 44 ans toujours en formation et passionné, j'ai des enfants qui me regarde comme un vieux, cette barrière elle est dans notre tête, ce manque de tolérance me révolte.
    Il faut accompagner les gens au changement, ah oui effectivement cela coûte à nos sociétés modernes, car on considère les salaires ( donc le personnel) comme une charge. Mais la crise est la pour nous rappelé, que ceux qui font vivre un système ce sont ces pauv' travailleurs.
    Ce qui me fait doucement sourir, c'est que la roue tourne, dans rendez vous dans 20 ans avec tes technos , j'éspère que t'auras encore du travail.

    C'est aujourd'hui mon anniversaire, et c'est mon coup de gueule.
    Le mot du jour, "tolérance"

    Olivier
    Architecte destructurant,
    be cool, be free

    Il nous reste Debian bien sûr

  18. #18
    Membre régulier Avatar de ideeaugram
    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    mai 2010
    Messages
    33
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web
    Secteur : Associations - ONG

    Informations forums :
    Inscription : mai 2010
    Messages : 33
    Points : 75
    Points
    75
    Par défaut Mais avec la passion ce n'est pas un problème !
    Il est certain qu'après 55 ans il est beaucoup plus difficile qu 'un employeur accepte de vous embaucher surtout s'il a 500 moins de 30 ans à sa disposition !
    Ayant avec peine retrouvé un emploi à 58 ans (webmaster), j'ai perçu chez les employeurs la crainte de se confronter avec un employé plus âgé qu'eux-même et certaine fois plus expérimenté avec plus de «bouteille» comme on dit familièrement.
    Bien entendu je ne parle même pas de la rémunération qui disqualifie d'entrée un sénior !
    Par expérience, j'ai remarqué que notre classe d'âge embarrassait toute la hiérarchie, quand on nous dit par exemple : «Vous comprenez, vous n'avez pas les mêmes centres d'intérêt que le reste de l'équipe qui a moins de 35 ans !» et ce n'est pas faux.
    Mais avec la passion ce n'est pas un problème !

  19. #19
    Futur Membre du Club
    Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2011
    Messages
    1
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2011
    Messages : 1
    Points : 9
    Points
    9
    Par défaut Exploiter les jeunes
    C'est connu et clair comme de l'eau de roche : les SSII (j'ai pratiqué) ne sont intéressées que par leur marge et tournent à l'économie de bout de chandelles : elles préfèrent embaucher des jeunes diplômés sans expérience à 1100 euros net mais les vendre aux clients comme ressources expérimentés (bénéf maxi pour l'employeur), ces jeunes feront un boulot de qualité plus que médiocre en 2 fois plus de temps qu'un expérimenté mais c'est pas grave comme ça la SSII facture aussi 2 fois plus de temps aux clients.

  20. #20
    Expert éminent
    Homme Profil pro
    Big Data / Freelance EURL
    Inscrit en
    mars 2003
    Messages
    2 124
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 51
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Big Data / Freelance EURL

    Informations forums :
    Inscription : mars 2003
    Messages : 2 124
    Points : 7 281
    Points
    7 281
    Par défaut
    Et les plus expérimentés devraient former les plus jeunes. he ben non on préfère envoyer les jeunes au casse-pipe et leur laisser faire des erreurs sans même qu'ils en aient conscience.

Discussions similaires

  1. Récupérer les personnes de plus de 25 ans
    Par citipolis dans le forum Langage SQL
    Réponses: 2
    Dernier message: 26/10/2012, 14h32
  2. Réponses: 0
    Dernier message: 28/01/2011, 18h46
  3. Réponses: 6
    Dernier message: 17/10/2006, 19h55

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo